conspirationisme

Re: conspirationisme

Messagede Pïérô » 23 Juil 2011, 13:03

La théorie du complot

Brochure de présentation de la "théorie du complot" diffusée avant la conférence-formation "Les théories du complot - Conspirationnistes et droites-extrêmes" organisée par Quartiers Libres le 20 mai 2011.


. . . . . . . . . . . . . Image

D’après le Petit Robert "Un complot est une entente secrète entre plusieurs personnes, en vue de renverser un pouvoir établi, ou une organisation en vue d’attenter à la vie d’une personne d’autorité".

Tout au long de l’Histoire de l’humanité il y a eu des complots, des accords secrets et des trahisons. Il faut distinguer ces complots et la "théorie du complot".

La théorie du complot (complotisme ou conspirationnisme) est une grille de lecture de l’histoire qui a pour fondement la croyance qu’un petit groupe d’individus dirige en secret le monde par le biais de diverses manipulations (magique, scientifique, économique, médiatique).

Cette interprétation du monde est assez particulière puisqu’elle part du principe que le complot existe depuis toujours (parfois même avant l’humanité) et partout dans le monde (et parfois au-delà).

Il y a eu des complots dans l’Histoire, mais on ne peut réduire l’Histoire un complot universel, éternel et permanent.


Les mécanismes de la « théorie du complot »

« Il n’y a pas de hasard » et « tout est lié » sont les piliers des thèses complotistes.
La théorie du complot se sert de tous les éléments possibles (réels et imaginaires) distants dans le temps et l’espace pour donner une cohérence à son récit. On peut la considérer comme une volonté d’expliquer la Providence ou le destin avec des moyens scientifiques. Un plan mystérieux est dévoilé par un discours rationaliste.
Le fait de vouloir prouver une conviction en reprenant des arguments scientifiques rend les théories du complot attractives pour certains croyants, cela explique la prégnance des thèmes religieux et ésotériques dans les oeuvres conspirationnistes.

Le conspirationnisme utilise majoritairement deux argumentations pour rendre ses thèses aussi crédibles que possible.
La premières repose sur le fait que l’on ne peut pas tout savoir parce qu’on nous dissimule des choses. Cela permet d’avoir recours à des éléments occultes connus de manière mystérieuse par les personnes qui les dévoilent et dont elles ne peuvent prouver la source ainsi que son authenticité. Sont régulièrement mis en cause des projets secrets du gouvernement, des textes historiques cachés, mais aussi des interventions extra-terrestres ou de force satanique et magique.
Il est possible de penser que c’est réel : parce qu’on nous cache tout de manière intentionnelle.
La seconde partie de l’argumentaire complotiste est le développement de ce supposé escamotage de faits par le petit groupe d’individus. On passe du mensonge par omission (on nous cache tout) au mensonge délibéré. L’histoire officielle n’a plus aucune valeur. Les sources, la chronologie sont remisent en cause. Tout fait historique peut être relativisé et mis au même plan qu’une chose improuvable.

Le complotiste qui se présente comme défenseur des opprimés a cependant une démarche très proche de l’élite maléfique qu’il dénonce et prétend combattre.
Tout d’abord, il en partage les secrets. Comment y-a-t-il eu accès ? Mystère. En tous cas, cela fait de lui une sorte d’élu clairvoyant qui vit parmi des gens aveugles. Le complotiste se positionne un peu comme Prométhée : il n’est pas un simple mortel, il est un initié. S’il n’est pas un renégat d’un complot, il se présente comme une personne d’une intelligence hors du commun et qui sais tout. Il est le pendant positif de ce qu’il dénonce.
Cette similarité entre le complotiste et le comploteur font que la théorie du complot sert finalement les intérêts des deux. L’un n’existant pas sans l’autre. Il fait donc implicitement parti
Le complotiste dénonce une exploitation du monde et de l’humanité par une organisation secrète, mais il ne donne aucune méthode pour lutter contre le complot. Pour les complotistes, le simple fait de dénoncer le complot et de multiplier la publication de documents aurait la vertu de faire disparaître le complot de lui-même.
Le fait de croire que la conspiration est le moteur de l’histoire retire toute responsabilité au peuple. Pour un complotiste, ce sont les êtres d’exceptions (dont il fait partie) qui écrivent et lisent l’histoire. Cet angle de vue lui fait considérer le peuple comme une éternelle marionnette. C’est révélateur qu’il regarde la société du même niveau et de la même manière que celui qu’il présente comme le maître secret du monde.


A qui profite la Théorie du Complot ?

Il est clair qu’elle ne sert en rien les dominés. La théorie du complot n’est pas un cadre d’analyse ou une pensée qui permet aux opprimés de construire un mouvement de résistance ou de mener une lutte d’émancipation. Si une personne veut savoir qui se cache derrière le complot, elle se perd dans une quête de connaissances qui va l’emmener loin de ses préoccupations concrètes. La théorie du complot agit de ce point de vue comme un leurre.

La théorie du complot renforce le pouvoir en place. Le pouvoir des comploteurs qui dirigent banques, médias, Etats, multinationales sans limites si on se fie aux « théoriciens du complot ». Toute révolte organisée est vouée à l’échec. Si une Révolution se produit, c’est selon la volonté des comploteurs. Une vision complotiste de l’Histoire ne donne aucune perspective. Puisque le complot l’emporte toujours, pourquoi se battre ?

La forme matérielle du pouvoir (Etat, banques, industries, médias, etc) n’est pas remise en cause. Ce qui pose problème pour le conspirationniste, c’est qu’à la tête de tout cela on trouve une minorité de parasites qui perverti l’ensemble de la société. Par exemple : « la banque » serait une chose nécessaire, le problème c’est le « bankster ».

Dans le complotisme le problème n’est pas la structure injuste d’un système économique et social mais le fait qu’un groupe occulte est au poste de contrôle remettant en cause un ordre « juste/naturel/divin ».

A défaut de critiquer la société, la théorie du complot va désigner une minorité (réelle ou inventée) et lui attribuer la responsabilité de tous les maux. Le complot peut être identifié par par les caractéristiques supposées (physiques, culturelles) du groupe accusé de prospérer sur la misère du monde. De ce fait, les « théories du complots » peuvent être perméables à des idées xénophobes affirmant qu’il est possible d’identifier l’appartenance à un groupe de domination occulte grâce à des traits morphologiques ou culturels.

Historiquement les mouvements politiques qui ont utilisé la théorie du complot comme argument de lutte s’en sont servis comme légitimation de répression quand ils sont arrivés au pouvoir.

Il est même arrivé dans l’histoire que les pouvoirs en place se mettent à utiliser les théories du complot pour assoir leur légitimité ou discréditer leurs adversaires en créant un pouvoir non médiatisé. En effet, la menace d’un complot a pour but de créer un lien direct entre les maîtres de l’appareil d’Etat et le peuple.

La thèse du complot sert directement les intérêts des dominants en confortant la légitimité de leur domination dans l’inconscient collectif et en permettant aussi une répression pour préserver le pouvoir en place. Les théories du complot ne sont pas forcément des thèses d’extrême droite mais elles sont très facilement des passerelles empruntées par ce courant politique pour élargir son champ d’action. Et cela, parce que d’une part elles peuvent correspondre à une stratégie de propagande consciente et efficace, mais surtout parce qu’elles sont le reflet d’une vision globale du monde qui repose sur les schémas de pensée des droites radicales.


Contact: quartierslibres@gmail.com


Téléchargez la Brochure-La théorie du complot.pdf (262.61 Ko) :
http://www.bboykonsian.com/attachment/279957/

http://www.bboykonsian.com/La-theorie-d ... a2190.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: conspirationisme

Messagede Barra Mine » 18 Aoû 2011, 17:32

Surtout les conspirationistes ont un comportement équivalent aux choses qu'ils prétendent dénoncer.
EUX (ceux et celles qui ont vu le complot se tramer) SAVENT, et malheur à VOUS si vous oser penser différement. VOUS êtes alors au mieux victime du complot, au pire partie prenante de ce complot.
Bref ils et elles tiennent un discours très autoritariste qui ne laisse place à aucune forme de réfléxion individuelle.
De plus ils et elles se contentent de pointer du doigt les complots, mais n'agissent jamais (en même temps cela doit être compliquer d'agir contre quelque chose qui n'existe pas). Bref ce sont des gens passifs qui ne feront jamais rien sur le terrain de l'action politique, puisque "tout est déjà joué".
En matière d'infinie, il n'y a que l'univers et la bétise humaine. Et en ce qui concerne l'univers j'ai des doutes. (Einstein)
Barra Mine
 
Messages: 10
Enregistré le: 11 Aoû 2011, 17:38
Localisation: no border

Re: conspirationisme

Messagede alcibiade » 30 Aoû 2011, 17:02

Bonjour, Je pense qu'il y a 2 conspirationismes celui qui participe à un complot et ceux qui croient que le monde n'est que complot . Je m'étonne de lire plus haut qu'il n'y a que des conspirationnistes et des complots d'extrême droite !!! Tout les règimes politiques en place sur la terre ont un jour ou l'autre comploté pour renverser le règime précédent . idem pour les religions qui ont aussi anéanti les anciennes religions . Idem pour les anars ; Bakounine a organisé et créé des sociètés secrètes pour faire la révolution(secrètement) en Italie, en Russie , en Espagne etc... Tout révolutionnaire digne de ce nom est conspirationniste sans quoi il se ferait immédiatement arrêter par les forces de l'ordre .
Quand aux conspirationnistes actuels il en existe de toute obédiance . Il y en des qui sont proches de l'extrème gauche et des anars écolos tout en étant mystique et branchés extra-terrestres . Leur site est un des plus lu et ils participent disent ils:" a une révolution participative et silencieuse ". Leur site : onnouscachetout.com
Sur le forum anarchiste le topic le plus lu est le "comité des invisibles Tarnac and co" ce qui prouve bien que les anars n'ont rien contre les complots et les sociètés secrètes .Bref certains à l'extrème gauche et chez les anars, voient des fachos partout comme certains fachos voient des gauchistes partout et des religieux voient le démon partout. C'est en même temps une posture existentielle "tous pourris sauf moi et ma secte" et psychologique de type paranoïaque . Pour ma part je pense que c'est uniquement par l'éducation sur le long terme que des millions de jeunes puis d'adultes pourront devenir autonomes puis se fédérer par affinité térittoriale,humaine ou activitale . Et comme l'Etat n'a pas intèrêt à rendre autonome les individus et les peuples , la lutte est engagé depuis des millenaires avec des avancées et des reculs . Salutations anarchistes . :trinque:
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Les complotistes

Messagede Yannix » 21 Oct 2011, 00:41

Salut,

Vous en pensez quoi de ce site : http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/ ?

Bon c'est vrai que Soral et sa clique (du genre Meyssan) affabulent un max sur les attentats du 11 septembre 2001, mais les auteurs de ce site en arrivent à mettre en question des gens que je me garderais bien de juger d’extrême droite (http://conspishorsdenosvies.wordpress.c ... ny-arkana/) et là j'ai comme un doute sur l'ensemble de ce qu'ils écrivent....

Yann.
Modifié en dernier par Yannix le 23 Oct 2011, 09:28, modifié 2 fois.
Yannix
 

Re: Les complotistes

Messagede SchwàrzLucks » 21 Oct 2011, 11:21

Que Keny Arkana soit conspi, c'est évident, surtout dans ces chansons les plus récentes, et ça peut poser un problème parce que, telle la religion, c'est un biais à la lutte des classes. En gros, circuler y a rien à voir, faut en finir avec les illuminatis/se ranger derrière Dieu/Allah/Yahvé, etc. pour être sauver.

Mais, partant de là, y a un truc très chiant et que je constate de plus en plus IRL comme sur le net : cette manie de faire un lien systématique entre conspirationnistes et fascistes. Alors certes on retrouve beaucoup de fafs chez les conspis avec les fameux complots judéo-maçonnique et judéo-bolchévique. Mais tous les conspis ne sont pas des fafs. Il y a là également bon nombre d'humanistes, de gentillets naïfs qui cherchent une cause à leur malheur, et ne voulant pas se joindre à la lutte des classes ou n'ayant pas conscience de leur condition de classe, trouvent une explication ailleurs.*

Et j'ai envie de dire : Est-ce qu'on traite à tout bout de champ de fasciste quiconque croit en une religion ou autres affabulations ? Et dans ce cas, si ces personnes sont logiques, elles devraient s'opposer avec force à tout-e croyant-e en les assimilant à des fascistes.

En bref l'intro est mal choisie. Parce que là on parle d'un groupe (lui aussi conspi) qui flirte avec le faf Cany et on met une intro sans rapport, où l'on parle de Keny Arkana, certes conspi mais aussi alter-mondialiste/anarchisante/jenesaisquoi et sûrement pas fasciste.

* Bon après c'est plus complexe que ça, y a des conspis qui vont te faire leur discours sur les Illuminatis and co et qui à côté participent aux luttes sociales, etc. Mais bon c''est déjà assez complexe comme ça pour pas avoir à en rajouter...
SchwàrzLucks
 
Messages: 406
Enregistré le: 18 Oct 2010, 21:39

La théorie du complot : un atout de l'extrême droite

Messagede atheus » 09 Juin 2012, 13:49

Bonjour à tous,

voilà, je vais vous inviter à faire une petite expérience qui montre à quel point la théorie du complot fait ravage et incite les gens à se mettre à l'extrême droite : "Illuminati", "Maîtres du Monde", "Franc-Maçons", "Judéo-Maçonniques", "Nouvel Ordre Mondial", "Reptiliens", j'en passe, etc... sont la nouvelle mode (pas si nouvelle que ça en fait), ou plutôt les croyances en de telles conneries resurgissent, et je vous pourrez le constatez suite à la petite expérience que je vais vous montrer. Ces théories se fondent sur la croyance en une sorte de race qui domine le monde depuis la nuit des temps et nous ne serions finalement que des pions sur leur échiquier géant ; ils participeraient à des rites sataniques et mystiques et tromperaient le peuple tout entier, tous seraient sous leur joug : avocats, juges, politiciens, militaires, entreprises, syndicats, policiers, immigrés,... Leur but serait de contrôler toute l'humanité et d'en faire des moutons qui serviraient par exemple dans des expériences scientifiques.
Ces mêmes illuminatis seraient à l'origine de l'islam, du judaÏsme, de facebook, du coca cola, de la pornographie, de la guerre dans le monde, de la franc-maçonnerie, de la misère du peuple, de l'homosexualité, de l'immigration (ou "remplacement de population"), de la drogue, de l'alcool, de la chute des religions, du socialisme, du communisme, des banquiers, du darwinisme, de l'évolutionnisme, de l'athéisme, et encore je ne cite que les plus fréquents. Ces illuminatis nous cacheraient la vérité et contrôleraient la population en se cachant parmi elle tout en contrôlant les gouvernements à leur guise, en utilisant les pouvoirs infinis de leur société secrète.

Mais avant il faut savoir que de telles théories stupides ne datent pas d'hier, seulement voilà, l'impression que j'ai est qu'une telle propagande sur le sujet s'intensifie : entre 3ème guerre mondiale, extermination, manipulations générale de la populations grâce au coca cola, etc... Ça commence à faire beaucoup, et nombreux sont ceux qui tombent dans le panneau et y croient tout de suite, car hélas, dans toutes ces conneries, il y a une arrière-pensée d'extrême droite qui remonte si on creuse un peu.

Cette montée de ce phénomène est aussi liée à la montée de toutes sortes de nouvelles religions de mystiques et de croyances bizarres (...).

Pour constater cela, aller sur you tube ou dailymotion, et tapez "il", normalement, le compléteur automatique devrait vous afficher la liste des suggestions, dans l'ordre des plus visitées, et normalement, vous devriez tomber sur "Illuminati". Allez-y donc : pas moins de 50 pages de vidéos (avec il me semble 20 vidéos par pages) qui veulent nous avertir du terrible danger et du complot mondial des juifs maçonniques illuminati etc...

Deuxième expérience, allez sur google, et tapez "illuminati" : vous trouverez environ 42 700 000 résultats, avec à chaque fois des références incessantes au "nouvel ordre mondial", avec la fameuse pyramide, etc... Pour comparer, tapez autre chose comme : "anarchie", vous trouverez 5 600 000 résultats ; "communisme" : 4 370 000 résultats ; "féminisme" : 2 010 000 résultats. Vous me direz que ça ne prouve rien, car "argent" est bien à 209 000 000 de résultats. Mais ça montre juste à quel point ce genre d'idée se répand, et inutile de vous dire qu'elles ne se répandent pas toutes seules.

Ceci m'amène donc à me poser la question : qui répand de telles choses sur le web ? Cherchons donc qui dénonce ce "complot mondial judéo-maçonnique du nouvel ordre mondial international immigrationnistes" : des gens d'extrême droite toujours : Jean Marie le Pen en France, Lyncoln Larouch aux états unis, par exemple :

http://www.youtube.com/watch?v=Byu7vM5kZoo
http://www.youtube.com/watch?v=ziLhOwVtgdQ
etc...

Tout ça pour dire quoi ? Eh bien que face à ça, on a quoi ? face à ces idées démagogiques aussi stupides que néfastes, je ne vois aucune réponse venir, vide, et pourtant il faut réagir. La propagande réalisée par ces gens là s'étend sans cesse et utilise des tas de sujets propres à ces discours pour persuader les gens d'idées qui les mènent à penser que seule l'extrême droite est intègre et solide face à ce monde entièrement corrompu. Si on laisse comme dans les années 1930 ces idées de protectionnisme, national-socialisme (politique actuelle du FN), complotisme, racisme, etc... se développer, on ne peut s'étonner de voir se produire sous nos yeux la même chose : une montée de l'extrême droite qui profite de la crise économique, sociale et politique pour répandre ses idées néfastes. Même dans mon lycée catho, un prêtre a un moment parlé des politiciens qui seraient tous dans la fran-maçonnerie, preuve que ces idées-là viennent de ce genre d'endroits, et que sous prétexte de protéger le peuple d'un ennemi quasi divin, le détourne de son réel adversaire...

edit : aller voir ceci aussi : http://sozio-militant-anarchiste.over-b ... 00777.html
atheus
 

Re: conspirationisme

Messagede alcibiade » 07 Juil 2012, 10:38

Bonjour Athéus il y a un topic qui dit le même chose que toi alors je t'y mets .
j'ai dit plus haut ce que j'en pensais .

de ATHEUS » 09 Juin 2012, 14:49

Bonjour à tous,

voilà, je vais vous inviter à faire une petite expérience qui montre à quel point la théorie du complot fait ravage et incite les gens à se mettre à l'extrême droite : "Illuminati", "Maîtres du Monde", "Franc-Maçons", "Judéo-Maçonniques", "Nouvel Ordre Mondial", "Reptiliens", j'en passe, etc... sont la nouvelle mode (pas si nouvelle que ça en fait), ou plutôt les croyances en de telles conneries resurgissent, et je vous pourrez le constatez suite à la petite expérience que je vais vous montrer. Ces théories se fondent sur la croyance en une sorte de race qui domine le monde depuis la nuit des temps et nous ne serions finalement que des pions sur leur échiquier géant ; ils participeraient à des rites sataniques et mystiques et tromperaient le peuple tout entier, tous seraient sous leur joug : avocats, juges, politiciens, militaires, entreprises, syndicats, policiers, immigrés,... Leur but serait de contrôler toute l'humanité et d'en faire des moutons qui serviraient par exemple dans des expériences scientifiques.
Ces mêmes illuminatis seraient à l'origine de l'islam, du judaÏsme, de facebook, du coca cola, de la pornographie, de la guerre dans le monde, de la franc-maçonnerie, de la misère du peuple, de l'homosexualité, de l'immigration (ou "remplacement de population"), de la drogue, de l'alcool, de la chute des religions, du socialisme, du communisme, des banquiers, du darwinisme, de l'évolutionnisme, de l'athéisme, et encore je ne cite que les plus fréquents. Ces illuminatis nous cacheraient la vérité et contrôleraient la population en se cachant parmi elle tout en contrôlant les gouvernements à leur guise, en utilisant les pouvoirs infinis de leur société secrète.

Mais avant il faut savoir que de telles théories stupides ne datent pas d'hier, seulement voilà, l'impression que j'ai est qu'une telle propagande sur le sujet s'intensifie : entre 3ème guerre mondiale, extermination, manipulations générale de la populations grâce au coca cola, etc... Ça commence à faire beaucoup, et nombreux sont ceux qui tombent dans le panneau et y croient tout de suite, car hélas, dans toutes ces conneries, il y a une arrière-pensée d'extrême droite qui remonte si on creuse un peu.

Cette montée de ce phénomène est aussi liée à la montée de toutes sortes de nouvelles religions de mystiques et de croyances bizarres (...).

Pour constater cela, aller sur you tube ou dailymotion, et tapez "il", normalement, le compléteur automatique devrait vous afficher la liste des suggestions, dans l'ordre des plus visitées, et normalement, vous devriez tomber sur "Illuminati". Allez-y donc : pas moins de 50 pages de vidéos (avec il me semble 20 vidéos par pages) qui veulent nous avertir du terrible danger et du complot mondial des juifs maçonniques illuminati etc...

Deuxième expérience, allez sur google, et tapez "illuminati" : vous trouverez environ 42 700 000 résultats, avec à chaque fois des références incessantes au "nouvel ordre mondial", avec la fameuse pyramide, etc... Pour comparer, tapez autre chose comme : "anarchie", vous trouverez 5 600 000 résultats ; "communisme" : 4 370 000 résultats ; "féminisme" : 2 010 000 résultats. Vous me direz que ça ne prouve rien, car "argent" est bien à 209 000 000 de résultats. Mais ça montre juste à quel point ce genre d'idée se répand, et inutile de vous dire qu'elles ne se répandent pas toutes seules.

Ceci m'amène donc à me poser la question : qui répand de telles choses sur le web ? Cherchons donc qui dénonce ce "complot mondial judéo-maçonnique du nouvel ordre mondial international immigrationnistes" : des gens d'extrême droite toujours : Jean Marie le Pen en France, Lyncoln Larouch aux états unis, par exemple :

http://www.youtube.com/watch?v=Byu7vM5kZoo
http://www.youtube.com/watch?v=ziLhOwVtgdQ
etc...

Tout ça pour dire quoi ? Eh bien que face à ça, on a quoi ? face à ces idées démagogiques aussi stupides que néfastes, je ne vois aucune réponse venir, vide, et pourtant il faut réagir. La propagande réalisée par ces gens là s'étend sans cesse et utilise des tas de sujets propres à ces discours pour persuader les gens d'idées qui les mènent à penser que seule l'extrême droite est intègre et solide face à ce monde entièrement corrompu. Si on laisse comme dans les années 1930 ces idées de protectionnisme, national-socialisme (politique actuelle du FN), complotisme, racisme, etc... se développer, on ne peut s'étonner de voir se produire sous nos yeux la même chose : une montée de l'extrême droite qui profite de la crise économique, sociale et politique pour répandre ses idées néfastes. Même dans mon lycée catho, un prêtre a un moment parlé des politiciens qui seraient tous dans la fran-maçonnerie, preuve que ces idées-là viennent de ce genre d'endroits, et que sous prétexte de protéger le peuple d'un ennemi quasi divin, le détourne de son réel adversaire...

edit : aller voir ceci aussi : http://sozio-militant-anarchiste.over-b ... 00777.htmlLénine a écrit:
Dans une société fondée sur le pouvoir de l'argent, tandis que quelques poignées de riches ne savent être que des parasites, il ne peut y avoir de "liberté", réelle et véritable.
ATHEUS
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Re: conspirationisme

Messagede Nyark nyark » 09 Juil 2012, 23:33

Un excellent site sur le sujet :
http://www.conspiracywatch.info/
Je ne crois pas l'avoir vu (mais j'avais peut-être pas les bonnes lunettes 8-) )
La religion est la forme la plus achevée du mépris (Raoul Vaneigem)
Avatar de l’utilisateur-trice
Nyark nyark
 
Messages: 1203
Enregistré le: 30 Oct 2011, 16:46
Localisation: Région parisienne

Re: conspirationisme

Messagede alcibiade » 12 Juil 2012, 17:03

Salut, de tout temps les arrivistes et les caliméros de l'ascenseur social se sont regroupés dans des associations parfois secrètes . Les mafias et les francs maconneries en sont les plus connues . Les règimes communistes et fascistes sont leur ennemis mortels pour des raisons liés à l'universalité de ces règimes qui détestent les dissidences . Avec le temps certaines franc maçonneries et maffias sont devenues trés puissantes dans de nombreux pays nottement dans les pays instables . Les illuminatis sont parait il le plus haut dégrés des francs macons et sont aussi une secte allemande comme l'a dit Athéus . Ils sont accusés de tout les mauxs de la terre , de la magie noire, à la volonté de dominer le monde par tout les moyens et ce depuis Babylone voire avant !!
Autre chose que pensent les anars sur le fait que les camps de concentrations nazis n'aient pas été détruits par l'aviation US durant la guerre 40 et pourquoi l'argent occidental pour payer le pétrole arabe sert à financer l'intégrisme islamisme violent fasciste et anti-occidental ??
Le chaos du monde est il voulu ou bien est il naturel car l'homme étant lui même chaotique ....??
En tout cas la France actuelle est frappée de 3 schyzophrènies : le nord est germain et le sud latin, le libéralisme et le communisme subventionnaliste se cotoie, ainsi que le rationalisme et le spiritualisme . Tout cela crée de nombreux flottements existentiels et culturels qui favorise l' asservissement des peuples qui ne savent pas comment faire pour s'en sortir . Le sport-compètitivité est devenu la dernière religion, le dernier nationalisme, la dernière chevalerie des temps modernes . Poussant des comportements jusqu'à l'absurde comme les délocalisations industrielles, les équipes de foot avec plein d'étrangers, le capitalisme francais et l'agriculture hyper subventionnée, une scolarité massive déconnectée de l'économie sociale utile . Les conspirationistes disent que tout cela est voulu afin que le chaos général engendre par lassitudes des peuples fatigués un gouvernement mondial proto-fasciste dont l'ONU serait les prémisces . Je crois qu'il n'y a pas de concertations mais que le monde est le résultat de l'instabilité de nos âmes et de nos comportements .
Salutations anarchistes .
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Re: conspirationisme

Messagede Kzimir » 12 Juil 2012, 22:39

Tes formulations sont bizarres Alcibiade je trouve. A vrai dire je ne comprends pas ce que tu veux dire.
Dire qu'il existe des sociétés secrètes n'est pas du conspirationnisme, c'est même une banalité, le conspirationnisme par contre c'est de faire de leur existence la clé de toute explication sociale.
L'anarchisme est issu du courant de pensée socialiste, et se base sur une analyse matérialiste de la société. Cette analyse rend inutile toute théorie conspirationniste : si la société est régie par la contradiction entre les classes et les groupes sociaux et au sein de celles-ci, alors les société secrètes ne sont rien de plus que des lobbys, des clubs, ou des associations folklorique. Les grands patrons n'ont pas besoin de se retrouver les nuits de pleine lune déguisés en clown pour dominer le système, leur condition de capitalistes suffit.
Kzimir
 
Messages: 782
Enregistré le: 13 Fév 2010, 16:15

Re: conspirationisme

Messagede MélusineCiredutemps » 12 Juil 2012, 22:59

Kzimir a écrit:Tes formulations sont bizarres Alcibiade je trouve. A vrai dire je ne comprends pas ce que tu veux dire.
Dire qu'il existe des sociétés secrètes n'est pas du conspirationnisme, c'est même une banalité, le conspirationnisme par contre c'est de faire de leur existence la clé de toute explication sociale.
L'anarchisme est issu du courant de pensée socialiste, et se base sur une analyse matérialiste de la société. Cette analyse rend inutile toute théorie conspirationniste : si la société est régie par la contradiction entre les classes et les groupes sociaux et au sein de celles-ci, alors les société secrètes ne sont rien de plus que des lobbys, des clubs, ou des associations folklorique. Les grands patrons n'ont pas besoin de se retrouver les nuits de pleine lune déguisés en clown pour dominer le système, leur condition de capitalistes suffit.


Entièrement d'accord ! :clap: Je ne voie rien à ajouter à cela ni comment mieux le formuler... Même si ce serait super que les grands patrons se retrouvent les nuits de pleine lune déguisés en clown :lol:
MélusineCiredutemps
 

Re: conspirationisme

Messagede Nyark nyark » 12 Juil 2012, 23:35

Je les trouve plus que bizarres aussi Alcibiade. Tu arrives à dire tout et son contraire en un post. Ce serait peut-être bien que tu explicites un peu ta pensée de façon plus claire.
La religion est la forme la plus achevée du mépris (Raoul Vaneigem)
Avatar de l’utilisateur-trice
Nyark nyark
 
Messages: 1203
Enregistré le: 30 Oct 2011, 16:46
Localisation: Région parisienne

Re: conspirationisme

Messagede alcibiade » 25 Juil 2012, 11:32

Je l'ai déjà dit , les conspis sont des paranos qui mettent un complot mondial derrière chaque bizarerie de l'histoire .
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Re: conspirationisme

Messagede Massinissa » 25 Juil 2012, 17:38

alcibiade a écrit:Bonjour, Je pense qu'il y a 2 conspirationismes celui qui participe à un complot et ceux qui croient que le monde n'est que complot . :

Cest kiff kiff pour moi c'est un mouvement dans son ensemble
La liberté ne se donne pas, elle se prend !
Avatar de l’utilisateur-trice
Massinissa
 
Messages: 198
Enregistré le: 07 Avr 2012, 12:46

Re: conspirationisme

Messagede Flo » 02 Aoû 2012, 10:58

Excellent article paru dans Alternative Libertaire sur la question

Dossier Conspirationnisme : le boulet de la critique sociale

« J’ai des doutes sur les attentats du 11 Septembre. » Qui n’a déjà entendu cela ? Les théories du complot n’ont cessé de se développer depuis dix ans, et cela n’a rien de réjouissant. Car, après les superstitions et les religions, elles constituent de nouvelles œillères, une nouvelle entrave à la révolte, en obscurcissant la compréhension du capitalisme et de l’impérialisme.


« La vérité est ailleurs ». Au début des années 1990, la célèbre série télévisée X-Files mettait aux prises deux agents du FBI affectés au « département des affaires paranormales »avec un monde inquiétant régi par des forces occultes. Fox Mulder et Dana Scully – c’est leur nom – affrontaient au fil des épisodes un double complot : l’un gouvernemental fomenté par des élites malfaisantes, l’autre par des extraterrestres conquérants dont les élites voulaient précisément cacher l’existence. Atmosphère paranormale, thèmes ufologiques (ufologie = étude des objets volants non identifiés), cynisme et dissimulation des puissants « qui savent », décryptage accessible aux seuls initiés : la série se taillait un vrai succès en jouant sur tous les ressorts de l’imaginaire conspirationniste. Depuis, la veine a été largement exploitée, le Da Vinci Code de Dan Brown n’étant que l’exemple le plus connu. Or, si avec le mystère et le complot on peut faire de la bonne télévision et un cinéma distrayant, on ne peut faire que de la mauvaise politique. Et c’est tout le problème que pose le « conspirationnisme », cette sorte d’aliénation de la pensée qui imagine qu’à l’origine de tout événement historique, il y a la conspiration d’un groupe occulte suffisamment puissant pour tirer d’innombrables ficelles, tout en restant bien entendu hors de la vue du commun des mortels.

À l’explication visible – soit officielle, soit communément admise – comme à l’inexpliqué temporaire, le conspirationnisme oppose une explication cachée, accessible uniquement à ceux et celles qui sauront en décrypter sans fin les indices alimentant une grille de lecture globale. Dans l’imaginaire conspirationniste, aucune place n’est laissée à l’imprévu, au non-intentionnel, au hasard, à l’erreur. Toute coïncidence est révélatrice. L’enchaînement des évènements relève obligatoirement d’une causalité parfaite et maîtrisée par ses protagonistes secrets.

Dénonçant des manipulations, la théorie du complot fonctionne elle-même en boucle, sur un mode manipulatoire, en ce sens que sa grille de lecture est préétablie. La conspiration et ses bénéficiaires préexistent aux indices qui sont censés leur donner corps.

Pensée policière de l’histoire

Pensée policière de l’histoire, elle n’est jamais très loin de la véritable critique sociale et politique, et la parasite plus qu’elle ne la concurrence. Ainsi, quand on s’interroge par exemple sur les conditions dans lesquelles les multinationales pharmaceutiques vont profiter de l’épidémie de grippe A, on est dans le politique. Quand on les désigne, sans preuve, comme étant à l’origine de l’épidémie « parce que cela leur rapporte », il y a glissement, on est passé dans le conspirationnisme.

Les attentats du 11 septembre 2001 ont dopé le conspirationnisme. À cette occasion, il a, de façon désolante, accédé au statut de « pensée » subversive, non conforme. Paradoxalement, c’est aux États-Unis que la version officielle du 11 Septembre est la plus mise en doute. Il faut dire que la méfiance instinctive à l’égard du gouvernement fédéral y est culturellement telle que toutes les théories du complot y prolifèrent. Dans ce cas précis, un réflexe patriotique et raciste semble avoir joué. Que des Arabes avec des cutters puissent avoir porté un tel coup à la superpuissance mondiale est du domaine de l’impensable pour beaucoup de citoyennes et de citoyens des États-Unis. Le scénario ne peut donc être qu’autre, la Maison-Blanche et la CIA sont nécessairement impliquées.
De Bigard à Rockin’Squat

On mesure l’expansion du conspirationnisme quand des personnalités prennent le risque de faire état publiquement de leur proximité avec ces thèses. C’est le cas de l’humoriste Bigard, de l’actrice Marion Cotillard, du cinéaste Mathieu Kassovitz, des rappeurs Rockin’Squat et Keny Arkana… ainsi que de Jean-Marie Le Pen et même de l’ex-ministre Christine Boutin.

Signe des temps, comme à chaque poussée de conspirationnite aiguë, les Illuminatis (voir le best-of ci-contre) sont de retour. Ou plus exactement leur mythe. Le Mouvement des damnés de l’impérialisme (MDI), groupe d’extrême droite de Kemi Seba, les place au cœur de son combat contre les « puissances occultes ». Le Libre-Penseur, un dentiste marseillais qui, entre deux plombages, est devenu l’un des conférenciers vedette d’Égalité et Réconciliation, autre groupe d’extrême droite piloté par Alain Soral, en fait une obsession.

Quête de sens

Pour Jean-Bruno Renard, sociologue à l’université Montpellier-III, la déstructuration sociale et culturelle des sociétés modernes constitue le terreau de développement des théories du complot. Les causes en sont pour lui le « relativisme cognitif », la « fragmentation en sous-cultures », la dévalorisation des « canaux officiels de communication » (politiques et médias), ou la confusion accrue entre l’image et le réel. Pierre-André Taguieff, dans La Foire aux illuminés (Fayard, 2005), évoque lui la fin des grandes religions politiques ou institutionnelles et la quête de sens qui en découle. « Tout se passe comme si le Complot était en passe de chasser le Progrès comme sens de l’histoire », écrit-il.

Le conspirationnisme, en inventant des causes fantaisistes à des événements bien réels, obscurcit en fait les véritables mécanismes du marché, du capitalisme et de la globalisation, qui, pour révoltants qu’ils soient, sont tout ce qu’il y a de plus logique. Comme si les conspirationnistes ne pouvaient pas admettre que le capitalisme est en soi un système pervers, et qu’ils avaient besoin d’en faire porter la responsabilité à des groupes occultes. Un exemple ? Le groupe Bilderberg. Celui-ci existe réellement. C’est un séminaire qui rassemble une fois par an la crème des classes dirigeantes occidentales pour des conférences et des pourparlers divers. C’est typiquement une institution qui, par sa seule existence, nous en apprend sur le caractère de classe et non démocratique du système capitaliste. Mais sa confidentialité suscite la curiosité. Les conspirationnistes lui attribuent du coup des pouvoirs démesurés et maléfiques. Le sommet de Davos est de même nature : c’est un lieu où un grand patron se doit d’être vu pour prouver qu’il compte ; idem pour un politicien. D’ailleurs, il n’est nullement besoin de Bilderberg ou de Davos pour que les milieux des affaires, politique et médiatique se fréquentent. Les réseaux de sociabilité et de reproduction de la bourgeoisie suffisent amplement. Tout cela ne relève pas du complot, mais d’une connivence de classe établie. Des sociologues l’étudient. Il suffit même de lire Point de vue pour le constater : capitaines d’industrie, politiciens, aristocrates et stars de la télévision se fréquentent et marient leurs enfants ensemble. Vous voulez un groupe plus influent en France que les francs-maçons et les illuminatis réunis, sans complot ni société secrète ? Ça s’appelle le Medef, l’UMP et le PS…

Un nouveau « socialisme des imbéciles »


Pour l’extrême gauche, le conspirationnisme pose problème, comme l’antisémitisme a posé problème au socialisme du XIXe siècle. L’aversion populaire pour l’image du « banquier juif » avait bénéficié d’une certaine complaisance chez les socialistes et les anarchistes, qui, bien que n’en étant pas dupes, pensaient que l’antisémitisme populaire pouvait alimenter l’anticapitalisme. L’Affaire Dreyfus leur montra qu’il alimentait en fait surtout l’extrême droite. Ils s’en mordirent les doigts et déclarèrent que l’antisémitisme était en fait « le socialisme des imbéciles ». Aujourd’hui, le conspirationnisme est le nouveau « socialisme des imbéciles », qui sous couvert de subversion, simplifie le monde, instille de l’irrationnel dans la pensée, discrédite la critique sociale radicale, et au bout du compte décourage toute action collective – à quoi bon agir en effet puisque « tout est joué d’avance » par les « maîtres occultes » ? Comme les diverses religions et superstitions, le conspirationnisme est un ennemi, et il est temps de le dire.

Emma Klotz
"La société à venir n'a pas d'autre choix que de reprendre et de développer les projets d'autogestion qui ont fondé sur l'autonomie des individus une quête d'harmonie où le bonheur de tous serait solidaire du bonheur de chacun". R. Vaneigem
Avatar de l’utilisateur-trice
Flo
 
Messages: 347
Enregistré le: 27 Mai 2012, 23:43

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité