Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015...)

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 08 Avr 2018, 17:44

dimanche 8 avril
17h21min

* des contrôles sont signalés au bourg de la Paquelais, à Héric, et St Etienne de Montluc devant l’école du gaz * 9 fourgons de CRS aperçus sur l’A11 au niveau de l’aire de Parcé sur Sarthe, immatriculés 57, direction Nantes, à 16h45

A faire tourner très largement :

URGENCE ZAD : Peu apres 15h, plus de 80 véhicules ont été signalés s’approchant de la zad, GM et CRS confondus. Des bâchés ont aussi été vus. Ce dimanche ça controle et commence à bloquer sur les routes d’accès mais vous pouvez passer par les chemins.

Merci de relayer les infos de zad.nadir.org et de Klaxon sur radio.antirep.net en priorité, et partout ailleurs où c’est possible.

Le 07 69 42 33 93 servira de relais s’il y a un souci avec le numéro d’urgence 06 43 92 07 01. Merci de ne pas les encombrer.

l’accueil s’organise (un récap est bientôt à venir). A Bellevue : accueil illimité dans la limite du raisonnable. Autonomie conseillée. Autogestion conseillée. Priorité aux expulsé.es. Prendre contact avec les habitant.es du lieu. Seuls les journalistes camarades et automedia seront admis pendant les expulsions, merci de respecter ça.

A partir de maintenant infos en direct sur zad.nadir.org. et radio klaxon

:v:
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede clateuf » 09 Avr 2018, 11:04

Communiqué de la Fédération Anarchiste
en PDF : http://www.mediafire.com/file/79rrd5rb9suyq7h/Communiqu%C3%A9+NDDL+avril.pdf

Notre-Dame-Des-Landes,
face à la vengeance étatique, solidarité, action !

Le gouvernement l'avait promis lors de son annonce d'abandon du projet de construction de l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes en janvier dernier, sa vengeance viendra en avril avec l'expulsion de la ZAD.
C'est donc cette nuit à 3h du matin que l'opération a été lancée avec 2500 gendarmes accompagnés de blindés, l'objectif étant d'expulser environ 100 personnes et la destruction d'une quarantaine de bâtisses dites « illégales ». Des barricades enflammées ont été érigées sur la « route des chicanes » où se concentre la résistance des Zadistes face aux forces du désordre.
Nous dénonçons cette énième tentative d'expulsion par la violence et nous nous joignons à l'appel des occupant-e-s de la ZAD :
les rejoindre dès que possible pour mener la résistance
participer aux rassemblements ce soir à 18h dans tout l'hexagone organisés par les comités de soutien (environ 80 villes pour l'instant)
participer à la manifestation de samedi à Nantes

Face aux expulsions, aux violences policières et à un Etat qui veut sa vengeance, contre leur monde, la solidarité est notre arme, soutien à tous les occupant-e-s de la ZAD !!!

09/04/2018
Fédération Anarchiste


ImageImage
Avatar de l’utilisateur-trice
clateuf
 
Messages: 103
Enregistré le: 01 Mar 2015, 20:55

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede Pïérô » 09 Avr 2018, 11:13

Opération policière en cours depuis cette nuit.

Rappel
. infos en continu ici : https://zad.nadir.org/spip.php?article5326
. Liste actualisée au fur et à mesure des rassemblements locaux : https://zad.nadir.org/spip.php?article4041
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21206
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede bipbip » 09 Avr 2018, 20:26

Fil d'infos et compte rendu et photos ici aussi : https://reporterre.net/La-Zad-de-Notre- ... evacuation

Communiqué AL

Violences et dégradations à la ZAD : le pouvoir a voulu cet affrontement que rien ne justifiait

Le mouvement contre l’aéroport a pourtant exprimé son intention de rechercher une solution de compromis pour l’avenir des terres du site de Notre-Dame-des-Landes. On peut lire dans cette attaque la volonté de vengeance du gouvernement et le choix de donner des gages aux réactionnaires de tous bords qui n’ont pas digéré cette victoire anticapitaliste.

Ce lundi 9 avril, 2.500 gendarmes ont déclenché leur offensive pour détruire les habitations des occupant.es de la ZAD. Le pouvoir se venge aujourd’hui des acteurs et des actrices de la lutte contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL).

Depuis 3 heures ce matin les gendarmes ont commencé leur agression contre les habitant.es du site du projet abandonné d’aéroport. Dans leurs bagages ils ont amené les engins nécessaires pour détruire les habitations, mais aussi des véhicules blindés.

Les occupant.es du site opposent une résistance déterminée face aux flics casseurs : barricades de « tracteurs vigilants », barricades plus classiques éventuellement enflammées pour gêner la progression des forces du désordre, chaînes humaines... La diversité des tactiques de résistance face à l’invasion fait partie des réalités de la ZAD.

Malgré la détermination des occupant.es, la disproportion des forces et surtout les équipements militaires apportés et les gaz lacrymogène qui noient la ZAD sous un nuage de gaz toxiques permettent aux gendarmes de gagner du terrain. Mais le pouvoir doit pourtant reconnaître que cela restera compliqué pour eux.

Gérard Collomb, le sinistre est obligé d’annoncer « nous maintiendrons, tant qu’il sera nécessaire, des forces de l’ordre pour qu’il n’y ait pas de nouvelle occupation ». Les journalistes sont bloqués par les flics qui ne veulent pas de témoins pour faire leur sale besogne.

Dès 5h30 une arrestation et un blessé sont signalés. A partir de 10 h les flics commencent à détruire des habitations.

Bien que le mouvement contre l’aéroport a exprimé sans ambiguïté son intention de rechercher une solution de compromis pour l’avenir des terres du site de NDDL, le pouvoir a voulu cet affrontement que rien ne justifie… sauf la volonté de vengeance du gouvernement et le choix de donner des gages aux réactionnaires de tous bords qui n’ont pas digéré cette victoire anticapitaliste.

Alternative libertaire dénonce la politique du tout-répressif du gouvernement et cette guerre de classe, violente et cynique, qu’elle incarne.

Face à ces casseurs brutaux, face à la répression qui s’annonce il est important de réagir immédiatement. Déjà 77 rassemblements sont prévus partout en France.

Alternative libertaire appelle toutes celles et ceux qui le peuvent à répondre à l’appel de la ZAD à une manifestation à Nantes ce samedi et à une convergence sur la ZAD ce week-end. Contre Macron et sa politique, c’est l’ensemble du mouvement social qui doit s’unir.

Alternative libertaire, le 9 avril 2018


et photos http://alternativelibertaire.org/?Viole ... t-que-rien

Communiqué Réseau « Sortir du nucléaire »

Non à l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame des Landes ! Appel à rejoindre les rassemblements

Le Réseau « Sortir du nucléaire » dénonce fermement l’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes actuellement en cours et la destruction de lieux de vie.

Refusant de permettre aux habitants de la zone de s’organiser pour expérimenter un mode de gestion collective des terres, le gouvernement préfère faire usage de la force pour montrer ses muscles et donner des gages à la frange électorale la plus réactionnaire.

Comme à Bure, le gouvernement cherche à diviser le mouvement entre opposants « légaux » et « illégaux » pour justifier la répression. Comment peut-il ensuite prétendre engager des discussions sereines ?

Sous couvert de « faire respecter l’état de droit », Gérard Collomb s’assoit sur les procédures à respecter en cas d’expulsion. Cette opération policière démesurée, avec diffusion massive des images de la gendarmerie, est un signe supplémentaire d’une dérive répressive extrêmement inquiétante.

Les occupants de la ZAD de Notre-Dame des Landes et les expérimentations en termes de vie collective qui y sont menées ne représentent une menace pour personne, mais une telle opération quasi-militaire constitue à coup sûr une menace pour la démocratie.

Le Réseau “Sortir du nucléaire“ appelle à soutenir les habitants de la ZAD et à rejoindre les rassemblements de soutien.


http://www.sortirdunucleaire.org/Non-a- ... e-Dame-des


Non aux expulsions à Notre-Dame-des-Landes

Après l’abandon du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, le gouvernement affiche son obstination en expulsant une partie des habitants de la ZAD. Loin des journalistes, interdits de pénétrer sur la zone, les forces de l’ordre ont commencé à évacuer et à détruire cette nuit de nombreux lieux de vie. Alors que la préfecture de Loire-Atlantique prétendait chercher une solution apaisée, c’est la violence de l’État qui se manifeste aujourd’hui. Cet État qui cherche à diviser les habitants de la zone à défendre, alors que tous et toutes ont construit à travers à les résistances, un de ces nombreux autres mondes possibles. Le gouvernement refuse ainsi une sortie pacifique du conflit, comme cela avait pu être possible au Larzac dans les années 1980, et revient sur ses propres engagements en expulsant le lieu Les Cent Noms ; ce dernier devait pourtant être préservé de l’expulsion puisque faisant partie des projets agricoles reconnus.

Face à la violence policière et aux expulsions, nous appelons à la résistance, dans l’unité. Non aux expulsions, la ZAD vivra. Nous appelons à nous mobiliser en se rendant à Notre Dame des Landes, ou en rejoignant les rassemblements locaux qui dès aujourd’hui vont se multiplier.

Premiers signataires : ATTAC, Alternatiba, ANV-COP21, CGT Vinci, Greenpeace, SUD Rail, Solidaires, Ensemble !, NPA, Parti de Gauche, 350.org.


http://www.solidaires.org/Non-aux-expul ... des-Landes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede bipbip » 10 Avr 2018, 08:48

Communiqué de bilan d’une journée d’expulsion sur la zad et appel général à se rendre sur place pour stopper l’opération

L’après-midi se finit dans un bocage asphyxié par les gaz lacrymogènes après déjà de longues heures de résistance face à la destruction d’habitats et fermes de la zad. Au moins 7 lieux de vie collectifs ont péri, avec leurs divers habitats particuliers brisés, leurs ateliers en miettes, leurs jardins piétinés : planchettes, planchouette, lama fâché, noue non plu, youpiyoupi, 100 noms...

L’invasion policière a trouvé face à elle diverses formes de résistance : barricades, barrages de tracteurs, mêlées, personnes se hissant sur les toits, chantant, se tenant dans les bras. Dans les champs, face aux gendarmes mobiles et à leur machines de morts, on trouvait des anciens, des jeunes, des voisins, des paysans, des occupants, des camarades de partout. 6 des soutiens mobilisés sur place ont été blessés et 7 personnes arrêtées. Malgré la disporportion des forces en présence, l’absolue supériorité militaire des gendarmes, un peu de ruse et d’imagination a suffi à mettre deux fois le feu à leurs machines. Le dieu de la boue en a embourbé une autre.

A chaque maison expulsée, brisée par les mâchoires des tractopelles, c’est un pan de la vie ici que l’Etat cherchait à éradiquer, et un pan ferme de colère qui se soulevait en nous. Une colère qui s’est diffusée toute la journée à tous ceux qui scrutaient de plus loin ces événements sans avoir pu encore se rendre sur place. Ils seront désormais de plus en plus nombreux dans les prochains jours si l’opération continue. Ils reviendront en masse pour ne pas laisser sans habitat ceux que l’Etat a cru aujourd’hui expulser du bocage...

La destruction du hangar, des serres et de la bergerie des 100 noms, l’évacuation de ses ânes et de ses moutons a achevé de dévoiler l’hypocrisie absolue de la préfecture, y compris sur sa prétention affichée à conserver les projets agricoles. La préfete en profite pour appuyer sur un chantage abject à propos des autres lieux abritant des projets agricoles : abandonnez la vision collective maintenant ou vous connaitrez le même sort et les mêmes destructions. La maison des vraies rouges, les jardins maîraicher et médicinal du Rouge et Noir, et bien d’autres pourraient bien être en ligne de mire demain. En ce qui concerne cette ferme, un référé pour voie de fait va être déposé par Me Hurriet à l’encontre de la Préfecture. Les habitants des 100 noms s’étaient en effet identifiés auprès d’AGO-VINCI et de la préfecture dès 2013, puis de nouveau en 2016 et en 2018. AGO-VINCI l’ont sciemment ignoré et ont bafoué le droit de la manière la plus grossière en refusant de les laisser accéder malgré tout à une procédure nominative d’expulsion. Aujourd’hui encore, l’huissier qui accompagnait l’expulsion de ce lieu a refusé de les laisser accéder au jugement d’expulsion et de leur donner son nom.

Toute la journée de nombreux soutiens se sont déjà manifestés : communiqués et appels de diverses organisations (Sud Rail, Greenpeace, etc), occupation de la mairie à Forcalquier, rassemblements partout en France.

Demain, l’Etat annonce la poursuite des expulsions et de sa volonté d’éradication de l’expérience de la zad. Il faudra les empêcher, s’enraciner, rester. Nous appelons tous ceux qui peuvent à se rendre sur place dès l’aube pour leur faire obstacle. Nous appelons à des mobilisations et réactions déterminées partout ailleurs en france.

La zad restera !


https://zad.nadir.org/spip.php?article5 ... 4-09-22-01

Notre-Dame-des-Landes. Des manifestations de soutien aux zadistes dans toute la France
Dans l'Ouest, mais aussi à Paris, Lyon et Marseille, des rassemblements en soutiens aux occupants de la Zad de Notre-Dame-des-Landes, en cours d'évacuation ce lundi 9 avril, ont eu lieu dans la soirée. Tour d'horizon.
... https://www.ouest-france.fr/environneme ... ce-5684811

Fil d'infos 10 avril : https://zad.nadir.org/spip.php?article5 ... 4-10-08-34
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 10 Avr 2018, 17:41

On a beau le savoir, çà surprend toujours d'entendre les mensonges éhontés des politichien-nes et autorités.

Il s"agit bien d'une Opération César II, et ils sont en train de faire ce qu'ils n'ont pas pu faire en 2012 : Détruire la zad, sans discernement, pseudos projets agricoles ou non. Ils s'en foutent. Il est intéressant d'entendre la préfète justifier la destruction des 100 noms en disant que le projet n'était pas individuel mais s'inscrivait dans une démarche collective. Voilà ce qui leur fait peur : Le collectif, les communs, tout ce qui va contre leur façon de vivre mortifère.

Si il faut trouver une maigre consolation, c'est que le mouvement "modéré" commence à s'en rendre compte. Ce midi sont arrivés les premiers tracteurs de COPAIN.

Face à cela, la prise de conscience que nous ne sommes plus à la fin des années 70, début 80 à Plogoff ou au Larzac. Et que les méthodes de luttes doivent s'adapter aux nouvelles réalités. Je crois que la jeune génération est plus lucide, étant née dedans. Ce qui a été considéré par beaucoup, dans le mouvement dit "révolutionnaire", comme irresponsable dans les pratiques et discours, est la seule force qui aujourd'hui s'oppose concrètement au rouleau compresseur et les communiqués de soutien en cascade ne suffiront pas à combler le fossé.

Bon, j'arrête là, je suis un peu venere ces temps-ci.
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede Denis » 10 Avr 2018, 19:15

Non, non, continue digger! Par les temps qui courent être venere ne nuit pas, au contraire !

y'avait une manif avec AL, pour ceux qui ont FB

https://www.facebook.com/AlternativeLib ... f=mentions
Qu'y'en a pas un sur cent et qu'pourtant ils existent, Et qu'ils se tiennent bien bras dessus bras dessous, Joyeux, et c'est pour ça qu'ils sont toujours debout !

Les Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur-trice
Denis
 
Messages: 1036
Enregistré le: 16 Sep 2011, 22:07
Localisation: Oraison, Alpes de Haute Provence, le zéro-quatre

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 11 Avr 2018, 17:46

À Nantes, une entité collective issue de la rencontre entre le mouvement contre l’aéroport et diverses composantes interprofessionnelles a vu le jour dans le sillage de la lutte contre la Loi Travail. Le CAN, Comité d’Action Nantais, a pour vocation à ouvrir un front commun seul à même de répondre à la vague d’attaques actuelle. Depuis la fin mars, cette assemblée a des manifestations communes tous les samedi, mettant successivement en lumière chacun des secteurs en lutte avec le concours de tous les autres.

Appel de l’AGI à rejoindre la manifestation du samedi 14 avril à Nantes

À Rennes, la démarche de l’Assemblée Générale Interprofessionnelle s’inscrit dans une dynamique similaire, celle d’un renforcement mutuel des luttes par des prises d’initiatives communes et la construction d’une confiance réciproque.

Ce samedi 14 avril se tiendra donc à Nantes une manifestation appelée par le CAN et rejointe par le mouvement de soutien à la ZAD, manifestation dont la réussite nous apparaît cruciale. En pleine séquence d’expulsions de la ZAD et alors que les foyers de lutte se multiplient, une convergence massive à Nantes ce samedi et sur la ZAD ce dimanche pour la manifestation de reconstruction pourrait enclencher une accélération de ce vaste mouvement de colère que nous sentons se réveiller.

La mise en oeuvre concrète d’une solidarité s’approfondissant chaque jour est la seule voie offrant des perspectives de victoires.

C’est pourquoi l’ensemble des composantes de l’AGI de Rennes appelle :

à rejoindre les départs en convois vers Nantes et la ZAD qui partiront respectivement du parking de l’université de Rennes 2 - Villejean le samedi à 10h30 (prévoyez vos casse-croûtes) et du parking de Truffaut Alma le dimanche à 7h30.

à relayer cet appel massivement dans tous les espaces de lutte, et tous les réseaux possibles.


Ceci dit, il est impossible que dimanche il s'agisse d'une "manifestation de reconstruction" vu la situation sur place.La zad a d'autres besoins en ce moment. Si vous venez, la page d'appel à dons est ici : https://zad.nadir.org/article515 Il est probable que les voies d'accès soient bloquées et il faut souvent passer par des champs (très boueux) Les bottes ne sont pas un luxe. Renseignez-vous sur les voies d'accès possibles sur zad.nadir.org ou Indy Nantes qui fait aussi un live. Radio Klaxon émet par intermittence (en ce moment ca marche) mais les bâtards peuvent couper l'électricité sur des secteurs précis.

Et malgré tout, le moral reste bon....

Image
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede bipbip » 12 Avr 2018, 16:14

NDDL, "On a joués le jeu, on a été floués"
C'est ce qu'estime Sarah, une agricultrice de la ZAD NDDL alors que ce matin 11 avril, les opérations d'expulsions et de destructions -juridiquement illegales- continuent.
... https://www.humanite.fr/nddl-joues-le-j ... ues-653578

Cent noms pour une Zone d’Agriculture Durable à Notre-Dame-Des-Landes
Au prétexte du respect de l’« Etat de droit », des femmes et des hommes qui cultivaient la terre et pratiquaient l’élevage ont été délogé·e·s de leur lieu d’activité et de vie. Leur ferme, où deux agneaux sont nés la semaine passée, a été détruite. Ces paysannes et ces paysans occupaient un terrain appartenant à l’Etat. Pourtant, il leur avait été promis qu’une solution viable, pacifique et tournée vers l’avenir serait recherchée. Ils/elles étaient en discussion avec la préfecture pour obtenir une convention d’occupation collective de ces terrains.
Pour signer cette tribune en ligne : https://100noms.typeform.com/to/TO4gy9
... https://zad.nadir.org/spip.php?article5451

Audience en référé à Nantes contre l’expulsion des Cent Noms
Ce jeudi 12 avril, à 9 heures, la préfète de la Loire Atlantique devait s’expliquer devant la justice pour l’expulsion d’un habitant du lieu-dit « Les Cent Noms », et la destruction de son domicile.
Un habitant de la Zad de Notre-Dame-des-Landes, installé depuis une demi-décennie aux Cent Noms et expulsé le lundi 9 avril, avait assigné en référé la préfète de Loire-Atlantique, Nicole Klein. Lundi 9 avril, les forces de l’ordre qui l’ont expulsé étaient accompagnées d’un huissier qui ne daignait pas lui donner copie de la décision qui aurait autorisé l’intervention.
Devant le tribunal de grande instance, ses avocats ont demandé au juge de sanctionner une « voie de fait », autrement dit une action illégale portant atteinte à une liberté fondamentale. De son côté, l’État, considérant qu’il n’y avait « pas eu atteinte à la liberté individuelle », demandait au tribunal de se déclarer incompétent. Pour « gagner du temps, estimait Maître Huriet. Nous risquons un déni de justice. »
... https://reporterre.net/Audience-en-refe ... -Cent-Noms

Après 3 jours d’expulsion, seront-ils prêt à tuer parce qu’ils ne veulent pas de collectif ?
Mercredi 11 avril, 6 lieux de vie et habitats supplémentaires de la zad ont été détruits : Sécherie, Acatrelle, Isolette, Boîte noire, Entre deux, Gaieté... Ils continuent d’essayer d’éradiquer nos vies, notre histoire.
Des centaines de soutiens étaient présents pour un pique-nique de protestation ce midi. A 14h un déferlement de gaz lacrymogènes et de grenades, perçant les chairs, s’est abattu sur une foule festive et multigénérationnelle qui dansait avec une batucada sur un champs à côté des Fosses Noires.
... https://zad.nadir.org/spip.php?article5433

Zad de Notre-Dame-des-Landes : stoppez tout avant qu’il ne soit trop tard !
Les associations et organisations signataires de cette tribune exigent la « cessation de cette opération militaire de grande envergure » qui piétine les aspirations de la jeunesse à porter un nouveau modèle de société.
... https://reporterre.net/Zad-de-Notre-Dam ... -trop-tard

Zad de Notre-Dame-des-Landes : 5 jours de résistance à l’intervention militaire
Lundi 9 avril, le gouvernement a envoyé 2.500 gendarmes mobiles et des engins blindés expulser les « occupants illégaux » de la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Voici les articles de Reporterre consacrés à cette semaine de violence.
... https://reporterre.net/Zad-de-Notre-Dam ... -militaire

Fil info de ce jeudi 12 avril :
. https://zad.nadir.org/spip.php?article5430
. https://reporterre.net/Zad-de-Notre-Dam ... he-du-lest
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 12 Avr 2018, 19:03

Macron ". L’opération est arrivée, là, à un point où tout ce qui était évacuable a été évacué.". Bon, libre à chacun-e de le croire ( il n'y a pas eu d'autres destructions aujourd'hui apparemment) mais on s'en fout de toute façon. La question n'est pas là.

Il y a un rendez-vous avec la préfète de prévu (de longue date) la semaine prochaine. Pourquoi y aller alors que 1. on sait ce qu'est le "dialogue" version Macron, pour NDDL comme pour la SNCF. 2. Il n'y a rien à négocier sinon l'application des "six points".

La première manche est peut-être terminée. Ils pensent l'avoir gagné (Vous avez vu nos gros muscles?)

La seconde commence avec une longue occupation militaire comme après César 1. La force brutale n'a jamais résolu quoi que ce soit. Aujourd'hui, il y a moins d'habitations debout sur la zad mais il y a plus de monde que lundi matin. (Et moins que dans les prochains jours). Dans quelques semaines, tout le monde se rendra compte que la zad est toujours là.

Leur plan est de rétrocéder rapidement les terres à leurs copains de la FNSEA. Mais à terme,ils vont avoir besoin d'un compromis. Ils vont donc lâcher des miettes et c'est le risque des luttes qui font se côtoyer sensibilités réformistes et radicales. Les syndicalistes le savent et il est possible que nous ayons notre CFDT. Ou pas. C'est l'enjeu des prochains jours et semaines.

Sinon, il y a un lien pour une page de covoiturage pour se rendre sur la zad dimanche https://www.facebook.com/groups/500388473339784/. Il faut se connecter à FB et donc je ne l'ai pas fait et je n'en sais pas plus.

Ce dimanche - Le temps est venu - Appel à venir en masse ! A diffuser partout. RDV à 12h le long du chemin de suez.

L’Etat a décidé cette semaine de détruire brutalement l’expérience collective dans la zad. Nous résistons chaque jour - habitant.e.s, soutiens, paysan.ne.s, voisin.e.s, jeunes et anciens. Nous le faisons avec notre coeur, nos corps, nos liens, avec toute la force qui s’est enracinée dans le bocage en 50 ans de luttes et d’espoirs accumulés. Mais l’Etat continue à arracher des maisons, des fermes, des espaces agricoles et des ateliers, à piétiner des jardins, à raser tout ce qui est beau. Nous avons avons besoin de vous sur le terrain maintenant !
A toutes celles et ceux qui sont passés rien qu’une fois ici, à toutes celles et ceux qui auraient pu et pourront demain.
A toutes celles et ceux qui pensent qu’il faut des espaces d’expérimentation collective et continuer d’inventer des vies magiques face à ces barbares.
A toutes celles et ceux qui croient qu’il est encore possible de résister face aux rouleaux compresseurs de la marchandisation du monde et la destruction du vivant.
Il reste 3 jours pour s’organiser pour venir en masse dans le bocage dimanche. Parlez-en partout autour de vous, amenez des ami.es
Le temps est venu de nous retrouver pour dire que la zad doit vivre, panser ses plaies, se reconstruire....
Plus d’infos sur les accès et la journée : zad.nadir.org


Le Chemin de Suez donne sur la D81, à gauche en venant de Vigneux, en face de la route vers la Sécherie et les Fosses Noires
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 13 Avr 2018, 17:33

Surprise : La juge des référés du tribunal de grande instance (TGI) de Nantes a rejeté la requête qui déposée par Cédric Dussart quant à la régularité de la procédure d’exécution forcée de l’ordonnance sur requête aux 100 noms.

Dialogue : Si un "terrain d'entente" n'est pas trouvé, d'autres habitats pourraient être détruits ,dixit notre préfète.. C'est vrai que c'est frustrant de laisser des maisons debout....

Lâcheurs (ça y est....) :

« Le CéDpa n'appelle pas aux manifestations organisées, ni à celle de Nantes (samedi 14 avril, ndlr) ni au rassemblement prévu sur la ZAD (dimanche 15 avril, ndlr), dont une des actions pourrait être des reconstructions », indique ce vendredi après-midi, Françoise Verchère, présidente du collectif des élus opposés à l'aéroport (CéDpa).
« Le CéDpa quitte l'assemblée des usages qui était considérée comme l'instance décisionnaire pour la délégation mise en place reçue deux fois par la Préfète. En conséquence, le CéDpa quitte la dite délégation».

http://www.presseocean.fr/actualite/nddl-le-cedpa-ne-participera-pas-aux-manifestations-de-soutien-ce-week-end-13-04-2018-268162

Page de recensement d'actions locales de demain samedi https://zad.nadir.org/spip.php?article5446

Sinon, les vilains continuent de s'embourber.... et ils disent ne pas aimer du tout la région. Ils vont pourtant y rester un bon moment si ils veulent éviter une réoccupation et une reconstruction...

Image


Image
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 14 Avr 2018, 10:08

Comment venir à la zad ce week-end https://zad.nadir.org/spip.php?article5512

Matin comme les autres à la zad, lacrymos et grenades assourdissantes.

Manif à Nantes à 14h à l'appel des UD CGT et Solidaires de Loire-Atlantique " contre les attaques du gouvernement et du patronat " Mais ils n'appellent pas à la manif qui suit pour la zad à 16h30. "LA LUTTE DES UNS EST CELLE DE TOUS" ment la CGT. La convergence des luttes, c'est dans les communiqués de "soutien" . Les condamnations des ultras-violents et les appels au dialogue c'est pour quand? Les étudiant-es et lycéen-nes resteront.

Au moins,on sait où sont les lignes.
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 15 Avr 2018, 08:17

Samedi sur place, la CGT a demandé de soutenir la zad et une grande partie de la première manif a fusionné avec la seconde. (Environ 7000 personnes)
L'atmosphère n'était pas la même et, bien sûr, il s"est vite mis à pleuvoir....
Image


Un dépôt de munitions :
Image


Vu la propagande, c'est une réussite et les merdias aux ordres commencent à virer de bord comme Ouest -France :

L’expulsion de la Zad de Notre-Dame-des-Landes vire au fiasco
Une semaine d’opération pour quel résultat ? Si vingt-neuf squats ont été détruits, il en reste près de 70. Tout aussi illégaux. Les chicanes de la RD281 ont certes disparu. Mais désormais une autre route départementale est bloquée par des barricades, réinstallées juste après avoir été déblayées. …
Au bout du compte, après plus 4 000 grenades tirées, la situation ne s’est non seulement pas arrangée d’un iota. Mais, au contraire, s’est aggravée par rapport à lundi matin, début de l’opération.
:lool:
https://www.ouest-france.fr/environnement/amenagement-du-territoire/nddl/analyse-l-expulsion-de-la-zad-de-notre-dame-des-landes-tourne-au-fiasco-5698257
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede bipbip » 16 Avr 2018, 02:04

Notre-Dame-des-Landes : la Zad prépare la reconstruction
Samedi 14 avril, un calme relatif est revenu dans le bocage. Malgré un dispositif militaire toujours imposant, l’heure est au rassemblement et à la reconstruction. Car habitants et soutiens sont d’accord sur un point : la Zad doit continuer. Reportage photo.
... https://reporterre.net/Notre-Dame-des-L ... nstruction

Infos du dimanche 15 avril
. https://zad.nadir.org/spip.php?article5545
. https://reporterre.net/Notre-Dame-des-L ... determinee

Les Actions et Rassemblements a venir à....semaine 16 - 20 Avril
https://zad.nadir.org/spip.php?article5564
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (2015..

Messagede digger » 16 Avr 2018, 17:27

Nouvelle défaite pour Macron et son monde. Malgré le dispositif policier pour bloquer les accès à la zad, et après de longues parties de cache-cache, le cordon militaire a craqué et le rassemblement a bien eu lieu. Les bâtons plantés en octobre 2016 ont été repris dans l'après-midi.
Guère possible d'évaluer le nombre de personnes sur la zad dimanche. Il y en avait un peu partout. Zad.nadir .org parle d'un nombre de 15 000 à 20 000 personnes. Ca me parait un peu beaucoup mais ce qui est sûr, c'est qu'il s'agissait bien d'une présence massive, vu la présence policière et la violence dont elle s'est montrée capable. Le message a été "Même pas peur"

"La magie de la zad, la reprise des bâtons et le dispositif policier débordé" https://zad.nadir.org/spip.php?article5554

Une partie de cette magie est du en partie à ce que :
"la foule jongle entre différentes tactiques, plus ou moins offensives. Ou plutôt qu'elle fait preuve d’une intelligence collective suffisante pour permettre aux différentes tactiques, non seulement de cohabiter, mais aussi de se renforcer " https://zad.nadir.org/spip.php?article5545

Les affrontements, les tactiques de harcèlement, et les défenses de barricades ont côtoyé sans problème des tactiques non-violente de masse, comme avancer les mains levées jusqu'à toucher la ligne de flics et la faire reculer, parfois sous les lacrymos. Pas de pseudos bien-pensant-es avec leur mots d'ordre de "non-violence". Chacun-e fait son choix selon ses idées et ses possibilités.

Les occupant-es zadistes carburent à la solidarité démontrée partout, y compris à travers le monde. C'est leur moteur.Et en retour, les soutiens sont de plus en plus nombreux grâce à la détermination des occupant-es à défendre leur lieu et leur mode de vie. Des vases communiquants....

Autre truc auquel çà fait penser: Quand les romains ne sont pas là,le village s'engueule. Et quand les romains reviennent, tout le monde est soudé pour leur donner des baffes (et ils en ont leur comptant) Mais la potion magique, c'est la solidarité, le seul truc devant lequel un état et ses flics sont impuissants.

Lundi, sans surprise,un blindé a descendu la charpente du Gourbi et les fâcheux l'ont fini à la tronçonneuse. Gérard Collomb voit des "professionnels de la confrontation". Que dire des vrais professionnels de la destruction ?

Et ils vont continuer. Macron a promis dimanche que "tout ce qui devra être évacué le sera "après le 23 avril.

Ce soir ,assemblée des usages où une décision sera prise quand à l'ultimatum du 23 pour déposer des projets agricoles individuels. Ce sont de longs et durs mois de lutte à venir, après des années, mais accepter çà, serait trahir l'esprit de la zad et accepter la défaite.
digger
 
Messages: 2044
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

PrécédenteSuivante

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité