Luttes dans les transports marchandises

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 25 Mai 2016, 07:43

Communiqué de l’Union Solidaires Transports et du syndicat SUD Solidaires Route

Le blocage des routiers a permis un premier recul du gouvernement…
Continuons le blocage économique jusqu’au retrait !!!


La mobilisation initiée par FO Transports et CGT Transports, puis soutenue par nos deux
organisations syndicales l’Union Solidaires Transports et le syndicat SUD Solidaires Route, a
permis des avancées pour les conducteurs routiers : « Le maintien de rémunération des heures
supplémentaires. »
C’est bien cette stratégie de blocage de l’économie qui a permis de maintenir ces acquis et
donc de faire reculer le gouvernement. Pourtant, ces maintiens d’acquis ne changeront en rien
la « smicardisation » des conducteurs routiers. La lutte doit continuer pour un meilleur salaire,
de meilleures conditions de travail. Car rien n’a été fait concernant l’inversion des normes, où
un patron pourra, par la signature d’un accord d’entreprise, modifier : les heures de conduite,
les heures de repos et donc la rémunération, les heures de nuit seront majorées seulement à
partir de minuit et plus à partir de 21h. La visite d’embauche sera supprimée et la contestation
des visites médicales auprès de l’Inspection du Travail supprimée, c’est bien un recul social.

De plus, notre mobilisation s’insère dans une démarche interprofessionnelle où l’ensemble des
salarié-es, chômeurs et retraité-e-s seront touchés par cette loi anti sociale. Ce premier recul
sur le projet de loi, ne doit pas nous diviser, mais doit renforcer notre lutte jusqu’au retrait.

La grève et les blocages dans les raffineries commencent à produire leurs effets car le carburant
commence à se raréfier dans certaines régions. La RATP annonce une grève illimitée, la SNCF
est en grève reconductible, maintenons la pression.

L’Union Solidaires Transports et le syndicat SUD Solidaires Route appellent l’ensemble des
salarié-e-s du Transport à poursuivre leur mobilisation jusqu’au retrait de cette loi.


Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede Pïérô » 01 Juin 2016, 05:37

Évry (91), jeudi 2 juin 2016

Rassemblement de soutien aux licenciés d'ID Logistics
à 8h45, Conseil de Prud'hommes d’Évry, 1 Rue de la Patinoire

Rassemblement devant le conseil de prud'hommes d'Évry les 24 mai et 2 juin 8h45

Le 24 mai, les salariés non protégés licenciés viennent au Conseil des Prud'hommes d'Évry pour exiger leur réintégration au sein de leur entreprise.

Ils ont été licenciés le 18 décembre pour faute lourde au motif d'entrave à «la liberté de commerce et d'industrie ».

Les élus et mandatés de l'entreprise avaient connu le même sort. Or, l'Inspecteur du Travail (Direccte) d'Avignon en date du 14 avril a purement et simplement prononcé l'annulation des licenciements des salariés protégés, tout comme pour nos camarades d'Air France. Malgré cette décision, l'employeur a décidé de fermer la porte de l'entreprise aux élus et mandatés et aux autres licenciés.

Les syndicats CGT d'ID Logistics, l'Union Locale CGT d'Évry, l'Union Départementale CGT de l'Essonne appellent ses militants, syndiqués et salariés à soutenir l'ensemble de ces salariés devant le conseil des prud'hommes d'Évry les 24 mai et 2 juin prochain à 8h45

Que cela soit pour nos camarades d'Air France ou d'ailleurs,l'exercice du droit syndical et de l'expression des revendications ne doit ni ne peut être entravé, ni par l'intimidation ou toutes formes de pressions!

Partout, nous devons combattre pour que le simple droit de revendiquer vive ! Ainsi, le 27 mai devant le tribunal, nous exigerons également tous ensemble la réintégration de nos camarades d'Air France.

NON AU DIKTAT PATRONAL
OUI A LA JUSTICE SOCIALE

http://www.cgt91.fr/justice-pour-les-id-logistics/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22042
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 16 Juin 2016, 18:18

Deux-Sèvres
A Gournay, l'inquiétude monte

Forte mobilisation des salariés de la base logistique pour la journée de grève, hier. Les menaces de délocalisation du site en Charente restent entières.

Barbecue fumant, sono, parties de cartes… Et de la colère sur les visages. Dès 3 h hier matin les salariés (237 salariés) de la base logistique Intermarché à Gournay-Loizé ont planté le piquet de grève. « Près de 80 % du personnel est concerné », assure Richard Mouclier, délégué central FO, relevant au passage que « la direction a fait appel à une quarantaine d'intérimaires ce matin ».

Plus d'une centaine de manifestants avait pris position à l'entrée du site, laissant accéder les camions venant charger les marchandises.

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux ... te-2751377
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 21 Juin 2016, 11:29

Des ex-Dentressangle gagnent aux prud'hommes près d'un million d'euros

XPO Logistics France (ex-Norbert Dentressangle) a été condamné à Lyon à verser près d'un million d'euros de rappel de salaires à 28 conducteurs routiers au terme d'une longue saga judiciaire qui a débuté en 2007.

En août 2007, ces 28 chauffeurs routiers avaient saisi individuellement le conseil des Prud'hommes de Valence (Drôme). Ils réclamaient des rappels de salaires pour des heures supplémentaires et des repos compensateurs, impayés ou non attribués depuis 2003. Ils avaient été déboutés en février 2009, puis en appel en décembre 2010, une décision partiellement censurée par la Cour de Cassation le 31 octobre 2012, qui avait renvoyé l'affaire à Lyon.

Dans son arrêt rendu mardi, la chambre sociale de la cour d'appel de Lyon condamne la société XPO Vrac France (ex-XPO Vrac Silo), solidairement avec la société XPO Logistics Europe, à verser aux plaignants 545.833,58 euros au titre des rappels de salaires et congés payés pour la période de 2003 à 2013. Elle leur octroie également 433.664,24 euros de dommages et intérêts. Et 150 euros par salarié au titre des frais de justice.

... http://www.humanite.fr/des-ex-dentressa ... ros-609813
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 01 Juil 2016, 23:23

Un plan social à Gefco Hordain menace treize postes: les salariés en grève

Le groupe de logistique Gefco France, ancienne filiale de PSA Peugeot-Citröen, lance un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) prévoyant, au plan national, 134 suppressions de postes nettes. Au niveau local, treize des seize postes sédentaires du site d’Hordain sont concernés. Pour montrer leur mécontentement, les salariés en grève se sont postés dès 4 h aux entrées de Sevelnord, leur principal client.

... http://www.lavoixdunord.fr/region/un-pl ... 72n3606171
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 27 Juil 2016, 15:41

Cité Messagerie : 18 salariés au cœur d’un imbroglio

«Patrons escrocs», «Patrons voyous», «Entreprise pillée», «Employés sacrifiés», «Nous lutterons jusqu’au bout». Depuis hier, les messages dressés par les 18 salariés de l’entreprise Cité Messagerie, le long de la RD 6113, entre Trèbes et Carcassonne, sont pour le moins explicites. Aussi explicites que la situation dans laquelle ils se trouvent est ubuesque. Le 13 juillet, les 16 chauffeurs livreurs et les deux secrétaires ont tous reçu un courrier recommandé. Cette lettre stipule qu’ils doivent, dès le 1er août, se rendre à Rungis, où ils sont mutés. Les explications s’arrêtent-là. Lundi, après le pont du 14-Juillet, les salariés ont immédiatement pris contact avec l’inspection du travail. Selon les salariés de Cité Messagerie, l’inspectrice du travail serait tombée des nues en prenant connaissance du courrier et des documents présents au sein de l’entreprise.

... http://www.anti-k.org/2016/07/26/cite-m ... 5inM2fr21t
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 01 Oct 2016, 11:08

Hinterland Brest. Les salariés en grève

Les 25 salariés d'Hinterland, entreprise de transport installée au port de commerce de Brest, sont en grève reconductible depuis minuit, cette nuit, comme leurs confrères du Havre.

Ils dénoncent, notamment, le lissage trimestriel de leurs heures de travail, imposé sans accord syndical, qui conduit, selon eux, à un non-paiement de leurs heures supplémentaires. Autre motif de leur colère : l'emploi de plus en plus fréquent de tractionnaires (transporteurs indépendants) par la société.

... http://www.letelegramme.fr/economie/hin ... P3LbQGr.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 04 Oct 2016, 01:47

DOURGES
Grève et blocage à l’entrepôt logistique de Leroy-Merlin
L’accès à l’entrepôt logistique Leroy-Merlin de Delta 3 est totalement bloqué depuis 6 heures ce vendredi matin. Le mouvement de grève initié par la CGT et la CFDT est largement suivi. Les grévistes réclament une augmentation des salaires pour compenser la hausse de la productivité et la baisse de leurs primes.
... http://www.lavoixdunord.fr/52140/articl ... roy-merlin


Cholet. Des salariés en grève chez le transporteur Jacky Perrenot
Depuis ce jeudi matin, des salariés du transporteur Jacky Perrenot, à Cholet, ont entamé un mouvement de grève. Ils réclament des embauches, une hausse des salaires et de nouveaux locaux.
... http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-l ... ot-4524520
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 02 Déc 2016, 12:14

150 ex-salariés de Mory-Ducros obtiennent gain de cause après leurs licenciements

En 2013, Mory Ducros une entreprise de transport basée à St Priest faisait faillite et subissait un plan social. En 2014, les salarié-e-s licencié-e-s, agents de quai, chauffeurs, employés administratifs ou encore commerciaux, se sont organisé-e-s en collectif afin de contester la légalité de leurs licenciements. Ils accusaient Arcole industries actionnaire principal de l’entreprise Mory Ducros d’avoir à dessein mené l’entreprise au dépôt de bilan en 2013 dans une opération de rachat brutal.
Les prud’hommes leur ont donné raison et leur ont accordé entre 20 000 et 80 000€ d’indemnités de licenciement. Ils reconnaissent ainsi le caractère abusif des licenciements.
Comme quoi prendre les choses en main à son niveau ça paie, parfois.

Le petit truc marrant, c’est que ce n’est pas l’entreprise qui a manœuvré pour causer la faillite de Mory Ducros qui payera les indemnités des salarié-e-s. C’est un organisme [1] qui réceptionne des cotisations patronales en vue d’assurer les salarié-e-s contre les risques de non payement des salaires. En gros une fois encore on a réussi à socialiser les pertes et privatiser les bénéfices. Joie du capitalisme triomphant.

Notes
[1] AGS (régime de garantie des salaires)

https://rebellyon.info/150-ex-salaries- ... nent-17237
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 03 Mar 2017, 18:31

Près de Rennes. Fin de grève à l’entreprise STG de Noyal-sur-Vilaine

Les syndicats CGT et CFDT des deux sites noyalais de l’entreprise de transport et de messagerie STG ont initié un mouvement de grève. Ils ont été rejoints par FO. Le conflit a pris fin ce jeudi matin, à 4 h, "après sept heures et demie de réunion et 48 heures de piquet de grève", rapporte Fabrice Lerestif, secrétaire général Force ouvrière d’Ille-et-Vilaine.

Fabrice Lerestif, secrétaire général Force ouvrière d’Ille-et-Vilaine, se félicite ce matin du résultat des négociations avec la direction de STG : « Nous avons obtenu une revalorisation de 1,2 % des salaires, pour les conducteurs et manutentionnaires, de 0,8 % pour l’atelier, de 0,7 % pour les agents de maîtrise et employés », indique-t-il.

... http://www.ouest-france.fr/bretagne/noy ... ne-4830807


C'est quand même pas grand chose camarade Fabrice Lerestif. Cela interroge quand même sur la question d'un point de vue "anarcho-syndicaliste". :mexi:
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 15 Avr 2017, 19:51

UNE BOMBE DANS LES TRANSPORTS
GREVE LE 18 AVRIL
"S'IL FAUT UNE REVOLUTION, ALORS CE SERA LE 18 AVRIL" !

La journée du 18 avril, nous nous déployons massivement en direction des salariés du transport routier marchandises et voyageurs afin qu’ils prennent connaissance de la bombe anti-sociale qui est dans les cartons de la commission européenne. En effet, cette dernière travaille à une flexibilisation accrue du temps de travail en europe dans ces secteurs avec comme possible scénario un calcul des repos hebdomadaires profondément modifié comme suit : 24 heures de repos hebdomadaire à l’issue de la première semaine de travail, 24 heures de repos hebdomadaire à l’issue de la deuxième semaine de travail (au lieu de 45h minimum à l’heure actuelle dans le TRM !!), 24 heures de repos hebdomadaire à l’issue de la troisième semaine de travail, 108 heures de repos hebdomadaire à l’isssue de la quatrième semaine de travail. L’ETF a décidé d’une journée d’action à Bruxelles le 26 avril prochain pour dénoncer l’inacceptable. Faisons du 18 avril un tremplin en vue du 26 avril en n’écartant pas l’hypothèse d’actions plus fortes avant fin juin si nous ne sommes pas entendus.
QUELLES SONT DONC NOS AMBITIONS ??

Attendre que la partie patronale continue à nous broyer avec la force fi nancière des actionnaires,des banques et du Medef ou bien
se relever et combattre avec force et dignité contre la perversité du système ?

LE CHOIX EST VITE FAIT

Il est évident que nous ne pouvons rester sous le joug de tortionnaires avilissant tous les travailleurs du transport de marchandises.

Elle est loin la période où les conducteurs routiers étaient les «maîtres» de la route…

Il est loin le temps où tu te lèves le matin en te disant que tu es fi er de ton métier..

Nous ne sommes plus que des numéros, que l’on soit Conducteur, Sédentaire ou Agent de Maîtrise.

Il est temps de se réveiller mes camarades….LE 18 AVRIL

TOUS DEBOUT ! POUR CRIER HAUT & FORT NOTRE RAS-LE-BOL Il est temps de demander notre dû au regard de la pénibilité
non reconnue à sa juste valeur…

Il est temps de demander que la précarité fi nancière des plus bas salaires ne soit plus une possibilité de soumettre les
salariés de manière inhumaine à un esclavagisme moderne…

Il est temps de se poser les bonnes questions.

C’est avec un regain de courage que nous devons montrer notre détermination.

S’IL FAUT UNE RÉVOLUTION ALORS FAISONS-LA !
S’IL FAUT UNE RÉVOLUTION
ALORS CRIONS-LA ! LE 18 AVRIL 2017
EN TERRITOIRES TOUS DANS L’ACTION

https://www.facebook.com/luttesinvisibl ... =3&theater
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 25 Mai 2017, 21:06

Grève de la CGT dans le transport de carburants à partir de vendredi

La CGT lance dès vendredi un mouvement de grève reconductible dans le secteur du transport routier de matières dangereuses.

Les salariés du transport routier de matières dangereuses (carburant, gaz, produits chimiques…) sont appelés à cesser le travail vendredi, a-t-on appris mardi auprès de la CGT, qui lance un mouvement "reconductible" pour une meilleure reconnaissance de la profession.

... http://www.europe1.fr/societe/greve-de- ... di-3339020
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 27 Mai 2017, 21:36

Carburants. Les conducteurs de camions citernes de nouveau mobilisés

Une majorité des conducteurs de matières dangereuses (carburant, gaz, produits chimiques...) sont de nouveau en grève en Ile-de-France ce samedi, pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail et un treizième mois, selon la CGT qui fait état également d'une "bonne mobilisation" dans l'Ouest.

Le mouvement de grève, déclenché en plein week-end de l'Ascension, "sera reconduit lundi" et "va s'amplifier", dit la fédération CGT-Transport, qui en est à l'origine. Le dimanche, ce type de camions a l'interdiction de rouler. L'Ufip (Union française des industries pétrolières) s'était montrée "rassurante" vendredi sur les réserves des stations essence en affirmant que ses membres avaient "anticipé" la grève. Selon la CGT, les stations essence ont en temps normal une autonomie de trois jours.

Selon Fabrice Michaud, secrétaire fédéral, "un peu plus de 70% des conducteurs" d'Ile-de-France n'ont pas pris le volant samedi et l'activité des neuf dépôts d'essence franciliens était ralentie à des degrés divers, contre huit sur neuf la veille. Comme vendredi, les salariés ne bloquent pas les accès aux sites, selon le syndicaliste mais "filtrent" les arrivées de camions pour rallier à leur cause d'autres conducteurs.

En province, comme vendredi, des conducteurs étaient très mobilisés au dépôt de Donges (Loire-Atlantique), bloqué à l'aube, et à La Rochelle, selon M. Michaud. A Donges, "vu qu'il commençait à y avoir quelques petits soucis de carburant à l'aéroport de Nantes, on a libéré quelques camions afin de ne pas bloquer les personnes qui devaient prendre l'avion", a indiqué à l'AFP Erwan Praud (CGT).

... http://www.humanite.fr/carburants-les-c ... ses-636613
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede Pïérô » 01 Juin 2017, 18:25

Grève des transporteurs de matières dangereuses: "C'est le patronat qui prend les gens en otage"
La grève des transporteurs de matière dangereuses (carburant, gaz, produit chimique) se poursuit ce mardi, alors que certaines stations essence sont touchées par la pénurie. Pour Jérôme Vérité, secrétaire général de la CGT Transports, c'est la faute du patronat qui refuse de négocier.
... http://rmc.bfmtv.com/emission/greve-des ... 75342.html


Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22042
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 13:33

Ardennes : les Michaux bloquent un dépot à Donchery

Nouvel épisode dans la lutte des Michaux : ils bloquent actuellement un autre dépôt appartenant à leur groupe, sur le site de la Marfée à Donchery.

C’est une nouvelle étape dans la grève des Michaux qu’ils observent depuis le 11 juin dernier. Malgré la liquidation de leur entreprise, ils bloquent toujours le siège de leur entreprise de transport à Sedan afin de réclamer une supra légale de 10 000 euros. Et désormais un deuxième dépôt loué sur le site de la Marfée à Donchery, chez qui les camions de Michaux transports venaient chercher des marchandises. Essentiellement du papier en provenance de la papeterie de Stenay que les routiers redispatchaient ensuite ailleurs..

« Le problème, c’est qu’il y a deux personnes de chez Michaux transports qui bossent encore ici. C’est illégal ! » tempête la quinzaine d’ex-salariés qui ont monté un barrage filtrant. Aucun camion Michaux n’est autorisé à entrer ou à sortir avec du chargement depuis ce lundi matin.

... http://www.lunion.fr/37543/article/2017 ... t-donchery
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34477
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité