Pourquoi le futur n'a pas besoin de nous.

Pourquoi le futur n'a pas besoin de nous.

Messagede Harfang » 29 Aoû 2008, 08:37

J'ai, enfin , lu cet article que j'avais téléchargé il ya quelques semaines:

http://infokiosques.net/spip.php?article=229

Je le conseille trés vivement . Il est construit, intelligent, argumenté et s'avère être une réflexion/mise en garde sur le développement des GNR ( Génétique/Nanotech/Robotique). cet essai est passionnant et riche, un étage au dessus de ce qu'on peut lire en général sur la question. Qui plus est l'auteur est un scientifique et pas n'importe lequel, celà a du poids.
Harfang
 

Re: Pourquoi le futur n'a pas besoin de nous.

Messagede sebiseb » 29 Aoû 2008, 09:20

On en revient toujours à la question -> La science et la technologie apportent-t-elles plus à l'homme qu'elles ne lui portent préjudice !?
Disons que l'équilibre est fragile, la ligne peut-être facilement franchi..
Personnellement je pense que ce n'est pas la science qui n'a pas d'éthique, mais l'argent qu'elle génère qui n'a pas de scrupule :evil:
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 14:51
Localisation: Île de France - Centre

Re: Pourquoi le futur n'a pas besoin de nous.

Messagede lounablue » 05 Sep 2008, 21:39

Pourquoi mon message n'a-t-il pas été envoyé?
Retour dans le futur...
lounablue
 

Re: Pourquoi le futur n'a pas besoin de nous.

Messagede lounablue » 05 Sep 2008, 22:05

Je reprends :
Merci Harfang pour cet article très intéressant.
Et très flippant également.
En gros ce qui nous attend en terme d'évolution : nous sommes partis du singe, nous finirons en robots , voire en puce électronique?
Je veux retourner dans les arbres moi ! Je ne veux pas finir en boîte de conserve !

L'immortalité est-elle un objectif à atteindre?
Oublions-nous qu'à la base nous sommes des êtres vivants donc mortels?
Préférerions nous être des machines mais immortels?
A quand les supers pouvoirs?
Est-ce que notre corps est devenu inadapté ou alors est-ce notre folie qui ne s'adapte pas à notre corps?
Finalement Hyryu avait raison lorsqu'il parlait de déshumanisation.

Mortalité ou immortalité : pourrions nous avoir le choix? Laquelle est la plus effrayante?
L'immortalité est bien entendue tentante, mais dans ce monde là, pas sûre...

Ce qui fait peur, dans cette projection fictive ou potentielle? , c'est notre impuissance personnelle à choisir l'orientation que va avoir la science dans le futur, nous sommes dépassés et certainement les grands de ce monde vont-ils asseoir un peu plus leur domination par l'usage de ces robots, à moins qu ils fusionnent eux même avec les machines !

J'ai vu l'autre jour un reportage dans lequel ils avaient réussi à greffer des cellules vivantes dans un robot ! Finalement nous n'en sommes plus très loin et on peut se demander ce que nous réserve les 50 prochaines années.

On peut à partir de là imaginer toute sorte de scénarion catastrophe.
Ce qui peut être un bienfait de la science à un moment donné peut devenir un problème plus tard (comme les antibiotiques qui ont entraîné une résistance chez les bactéries ciblées).
On peut s'imaginer que l'homme pourrait commencer à faire fusionner d'autres espèces comme les singes avec les machines, alors ceux ci pourraient rapidement nous anéantir en devenant une super-espèce.

Comme cité dans l'essai : "Tout ce qui peut dysfonctionner, dysfonctionnera un jour" (Finagle)
Partant de là, on peut se dire que tout ce que crée l'homme est imparfait et donc est appelé un jour ou l'autre à nous créer des problèmes.
lounablue
 


Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 3 invités