L'imposture homéopathique

Re: L'imposture homéopathique

Messagede raspoutine » 21 Oct 2010, 01:46

oui mais il suffit de lire la prose du "passant" sur forum anar pour savoir qu'il y a derrière ses interrogations candides !
les forums : c'est vraiment de la merde !
Avatar de l’utilisateur-trice
raspoutine
 
Messages: 167
Enregistré le: 26 Aoû 2009, 16:57

Re: L'imposture homéopathique

Messagede charlelem » 21 Oct 2010, 08:00

un passant a écrit:Dans le cadre d'une société anarchiste plus de diplôme, liberté d'exercice, plus de dictature des mandarins...Mais alors c'est la porte ouverte au charlatanisme :shock: Ou alors on supprime la maladie :peur:

Tu confonds anarchie et bordel, anarchiste et Boudu.
Donc à partir de là, le dialogue risque d'être ardu si tu ne fais pas l'effort de te renseigner un peu plus.
Avatar de l’utilisateur-trice
charlelem
 
Messages: 436
Enregistré le: 26 Oct 2009, 18:16
Localisation: Poissy

Re: L'imposture homéopathique

Messagede bipbip » 16 Aoû 2018, 20:09

Parlons un peu de l’homéopathie

Cet article n’a absolument pas pour but de moquer les personnes croyant en l’homéopathie, mais simplement d’interroger nos croyances et de poser cette question : Pourquoi ?

En 1810, Samuel Hahnemann finit de poser les bases de l’Homéopathie, une médecine alternative qui trouve son nom dans le principe de similitude : Soigner le mal par le mal. L’on pourrait s’arrêter ici et constater avec un certain amusement (qui ne serait cependant que peu scientifique puisque, dans les faits, vaccination et homéopathie n’ont rien en commun) que soigner le mal par le mal est très exactement le principe de la vaccination. Or, nombreux sont les adeptes des gélules homéopathiques à refuser catégoriquement cette dernière, la trouvant dangereuse pour l’être humain. Mais avant de juger, il est important de savoir comment fonctionne l’homéopathie. Pendant près de 14 ans, Samuel Hahnemann formula un ensemble de principes sur lesquels se base toute sa pensée, reprise dans les grandes lignes jusqu’encore aujourd’hui :

– Le principe de similitude : Si tu es piqué par un scorpion, alors seulement une dose du dit poison est susceptible d’améliorer ta condition et te guérir.

– La dilution infinitésimale : Il est nécessaire de diminuer la toxicité de notre poison de scorpion en le diluant un nombre très important de fois dans de l’eau tout en utilisant le principe de dynamisation (fait de secouer le mélange après chaque dilution), afin qu’il ne reste plus la moindre molécule du produit d’origine, mais que le mélange soit tout de même efficace grâce aux chocs provoqués par la dynamisation du mélange.

– Le principe d’individualisation : Contrairement à la médecine classique, l’Homéopathie se différencie par un traitement au cas par cas. Ici, le dialogue entre le patient et l’homéopathe est bien plus important, et tout est fait pour que le traitement soit parfaitement adapté à chaque patient selon sa propre condition et ses propres symptômes.

…Tout du moins, sur le papier, puisque dans les faits, nous allons le voir, ces trois grands principes fondamentaux de l’homéopathie sont soit considérés comme obsolètes ou invraisemblables par la médecine moderne, voir ne sont tout simplement pas respectés par les homéopathes eux-mêmes. Pour ce qui est du principe de similitude, la science moderne a démontré de façon implacable que n’importe quelle substance est dangereuse passé une certaine dose, mais absolument anodine si la dose se trouve être suffisamment faible. D’ailleurs, ce n’est pas une découverte récente, puisqu’au Xvè siècle déjà, « Rien n’est poison, tout est poison, seule la dose fait le poison » expliquait Paracelse, médecin suisse. Ensuite, pour ce qui est de la dilution infinitésimale, le principe dit de dynamisation relève purement et simplement de la magie. Aucune étude scientifique n’a été en mesure de prouver que les chocs administrés au mélange homéopathique permettent de garder l’efficacité du mélange. Mais cela pose un autre problème, la dilution se fait dans des proportions qui, si l’on doit essayer de les visualiser, seraient semblables, au choix, à :

– 1 goutte d’eau dans le lac Léman (une goutte d’eau représente globalement 0,05ml tandis que le lac Léman compte près de 89 000 millions de mètres cubes). Il faut également garder à l’esprit que cette dilution représente 10CH (voir les sources pour entrer dans les détails) alors qu’en France, les dilutions trouvables vont généralement jusqu’à 30CH.

– Si l’on prend 1 molécule d’eau et que nous la mettions dans une surface égale à l’ensemble des océans de notre planète, cela représenterait une dilution de seulement 23CH. On est encore bien loin des 30CH disponibles en France. D’ailleurs, il existe de nombreux pays pour lesquels les dilutions vont jusqu’à 200CH. Il n’est même pas humainement possible de concevoir ce que cela représente.

Enfin, le principe d’individualisation entre lui aussi en contradiction avec la science puisqu’il explique qu’il est, de fait, absolument impossible de démontrer l’utilité, ou non, d’un médicament homéopathique. Puisque chaque patient est différent, alors faire une étude globale et en tirer des conclusions n’a pas le moindre sens pour les homéopathes. Cela va a l’encontre du critère de réfutabilité énoncé par Karl Popper dans les années 1930 qui explique « qu’une affirmation est dite réfutable s’il est possible de réaliser une observation à partir d’une expérience qui, si positive, entrerait alors en contradiction avec cette affirmation ». Or, avec l’homéopathie, il est strictement impossible de la réfuter, puisque l’individualisation des patients explique pourquoi aucune étude scientifique permet de démontrer des effets supérieurs au Placebo. D’ailleurs, n’est-ce pas étrange que les sites permettant d’acheter des gélules homéopathiques n’aient absolument pas la moindre individualisation, puisqu’il s’agit tout simplement de passer commande, comme on le ferait sur Ebay ou Amazon ?

Et il en va de même pour le principe de dilution. Les homéopathes, voyant leurs principes fondamentaux s’effondrer petit à petit sous leurs yeux, ont essayé de trouver de nouvelles justifications. En 1987, Jacques Benveniste expliquait sa théorie sur « La mémoire de l’eau ». Théorie farfelue et sans le moindre fondement scientifique expliquant que l’eau, malgré l’absence de la substance diluée, conserve l’empreinte électromagnétique de la molécule. Cela n’a évidemment pas le moindre sens et aucun résultat sérieux prouvant cela n’a vu le jour en plus de 30 ans. Malheureusement pour l’esprit critique, Luc Montagnier, connu mondialement pour son prix Nobel de médecine pour avoir découvert aux côtés de Françoise Barré-Sinoussi, en 1983, le virus responsable du Sida, est un fervent partisan de la « Mémoire de l’eau ». Pire, il est désormais proche d’hommes comme Henri Joyeux, connu pour être un grand défenseur des positions anti-vaccinations, radié du conseil de l’ordre des médecins en 2016 avant que cette décision ne se fasse annuler en juin 2018 car contraire à la liberté d’expression. Une figure comme celle de Luc Montagnier est inévitablement un problème puisque ses découvertes passées (bien que de plus en plus de scientifiques remettent en doute l’utilité de sa participation lors de la découverte du VIH en 1983) lui apportent une certaine crédibilité aux yeux du grand public et de certains médias peu soucieux d’informer les gens. Luc Montagnier est également très décrié par les scientifiques pour ces prises de position concernant l’autisme qui, selon lui, serait dû à des bactéries. En 2015, il expliqua également pouvoir envoyer par e-mail les signaux électromagnétiques émis par l’ADN afin qu’elle soit reconstituée, à l’identique, en Italie. En bref, il expliquait pouvoir transférer de l’ADN par mail et être capable de la reproduire à l’identique grâce à de l’eau qui, évidemment pour lui, a la capacité de mémoriser des informations.

L’homéopathie relève donc bien plus de la croyance que de la médecine, et l’on pourrait se dire que, finalement, ce n’est pas si grave, quelqu’un qui s’enfile des gélules de sucres ne présente pas le moindre risque pour le reste de la population. Malheureusement, c’était sans compter sur les grandes entreprises qui, y voyant un moyen de gagner de l’argent à moindre coût, se sont engouffrées dans la brèche. N’est-ce pas étrange de voir passer des publicités vantant les produits des « Laboratoires » Boiron lorsque l’on sait que la science elle-même considère l’homéopathie comme obsolète ? Est-il logique qu’en France, l’homéopathie relève de la médecine, reconnue depuis 1997 par le conseil de l’Ordre des médecins ? Est-il acceptable qu’en 2004, lorsque l’Académie Nationale de Médecine demandait la fin des remboursements de l’homéopathie, cela fût rejeté par le ministère de la Santé car l’homéopathie était trop répandue en France (nous sommes le premier pays consommateur d’homéopathie dans le monde) et que cela signifierait moins d’argent dans les caisses de la sécurité sociale ?

Cet article n’a absolument pas pour but de moquer les personnes croyant en l’homéopathie, mais simplement d’interroger nos croyances et de poser cette question : Pourquoi ?

Pourquoi une pseudoscience, connue depuis plus d’un siècle pour n’avoir aucun fondement scientifique est pourtant capable de susciter autant d’intérêt et de controverse en France ? Pourquoi l’homéopathie, considérée par tous les scientifiques du monde comme n’étant en rien plus utile aux patients que l’effet Placebo est à ce point mis en avant sur la scène médiatique ? Les adeptes des théories du complot, voyant en l’homéopathie un remède miracle caché par les grand laboratoires pharmaceutiques et les médias généralistes ne sont-ils tout simplement pas manipulés par leurs croyances, alors que nous voyons pulluler un peu partout sur le net des articles remettant en cause les effets de l’homéopathie alors qu’il n’y a vraiment plus le moindre doute depuis des décennies, ayant donc pour résultat d’entretenir un doute inexistant sur l’utilité de l’homéopathie ? Peut-être serait-il temps pour nous de ne pas gober sans chercher à comprendre ce que nous lisons. Peut-être serait-il temps pour nous d’investir ces sujets et refuser le traitement médiatique de la science dans les médias français permettant à la sphère complotiste de se développer. Dans un prochain article, nous verrons comment le traitement médiatique de la science (et plus globalement le traitement médiatique en général) favorise l’essor des théories complotistes.

Pour aller plus loin

L’homéopathie en Angleterre→ https://theierecosmique.com/2018/04/21/ ... #more-3925

C’est quoi, au juste, l’effet Placebo ?→ https://www.youtube.com/watch?v=HwGohcnFlJs

Le fric et la médecine→ https://www.youtube.com/watch?v=p2gYT3tTXLQ

Confiance et homéopathie → http://menace-theoriste.fr/confiance-homeopathie/

Qui parle pour la science ? → http://menace-theoriste.fr/parle-pour-s ... -aberkane/


https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/ ... omeopathie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: L'imposture homéopathique

Messagede bipbip » 02 Nov 2018, 19:52

ENQUETE FRANCEINFO. "Boiron, c'est plus qu'un monopole" : comment le laboratoire français règne sur l'homéopathie

En attendant la décision du gouvernement sur un éventuel déremboursement de l'homéopathie, l'entreprise reste le maître incontesté des petits granules blancs.

Le géant de l'homéopathie a choisi de se faire tout petit. Depuis la publication fracassante, en mars, d'une tribune contre l'homéopathie par des médecins dénonçant "la promotion de fausses thérapies à l'efficacité illusoire", Boiron joue la carte de la discrétion. Pas de réponse frontale, encore moins de contre-attaque. "On n'a pas à se prononcer publiquement", explique à franceinfo le laboratoire spécialisé. "La minorité des médecins qui s’exprime ne connaît pas cette thérapeutique et attaque l’homéopathie de manière aveugle", déplore-t-il simplement, préférant laisser le débat "aux mains des médecins".

... https://www.francetvinfo.fr/sante/medic ... 38883.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34111
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité