Imprimerie en luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Imprimerie en luttes

Messagede Pïérô » 20 Oct 2013, 13:43

ça pète à l'imprimerie VG Goossens à Marcq-en-Barœul

Grève de la faim, occupation, et bouteilles de gaz...

les salariés veulent faire exploser une imprimerie en liquidation

Ils menacent de faire sauter leur usine. Les salarié de l'imprimerie VG Goossens, en liquidation judiciaire à Marcq-en-Barœul (Nord), ont installés trois bonbonnes de gaz sur le toit du bâtiment. Ils réclament un plan social, au sixième jour de grève de la faim de deux d'entre eux. Le tribunal de commerce a prononcé, le 5 septembre, la liquidation judiciaire de l'entreprise qui imprime des emballages alimentaires pour de grandes marques. Un repreneur de dernière minute n'a pas eu le soutien des banques, selon le secrétaire général URI CFDT Nord/Pas-de-Calais.

Certains des 127 salariés ont barré un côté de la rue avec des troncs d'arbres. Le groupe belge Van Genechten Packaging, à qui appartient l'imprimerie, s'est vu retirer toute obligation de financer un plan de sauvegarde de l'emploi. Les salariés eux souhaitent que le groupe assume sa responsabilité sociale en finançant le PSE.

+ reportage vidéo http://www.francetvinfo.fr/economie/emp ... 38742.html


Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21400
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Imprimerie en luttes

Messagede bipbip » 08 Oct 2017, 19:53

Gaffe au Ricco-bonneteau !

En grève ! Depuis le 26 septembre, les salariés de l’usine MOP, où est imprimé CQFD, bloquent le site. Ultime recours pour dénoncer le pillage de l’activité organisé depuis le Luxembourg par leur propriétaire, le groupe Riccobono.

En langage courant, ça s’appelle un hold-up. Mais pas dans le monde de l’économie dérégulée. On n’y traite pas de voleurs les gens qui se comportent comme tels. On les laisse poursuivre leur fructueux bonhomme de chemin, basé sur la prédation et l’exploitation. Le constat n’a rien de neuf, bien sûr. Surtout pas pour les lecteurs du Chien rouge, habitués à l’entendre aboyer. Mais s’il fait œuvre de critique sociale, le journal – sans chef, ni proprio – y est rarement directement confronté.

Cette fois, si. Pour le coup, le Chien rouge s’est retrouvé la truffe plongée au cœur d’un conflit social, opposant ouvriers en lutte et patronat. On vous explique : les exemplaires de CQFD sont imprimés depuis trois ans à l’imprimerie Marseille Offset Print (MOP), à Vitrolles. Mais depuis plusieurs mois, ses 60 salariés (et 27 intérimaires) sont entrés en conflit avec leur proprio, le groupe Riccobono.

En début d’année, MOP était placée en redressement judiciaire. Les salariés ont depuis multiplié les propositions pour sauver leur travail. En pure perte. À tel point que la liquidation de l’entreprise devrait être prononcée par le tribunal de commerce de Salon ce 5 octobre [1]. Le conflit est donc monté d’un cran : les salariés ont opté le 26 septembre pour le seul moyen de pression dont ils disposaient encore. Le blocage total du site.

... http://cqfd-journal.org/Gaffe-au-Ricco-bonneteau
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Imprimerie en luttes

Messagede bipbip » 21 Oct 2017, 15:35

Presse régionale : mouvement de grève à l'imprimerie d'Angers

Un mouvement social empêchera la parution ce samedi de plusieurs quotidiens régionaux dans le Maine et Loire et en Sarthe.

Plusieurs éditions de la Presse Quotidienne Régionale ne paraîtront pas ce samedi 21 octobre. En cause un mouvement de grève chez les personnels du Courrier de l'Ouest à Angers.

Dans un communiqué adressé à la presse, l'intersyndicale Filpac CGT-SNJ du Courrier de l'Ouest explique que : " le personnel a voté jeudi 19 octobre la grève pour ce vendredi 20 octobre avec une non parution pour le journal du samedi 21 octobre."

Les syndicats dénoncent le gel du point d'indice des salaires depuis 5 ans, la perte de nombreux postes (130 en 11 ans d'après le communiqué) et la dégradation des conditions de travail.

Parallèment soulignent les syndicats " Les dix plus hautes rémunérations continuent à augmenter. Soit chacun fait un effort, soit les salariés doivent aussi bénéficier des produits de leur travail."

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 51757.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Imprimerie en luttes

Messagede Pïérô » 09 Nov 2017, 22:04

L'imprimerie en grande difficulté : les salariés du secteur manifestent à Limoges

Une centaine de salariés du secteur de l'imprimerie en Haute-Vienne se sont rassemblés, ce jeudi 9 novembre 2017, devant l'imprimerie Rivet, à Limoges. Cette imprimerie connait d'importantes difficultés financières mais, plus généralement, c'est tout le secteur qui est en crise.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 62717.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21400
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Imprimerie en luttes

Messagede bipbip » 07 Déc 2017, 11:01

Grève illimitée et reconductible à l'imprimerie du journal “L'Alsace” à Mulhouse

Le sort de l'imprimerie du journal L'Alsace à Mulhouse est acté : la direction vient de confirmer sa fermeture en 2018. Une décision qui ne passe pas auprès des employés. Ils viennent d'entamer une grève illimitée et reconductible, le mercredi 6 décembre.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 79621.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Imprimerie en luttes

Messagede Pïérô » 09 Avr 2018, 11:41

7 avril 2018 : manif dans Taverny en solidarité avec les 67 licenciés de l’imprimerie Sego

Ce samedi 7 avril, la lutte de classe s’est invitée dans les rues paisibles de la ville de Taverny, administrée par Florence Portelli ex-soutien de feu Fillon. Les employés de l’imprimerie Sego, jetés sur le carreau par des patrons sans scrupule, et qui occupent nuit et jour leur entreprise avaient en effet décidé de faire entendre leurs voix revendicatives et faire savoir qu’ils n’iraient pas à l’abattoir sans résister. Un temps fort de ce combat pour informer la population afin de tisser des liens de solidarité.

... http://www.cnt-f.org/urp/communiques-de ... es-de-sego
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21400
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Imprimerie en luttes

Messagede bipbip » 22 Avr 2018, 10:45

Vidéo sur l’occupation de l’imprimerie SEGO à Taverny (95)
http://www.cnt-f.org/urp/videos-cnt/vid ... =1&slide=0
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Imprimerie en luttes

Messagede bipbip » 08 Mai 2018, 16:11

Andrézieux-Bouthéon : les salariés d’Haubtmann en grève depuis mercredi

La tension est palpable. Mercredi, 113 salariés sur les 210 que compte l’entreprise ont décidé, de ne pas prendre leurs postes mais plutôt, d’élever ensemble leurs voix.

C’est dans la rue Adrienne-Bolland, là où est implantée l’imprimerie, que les manifestants ont ainsi élu domicile. De quoi faire un pied de nez à la direction. La raison de la colère ? Une fiche de paie de plus en plus amaigrie, et des conditions de travail qui se dégradent. Contradictoire, car la société affiche un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros.

... http://www.leprogres.fr/loire-42-editio ... s-mercredi
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité