l’hôtellerie en luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 25 Avr 2016, 08:52

Paris mercredi 27 avril 2016

Fête, débats, concert ... victoire des grévistes du nettoyage - hôtel Campanile

à 18h, 61 rue Violet, Paris 15e

Fin de la sous-traitance au Campanile tour Eiffel !

Et aussi des avancées conséquentes sur le pouvoir d'achat !


Parce qu'ils ne voulaient plus d'un modèle économique qui broie les femmes et les
hommes, après pratiquement un mois de grève et une nouvelle action devant le siège de LOUVRE HÔTELS GROUP à la Défense ce vendredi 15 avril la direction nous a reçus et un protocole d'accord de fin de conflit a été signé ce 16 avril à 11h30.

Les grévistes obtiennent :
• La fin de la sous-traitance et l'embauche directe au 18 avril 2016 des femmes de chambres et de la gouvernante avec reprise de leur ancienneté.
• Les cadences indicatives diminuent de 25% (de 4 à 3 chambres à l'heure).
• Les mensualisations des femmes de chambre passent de 86h67 à 108h33 (+210 € bruts) celle de la première femme de chambre de 119h17 à 130h (+120 € bruts) et celle de la gouvernante de 133h à 151h67 (+200 €).
• A cela s'ajoutent l'augmentation du taux horaire de 0,30 € (+55 €) à 1€ de l'heure, (+ 150 €), l'application des accords collectifs de l'UES LOUVRE HÔTELS, soit la prime transport à 100% (+35 € par mois), les jours fériés à 100%, le versement d'une indemnité nourriture (+154 € par mois), la mutuelle à 70%...etc…
•Pour les salariés en interne les qualifications et mensualisations sont augmentées pour 3 grévistes sur 7.
•Tous obtiennent l'instauration de 75 % d'un 13ème mois (6% du salaire brut annuel de base). Des négociations sur toute L'UES LOUVRE HOTELS s'ouvriront le 15/9/2016 sur l'égalité de traitement et la sous-traitance. Une seule semaine de grève est retenue. Le reste des jours de grève est payé à 50%, le solde de 50% étant à récupérer.

Les campanile manifesteront contre la loi el khomri ce jeudi 28 avril !

Les grévistes remercient tous leurs soutiens et pour fêter cette victoire vous invitent à une nuit grévistes debouts : le mercredi 27 avril à partir de 18h au 61 rue Violet 75015 PARIS, métro Dupleix (débats, concert, préparation de la grande manifestation du 28 avril contre la loi El Khomri…etc…etc…

Quand l'innovation gouvernementale et l'innovation patronale sont main dans la main, alors que 3 millions d'emplois vont être supprimés d'ici 5 ans en France par l'automatisation et l'informatisation ; A-t-on jamais vu qu'on puisse créer des emplois en facilitant les licenciements ? En reculant l'âge de départ en retraite ? En faisant travailler les « CDI » jusqu'à 60h par semaine ? En flexibilisant à outrance ? En étendant le forfait jour à tous les salariés ? En renversant la hiérarchie des normes ce qui aboutit à créer un code du travail par entreprise ? En….En……..


http://www.ulcgt11.fr/?Fin-de-la-sous-t ... our-Eiffel
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 16 Mai 2016, 16:27

Hôtellerie : Guerre de classes au palace

À Marseille, treize femmes de chambre d’un hôtel de luxe ont mené une lutte victorieuse pour des droits qu’au même moment, la loi travail veut remettre en cause pour tous les salarié-e-s.

Nous sommes le mercredi 23 mars 2016, les treize femmes de chambre de l’hôtel Villa Massalia, hôtel grand luxe du groupe Golden Tulip, entrent en grève pour réclamer des conditions de travail décentes. Ces femmes, salariées du groupe STN, sous-traitant reconnu et installé sur l’ensemble du territoire, font face à trois monstres à abattre : la convention minimaliste du secteur du nettoyage, la sous-traitance et le temps partiel subi.

Trois domaines où la loi travail n’est pas un sombre nuage à l’horizon, mais une réalité quotidienne. Il suffit, pour s’en convaincre, de mettre en parallèle leurs revendications avec les articles présents dans la loi, nous aurons tôt fait de comprendre que ces femmes se sont battues localement, dans leur entreprise, contre ce que serait demain le monde du travail dans son ensemble si la loi travail venait à être votée.

Alors que la loi travail veut établir la modulation du temps de travail sur trois ans, elles ont obtenu, par la lutte, l’arrêt de l’annualisation du temps de travail et le paiement des heures supplémentaires non payées depuis octobre.

Là où la loi précise que les horaires pourront être modifiés trois jours à l’avance pour les temps partiels, elles ont obtenu le respect des sept jours de prévenance pour la remise du planning hebdomadaire. Lorsque la loi travail rogne les heures de repos obligatoires, elles obtiennent que la pause quotidienne, de vingt minutes, soit intégrée dans le temps de travail.

Réveil des clients au doux bruit de casseroles

Elles ont également obtenu l’augmentation des qualifications dans la grille de salaire de la convention du nettoyage et une prime de panier réévaluée au niveau de celle de leurs collègues salarié-e-s de l’hôtel.

Ces femmes ont, par leur courage et détermination, fait reculer les directions de deux groupes d’importance, Golden Tulip et STN. Elles montrent la voie à l’ensemble des salarié-e-s des secteurs du nettoyage et, plus largement, à l’ensemble de la classe ouvrière. Pour atteindre ce résultat, elles se sont organisées, ont créé leur syndicat et, avec l’appui des camarades plus expérimenté-e-s, ont organisé des actions fortes et symboliques.

Les dirigeants de ces boîtes ne comprenant qu’une langue, celle de l’argent, elles ont choisi de s’attaquer directement au portefeuille de l’hôtel. Ainsi, puisque leurs horaires de travail ne leur étaient fournis qu’au dernier moment, elles ont décidé d’appliquer le même traitement en choisissant elles-mêmes l’heure du réveil des clients fortunés de l’hôtel. Comment ? En organisant chaque matin, pendant les 13 jours de grève, un réveil des clients au doux bruit de casseroles, de musique, et de slogans lancés sous les fenêtres des chambres de l’établissement. Ces treize femmes de chambre, avec le soutien de leur syndicat CNT-SO, de camarades, mais aussi de voisins, ont fait plier les directions des groupes. Elles ont, par leur lutte, fait progresser les conditions de travail de l’ensemble des salarié-e-s du secteur du nettoyage.

José-Angel (AL Marseille)

http://www.alternativelibertaire.org/?H ... classes-au
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 12 Juin 2016, 12:22

L’hôtel Marriott Champs Elysées en grève illimitée

Depuis le 16 mai 2016, L’Hôtel Marriott Champs Elysées est en grève illimitée, de façon ponctuelle, suite à des négociations annuelles obligatoires désastreuses.

Repris du communique US-CGT commerce de paris :

Depuis le 16 mai 2016 , L’Hôtel Marriott Champs Elysées est en grève illimitée, de façon ponctuelle, suite à des négociations annuelles obligatoires désastreuses.

A l’appel de la section CGT de l’hôtel, les salaries ont décidé, à la majorité, de reconduire le mouvement jusqu’à l’obtention de leurs revendications.

- Augmentation des salaires

- Dimanches travaillés payés double

- Mise en place d’une grille de salaire et classification interne

- Prime de vacances de 400 euros

- Revalorisation de la prime d’ancienneté

- Rémunération des jours fériés


https://paris-luttes.info/l-hotel-marri ... es-en-6115
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22388
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede L . Chopo » 30 Juin 2016, 09:39

Hôtel B&B Joliette - Marseille. Soutenir les camarades en grève
Comme c’est souvent le cas dans la sous-traitance hôtelière, les patrons n’ont pas attendu El Khomri pour casser les droits des travailleurs-euses et pratiquer le dumping social. Encore une fois, nous dénonçons des pratiques illégales : paiement à la tâche, c’est à dire à la chambre ; « oublis » systématiques des heures supplémentaires ; organisation des jours de repos ne respectant pas la législation ; interdiction de la pause réglementaire et absence de locaux pour les personnels ; état déplorable des tenues de travail...
Image

> lire la suite, soutenir la lutte : http://www.cnt-so.org/Hotel-B-B-Joliette-Marseille

{{CNT - Solidarité Ouvrière - Marseille et 13}}
12 rue de l’Évêché 13002 Marseille.
- 06.47.39.72.00 ou 04.91.35.06.56
- Email : contact13@cnt-so.org
- http://www.cnt-so.org/13/
- https://www.facebook.com/cnt.so13/
.
L. Chopo
Pour la Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité Ouvrière (CNT-SO)
http://www.cnt-so.org


"Il faut que la critique se dérobe à la mise en demeure permanente d'indiquer des solutions sur-le-champ." -Anselm Jappe-
L . Chopo
 
Messages: 273
Enregistré le: 30 Juin 2012, 17:00

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 01 Juil 2016, 02:34

CNT-SO !

Marseille : les femmes de ménage de l'hôtel B&B en grève

Nouvelle journée de lutte pour les employées de cet hôtel de la Joliette, qui avaient déjà entamé un mouvement du 10 au 19 juin dernier. Conséquence du comportement du sous-traitant Propeo et de la complaisance de la chaîne B&B.

Soutenues par leur syndicat CNT Solidarité ouvrière, elles dénoncent ces pratiques d'un autre âge qui s'apparentent à de l'esclavagisme et réclament le paiement à l'heure et non plus à la tache et une diminution sensible de leur cadence de travail. Ainsi que deux jours de repos consécutifs avec un roulement pour le week end.

... http://www.lamarseillaise.fr/marseille/ ... b-en-greve
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Lila » 03 Juil 2016, 20:42

Le pot commun

Solidarité Femmes de chambre B&B Joliette en grève CNT-SO 13

Depuis le 28 juin les femmes de chambres, salariées de PROPEO, entreprise sous-traitant le nettoyage de l’Hôtel B&B Joliette, sont en grève reconductible.

Suite à un premier mouvement de grève du 10 au 19 juin, le sous-traitant joue la carte de la répression en mutant les personnels sur d’autres sites ou en les empêchant directement d’accéder à leur lieu de travaille. Les salariées qui se sont syndiquées depuis à la CNT Solidarité Ouvrière ont décidé de reprendre leur action.

la suite : https://www.lepotcommun.fr/pot/35zu7dlg
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede L . Chopo » 05 Juil 2016, 19:05

[Marseille] FIN DE CONFLIT VICTORIEUSE AU B&B JOLIETTE !

Après une longue négociation, lundi 04/07, avec la direction de PROPEO, un protocole de fin de conflit a été validé par les salarié-e-s en grève de l’hôtel B&B Joliette, puis signé avec la CGT Propreté et la CNT-SO Nettoyage. Ce protocole satisfait l’essentiel des revendications des grévistes et le travail a repris sur le site dès ce mardi matin.

Lire la suite : http://www.cnt-so.org/Apres-une-longue- ... ode=calcul



Image
L. Chopo
Pour la Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité Ouvrière (CNT-SO)
http://www.cnt-so.org


"Il faut que la critique se dérobe à la mise en demeure permanente d'indiquer des solutions sur-le-champ." -Anselm Jappe-
L . Chopo
 
Messages: 273
Enregistré le: 30 Juin 2012, 17:00

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 27 Juil 2016, 15:50

Grêve victorieuse des femmes de chambre de l’hôtel B&B à Marseille !

A Marseille, le secteur hôtelier et l’industrie touristique en général sont de plus en plus florissants et générateurs de profits. Pourtant derrière les façades clinquantes de ce nouveau poumon économique de la ville, c’est tout un système qui repose sur l’exploitation brutale des salarié-e-s, une précarité généralisée avec notamment un recours massif à la sous-traitance.

Après 17 jours de grève cumulés les femmes de chambre de l’ Hôtel B&B de la Joliette à Marseille ont fini par obtenir la satisfaction de leurs revendications le lundi 4 juillet 2016. Après une longue après-midi de négociation avec le patron, les salariées en grève ont obtenu un protocole de fin de conflit validant l’essentiel de leurs revendications.
Vous pourrez ici entendre des interviews des grévistes.

Emission à écouter : http://sonsenluttes.net/?Greve-victorie ... -Marseille
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 17 Sep 2016, 19:58

Mouvement de grève reconductible des femmes de chambre de l’appart’city Euromed (Marseille 2°)
A partir du jeudi 15/09, la majorité des femmes de chambre assurant le nettoyage de l’appart’city Euromed, pour le compte du sous-traitant SAMSIC, entrent dans un mouvement de grève reconductible pour le respect de leurs droits et de leur dignité, l’amélioration des conditions de travail et de rémunération.
... http://www.cnt-so.org/Mouvement-de-greve-reconductible


Solidarité active et financière avec nos camarades de SAMSIC en grève !
Le mouvement de grève des femmes de chambre assurant le nettoyage de l’Appart’city Euromed, pour le compte du sous-traitant SAMSIC, se poursuit et va entrer dans son troisième jour (voir lecommuniqué).
Un piquet de grève est organisé chaque matin à partir de 09h00 devant le 118/120 rue de Ruffi (Marseille 2°)
Soutenez financièrement les grévistes en participant à la caisse de grève en ligne : https://www.lepotcommun.fr/pot/o1rhortp
http://www.cnt-so.org/Solidarite-active-et-financiere
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22388
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 18 Sep 2016, 16:01

Marseille : les femmes de chambre de l'Appart'City Euromed en grève

elles dénoncent leurs conditions de travail

Les femmes de chambre de l'Apprat'City Euroméditerranée, à Marseille, employées par un sous-traitant de la chaîne, sont en grève pour dénoncer leurs conditions de travail et un mode de rémunération interdit par le code du travail.

A Marseille, les femmes de chambre de l'hôtel Appart'City Euroméditerranée, dans le quartier de la Joliette (2e arrondissement) sont en grève ce jeudi 15 septembre 2016, selon Marsactu.fr.

Un mouvement reconductible soutenu part la Confédération nationale du travail (CNT)-SO.

... http://www.tourmag.com/Marseille-les-fe ... 82735.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 20 Sep 2016, 13:50

Marseille : les femmes de chambre de Samsic toujours au piquet
Vendredi matin, après une négociation restée au point mort, la veille au soir, les femmes de chambre de l'Appart'City d'Euromed, ont renouvelé leur piquet de grève devant le site de la rue de Ruffi ce lundi.
Depuis quatre jours les clients se réveillent au son des trompettes, casseroles et slogans revendicatifs scandés par les sept grévistes (sur 9 salariées), soutenues par la CNT Solidarité ouvrière.
... http://www.lamarseillaise.fr/marseille/ ... -au-piquet


Image


Marseille : les femmes de chambre de l'Appart'City Euromed restent au piquet
En grève depuis 15 septembre, les femmes de chambre de l'Appart'City Euromed rendent chaque matin un hommage sonore à leur employeur, la société Samsic sous-traitant le ménage pour les 400 studios de la chaîne hôtelière.
... http://www.lamarseillaise.fr/marseille/ ... -au-piquet
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 22 Sep 2016, 20:44

Appart’City Euromed une détermination intacte !

Appart’City Euromed (Marseille 2°) : 8 jours de grève et une détermination intacte !

Le mouvement de grève des femmes de chambre assurant le nettoyage de l’Appart’city Euromed, pour le compte du sous-traitant SAMSIC, se poursuit et entre dans sa deuxième semaine ce jeudi 22 septembre.

Cherchant à gagner du temps, SAMSIC avait engagé un simulacre de discussions ce lundi sans rien avoir à proposer aux grévistes et avec des seconds couteaux de l’encadrement n’ayant aucun pouvoir pour négocier !

Pour nous SAMSIC devient un interlocuteur de moins en moins crédible et nous interpellons fermement la société Appart’City qui doit prendre ses responsabilités alors que son sous-traitant ne respecte pas le droit du Travail et joue le pourrissement de la situation. A défaut c’est directement à lui, le donneur d’ordre, que nous nous adresserons, avec une seule revendication : l’internalisation des femmes de chambre !

Frotter frotter ? Il faut payer !

Après une semaine de grève, les femmes de chambre ne se découragent pas et n’entendent pas céder sur le respect de leurs droits avec notamment la fin du travail à la tâche et le paiement des heures complémentaires et supplémentaires. Elles n’acceptent plus de se laisser confiner dans la précarité avec le temps partiel imposé et des salaires indignes. SAMSIC et Appart’City : il faut payer !

Solidarité active et financière avec les grévistes !

La CNT – Solidarité Ouvrière appelle à venir soutenir les grévistes chaque matin devant l’Appart’City (118 rue de Ruffi – Terminus Tram T2/T3) à partir de 09h30 et plus particulièrement ce samedi 24/09 avec l’organisation d’un « brunch revendicatif » (chacun emmène à manger ou à boire, un instrument...) jusqu’à 14h.

Nous rappelons qu’une caisse de grève en ligne est mise en place https://www.lepotcommun.fr/pot/o1rhortp.

http://www.cnt-so.org/Le-mouvement-de-greve-des-femmes
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22388
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 24 Sep 2016, 15:57

"Brunch revendicatif" détendu, en famille et avec les soutiens devant l'Appart'City Euromed... Demain dimanche relâche du piquet mais pas de la grève. RDV lundi à partir de 09h30, au 118 rue de Ruffi, pour le douzième jour de grève !

Image

https://www.facebook.com/cnt.so13/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22388
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 28 Sep 2016, 02:37

Appart’City Marseille Euromed : fin de partie pour SAMSIC, une première étape indispensable

Une fin de conflit positive pourrait se dessiner pour les femmes de chambre de l’Appart’City Euromed, en grève depuis le 15 septembre, une première étape étant franchie avec la disparition de l’actuel sous-traitant, SAMSIC, de l’équation.

En effet, l’action déterminée des grévistes tout autant que l’attitude kamikaze de la direction régionale de SAMSIC auront contraint le groupe Appart’City a engager depuis la semaine dernière un processus de rupture conventionnelle avec son sous-traitant. Cette fin de contrat prendra effet ce jeudi 29 septembre.
Nous dénonçons fermement l’attitude de SAMSIC qui illustre bien le mépris et la toute puissance actuelle du patronat. Cette entreprise florissante, un des leaders européens du « multi-service » a préféré perdre un marché plutôt que de devoir céder devant des salarié-e-s et leur organisation syndicale. De notre coté, il n’y aura ni oubli ni pardon, et nous saisirons très rapidement le conseil de prud’hommes pour que les salarié-e-s obtiennent leur dû notamment en ce qui concerne les heures supplémentaires et complémentaires impayées depuis la reprise du chantier en mars 2016.

Les grévistes et la CNT – Solidarité Ouvrière doivent désormais conclure des discussions engagées avec le nouveau prestataire dès l’annonce de la reprise du chantier, sur le fond des revendications. Celles-ci seront cruciales sur l’issue du conflit et une éventuelle reprise du travail déterminée en Assemblée Générale dès ce jeudi.
En attendant cette nouvelle étape, le mouvement de grève se poursuit demain pour le 14ème jour mais le piquet de grève sera suspendu.

Seule la lutte paye ! Mobilisé-e-s jusqu’à satisfaction !

http://www.cnt-so.org/Appart-City-Euromed-Marseille-2o
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22388
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 01 Oct 2016, 13:47

Appart’City Euromed (Marseille 2°) : la victoire au bout du conflit pour les femmes de chambre

Après quinze jours d’un mouvement de grève déterminé, les femmes de chambre assurant le nettoyage de l’Appart’City Euromed ont repris le travail cet après-midi, après avoir obtenu gain de cause sur leurs revendications.

... http://www.cnt-so.org/Appart-City-Eurom ... ille-2o495
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22388
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités