Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede Pïérô » 01 Juin 2017, 18:18

Saint-Nazaire
Visite présidentielle : manifestation devant les chantiers STX

A l’appel de la CGT, une manifestation se tient devant l’entrée des chantiers navals.

Une centaine de personnes ont répondu à l’appel.

“Aujourd’hui, Macron ne vient pas rendre visite aux salariés du Chantier, il vient vanter auprès des grands dirigeants d’entreprise les sacrifices imposés dernièrement aux travailleurs comme la compétitivité, les lois “Macron” et la loi Travail. Il ne vient pas leur serrer la main. Il vient leur serrer la ceinture”, dénonce la CGT Navale qui fait notamment référence par l’accord de compétitivité signé en 2014 au sein de STX, mis en avant à plusieurs reprises par Emmanuel Macron.

... http://www.lechodelapresquile.fr/2017/0 ... tiers-stx/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 29 Juil 2017, 17:29

CGT Navale, communiqué

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 08 Oct 2017, 18:27

Le Havre : une action syndicale perturbe l'escale d'un paquebot

A l'appel du syndicat CGT une grève des agents portuaire est en cours ce samedi matin (7 octobre 2017)

Dans le cadre d'un mouvement national contre les "ordonnances Macron" concernant la suppression des heures supplémentaires dans les ports français, une mobilisation des agents portuaires du port du Havre a lieu ce samedi matin.

Des passagers privés d'escale au Havre
Alors que des pneus ont été incendiés, des manifestants ont tenté d'empêcher l'escale d'un paquebot de croisière. Les grévistes auraient placé une grue et une passerelle pour perturber l'accostage du bateau.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 42095.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 27 Oct 2017, 20:30

Le Havre : Les syndiqués CGT de la CIM à l’offensive contre la direction

Lundi, aux prudhommes du Havre, les syndiqués CGT venaient dénoncer les méthodes utilisés par la CIM (Compagnie industrie Maritime, le port pétrolier du Havre) pendant la mobilisation contre la loi travail de 2016 pour diviser les travailleurs en détournant le piquet et en mettant sur des postes en grève des cadres mais également en remerciant les non grévistes par prime et petite sauterie en tout genre. C’est cette tentative de diviser les travailleurs entre eux qu’ils étaient venu dénoncer aux prudhommes lundi matin afin notamment de préparer les prochaines luttes. Nous avons interviewé pour l’occasion Franck Barbay, secrétaire CGT de la CIM :

... http://www.revolutionpermanente.fr/Le-H ... -direction
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 10 Déc 2017, 19:40

Saint-Malo. Dockers en grève, les ferries restent à quai

Comme le week-end dernier, un mouvement de grève des dockers interdit toute liaison trans-Manche et à destination des îles anglo-normandes, probablement jusqu'à dimanche soir.

... https://www.ouest-france.fr/bretagne/sa ... ai-5435519
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 15:49

Tous les ports de France solidaires des dockers de Lorient

Vendredi 4 mai, à l’appel de la fédération nationale des ouvriers dockers CGT, l’activité cessera pendant deux heures dans les ports de France en solidarité avec les dockers de la pêche à Lorient. Leur employeur a été mis en liquidation judiciaire mi-avril, aucune solution de réembauche n’a été trouvée avec la direction du port de pêche.

Vendredi 4 mai, de 10 h à 12 h, les ouvriers dockers et agents portuaires CGT des ports de France débrayeront pendant deux heures.

... https://www.ouest-france.fr/bretagne/lo ... nt-5733533
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 08 Mai 2018, 14:11

Quiberon: La Greve des Ferrys

Du rarement vu et vécu, une greve du personnel a cloué au mouillage les ferrys de la Compagnie Oceane, à Belle-ile-en-mer, Groix, Hoedic et Houat. Le 30 avril dernier les syndicats, CFDT Maritime, CGT et FO avaient deposé un preavis de greve reconductible. Le personnel se dit epuisé, desespéré et reclame 2% d’augmentation. La direction accorde, 1,5%, et affirme que sa porte reste ouverte. Le bras de fer ne fait que commencer.

... http://bretagne-tele.fr/quiberon-la-greve-des-ferrys/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 04 Juil 2018, 22:33

Cherbourg : les ouvriers d'Etat de Naval Group réclament une augmentation de leur pouvoir d'achat

L'entrée de Naval Group à Cherbourg a été bloquée ce mardi matin par une centaine d'ouvriers d'Etat, à l'appel de la CGT. Les salariés dénoncent une dégradation de leurs perspectives d'évolution, due notamment à la politique menée par leur direction.

... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1530610831
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ports, salariés portuaires, chantiers navals en luttes

Messagede bipbip » 02 Nov 2018, 23:46

Chantiers de l’Atlantique : débrayage pour les salaires

Jeudi 25 octobre, plus de 500 salariés des Chantiers de l’Atlantique (ex-STX) à Saint-Nazaire se sont réunis face à la direction pour revendiquer des augmentations de salaire et des embauches. Plusieurs centaines de travailleurs en 2x8 ou en 3x8 ont aussi débrayé en fin de poste, de soir ou de nuit.

En effet, la direction avait annoncé jeudi 18 octobre son intention d’instaurer une prime de présentéisme, une mesure à destination des seuls ouvriers de l’entreprise, conçue pour les « mobiliser » face à une situation industrielle particulièrement tendue dans les prochains mois.

Les premiers résultats ne se sont pas fait attendre : la rogne, l’écœurement et la contestation contre l’insuffisance criante des embauches et le bas niveau des salaires, déjà palpables parmi les ouvriers, se sont étendus dans tous les secteurs et parmi toutes les catégories, jusqu’aux cadres et ingénieurs.

Dans les principaux ateliers de tôlerie, des assemblées générales des équipes en 2x8 et en 3x8 ont réuni la quasi-totalité des ouvriers de ces secteurs, à l’appel de la CGT, pour discuter point par point les fondements et conditions du versement de cette prime.

En effet, pour la toucher, et à condition que les objectifs généraux de coûts et de délais fixés par la direction soient atteints, il faudrait encore qu’individuellement, sur une période de sept mois, les ouvriers n’aient aucune absence pour maladie, accident du travail, congés spéciaux pour événements familiaux, congés pris sur le compte épargne-temps ou jours de grève !

Moyennant l’ensemble de ces conditions, l’ouvrier pourrait toucher une prime de 700 euros brut, que la non-tenue des délais et des coûts annulerait. Chaque jour d’absence amputerait cette prime de 20 %, soit 140 euros et après cinq jours d’absence il n’y aurait donc plus de prime ! Les intérimaires ne pourraient en bénéficier qu’à condition que leur fin de contrat ne tombe pas avant l’échéance du 31 mai 2019. Enfin cette mesure pourrait être renouvelée dans les mêmes conditions pour une nouvelle période de sept mois, jusqu’à décembre 2019...

Les réactions à cette annonce qui suinte le mépris patronal n’ont pas tardé : aucune de ces conditions n’est justifiable et encore moins acceptable. La forte charge de travail nécessite depuis des années une embauche massive, à commencer par celle des intérimaires, alors que la direction n’embauche qu’au compte-gouttes. Les taux horaires proches du smic font fuir une partie des candidats à l’embauche. Les salaires de tous s’érodent année après année. Les conditions et les cadences de travail fatiguent, usent et blessent à tour de bras et il faudrait encore renoncer à s’arrêter en accident du travail ou en maladie et se priver de congés !

Face au mécontentement général, l’ensemble des syndicats (CGT, CGC, CFDT et FO) a dénoncé ce cadeau empoisonné et appelé à débrayer pour revendiquer des augmentations de salaire. Cet appel unanime des syndicats, rarissime et sans doute aussi motivé par la proximité des élections professionnelles, a encouragé les plus hésitants.

Cette semaine d’agitation et ce débrayage interviennent juste avant l’ouverture des négociations annuelles sur les salaires et l’emploi. Si cela a touché principalement les salariés directs et intérimaires de la maison-mère Chantiers de l’Atlantique, cela a aussi suscité bien des discussions parmi les 5 000 à 6 000 travailleurs sous-traitants du site, qui connaissent les mêmes conditions de travail, quand elles ne sont pas pires.


https://journal.lutte-ouvriere.org/2018 ... 14592.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité