Luttes dans le nettoyage

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Luttes dans le nettoyage

Messagede bipbip » 04 Jan 2018, 18:17

La grève de 45 jours des agents de nettoyage ONET, une histoire de France, mon histoire de France

Notre reporter Mohammed Bensaber a suivi de près la longue grève de 45 jours des agents de nettoyage ONET. Dans ce billet, il livre son regard sur ce mouvement inédit pour la dignité de femmes et d’hommes sacrifiant leur santé pour nourrir leurs familles. Une histoire de France

2 novembre 2017. Le premier jour du reste de leur vie. La formule n’est pas exagérée tant la victoire est grande et inédite pour ces plus de cent agents de nettoyage dont certains vivaient leur première grève. C’est ce 2 novembre 2017 que les salariés H. Reinier du groupe de nettoyage ONET ont démarré leur mouvement. Une lutte sociale débutée dans l’indifférence la plus totale. Soyons honnêtes : nous non plus nous n’avions pas couvert depuis le début. J’ai proposé de nous y intéresser en conférence de rédaction le 21 novembre, mon premier papier a été publié le 27 novembre. Puis jusqu’à la signature de l’accord le 15 décembre, je ne les ai pas lâchés. Nous étions conscients de ce qui était en train de se jouer, du caractère historique du mouvement.

C’est à Saint-Denis, dans une pièce assez glauque collée à la gare RER D, sans fenêtre et sans lumière naturelle, que j’ai souvent rencontré ces femmes et ces hommes, qui “luttaient pour plus de dignité au travail” comme ils me le répétaient souvent. Ni plus ni moins. Juste de la dignité. Des choses s’en sont passé dans ce lieu, que je n’ai pu raconter dans mes différents papiers. C’est le moment de vous en parler.

... http://www.bondyblog.fr/201801021418/la ... k5hPmeWy1v
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans le nettoyage

Messagede Pïérô » 02 Fév 2018, 11:41

Sous-traitance = Maltraitance ! Grève au Formule 1 porte Montmartre (Paris 18°)

La CNT-Solidarité Ouvrière a mené jeudi 01/02 une nouvelle action dans le combat contre la sous-traitance hôtelière avec un débrayage déclenché par l’équipe syndicale du sous-traitant LCS, au Formule 1 de la porte Montmartre (29 rue du docteur Babinski – 75018 PARIS). L’action a été rapidement suspendue sur l’hôtel avec l’ouverture de négociations avec l’employeur. La suite va dépendre de l’éventuelle signature d’un protocole d’accord lors d’une réunion programmée la semaine prochaine.

Au FORMULE 1 les salariées doivent mettre le turbo

Les salariées de la société LCS qui font le nettoyage des chambres du FORMULE 1 de la Porte Montmartre sont pressurées :
- 39 chambres pour 4 heures contractuelles
- Non paiement de toutes les heures travaillées ;
- Non prise en compte du temps d’habillage et de déshabillage ;
- Précarité des contrats de 4 heures par jour ;
- Maltraitance par la gouvernante générale.

Aujourd’hui, toutes disent ça suffit !

Avec la CNT – Solidarité Ouvrière nous exigeons :

- le paiement de toutes les heures travaillées ;
- pas de contrat de travail inférieur à 130 heures par mois ;
- l’augmentation des qualifications ;
- le départ de la gouvernante générale qui insulte les femmes de chambre ;
- un 13è mois.

L’hôtel est responsable de cette situation en contractant avec des sociétés sans scrupule comme LCS.

Sous-traitance = Maltraitance

Section LCS 1er février 2018


http://www.cnt-so.org/Sous-traitance-Maltraitance-Greve
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20842
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité