Luttes dans la grande distribution

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede Pïérô » 29 Sep 2017, 11:51

Cash Investigation: Les salariés d'un entrepôt Lidl en grève dans les Bouches-du-Rhône contre les conditions de travail

GRÈVE Les salariés d’un entrepôt Lidl à Rousset sont en grève pour dénoncer les conditions de travail révélées par l’émission «Cash Investigation» de France 2…

• Les salariés souhaitent obtenir de meilleures conditions de travail.
• Ils veulent également la réintégration d’un de leur collègue licencié abusivement selon eux.

« Allô. On est mal patron, on est très mal ». La publicité de Lidl se moquant de ses concurrents pourrait faire l’effet boomerang. Depuis la diffusion mardi soir d’un reportage de Cash Investigation sur les pratiques du distributeur, l’enseigne semble « mal, très mal ». Des salariés d’un entrepôt de la marque à Rousset, dans les Bouches-du-Rhône sont en grève ce mercredi. Ils dénoncent leurs conditions de travail et le licenciement, selon eux abusif, de l’un de leurs collègues, a-t-on appris de sources syndicales.

... http://www.20minutes.fr/marseille/21404 ... ns-travail
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede Pïérô » 05 Oct 2017, 12:53

Sailly-lez-Cambrai : les salariés de Lidl en grève pour dénoncer une cadence infernale

Une quarantaine de salariés du groupe Lidl sont en grève, ce jeudi matin, sur le site de Sailly-Lez-Cambrai. Suite à la diffusion de "Cash Investigation", la parole se libère : ils dénoncent une gestion du planning catastrophique et une demande de productivité infernale.

"Tout le monde a regardé l'émission. Et tout est vrai. C'est exactement ce qu'on vit au quotidien", entame Isabelle Offroy, déléguée CGT à Lidl. L'émission "Cash Investigation", diffusée la semaine dernière sur France 2, a été pour eux un déclic. On y découvre les conditions de travail catastrophiques imposées au salariés de Lidl. Ceux de la plateforme de Sailly-lez-Cambrai ne sont pas en reste.

"La pression qu'on subit, c'est impressionnant. On nous demande toujours plus, tout le temps", souffle la déléguée syndicale. "Ici, les salariés ont leur planning le vendredi pour le lundi. On ne peut plus gérer nos vies de famille." Une réalité bien loin de la note de service qui a été transmise par la direction avant la diffusion de l'émission, selon la CGT, dans laquelle était expliqué qu'il ne fallait pas prendre pour argent comptant tout ce qui était dénoncé dans le reportage.

En grève

Ce jeudi matin, une quarantaine de salariés de la plateforme se sont donc mis en grève, pour exiger un dialogue avec la direction.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 40693.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 17:59

Paray-le-Monial
Les salariés d'Intermarché montent le ton pour sauver leur emploi

Mardi en début d'après-midi, les salariés du magasin Intermarché procéderont à une "opération de visibilité" sur le parking de la clientèle, de 14 à 16h. Le but : alerter davantage l'opinion publique, les pouvoirs publics et la direction du groupe des Mousquetaires sur la détermination des 34 salariés à sauver leur emploi.

... http://www.lejsl.com/edition-charolais- ... eur-emploi
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 08 Oct 2017, 18:34

SAILLY-LEZ-CAMBRAI

Un accord sur les conditions de travail trouvé et la grève est levée chez Lidl

Une quarantaine de salariés de la plateforme logistique Lidl étaient en grève ce jeudi. Conséquence du reportage de Cash investigation diffusé la semaine dernière sur France 2 et faisant état de méthodes managériales tournées vers la rentabilité. Ils dénonçaient leurs conditions de travail. Mais un accord a vite été trouvé avec leur direction et le mouvement a été levé

... http://www.lavoixdunord.fr/234405/artic ... -chez-lidl
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 15 Oct 2017, 18:34

Les salariés d’Auchan à Fayet protestent: rond-point bloqué

Vendredi 13 octobre, des salariés bloquent l’accès au magasin Auchan ce qui crée un énorme bouchon au rond-point de Fayet. Une délégation syndicale est actuellement avec la direction. La revendication porterait sur des arrêts maladie non-remplacés ce qui crée une certaine pénibilité dans le travail. Le rond-point risque d’être bloqué toute la journée.

http://www.courrier-picard.fr/63408/art ... int-bloque
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 18 Nov 2017, 22:41

Paray-le-Monial : les salariés d'Intermarché ont obtenu l'annulation du plan social
Fin octobre, le magasin Intermarché à Paray-le-Monial fermait ses portes au public. Dans le même temps, les représentants du personnel déposaient une procédure en référé au Tribunal de Grande Instance de Mâcon, pour faire valoir leurs droits pour obtenir les raisons de la fermeture du magasin.
... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 67813.html


VALENCE
Une trentaine de salariés de Géant Casino ont débrayé
Ils étaient une trentaine d’employés du Géant Casino de Valence 2, hier matin, à arrêter le travail pour alerter sur leurs conditions de travail qui se dégraderaient depuis plusieurs mois. « Arrêts maladie et départs en retraite ne sont quasiment pas remplacés », déplore Évelyne Dupré, déléguée syndicale. « De 140 employés il y a cinq ans, on est passé à 87 », constate Frédéric Bonnard, délégué CGT. Le groupe avance, lui, « 111 collaborateurs en 2013 pour 100 aujourd’hui ».
Les salariés demandent des embauches : le manque d’effectif entraînerait un mécontentement des clients jusqu’à des agressions verbales, des arrêts maladie pour « épuisement psychologique et physique » et une « polyvalence à outrance ». Avec l’exemple de la responsable de la bijouterie, contrainte à faire de la manutention, de la vente d’électroménager ou de textile et de la caisse. Les employés dénoncent aussi « leur salaire de misère » ou la volonté de l’entreprise « d’ouvrir tous les dimanches matin sans recruter. »
... http://www.ledauphine.com/social/2017/1 ... nt-debraye
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 21 Déc 2017, 13:22

Châteaudun : les seize salariés de l’Intermarché licenciés seront indemnisés

Le jugement rendu par le Conseil de prud'hommes de Châteaudun après l'audience du 17 octobre 2017 est favorable aux seize ex-salariés de l'Intermarché Vilsain, qui contestaient leur licenciement économique, en décembre 2014.

Ils devraient percevoir des indemnités de 5.000 à 50.000 € en fonction de leur ancienneté dans l'entreprise, ce qui correspond pour l'enveloppe la plus élevée à vingt-huit mois de salaire.

Cette victoire, leur avocate, Me Sandrine Bezard, l'a jugée « plus que satisfaisante », hier soir, dans les locaux de l'Union locale CGT, qui s'était portée partie civile. « Nous avons gagné ! On nous a donné raison sur toute la ligne », s'est-elle enthousiasmée, face aux ex-Sodudis Intermarché Vilsain, avant d'annoncer la somme globale qu'Intermarché devra régler : « 450.000 € ! »

... http://www.lechorepublicain.fr/chateaud ... 77500.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede Pïérô » 21 Déc 2017, 20:32

Franchise Auchan "A2 PAS" (Paris 18°) : Mobilisation de salariés en colère contre les impayés

Un rassemblement a été organisé le mercredi 13/12 devant la supérette "A 2 PAS" (31 rue D’Orsel à Paris 18e) franchise du groupe Auchan, pour protester contre les impayés dont sont victimes les salariés licenciés de ce commerce.

Les salariés de la supérette, s’étaient déjà mobilisés le 06/11/17 avec la CNT-SO, pour obtenir le versement de salaires impayés de 6 à 9 mois. La mobilisation avait permis le versement des salaires en retard jusqu’en septembre. Aujourd’hui alors que les procédures de licenciement pour motif économique sont engagées, les salariés n’ont pas été payés du solde de tout compte et n’ont pas reçu les attestations pôle emploi leur permettant de toucher des indemnités chômage.

Patrons voyous, on vous retrouvera partout !

... http://www.cnt-so.org/Franchise-Auchan-A2-PAS-Paris-18o
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 14 Jan 2018, 22:16

Savigny-le-Temple : la centrale d’achat de Leclerc perturbée par une grève

Une centaine de salariés de la centrale d’achat des magasins Leclerc franciliens sont en grève depuis jeudi. Ils réclament une augmentation de salaire et des primes.

L’activité est réduite depuis jeudi 11 janvier à la Scadif de Savigny-le-Temple, centrale d’achat des magasins et drive Leclerc d’Ile-de-France. Une centaine des 335 salariés sont en grève illimitée pour demander une amélioration de leurs revenus. Un mouvement reconduit ce vendredi matin.

« Nous réclamons une augmentation de salaire de 100 € par mois, une prime exceptionnelle de 1 300 €, le déblocage ou mise en place de la prime d’ancienneté, de meilleures conditions de travail et la fin des pressions », expliquent les syndicats CGT et CFDT. « Je touche 1 480 € net par mois pour 35 heures par semaine, en travaillant dès 5 heures du matin, c’est dur de s’en sortir avec un tel salaire », témoigne Sébastien Bouvelle, cariste à la Scadif et délégué du personnel CGT.

... http://www.leparisien.fr/savigny-le-tem ... 495707.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 03 Fév 2018, 20:22

Sephora. La CGT alerte sur la multiplication des licenciements chez le géant du cosmétique

Alors que les bénéfices de Sephora, filiale de LVMH, ont plus que doublé entre 2015 et 2016, la CGT Commerce sonne l’alarme suite aux informations interceptées au dernier comité d’entreprise, et surtout après un constat inquiétant concernant les procédures de licenciements en cours.

Lors de l’interview d’une élue CGT, Jenny Urbina, réalisée par LSA, « Certes, toutes les procédures n’aboutissent pas sur un licenciement mais on est sur une moyenne de deux procédures par semaine […] « sans cause réelle et sérieuse ». « Les licenciements pour faute grave sont aussi plus nombreux ». Utiliser le licenciement pour faute grave est une pratique courante pour s’épargner d’essayer de justifier l’injustifiable, car quand l’entreprise va bien, difficile de trouver les arguments… L’élue CGT donne un exemple, dans l’article de LSA, qui illustre bien le phénomène « Dans un magasin qui vient d’être fermé, cinq salariés sont en procédure de licenciement pour faute grave. » Lorsqu’un magasin ferme ses portes, l’employeur est légalement dans l’obligation de reclasser ses salariés en CDI sur un d’autres sites. Licencier pour faute grave épargne donc à la direction de mettre en œuvre cette procédure, et lui permet ainsi de faire des économies sur le dos des travailleurs.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Seph ... cosmetique
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 20:24

Grande distribution en lutte !

La grande distribution affiche sa toute puissante, mais en réalité ce secteur est vulnérable. Construisons des solidarités pour renverser les rapports de force.

Appel à soutien : Grande distribution en lutte !

Samedi 5 mai : soutien aux Monop’ en lutte
Rassemblement à 10H00 devant un magasin mobilisé
22-24 Boulevard Gambetta / Issy-les-Moulineaux / M12 Corentin Celton

Un rassemblement pour préparer la suite...

Des lieux de production aux points de vente, des entrepôts logistiques aux supermarchés, la grande distribution exploite à outrance et détruit tout sur son passage. Des groupes comme Carrefour et Monoprix ont engrangé des profits records ces dernières années, en profitant des crédits d’impôts offerts par l’État (CICE). Cet argent est massivement reversé aux actionnaires, jamais aux salarié·es. Les salaires stagnent, les conditions de travail sont déplorables et Carrefour veut licencier en masse. Et on veut nous faire croire que le problème c’est la dette de la SNCF !

La grande distribution affiche sa toute puissante, mais en réalité ce secteur est vulnérable. D’abord parce qu’il repose sur l’exploitation d’une main d’œuvre très nombreuse, occupant une position stratégique et toujours moins disposée à se laisser faire. La grève massive enclenchée chez Carrefour le 31 mars, d’une ampleur historique, a montré que des lignes sont en train de bouger. Mais ça n’a pas l’air de suffire, puisque le groupe s’est contenté de proposer aux salariés…des bons d’achats Carrefour ! Il faut taper à nouveau, et plus fort !

La grande distribution doit aussi gérer la circulation d’une grande masse de marchandises et n’a pas d’autre choix que de concentrer ces flux à un moment donné. Il est donc possible de la paralyser en touchant des points sensibles de cette chaîne d’approvisionnement. Comme les blocages dans la logistique l’ont montré, le soutien aux salarié.e.s en lutte dans ces secteurs permet de renverser des rapports de force et de porter le mouvement social au-delà de ses bases habituels.

Pour construire des solidarités et préparer la suite, allons rejoindre les employé.es de Monoprix qui appellent à un rassemblement le samedi 5 mai au matin, avec le soutien de la CGT Commerce, devant un supermarché mobilisé contre les bas salaires et les conditions de travail dégradés, contre la discrimination syndicale et contre l’utilisation massive des CDD.

Il y a quelques semaines, dans ce magasin, la direction a refusé de prendre en charge une salariée gravement blessée à la main, sous prétexte de ne pas perturber la machine à profit. Allons donc faire comprendre au patron que la prochaine fois, nous viendrons nous même perturber sa machine à broyer de l’humain.

Parce que le moment est venu de sortir de nos gares, de nos facs, de nos hôpitaux, de nos cortèges... pour faire vivre nos luttes partout !

Plateforme d’Enquêtes Militantes
www.platenqmil.com


https://paris-luttes.info/grande-distri ... utte-10141
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 06 Mai 2018, 23:42

LIDL Bretagne: Appel ç la grève générale le 9 mai 2018

Depuis le mois de mars les organisations syndicales et les représentants du personnel ont alerté la direction sur les conditions de travail sur le direction régionale que ce soit en magasin ou en entrepôt. Nous avons adressé une lettre intersyndicale à la gérance, provoqué une réunion DP extraordinaire, une réunion direction délégués syndicaux. Suite à la réunion DP du jeudi 3 mai (de 9h à 15h!), nous avons décidé cette mobilisation car nous nous heurtons à un mur. La direction refuse de prendre en compte l’urgence de la situation et espère passer l’été sur la même ligne qu’aujourd’hui.

Pour que des meilleures conditions de travail puissent se manifester il faut que les salariés montrent leur déterminatios et rendent visible un ras le bol qui est assez général en magasin et sur l’entrepôt.

Il y aura deux appels. Le premier est un appel intersyndical qui concerne entrepôt et magasins de la DR 15 pour le mercredi 9 mai. Il est porté par l’intersyndicale et portent sur les conditions de travail.

Le deuxième concerne l’entrepôt et couvre le 9 mai mais aussi le 10 mai, la journée dite de solidarité. Il porte également sur les conditions de travail mais inclut en plus la dénonciation de cette journée de travail gratuit. Il est pour l’instant porté par la CGT et par FO. D’autres organisations peuvent encore le rejoindre.

La CGT Lidl Bretagne


... https://www.anti-k.org/2018/05/06/lidl- ... -mai-2018/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 08 Mai 2018, 14:04

Le Puy-en-Velay
Les salariés de Géant Casino en grève après le malaise de leur collègue

Samedi matin, la grande majorité des salariés de Géant Casino se sont mis en grève pour dénoncer un rythme de travail infernal et une "organisation déplorable" découlant du "manque de bras".

Une salariée de Géant Casino a été victime d’un malaise il y a deux jours. Une ambulance est venue la chercher pour l’emmener à l’hôpital. La scène a profondément choqué ses collègues et fait souffler un vent de colère dans les rayons du supermarché ponot.

Suite à l’incident, le personnel a décidé de réagir en opérant un débrayage de plusieurs heures, samedi matin. « 98% des salariés » au travail ce matin-là ont déployé des banderoles devant les portes automatiques de la grande surface.

... https://www.leveil.fr/puy-en-velay/soci ... 38669.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede Pïérô » 20 Mai 2018, 03:08

Bordeaux : les salariés d’Auchan Mériadeck débrayent et manifestent

Un débrayage se produit ce vendredi à l’hypermarché Auchan de Mériadeck. Distribution de tracts et chants syndicaux accueillent les clients

Il y a le traditionnel "tous ensemble, tous ensemble, tous, ouais !" qui résonne dans le hall d’accueil de l’hyper Auchan de Mériadeck, couvrant le brouhaha habituel.

"Mulliez milliardaire"

Puis d’autres slogans chantés en chœur par une vingtaine de grévistes : "Mulliez milliardaire, nous des salaires de misère". Allusion à la famille Mulliez, fondatrice du groupe Auchan.

... https://www.sudouest.fr/2018/05/18/bord ... 8-2780.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans la grande distribution

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 22:23

Salariés de Monoprix en lutte pour leurs conditions de travail. Alain, délégué CGT

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 3 invités