l’hôtellerie en luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Béatrice » 28 Mar 2016, 17:54


Soutenez la section syndicale CNT-Solidarité Ouvrière Hôtel Villa Massalia !


Depuis la création de leur section syndicale en 2014, les militantes de la CNT Solidarité Ouvrière ont pu faire progresser pied à pied les droits des salarié-e-s, ont gagné durement le respect de l’employeur en affrontant souvent la répression anti-syndicale.
Malgré ces progrès, nous constatons que les conditions de travail et les droits des salarié-e-s restent toujours la principale variable d’ajustement de l’employeur pour tirer le coût de la prestation vers le bas. Dans la sous-traitance, les patrons n’ont pas attendu la loi El Khomry pour s’attaquer à nos droits, le combat y est permanent ! C’est pourquoi la section syndicale à décidé de se mettre en grève. Voir le communiqué du 23/03 http://www.cnt-so.org/13/spip.php?article137

Au sixième jour de grève (le 28 mars 2016), la lutte continue ! Face à l’intransigeance de l’employeur qui refuse de négocier, nos camarades continuent la grève et se font entendre chaque matin sous les fenêtres de l’hôtel. Elles sont motivées, elles tiennent bon, mais la section syndicale a besoin de soutien financier !

Solidarité Ouvrière !
Soutenons-les, alimentons la caisse de grève !

Le lien pour accéder au pot commun en ligne :

https://www.lepotcommun.fr/pot/g5h0fonp

Vous pouvez aussi directement nous envoyer un chèque (ordre STER CNT SO - mention solidarité section STN) au 12 rue de l’évêché - 13002 Marseille

P.-S.

http://www.cnt-so.org/13/



reportage France3 Provence-Alpes :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 62091.html
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 30 Mar 2016, 00:41

Grève illimitée des travailleurs du Campanile Tour Eiffel depuis le 18 mars

Les travailleuses et travailleurs du Campanile Tour Eiffel sont en grève illimitée depuis le 18 mars (avec piquets).


Leurs revendications :
- 13e mois pour tous, revalorisation des mensualisations, des classifications arrêt du paiement à la chambre, intégration des salariées de la société STN Groupe dans les effectifs du Campanile Tour Eiffel
- Paiement d’une indemnité nourriture de 7,04 € par jour pour tous, paiement des jours fériés à 100%, remboursement des frais de transport à 100%, paiement d’une prime d’habillage déshabillage de 250 € par an
- suppression de la clause de mobilité
- Arrêt de l’abattement illégal sur l’assiette des cotisations sociales
- RETRAIT de la LOI EL KHOMRY

Elles et ils manifesteront le 31 mars du Campanile de la Porte d’Italie à la place d’Italie, où ils rejoindront la manifestation contre la loi travail.
On peut passer les soutenir tous les jours de 9h à 22h au Campanile Tour Eiffel, 30 rue St Georges 75015, Métro BIR HAKHEIM ou RER Champs de mars.

Le tract http://onbloquetout.org/wp-content/uplo ... Eiffel.pdf

Ils sont soutenus par la CGT HPE, signataire de l’appel On bloque tout http://paris-luttes.info/on-bloque-tout ... e-100-5146.

http://paris-luttes.info/greve-illimite ... leurs-5193
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22400
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 30 Mar 2016, 09:06

A l'hôtel Villa-Massalia, les femmes de chambre sont dans la rue
Leur grève dure depuis près d'une semaine. Employées d'une société sous-traitante, les femmes de chambre d'un hôtel de luxe du 8e arrondissement de Marseille réclament le paiement de leurs heures complémentaires et de meilleures conditions de travail. Le conflit est dans l'impasse.
Reportage : http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 62091.html


Marseille : les femmes de ménage de la Villa Massalia restent mobilisées
Le mouvement de grève des salarié-e-s de la sous-traitance va se poursuivre à l'Hôtel Villa Massalia à Marseille et entrer dans sa deuxième semaine, après l'échec des négociations engagées le 29 mars.
Les discussions, mardi 28 mars, entre M. Atlan, co-dirigeant de l'entreprise STN et des représentant-e-s des grévistes et du syndicat CNT Solidarité Ouvrière n'ont pas abouti. " Nous avons malheureusement dû constater que M. Atlan avait fait le déplacement depuis Paris uniquement pour nous reformuler les propositions, émises la veille, par M. Ract, le directeur régional que nous avions déjà jugé insuffisantes " explique le CNT dans un communiqué.
... http://www.lamarseillaise.fr/marseille/ ... t-la-greve
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede L . Chopo » 31 Mar 2016, 21:54

Les femmes de chambre de l’hôtel "Villa Massalia" dans le cortège du 31 mars à Marseille
Image
Depuis 9 jours, les femmes de chambre de l’hôtel Villa Massalia sont en grève pour dénoncer leurs conditions de travail. Ce jeudi, elles étaient dans le cortège de la manifestation marseillaise pour un appel aux dons afin de les soutenir dans leur combat.

Dans leur grande majorité à temps partiel, ces femmes ne peuvent quasiment jamais bénéficier de deux jours de congés consécutifs, ne connaissent leur planning que quelques heures à l’avance tandis que leurs heures supplémentaires ne leur sont pas payées.
Le point en vidéo avec deux d’entre elle ainsi que la juriste de leur syndicat, la CNT- Solidarité ouvrière.

Voir la vidéo sur : http://www.cnt-so.org/Les-femmes-de-chambre-de-l-hotel

.
L. Chopo
Pour la Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité Ouvrière (CNT-SO)
http://www.cnt-so.org


"Il faut que la critique se dérobe à la mise en demeure permanente d'indiquer des solutions sur-le-champ." -Anselm Jappe-
L . Chopo
 
Messages: 273
Enregistré le: 30 Juin 2012, 16:00

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Béatrice » 01 Avr 2016, 21:44

samedi 2 avril 2016 à MARSEILLE

à 12 h Hôtel Villa Massalia, 17 Place Louis Bonnefon, 13008

Rassemblement de solidarité avec les grévistes du Golden Tulip Villa Massalia (08°)

RDV tous les jours sur le "piquet" à partir de 09h

SAMEDI 2 AVRIL 2016, RDV à 12H00 pour un pique-nique militant
devant l’hôtel ! Ramenez de quoi manger et de quoi faire du bruit !
solidarité ouvrière !

Face à l’intransigeance de l’employeur qui n’a rien concédé d’essentiel, nos camarades continuent la grève et se font entendre chaque matin sous les fenêtres de l’hôtel. Au 10ème jour, plus que jamais, la solidarité active et financière est nécessaire.


Chaque matin, nos camarades et leurs soutiens se font entendre sous les
fenêtres de l’Hôtel Villa Massalia, 17 Place Louis Bonnefon, 13008 Marseille.
Venez les soutenir !

Sur l’historique du conflit : voir sur notre site http://www.cnt-so.org/13/
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede L . Chopo » 02 Avr 2016, 12:48

Grève des femmes de chambre du Golden Tulip - Villa Massalia : revue de presse

Après 10 jours de grève et face à l’absence de propositions concrètes du groupe STN, les femmes de chambre du Villa Massalia, restent mobilisées et poursuivent leur piquet quotidien devant l’hôtel.

La CNT Solidarité Ouvrière 13 appelle à manifester la solidarité active avec les grévistes en participant au rassemblement, devant l’hôtel, organisé le samedi 02 avril à partir de midi. Celui-ci prendra à nouveau la forme d’un pique-nique.

REVUE DE PRESSE : http://www.cnt-so.org/13/spip.php?article143

Alimenter la caisse de grève : https://www.lepotcommun.fr/pot/g5h0fonp

.
L. Chopo
Pour la Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité Ouvrière (CNT-SO)
http://www.cnt-so.org


"Il faut que la critique se dérobe à la mise en demeure permanente d'indiquer des solutions sur-le-champ." -Anselm Jappe-
L . Chopo
 
Messages: 273
Enregistré le: 30 Juin 2012, 16:00

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Béatrice » 02 Avr 2016, 19:19

lundi 4 avril 2016 à MARSEILLE

-12 h Cantine du midi, 36 rue Bernard, 13003 (Belle de Mai)

Repas de soutien pour les salariées en grève de la société STN

Repas de soutien pour les salariées de la société STN qui sous-traite le nettoyage de l’hôtel Villa Massalia (Marseille 8e arrondissement). À ce jour (lundi), elles entament leur douzième jour de grève. Elles tiennent un piquet de grève chaque matin devant leur lieu de travail. Il y a besoin de sous pour alimenter la caisse de grève !

Leurs revendications, sont les suivantes :
« Arrêt de l’annualisation ; paiement des heures supplémentaires depuis octobre ; remise de tous les relevés de pointeuse comme la direction de STN s’y était engagé en septembre ; augmentation des qualifications dans la grille de salaire de la convention du nettoyage ; pause de 20 minutes quotidienne intégrée au temps de travail ; respect des 7 jours de prévenance pour la remise du planning hebdomadaire ; prime de panier comme pour les salarié-e-s de l’hôtel ; nouvelles tenues de travail en bon état ; internalisation des missions de la sous-traitance au sein de la société Louvre Hôtel. »

AU MENU

des croustillants poireaux pommes de terre
Plat : un couscous végétarien aux légumes de saison
Dessert : une tarte aux pommes

Historique de la lutte :
http://www.cnt-so.org/13/spip.php?article139

Suivre la cantine du midi :
https://cantinedumidi.wordpress.com/
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede L . Chopo » 04 Avr 2016, 12:08

Villa Massalia : Soutenir les camarades en lutte ! Alimenter la caisse de grève !

Au douzième jour de grève (le 03 avril 2016), la lutte des femmes de chambres de l’hôtel Villa Massalia continue !
Image

Face à l’intransigeance de l’employeur qui refuse de céder sur l’essentiel des revendications, nos camarades continuent la grève et se font entendre chaque matin sous les fenêtres de l’hôtel. Elles sont motivées, elles tiennent bon, mais la section syndicale a besoin de soutien financier !

Participer au pot commun en ligne : https://www.lepotcommun.fr/pot/g5h0fonp

Lire la suite sur : http://www.cnt-so.org/Villa-Massalia-Soutenir-les

.
L. Chopo
Pour la Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité Ouvrière (CNT-SO)
http://www.cnt-so.org


"Il faut que la critique se dérobe à la mise en demeure permanente d'indiquer des solutions sur-le-champ." -Anselm Jappe-
L . Chopo
 
Messages: 273
Enregistré le: 30 Juin 2012, 16:00

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 05 Avr 2016, 02:31

Image

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22400
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede Pïérô » 06 Avr 2016, 07:33

ça bloque toujours au CAMPANILE TOUR EIFFEL, 30 rue St Charles 75015 PARIS.

Image

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22400
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede L . Chopo » 06 Avr 2016, 17:21

Reprise du travail la tête haute au Golden Tulip - Villa Massalia

La prise de service au Golden Tulip Villa Massalia avait une saveur particulière ce mardi 05 avril et les sourires étaient sur les lèvres comme jamais quand on se rend au boulot...


Image

Après 13 jours de grève, de piquet et de manifestations, les 13 femmes de chambre de la section syndicale CNT Solidarité Ouvrière, ont validé le protocole de fin de conflit entre le syndicat et le sous-traitant STN.

Ce protocole acte des avancées en termes de revenus avec : une revalorisation de la qualification (passage à AQS2 dans la grille de la convention de la propreté) et un rappel de qualifications depuis septembre 2015 ; un doublement de la prime de panier qui passe à 4€/jour ; la reconnaissance de l’absence d’annualisation du temps de travail et un rappel sur les heures complémentaires non rémunérées depuis octobre 2015.

LIRE LA SUITE SUR : http://www.cnt-so.org/Reprise-du-travail-la-tete-haute
L. Chopo
Pour la Confédération Nationale des Travailleurs - Solidarité Ouvrière (CNT-SO)
http://www.cnt-so.org


"Il faut que la critique se dérobe à la mise en demeure permanente d'indiquer des solutions sur-le-champ." -Anselm Jappe-
L . Chopo
 
Messages: 273
Enregistré le: 30 Juin 2012, 16:00

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 11 Avr 2016, 10:32

Campanile Tour Eiffel

En grève illimitée depuis le vendredi 18 mars 2016 à 9h, les salariés du Campanile Tour Eiffel 30 rue St Charles 75015 PARIS, continuent leur mouvement.

JIN JIANG INTERNATIONAL et LOUVRE HOTELS qui s’assoient sur le droit de grève sont convoqués le 13 avril devant le TGI !

Rassemblement devant le Campanile SURESNES
(15 Boulevard Henri Sellier, 92150 Suresnes, métro Pte maillot puis Bus 243 arrêt pt de Suresnes)
Mercredi 13 avril à 12h précises.


Nous irons ensuite au Campanile NANTERRE puis au TGI de NANTERRE où nous avons assigné en référés la direction pour lui voir interdire d’employer des soi-disant bénévoles et

une entreprise de gardiennage pour remplacer les grévistes.

VENEZ NOMBREUX !

D’ici là on peut passer voir les grévistes et les soutenir de 9h à 22h au Campanile Tour Eiffel, 30 rue St Charles 75015, Métro BIR HAKHEIM ou RER Champs de mars.

Caisse de grève aux adresses ci-dessous : CGT-HPE ou UL CGT 15ème

à l’ordre de CGT solidarité Campanile Tour Eiffel

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 14 Avr 2016, 11:24

Grève dure à l’hôtel Campanile Tour Eiffel

Enervée, une femme habillée de violet jusqu’à son chapeau donne un coup de pied dans la porte vitrée en constatant que l’hôtel où elle a réservé une chambre, le Campanile Tour Eiffel, à Paris, est fermé. A l’intérieur, tout est dans l’obscurité. En revanche, la rue est animée : en musique, une dizaine de personnes travaillant dans l’établissement, vêtues d’un gilet jaune portant le sigle de la CGT, déjeunent dans des assiettes en plastique. 13 des 14 personnes qui travaillent dans cet hôtel de 75 chambres, sont « en grève illimitée » depuis le 18 mars pour des revendications salariales et de statut. Parmi ces grévistes, 6 sont des femmes de chambre d’une société de sous-traitance, STN.

... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... HP3rODT.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 17 Avr 2016, 16:46

Victoire au CAMPANILE TOUR EIFFEL

Fin de la sous-traitance au Campanile tour Eiffel !

ET AUSSI DES AVANCÉES CONSÉQUENTES SUR LE POUVOIR D’ACHAT !

Parce qu’ils ne voulaient plus d’un modèle économique qui broie les femmes et les hommes , après pratiquement un mois de grève et une nouvelle action devant le siège de LOUVRE HÔTELS GROUP à la Défense ce vendredi 15 avril la direction nous a reçus et un protocole d’accord de fin de conflit a été signé ce 16 avril à 11h30.

... https://paris-luttes.info/la-victoire-a ... -tour-5406
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: l’hôtellerie en luttes

Messagede bipbip » 19 Avr 2016, 23:46

Fin de la grève d’un mois à l’hôtel Campanile tour Eiffel

Les femmes de chambre de l’hôtel Campanile tour Eiffel, dans le 15e arrondissement de Paris, ont repris le travail lundi 18 avril. Treize des 14 employés de cet établissement de 75 chambres avaient commencé une grève « illimitée » le 18 mars pour des revendications salariales et de statut. Les grévistes, parmi lesquels six salariés d’une entreprise de sous-traitance, STN, avaient prévenu qu’ils étaient prêts à poursuivre leur mouvement « jusqu’à l’Euro de foot s’il le faut », qui débute en juin. L’une de leurs principales revendications a été satisfaite : les salariées de STN sont embauchées par l’hôtel, qui reprend leur ancienneté.

L’accord de sortie de grève entre l’exploitant de l’hôtel, Gestion Saint-Charles, filiale du group Louvre Hotels détenu par le chinois Jinjiang International, et la Confédération générale du travail-Hôtels de prestige et économiques (CGT-HPE) prévoit aussi le ralentissement des cadences « indicatives » du nombre de chambres à nettoyer par heure (le paiement à la chambre étant illégal). Ce rythme passe de quatre à trois chambres. Sont aussi acquis entre autres la mensualisation des femmes de chambre et le versement de 75 % d’un treizième mois.

... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... hHpgr4l.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités