Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Luttes des travailleurs-euses, chômage, précarité.

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede Pïérô » 11 Mai 2017, 16:19

Les salariés d'Eaton à Montbonnot-Saint-Martin (Isère) en grève pour sauver des emplois

La majeure partie des salariés de la société Eaton, à Montbonnot-Saint-Martin, était en grève ce mardi 9 mai contre un projet de licenciement économique, alors que l'entreprise réalise d'importants bénéfices.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 50723.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20413
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 12 Mai 2017, 16:14

La Courneuve : la CGT dénonce la fermeture prochaine de la boutique EDF
Selon les syndicats du groupe, EDF prévoit de fermer d'ici 2019 ses 77 boutiques partout en France. A La Courneuve, une soixantaine de personnes était rassemblée ce mercredi contre ce projet et pour dénoncer la fin d'un "droit au service public" pour les usagers.
"Je suis venue parce que j'ai reçu un email qui m'annonce qu'ils me coupent l'électricité dans 48 heures". Ce mercredi matin, Amel, une habitante de La Courneuve a trouvé porte close à la boutique EDF de sa ville. "Manque de personnel" indique un écriteau. C'est aussi le jour choisi par la CGT pour dénoncer une fermeture qui pourrait être définitive, selon le syndicat, à l'horizon 2019. Une soixantaine de personnes s'est rassemblé devant la boutique.
... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1494425128


Pont-Saint-Esprit : les agents d'EDF en grève pour défendre leur pouvoir d'achat
Les agents de l'unité de maintenance du site EDF de Pont-Saint-Esprit dans le Gard se sont mis en grève mercredi et jeudi pour protester contre la baisse de leur rémunération complémentaire.
... http://www.midilibre.fr/2017/05/11/pont ... 505887.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede Pïérô » 15 Mai 2017, 00:38

Val-de-Marne : vent debout contre la fermeture du dernier guichet d’EDF

L’ultime boutique du département pourrait baisser le rideau en 2018, à Ivry-sur-Seine. Employés, syndicalistes et usagers se mobilisent pour le « maintien d’un service public ».

Coup de gueule devant la boutique EDF d’Ivry-sur-Seine, ce mercredi. Plusieurs dizaines de syndiqués de l’énergie, d’employés et d’usagers s’étaient donné rendez-vous à 9 h 30 pour protester contre la disparition de ce guichet. Le dernier auquel les Val-de-Marnais peuvent se présenter, en cas de coupure d’électricité ou de problèmes d’impayés.

Comme 76 autres agences dans le pays, l’accueil de l’avenue de Verdun pourrait définitivement fermer d’ici l’an prochain. Car EDF entend redimensionner son réseau en fonction de « l’évolution de la relation client ». A Ivry, on parle pourtant de « quatre emplois et en moyenne 60 visites par jour », selon Franck Jouanno, secrétaire général du syndicat CGT-Énergies 94.

... http://www.leparisien.fr/ivry-sur-seine ... 1481423554
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20413
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 18:18

Contre les licenciements boursiers

De Toulouse à Porto, les travailleurs de Linde Gas en lutte pour sauver leurs emplois

Les travailleurs de Linde Gas, à Portet-sur-Garonne, sont en grève pour sauver leurs emplois. Une lutte qui prend un caractère international, puisque des travailleurs de l’entreprise à échelle européenne sont

Ce n’est pas la première fois que les travailleurs de Linde Gas à Portet-Sur-Garonne non loin de Toulouse sont menacés par la main financière qui plane sur leur entreprise. En 2015 déjà, une mobilisation et une grève continue avaient permis d’arracher la simple conservation d’une partie des emplois. Aujourd’hui, et déjà depuis près d’une semaine, c’est une mobilisation de bien plus grande ampleur qui prend place pour les salariés qui refusent à la fois la restructuration de l’entreprise et les velléités de leur mise en concurrence avec les travailleurs étrangers.

De véritables licenciements boursiers. C’est l’actuel projet de la firme Européenne qui, du fait des aspirations à la fusion technique avec le groupe américain Praxer forme la restructuration de ces emplois à l’échelle nationale et européenne. Alors que celle-ci menace, en France seulement, près de 160 emplois sur 740 à court terme, l’entreprise versait déjà en 2016 près de 20 millions d’euros de dividendes à ses actionnaires !

... http://www.revolutionpermanente.fr/De-T ... rs-emplois
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 13:12

Noisy-le-Sec : les grévistes bloquent les portes de l’agence Enedis

Une mobilisation inattendue et aux allures d’action coup de poing a visé ce jeudi l’agence Enedis (ex-ERDF) de Noisy-le-Sec. Une partie des électriciens travaillant sur ce site, épaulés par des agents de GRDF venus du Blanc-Mesnil, ont bloqué les portes de l’agence dès 7 h 30. Ils ont ainsi empêché les entrées et sorties des équipes de techniciens censées couvrir le territoire de neuf communes (Aubervilliers, Bobigny, Pantin, Bondy…). Les grévistes, soutenus par la CGT, voulaient ainsi protester contre « la casse du service public », la fermeture d’accueils physiques d’EDF, la « délocalisation des plateaux d’accueil téléphonique d’Engie (ex-GDF Suez) au Maroc, au Portugal et à l’Île Maurice »…

... http://www.leparisien.fr/noisy-le-sec-9 ... 078356.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 11 Juil 2017, 08:15

Grenoble : les salariés de General Electric se mobilisent contre la suppression d'emplois

A Grenoble, les salariés de General Electric ont appris, il y a quelques jours, qu'un plan de licenciement collectif menaçait 345 postes sur leur site. Ce vendredi 7 juillet, un comité d'entreprise exceptionnel s'est tenu avec la direction, suivi d'un rassemblement des salariés.

L'ambiance était plutôt tendue ce vendredi 7 juillet 2017 devant le site de General Electric à Grenoble. Par 35 degrés, des centaines de salariés ont répondu présent à l'appel des organisations syndicales. Le matin, la direction a annoncé officiellement au comité central d'entreprise et au comité d'etablissement, la suppression de 345 postes.

Ils sont nombreux à avoir appris la suppression de leur poste dans un des deux livrets de 600 pages qui leur ont été distribués: ces documents expliquent, dans le détail, le plan de restructuration pour General Electric Hydro.

... https://fr.wikipedia.org/wiki/General_Electric
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 21 Juil 2017, 10:53

Suppressions d’emploi à GE Hydro : après le choc de l’annonce les salariés préparent la riposte

FOCUS – Les salariés de GE Hydro, la division hydraulique de General Electric à Grenoble qui pourrait perdre 345 emplois suite à un plan de restructuration, ont obtenu, ce samedi 8 juillet, le soutien unanime des élus métropolitains. Alors que la procédure d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) va être enclenchée le 19 juillet, le personnel à l’unisson avec l’intersyndicale CGT, CFE-CGC et CFDT ne baisse pas les bras et se prépare à la lutte.

L’annonce a a fait l’effet d’une douche froide sur les salariés de Ge Hydro (ex-Alstom Hydro), le 4 juillet dernier. Leur direction a en effet bien l’intention de supprimer 345 postes sur les 800 que compte la filiale iséroise de General Electric spécialisée dans la production de turbines hydrauliques.

Depuis, l’intersyndicale CFE-CGC, CGT et CFDT ainsi que les salariés, ont pu prendre connaissance après un comité central d’entreprise (CCE) puis d’un comité d’établissement (CE) des documents (livres I et II) préalables au lancement d’un Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

... http://www.placegrenet.fr/2017/07/10/su ... ste/146232
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 31 Aoû 2017, 14:03

Grenoble
Manifestation des salariés de General Electric

Face à la menace de 345 suppressions d'emplois, les salariés de General Electric ont manifesté aujourd'hui au parc Bachelard, soutenus par plusieurs élus.

Réunis ce midi au parc Bachelard, les salariés et syndicats ont redit leur opposition au plan qui menace 345 des 800 emplois de General Electric

... http://www.ledauphine.com/isere-sud/201 ... -electrics
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 15:27

Grève à Montpellier : les salariés d’Engie tractent dans la rue
GRÈVE. Ce mardi, les salariés d’Engie, par l’intermédiaire de ses représentants mettent Isabelle Kocher face à ses propres engagements et dénoncent le non-respect de l’accord social européen signé à l’unanimité et déplorent le dumping social. Ils manifestent comme partout sur le territoire.
Autre motif de cette grève nationale qui est bien suivie depuis ce matin dans l’Hérault, notamment à Montpellier, la menace de délocalisation une partie des activités, celles des prestataires. Environ 550 emplois sont menacés.
... https://e-metropolitain.fr/2017/09/26/m ... engie-rue/


Franc succès du mouvement de grève chez Engie
Les salariés des services client d'Engie se sont mis en grève ce mardi au niveau national, pour lutter pour le maintien des emplois menacés, suite à la décision du géant de l’énergie de délocaliser ses activités clientèle.
Appelé par l’intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, CFE-CGC et EeFO, la grève de ce mardi chez l’énergéticien a connu un grand succès. Selon les sources syndicales, les grévistes ont été 79 % à Annecy, 90 % à Cergy-Pontoise, 80 % à Orléans, 83% à Villeurbanne, 60% à La Baule et à Montpellier, ou encore 52 % à Bagneux, en région parisienne. La direction du groupe a essayé de minimiser l’impact du mouvement en annonçant un taux de grévistes global de 35,92 %.
Cette forte mobilisation a pour cause la crainte des travailleurs qui ont vu diminuer fortement les effectifs à force d’externalisations et de délocalisations, une sorte « d’offshorisation des emplois », cautionné par l’État, actionnaire de référence du groupe énergétique.
... http://www.revolutionpermanente.fr/Fran ... chez-Engie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede Pïérô » 05 Oct 2017, 13:47

Grenoble : General Electric va supprimer 345 emplois

À Grenoble (Isère), les salariés de l'usine General Electric protestent contre un plan social qui supprimera 345 emplois.

Devant les grilles de l'usine Général Electric à Grenoble (Isère), une ambiance de rébellion règne, ce mercredi 4 octobre. Les salariés bloquent le site. Un plan social qui menace ici 345 emplois suscite leur inquiétude. Deux ans après le rachat de ce site Alstom par General Electric, les salariés se sentent trahis.

... http://www.francetvinfo.fr/economie/emp ... 03144.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20413
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 18:06

Durcissement du conflit à GE Hydro : les salariés bloquent le site et occupent les lieux

REPORTAGE VIDÉO – Les salariés de GE Hydro ont monté le curseur d’un cran dans le conflit qui les oppose à leur direction au sujet d’un plan social menaçant 345 emplois. Ce mercredi 4 octobre, ils ont décidé de poursuivre le blocage du site de GE Renewable Energy entamé dès potron-minet. Et d’occuper les lieux en maintenant un piquet de grève durant la nuit. Les salariés, qui dénoncent le silence du gouvernement autour du plan social, réclament toujours sa suspension.

... https://www.placegrenet.fr/2017/10/05/d ... eux/155773
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede digger » 12 Oct 2017, 08:37

L'usine General Electric à Grenoble a été vendue, via G.E, à un type nommé Nelson Peltz et son fonds spéculatif Trian Fund Management, comparable à un virus informatique dans son fonctionnement. Appelés "investisseurs activistes", ces rapaces achètent des actions dans des sociétés et, même si ils sont minoritaires, leur but est d'influencer la politique de l'entreprise, c'est à dire lui demander de faire plus de profit, ou autrement dit, licencier du personnel.

Peltz est entré sans le capital de G.E en 2015. Sa stratégie est toujours la même :

« Nous investissons dans GE car le groupe est sous-évalué et sous-estimé par les marchés ", indique Nelson Peltz dans sa lettre, en précisant qu'il ne demande pas de siège au conseil d'administration, comme il a pu le faire auparavant dans d'autres entreprises pour accentuer la pression sur les dirigeants.
Mais il attend de la direction qu'elle respecte ses engagements et le processus de transformation « audacieux » qu'elle a lancé. Un coup de pouce autant qu'un coup de semonce pour le patron de GE, Jeffrey Immelt, qui tente de recentrer le groupe sur ses activités industrielles. Car « Jeff ", comme l'appelle Nelson Peltz dans sa lettre, a beau dire qu'il accueille à bras ouvertsle fonds Trian - « Je connais ses dirigeants depuis des années. [...] Nous apprécions leur façon de voir les choses et sommes impatients de construire un dialogue constructif avec eux », a déclaré le patron de GE -, il sait qu'il sera sous la menace de Nelson Peltz au moindre écart de sa feuille de route. Le fonds sera le premier à le forcer à accélérer les réductions de coûts, à céder encore davantage d'activités financières et à être plus prudent dans la politique d'acquisitions, dont la prochaine opération devrait être la reprise des activités énergie d'Alstom.

L'activiste Nelson Peltz s'invite chez General Electric https://www.lesechos.fr/05/10/2015/lesechos.fr/021378363902_l-activiste-nelson-peltz-s-invite-chez-general-electric.htm

Aujourd'hui, Peltz demande son retour sur investissement à G.E. Puis il ira, et ses semblables aussi, dépecer une autre entreprise.
digger
 
Messages: 1974
Enregistré le: 03 Juil 2011, 07:02

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 15 Oct 2017, 18:32

Taisnières-sur-Hon

Pour exprimer leur ras-le-bol, des salariés de GRT gaz en grève occupent le centre de gaz

En grève depuis le 2 octobre au niveau national contre le gel de leurs salaires, des salariés de GRT gaz assurent contrôler, depuis ce jeudi matin, la centre de Taisnières-sur-Hon. Objectif : faire pression sur la direction.

Ça gronde du côté des salariés de GRTgaz, la compagnie qui gère le transport du gaz dans toute la France. Depuis le 2 octobre, ils ont lancé un mouvement de grève national pour exprimer leur ras-le-bol à propos du gel des salaires décidé par leur direction générale, et qui sera renouvelé en 2018, alors que l’entreprise réalise de très bons résultats. « S’ils proposent un gel des salaires alors que la compagnie va bien, c’est tout de même inquiétant pour l’avenir », commente un gréviste.

Mais face à l’absence de réponse, les salariés ont décidé de frapper un grand coup en prenant la main de trois sites stratégiques français. Parmi eux, celui de Taisnières-sur-Hon. D’ordinaire géré à distance de façon automatique, le site qui distribue du gaz de groningue dans les Hauts-de-France et du gaz ekofisk dans tout l’Hexagone est, depuis ce jeudi, sous le contrôle des grévistes (entre 20 et 40 personnes provenant de toute la région). « L’idée est de faire pression sur notre direction », souligne Michel Trioux, délégué syndical CGT de la direction des opérations.

... http://www.lavoixdunord.fr/239250/artic ... ccupent-le
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede Pïérô » 09 Nov 2017, 21:41

VIDÉO - Rencontre houleuse entre les salariés de General Electric et leur patron à Grenoble
Une visite très attendue par les salariés de General Electric qui luttent depuis plusieurs semaines contre un plan social de 345 suppressions de postes sur le site de Grenoble, celle d'Yves Rannou, le PDG de la branche Hydro du groupe. Elle s'est tenue dans une ambiance ... électrique.
Ils ont rencontré leur patron, le président de la branche Hydro de General Electric, Yves Rannou, et ils n'ont pas été convaincus. Les salariés du site grenoblois luttent depuis plusieurs semaines pour sauver 345 emplois mis en danger par un plan social. Après avoir reçu le soutien de plusieurs personnalités politiques, après avoir bloqué le site pendant 9 jours, ils réclamaient un dialogue avec la direction et ils l'ont eu mais dans une ambiance de chahut et de sifflets.
... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1510137605


Engie : les salariés appelés à la grève
Les salariés du groupe Engie, fournisseur de gaz et électricité, de Toulouse sont inquiets pour leurs emplois.
Face à la délocalisation des centres de services clients à l'étranger, les organisations syndicales appellent les employés du groupe à une nouvelle journée de mobilisation nationale, mardi 14 novembre. «Potentiellement, tous les centres de France sont menacés», indique Gildas Gouvazé, représentant syndical pour Force Ouvrière en Haute-Garonne.
... https://www.ladepeche.fr/article/2017/1 ... greve.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20413
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Energie, IEG : grèves, occupations, actions, ...

Messagede bipbip » 16 Nov 2017, 20:37

L'annonce du PDG américain angoisse les salariés de General Electric Grenoble

Les salariés isérois de General Electric (Alstom Hydro) sont de plus en plus inquiets. Ce 13 novembre, le PDG américain du groupe a annoncé un nouveau plan d'économies encore plus drastique. Au moment même où Bercy reçoit une délégation grenobloise.

Ils sont de nouveau en grève, les salariés de General Electric Grenoble (Alstom Hydro). La venue de leur PDG français Yves Rannou, le 8 novembre dernier, aurait pu les calmer. Bien au contraire, elle a re-motivé les résignés.

Pour le patron de la branche Hydro Energie, le projet de plan social à Grenoble (345 licenciements sur 800 salariés) restera "en l'état", "avec quelques ajustements". Mais le site grenoblois pourrait être "revitalisé", pour qu'il reste "le plus gros centre ingénierie et R&D au monde". Cette dernière proposition n'a pas calmé les grenoblois. Selon les syndicats, 80 % du personnel serait en grève aujourd'hui.

Une délégation a été reçue cet après-midi au Ministère de l'Economie à Paris. Mais l'angoisse est encore plus forte depuis que le PDG américain du groupe, John Flannery, a annoncé son nouveau plan d'économies.

"Nous devons nous serrer la ceinture !"

Ce sont les propres mots de John Flannery, grand patron de GE depuis trois mois. L'action aurait chuté de plus de 36% cette année. La capitalisation boursière aurait fondu de plus de 100 milliards de dollars depuis janvier. Pour la première fois depuis 2009, GE va devoir réduire le dividende versé à ses actionnaires !

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 65041.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Monde du travail

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités