Esclavage

Re: Esclavage

Messagede bipbip » 25 Nov 2017, 11:01

Montpellier samedi 25 novembre

Rassemblement de protestation contre les évènements en Lybie

à 17h00 sur place de la Comédie.

Pour dire NON aux abus, à la violence aux tortures, NON à l'esclavage du 3ème millénaire, NON aux camps de concentration et NON à la vente aux enchères d'êtres humains ! A l'initiative du Collectif du 10 Mai pour la Mémoire de l'Esclavage. Voir affiche : http://www.resistons.net/images/2017/In ... /Lybie.pdf

https://herault.demosphere.eu/rv/7877


Nantes samedi 25 novembre

à 14h : RASSEMBLEMENT
Au Mémorial de l'abolition de l'esclavage
Quai de la fosse, Nantes (Pont Anne de Bretagne)

https://www.facebook.com/45033475850361 ... 224197567/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24233
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Esclavage

Messagede Pïérô » 25 Nov 2017, 20:59

Toulouse, dimanche 26 novembre

Manif contre l'esclavage en Libye et contre les frontières

à 14h30, Monument aux morts, Allée François Verdier

Le collectif AutonoMIE appelle à prendre part à la manifestation organisée en réaction aux dernières images nous parvenant de Libye. Depuis plusieurs années, les ressortissant-es d'Afrique subsaharienne y sont en effet massivement vendu-es et exploité-es comme des esclaves. RDV dimanche 26 à 14h30 à François Verdier !

Le collectif AutonoMIE regroupe 80 jeunes originaires d'Afrique de l'Ouest dont une grande partie est passée par la Libye. Kidnappés puis passés de main en main pendant plusieurs mois, tous nous rapportent les mêmes récits d'horreur : tortures, rançonnages, exploitation, viols, exécutions sommaires… « Seule la mort peut vous libérer de la Libye », raconte un jeune.

Et pourtant. Certains ont survécus jusqu'à nous et se battent aujourd'hui à Toulouse pour avoir le droit d'aller à l'école et de travailler. Les rescapés de l'enfer libyen vivent parmi nous et ont besoin de notre soutien : comment ne pas accompagner notre indignation d'une solidarité concrète et directe avec les victimes de la politique migratoire européenne ?

En effet, aucune de ces atrocités ne pourrait avoir lieu si la libre circulation n'était pas un privilège réservé aux Blanc-hes. Guinéens, Camerounais, Maliens, Ivoiriens, comment leur refuser l'accès à un pays, la France, qui les a colonisé et qui profite encore d'un système d'exploitation et de domination si rentable ? L'enfer libyen n'est que la conséquence de nos choix politiques.

Pour la liberté de circulation,

Contre la négrophobie,

Contre le néocolonialisme et toute autre forme de domination,

TOUS ET TOUTES DANS LA RUE !!!

La manif, déposée en préfecture, partira du Monument aux morts à 14h30 et finira à Jean Jaurès.


https://toulouse.demosphere.eu/rv/16527
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20684
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Esclavage

Messagede Pïérô » 25 Nov 2017, 22:08

L'esclavage dans le monde (2016)

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20684
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Esclavage

Messagede bipbip » 27 Nov 2017, 20:15

Des manifestations à Paris et Dakar contre l'esclavage en Libye

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté vendredi devant l’ambassade de Libye à Paris pour réclamer la fin de l’esclavage des migrants africains dans ce pays et dénoncer la “complicité” des dirigeants africains et occidentaux, a constaté l’AFP.

A Dakar, une centaine de personnes ont également manifesté vendredi pour dénoncer l’esclavage en Libye et réclamer des actions de la part de gouvernements africains.

... http://fr.africanews.com/2017/11/24/des ... -en-libye/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24233
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Esclavage

Messagede bipbip » 30 Nov 2017, 15:21

Compte-rendu de l’AG contre la mise en esclavage des migrants en Libye (25 novembre)

Samedi 25 novembre, de nombreuses mobilisations « contre » étaient prévues à Paris (contre les identitaires, contre les violences faites aux femmes et contre la déshumanisation des noir.e.s en Libye) ce qui laissait présager que de nombreux/ses camarades ne pourraient se rendre à l’AG appelée à 14h à la Bourse du Travail par un nombre conséquent d’organisation et de collectifs africains. Voici un compte rendu subjectif et relativement partiel de cette AG, suivie d’une réflexion concernant ce jeune mouvement.

... https://paris-luttes.info/compte-rendu- ... re-la-9149
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24233
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Esclavage

Messagede bipbip » 30 Nov 2017, 18:42

Migrants réduits en esclavage en Libye : pourquoi l’Europe est complice

Après les détentions arbitraires, les tortures et les viols, voici les marchés aux esclaves. La Libye est progressivement devenue un enfer pour les migrants qui tentent leur chance vers l’Europe. Un enfer alimenté par les financements de l’Union européenne qui a accordé plusieurs millions d’euros aux garde-côtes libyens et aux « autorités » du pays, dont les exactions sont pourtant dénoncées par les grandes organisations des droits humains. Va-t-on laisser l’Europe conduire une politique qui consent à la torture, au viol et désormais à la mise en esclavage d’individus ?

... https://www.bastamag.net/Migrants-redui ... t-complice
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24233
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Esclavage

Messagede bipbip » 30 Nov 2017, 21:01

Marche pour l'abolition de l'esclavage

samedi 2 décembre 2017 à Paris
à 14h, Place du Chancelier Adenauer

À l'occasion de la journée internationale pour l'abolition de l'esclavage. Nous organisons une marche pacifique et ouverte à toutes et tous. Départ samedi à 14h de la place Adenauer à proximité de l'ambassade de Libye rue Lamoureux Paris 16e. Station Porte Dauphine ligne 2.

Arrivée en face du Ministère des Affaires Etrangères.

#Stopesclavageenlibye #stopesclavage #Abolition

« Les révélations des journalistes de CNN n'ont fait que confirmer ce que l'on savait déjà depuis plusieurs années, la généralisation de l'esclavage et de la mise en vente de migrants en transit par la Libye. Vendus tel du bétail sur les marchés, voire dans des garages, ces migrants sont privés de toute dignité et sont victimes d'innombrables exactions, tortures, sévices sexuels, demandes de rançons. Cette situation barbare et criminelle doit être condamnée avec la plus grande vigueur.
• Nous exigeons du gouvernement libyen une action immédiate et ferme pour faire cesser le retour de l'esclavage en Libye.
• Nous exigeons du gouvernement français et de l'Union Européenne l'arrêt de la coopération sécuritaire avec le gouvernement libyen.

Par ailleurs, nous soulignons que cette situation désastreuse découle des politiques répressives à l'encontre des migrants qui tentent de joindre l'Europe. Nous dénonçons les politiques française et européenne de contrôle sécuritaire des migrants, et nous demandons que soit mis fin aux pratiques des Etats qui débouchent directement sur la situation actuelle en Libye. Nous soulignons la passivité de l'Union Africaine devant cette tragédie. »

https://www.facebook.com/events/2041114972792281/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24233
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Esclavage

Messagede bipbip » 02 Déc 2017, 20:26

Exploitation infantile

« Vidomègon », les enfants-esclaves du Bénin

« Vidomègon », c'est le terme qui était utilisé pour désigner des enfants de familles pauvres envoyés sous le tutorat de familles plus aisées moyennant service domestique. Aujourd'hui il désigne des enfants de 5 à 15 ans qui sont loués ou achetés pour travailler 10h par jour.

Vieille tradition du Benin, les Vidomègon, littéralement « les enfants placés auprès de quelqu’un » en font, la langue la plus parlée du pays. Au départ, cette pratique visait à échanger le travail domestique d’un enfant contre son éducation, faisant ainsi miroiter sur fond de misère une possible élévation sociale. Aujourd’hui, il ne reste de cette pratique que le pur esclavage des enfants, puisque 90 % des Vidomègon ne sont même pas scolarisés. Les enfants confiés par leurs parents à de riches familles, faute de pouvoir les nourrir, les loger et leur permettre un accès à l’éducation se retrouvent à récurer la devanture d’un magasin, à effectuer des travaux de maçonnerie, de la vente ambulante ainsi que des tâches manuelles en tout genre. Pour faire clair, ils servent de petites mains 7/7j et 10/24h à leur tuteur/tutrice/tortionnaire qui les exploitent en prenant leur salaire de labeur.

La législation du Bénin interdit de faire travailler tout enfant de moins de 14 ans, loi très peu respectée : un enfant sur deux travaille, et ils ont souvent moins de 10 ans garçons et filles. En Afrique de l’Ouest, les enfants comptent pour 44% de la population, ce qui en fait une ressource pour les gérants des traites infantiles. « La demande en main d’œuvre est forte sur le marché. L’âge de départ a commencé à chuter, les enfants sont recrutés dès cinq ans. Les employeurs vont les chercher au village ou passent par des réseaux familiaux. Désemparés, attachés à la tradition et ignorants de la vie citadine, les parents confient leur progéniture. Au village, il n’y a pas à manger. Ici, ils n’y touchent pas et c’est encore plus frustrant ! », analyse Emilie Kpadanou, psychologue pour enfants à la fondation Terre des hommes Bénin qui accueille et réinsère des enfants victimes de traite.

Exploitation et maltraitance, près de 200 000 enfants d’Afrique de l’Ouest se débattraient dans les filets de la traite selon l’UNICEF. Les familles pauvres subissant de plein fouet la violence impérialiste d’appauvrissement du continent sont poussés à faire de leurs enfants des vidomègon, des enfants-esclaves. Après la diffusion d’un reportage sur TF1 le 26 novembre, la ministre des Affaires sociales du Bénin, Bintou Chabi Adam Taro avait déclaré que les Vidomegon n’avait aucun rapport avec l’esclavage et que ce n’était ainsi qu’un problème de maltraitance. Il s’agit pourtant bien du travail forcé de milliers d’enfants, réservoir de main d’œuvre gratuite, corvéable à merci. Comme c’est le cas en Libye, comme c’est le cas partout où le capitalisme et son corollaire, l’impérialisme sèment la misère, des enfants, des hommes, des femmes sont soumis au règne de l’exploitation la plus cruelle, l’esclavage.


http://www.revolutionpermanente.fr/Expl ... s-du-Benin
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24233
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Esclavage

Messagede bipbip » 14 Déc 2017, 19:11

L’Union européenne dans son ensemble, et l’Italie en particulier, sont complices des violations des droits humains commises contre les réfugiés et les migrants en Libye. Enquête.

Les responsables des violations commises en Libye sont connus...

Les auteurs des atteintes inqualifiables contre les migrants et les réfugiés sont identifiés, les liens qui les relient aussi.

Les agents de la Direction centrale de lutte contre les migrations illégales (sic) qui sont responsables et travaillent dans les centres de détention

Ils sont responsables, directement ou indirectement, des sévices infligés aux migrants et réfugiés détenus, et même de leur mort. Les gardiens sont en lien avec des groupes privés auxquels ils revendent les personnes détenues dans leurs centres.

L’impunité est totale. Le bureau du Procureur public manque cruellement de moyens pour enquêter et la situation sécuritaire du pays n’arrange rien. Surtout, le fait que la migration irrégulière soit punie par la loi dissuade totalement tout étranger sans statut régulier d’aller porter plainte s’il a été victime d’abus en Libye.

... https://www.amnesty.fr/refugies-et-migr ... t-complice
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 24233
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité