PSA, mobilisation

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 25 Oct 2016, 16:52

Ouvrier à PSA Mulhouse, militant CGT et membre de la direction du NPA

La répression qui s’abat aujourd’hui sur les militants CGT du groupe PSA n’est pas déconnectée de l’actualité. Avec la signature du nouvel élan pour l’emploi (NEC) et l’annonce de 2133 suppressions d’emplois, la direction a déclaré la guerre à ses employés. Très certainement méfiante des possibilités de réaction à sa politique au sein de l’entreprise, surtout après les 4 mois de mobilisation contre la loi travail qui ont vu émerger une nouvelle génération de militants, c’est bel et bien par la répression que la direction de PSA entend faire courber l’échine aux ouvriers.

... posting.php?mode=reply&f=72&t=5058
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 29 Oct 2016, 16:41

Le CE de PSA se prononce contre le licenciement de deux syndicalistes

Lionel Fiévez et Jonathan Parent sont mis à pied à titre conservatoire depuis dix jours maintenant. La direction leur reproche une tentative de séquestration et une complicité mais aussi des menaces. Ce jeudi, le CE de l’entreprise s’est prononcé contre leur licenciement. La direction doit statuer dans les prochains jours.

Mercredi, une centaine de militants de la CGT se sont mobilisés à l’une des entrées de PSA pour soutenir leurs deux camarades menacés de licenciement. Le matin même, ils étaient convoqués pour un entretien préalable à sanction. Et la sanction, c’est le licenciement. Ce jeudi, le comité d’entreprise était également appelé à se prononcer. FO et la CFTC ont refusé de prendre part au vote. La CGT a évidemment voté contre. La CGC s’est prononcée pour le licenciement. « Une première victoire », pour Cédric Brun. Le délégué CGT de PSA a été « agréablement surpris » de la non-participation au vote de FO et de la CFTC, « il leur a fallu du courage, car ils ont dû subir des pressions de la direction ». Les deux salariés mis à pied attendent maintenant la décision de cette même direction. Elle a entre 48 heures et un mois pour statuer. En attendant, les deux salariés ne sont pas payés. La CGT de PSA lance donc un appel à solidarité pour ses deux camarades. Une cagnotte leetchi a également été lancée.

... http://www.lavoixdunord.fr/65673/articl ... dicalistes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 25 Nov 2016, 13:34

Intégration SevelNord et Française de Mécanique à PSA : l’accord de la honte

CHANTAGE PATRONAL : PRÉCARITÉ OU LICENCIEMENT ? LES DEUX, POUR TOUS, MAINTENANT

Alors que les usines SevelNord (Hordain) et Française de Mécanique (Douvrin), jusqu’alors deux filiales détenues à 100% par PSA, ont été intégrées organiquement au groupe l’an dernier pour « pérenniser l’activité », la direction a réussi, avec la collaboration active des tous les syndicats excepté la CGT, à faire passer un accord de convergence, c’est à dire une synthèse entre les accords de compétitivité existants, très défavorable pour les travailleurs. Chez SevelNord, 2400 salariés sont concernés ; à la Française de Mécanique, ce sont 2860. Leur nouvel accord d’entreprise ? Toujours plus de flexibilité, plus de souffrance au travail, moins de rémunérations, le tout alors que l’entreprise a fait près de 2,8 milliards de bénéfices l’an dernier, et a vu ses ventes augmenter de 10%.Un accord de la honte, qui pose la question des moyens qu’ont aujourd’hui les travailleurs pour défendre leurs conditions de travail et de vie.

... http://www.anti-k.org/2016/11/23/automo ... DghemczW1t
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 10 Déc 2016, 19:42

Interview avec Cédric Brun, secrétaire de la CGT PSA Valenciennes

La CGT révèle la vente par PSA Valenciennes de 50 hectares et s’inquiète de l’avenir du site

C’est un nouveau coup de bambou qui vient de frapper le site PSA de Trith-Saint-Léger, dans la banlieue de Valenciennes, spécialisé dans la production de boites de vitesse. Le 30 novembre, la direction a en effet annoncé au comité d’entreprise la mise en vente de plus de la moitié du terrain de l’usine, soit 50 hectares sur les 90 du site, comprenant plusieurs bâtiments et la moitié de la surface de stationnement des salariés. Une information qui était sensée rester secrète, mais c’était sans compter sur la combativité de la CGT locale. Il faut dire que l’annonce est alarmante. Après une diminution progressive des effectifs depuis plusieurs années, cette mesure ne peut qu’aller de pair avec une diminution d’activité de l’usine et son lot de suppressions d’emploi. Nous avons interviewé Cédric Brun, secrétaire de la CGT PSA Valenciennes.

... http://www.revolutionpermanente.fr/La-C ... ir-du-site
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 11 Déc 2016, 15:03

Après Rennes et Valenciennes

PSA met en vente les 3/4 de son usine de Caen. Un délégué CGT témoignage de la dictature patronale

PSA Peugeot Citroën n’en fini pas de planifier la casse de l’emploi. Après la révélation de la mise en vente de plus de la moitié du terrain de son usine de Valenciennes, le groupe automobile vient d’annoncer à ses salariés qu’il s’apprêtait à procéder de même pour son site de Caen. Ce jeudi 8 décembre, la direction de PSA Caen a annoncé, lors d’un briefing, la mise en vente d’une surface correspondant à près des 3/4 de ce site de production de pièces automobiles, tout en essayant de faire croire que les postes n’étaient pas menacés. Pour Laurent Lenarduzzi, militant CGT délégué du personnel et membre du CHSCT, que nous avons interviewé, il s’agit clairement d’un leurre : « La vérité, c’est qu’il y en a qui vont perdre leur place. En priorité ceux qui ont des handicaps, ceux qui ont des restrictions médicales. Il y en a déjà, qui ont de grosses restrictions médicales, à qui on a proposé de quitter l’entreprise ».

La transformation du site PSA de Caen est prévue pour 2020, mais d’après Laurent, il est fort probable qu’elle intervienne avant. Sur le plan présenté aux travailleurs, toute la zone en bleu est destinée à être vendue. Elle concerne des bâtiments de production, d’administration, et un terrain accueillant une partie du parking des travailleurs, qui devrait être vendu dans les prochains jours pour y installer notamment un « village entreprises », à savoir un regroupement de micro-entreprises.

Plus de 300 ouvriers en unité de ferrage sont concernés par les bâtiments vendus et donc les réductions d’effectifs les prochaines années, voire les prochains mois. Des promesses sont faites de la part de la direction de transfert dans les bâtiments restants, mais pour Laurent, les 1300 ouvriers du site ne rentreront pas dans ces bâtiments. « La direction demande des volontaires pour changer de poste, par exemple passer de soudeur à la transmission, alors que ce ne sont pas du tout les mêmes compétences ! Du coup on craint aussi des baisses de salaires. Les postes proposés sont souvent des postes où il faut être polyvalent, où l’ouvrier doit savoir tout faire et donc être adaptable en permanence aux besoins de la production. La réalité se sont les compactages de lignes, l’implantation de nouvelles machines et systèmes d’automatisation, les postes polyvalents, et donc la réduction du personnel, des emplois en moins, et ce à l’aide de contrats qui permettent le licenciement s’il y a refus de l’employé d’accepter le nouveau poste de travail proposé. »

... http://www.revolutionpermanente.fr/PSA- ... -patronale
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 15 Déc 2016, 13:50

Interview de Franck Théry, CGT Sevelnord

Débrayages à PSA Sevelnord : « il faut interdire les licenciements, embaucher les précaires et répartir les productions entre tous »

Alors que PSA est en train de mener une offensive contre l’emploi, comme sur ses sites de Caen et de Valenciennes, et annonce vouloir vendre des terrains, à Mulhouse comme à Sevelnord, des débrayages ont eu lieu contre les conditions de travail toujours plus dures et dangereuses ainsi que pour une augmentation générale de salaire. Pour un groupe qui a vu ses ventes mondiales augmenter de 10 % au troisième trimestre et dont les bénéfices se chiffrent en milliards d’euros, la chanson de la « nécessité de faire des efforts à tous les niveaux » ne passent plus. Retour sur les derniers évènements à Sevelnord, avec Franck Théry, délégué CGT du site.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Debr ... t-repartir
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 21 Déc 2016, 09:31

A PSA Poissy, précarité à la chaîne
Interview. « Pour Peugeot, il y a toujours trop de CDI », raconte Rolland, délégué CGT

Depuis le 5 Décembre, 16 salariés en CDI et 6 intérimaires du sous-traitant de PSA Poissy MC Syncro sont en grève. Interviewé par Révolution Permanente, Rolland Ruiz, Délégué CGT de PSA Poissy nous parle des conditions de travail et de la pression sur les salariés, notamment avec l’utilisation d’une part toujours plus importante d’intérimaires. Nous publions ici la première partie d’un témoignage en deux volets. A lire dans les jours qui viennent : "Aliénation à PSA Poissy : ’Tout est fait pour que les ouvriers ne puissent pas se parler’".

... http://www.revolutionpermanente.fr/Inte ... elegue-CGT
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 31 Déc 2016, 13:59

Le témoignage de Rolland, ouvrier dans l’automobile et délégué CGT. Partie 2

Aliénation à PSA Poissy : « Tout est fait pour que les ouvriers ne puissent pas se parler »

Nous publions ici le deuxième volet du témoignage de Rolland Ruiz, ouvrier à l’usine Peugeot-Citroën de Poissy, après avoir travaillé 24 ans à PSA Aulnay et lutté contre sa fermeture lors de la grève de 2013. Dans la première partie de l’interview, Rolland revenait sur la précarité toujours plus grande imposée aux travailleurs par ce géant français de l’automobile. Ici, celui-ci dévoile les méthodes odieuses de PSA pour éviter que les ouvriers mettent sur pied les résistances à même de mettre un frein à cette dictature patronale. Il explique notamment les différences flagrantes entre les conditions de travail à Poissy, où l’aliénation atteint des sommets dignes des Temps modernes, par rapport à l’usine d’Aulnay, où la longue tradition de lutte avait permis aux travailleurs d’imposer un certain rapport de force face au patronat.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Alie ... -se-parler
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 26 Fév 2017, 14:15

Répression dans l’automobile. Le patronat invente de fausses séquestrations

8 militants de la CGT PSA Poissy menacés de licenciement

Le site de Poissy et sa direction font dans la répression en bonne et due forme. Les élections professionnelles de mars risquent, pour la direction, de voir le syndicat CGT PSA sortir gagnant, d’où des attaques contre les militants qui servent aussi par tous les moyens à avoir les mains libres pour continuer à supprimer des postes, à aggraver l’exploitation et à précariser les emplois .

... http://www.revolutionpermanente.fr/8-mi ... cenciement
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 08 Mar 2017, 09:54

Rachat d’Opel par PSA.

Des actionnaires aux anges, des ouvriers inquiets

Annoncé il y a quinze jours, le rachat d’Opel- Vauxhall par PSA vient d’être entériné ce lundi 6 mars. L’accord entre PSA et General Motors, la maison mère de le marque allemande, s’élève à 2,2 milliards d’euros.

La direction de General Motors et de PSA se frottent les mains

Le constructeur automobile Peugeot Citroën DS était, il y a encore 5 ans, au bord de la faillite. Grâce à l’entrée dans son capital de l’État et de l’entreprise chinoise Dongfeng ainsi qu’à grands coups de fermetures d’usines, le groupe a repris du poil de la bête jusqu’à aujourd’hui où il est devenu avec ce rachat le numéro deux européen des groupes automobiles, derrière Volkswagen, avec respectivement 3 millions de voitures vendues en 2016 contre 3,9 millions. À l’échelle mondiale, PSA a vendu 4,3 millions de voitures en 2016, en cumulant leurs ventes avec celles de leur nouvelle acquisition.

Général Motors (GM) abandonne donc la conquête du marché européen après 88 ans de présence. Il faut dire que la nouvelle filiale de PSA a perdu 257 millions de dollars soit 241 millions d’euros l’an passé. En seize ans, elle a perdu 15 milliards de dollars, autant dire que GM était pressée de vendre. Pour acquérir les six usines de montage et les cinq sites de production de pièces, le centre d’ingénierie de Rüsselsheim en Allemagne et les 40000 salariés des deux marques, le montant de la vente s’est élevé à 1,3 milliards euros auxquels il faut ajouter 900 millions pour le rachat de la filiale financière de GM en Europe avec un partenariat avec BNP Paribas.

General Motors se débarrasse de ce poids mort en faisant une bonne opération puisqu’ils pourront continuer à s’engrosser sur le dos de leurs ex-salariés sans essayer de relancer la machine. En effet, le petit arrangement à gros sous est basé sur une transaction de 670 millions d’euros en cash mais également de 650 millions d’euros en bons de souscription d’actions. Ils pourront donc bénéficier de la relance voulue par PSA. En effet, le groupe vise un retour de la rentabilité d’Opel et deVauxhall dans les trois prochaines années, espérant pour les marques acquises « une marge opérationnelle courante de 2% d’ici à 2020 et 6% d’ici à 2026 ». Cette reprise ne se fera pas sans s’attaquer à l’emploi.

Les syndicats s’inquiètent

Les syndicats qui ont signé l’accord de compétitivité, FO, la CFE-CGC, la CFDT, la CFTC et le SIA-GSEA, voient dans cette acquisition une « opportunité à saisir » mais demandent « {}à la direction de présenter des éléments détaillés pour confirmer la viabilité du projet d’acquisition et d’apporter des garanties sur les conséquences stratégiques, économiques et sociales de ce projet ».

La CGT, syndicat majoritaire, est plus sensée. Une telle opération ne peut pas se faire sans des attaques contre les travailleurs en Allemagne, en Angleterre et en France. La direction du constructeur mettra constamment « en concurrence les salariés d’Opel contre ceux de PSA. La CGT appelle les salariés, qu’ils soient en Allemagne, en Angleterre mais aussi en France, à se préparer dès aujourd’hui à défendre leurs intérêts par-delà les frontières » .

... http://www.revolutionpermanente.fr/Des- ... s-inquiets
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 11 Avr 2017, 17:31

PSA Mulhouse. Thierry, militant CGT, mis à pied pour des cases non-cochées !

Interview de Thierry, militant CGT PSA Mulhouse, mis à pied pour n'avoir par scrupuleusement rempli un document qui sert à fliquer les travailleurs.

... http://www.revolutionpermanente.fr/PSA- ... on-cochees
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 19:26

Valenciennes : la direction de PSA met 19 salariés au tribunal… pour rien

Désagréable surprise pour 19 salariés de l’usine PSA Trith-Saint-Léger, jeudi soir. Un huissier est venu chez eux leur délivrer une convocation au tribunal, pour le lendemain, vendredi à 10 heures. Alors que le piquet de grève avait été levé.

Dossier radié. Ce vendredi matin, au tribunal de grande instance de Valenciennes, la procédure intentée par la direction de l’usine PSA de Trith-Saint-Léger a fait long feu. Elle voulait expulser les grévistes, d’où cette procédure en référé, pour aller vite. Sauf que les grévistes avaient levé le siège dès 15 heures, jeudi…

... http://www.lavoixdunord.fr/archive/recu ... 55n3532377
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 04 Juin 2017, 12:51

PSA RECULE DEVANT LA MENACE DE GREVE

Metz Borny : Les salariés qui en ont ras le bol des samedis et des jours fériés travaillés ont menacé de faire grève ce samedi 3 juin.

Après avoir finalement payé le lundi de Pentecôte en férié et transformés des samedis obligatoires de juillet en volontariat, la direction vient d'annuler le travail du samedi 3 juin dans un secteur où 80 % des salariés avaient déclaré qu'ils feraient grève.

https://www.facebook.com/luttesinvisibl ... 12605927:0
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 10 Juin 2017, 21:42

PSA débrayages en cours à Sochaux

Des débrayages sont en cours en ce moment même dans certaines usines de PSA Peugeot Citroën Sochaux à l’appel de la CGT. Plus d’une centaine de salariés manifesterait.

Débrayages ce vendredi matin à l’appel de la CGT dans les usines de Sochaux pour dénoncer « les conditions de travail et les problèmes d’effectif en production ».

«Près de 120 grévistes - selon la CGT - se regroupent à l’heure actuelle pour participer à « un rassemblement ».

Ces grévistes s’apprêtent - toujours selon le syndicat CGT - à «manifester dans les usines du ferrage et de l’emboutissage aux cris d’« Augmentez les salaires, pas les horaires ou encore de « Non aux heures supplémentaires, embauchez tous les précaires ».

... http://www.estrepublicain.fr/edition-be ... -a-sochaux
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: PSA, mobilisation

Messagede bipbip » 21 Juin 2017, 08:48

Versailles vendredi 23 juin 2017

Rassemblement de soutien à Farid

le Secrétaire Général du Syndicat PSA Poissy, Farid Borsali qui est visé par une convocation au Tribunal de Grande Instance, le 23 juin prochain à Versailles.

Le syndicat CGT de PSA Poissy appelle à un :
Rassemblement le 23 juin 2017 à 8h30
devant le Tribunal de Grande Instance,
5, place André-Mignot, à Versailles.

http://www.cgt94.fr/spip.php?breve1862
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30526
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité