Luttes dans les transports marchandises

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Luttes dans les transports marchandises

Messagede Nico37 » 06 Déc 2008, 11:33

Douai, victoire des salariés de la CAT

Bravo aux salariés de la CAT (compagnie d'affrétement et de transports) agence de DOUAI (employant 60 salariés) d'un groupe d'environ 1200
salariés en France totalement lié à l'activité Renault.
A l'annonce d'un plan de licenciement de 15 d'entre eux (25% du personnel), ils ont décidé de se mettre en grève avec piquet de grève
bloquant la sortie de camions du site (60 par jour , minimum avec 10 véhicules par voyage).

Leur détermination a payé :
Non seulement la procédure de licenciement est gelée, et l'assurance que le site de Douai ne connaîtra aucun licenciement sec, ils ont arraché le
paiement des semaines de chômage liées à la fermeture de l'usine Renault de Douai à hauteur de 80% du salaire net (prévu par la loi à 50%), la
tenue du réunion interne sur les conditions de travail et du management déplorables, et l'étalement du retrait des deux jours de grève sur 6
mois. Les compteurs temps négatifs de l'ensemble des salariés pouvant aller pour 2008 jusqu'à 150 dues au patron seront régularisés au même
tarif que le chômage technique.
Preuve est encore faite que la volonté de lutte des salariés existe réellement et que la victoire est au bout des grèves comme aujourd'hui à
CAT Douai et la semaine dernière à Faurécia Somain.
A Douai nous n'attendrons pas janvier comme le préconisent Thibault et ses amis (surtout ceux de la CFDT) pour appeler à la lutte. A nous de
réussir notre manifestation du 18 décembre prochain.

TOUS ENSEMBLE LE FRONT SYNDICAL AVANCE ET GAGNE !

un grand merci au syndicat CGT Renault Douai et tous ses militants de classe qui ont apporté un soutien politique, moral et aussi pratique
(repas chauds aux grévistes et mis à disposition des moyens syndicaux), ils ont su démontrer ce que le mot solidarité veux dire, mais aussi le
Tous Ensemble.
Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 10:49

[59 - Douai] Wagon Grève illimitée

Messagede Nico37 » 02 Juil 2009, 15:32

Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 10:49

SERTA

Messagede Kartoch » 24 Aoû 2009, 17:49

Le tribunal de commerce d’Evreux (Eure) a renvoyé jeudi au 27 août sa décision sur l’avenir de la société de transport rouennaise SERTA (La Vaupalière), dont une cinquantaine de salariés menacent de déverser plus de 8.000 litres de produits toxiques dans la Seine s’ils n’obtiennent pas les 15.000 euros de prime de licenciement qu’ils réclament à leur direction.

Le tribunal pourra décider de la liquidation totale ou donner suite à l’unique offre de reprise connue jusqu’ici, déposées par deux entrepreneurs français.

A la sortie de l’audience, les syndicalistes étaient en colère et s’apprêtaient à rejoindre les salariés sur le piquet de grève monté devant les grilles de l’usine. "Je redoute fort leurs réactions, étant donné que nous n’avons pas été entendus", a expliqué Jean-Pierre Villemin, délégué CFDT. "Les salariés ne veulent pas de ce repreneur qui veut liquider la société. Nous voulons une prime décente, sinon nous mettrons nos menaces à exécution".

Les salariés de cette société située à La Vaupalière près de Rouen (Seine-Maritime) bloquent leur entreprise depuis dimanche soir et ont décidé mercredi soir de menacer de polluer la Seine pour se faire entendre de leur direction. Ils ont ainsi disposé plusieurs fûts d’huile et d’additifs près du réseau d’évacuation des eaux de pluie qui se déverse dans un affluent du fleuve.

"Si nous n’obtenons pas satisfaction, nous sommes prêts à mettre notre menace à exécution tout en sachant les conséquences dramatiques sur les poissons", a expliqué M. Villemin. "Mais perdre notre travail sans prime de licenciement décente, ce serait aussi dramatique pour les cinquante familles concernées par les mesures de la direction".

La direction de SERTA n’a pas souhaité s’exprimer.


(Brèves du Désordre)


Mais aujourd'hui : Dépêche :

Les salariés de l'entreprise de transport Serta située à La Vaupalière, près de Rouen (Seine-Maritime), qui menaçaient de déverser des produits toxiques dans la Seine pour obtenir 15.000 euros de prime de licenciement ont voté lundi matin à l'unanimité la levée de leur menace, a-t-on appris sur place.
Les salariés de cette entreprise en redressement judiciaire ont tout de même promis de nouvelles actions dans les prochains jours contre les deux repreneurs éventuels qui se sont manifestés le 20 août dernier devant le tribunal de commerce d'Evreux (Eure). Ce dernier rendra sa décision jeudi.

Samedi matin, une dizaine de leurs collègues du site Serta à Lesquin (Nord) ont rejoint le mouvement de grève. L'entreprise de transport Serta, qui a deux autres sites à Cavaillon (Vaucluse) et Lyon, emploie 150 salariés.





Ils n'ont semble t-il rien dit du pourquoi.
Qu'en pensez-vous ? Du mode d'action (polluer la Seine), etc...
Avatar de l’utilisateur-trice
Kartoch
 
Messages: 147
Enregistré le: 24 Avr 2009, 13:07
Localisation: Montpellier (34)

Re: SERTA

Messagede conan » 25 Aoû 2009, 15:45

Polluer la Seine tout comme n'importe quel cours d'eau est une ignoble saloperie... qu'imputer aux seuls SERTA est grotesque, vu l'état de pollution épouvantable, et lui tout à fait légal pourtant, des cours d'eau en F-rance.
Dans ce cas précis, la non-réponse délibérée de la direction parle d'elle-même. On voit bien qui pollue qui, par son mépris insupportable.
Néanmoins, je suis content d'apprendre que cette menace a été levée à l'unanimité. Il y a des actions à mener, plein d'autres sans doute, et tout aussi radicales, mais sans doute plus pertinentes. C'est cette voie que semblent prendre les gens là-bas et tant mieux :

Les salariés de Serta maintiennent la pression avec des bonbonnes de gaz
(AFP)

ROUEN — Les salariés de l'entreprise de transport Serta en redressement judiciaire qui avaient menacé de déverser des produits toxiques dans un affluent de la Seine ont placé mardi quelques bonbonnes de gaz sous des camions "pour maintenir la pression", a-t-on appris de source syndicale.
"Nous attendons la décision du tribunal et la nomination d'un médiateur", a déclaré Jean-Pierre Villemin, délégué CFDT au dépôt Serta de La Vaupalière, près de Rouen. "Il y a des choses qui se sont enclenchées" mais les salariés veulent "maintenir une certaine pression", a-t-il ajouté.
Le délégué avait annoncé lundi que les salariés, en grève depuis le 14 août, abandonnaient la menace de pollution chimique et allaient "s'attaquer directement aux intérêts financiers des dirigeants actuels et des repreneurs potentiels".
Le site de Cavaillon (Vaucluse) de Serta "est en grève depuis ce matin", a aussi indiqué M. Villemin.
Le tribunal de commerce d'Evreux a mis en délibéré au 27 août sa décision sur une liquidation judiciaire ou une reprise de l'entreprise qui emploie 150 salariés en France, notamment à La Vaupalière et à Cavaillon.
"La décision pourrait intervenir plus tard que prévu", selon M. Villemin. "Quelque soit la décision, liquidation ou plan de cession, de toute façon on fera appel", a-t-il poursuivi.
Les salariés de Serta ne veulent pas des candidats actuels à la reprise de la société, dont certains sont d'anciens dirigeants et qui prévoient selon la CFDT de ne conserver que la moitié des effectifs.
Serta ne compte plus, aujourd'hui que 150 salariés, contre 250 en janvier avant un plan social qui avait suivi le placement de l'entreprise en redressement judiciaire en novembre 2008, selon la CFDT.
conan
 

Re: SERTA

Messagede willio » 25 Aoû 2009, 16:48

Outch, ah ouais... c'est vrai qu'on peut trouver plus pertinent comme menace. Faire sauter une usine ou simplement détruire les machines ça semble mieux.
Là ça peut facilement se retourner contre eux quand même... :confus:
willio
 

Re: SERTA

Messagede Kartoch » 26 Aoû 2009, 02:00

Absolument, tout ca est rapporté par des personnes... un peu douteuses (CFDT, pour la plupart). Y a mieux.

Je suis assez d'accord avec vous deux.
Avatar de l’utilisateur-trice
Kartoch
 
Messages: 147
Enregistré le: 24 Avr 2009, 13:07
Localisation: Montpellier (34)

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede Pïérô » 30 Nov 2013, 15:15

Mory Ducros annonce l’un des plus importants dépôts de bilan depuis 2001
http://www.liberation.fr/economie/2013/ ... fdt_961245

Quelques articles presse sur la mobilisation des agences de Nantes et du Mans
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/28/ ... 271113.pdf

Communiqué de Presse Solidaires transports SUD routiers
Les routiers victimes du dumping social… organisé !!!

L’Entreprise MORY-DUCROS a été placée en redressement judiciaire ce mardi. Suivront des centaines
d’emplois supprimés !

Et après, quelle Entreprise subira le même sort ? L’Entreprise TNT Express International peut être ?
Pour le moment, une fusion est déjà annoncée avec TNT Express France…

Ces montages financiers, au final, laissent des salarié-e-s sur le bord de la route.
Il n’y a pas de fatalité, les salariés des grands Groupes de Transports sont victimes d’ « un dumping
social… organisé !»

Ce que vivent les conducteurs français (Entreprise néerlandaise), les conducteurs belges le vivent
également. (Voir les propos de Christian Depiesse :
http://www.rtl.be/info/vous/temoignage/ ... outiersca-
va-finir-comme-les-bonnets-rouges-)

Organisé : par exemple TNT Express (Entreprise Néerlandaise) met ses propres conducteurs (6
seulement) en concurrence avec des sous-traitants (au moins 200 entreprises !).
Ces conducteurs sous-traitants, sous la pression de leur employeur, ne respectent pas la réglementation
pour pouvoir acheminer les marchandises plus vite, réduisant ainsi le nombre de conducteurs et donc
les coûts, pour garder les marchés !

Ces infractions qui mettent en danger les conducteurs…
et les autres usagers de la route !!!


Par exemple, des entreprises sous-traitantes font rouler :
· des conducteurs qui font le tour des dépôts, pour gagner un 1/4 d’heure sur la route ; leur
permettant de rouler 9h avec ½ heure de coupure, sur les relais France-Italie/Paris -
Lyon/France - Espagne/Paris - Bordeaux/Paris - Belgique.
· des camions avec un seul conducteur entre Paris - Italie/Belgique - Italie/Paris - Espagne
· des camions avec des aimants sur les boites de vitesse,
· des conducteurs qui font une partie du voyage en voiture et ensuite montent dans le camion qu’ils
suivent depuis des heures en cachant leurs amplitudes de travail. Italie - Paris/Espagne - Paris.

Les conducteurs routiers du syndicat SUD-Solidaires Route sont disponibles pour être suivis par des
journalistes afin que ces infractions soient connues de l’opinion publique.

Le syndicat SUD-Solidaires Route, l’Union Solidaires Transports demandent au gouvernement
d’agir pour que ce dumping social cesse et ne continue pas de détruire des milliers d’emplois dans le
transport routier !

Le syndicat SUD-Solidaires Route, l’Union Solidaires Transports sont solidaires de la journée
d’action à l’initiative de l’intersyndicale le 03 décembre 2013.


Contacts :
Thierry ALTMEYER : Secrétaire du syndicat SUD Solidaires Route : 06 98 89 13 14
Christophe CUCUROU : Représentant SUD Solidaires Route à TNT Express International : 06 87 68 26 06
François GIRODON : Secrétaire de l’Union Solidaires Transports : 06 21 87 18 73

http://www.solidaires.org/IMG/pdf/comm_ ... 1_2013.pdf
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 14 Déc 2013, 04:17

Mory Ducros, compte rendu de la réunion concernant le rdv au ministère à Bercy avec Arnaud Montebourg la potiche, par la CGT
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/28/ ... .12-13.pdf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede Pïérô » 29 Jan 2014, 02:11

Mory-Ducros : les sites de Limeil et d’Alfortville bloqués
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-9 ... 536423.php

Mory Ducros : menace sur l'offre de reprise
http://www.leparisien.fr/economie/mory- ... 536037.php

Mory Ducros: les syndicats dénoncent le chantage anti-grève d'Arcole
http://lexpansion.lexpress.fr/entrepris ... ll58BLP.99
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 07 Fév 2014, 01:26

Document l'Humanité : la manipulation médiatique de Mory Ducros pour contraindre les syndicats à signer
http://www.humanite.fr/social-eco/docum ... D-M4FR-PO8
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 14 Fév 2014, 01:11

Dreux
Licenciement express pour les salariés de Mory-Ducros

Ils savaient que l'agence de Dreux était promise à la fermeture, mais ne se doutaient pas que les choses allaient aller si vite.

Ils savaient que l'agence de Dreux était promise à la fermeture, mais ne se doutaient pas que les choses allaient aller si vite. Les 33 salariés du site drouais du transporteur Mory-Ducros ont appris, vendredi après-midi, que leur entreprise fermait le jour-même.

Les locaux ont été vidés, samedi, et ils sont arrivés ce lundi 10 février, devant un portail cadenassé avec une dispense écrite de se présenter sur leur lieu de travail.

Depuis, silence radio de la direction, les salariés se sentent abandonnés.

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et- ... 67473.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede altersocial » 19 Mai 2014, 21:21

Le site Gefco de Saint-Vulbas en grève depuis 4 heures lundi matin

La grève a débuté à 4 heures ce lundi sur le site de Gefco Saint-Vulbas, société spécialisée en logistique et transport. Le collectif de Force Ouvrière a mis en place un barrage filtrant.

Image

Les représentants des grévistes expriment leurs revendications : "Le licenciement que nous jugeons abusif d'un de nos chauffeurs a mis le feu aux poudres. Nicolas Gilbert été jeté dehors après 12 ans de service.

D'autre part, les accords Gefco concernant les jockeys de parc affectés au rangement des voitures ne sont pas respectés. Le mouvement est prévu pour 2 jours avant un audit attendu du groupe PSA Peugeot-Citroën. Nous sommes inquiets pour nos emplois car Gefco appartient à Russian Railways à hauteur de 75%."
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1442
Enregistré le: 14 Juil 2012, 19:51

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede Pïérô » 26 Juin 2014, 11:52

Fret postal ferroviaire, l’emploi et l’environnement à la trappe
Communiqué SUD PTT et SUD RAIL : http://iphonespip.sudptt.org/spip.php?article111
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede bipbip » 12 Juil 2014, 13:22

Mory Ducros : la justice invalide les licenciements

C'est une victoire pour les salariés licenciés de Mory Ducros. Le plan social chez le transporteur – qui avait donné lieu à 2 800 licenciements sur plus de 5 000 employés – a été inva lidé, vendredi 11 juillet, par la justice.

... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28917
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Luttes dans les transports marchandises

Messagede Pïérô » 21 Déc 2014, 03:18

Charente : grève chez Leroy Somer, premier employeur privé du département
Les salariés sont près de 250 à occuper le site de Rabion à Angoulême où ils ont passé la nuit de mercredi à jeudi.
... http://www.sudouest.fr/2014/12/18/chare ... 64-864.php


Grève des routiers
Les chauffeurs routiers vont bloquent le péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines (78) dès ce jeudi soir, depuis 20 heures. Objectif : faire pression sur le patronat afin qu’il revalorise leurs salaires
... http://www.collectifcontrelespatronsvoy ... rticle1115


Les routiers étendent leur grève de janvier aux cars et à la logistique
L'intersyndicale (Confédération générale du travail – CGT –, Force ouvrière – FO –, Confédération française des travailleurs chrétiens – CFTC –, Confédération française de l'encadrement - Confédération générale des cadres – CFE-CGC) avait appelé l'ensemble des routiers à une grève reconductible à partir du 18 janvier au soir, à la suite d'une négociation salariale infructueuse avec les fédérations patronales. Elle a maintenant « décidé d'élargir le mouvement » du 18 janvier « à la logistique et aux conducteurs de car », qui connaissent « la même problématique de “smicardisation” de la profession », selon Jérôme Vérité, secrétaire général de la CGT-Transports.
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... aHIopMJ.99
... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité