Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usines

Nucléaire, OGM, projets inutiles, ZADs ...

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 09 Oct 2016, 17:12

Songeons (60) : après les 1000 vaches, les 200 000 poulets ?

Après la ferme des 1000 vaches dans la Somme, une autre ferme géante pourrait voir le jour dans la région avec un élevage de 176 000 poulets à Songeons dans l'Oise. C'est le projet d'extension déposé par l'exploitation du Gaec de Limermont. L'enquête publique démarre aujourd'hui.

Ils sont les premiers à avoir eu accès à l'enquête publique, et la jugent illisible : les membres de l'association Songeons Ensemble sont inquiets. Pour eux, les épandages et les effluents issus de ce "poulailler géant" pourraient être néfastes pour la qualité de l'eau.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 01695.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 11 Nov 2016, 21:09

Coussay-les-Bois (86), samedi 12 novembre 2016

Une journée pour comprendre et échanger
L'industrialisation de l'agriculture, à partir de l'exemple de Coussay-les-Bois


de 10h à 17h, salle des fêtes de Coussay-les-Bois

Petite restauration sur place


Programme

10 h - Accueil
Gilles Sauvion - Mairie de Coussay-les-Bois
Vincent Butruille - Président Aspect
Dominique Brunet - Porte-parole du Collectif
Pourquoi voit-on se développer les fermes-usines dans nos campagnes ? Opportunisme des subventions pour les énergies renouvelables. Perte du modèle d'agriculture familiale.
Jean-Bernard Teuma, éleveur et porte-parole de la Confédération Paysanne de la Creuse
Aberration économique et écologique de ce projet de ferme-usine
Michel Girard, ingénieur agricole

12 h - Pause déjeuner. Apéritif
Marché paysan pour restauration sur place

Reprise à 14 h
Conséquences économiques et sociales de ce modèle sur la ruralité
Jean-Bernard Teuma
Conséquences environnementales
Qualité de l'eau pour le site de Coussay-les-Bois. Risque de pollution ponctuelle et de pollution diffuse (plan d'épandage). Hydrogéologie : nappe phréatique et captage d'Alimentation en Eau Potable.
Diaporama commenté par François Bigot, porte-parole du Collectif
Qualité de l'alimentation, la santé
Perte de contrôle sur la qualité de la viande. Risques sanitaires liés au confinement. Impact sur la santé des consommateurs.
Véronique Richez Lerouge, auteure du livre « La vache qui pleure »
Perte de la biodiversité
Réduction des zones humides, haies, prairies.
Régis Ouvrard - Vice président LPO Viennne
Une alternative à l'industrialisation
Gilles Dubin, éleveur de bovins viande à Mauléon (79)

16 h 45 - Clôture de la journée

https://poitiers.demosphere.eu/rv/1037

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 21 Nov 2016, 12:50

Ferme de 1.200 taurillons : premiers coups de pelle

Coussay-les-Bois. La construction de la ferme de 1.200 taurillons démarre. Les opposants s’insurgent, rappelant qu’un recours a été engagé contre le permis.

Depuis le milieu de la semaine, des engins de chantier s'activent sur le terrain dédié au projet de ferme de 1.200 taurillons porté par la SCEA « Les Nauds », au lieu-dit Les Paturelles à Coussay-les-Bois.

Pour François Bigot, porte-parole du « Collectif d'opposants à la ferme usine de Coussay-les-Bois » (*), voici la preuve que le chantier de construction démarre.
L'opposant n'est pas vraiment surpris : il y a une semaine, la SCEA les Nauds a déposé en mairie une déclaration d'ouverture de chantier pour la tranche « terrassement ». « On se demandait si cela serait suivi de faits. Visiblement oui ! »

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Vien ... le-2891803
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 22 Nov 2016, 10:14

Rendez-vous à Coussay le 26 novembre pour une manifestation contre la ferme-usine et son monde

A Coussay-lès-Bois, mobilisation contre une ferme-usine censée accueillir 1 200 taurillons

Un projet de ferme-usine de 1 200 taurillons devrait bientôt voir le jour sur la commune de Coussay-Les-Bois (Vienne), malgré le refus des communes du canton concerné et une mobilisation importante d’habitants, d’agriculteurs, et d’associations locales aux divers appuis. Le préfet a validé les demandes de permis de construire, ignorant les conclusions alarmantes de l’enquête publique.

... http://larotative.info/a-coussay-les-bo ... -1936.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 28 Nov 2016, 21:57

Bon on passera sur l'imbécilité du journaliste super content de se sentir vachement marrant ... :)

Non, ils n'aimeuh pas la ferme-usine de Coussay

Les opposant à la ferme aux 1.200 taurillons de Coussay-les-Bois ont donné de la voix dans les rues de Poitiers hier.

Des cloches, des « meuh » à foison : il y avait comme un parfum de Salon de l'agriculture ou de cours de ferme dans les rues de Poitiers hier après-midi. Les opposants à la ferme-usine qui doit exploiter 1.200 taurillons à Coussay-les-Bois avaient en effet choisi ce jour de lancement des festivités de Noël pour rappeler tout le mal qu'ils pensent du projet.

2 à 300 personnes se sont ainsi rassemblées devant la mairie avant de défiler dans les rues piétonnes et de rejoindre la préfecture de Poitiers. Un lieu de rendez-vous qui n'avait rien de symbolique puisqu'une délégation devait être reçue en même temps pour présenter leurs arguments.

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Vien ... ay-2917199
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 18 Déc 2016, 14:54

Le Gouvernement allège à nouveau la réglementation applicable aux élevages

Un nouveau texte relève les seuils d'autorisation et supprime les contrôles périodiques pour les élevages de bovins et de volailles. Ce dernier point est contesté par le Conseil supérieur de la prévention des risques technologiques.

Un décret, publié le 6 décembre au Journal officiel, vient modifier plusieurs rubriques de la nomenclature des installations classées (ICPE). Indépendamment de quelques modifications portant sur les liquides inflammables, ce texte vise principalement à simplifier la réglementation applicable aux installations d'élevages.

... http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 28038.php4
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 18696
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 26 Déc 2016, 14:33

Industrialisation : On continue !

22.12.2016 Les récentes décisions du ministère de l'Environnement pour faciliter l'agrandissement des élevages est un signal catastrophique. A contre-courant des discours sur l'agroécologie et l'importance des paysans, le gouvernement fait le choix d'accompagner la multiplication de fermes-usines. En pleine crise agricole, on encourage donc les paysans à investir toujours plus, dans des systèmes soumis à la volatilité des marchés.

La Conf' se bat pour une agriculture paysanne, avec des paysans nombreux, sur tout le territoire. C'est aussi ce que réclament les citoyens pour leur alimentation. Pourtant, pour Noël, la grande distribution leur propose des bûches glacées au lait des 1000 vaches, avec le soutien des pouvoirs publics donc !

Ce gouvernement a encore le temps d'agir pour mettre en cohérence ses actes et ses paroles. La situation des paysans ne devrait pas laisser place au doute : il faut stopper l'industrialisation de l'agriculture ! Pour Noël, nous ne voulons pas de bûches au lait des 1000 vaches, mais des décisions fortes pour que l'agriculture devienne source d'emploi, de vie dans les territoires, de biodiversité, et d'une alimentation de qualité !

http://www.confederationpaysanne.fr/actu.php?id=5385
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 18696
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 07 Jan 2017, 17:26

Soutien à Dominique Henry, militante de la confédération paysanne qui risque la prison

Affaire des « mille vaches » : l’acharnement judiciaire se poursuit

Dominique Henry est une ancienne institutrice et agricultrice en retraite dans le Haut Doubs, militante de la Confédération Paysanne. A l’occasion de la mobilisation initiée en 2013 contre le projet de la « ferme » des 1000 vaches, elle a été condamnée, comme neuf de ses camarades à de la prison avec sursis en 2014. Mais elle n’en n’a visiblement pas terminé avec la justice : elle est convoquée le 12 janvier prochain au tribunal correctionnel de Montbéliard, pour refus de prélèvement ADN, ce qui constitue un délit depuis que cette procédure a été étendue largement. Elle risque la prison.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Affa ... e-poursuit
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 18696
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 31 Jan 2017, 10:02

Une ferme-usine de 800 veaux a été autorisée en Pays basque

À Iholdy, au Pays basque, une exploitation agrandit son élevage de veaux à 800 places. ELB, syndicat agricole membre de la Confédération paysanne, a exprimé son opposition durant l’enquête publique, qui s’est cependant conclue par un avis favorable.

... https://reporterre.net/Une-ferme-usine- ... ays-basque
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 18696
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 13 Fév 2017, 13:01

Agriculture. Cazeneuve salue 1 400 broutards

Avec la visite du premier ministre à la ferme des 1 000 veaux ce vendredi, le gouvernement légitime son soutien aux élevages XXL, et donc à l’agriculture productiviste.

Le discours du gouvernement sur l’agriculture, avec un Stéphane Le Foll prétendant incarner un autre modèle, plus écologique, a fait son temps. D’ailleurs, quand, début décembre, l’ex-premier ministre Manuel Valls et la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, ont donné leur accord pour doubler les capacités d’accueil des très controversées fermes-usines, les derniers doutes, s’il en restait, ont été levés. Avec ce décret, le gouvernement a officiellement légitimé les exploitations taille XXL type 1 000 vaches. Et il semble l’assumer : ce vendredi, le premier ministre, Bernard Cazeneuve, est en effet attendu au centre d’engraissement de Saint-Martial-le-Vieux, sur le plateau de Millevaches, dans la Creuse, pour apporter son soutien aux éleveurs de cette ferme dite des « 1 000 veaux », cible d’un incendie criminel le 22 décembre dernier. Selon une source proche de Matignon citée par le Figaro début janvier, « l’expérience de Saint-Martial-le-Vieux est une réponse positive à la crise qui frappe la filière de l’élevage en France, il faut la soutenir et l’encourager ».

Tout comme pour la ferme des 1 000 vaches à Drucat, dans la Somme, le projet de ce centre d’engraissement, devenu réalité l’été dernier, est très fortement contesté.Il s’agit d’une énorme étable qui pourra accueillir jusqu’à 1 400 broutards (jeunes bovins, accueillis de 9 à 18 mois) sur l’année, doublée d’un atelier de méthanisation et de production électrique photovoltaïque. À la base, « cela partait d’une bonne idée », reconnaît Frédéric Lascaud, porte-parole pour la région Limousin de la Confédération paysanne : des éleveurs s’associaient pour créer, sur l’ancien camp militaire de La Courtine, un atelier d’engraissement de broutards, relocalisant ainsi une étape jusqu’alors réalisée en Italie. Une relocalisation rendue possible grâce à une enveloppe offerte par le ministère de la Défense pour compenser le départ de l’armée, afin de redynamiser le territoire, à laquelle se sont ajoutées des aides locales.

... http://www.humanite.fr/agriculture-caze ... rds-631925
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 18696
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 20 Mar 2017, 08:50

Ferme usine de Coussay-Les-Bois : le début des travaux

A Coussay-Les-Bois dans la Vienne, la construction de la ferme usine de 1200 taurillons a commencé le 7 mars. Suite à un nouvelle mobilisation et à de nombreuses irrégularités, les travaux ont été arrêtés mais rien n’est gagné pour autant. Communiqué de presse de l’association ASPECT :

... http://larotative.info/ferme-usine-de-c ... -2127.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 13 Mai 2017, 21:01

Le « château d’eau » du Finistère menacé par l’épandage d’une ferme-usine

Dans le Finistère, le massif des monts d’Arrée est un site remarquable classé Natura 2000 et fournissant en eau une partie du département. Or, explique l’auteure de cette tribune, une ferme-usine de volailles veut y épandre ses déjections. Les opposants se rassembleront dimanche 14 mai.

... https://reporterre.net/Le-chateau-d-eau ... erme-usine
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 18696
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 06 Juin 2017, 09:04

Poitiers, mercredi 7 juin 2017

7 juin à 9h30 : rassemblement devant le Tribunal Administratif de Poitiers

Le TA de Poitiers a été saisi pour un recours contre les permis de construire. Des échanges ont déjà eu lieu entre l'administration et l'avocat.

Une audience est prévue le 7 juin à 9h30. Le rapporteur public présentera oralement ses conclusions aux juges et proposera une solution. Notre avocat pourra formuler des observations. L'audience terminée, l'affaire sera mise en délibéré.

Aspect et Le Collectif d'Opposants à la Ferme-Usine vous invitent à venir manifester votre soutien.

Adresse du TA : 15 rue de Blossac. Poitiers

http://asso-aspect.over-blog.com/2017/0 ... tiers.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede Pïérô » 08 Juin 2017, 14:12

C'est pas un "coup dur", c'est une victoire grâce à la lutte contre ces saloperies ! :)

Coup dur pour la ferme des taurillons de Coussay

Les deux permis de construire et l’exploitation de l’unité de méthanisation à Coussay-les-Bois ont été mis à mal, hier, au tribunal administratif.

Une trentaine de manifestants, accompagnés de la députée sortante (Écologiste-PS), Véronique Massonneau, sont venus, hier matin, devant le tribunal administratif pour montrer leur détermination à s'opposer à la construction de la ferme de 1.200 bovins au lieu-dit « Les Paturelles » sur la commune de Coussay-les-Bois. Cet élevage de taurillons en engraissement est associé à une unité de méthanisation des fumiers produits par les bêtes.

La nappe phréatique est située entre cinq et dix mètres

Le rapporteur public de la juridiction poitevine a statué sur les trois recours engagés par la mairie de Coussay-les-Bois et par l' ASPECT (*). Les deux premiers recours formulés par la commune portaient sur une demande d'annulation de l'arrêté du permis de construire délivré par la préfète de la Vienne le 22 juillet 2015 à la SCEA Les Nauds pour la construction d'une unité de méthanisation au lieu-dit « Les Paturelles » ainsi que pour le permis de construire de bâtiment photovoltaïque déposé par Technique Solaire tandis que la troisième requête ciblait l'annulation de l'arrêté du 2 août 2016 par lequel la préfète de la Vienne a autorisé la SCEA Les Nauds à exploiter un élevage de 1.200 bovins auquel était associée l'unité de méthanisation.
Le maire de Coussay-les Bois avait refusé les permis de construire en raison de l'endroit classé non constructible. L'administration a passé outre arguant le côté agricole de la zone, le sous-préfet de Châtellerault puis celui de Montmorillon ont autorisé ces deux projets.
Le rapporteur public a estimé la recevabilité des requêtes justifiant des risques de pollution de l'eau. En effet, la nappe phréatique se situe à la verticale entre cinq et dix mètres de profondeur du projet constructible. Autre point mis en avant : le périmètre de l'usine situé en zone naturelle d'identification des espèces floristiques et faunistiques (NDLR. par arrêté préfectoral les travaux sont suspendus depuis le 15 mars jusqu'au 15 septembre) ne permettant pas en l'état, une installation.
Le rapporteur public a relevé dans le dossier, outre le manque de compétences techniques, l'absence de montage financier permettant d'évaluer la viabilité du projet : « il n'y a aucun chiffre », a-t-il précisé. Il a également noté, dans l'enquête publique, l'absence de locaux pour le personnel dans le cadre de cette construction.
Eu égard à ses observations, le rapporteur public a préconisé l'annulation des arrêtés pris par la préfète de la Vienne. Le président du tribunal, qui suit souvent les conclusions du rapporteur public, a mis l'affaire en délibéré mercredi 21 juin. Véronique Massonneau s'est félicitée du « long et rigoureux travail » fourni par les opposants et s'est dite « très heureuse » et confiante quant à l'issue de cette affaire.

(*) Association de Sauvegarde et de Protection de l'Environnement de Coussay-les-Bois et Autres


http://www.lanouvellerepublique.fr/Vien ... ay-3125912
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19177
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre projets agro-industriels démentiels et fermes usi

Messagede bipbip » 24 Juin 2017, 14:25

1.000 vaches : le rapporteur public soutient l’exploitant

Mardi 20 juin, le rapporteur public du tribunal administratif d’Amiens a donné raison à l’exploitant de la ferme-usine dite des Mille vaches. Selon lui, la ferme peut rester à 862 vaches comme actuellement, alors que la préfecture n’a donné une autorisation pour 500 vaches.

La présence d’un nombre supérieur de vaches à ce qu’avait autorisé la préfecture avait été révélée par Reporterre en juin 2015. La préfète de la Somme avait alors mis en demeure l’exploitation de revenir à 500 vaches. Mais la ferme des Mille vaches n’a jamais appliqué cette décision, et la conteste depuis par voie juridique.

Elle est donc en passe de remporter une nouvelle victoire devant le tribunal d’Amiens, qui pourrait suivre les recommandations du Rapporteur public. Cela « serait encourager la violation du droit (un comble pour un tribunal administratif !) et mépriser l’intérêt général. Novissen compte sur la sagesse des juges pour ne pas en tenir compte et soutiendra les autorités de l’Etat en appel si nécessaire », a réagi l’association qui s’oppose à la ferme-usine des Mille vaches depuis six ans. La décision du tribunal devrait tomber d’ici une dizaine de jours.

https://reporterre.net/1-000-vaches-le- ... exploitant
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 18696
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Écologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité