Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 11 Aoû 2017, 16:23

Festival les BURE’LESQUES

11 - 13 août 2017

En soutien à la lutte contre Cigéo/BURE

Image

Infos, programme : http://www.burefestival.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 14 Aoû 2017, 13:12

15 Août 2017- En Marche ! Contre le tombeau nucléaire …

Image

Si l’ANDRA ramasse, ce n’est pas une raison pour baisser la garde …

Depuis la chute du Bure de Merlin, l’ANDRA vacille … Retardée par la résistance des chouettes hiboux du bois Lejuc, les recours juridiques tout azimuts et les mobilisations constantes des opposant.e.s et de leurs complices, elle doit faire face depuis quelques mois à une vraie série noire : 1/3 des habitant.e.s de Mandres-en-Barrois s’engagent juridiquement pour contester la propriété du bois Lejuc, l’ANDRA se voit obligée d’effectuer des étude d’impact avant tout défrichement ou forage, des archéologues lancent une pétition pour s’opposer à la destruction d’une enceinte néolithique sur le site Bure-Saudron (1) et l’Autorité de Sûreté du Nucléaire (ASN) et l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) lui demandent de revoir sa copie, jusqu’à remettre en cause le confinement des colis … Ce qui explique sûrement que la demande d’autorisation de création du CIGÉO soit repoussée d’un an.

Le colosse au pied d’argile tremble, mais le monde nucléaire et sa clique policière perdurent.

Le 14 août 2016, près de 500 personnes détruisaient collectivement et dans la joie le mur qui ceinturait le bois Lejuc. Un an après cette belle journée, fêtons en masse et en paillettes la défaite à venir du nucléaire! Montrons par notre nombre que nous sommes toujours aussi déterminé.e.s (à en finir) et que nous serons présent.e.s pour empêcher les travaux!

Au programme :

Lundi 14 – journée dans le bois Lejuc : ballades et jeux , repas prix libre servi dans la forêt – Soirée au coin du feu avec lectures, camping dans le coin ( prendre tentes, duvets, …)

Mardi 15 – 14h départ de manif de Bure – repas et musique en soirée

(1) pétition des archéologues https://www.change.org/p/vincent-berjot ... amm%C3%A9e


http://vmc.camp/2017/08/08/15-aout-2017 ... nucleaire/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 16 Aoû 2017, 15:08

Bure (Meuse) : la mobilisation tourne à l'affrontement
L'appel à manifester avait été lancé par le Collectif contre l'enfouissement des déchets radioactifs pour fêter sa victoire contre l'Andra (Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs). Une fête qui a tourné à l'affrontement entre certains manifestants et les forces de l'ordre.
... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 11887.html


Communiqué des Bure à cuire communiqué suite à la manifestation du 15 aout contre la poubelle nucléaire et son monde

Les Bure à cuire - contre la poubelle nucléaire et son monde

Aujourd’hui, la manifestation devait se déployer entre Bure et Saudron, pour rejoindre le lieu où se trouve l’enceinte néolithique récemment découverte et appelée à disparaître sous les coups de pelleteuse de l’Andra. L’objectif était de poser un acte fort pour concrétiser l’opposition au projet CIGÉO. Nous refusons que l’Andra, qui empoisonne déjà le quotidien des habitants de la région, s’apprête à faire disparaître définitivement ces vestiges de notre passé tout en hypothéquant notre avenir.

Fouilles systématiques des véhicules, blocage de la manifestation à la sortie de Bure, salves de grenades lacrymogènes et de désencerclement dans les champs et les villages, tirs de canon à eau dans le petit village de Saudron (50 habitants) : les autorités n’ont reculé devant rien pour empêcher les 1000 opposant.e.s prénsent.e.s de manifester et ont blessé plusieurs personnes, dont certaines gravement.

Aux promoteurs de cette poubelle nucléaire, nous voulons rappeler qu’en nous empêchant de manifester, ils ne font qu’attiser un peu plus une colère légitime – et partagée - contre ce projet imposé.

Ce n’est pas en réprimant les manifestations qu’on fera disparaître la contestation contre un projet dont les failles s’avèrent chaque jour plus graves. Est-ce à coup de canon à eau que l’Andra compte noyer les risques d’incendie et d’explosions souterrains ? Espère-t-elle faire disparaître les rejets radioactifs de CIGÉO sous un nuage de gaz lacrymogènes ?


https://nantes.indymedia.org/articles/38347
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede Pïérô » 17 Aoû 2017, 23:40

À Bure, la Préfecture continue sa stratégie d’escalade brutale au prix de nombreux-ses blessé-e-s, continuons le soutien !

Communiqué commun des équipes médic, automédia et légale de Bure suite à la manifestation du 15 août 2017

À Bure le 15 août 2017 le cortège d’environ 800 personnes n’avait jamais été aussi massif pour une manifestation non déclarée à Bure. Face à elle, la Préfecture a choisi délibérément une stratégie d’asphyxie et d’agression entraînant de nombreux-ses blessé-e-s. Le dispositif policier de la journée était deux fois plus important que celui mis en place lors de la manifestation du 18 février 2017, à savoir qu’une quinzaine de fourgons de gendarmes mobiles ont été comptabilisés, ainsi qu’un canon à eau.

Le trajet de la manifestation, partant en direction de Saudron et non du laboratoire, était pensé précisément pour éviter la « zone rouge » fortifiée, le dispositif anti-émeute, et les affrontements. L’objectif était de se rendre sur un grand terrain entre le village de Saudron et de l’Espace Technologique (bâtiment de l’Andra), pour y visibiliser un site néolithique de très grande importance découvert par les fouilles et occulté par l’Andra.

Cependant la préfecture a tenté de provoquer délibérément l’affrontement en plein milieu de Bure, 100m après le départ de la manifestation : plusieurs fourgons avaient été postés à la sortie du village. Plutôt que de tomber dans ce piège, les manifestant-e-s ont intelligemment choisi d’éviter la confrontation et de faire un détour de 4km à travers champs pour atteindre le terrain envisagé. À deux pas de l’objectif, à la sortie de Saudron, plusieurs fourgons de GM et un canon à eau ont été de nouveau déployés, et les premiers tirs de lacrymos envoyés, rendant inévitable les affrontements en plein milieu du village…

Lire la suite ici : http://vmc.camp/2017/08/17/a-bure-la-pr ... e-soutien/


https://manif-est.info/A-Bure-la-Prefec ... e-287.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20413
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 19 Aoû 2017, 19:19

Communiqué CEDRA/EODRA "Face à la violence qui entoure Cigéo, nous sommes plus convaincus que jamais du bien-fondé de notre combat"

Image

https://twitter.com/cedra_collectif
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 22 Aoû 2017, 12:57

Bure (Meuse): récit subjectif des journées anti-nucléaires des 11-15 août 2017

Une nouvelle étape de la lutte contre le projet Cigéo, qui prévoit d’enfouir les déchets radioactifs des centrales nucléaires françaises aux alentours de Bure, dans la Meuse, a eu lieu en ce mois d’août. Anarchiste vivant en banlieue parisienne, je suis passé quelques fois à Bure pour participer aux luttes qui y sont menées, notamment pendant l’été 2015 lors du campement VMC[1] et l’été dernier lorsque la lutte autour du bois Lejuc s’est intensifée[2], mais je ne suis pas forcément le mieux placé pour raconter et expliquer de l’intérieur et dans la durée les rapports de force qui s’y jouent. Je me permets tout de même un petit récit, faites-en ce que vous voulez.

D’abord, un festival s’est tenu sur trois jours, avec des débats, infos, expos, concerts: les Bure’lesques. Puis, une manifestation a eu lieu le 15 août, contre la poubelle nucléaire.

... https://fr.squat.net/2017/08/22/bure-re ... ucleaires/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 26 Aoû 2017, 14:04

Bure : pourquoi l’État tient tant à briser la contestation ?

Encore 30 blessés le 15 août. Cigéo, le projet démentiel d’une poubelle éternelle est censé redorer le blason technologique d’une filière nucléaire aux abois.

Le mardi 15 août 2017, à Bure (Meuse), une manifestation de plus de 800 personnes a tenté de rejoindre un site archéologique datant du néolithique mis à jour dernièrement et occulté par l’Agence nationale pour les déchets radioactifs (Andra). La quinzaine de fourgons de gardes mobiles et le canon à eau ont provoqué le cortège à la sortie du village de Saudron. Résultat : plus de 30 blessés et 3 hospitalisations, dont une pourrait entraîner l’amputation de plusieurs orteils [1]. L’État a donc décidé non seulement de militariser la région, en mettant en danger la vie des opposant.es.

Comment en est-on arrivé là ? Un flash-back s’impose.

Cela fait plusieurs années que l’opposition enfle contre le projet délirant d’un site d’enfouissement de déchets nucléaire censé durer des centaines de milliers d’années sur le site de Bure [2].

Depuis « l’été d’urgence 2016 », l’attention des opposant.es s’est portée sur le bois Lejuc. L’Andra a commencé à défricher pour y construire des puits d’évacuation des gaz qui se dégageraient des futurs fûts enfouis. La vente de ce bois à l’Andra, le 2 juillet 2015, par le conseil municipal de Mandres-en-Barrois, a été annulée par la justice le 22 février 2017 en raison d’irrégularités. Elle a été reconfirmée de justesse par le conseil municipal du 18 mai 2017, mais un nouveau recours a été déposé, soutenu par le réseau Sortir du nucléaire.

Le bois a été occupé par des opposant.es mi-juin 2016, avant d’être expulsé.es. l’Andra a alors construit illégalement un mur de 2 mètres de haut pour protéger ses travaux. Une deuxième occupation a été organisée mi-juillet malgré la forte répression des gardes mobiles, parfois épaulés par… la milice privée de l’Andra ! [3]. Suite à la démission du directeur de l’Andra, et en l’absence de la police, une foule de 400 personnes a abattu le mur [4] le 14 août 2016. Un joli coup, qui, ajouté aux recours juridiques et aux occupations, a porté ses fruits puisque les travaux du bois Lejuc ont été déclarés illégaux par la justice, l’Andra devant même remettre en état la forêt [5].

Lors de la journée d’action du 18 février 2017, près de 600 personnes ont atteint le laboratoire de l’Andra, protégé par un important dispositif policier. La foule a fait tomber les grilles du laboratoire malgré les grenades assourdissantes et de désencerclement qui ont blessé une vingtaine de personnes – deux ont été hospitalisées.

Cet été, enfin, du 11 au 13 août, le festival Bure’lesque a rassemblé plus d’un millier de participant.es dans un cadre festif proposant conférences, projections, débats, spectacles vivants et concerts.

Cigéo pour masquer le naufrage nucléaire

La lutte à Bure démontre que l’Andra est prête à tout pour mener à bien son projet, au mépris de l’avis des populations et des conséquences écologiques. C’est que, derrière l’Andra, toute la filière nucléaire française mise sur l’aboutissement du projet Cigéo.

La filière nucléaire française s’enfonce en effet dans une crise irrémédiable [6]. Affectée par le scandale Uramin en 2007 [7], Areva ne parvient pas à se dépêtrer des chantiers EPR de Flamanville (Manche), de Taishan (Chine) et d’Olkiluoto (Finlande), et va s’en ajouter un quatrième à Hinckley Point, en Grande-Bretagne, qui risque d’être le boulet de trop. Quant à EDF, le coût du démantèlement des centrales nucléaires – inéluctable quoique toujours repoussé – est toujours inconnu, et la gestion des déchets est insoluble. Pour le Premier ministre, Édouard Philippe, qui a été directeur des affaires publiques d’Areva entre 2007 et 2010, le projet Cigéo de Bure doit prouver au marché mondial que la filière française, malgré ses difficultés, est toujours à la pointe de la technologie.

Pour une alternative à ce système

Du pillage colonial des mines d’uranium du Niger à la création d’une poubelle éternelle à Bure, en passant par le sacrifice de la santé des salarié.es et des populations locales : la société nucléaire est nécessairement policière et antidémocratique !

Le courant communiste libertaire soutient la lutte à Bure, à Flamanville et partout ailleurs. Nous devons populariser la nécessité d’une sortie totale du nucléaire [8], en premier lieu par la réduction de la consommation d’électricité à l’échelle de la société et le développement des énergies renouvelables, avec une production décentralisée et sous contrôle populaire pour éviter la récupération par les capitalistes, comme on le voit déjà avec le business des éoliennes géantes [9]. La question de la gestion des déchets nucléaires se posera après l’arrêt de leur production.

Pour y parvenir, on voit bien que la voie institutionnelle est inopérante : la loi de transition énergétique, censée ramener à 50 % la part du nucléaire dans la production française d’électricité n’entraîne aucun acte concret, même avec la présence cosmétique d’un ministre écologiste au gouvernement. On n’imposera le changement que par la lutte.

Fred (AL Nancy)


[1] Communiqué commun des équipes médic, automédia et légale de Bure, Vmc.camp, 17 août 2017. http://vmc.camp/2017/08/17/a-bure-la-pr ... e-soutien/

[2] « Antinucléaire : Bure sous tension », Alternative libertaire, juillet-août 2016. http://www.alternativelibertaire.org/?A ... us-tension

[3] « À Mandres, l’Andra emploie une milice de mercenaires armés, avec la bénédiction de la gendarmerie », Vmc.camp, 21 juillet 2016. http://vmc.camp/2016/07/21/a-mandres-la ... ndarmerie/

[4] « Dans le Bois Lejuc, le mur construit illégalement par l’Andra est tombé ! », Sortir du nucléaire, 14 août 2016. http://www.sortirdunucleaire.org/Dans-l ... legalement

[5] « Déchets nucléaires à Bure : la justice confirme l’illégalité des travaux dans le bois Lejuc », Le Monde, 22 mai 2017. http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... _3244.html

[6] « Les antinucléaires redoublent d’énergie », Alternative libertaire, septembre 2016. http://www.alternativelibertaire.org/?N ... nucleaires

[7] « Areva, les dessous d’un scandale d’État », Libération, 10 février 2016. http://www.liberation.fr/france/2016/02 ... at_1432481

[8] « Pour une sortie, la plus rapide possible, du nucléaire », coordination fédérale d’AL, septembre 2011. http://www.alternativelibertaire.org/?M ... -sortie-la

[9] « Éolien industriel : le vent c’est de l’argent », Alternative libertaire, novembre 2014. http://www.alternativelibertaire.org/?E ... t-c-est-de

http://www.alternativelibertaire.org/?B ... ntestation
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede Pïérô » 10 Sep 2017, 01:11

Radio : Un été contre Cigéo

l’Egregore du 4 septembre 2017

11-12-13 Août les Bur’lesques en Meuse. Une très forte mobilisation et une grande qualité d’organisation.
15 Août : L’Etat bascule dans sa violence inouïe.
Interview d’un opposant à Cigéo

à écouter : http://www.oclibertaire.lautre.net/spip.php?article1985
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20413
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 14 Sep 2017, 16:54

Jean-Pierre SIMON, un procès pour la liberté !

Ce mardi 12 septembre 2017, le Tribunal de Bar le Duc a jugé Jean-Pierre Simon, agriculteur à Cirfontaines, pour avoir mis son matériel agricole à disposition des personnes qui, en juin et juillet 2016, ont occupé le Bois Lejuc, près de Bure. L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) y avait entrepris des travaux illégaux, préalables à la construction du site d’enfouissement Cigéo. Le délibéré est fixé au 24 octobre 2017.

Dossier vide et lourdes charges

Pour l’avocat de Jean-Pierre Simon, le dossier pénal est vide. L’Andra n’était pas propriétaire de la forêt au moment des faits (Décision du 28/02/2017).
L’Andra, n’ayant subi aucun préjudice, ne demandant aucun dommages et intérêts, semble vouloir faire de Jean-Pierre Simon le « bouc émissaire » des multiples faits d’opposition à Cigéo, portés par des milliers de personnes de tous horizons depuis deux ans.

Pour rappel : il a juste apporté sa remorque ainsi qu’une aide logistique aux centaines de personnes mobilisées dans le Bois Lejuc. C’est la première fois en France que l’on reproche à un paysan de prêter un tracteur dans une manifestation ! A savoir que le principe d’entraide et de prêt de matériel dans le monde agricole est un fait courant, nécessaire et immuable !

En attendant, les conséquences sont lourdes. Jean Pierre Simon est fortement pénalisé par le manque de son tracteur, cela ayant non seulement des incidences économiques mais aussi un impact inquiétant sur sa santé tant physique que morale.

Vers la criminalisation de l’opposition à Cigéo ?

Pourquoi avoir attendu 15 mois avant de libérer le matériel de travail alors qu’aujourd’hui le procureur demande la restitution du matériel ? La lourde peine demandée de trois mois de sursis est par ailleurs injustifiable.
Le procureur a eu ce jour une phrase surprenante, voire dangereuse : « Vous être coupable des choix d’alliance de vos convictions »
Ce procès prend une tournure clairement politique : va-t-on vers une criminalisation de l’opposition au projet Cigéo ? Cherche-t-on à isoler les opposant.es d’une partie de la population ?

Les collectifs d’opposition au projet Cigéo, en totale solidarité avec Jean Pierre Simon et la Confédération Paysanne dénoncent l’escalade des moyens répressifs utilisés envers tous les habitant.es de ce pays, en droit d’exercer leur opposition à un projet industriel aux risques immenses, avérés et reconnus.

... http://burestop.free.fr/spip/spip.php?article838
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 20 Sep 2017, 10:52

FIL INFO URGENT – VAGUE DE PERQUISITIONS À BURE, LA GARE ET DANS DES DOMICILES

==> Nous appelons dés aujourd’hui et dans les jours à venir, en fin de journée, à des rassemblements de soutien partout en France devant les Préfectures, de la part de toutes celles et ceux qui portent Bure en elles et eux, qui se sentent touché-e-s par ce qui se trame par chez nous !! <==

Une conférence de presse commune du mouvement de résistance se tiendra demain jeudi 21 septembre à 11h.

... https://vmc.camp/2017/09/20/alerte-perq ... a-la-gare/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 21 Sep 2017, 19:12

Suivi des rassemblements partout en France !

MERCI À NOUS

On ne saurait pas dire à quel point on est touché-e-s par toutes ces manifestations de soutien, à quel point ça donne de la force, à quel point ça mélange l’affect de rage à la joie. On aurait presque l’habitude de dire « merci », mais en fait, on se reprend. Il faut faire quelques précisions. « Merci » ça peut poser qu’il y a un centre de la lutte, un endroit plus légitime qu’un autre, et tout un tas de gens qui feraient des actions depuis la périphérie pour rendre service à ce centre. « Merci » ça peut poser, même dans la gratitude profonde, une forme de séparation entre celleux qui luttent et d’autres qui seraient des « soutiens ».

Mais en fait, on a plutôt envie de construire un mouvement où on lutte tous-tes ensemble. Où on se soutient tous-tes ensemble dans les moments difficiles. Et où, quand on dit merci, c’est à toi, à elle, lui, vous, à soi, à eux, à moi. C’est un merci à « nous » pour continuer de se construire et grandir. Un merci à « nous » pour, lorsqu’au coeur même de nos lieux de vie on se sent terriblement impuissant-e-s et acculé-e-s, d’autres, qui ont les mouvements plus libres, peuvent exprimer leur colère partout où ielles sont. Un « merci » parce que quand on voit déjà la liste de la grosse quinzaine de rassemblements de soutien, on se dit que quelque chose de l’esprit de Bure est en train de ré-infuser un peu partout, que ça augure la consolidation d’un certain nombre de groupes de lutte un peu partout, et c’est une grande joie. Un « merci », pour toutes les promesses que cela porte pour notre capacité de réaction collective en cas d’expulsion de la forêt occupée, ou toute autre ligne rouge.

Ils pourront nous saisir tout le matériel qu’ils veulent, ils pourront inculper au nom de chefs d’inculpation tous plus sordides, nous coller du trafic de drogue, de l’association de malfaiteurs, des engins explosifs, ou encore la belle trouvaille d' »armes de gros calibre », etc, etc. Peut-être même, qui sait, réactiver la vieille étiquette de « terroriste » ? Ils nous n’enlèveront pas la force indéfectible de ces liens, toute la vitalité et l’intelligence dont nous sommes capables quand nous sommes acculé-e-s au pied du mur, ou la face contre celui de notre chambre.

Comme le dit une amie habitante des environs de Bure dans une compile de témoignages qu’on est en train de faire, « Une fois que la perquiz’ était terminée, j’étais trop contente de revoir les ami-e-s après. Ça je l’ai gueulé à des flics quand ils sont partis. « Votre répression elle marche pas, on s’aime encore plus maintenant. On vous hait à la mesure qu’on s’aime les un-e-s les autres, qu’on est encore plus fort-e-s. C’est contre-productif votre merde… »

LES RASSEMBLEMENTS (par ordre alphabétique)

On met au fur et à mesure des récits et des photos qu’on reçoit, où qu’on pêche sur internet. N’hésitez pas à nous faire parvenir tout vos messages de soutien, photos, etc, etc !

... https://vmc.camp/2017/09/20/suivi-des-r ... en-france/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 23 Sep 2017, 15:27

Déclaration de la réunion des habitant.e.s de la zad en soutien à Bure - 21 septembre 2017

Notre-Dame-des-Landes, jeudi 21 septembre 2017, les habitant.e.s de la zad adressent leur soutien aux militant-e-s de Bure.

Déclaration de la réunion des habitant.e.s de la zad :

“Depuis plusieurs mois, la gendarmerie harcèle, par des contrôles quotidiens, nos camarades en lutte à Bure contre un projet absurde d’enfouissement de déchets nucléaires et le monde qui va avec. Mercredi, par une vague massive de perquisition dans leurs lieux de vie et d’organisation, l’Etat français est passé à une vitesse supérieure dans son offensive contre elles et eux.

Réuni.e.s en assemblée des habitant.e.s de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ce jeudi 21 septembre 2017, nous tenons à leur apporter notre pleine et entière solidarité : leur lutte est la notre et nous sommes confiant.e.s dans le fait que leur détermination restera intacte dans l’adversité.

Andra, dégage ! Résistance et sabotage !”


http://zad.nadir.org/spip.php?article4766


Solidarité avec les victimes de la répression à Bure

À la suite d’une vague de perquisitions lancée le mercredi 20 septembre contre les opposants au projet CIGÉO, des rassemblements ont eu lieu devant plusieurs préfectures en France pour dénoncer cette vague de répression et d’intimidation qui s’abat sur tous ceux qui ont décidé d’empêcher la réalisation de ce projet absurde.

Rassemblements en France devant les préfectures

Photos http://www.sortirdunucleaire.org/Solida ... pression-a
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 20:46

Après les perquisitions, l’A.G. du mouvement appelle à créer des comités Bure partout !

Ce 23 septembre, nous étions une soixantaine de personnes, issues de toutes les composantes de la lutte, à l’assemblée du mouvement contre la poubelle nucléaire et son monde, pour réagir aux perquisitions qui nous ont frappées trois jours plus tôt. Ce qui a été fouillé de fond en comble par les gendarmes ce jour-là, ce n’est pas juste deux lieux collectifs et trois logements de militant-e-s. Ce sont nos vies, nos intimités, nos amitiés. C’est tout un mouvement dans la diversité de celles et ceux qui le font vivre, depuis quelques mois ou depuis 25 ans. Voir et entendre des gendarmes fracasser des portes et entrer dans des dortoirs en tenue anti-émeute, les armes à la main, était un choc : il a fallu toute la solidarité entre nous et les soutiens immédiats de l’extérieur, des habitant-e-s et des militant-e-s, pour le dépasser.

C’est pourquoi nous avons été très ému-e-s par les rassemblements qui se sont organisés partout dès ce jour-là. Emu-e-s aussi par le fait que des personnes souhaitent former des comités de soutien ou de lutte. Cette perquisition se retourne contre ceux qui l’ont organisée, car ce déferlement de soutiens et de dons nous a unies et a redonné du courage pour affronter le pouvoir gigantesque de l’industrie nucléaire.

Notre lutte ne veut pas simplement sauver un territoire rural de l’enterrement de première classe que lui offre le nucléaire. Elle concerne tout le monde. Le projet Cigéo en Meuse est le dernier espoir pour l’État de gagner du temps face à l’inexorable accumulation des déchets radioactifs. En le bloquant, nous remettons en question l’existence de toute la filière, depuis l’extraction de l’uranium au Niger, au Gabon…, jusqu’aux centrales, jusqu’à la poubelle finale. Et nous questionnons aussi plus généralement la violence de l’État envers tout ce qui vit.

Toutes les personnes qui se sentent touchées peuvent rejoindre la lutte depuis leurs lieux de vie, en créant si ielles le souhaitent des comités locaux, pour former un réseau de soutien mutuel. Pour que les intérêts de l’institution nucléaire soient attaqués partout où elles ont pignon sur rue, et qu’il y ait partout des des soirées de soutien, des info-tours, des actions contre les nucléocrates et leurs sous-traitants (Vinci, Eiffage, EDF, Areva, Biotope…). Libérez votre imaginaire !

Nous vous invitons dès le week-end du 21 et 22 octobre à venir à Bure : samedi 21, pour se rencontrer entre comités et dimanche 22, pour construire une cabane d’accueil dans la forêt libérée ! Pour affronter l’hiver, les matériaux de construction, d’étanchéité et d’isolation sont les bienvenus. D’autres rencontres suivront.

Si vous voulez relayer la lutte ou créer un comité de lutte chez vous, envoyez un contact (et éventuellement un petit texte si le coeur vous en dit!) à la liste burepartout@riseup.net, et inscrivez-vous sur la liste bure-intercomites@lists.riseup.net

Vous pouvez aussi venir nous voir, deux jours ou un an, renforcer la lutte locale et l’occupation de la forêt. Et partout, créons des espaces communs, reprenons nos vies volées !

On ne nous atomisera jamais !

L’Assemblée de lutte de Bure du 23 septembre.


Infos : vmc.camp/comites-de-lutte/ / Contact : burepartout@riseup.net


https://vmc.camp/2017/09/24/apres-les-p ... e-partout/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 01 Oct 2017, 10:55

Création du Comité de soutien Bure Paris IDF

Première AG le jeudi 5 octobre, au Centre social autogéré d’Ivry à 19h - réunions récurrentes toutes les 2 semaines

Solidarité aux habitant.e.s de Bure et des environs !
Soutien aux habitant.e.s du bois Lejuc !

Le comité de soutien Paris IDF sera présent à la première rencontre inter-comités prévue à Bure les 21 et 22 octobre prochain.

Rejoignez le comité de soutien Paris ile-de-France :
• Contact : comitebureparisidf(AT)riseup.net
• AG inaugurale le jeudi 5 octobre 2017 à 19h. Lieu : Vaydom (Centre social autogéré), 27 rue Marceau, 94 Ivry sur Seine (T3a Maryse Bastié, M7 Pierre et Marie Curie)
• Prochains rendez-vous : même heure même lieu les jeudi toutes les 2 semaines.

... https://paris-luttes.info/creation-du-c ... -bure-8795
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre l’enfouissement des déchets radioactifs, Bure ...

Messagede bipbip » 21 Oct 2017, 14:46

Nouveaux coup de pression policière sur les barricades du bois Lejuc, alors que l’Andra s’enlise dans ses demandes d’autorisation. Récit et appel à occupation.
Ce matin à 6h, quatre fourgons de gendarmerie se sont avancés jusqu’à la barricade mobile à trente mètres de la vigie sud et ont embarqué cette dernière, sans aucun doute pour dépôts d’ordures sur la voie publique. Devant cette équipe bleue très entreprenante, les chouettes hiboux présent.e.s prirent la décision de mettre le feu à la première barricade fixe devant la vigie. S’ensuivit une demie heure de face-à-face avant que, n’en mettant pas leur main au feu, les casqué.e.s présent.e.s retournent se morfondre dans leurs tristes casernes.
... https://vmc.camp/2017/10/20/andra-pas-c ... -grognant/


Dimanche 22 octobre 2017

« CONSTRUISONS LA CABANE SOLIDAIRE ! »

« CONSTRUISONS LA CABANE SOLIDAIRE ! » au Bois Lejuc - Dimanche 22 octobre 2017
A partir de 11h : remontage du tipi, chantier et moments qui font chaud au cœur.
A 12h30 : soupe chaude, repas partagé.
Ensuite début de chantier de construction de la cabane et goûter / causerie pour clore la journée.
A 16h30 : goûter-apéro en forêt (ou à la Maison de résistance, s’il fait moche) pour commencer à discuter des comités de soutien.

RENDEZ VOUS dès 11H, barricade Nord (par Ribeaucourt)

... http://burestop.free.fr/spip/spip.php?article859
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23023
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité