Contre la répression antisyndicale, contre les licenciements

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 22 Aoû 2017, 14:57

Discriminations syndicales

L’inspection du travail ordonne la réintégration immédiate de Mahamadou Kanté chez Paprec

Est-ce la fin du calvaire pour notre camarade Mahamadou Kanté ? Pour la deuxième fois consécutive, son employeur Paprec avait demandé son licenciement, prétextant des motifs tous plus farfelus les uns que les autres : attitude provocatrice, actes d’insubordination, accusations mensongères... Dans sa décision de rejet de la demande de licenciement du 18 août de Mahamadou Kanté, par ailleurs représentant syndical CGT chez Paprec, l’inspection du travail de Bobigny note « la prise en compte de son activité syndicale dans la décision de le sanctionner ». L’inspection du travail reproche également à Paprec la mutation illégale de Mahamadou Kanté sur un poste sans son accord, en l’isolant de tout collègue du travail, « ce qui est en contradiction complète avec la finalité du mandat de représentant de la section syndicale qui vise à obtenir la représentativité de sa section syndicale ».
L’inspection du travail demande donc la réintégration immédiate de Mahamadou Kanté sur son poste de conducteur d’engins polyvalents ainsi que la rémunération sans délai de tous ses salaires et indemnités relatifs à sa période de mise à pied conservatoire. Mahamadou Kanté était privé de salaire depuis février dernier, et se trouvait dans une situation périlleuse, ayant accumulé plus de 6 000 euros de dettes, notamment auprès de son bailleur.

http://www.cgt.fr/L-inspection-du-trava ... Kante.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede Béatrice » 29 Aoû 2017, 18:51

jeudi 31 août 2017 à 9h à Gap

Hôtel du Conseil Départemental
Stop répression syndicale Rassemblement J 31 aout 9h

Les syndicats CGT et SUD CT 05 ont déposé un préavis de grève :
le jeudi 31 août 2017 de 8 h à 12H.
Le mot d'ordre de cet appel est le soutien à une agente du Département qui fait l'objet d'une procédure disciplinaire suite à
sa participation à une manifestation de soutien aux mineurs non accompagnés.
Cette agente était mandatée par son syndicat pour intervenir.
L'administration lui reproche le manquement à son devoir de réserve.


Les syndicats CGT et SUD CT 05 dénoncent l'atteinte portée aux libertés syndicales.
Un rassemblement est prévu à partir de 9h sur le parvis de l'Hôtel du Département afin de soutenir notre camarade.
Vous pouvez faire grève ou débrayer le temps de la manifestation .
Rassemblons-nous pour exiger l'arrêt de la sanction et dire stop à la répression syndicale.

https://05.demosphere.eu/rv/1437
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2776
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede Béatrice » 31 Aoû 2017, 19:09

Hautes-Alpes : mobilisation devant le Conseil départemental (suite) viewtopic.php?f=72&t=11605&p=266841#p266841

Une procédure disciplinaire a été engagée contre une agente qui a participé à une manifestation de soutien aux mineurs non accompagnés.

Près de 70 personnes réunies devant le Conseil Départemental des Hautes-Alpes à Gap ce jeudi matin. Des représentants syndicaux de la CGT et de SUD 05, mais aussi des agents du département et des militants pour la défense des migrants. En effet, durant cette matinée une agente de l’Institution était convoquée pour faute grave. Une procédure disciplinaire après avoir participé à une manifestation de soutien aux mineurs non accompagnés.

Les syndicats assurent que cette personne, syndiquée, avait été mandatée à se rendre à cette mobilisation, en dehors de ses horaires de travail. Pour SUD 05, elle serait simplement venue au nom du syndicat et non en tant que salariée du département des Hautes-Alpes. "Ce point ne l'exonère pas du respect de ses obligations à l'égard de son employeuret ne lui permet pas d'occuper des locaux illégalement", indique Jérôme Scholly, directeur des services du Département. Il va proposer des sanctions et la décision finale revient au président du conseil départemental, Jean-Marie Bernard, est attendue d'ici 15 jours. L’agente risque une sanction de première catégorie : un avertissement, un blâme, ou une exclusion d’un à trois jours.


http://alpesdusud.alpes1.com/news/haute ... artemental
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2776
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 20:22

Procès de Richard Abauzit, la liberté de critique syndicale attaquée en diffamation

Hasard du calendrier, Richard Abauzit a été convoqué au tribunal le lendemain de la sortie en librairie de son livre « Décortiquer les ordonnances Macron pour mieux les combattre ». Mis en cause dans le cadre de ses activités syndicales, il est poursuivi en diffamation suite à la plainte du directeur d’un établissement de soins et réadaptation.

... https://rapportsdeforce.fr/classes-en-l ... on-0915809
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 08 Oct 2017, 17:01

Auvers-sur-Oise (95) mardi 10 octobre 2017

Solidarité avec la
Secrétaire générale CGT du Syndicat d'Auvers-sur-Oise 95,
victime de pressions inqualifiables depuis 2014


Lorsque l'on touche à un militant de la CGT, on touche à toute la CGT !

À l'occasion de la journée de mobilisation et de grève dans la Fonction Publique, la Coordination Syndicale Départementale des Services Publics appelle à un rassemblement.

Mardi 10 octobre de 10h à 12h
Place de la mairie d'Auvers-sur-Oise

En solidarité avec la Secrétaire Générale CGT du syndicat d'Auvers-sur-Oise victime de pressions inqualifiables depuis 2014 et qui a tenté de mettre fin à ses jours le 14 septembre dernier, et pour exiger le respect des droits syndicaux.

Tous solidaires, soyons nombreux !

http://cgtbezons.over-blog.com/2017/10/ ... epuis-2014
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede Pïérô » 31 Oct 2017, 10:03

Le licenciement de 3 représentants syndicaux contesté à Clermont-Ferrand

Les salariés de l’association Croix-Marine sont venus soutenir 3 de leurs représentants syndicaux convoqués par la direction pour un entretien préalable au licenciement.

Concert de casseroles et rassemblement devant les locaux de l’association Croix Marine qui intervient à Clermont-Ferrand auprès de personnes fragiles ou handicapées. Les salariés ont voulu soutenir 3 de leurs représentants syndicaux convoqués pour un entretien préalable au licenciement, pour faute grave.

La CGT y voit une atteinte aux droits syndicaux : "mieux maitriser les représentants du personnel, c’est aussi pour pouvoir mieux modifier les horaires de travail, changer les conditions de travail, permettre les turn-over, permettre tout ce que les délégués du personnel font barrage par leurs réunions en DP et en comité d’entreprise" dit Jacques Cocheux, secrétaire général CGT Santé/Action Sociale 63.

L'association est en pleine restructuration, des changements qui ne sont pas du gout des salariés, ils s'étaient confiés à leurs représentants syndicaux. Le point commun entre ces trois personnes convoquées, elles sont toutes des représentants syndicaux : "la direction veut faire peur aux salariés en fait, c’est une technique de management par la peur. En visant les représentants du personnel, ils essayent de faire peur aux autres salariés. On a des salariés qui décrivent très bien n’avoir eu aucun problème avec leur employeur jusqu’à exercer un mandat" explique Valérie Amato, secrétaire départementale Sud Santé/Action Sociale 63

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 57167.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21391
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 01 Nov 2017, 14:37

Pour la réintégration de Marco, militant CGT

8e jour de grève à Nidaplast. Alors que le patron part en vacances, les ouvriers tiennent bon

La grève courageuse menée par les travailleurs de Nidaplast à Haulchin (Nord) illustre à merveille le fossé qui oppose le patronat et des ouvriers. Alors que ces derniers font preuve d’une solidarité exemplaire pour exiger la réintégration de leur collègue Marco, le directeur du site n’a pas trouvé mieux que de partir en vacances au volant de sa grosse voiture, laissant la police rôder autour du piquet.

Une chose est sûre : le licenciement de Marco, ouvrier depuis 4 ans à Nidaplast et militant CGT, n’empêche pas le patron de la boîte de dormir sur ses deux oreilles, encore moins de s’offrir quelques jours de congés. Peu importe que ce jeune travailleur ait été mis en arrêt maladie pour dépression en juillet dernier, peu importe que les motifs de son licenciement soient inventés de toutes pièces, peu importe l’incertitude des lendemains quand le salaire d’un ouvrier se retrouve suspendu au mépris patronal.

Mais c’était sans compter sur la solidarité de ses collègues, qui ont réagi à cette sanction odieuse par une grève massive dans les ateliers : depuis lundi 23 octobre, 70% des effectifs de la production de cette usine de plasturgie ont cessé le travail, provoquant l’arrêt des lignes. De quoi inquiéter le patron du site, voyant son chiffre d’affaire du mois fondre face à la colère des ouvriers, bien déterminés à gagner. Et pour cause : le licenciement de Marco est la goutte d’eau qui a fait déborder un vase déjà bien trop plein de souffrances au travail et de discriminations syndicales, comme nous en témoignait Franck Aufaure, délégué CGT, dans une précédente interview.

... http://www.revolutionpermanente.fr/8e-j ... ennent-bon
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 16 Nov 2017, 21:21

Les ouvriers de Nidaplast ont entamé leur troisième semaine de grève

Après le licenciement d’un de leurs collègues, les ouvriers de Nidaplast campent devant leur usine chaque jour depuis le 23 octobre. Et commencent à trouver le temps long…

La fumée noire du feu de pneus et de palettes, plaquée au sol par le froid, forme un nuage au-dessus de l’usine. À Thiant, ce mercredi matin, la petite vingtaine d’ouvriers grévistes de Nidaplast reçoit le renfort d’autres délégations de la CGT. L’occasion de durcir un peu le ton avec un barrage filtrant à l’entrée, laissant tout de même passer les camions du voisin Eternit. La police aussi est présente aux abords du site, en nombre. Cernes sous les yeux, Franck Aufaure, délégué CGT, affirme que les grévistes sont « déterminés à résister. Après, on verra la suite ».

... http://www.lavoixdunord.fr/261018/artic ... -de-greve#
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede Pïérô » 19 Nov 2017, 14:14

Une répression syndicale "jamais vue" au ministère du Travail, selon des syndicats

Selon la CGT et SUD, des agents ont été sanctionnés "en raison de leur engagement syndical".

Les syndicats CGT et SUD du ministère du Travail ont dénoncé mercredi une "répression syndicale jamais vue", exercée selon eux par leur ministère contre plusieurs agents "victimes de sanctions disciplinaires en raison de leur engagement syndical", des accusations rejetées par le ministère.

Deux militants syndicaux CGT d'Ile-de-France se sont vu infliger "un blâme pour avoir soutenu l'action de travailleurs sans-papiers" alors que dans le même temps, "le ministère discutait avec les confédérations pour faire avancer le droit de ces travailleurs", affirment la confédération CGT et l'Union fédérale des syndicats de l'Etat CGT (UFSE-CGT) dans un communiqué.

Plusieurs occupations de locaux par des travailleurs sans-papiers ont eu lieu à la direction générale du travail à Paris, à la DGEFP et à la Dirrecte d'Ile-de-France à Aubervilliers, fin 2016, au printemps 2017 et en début d'été. "Le ministère considère les agents, syndiqués, responsables de ces occupations, alors qu'ils étaient juste présents et ont participé à l'instauration d'un dialogue entre le ministère et les sans-papiers", selon ces syndicats.

Une militante en conseil de discipline pour avoir critiqué Muriel Pénicaud, selon la CGT

Selon la CGT, une autre militante, appartenant à SUD, s'est vu suspendre de ses fonctions à titre conservatoire pour "faute grave" jusqu'à la tenue d'un conseil de discipline prévu en décembre pour avoir critiqué la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, lors d'une manifestation en région parisienne à la mi-octobre.

... https://actu.orange.fr/france/une-repre ... S5enD.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21391
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 27 Nov 2017, 20:07

Atteintes à la liberté d’expression au ministère du Travail

Deux syndicalistes blâmés, dont Thomas Dessalles pour avoir soutenu un rassemblement des sans-papiers, une autre mise à pied pour s’être exprimée sur notre site Internet : CGT, CNT, FSU et SUD du ministère dénoncent la répression syndicale.

... https://humanite.fr/atteintes-la-libert ... ail-645981
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 27 Nov 2017, 21:38

Rassemblement
Halte à la répression syndicale chez Geodis Calberson IDF !
Geodis Calberson IDF filiale SNCF ( agence de Gennevilliers)

mardi 28 novembre 2017
à 10h, Devant Geodis Calberson IdF
Port de Gennevilliers, 7/9 Route des mercières, Gennevilliers (92)

La Direction de GEODIS a franchi un nouveau pallier dans sa politique de répression syndicale.

Nous devons être nombreux pour soutenir nos camarades:
• Hassen Letaief.
• Idris Taleb.
• Grira Slaheddine.
• Sahraoui Mouloud (Nouman sicci sur fb)
• Bamba Mamadou.

Et que ces pratiques cessent.

Dans un véritable acharnement antisyndical, les dirigeants de GEODIS filiale SNCF ont entrepris des procédures, plus folles les unes que les autres, en vue de décapiter le syndicat CGT GEODIS Calberson IDF. Après avoir instauré un climat répressif généralisé dans notre plateforme de transit, la direction de cette multinationale a décidé de s'en prendre à l'existence même de syndicats en entreprenant a des sanctions en violation de tous les droits existant envers des militants élus de CGT.

Les syndicalistes n'ont pas à subir la folie de ces employeurs qui nous dirigent et qui font croire que tout va être beau alors que l'enfer se profile.

Ils nous répriment alors que nous sommes dans notre bon droit.

Mais ils ont tout compris, ils vont s'attaquer à nos droits, à nos acquis syndicaux pour mieux nous réprimer. Les politiques ont laissé faire afin qu'une fois pour toutes les libertés syndicales soient supprimées, que nos droits ne soient plus que peau de chagrin, nous faire croire que c'est une fatalité ; d'essayer de nous faire croire que la société ne doit survivre que pour les riches et que les pauvres n'ont le droit que de se taire et qu'ils ont de la chance pas pour tous d'avoir encore de la soupe dans leur gamelle; leur faire croire que le social n'est plus "à la mode", que le libéralisme doit se libérer du carcan des syndicats et du droit social.

Alors NON à cette répression aveugle et injuste.

NE LÂCHONS RIEN


https://www.facebook.com/events/364699533981276/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede Pïérô » 28 Nov 2017, 10:12

Rassemblement de soutien à Vincent Fournier

Rassemblement de soutien à Vincent, syndicaliste de la Poste en conseil de discipline pour prise de parole syndicale, jeudi 30 novembre à 14h, 3 Av du Centre, 78280 Guyancourt,

Vincent Fournier, représentant départemental de la CGT à la Poste a été convoqué à un entretien préalable avant sanction pouvant aller jusqu'au licenciement le 5 octobre dernier.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la direction de la Poste n'a pu lui reprocher que le fait d'avoir pris la parole dans quelques centres courrier du département, ce qui relève bien évidemment de la liberté fondamentale d'un syndicaliste !

La Direction de la Poste coutumière de l'acharnement contre les syndicalistes combatifs et qui tentent d'organiser les salariés a déjà infligé une semaine de mise à pied à Vincent il y a 2 ans pour s'être simplement rendu dans un centre courrier afin d'y rencontrer ses collègues.

L'acharnement se poursuit aujourd'hui contre notre camarade et cette discrimination syndicale est insupportable. S'ajoute à ces tentatives d'intimidations des conditions de travail toujours aussi déplorables à la Poste, comme viendra en témoigner encore ces dernières semaines, les trop nombreuses tentatives de suicide de collègues sur leur lieu de travail.

La direction de la Poste tente d'intimider les salarié·es en s'en prenant aux militant·es de terrain : mais nous ne laisserons pas faire !

https://paris.demosphere.eu/rv/58550
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21391
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 30 Nov 2017, 20:43

Victoire à ONET-Fameck (Moselle) : la déléguée syndicale réintégrée grâce à la mobilisation

Depuis le 17 novembre, Hélène Azevedo, salariée chez l’entreprise de nettoyage ONET Service de Moselle et déléguée syndicale Force Ouvrière était en mise à pied conservatoire – sans salaire – et menacée de licenciement pour avoir dénoncé les méthodes de son employeur. Face à la mobilisation, la direction a décidé, ce mercredi, de revenir sur sa décision.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Vict ... bilisation
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre la répression antisyndicale, contre les licenciem

Messagede bipbip » 30 Nov 2017, 21:41

Gennevilliers : une centaine de manifestants dénonce une « répression syndicale » à Geodis

Ils réclament également l’embauche de salariés précaires.

Ils évoquent une « chasse aux sorcières ». Une centaine de syndicalistes s’est rassemblée, ce mardi, devant Geodis-Calberson, au port de Gennevilliers, pour dénoncer, entre autres, une « politique de répression syndicale » de la part de la direction. « Il y a un acharnement quotidien ! Les dirigeants veulent nous empêcher de nous emparer des vrais sujets », accuse Mouloud Sahraoui, secrétaire général CGT Geodis-Calberson.

Le syndicaliste était convoqué à un nouvel entretien préalable de licenciement, après celui de début octobre, ce mardi pour avoir, selon la direction, collé des affiches et tracté à l’intérieur de l’entreprise. « Cela a été fait à l’entrée, donc à l’extérieur », assure l’intéressé. Un autre délégué syndical est convoqué ce jeudi.

« Les richesses doivent être réparties justement »

Outre ces menaces de licenciements, les manifestants revendiquent la « pérennisation » des emplois précaires. Selon eux, le site compte quotidiennement 120 intérimaires. « Ils sont mal formés et exposés à des risques. Ils doivent être embauchés ! », s’emporte Mouloud Sahraoui. Par ailleurs, toujours selon les syndicats, les accidents du travail explosent.

... http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine ... 421019.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28065
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité