Mac Donald en luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 09 Mar 2017, 18:14

A Mac Do, la direction n’aime pas la CGT

Les 1er et 22 Février 2017, Les salariés de l’UES Mur s’étaient réunis pour dénoncer et réclamer leurs droits. Ensembles et solidaires avec l’appui des camarades de la CGT, notre rassemblement a marqué les esprits. Malheureusement depuis, La seule réponse de notre EMPLOYEUR à ces rassemblements symboliques est la CONVOCATION POUR LICENCIEMENT du délégué CGT.

Cette fois, c’est lui qui nous donne rendez-vous :

Lundi 13 Mars 2017 au siège de la société (bt 11, Technoparc Le Griffon, 511 route de la Seds – 13127 Vitrolles)

... http://ulcgtcentremarseille.reference-s ... s-la-cgt/#
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 30 Mar 2017, 22:07

Pour un salaire de base de 13€/H chez McDonald's

Syndicat CGT McDonald's Paris & Ile-de-France

Considérant que nos collègues américains commencent à récolter les fruits de leur lutte en obtenant un salaire de base de 15$/heure ;

Considérant que la valorisation de notre travail quotidien doit primer sur les pratiques fiscales controversées de l'entreprise

Considérant que McDonald's évalue lui-même un salaire annuel à hauteur de 25 848€ (cf. jeu Monopoly 2015)

Considérant qu'un travail à temps partiel imposé à un salarié ne peut lui procurer aucun confort de vie avec une rémunération au SMIC

Ainsi, pour toutes ces raisons (non-exhaustives), nous revendiquons un salaire de base décent, pour tous les salariés de McDonald's, à hauteur de 13€/heure !


https://www.change.org/p/mcdonald-s-fra ... m=copylink
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede Pïérô » 31 Mar 2017, 09:43

La lutte s'intensifie dans le Val d'Oise, grèves de 2 McDonald's : Puiseux-Pontoise et Cergy 3 fontaines (100% de grévistes chez les employés !) pour notamment un 13è mois et un salaire à 13 euros/heure, avec de meilleure condition de travail et une augmentation de l'effectif !

https://www.facebook.com/LesIndignesDeM ... 547416392/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 05 Avr 2017, 08:45

Action « Macdo passe à la caisse »

Image

Une semaine d'actions mondiale contre les paradis fiscaux #EndTaxHavens est prévue du 1er au 7 avril 2017. Initiée lors du forum social Mondial de Montréal en août 2016, cette semaine est portée par l'Alliance mondiale pour la justice fiscale qui rassemble des ONG et associations qui luttent pour la justice fiscale dans le monde.

Plusieurs temps forts sont prévus en France. Le 5 avril, l'objectif est de renforcer une lutte initiée par la campagne "Fight for $15" aux Etats Unis et relayée en France par la CGT McDonald's et le REACT : les salariés de McDonald's réclament de meilleurs salaires et conditions de travail, et dénoncent la politique d'optimisation fiscale agressive pratiquée par le géant du fast-food qui paye ses impôts dans l'accommodant Luxembourg. Il s'agit donc de réclamer que la multinationale paie sa juste part d'impôts là où elle vend ses burgers, plutôt que de transférer ses bénéfices dans les paradis fiscaux.

https://www.facebook.com/events/246706505792103/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede Pïérô » 06 Avr 2017, 23:19

Puiseux-Pontoise
Les salariés de Mcdo en grève

Une semaine après leur mobilisation, les salariés de McDonald's étaient de nouveau en grève mercredi 5 avril.
Déterminés à ne pas lâcher, ils étaient une vingtaine d’employés McDonald’s à s’être réunis, mercredi 5 avril, devant l’entrée du restaurant de Puiseux-Pontoise. Un mouvement de grève pendant l’heure de déjeuner pour interpeller, à nouveau, leur direction sur leurs conditions de travail. “Nous demandons le recrutement immédiat de dix salariés supplémentaires pour le service de restauration exclusivement, ainsi qu’un autre manager, détaille Jérémy, délégué du personnel, et représentant syndical Cgt. Nous souhaitons également que les nouveaux équipiers bénéficient d’une vraie formation, et que nous soyons payés 13 euros de l’heure, et non 9,76 euros comme actuellement.” Autres revendications : la présence d’un vigile le mercredi midi, jour d’affluence, et le soir pour “une meilleure sécurisation des lieux”, et l’arrêt des heures supplémentaires non rémunérées.

La révolte des salariés du Mc Do de Blagnac près de Toulouse : "sous-payés, corvéables à merci"
Les salariés de l'enseigne Mc Donald de Blagnac se sont mis en grève ce mercredi 5 avril pour dénoncer leurs conditions de travail. Ils veulent être payés à 13 € de l’heure et racontent leurs cadences infernales.
Ils sont très majoritairement étudiants, ils travaillent pour financer leurs études, les salariés de Mac Donald ont décidé de cesser le travail ce Mercredi 5 Avril 2017 pour dénoncer leurs conditions de travail. Des cadences infernales et des salaires très faibles alors que Mc Do, selon les syndicats, délocaliserait une grosse partie de ses bénéfices vers les paradis fiscaux notamment au Luxembourg.
... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1491404519

Orléans : un rassemblement devant McDonald's pour dénoncer l'optimisation fiscale
Dans le cadre de la semaine mondiale de l'évasion fiscale, des rassemblements sont organisés devant les McDonald's dont celui d'Orléans.
" Nous réclamons que la multinationale McDonald’s paie ses impôts là où elle vend ses burgers, plutôt que de transférer ses bénéfices dans les paradis fiscaux. Les restaurants McDonald’s doivent en effet payer une commission, au titre de la propriété intellectuelle qui représente jusqu’à 24% de leur chiffre d’affaires. Cette contribution, qui permet d’échapper aux impôts sur les bénéfices, est versée aux filiales luxembourgeoises ou londoniennes de la multinationale", indique le collectif dans un communiqué.
... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 28405.html

Quimper. McDo, nouvelle cible du collectif contre l’évasion fiscale
Ce mercredi 5 avril, les membres du collectif de défense des services publics de Cornouaille ont distribué des tracts devant le McDonald’s de Quimper (Finistère), situé route de Bénodet. Ils militent pour que l’enseigne au grand M paie ses impôts en France et non pas dans les paradis fiscaux.
... http://www.ouest-france.fr/bretagne/qui ... le-4907476

Évasion fiscale : l’enseigne McDonald’s du centre-ville de Grenoble prise d’assaut
REPORTAGE VIDÉO – Le collectif « McDo passe à la caisse ! » a lancé, ce mercredi 5 avril vers 18 heures, une opération coup de poing intitulée « Happy hours fiscales » contre l’enseigne MCDonald’s du centre-ville de Grenoble. Suite aux révélations des Panama Papers et après les actions contre BNP Paribas et la Société générale, c’est au tour de la multinationale – accusée de ne pas payer ses impôts – de faire les frais d’opérations non violentes mais spectaculaires.
... http://www.placegrenet.fr/2017/04/06/ev ... aut/131490

Grève dans un restaurant McDonald's de Sens
Une dizaine de salariés du restaurant McDonald's du quartier du Pont-Neuf, à Sens, débrayent et manifestent, ce soir, pour des revendications nationales et locales.
Ce mercredi 5 avril, le collectif McDo passe à la caisse, composé de syndicats et d'associations, a lancé un appel national à la grève pour dénoncer la politique d’optimisation fiscale du groupe McDonald's. Il réclame "ce qui est naturellement dû aux salariés". La veille, l'association des consommateurs de la CGT a saisi l'Autorité de la concurrence pour des "pratiques anticoncurrentielles" du groupe, qui auraient conduit à un "surcoût pour les consommateurs".
... http://www.lyonne.fr/sens/social/2017/0 ... 53020.html

Puiseux-Pontoise
Les salariés de Mcdo en grève

Une semaine après leur mobilisation, les salariés de McDonald's étaient de nouveau en grève mercredi 5 avril.
Déterminés à ne pas lâcher, ils étaient une vingtaine d’employés McDonald’s à s’être réunis, mercredi 5 avril, devant l’entrée du restaurant de Puiseux-Pontoise. Un mouvement de grève pendant l’heure de déjeuner pour interpeller, à nouveau, leur direction sur leurs conditions de travail. “Nous demandons le recrutement immédiat de dix salariés supplémentaires pour le service de restauration exclusivement, ainsi qu’un autre manager, détaille Jérémy, délégué du personnel, et représentant syndical Cgt. Nous souhaitons également que les nouveaux équipiers bénéficient d’une vraie formation, et que nous soyons payés 13 euros de l’heure, et non 9,76 euros comme actuellement.” Autres revendications : la présence d’un vigile le mercredi midi, jour d’affluence, et le soir pour “une meilleure sécurisation des lieux”, et l’arrêt des heures supplémentaires non rémunérées.
... http://www.gazettevaldoise.fr/2017/04/0 ... -en-greve/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 07 Avr 2017, 19:30

France. «Les primes de famine, c’est chez McDo!»

Le mercredi 26 octobre 2016 des salarié·e·s de l’enseigne de restauration rapide et des militants de diverses organisations ont manifesté à Paris pour revendiquer haut et fort des hausses de salaire et la fin de l’évasion fiscale pratiquée par le groupe.

«Frite par frite, nugget par nugget, nous reprendrons le fric à McDonald’s!» «McDo, escroc, faut partager le magot». Pendant deux heures, une cinquantaine de salariés grévistes de l’enseigne de restauration rapide, des militants, entre autres, de la CGT, de SUD, du NPA, de l’UNEF (Union nationale des étudiants de France), accompagnés d’un clone bouffon de Ronald McDonald, ont sillonné les rues de Paris avec ce slogan.

Deux exigences: des salaires à 13 euros de l’heure – beaucoup d’étudiants sont contraints de travailler pour se payer des études – et la fin de la fraude fiscale du groupe. En effet, pour le syndicat étudiant (UNEF), il ne s’agit plus seulement de se battre pour un salaire de 13 euros de l’heure, à l’image du mouvement Fight for 15 dollars aux Etats-Unis, mais de remettre en cause la «logique» de ce type de transnationale.

En octobre 2016 à l’occasion de blocage du McDo – qui fait face à la gare du Nord à Paris – Gilles Bombard, secrétaire général de la CGT McDonald’s Paris-Ile-de-France, met en cause un système d’optimisation fiscale qui permettrait à l’enseigne de restauration rapide de transférer un quart de ses bénéfices au Luxembourg, où le taux de l’impôt sur les bénéfices est inférieur à celui qui a cours en France (Les InRocKs, 27 octobre 2016). Le 25 mars 2017, Jean-Luc Mélenchon manifeste aussi son soutien aux grévistes de MacDo. Il reprend leur slogan et entre autres les arguments déjà exposés par le réseau ReAct. (Réd. A l’Encontre)

http://alencontre.org/europe/france/fra ... -mcdo.html


Image

https://www.facebook.com/LesIndignesDeM ... =3&theater
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede Pïérô » 04 Mai 2017, 21:13

Grève chez McDonald's

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 12 Mai 2017, 17:17

Interview de Thibaud Rodriguez, travailleur chez McDonald's

« En une journée de grève, on a gagné sur des revendications, mais on a aussi de nombreux soutiens »

Thibaud Rodriguez, travailleur chez Mac Donald's à Blagnac, nous a accordé une interview pour parler des retombées positives de la grève que ses collègues et lui ont menés. Mais aussi des nombreux liens tissés entre travailleurs de MacDo, partout en France.



http://www.revolutionpermanente.fr/En-u ... x-soutiens
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 20 Mai 2017, 20:47

Mont-de-Marsan : le directeur d’un McDonald’s condamné pour harcèlement

Le patron du restaurant de l’avenue du Maréchal-Juin a été condamné à une peine de 1000 euros d’amende pour un harcèlement sexuel et moral commis en 2013 sur cinq employés

Le directeur du McDonald’s de l’avenue du Maréchal-Juin, à Mont-de-Marsan, a été condamné mardi par le tribunal correctionnel à une peine de 1000 euros d’amende.

Les juges l’ont reconnu coupable de harcèlement sexuel et moral commis à l’encontre de cinq "équipiers" saisonniers, entre janvier et septembre 2013. En l’espèce, des fesses pincées et des propos humiliants ou dégradants, souvent à connotation sexuelle.

... http://www.sudouest.fr/2017/05/17/mont- ... 9-3452.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 19:28

Tribune

« McDonald’s doit verser sa juste part d’impôts et payer correctement ses salariés »

Le Monde : Pour des membres du collectif « McDo passe à la caisse ! », qui s’expriment dans une tribune au « Monde », les réformes que veut mettre en œuvre Emmanuel Macron ne feront que renforcer le comportement douteux d’entreprises comme le géant du hamburger.

TRIBUNE. Mercredi 24 mai, McDonald’s Corporation doit tenir son assemblée générale aux Etats-Unis. Le géant mondial du burger a vu son bénéfice net augmenter de 3,47 % en 2016, pour atteindre 4,69 milliards de dollars (4,16 milliards d’euros). Ses actionnaires, qui ont perçu 30 milliards de dollars de dividendes en trois ans, peuvent se réjouir. Ses salariés, beaucoup moins.

Avec ses 73 000 employés, McDonald’s France contribue à ces résultats : près de 300 millions d’euros chaque année. Mais les « équipiers » sont mal récompensés : ceux qui servent des burgers à longueur de journée sont généralement payés au smic et ne touchent pas de primes pour le travail en soirée ou le week-end.

Une multinationale adepte du paradis fiscal luxembourgeois

L’entreprise a franchisé 80 % de ses 1 400 restaurants français. Ce qui lui permet de contourner les seuils sociaux et d’éviter de distribuer, chaque année, plus de 40 millions d’euros de primes de participation des salariés aux résultats. Le montant non versé équivaut à 969 euros par salarié travaillant vingt-quatre heures par semaine. Les franchises sont aussi au cœur de sa stratégie d’évasion fiscale.

La multinationale est adepte du paradis fiscal luxembourgeois pour ne pas avoir à payer ses impôts dans les pays où elle exerce ses activités. Ces dernières années, les restaurants franchisés ont envoyé jusqu’à 24 % de leur chiffre d’affaires à la holding luxembourgeoise de la multinationale. Ainsi, 75 à 120 millions d’euros échappent au Trésor public français tous les ans.

Evasion fiscale

Les mesures annoncées par Emmanuel Macron risquent d’aggraver cette situation. Le président de la République s’est engagé à baisser l’impôt sur les sociétés pour le faire passer de 33 % à 25 % « pour rejoindre la moyenne européenne », afin d’inciter les entreprises à payer leurs impôts en France. Mais des multinationales comme McDonald’s envoient leurs bénéfices dans des pays où elles peuvent négocier des taux d’imposition bien moins élevés ! Sans une lutte acharnée contre l’évasion fiscale, elles continueront. Cette nouvelle baisse d’impôts ne sera qu’un cadeau de plus et renforcera la concurrence déloyale vis-à-vis des PME et des start-up si chères au président.

En matière d’emploi, Emmanuel Macron souhaite entériner les baisses de cotisations sociales pour les entreprises. Cette recette, qui n’a jamais fait la preuve de son efficacité, revient à augmenter les bénéfices des entreprises sans leur demander de contreparties, notamment en matière d’emploi ou de rémunération. Là encore, rien ne garantit que des multinationales comme McDonald’s créeront des emplois ou revaloriseront les salaires, plutôt que d’empocher plus de bénéfices et verser plus de dividendes à leurs actionnaires.

Encore plus d’inégalités

Enfin, le président entend imposer une nouvelle loi travail par ordonnances dès cet été. Celle-ci favoriserait encore les négociations au niveau des entreprises plutôt qu’au niveau de la branche. Les salariés de McDonald’s, peu syndiqués et dont le turnover est important, devraient alors négocier leurs conditions de travail directement avec les directeurs des restaurants franchisés. Difficile de croire qu’ils pourraient y gagner. A l’inverse, cela créera encore plus d’inégalités et de concurrence entre les salariés, alors que l’actuel accord de branche offre des conditions identiques pour tous.

Pour nous, il est clair que les mesures annoncées par Emmanuel Macron ne remettront pas en cause les avantages et le pouvoir de multinationales comme McDonald’s. Il serait pourtant légitime que le nouveau gouvernement fasse en sorte que McDonald’s verse sa juste part d’impôts et paie correctement ses salariés.

Les signataires : Jacqueline Balsan (Mouvement national des chômeurs et précaires), Gilles Bombard (CGT McDonald’s Paris-IDF), Simon Cottin-Marx (ReAct), Laurent Degousée (Union syndicale Solidaires), Pauline Raufaste (Union nationale des étudiants de France), Aurélie Trouvé (Attac), sont membres du collectif « McDo passe à la caisse ! »

Par Collectif "McDo passe à la caisse !"


https://www.solidaires.org/McDonald-s-d ... tement-ses
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede Pïérô » 24 Aoû 2017, 23:58

Aveyron > Villefranche-de-Rouergue

Des salariés de McDonald's se mettent en grève en Aveyron après le licenciement d'un des leurs

Ce mercredi après-midi, les locaux de l’union locale CGT de la rue Montlauzeur étaient en ébullition. Le conflit opposant le syndicat à la chaîne de fast-food remonte à décembre dernier lorsque Mc Donald’s attaqua la CGT pour avoir désigné un délégué syndical pour l’enseigne à l‘échelon local.

S’en est suivie une procédure devant le Tribunal d’instance de Rodez dans le cadre du contentieux des élections professionnelles et le verdict donna raison au syndicat en condamnant la SAS Delta Sud-Ouest, exploitant l’enseigne McDonald’s de Villefranche, à verser 1 000 € de dommages et intérêts à l’UD CGT et 1 500 € en application des dispositions de l’article 700 du Code de procédure civile.

... https://www.ladepeche.fr/article/2017/0 ... ement.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 03 Sep 2017, 15:06

Villefranche-de-Rouergue

Grève à McDo : climat très tendu

Le mouvement de grève au McDonald's de la route de Montauban, par sept salariés, soutenus par le syndicat CGT, se poursuit. Au cœur du conflit, la demande de réintégration d'un salarié récemment licencié. Chaque partie campe sur ses positions (refus catégorique de la direction).

... https://www.ladepeche.fr/article/2017/0 ... tendu.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede Pïérô » 12 Sep 2017, 03:07

Vitrolles : les salariés de Mc Donalds haussent le ton

Ils étaient rassemblés hier avec en ligne de mire une renégociation des salaires

Les salariés de McDonald's sont en colère et souhaitent revoir les termes de la négociation annuelle obligatoire pour 2017. Six restaurants sont concernés par des mouvements de grève depuis hier, mercredi matin, Marseille, Saint-Victoret et Vitrolles où Kamel, délégué syndical Force Ouvrière et ses collègues expliquent cordialement aux clients qui se présentent que l'établissement est en grève et n'assure pas le service : "Cela fait deux ans que nous avons été repris par un franchisé et il n'y a aucune avancée sociale et on constate même une régression. Nous demandons une harmonisation des accords sur ces six restaurants car d'un établissement à l'autre, les équipiers ne bénéficient pas des mêmes contrats ni des mêmes avantages tout en étant dans une même unité économique et sociale et en fournissant le même travail. Après plusieurs CDD, les salariés sont tout simplement remerciés et ne peuvent donc pas se projeter financièrement dans l'avenir. Les chèques cadeaux que nous recevions à la fin de l'année sont supprimés. Au cours de l'année 2016, la structure a dégagé un chiffre d'affaires de 19 millions d'euros et on se demande où passent les bénéfices et pourquoi aucune participation n'est versée à tous employés. Des primes exceptionnelles sont accordées à la tête du client et non pas en fonction du travail accompli alors que le salarié au plus bas de l'échelle, celui qui en quelque sorte est aux fourneaux, n'a aucune prime. On demande que cesse cette discrimination et que chacun puisse recevoir sans distinction une participation aux bénéfices comme geste de reconnaissance de l'entreprise. Certains de mes collègues ne touchent que 700 euros par mois pour un contrat de 24 heures et il existe même des contrats de 12 heures."

... http://www.laprovence.com/article/editi ... e-ton.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Mac Donald en luttes

Messagede bipbip » 02 Oct 2017, 20:41

McDo Paris Nord « NI LOI TRAVAIL XXL NI FRANCHISE »

Image

https://www.solidaires.org/McDo-Paris-N ... -FRANCHISE
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31703
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Mac Donald en luttes

Messagede Pïérô » 14 Oct 2017, 04:39

Création du comité de soutien aux salariés de McDo

Paris, lundi 16 octobre 2017

La lutte démarre dans les McDo Champs-Elysées, Wagram et Provence

Mercredi 11 octobre 2017, une action des salariés de McDo Champs-Elysées et de leurs soutiens, s'est tenue pendant la totalité du "rush de midi" sur l'un des plus gros McDo du monde en Chiffres d'affaires. Plusieurs milliers de tracts ont été distribués aux clients et touristes de l'avenue, en 5 langues pour dénoncer le projet de vente brutale de leurs restaurants à un franchisé, Michel Parmentier. Les conséquences de ce projet seraient dramatiques pour les salariés, en terme de régressions sociales !
• fin du 13e mois
• fin des chèques vacances
• fin du Plan d'Epargne d'Entreprise
• fin de la mutuelle
• fin du CE et du CHSCT
• vol des primes (voir le rapport d'Attac qui correspond à près de 1000 € par an, par salarié)

Les salariés et leurs soutiens lancent donc un appel massif à la création d'un comité de soutien aux salarié.e.s de McDo, dès la semaine prochaine, lundi 16 octobre, à la bourse du travail, à 18h30 !

Merci de relayer à toutes les organisations, collectifs, partis politiques, syndicats, associations et individus qui souhaitent s'engager dans cette lutte, aux côtés des salariés.

Contacts:
• SUD SNHR Solidaires : Massamba Drame - 06 50 14 64 70
• Front Social : Raphaël Millon - 06 86 63 17 91 / raphmillon@hotmail.com

https://paris.demosphere.eu/rv/57534
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité