Contre,bosser le dimanche et 24/24

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Paradis des exploiteurs, bosser le dimanche et 24/24

Messagede Pïérô » 27 Jan 2017, 00:26

Carrefour : les syndicats disent non à l’ouverture dominicale des hypermarchés

Les représentants des syndicats FO ont voté, mardi 24 janvier, à 85,72 % contre le projet d’ouverture dominicale des grandes surfaces du groupe.

Les représentants des syndicats FO des hypermarchés Carrefour ont voté, mardi 24 janvier, à 85,72 % contre le projet d’ouverture dominicale des grandes surfaces du groupe. L’accord de ce syndicat, majoritaire chez le distributeur français avec 46 % de représentativité, était indispensable pour que Carrefour puisse ouvrir ses hypermarchés intégrés les dimanches matin.

La loi travail a en effet fixé, depuis le 1er janvier, le seuil pour un accord d’entreprise en matière de temps de travail à 50 %. Là où auparavant, seulement 30 % de votes favorables étaient nécessaires pour valider un texte, si d’autres syndicats n’exerçaient pas leur droit d’opposition. La CGT et la CFDT avaient, elles, déjà fermé la porte à un accord. Une validation de FO et de la CGC aurait ainsi permis de valider le texte, concernant 191 magasins, représentant près de 60 000 salariés.

... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... G5m7YBW.99
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20649
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Paradis des exploiteurs, bosser le dimanche et 24/24

Messagede Pïérô » 03 Fév 2017, 15:57

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20649
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Paradis des exploiteurs, bosser le dimanche et 24/24

Messagede bipbip » 06 Mar 2017, 16:55

Travail le dimanche : Bricorama va appliquer un accord moins favorable, les syndicats protestent

La direction veut appliquer l’accord de branche de janvier 2014, avec des contreparties financières moins favorables pour les salariés.

Bricorama a décidé de dénoncer les dispositions d’entreprise relatives au travail dominical pour appliquer l’accord de branche, moins favorable, une mesure qui suscite la colère des salariés, ont fait savoir vendredi 3 mars des sources syndicales.

La direction de l’enseigne a annoncé en décembre en comité central d’entreprise qu’elle allait dénoncer la décision unilatérale de l’employeur de 2011 qui prévoyait notamment une rémunération triple (majoration de 200 %) pour les heures travaillées le dimanche, ainsi qu’une récupération.

... http://www.lemonde.fr/economie-francais ... zz0tpdA.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24038
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Contre,bosser le dimanche et 24/24

Messagede bipbip » 05 Déc 2017, 22:44

Nouvel accord d’entreprise

Carrefour signe pour le travail du dimanche

Jusqu’à aujourd’hui, un accord d’entreprise daté de 1999 empêchait Carrefour d’ouvrir ses portes le dimanche. Mais cet acquis des salariés vient d’être perdu par un nouvel accord auto-risant l’entreprise à être ouvert le dimanche matin.

Le travail le dimanche, ou "travail dominical", sera mis en œuvre prochainement dans une tren-taine d’enseignes Carrefour, et ce jusqu’à 13 heures. Avant d’être appliqué dans une enseigne, l’accord devra être approuvé par les équipes locales de l’enseigne, et non pas par le directeur du magasin. Les salariés seront payés le double de l’heure (la législation prévoyant une majoration de 30% minimum), l’ancien accord ne proposant que 70% de majoration.

Cet accord, Michel Enguelz, délégué Force Ouvrière (FO), s’en réjouit : le fait que les équipes locales de Carrefour puissent choisir ou non d’appliquer cet accord signifie pour lui un véri-table "droit de veto". La CGT, remettant toujours en cause l’accord, critique cette posi-tion, remettant justement en cause le « volontariat du personnel qui travaille en CDD, des étu-diants ou des salariés CDI payés 1.200 euros ». En effet, qui peut dire que les salariés de Carre-four, pour beaucoup précaires, payés une misère, ne subiront pas de pressions de la part de leurs directions ? De plus, Michel Engelz semble oublier les positions du nouveau PDG du groupe, Alexandre Bompard, qui avait affirmé être prêt en cas de déficit dans certaines enseignes, à la fermeture pure et simple, et ce sans plan de redressement. C’est face à cette direction, prête à tout pour ne "plus perdre des parts de marché en France", que les salariés devront en réalité trai-ter.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Carr ... u-dimanche
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24038
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité