Ubérisation en luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 22 Nov 2016, 03:03

Take Eat Easy : les « patrons » larbins attaquent

Quatre coursiers à vélo attaquent Take Eat Easy aux prud’hommes pour se faire requalifier comme salariés. Ils s’appuieront sur une jurisprudence obtenue le mois dernier en Grande-Bretagne. Leur audience est prévue le 3 mai 2017.

Des sommes incroyables : « 4 800 euros », « 450 euros », « 1 000 » ! Les ex-livreurs de Take Eat Easy (TEE) égrènent tour à tour leur chapelet de créances. Depuis la fermeture soudaine, en juillet, de la plateforme de restauration à laquelle ils collaboraient, ces indépendants n’ont toujours pas récupéré ces sommes dues. Leur statut d’autoentrepreneurs ne les place pas en tête de la liste des créanciers à rembourser par le mandataire nommé depuis la liquidation judiciaire. Quatre d’entre eux ont décidé de se pourvoir en justice contre l’entreprise et son liquidateur. Six autres dossiers prud’homaux devraient bientôt les rejoindre.

... http://www.humanite.fr/take-eat-easy-le ... ent-626439
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 18 Déc 2016, 16:13

Les Uber luttent aussi le dimanche

Quelques chauffeurs de VTC (voiture de transport avec chauffeur), majoritairement aux ordres de Uber, ont manifesté ce dimanche 18 décembre aux abords de l'aéroport de Roissy.

Ils étaient une quinzaine à manifester au nord de Paris ce dimanche matin. Les conducteurs de voiture avec chauffeurs (VTC), en lutte pour leurs droits, ont quitté les lieux du rassemblement un peu avant 9 heures. Ils manifestaient depuis 6h du matin aux abords de l'aéroport de Roissy. La circulation s'en est trouvée perturbée sur l'autoroute A1. Il était ensuite question de se rendre Porte Maillot pour poursuivre l'action.

Depuis jeudi, les chauffeurs de VTC manifestent contre le traitement dont ils font l'objet de la part des plateformes numériques de mise en relation avec les clients, dont celle, désormais fameuse développée par Uber. Les manfestants demandent, notamment, qu'elles baissent leurs commissions. Autrement dit, ils se battent pour des revenus plus justes. Appelé à se positionner, le secrétaire d'État chargé des Transports, Alain Vidalies, a annoncé qu'il recevra les représentants des chauffeurs et des sociétés ce lundi 19 décembre.

... http://www.humanite.fr/les-uber-luttent ... che-628803

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 20 Déc 2016, 09:21

600 euros par mois, loin des promesses

Uber et les syndicats reçus au ministère du travail. Vers une grève dure ?

C’est ce lundi que le secrétaire d’État chargé des Transports, Alain Vidalies, recevait les syndicats des chauffeurs VTC et les directions des plateformes en ligne. Au final, seul Uber s’est présenté à la réunion, les autres plateformes estimant que seule cette entreprise était concernée parla contestation des chauffeurs qui a éclaté jeudi dernier,et qui pourrait se poursuivre mardi et s’étendre à l’Île-de-France au vu de la situation de blocage au niveau des négociations.

Des négociations tendues. Uber contraint à participer par la mobilisation

Interruption à 13h30 sans réelle avancée, reprise à 19h après que les représentants d’Uber France ont pu joindre la maison-mère en Californie. La réunion de ce lundi entre les représentants syndicaux des VTC et l’entreprise Uber aura été mouvementée.Une montagne qui accouche, au final, d’une souris, et qui devrait donc déboucher logiquement sur une poursuite du mouvement, faute d’avancée.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Uber ... greve-dure
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 22 Déc 2016, 15:20

Uber jette des miettes à ses chauffeurs et ne cède sur rien

Après avoir suspendu à deux reprises les négociations avec les syndicats de chauffeurs de VTC, la plateforme californienne Uber a décidé de ne céder à aucune revendication.

Rien sur la hausse des tarifs, ni sur la commission de 25 % (augmentée de 5 % récemment) qu’elle s’octroie, ni sur la protection sociale des chauffeurs. La filiale française de la société américaine a seulement annoncé la création d’un fonds de 2 millions d’euros pour ses chauffeurs partenaires qui se trouveraient en difficulté.

... http://www.humanite.fr/uber-jette-des-m ... ien-629068
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 05 Jan 2017, 15:40

VTC. Les chauffeurs manifestent devant le siège d’Uber

Après une trêve de leur mobilisation pendant les fêtes de fin d’années, le mouvement des chauffeurs de VTC a repris ce mardi matin.

Une trentaine d’entre eux se sont réunis devant le siège parisien de la plateforme de réservation Uber. « Nous ne voulons pas bloquer la circulation mais obtenir d’Uber qu’il revienne sur le tarif minimum qui est passé de 8 € à 6 € » a expliqué le président d’Actif-VTC Jean-Luc Albert à France 3 Paris île de France.

Les manifestants accusent Uber, leader du marché des voitures de transport avec chauffeur (VTC), d’imposer des conditions de travail « indignes » avec un prix minimum de la course très bas.

... http://www.ouest-france.fr/economie/tra ... me-4715510
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 09 Jan 2017, 13:11

Chauffeurs VTC : "Uber a créé une horde de chômeurs surrendettés"

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 15 Jan 2017, 17:49

Les chauffeurs de VTC prévoient une nouvelle mobilisation le 16 janvier

Dans un communiqué transmis au Figaro, la CFDT VTC Loti confirme la préparation d'une manifestation intersyndicale des chauffeurs de VTC, qui aura lieu place de la Bastille, à Paris, lundi 16 janvier.

"Cette mobilisation de l’ensemble des VTC doit permettre d’obtenir que chaque travailleur, qu’il soit VTC ou LOTI, salarié ou indépendant, puisse gagner dignement sa vie dans des conditions acceptables par tous et quelle que soit sa plateforme avec laquelle il est en relation", défend le syndicat. "Pour cela, la CFDT VTC-LOTI appelle les chauffeurs à se déconnecter massivement de l’ensemble des plateformes et à participer au rassemblement".

... http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 ... anvier.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede Pïérô » 18 Jan 2017, 22:10

Les VTC veulent maintenir la pression sur Uber

Après un rassemblement à Bastille, les organisations de VTC dénonçant les conditions de travail avec les plateformes ont appelé, hier soir, les chauffeurs à poursuivre leur mobilisation jusqu'au terme de la médiation, fin janvier.

... http://www.letelegramme.fr/france/les-v ... 9KKvKHZ.99
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21398
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 20 Jan 2017, 12:44

VTC contre Uber : déjà l’après-ubérisation ?

Le conflit opposant les plateformes et les chauffeurs perdure, signe de la crise précoce du modèle dont Uber est le symbole. Loin d’assurer ce « mieux que rien » qu’il promettait, ce modèle qui démantèle le travail semble déjà menacé… par les ubérisés eux-mêmes.

Un mois après les mobilisations de décembre, les chauffeurs VTC ont poursuivi leur action, lundi, avec un rassemblement place de la Bastille à Paris et un appel à se déconnecter des applications. Un signe de l’impasse dans laquelle se trouvent les négociations entamées entre eux et les plateformes, depuis le début du mois, sous l’égide du médiateur Jacques Rapoport.

Le mouvement trouve sa première origine dans une baisse de 20% du tarif des courses à Paris, décidée par Uber en octobre 2015. En décembre dernier, la commission prélevée par l’entreprise est passée 20 à 25%, ce qui a (un peu plus) compromis les revenus des chauffeurs, et suscité de nouvelles actions. Dans une note du 13 janvier, le médiateur se faisait l’écho d’un « constat unanime » : « Les chauffeurs souffrent tous ou presque tous d’une insuffisance de revenu net et d’un allongement excessif des durées de travail ».

... http://www.anti-k.org/2017/01/19/vtc-co ... erisation/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 03 Fév 2017, 22:03

Les coursier·e·s à vélo lyonnais·e·s s’organisent contre les plateformes de livraison, Syndi’Cat le 4 février

Des coursier·e·s à vélo de Lyon se mobilisent contre les plateformes qui les exploitent. Ils et elles diffusent un appel et organisent une course (la Syndi’Cat) et un apéro à leur local le 4 février à partir de 14h.

Les plateformes nous niquent depuis trop longtemps !
Nous n’avons aucun droit au chômage, aucun droit à la retraite, aucune prime de risque, aucun accompagnement en cas de blessure !
Et elles nous imposent leurs rémunérations, elles contrôlent nos horaires, elles ne payent aucune charge patronale ! Il est plus que temps de nous fédérer et de trouver des moyens de nous asseoir à la table des négociations !

Des coursier(e)s ont pu capituler, cédant à la panique, oubliant l’honneur, livrant dans la servitude, acceptant de travailler pour une rémunération qui est une insulte à la qualité de leur service. Cependant, rien n’est perdu !

Rien n’est perdu, car ce combat est notre combat, sur ce marché libre, des forces immenses n’ont pas encore donné. Un jour, ces forces pèseront dans la bataille. Il faut que les coursiers ce jour-là soient présents à la victoire, ainsi ils retrouveront leur liberté et leur indépendance.
Tel est notre but, notre seul but.

Voilà pourquoi nous convions tout(es) les coursier(e)s à s’unir dans l’action, à se fédérer dans l’espérance

Notre profession, notre rémunération sont mises à mal, luttons pour les sauver !

... https://rebellyon.info/Les-coursier-e-s ... -s-s-17431
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 04 Fév 2017, 17:58

Les chauffeurs de VTC interpellent Macron

Des chauffeurs de VTC ont exposé leur désillusion à l’ex-ministre de l’Economie en visite au Salon des entrepreneurs à Paris.

Les deux chauffeurs de VTC ont réussi à se frayer un chemin parmi la forêt de perches, de caméras et d’appareils photos qui se bousculaient autour du candidat d’En marche ! en visite au Salon des entrepreneurs à Paris, jeudi matin. Au bout d’un mois de médiation entre les plateformes et les chauffeurs VTC, ils ont exposé leur désillusion à l’ex-ministre de l’Economie qui déclarait en janvier 2016 que grâce à Uber en région parisienne, « des gens souvent victimes de l’exclusion choisissent l’entrepreneuriat individuel ».

« Je n’ai pas fait ça pour passer de ‘’pas de boulot’’ à l’esclavagisme »

... http://www.humanite.fr/les-chauffeurs-d ... ron-631558
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 08 Mar 2017, 09:56

Chauffeurs VTC et Uber se revoient le 15 mars

Les représentants des conducteurs et la plateforme numérique se retrouveront le 15 mars pour discuter des tarifications.

Tous s’attendaient à une simple réunion de premier contact. Finalement, au bout de quatre heures trente, mercredi après-midi, représentants de chauffeurs VTC et direction d’Uber ont réussi à entamer des discussions, en présence de représentants de l’Etat, plus d’un mois après les premières manifestations de conducteurs en colère. Si la plateforme numérique avait établi l’ordre du jour, les travailleurs indépendants inscrits sur l’application n’entendaient pas se laisser dicter tout le programme à venir. « Nous voulons instaurer un cadre plus bilatéral », a expliqué Helmi Mamlouk, président de Capa-VTC. Et déjà les cinq associations et syndicats défendant les chauffeurs professionnels (SCP-VTC/Unsa, CFDT, Capa-VTC, Actif-VTC, UDCF) ont obtenu une nouvelle réunion le 15 mars qui abordera la tarification.

... http://www.humanite.fr/chauffeurs-vtc-e ... ars-632638
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 05 Avr 2017, 02:34

Lyon
« Pédaler pour manger, pas pour se faire bouffer » : compte-rendu de la manifestation des coursier-es le 15 mars

A Lyon sur la place des Terreaux, à Paris sur la place de la République et à Bordeaux sur la place Fernand Lafargue, les coursier-es se sont réunis pour dénoncer tous-tes ensemble le ras-le-bol général !

Le printemps arrive, et sa chaleur encourage les nouvelles têtes à rejoindre les rangs ubérisés : le sur-recrutement s’installe comme stratégie de référence des plateformes pour parer à la demande toujours plus croissante (selon elles !) des affamés nocturnes, là où les coursier-es déjà bien implanté-es voient leur agenda de shifts (un créneau de travail) dégringoler au vu de la saturation des quelques staffos et Shyftplan (deux gestionnaires d’employés que les plateformes utilisent pour nous permettre de nous inscrire à des créneaux de travail).

La journée de déconnexion générale, annoncée pour le 15 mars 2017, avait pour revendications les trois suivantes :
• La négociation des tarifs faite des deux côtés.
• Le respect de l’indépendance des coursiers.
• Le gel des recrutements.

A Lyon sur la place des Terreaux, à Paris sur la place de la République et à Bordeaux sur la place Fernand Lafargue, les coursier-es se sont réunis pour dénoncer tous-tes ensemble le ras-le-bol général !

... https://rebellyon.info/Pedaler-pour-man ... aire-17640
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 06 Mai 2017, 20:21

Mobilisation des guides touristiques City Wonders et des livreurs Deliveroo

Il y a une bonne nouvelle, c’est plutôt rare dans la période, au pays d’Uber avec son presque-Président Macron en premier supporteur, et cette bonne nouvelle, c’est votre mobilisation.

Osez, alors que tout est fait pour vous isoler les uns les autres au motif que vous seriez des travailleurs prétendument indépendants qui, le plus souvent, ne font que se croiser, osez organiser la manifestation d’aujourd’hui, même si la participation demeure modeste, c’est une bonne nouvelle que vous devez aussi, et elles méritent d’être applaudies, à l’implication de vos représentantes.

N’oubliez pas d’ailleurs que certaines ont payé le prix fort de leur engagement en étant déréférencé par City Wonders, quelle honte !

C’est pourquoi nous nous devions, en tant que syndicat qui couvre votre secteur du tourisme et organise les travailleurs des plateformes, vous apporter notre soutien et que nous continuerons à le faire.

Cette bonne nouvelle, elle n’est pas isolée : on a vu récemment les chauffeurs VTC contraindre Uber à reconnaître leur droit à l’expression collective en réunissant leurs syndicats dans un organe de concertation qui pousse la société y compris à négocier le prix de la redevance. C’est aussi les livreurs, comme ceux de Deliveroo, qui s’organisent en syndicat, voir s’auto-organise, l’un n’excluant pas l’autre, au sein du CLAP (le collectif des livreurs autonomes de Paris).

Cette prise de conscience, elle ne nait pas de rien et elle ira en grandissant. Elle repose sur un état des choses tout simple : il y a, d’un côté, la majorité, ceux qui n’ont que leur travail pour vivre et, de l’autre, une minorité qui vit du travail des autres. Et cette minorité avide, non contente de réduire à presque rien votre protection sociale, veut imposer un tarif à sa guise et vous faire travailler pour partie gratuitement !

Comme l’a dit une célèbre révolutionnaire, « ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes » alors bravo à nouveau à tous et toutes de vous bouger aujourd’hui et, demain, c’est tous ensemble que nous les briserons !

à consulter :
- le tract des guides du 21 avril : https://www.solidaires.org/LES-GUIDES-C ... FFENT-7851
- l’article et la vidéo du Parisien sur les guides : http://www.leparisien.fr/paris-75004/pa ... 913659.php
- l’article de Libération sur les livreurs de Deliveroo : http://www.liberation.fr/futurs/2017/05 ... le_1566825

https://www.solidaires.org/Mobilisation ... -Deliveroo
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ubérisation en luttes

Messagede bipbip » 10 Mai 2017, 02:58

Paris jeudi 11 mai 2017

Jef Klak invite le CLAP 75

À l'occasion de la sortie de son dernier numéro "Ch'val de course", Jef Klak a décidé d'inviter le tout récent CLAP 75 (Collectif de livreurs autonomes de Paris) à la librairie Le Rideau Rouge, 42 rue de Torcy, ce jeudi 11 mai à 19h30.

Autoentrepreneurs à deux roues, en uniforme fluo, mollets galbés et carapace cubique, à fond les ballons sur le macadam, ils hantent depuis quelques temps le paysage urbain. Mais pour qui roulent les livreurs à vélo ?

Le CLAP témoignera en lien avec l'article "Prend-le-cool - L'exploitation à bicyclette" publié dans le dernier numéro "Ch'val de course" et disponible en ligne : http://jefklak.org/?p=3799

Image

http://jefklak.org/?post_type=tribe_events
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Suivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité