Ni religion ni racisme ni xénophobie

Re: Ni religion ni racisme ni xénophobie

Messagede bipbip » 10 Mar 2018, 16:11

Conf/débat avec Karima BENNOUNE auteure de "Votre Fatwa ne s'applique pas ici"

Rennes mardi 13 mars 2018

Conférence-débat sur le thème « Quelles stratégies les sociétés civiles, et en particulier les femmes, mettent en place pour se défendre contre les fondamentalismes violents »

Autour de son livre « votre fatwa ne s'applique pas ici » (Ed. Temps Présent, 2017) qu'elle dédicacera à l'issue de la conférence.

Mardi 13 mars 2018 à 18h15, Sciences Po Rennes, Amphi Erasme, 104 Boulevard de la Duchesse Anne, 35700 Rennes. Bus numéro 1/9/31, arrêt Jean Guéhenno. Entrée gratuite.

Organisation : Mouvement de la Paix et d'Ysegoria

https://rennes.demosphere.eu/rv/13517
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Ni religion ni racisme ni xénophobie

Messagede bipbip » 17 Juil 2018, 13:25

L'Assemblée dit adieu au mot « race » de la Constitution
Le mot « race » et la « distinction de sexe » n’auront bientôt plus leur place dans la Constitution française. Comme premier changement au projet de révision de la Constitution, les députés ont symboliquement supprimé, jeudi 12 juillet, à l’unanimité, le mot « race » de l’article 1er, une mise à jour depuis longtemps réclamée outre-mer mais sans faire consensus jusqu’à présent. La nouvelle formulation deviendra définitive si la révision constitutionnelle aboutit.
Lorsque le mot « race » a été introduit dans le préambule de la Constitution de 1946, puis repris en 1958, les constituants voulaient, après le nazisme, affirmer leur rejet des thèses racistes, héritage de l’histoire coloniale et de théories du XIXe siècle.
Mais, paradoxalement, en interdisant la « distinction selon la race », la Constitution pouvait en creux légitimer l’opinion selon laquelle il existe des races, alors que la science ne reconnaît qu’une seule espèce humaine. Les députés ultramarins se sont montrés particulièrement émus de ce vote au regard du passé colonial français.
https://www.lemonde.fr/politique/video/ ... 23448.html

Suppression du terme « race » de la Constitution : de la poudre aux yeux
L'Assemblée nationale est en pleine révision de la Constitution : l'occasion de se donner une image progressiste en supprimant le terme « race » ou en inscrivant l'interdiction de la « distinction de sexe ». Une manière de prétendre que le cœur de la lutte contre l'oppression se situerait dans des mots ou des textes de lois, tout en perpétuant par ailleurs le système qui rend possible ces oppressions.
... http://www.revolutionpermanente.fr/Supp ... e-aux-yeux
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité