Critique des médias

Re: Critique des médias

Messagede Lila » 02 Avr 2017, 20:30

L'insupportable message sexiste diffusé par France 2

Quand la chaîne du service public donne carte blanche aux masculinistes et aux propos sexistes.

Imaginez un reportage qui recueille une parole sexiste, une parole qui intime aux femmes de rester à la maison et de se concentrer sur le foyer, tandis que les hommes peuvent et doivent se concentrer sur des activités d’extérieur, viriles et physiques. Une parole présentée comme un «mouvement», voire une tendance cool. Le tout, sans jamais donner la place à un sociologue ou un universitaire pour la déconstruire, ni même une parole critique. C’est ce qu'il s’est passé mercredi soir sur France 2 pendant le journal télévisé de David Pujadas à 20h.

Les femmes apprécieront.

à lire : http://www.slate.fr/story/142400/messag ... e-france-2
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1960
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Critique des médias

Messagede Pïérô » 08 Avr 2017, 23:23

La représentation des catégories socioprofessionnelles à la télévision

21 mars 2017 - Parmi les personnes que l’on peut entendre à la télévision, on compte 62 % de cadres supérieurs contre 3 % d’ouvriers. Cette représentation est en complet décalage avec la réalité sociale.

Les cadres supérieurs représentent près des deux tiers des personnes que l’on peut entendre dans les programmes de la télévision via la fiction, les divertissements et les programmes d’information, selon le « Baromètre de la diversité à la télévision pour l’année 2016 », publié par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) [1], alors qu’ils constituent 9 % de la population totale. Les ouvriers (12 % de la population totale toujours selon les données du CSA) ne représentent que 3 % des personnes entendues à la télévision. Les retraités forment 32 % de la population, mais seulement 2 % des personnages de la télévision.

Cette représentation des catégories socioprofessionnelles est en complet décalage avec la structure sociale réelle. Elle construit une image d’une société déformée, largement plus favorisée que ce qu’elle est en réalité. La télévision constituant d’abord un divertissement, on préfère toujours y observer une situation sous un jour plus favorable. Quant à ceux qui parlent à la télévision, mieux vaut qu’ils sachent maîtriser le discours en public. La parole est donnée, dans l’immense majorité des cas, à ceux qui manient le mieux la parole, c’est-à-dire aux plus diplômés.

... http://www.inegalites.fr/spip.php?article1493
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 15 Avr 2017, 21:29

Présidentielle 2017 : Le « grand débat » à onze disséqué par l’éditocratie

Après le premier débat télévisé de la campagne présidentielle organisé le 20 mars dernier par TF1 entre les cinq candidats en tête des sondages, et face à des « journalistes au bord du ring », nous nous prenions à rêver un peu « que, dans la suite de la campagne, les journalistes sportifs des chaînes en continu, déguisés en journalistes politiques, abandonnent le journalisme sportif pour s’informer et informer sur les positions en présence, et les présenter avec le plus de précision possible, en toute rigueur ». Un rêve de courte durée : il n’aura en effet pas fallu longtemps avant d’être ramené à la triste et dure réalité médiatique des choses !

... http://www.acrimed.org/Presidentielle-2 ... bat-a-onze
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 06 Mai 2017, 16:08

Actualité des médias n°4 (avril 2017)

Avec cet article, nous poursuivons notre série d’information mensuelle sur l’actualité des médias

... http://www.acrimed.org/Actualite-des-me ... avril-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 14 Mai 2017, 13:51

Propagande néolibérale

Documentaire sur Macron. TF1 cherche à légitimer le nouveau président… c’est raté !

Il y a quelques jours, TF1 sortait un documentaire long, ennuyeux et esthétisant sur la campagne En Marche. Révolution Permanente en a sélectionné trois extraits plus savoureux que le reste.

Il y a quelques jours, TF1 sortait un documentaire long, ennuyeux et esthétisant sur la campagne En Marche, intitulé "Les coulisses d’une victoire". Un peu comme une page de pub qui aurait duré trop longtemps, le documentaire avait pour but de procurer empathie, sympathie, pour le candidat Macron. On le voit tout au long de la campagne, auprès de son équipe, se réaliser progressivement. Du documentaire qui tente de nous faire oublier le programme et nous présente Macron en self-made-man, on retient néanmoins trois passages qui ont comme échappé à l’équipe de montage. Cette dernière avait pourtant pris soin de ne pas diffuser les moments de la campagne les plus accablants pour le candidat, comme le moment où Philippe Poutou, candidat ouvrier pour le NPA, a dénoncé une caste politicienne à mille lieux de la réalité ouvrière. Nous avons donc sélectionné ces trois petits moments qui, à eux seuls, résument bien mieux le nouveau président que le long et lisse portrait qu’a tenté de faire TF1.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Docu ... c-est-rate
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 16 Mai 2017, 15:48

Comment journaux télévisés et chaînes d’information contribuent à la montée du Front National

Comment la télévision biaise-t-elle notre regard sur la société ? Quelle est son influence sur nos choix politiques, en cette période électorale ? Obsession sécuritaire des médias, reportages et micro-trottoirs contribuant à la banalisation de FN, journalistes acquis au néolibéralisme, éditorialistes convaincus de savoir ce que pensent les Français... Samuel Gontier, journaliste à Télérama et animateur du blog « Ma vie au poste », dresse le portrait de ce paysage télévisuel français, fortement droitisé, incapable de prendre du recul sur les idéologies qu’il distille à longueur d’antenne, et se nourrissant de son propre discours.

... https://www.bastamag.net/Comment-les-ch ... t-National
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 17 Mai 2017, 20:04

Jeudi d’Acrimed (18 mai) : La presse vidéoludique, entre pôle commercial et pôle alternatif

Entre présidentielle et législatives, la vie (médiatique) continue...

Au même titre que d’autres types de presse culturelle, la presse vidéoludique est justiciable d’une critique telle que nous la concevons. C’est pour cette raison que nous avons choisi d’inviter Ivan Gaudé, co-fondateur du journal Canard PC et Thomas Cusseau, rédacteur en chef du journal en ligne Gamekult.

Le jeudi 18 mai 2017 à 19h
à la Bourse du travail de Paris
3, rue du Château d’Eau, Paris 10ème (métro République)
Entrée libre

Adossés à une industrie puissante et prospère, la presse et le journalisme vidéoludiques sont tiraillés entre deux pôles aux pratiques et aux finalités opposées. D’un côté, les acteurs dominants du secteur adoptent une approche essentiellement promotionnelle, tandis que d’autres titres, plus alternatifs et indépendants des éditeurs de jeux, privilégient une approche journalistique plus critique.

Nos invités, qui appartiennent résolument à ce second pôle, nous éclairerons sur les logiques délétères qui minent trop souvent cette presse ; pêle-mêle : certains titres de presse sont rachetés par des groupes dont l’unique intérêt est la rentabilité financière à court terme ; les relations qu’entretiennent certains médias spécialisés avec les éditeurs de jeux vidéo, amènent régulièrement à la publication de publicités déguisées ; la pression de l’audience incite à privilégier les succès commerciaux et les sujets intéressant prioritairement les acteurs dominants le secteur ; les impératifs marchands favorisent les contenus consacrés à la production matérielle du secteur (les jeux, accessoires et consoles) au détriment de l’analyse des pratiques culturelles et des enquêtes sociales, etc.

http://www.acrimed.org/Jeudi-d-Acrimed- ... deoludique
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 19 Mai 2017, 22:32

Rennes samedi 20 mai 2017

« Journée Critique des Médias »

Samedi 20 mai à Rennes (Carrefour 18, 7 rue d’Espagne, 35200 Rennes) de 13h30 à 22h : 3e Journée de la critique des médias de l’antenne rennaise d’Acrimed. Au programme : des tables rondes, des ateliers participatifs et des expositions sur le traitement médiatique des mouvements sociaux, différentes questions autour des présidentielles, les médias africains et locaux.

• 13h30 à 15 h : Accueil, présentation de l’association.
Intervention de Denis Souchon, « De la réformes des régimes sociaux (1995) au mouvement contre la Loi Travail (2016), retour sur vingt ans de médiatisation des mouvements sociaux »

• 15h30 à 16h : Choix parmi plusieurs ateliers sur : les sondages, le traitement des « petits » candidats contre les « gros », le traitement des candidats et de leur programme.

• 16h45-17h45 : Nouveau choix d’ateliers : les médias Africains, le sexisme médiatique, qui nous sauvera des Fake News ?

• 18h : Table ronde avec des médias locaux

Le tout sera agrémentés d’expositions, l’une étant celle du caricaturiste rennais Pierre Ramine et l’autre prenant la forme d’un « éditocratoquizz ». Et pour tenir toute l’après-midi, serons disponible des cakes sucrés/salés/vegan ainsi que de quoi boire.

http://rennes-info.org/Journee-Critique-des-Medias
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 25 Mai 2017, 15:50

Le Monde d’Arnaud Leparmentier macronise la démocratie

Dans un article précédent – « Avant le premier tour, Le Monde n’aurait pas roulé pour Macron ? La complainte du médiateur » –, nous avions mis en évidence les contorsions du médiateur du Monde mobilisé pour nier l’évidence : Le Monde, comme c’est parfaitement son droit, a soutenu la candidature d’Emmanuel Macron. Liberté d’opinion, oui ! Tromperie sur la marchandise, non !

Emmanuel Macron est désormais Président de la République ! Personne ne songe à le contester. Mais de là à faire assaut de légitimisme, il y a plus qu’un pas : un fossé. Légitimisme ? C’est-à-dire le soutien inconditionnel au pouvoir en place au nom de sa légitimité électorale. Le Monde est un quotidien légitimiste : c’est parfaitement son droit. Mais il ne fait aucun doute que le légitimisme ne fait pas bon ménage avec le journalisme. Comme on va le voir…

... http://www.acrimed.org/Le-Monde-d-Arnau ... cronise-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 27 Mai 2017, 20:10

Lire : Pour une socioanalyse du journalisme, d’Alain Accardo

Publié par les éditions Agone, Pour une socioanalyse du journalisme est l’introduction remaniée d’un précédent ouvrage publié en 2007, Journalistes précaires, journalistes au quotidien [1].

Le sous-titre de l’ouvrage – « Du journalisme considéré comme une fraction emblématique de la nouvelle petite bourgeoisie intellectuelle » – en définit la problématique qui prolonge un précédent travail de recherche de l’auteur portant sur les classes moyennes [2].

En une centaine de pages (en petit format), Alain Accardo propose une analyse très dense qu’il est difficile de résumer sans la mutiler. On n’en retiendra ici que les aspects les plus saillants, en soulignant la question qui traverse cet ouvrage : dans quelle mesure les journalistes sont-ils individuellement et collectivement responsables de l’état de l’information et des médias ? Dit autrement : le déficit de pluralité, la course aux scoops et la pêche aux buzzs sont-ils imputables à des journalistes qui cavaleraient derrière les desiderata des chefferies, servant diligemment les intérêts et les volontés des puissants au sein du champ, ou bien aux structures économiques, juridiques, sociales et politiques de la production de l’information ? La question interpelle directement les militants politiques eux-mêmes, parfois prompts d’un côté à dénoncer certains comportements dont les journalistes seraient responsables, ou au contraire à les présenter comme surdéterminés par l’organisation de la profession et, littéralement, irresponsables de l’état de la presse.

... http://www.acrimed.org/Lire-Pour-une-so ... me-d-Alain
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 17:15

Autopsie d’un (mauvais) article pronucléaire

Le 23 mai, suite à la votation suisse décidant d’arrêter le nucléaire, le journal 20minutes a publié un article (*) qui mérite de rester dans les annales tant il est bourré d’erreurs, d’inexactitudes et d’idées reçues, bien loin d’un vrai travail journalistique.

[AJOUT du 24 mai à 20h20 : à la suite de la parution de la présente analyse, l’auteur a discrètement (pas de mention des corrections opérées) modifié son article en plusieurs points : rectification des confusions énergie/électricité, les 52 réacteurs sont redevenus 58, et surtout « pollution » a été remplacée par « émissions de gaz à effet de serre » : ce faisant, l’auteur se soumet au lobby nucléaire qui exige qu’on ne parle que de co2, et il ne répond pas… à sa propre question, à savoir le rapport à l’écologie. Il faudra encore attendre pour qu’il reconnaisse enfin l’évidence : le nucléaire est une énergie terriblement polluante et, de fait, pas du tout « écolo ». SL]
.
... http://www.anti-k.org/2017/05/27/autops ... nucleaire/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 03 Juin 2017, 11:44

Les bacchanales de la vertu : retour sur l’entre-deux-tours de la présidentielle

Si la campagne pour le premier tour de l’élection présidentielle de 2017 nous a offert une belle illustration des tares et autres dérèglements de l’information politique [1], la période de l’entre-deux-tours a fourni une somme de matériaux plus complète et instructive encore pour la critique des médias [2].

Alignement éditorial général en faveur du vote Macron, culpabilisation unanime des abstentionnistes et acharnement démesuré contre Jean-Luc Mélenchon : voilà l’unique et simpliste mélodie qui fut jouée pendant deux semaines dans toutes les « grandes » rédactions de France par des éditocrates de tout poil et de tout grade. Face à la candidate du Front national, le choix de l’abstention ou du vote blanc, comme la décision de Jean-Luc Mélenchon de ne donner d’autre consigne de vote que celle de ne pas offrir une seule voix à Marine Le Pen étaient évidemment discutables. Mais de discussion il n’y eu point, les grandes consciences médiatiques préférant au débat démocratique qu’ils chérissent tant – et qu’ils piétinent si allègrement –, asséner à tour de bras des leçons de bienséance républicaine, de morale civique et de tactique électorale aux électeurs déviants. Un journalisme de prescription des choix électoraux légitimes et d’écrasement des opinions dissidentes.

Il faudrait la minutie d’un chirurgien et la patience d’un archéologue pour rendre compte de cette période courte mais riche en enseignements. Ce travail titanesque – et indigeste – mériterait du temps et du recul, et peut-être même un autre format que celui d’un simple article. Tentons toutefois d’en faire une ébauche.

... http://www.acrimed.org/Les-bacchanales- ... ur-l-entre
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 05 Juin 2017, 18:15

Actualité des médias n°5 (mai 2017)

Avec cet article, nous poursuivons notre série d’information mensuelle sur l’actualité des médias [1].

http://www.acrimed.org/Actualite-des-me ... 5-mai-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 07 Juin 2017, 02:05

Sur Bolloré TV, la dose de Macronite est quotidienne

"Brillant", "extrêmement brillant", "très bon", "formidable","très juste"

A midi, sur Bolloré TV, on commente l'actualité au sens large ("Les Français aiment-ils les chats ?", "C'est vrai que Thomas Pesquet a grandi de 3 centimètres ?"). Mais il est surtout question de politique. Dans les épisodes précédents, on s'était étonné de l'overdose de Macronite chez les décrypto-rigolos. Mais à La Nouvelle édition (C8 donc), depuis l'élection d'Emmanuel Macron, on est proche de la dose létale. Ce n'est plus une émission de télévision, mais la cellule de communication de l'Elysée. Pas un jour sans que Daphné Burki, Nicolas Domenach et Ariel Wizman ne fassent l'éloge de Super Macron ou Magique Philippe. Mettez vos lunettes 3D, c'est du grand spectacle.

... http://www.arretsurimages.net/chronique ... nne-id9924
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede Pïérô » 11 Juin 2017, 01:36

Hommage à David Pujadas, l’homme-tronc qui a mis le service public au service du libéralisme
Ce jeudi 8 juin 2017, après seize ans d’exercice, David Pujadas a présenté son dernier JT de 20 heures. Notre chroniqueur Samuel Gontier rend hommage, à sa façon, à celui qui nous permettait de distinguer les gagnants des perdants...
... http://television.telerama.fr/televisio ... 159269.php


Avant de quitter le JT, David Pujadas se paie une dernière fois les fonctionnaires
Eloge du libéralisme, dénigrement de la fonction publique, déférence vis-à-vis du pouvoir, abus de micro-trottoirs : pour célébrer les adieux de David Pujadas, le “20 heures” de France 2 a présenté quelques-unes de ses spécialités.
Tout n’a pas été rose, admet David Pujadas. Tout n’a pas été parfait, loin de là. » Ça y est ! Pour son dernier JT, le présentateur va enfin s’excuser d’avoir annoncé un deuxième mort jamais décédé lors d’un attentat sur les Champs-Elysées, il va enfin préciser que le bar-PMU de Sevran n’est pas interdit aux femmes comme l’a prétendu une enquête malhonnête… Mais non. Jeudi dernier, David Pujadas préfère se vanter de pratiquer « un journalisme de la pédagogie qui donne à réfléchir, indépendant de tous les pouvoirs y compris celui, invisible, du conformisme et du suivisme »… Hum-hum.
... http://television.telerama.fr/televisio ... 159282.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité