La poste en luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 25 Fév 2017, 21:22

La Poste. L’accord sur les facteurs contesté

La CGT a décidé de ne pas signer le plan sur les conditions de travail des facteurs, jugé « néfaste ». De son côté, la direction est prête à tout pour l’imposer.

Un non ferme et définitif. La Fapt-CGT a annoncé, jeudi, qu’elle ne signerait pas l’accord sur les conditions de travail des facteurs, validé le 31 janvier dernier par la CFDT, FO, la CFTC et la CFE-CGC (représentant 30 % des voix). Après une longue consultation de ses militants, l’immense majorité d’entre eux ont jugé cet accord « néfaste ». « Il ne répond en rien au malaise social, estime Valérie Mannevy, du bureau national de la Fapt-CGT. 3 000 titularisations de CDD en CDI sont prévues, ce ne sont pas des renforts, mais des personnes déjà présentes dans les effectifs. C’est bien de déprécariser, mais ça ne comblera en rien les postes vacants. Rien qu’en 2017 il y aura 9 000 départs en temps partiels seniors. Nous demandons le recrutement d’au moins 20 000 précaires travaillant à La Poste. »

Cette négociation, censée prendre en compte le malaise social généralisé dans le secteur courrier et ailleurs, matérialisé notamment par des tentatives de suicide, semble loin de régler les problèmes. Un sentiment partagé par huit cabinets d’experts qui avaient tiré la sonnette d’alarme en octobre 2016 sur la situation de crise dans l’entreprise. Au sortir d’une réunion avec la DRH du groupe, le 27 janvier dernier, pour eux, « la gravité de la dégradation des conditions de travail et de leur impact sur l’état de santé des agents de La Poste n’est pas perçue ou reste sous-estimée ». Pour la CGT, qui a fait valoir son droit d’opposition contre cet accord, il va même aggraver les choses, en « déstructurant profondément le métier de facteur et d’encadrant ». Car les discussions à venir sur les normes et cadences, censées améliorer le quotidien des postiers, seront au contraire utilisées pour lancer une refonte d’ampleur du schéma industriel de la distribution, avec, à la clé, une polyvalence accrue des facteurs. Décidée à faire passer coûte que coûte ce plan qu’elle juge « historique », la direction du groupe n’a pas tardé à manœuvrer en coulisse.

Les syndicats se mobilisent

Pour éviter toute contestation de sa validité par la CGT et SUD, majoritaires dans la branche courrier, elle a étendu au dernier moment son périmètre d’application à l’ensemble de la maison mère. Or, à l’échelle du groupe, la CGT et SUD ne représentent plus que 46,71 % des voix aux élections professionnelles, moins des 50 % nécessaires pour bloquer la machine. Pour justifier cette volte-face, la direction utilise des arguments étonnants. « Ils prennent pour prétexte que dans les territoires d’outre-mer et la Corse les facteurs sont rattachés au réseau et non pas au courrier, c’est un tour de passe-passe déloyal ! » tonne Valérie Mannevy. Dans ce contexte, le respect du droit syndical a pris du plomb dans l’aile.

... http://www.humanite.fr/la-poste-laccord ... ste-632397
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede Pïérô » 02 Mar 2017, 14:37

La direction de La Poste veut passer en force sur l’organisation du travail

La CGT a rejoint le syndicat Sud PTT, le 16 février, dans son refus de signer l’accord relançant les réorganisations à La Poste. Conjointement, ils comptaient faire valoir leur droit d’opposition, en vertu des 50 % de voix qu’ils totalisent dans la branche courrier, visée par l’accord.

Les négociations, engagées en octobre dans un contexte de crise sociale dans l’entreprise, concernaient les réorganisations des tournées de facteurs et l’évolution du métier, avec la montée en puissance des activités à caractère commercial. L‘accord prévoit notamment la fin des délais de deux ans entre deux réorganisations. Il prévoit aussi la titularisation de 3 000 précaires et la promotion de 30 000 titulaires, mais ces quelques avancées ne suffisent pas à en adoucir la portée générale, estime la CGT dans son communiqué :

“ Les nouvelles organisations de travail […] vont accroître encore un peu plus la productivité et la volonté de mettre un terme au rôle social du facteur.”

Sans attendre la décision de la CGT, qui a pris le temps de consulter sa base après la fin des discussions, la direction avait annoncé la modification du périmètre de l’accord, pour l’attacher à l’ensemble du groupe et plus seulement à la branche courrier. Opportunément, car les deux syndicats ne sont pas majoritaires à cet échelon de l’entreprise. La voie est donc libre pour l’application de l’accord.

... https://www.politis.fr/articles/2017/02 ... ail-36349/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 06 Mar 2017, 17:09

V. d’Ascq : pétition pour la réintégration d’un postier suspendu de ses fonctions après avoir sauvé la vie d’une collègue

Le 19 février 2016, Émeline Broequevielle – employé au Centre de Distribution Courrier de Villeneuve d’Ascq – était victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Dès le matin, elle avait pourtant envoyé un SMS à sa hiérarchie pour annoncer qu’elle ne se sentait pas bien. Mais celle-ci lui avait quand même demandé de venir travailler. Une fois sur place, les symptômes s’étaient aggravés. Sébastien Carré – membre du Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) – était alors intervenu auprès de la direction et, grâce à son insistance, il avait sauvé la vie d’Émeline.

Suite à cette affaire, Sébastien a demandé une enquête interne. Mais, plutôt que de reconnaître ses torts, la direction de l’entreprise a décidé de le faire taire en l’écartant purement et simplement de l’entreprise…

Aujourd’hui, cela fait un an que Sébastien a été suspendu de ses fonctions. Sa réintégration est une évidence, sauf pour La Poste !

Sébastien a besoin de votre soutien. Pour cela, que vous soyez salarié ou non de La Poste, que vous habitiez V. d’Ascq ou ailleurs, signez la pétition qu’il a mise en ligne ici : www.change.org/p/sébastien-carré-réintégration-de-mr-carré-sébastien

http://www.cnt-f.org/59-62/2017/03/peti ... ien-carre/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 11 Mar 2017, 19:03

Gignac : le syndicat CGT La Poste dénonce des accords d’entreprise

Il y voit tout simplement une "intégration sauvage de la Loi travail".

La commune de Gignac a été choisie par le syndicat CGT La Poste de l'Hérault, pour sa première manifestation après que sont passés des accords d'entreprise au sein de la Poste ; accords dits “d'amélioration du travail des postiers et de leurs encadrants” et qui en fait, selon le secrétaire à la communication CGT FAP 34 (fédération des activités postales) Émeric Bazalgette, organisateur de la manifestation, "se révèlent être des accords qui intègrent de façon assez sauvage la Loi travail au sein de La Poste, entre autres".

... http://www.midilibre.fr/2017/03/04/la-c ... 474295.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede Béatrice » 13 Mar 2017, 17:55

mardi 14 mars 2017 à MARSEILLE à 14 h 30

Devant la Direction Services Courrier Colis de La Poste, 7 rue Gaspard Monge, 13013

CGT AP 13
Appel à rassemblement des précaires de la poste

La CGT des Activités Postales des Bouches du Rhône appelle l’ensemble des précaires (CDD, Intérimaires, Contrats divers et variés, Formapost), à se rassembler le mardi 14 mars 2017 à partir de 14 heures 30 devant la Direction Services Courrier Colis de La Poste au 7 rue Gaspard Monge 13013 Marseille afin de dénoncer la politique du groupe La Poste concernant l’emploi dans le département.

Suite au malaise dénoncé par 8 cabinets d’expertise en octobre 2016, La Poste a fait adopter, par des organisations syndicales minoritaires, un accord sur l’amélioration des conditions de travail pour la distribution courrier colis et pour les encadrants.

Ce texte ne répond en rien aux difficultés vécues au quotidien par les postières et les postiers, subies par les usagers. La situation des vacances d’emplois dans les Bouches du Rhône en est la parfaite illustration.

La CGT AP 13 souhaite démontrer publiquement le malaise grandissant pour tous ces jeunes et moins jeunes exploités par une entreprise publique qui vient de battre des records financiers, mais qui fragilise des centaines de précaires.

La Poste, qui depuis des décennies en use et en abuse, ce qui lui a valu d’être condamnée à de nombreuses reprises. Face à cette situation, les orientations administratives ont évolué créant des fichiers afin de « Black lister » des centaines de salariés (ayant atteint 18 mois en CDD), mais ne change rien à ses pratiques souvent illégales (contrats fautés, délais non respectés, motifs inadaptés, etc).

Et les galères pour tous ces précaires ne s’arrêtent pas là, car beaucoup subissent les disfonctionnements postaux quand ils sont en tiers temps, ou pour pouvoir bénéficier de leur indemnisation chômage.

A la Veille de la venue de la DRH du groupe La Poste dans le département, la CGT AP 13 et les précaires présents souhaitent pouvoir témoigner du manque d’emploi dans les services et dénoncer l’absence de perspectives d’avenir (hormis des propositions d’intégrer FORMAPOST pour 900€/35h par mois sans garantie d’embauche à la clé) ainsi que des problèmes récurrents supportés par ces salariés (RH, paye, durée du travail, etc).


http://www.millebabords.org/spip.php?article30508
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2792
Enregistré le: 09 Juil 2011, 19:58

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 18 Mar 2017, 22:04

Facteurs de Belpech : un conflit interminable
Le conflit qui oppose les facteurs de Belpech à la direction de la Poste dure depuis des mois et des mois… Un an, au mois de mai. Des mois où ils ne sont pas restés inactifs et où, avec l'aide de la CGT, ils ont multiplié les actions, mouvements de grève, pétitions, expertise indépendante, mobilisation des élus, des maires et des conseillers municipaux, rencontre avec le député Jean-Paul Dupré, la sénatrice Gisèle Jourda ou encore le directeur de cabinet du président du conseil départemental. Ce qu'ils dénoncent ? Une réorganisation des tournées dans l'Ouest audois. Une délocalisation qui, selon eux, va entraîner une désertification des services publics en milieu rural et générer une mauvaise qualité des services publics rendus aux usagers d'un côté, et de l'autre va générer une dégradation des conditions de travail des postiers qui passeront plus de temps sur les routes avec le rallongement de leur tournée qui pourront atteindre les 150 km par jour. La direction de la Poste a, en effet, décidé de délocaliser le lieu de travail des facteurs bellopodiens à Castelnaudary. Ceux-ci y embaucheront le matin, prépareront leur courrier, avant de revenir vers Belpech pour le distribuer.
«Tous les deux ans, c'est une nouvelle réorganisation, assortie de suppressions d'emplois, de tournées rallongées et de remplacements non assurés», dénonce Michel Poussines, de la CGT.
... http://www.ladepeche.fr/article/2017/03 ... nable.html

Vallée de la Drôme : 10 bureaux de Poste en grève
À l'appel des syndicats Sud Poste, CGT et FO, le personnel de 10 bureaux de poste de la Vallée de la Drôme est en grève depuis ce matin. Il s'agit des bureaux de Die, Livron, Loriol, Aouste-sur-Sye, Allex, Grâne, Saulce, Luc-en-Diois, Saillans et de Crest. Selon les syndicats, "plusieurs emplois sont appelés à être supprimés sur cette zone ainsi qu'une réduction des heures d'ouverture au public. » Ils protestent également sur leur condition travail.
http://www.ledauphine.com/drome/2017/03 ... e-en-greve

Saint-Nazaire. Ils s'opposent à la fermeture de la Poste de Ville Port
Ce jeudi 16 mars, des représentants syndicaux de La Poste se sont réunis face au bureau de Ville Port à Saint-Nazaire pour informer les passants sur sa prochaine fermeture et leur faire signer une pétition.
... http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-l ... m=Autofeed
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 20 Mar 2017, 12:20

Climat malsain à La Poste

Facteur monté sur le toit de la Poste de Tourcoing. La direction détourne le regard

Mardi 14 mars, un employé de la Poste de Tourcoing est monté sur le toit de son centre de tri : la CGT affirme qu’il s’agit d’une tentative de suicide de la part de l’employé, visé par un avertissement de la direction « qui lui reproche notamment son militantisme » et qui, elle, présente cet acte comme un simple geste de protestation.

Depuis que la Poste est devenue une société anonyme en 2010, les conditions de travail des salariés se sont sérieusement dégradées. En témoignent de trop nombreux scandales : condamnation à de la prison ferme pour avoir jeté du courrier, licenciement des militants syndicaux, postier suspendu pour avoir sauvé la vie d’une collègue victime d’un AVC, ...! Le groupe, en bonne santé financière (33,6% d’augmentation de son chiffre d’affaire en 2016), n’hésite pas à diversifier ses activités tout en supprimant des emplois. Ainsi, la pression s’accroît sur les salariés qui doivent effectuer toujours plus de tâches et toujours plus d’heures de travail.

Ainsi, il est aisé de suivre la CGT quand elle dénonce une tentative de suicide de la part de ce facteur de Tourcoing, et non un « geste de protestation » comme le prétend la direction. L’employé est monté sur le toit du centre de tri avant de descendre suite aux appels de ses collègues. Il venait de recevoir un avertissement « pour manquements répétés aux règles de sécurité » après s’être fait voler son casque de vélo. La CGT dénonce : « Ce n’est pas la première fois que cet employé est dans le collimateur de la direction, qui lui reproche notamment son militantisme ». Plus généralement, le syndicat dénonce également le climat malsain à la Poste, engendrant de « vrais risques psycho-sociaux ».

... http://www.revolutionpermanente.fr/Fact ... -le-regard
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede Pïérô » 25 Mar 2017, 13:33

Carcassonne
La CGT et Sud ensemble «contre les intimidations»

N ous sommes pour le dialogue, et d'ici une semaine, ou quinze jours, nous reocntrerons le directeur de la Poste», confiait hier matin Fabien Roussel, le secrétaire général de la FAPT Aude CGT (fédération des activités postales et télécommunications).

Quelques heures auparavant, avec ses collègues cégétistes et des adhérents de SUD, il venait de mener une action (et non pas une grève) de deux heures afin de protester contre ce qu'ils appellent, par la voix de Fabien Roussel, «une culpabilisation, des discriminations et des intimidations envers les syndicalistes».

... http://www.ladepeche.fr/article/2017/03 ... tions.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 27 Mar 2017, 10:32

Versailles mardi 28 mars 2017

Rassemblement contre le licenciement de Gaël Quirante

Mobilisation contre la répression anti-syndicale.

Sud Poste Hauts de Seine

Halte à la répression anti-syndicale ! Toutes et tous avec Gaël le 28 mars !

Après deux reports d'audience, Gaël Quirante, secrétaire départemental de SUD Poste 92, passera finalement en Cour Administrative d'Appel à Versailles mardi 28 mars.

Toutes et tous au rassemblement de soutien à Versailles mardi 28 mars !

à 9h, Cour administrative d’appel de Versailles, 2 esplanade Grand Siècle, Versailles (78)

Image

https://www.facebook.com/events/428587714146965/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 16 Avr 2017, 19:10

VERS UNE GREVE NATIONALE DES POSTIERS LA SEMAINE DU 18 AU 22 AVRIL ?

Après la grève des postiers de Bellac mercredi 12 avril, celle illimitée depuis la même date des postiers de Lozère, celle des postiers des Yvelines jeudi 13 avril, de Dordogne et Gironde samedi 15 avril qui refusent l'envoi non payé des plis électoraux ; après le préavis de grève national pour le même motif de Sud Poste, de la CGT Poste d'Isère et de Savoie, c'est maintenant la CGT Poste Haute Loire qui met un préavis de grève du mardi 18 au samedi 22 avril contre le travail supplémentaire non payé des plis électoraux...

https://www.facebook.com/luttesinvisibl ... NE&fref=nf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede Pïérô » 20 Avr 2017, 14:09

Grève à la Poste : six communes touchées en Haute-Vienne
100 % de grévistes : les 20 facteurs du bureau d'Aixe-sur-Vienne, qui assurent la distribution du courrier à Aixe, Verneuil-sur-Vienne, Beynac, Saint-Martin-le-Vieux, Saint-Yrieix-sous-Aixe et Saint-Priest-sous-Aixe, sont pour le moins déterminés à se faire entendre.
Ce mouvement social a débuté mercredi 19 avril à 7 h pour une durée illimitée, à l'appel de la CGT et de Sud. En cause, une réorganisation de la distribution. La direction souhaite supprimer deux tournées, ce qui diminuerait le temps de travail quotidien des facteurs, de 6h15 par jour actuellement à 5h50. Du coup, la direction estime logique de supprimer les 19 jours de RTT par an des salariés.
... http://www.lepopulaire.fr/aixe-sur-vien ... 70759.html

Tours
Contre les suppressions d'emploi et de bureau à La Poste

Rassemblement SUD et CGT contre la destruction du service public et des emplois. Barbecue sur place et boissons.
https://calendar.google.com/calendar/ev ... rope/Paris

Les syndicats SUD et CGT appellent les employés de La Poste à faire grève en Loire-Atlantique ce jeudi 20 avril.
Les syndicats SUD et CGT appellent les salariés de La Poste à débrayer en Loire-Atlantique, ce jeudi 20 avril. Ils dénoncent la signature d’un accord national prévu vendredi entre La Poste et les syndicats des PTT.
... http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-l ... di-4938672
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 27 Avr 2017, 22:15

Conflans-Sainte-Honorine : un facteur en grève de la faim depuis dimanche

Hammou Hamadouche est un homme fatigué, tant physiquement que moralement. Facteur à Conflans-Sainte-Honorine, il a entamé dimanche soir une grève de la faim, tout en continuant à travailler, pour protester contre la réorganisation des tournées, prévue en mai. « Je ne voulais pas en arriver là, déplore-t-il, mais comme on ne m’écoute pas, c’est mon dernier recours, je n’ai pas le choix ». Selon lui, la surcharge de travail sera très importante, notamment le samedi, où une factrice en moins sera présente. « J’ai 56 ans, j’aime mon métier mais ce qui se prépare n’est pas possible. »

... http://m.leparisien.fr/conflans-sainte- ... 889308.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 29 Avr 2017, 19:18

Ils veulent licencier Gaël ?
Les postières et postiers ne se laisseront pas faire !

La cour administrative d’appel de Versailles vient donc de décider - ce mardi 25 avril 2017 - d’annuler les deux refus de licenciement prononcés par le ministre du Travail en 2011 et par le tribunal administratif en 2014.

Gaël va donc repasser devant l’inspection du travail. Il risque d’être licencié d’ici quelques mois car il a été déclaré coupable pénalement de « séquestration » suite à une occupation de la direction départementale dans le cadre d’une grève... en 2010.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Repr ... l-Quirante
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 30 Avr 2017, 20:04

Grève des facteurs pour les plis électoraux de Macron et Le Pen du 2ème tour en Gironde et Dordogne

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: La poste en luttes

Messagede bipbip » 07 Mai 2017, 19:51

RÉINTÉGRATION DE YANN

APPEL A RASSEMBLEMENT CE MARDI 9 MAI A 13H15 AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CERGY.

Le 15 janvier 2015, pour la première fois depuis plus de soixante ans, un fonctionnaire de La Poste était révoqué pour faits syndicaux.

Ce jour là Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD POSTE 92 se voyait notifier par voie d'huissier la sanction la plus lourde pour "prises de parole non autorisées", "intrusion dans les établissements postaux" et autres reproches sur son activité syndicale pendant un conflit social. Le ministre de tutelle de La Poste, un certain Emmanuel Macron, avait donné un blanc seing à la direction de La Poste pour franchir un seuil symbolique, la radiation des cadres pour faits de grève. Il s'agissait de punir un des militant syndicaux de SUD Poste 92 après la grève des facteurs de Rueil, La Garenne Colombes, Bois-Colombes, Courbevoie et Gennevilliers qui, en 2014, avaient mené une lutte de 174 jours pour l'embauche des précaires et contre les réorganisations.

Loin d'être le seul réprimé, l'acharnement de la direction de La Poste n'a pas épargné un seul militant départemental SUD dans le 92, il n'en reste pas moins que le caractère exceptionnel de la révocation donne à cette affaire un aspect très particulier. Après plus de deux ans d'une procédure ralentie avec entrain par les avocats de La Poste, le tribunal administratif de Cergy Pontoise se réunira en première instance le mardi 9 mai à 14H00 pour statuer sur la sanction de Yann.

SUD Poste 92 et sa fédération appellent tout les soutiens à se réunir devant le tribunal, 2 Boulevard de l'Hautil 95000 Cergy, à partir de 13H15 pour signifier notre colère contre cette sanction et à exiger sa réintégration. A l'heure ou les droits des salariés sont de plus en plus menacés, il faut tout faire pour que Yann soit réintégré à son poste.

NON A LA REVOCATION DE YANN !

RDV Devant le tribunal administratif de Cergy Pontoise le MARDI 9 MAI à 13h15.

https://www.facebook.com/events/1342650 ... s_source=1
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité