SCOP-TI coopérative ouvrière

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede bipbip » 04 Oct 2015, 14:14

Les infusions 1336 de Scop-Ti sont aussi disponibles en ligne
http:/ /www.maxicoffee.com/1336-scop-m-321.html?gclid=CN76n-aPosgCFUUOwwodtp0Oeg
(pour ouvrir le lien rapprocher les deux barres //)
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Béatrice » 05 Oct 2015, 00:04

Leur butin de guerre : l’usine et les machines soigneusement entretenues

http://alternativelibertaire.org/?Scop- ... b-en-toute

Pour l'outil industriel seulement, spécifique à l'activité de la SCOP TI, cédé par UNILEVER, c'est la Communauté urbaine de Marseille qui est désormais propriétaire du terrain et des bâtiments après avoir fait valoir son droit de préemption.

Le 5 septembre 2012 : La communauté Urbaine de Marseille achète les terrains et Bâtiments de l’usine, UNILEVER est contraint par la lutte à y céder également l’ensemble de l’outil industriel pour l’euro symbolique.

( même cédé pour l'euro symbolique, la CUM de Marseille est néanmoins propriétaire de l'outil industriel du site...)
viewtopic.php?f=72&t=5143&start=330#p107247

http://www.marsactu.fr/business/fralib- ... 28558.html
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2772
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Béatrice » 14 Fév 2016, 18:52

Les ex-Fralib, un exemple à suivre ?

émission " La voix est libre " de samedi 13 février à 11h30 sur France 3 Provence-Alpes
( de 0mn à 31mn30 )

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... ence-alpes
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2772
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Pïérô » 02 Mar 2016, 02:57

La nouvelle vie, sans patron ni dividende, des anciens Fralib

Le chiffre d'affaires grimpe et on réembauche peu à peu les "copains": six mois après l'arrivée de leur thé en rayon, les ex-Fralib, dont le combat contre Unilever est devenu un symbole des luttes sociales, redécouvrent la vie d'entreprise. Sans patron, ni dividende.

... https://fr.news.yahoo.com/nouvelle-vie- ... 13473.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Béatrice » 18 Avr 2016, 18:58

mardi 19 avril 2016 à GARDANNE

-18 h 30 Médiathèque Nelson Mandela, Bd Paul-Cézanne, 13120

Projection-débat sur le combat des Fralib
Le Travail et la réappropriation d’une usine par ses salariés

Aux prémisses de l’été 2015, les ex-Fralibs de Gémenos ont relancé les chaînes de productions en donnant vie à la Société Coopérative Ouvrière Provençale.( SCOP-TI )
La Scop-Ti est née, après 4 années de luttes contre la fermeture de l’usine Fralib, connue alors pour son thé Elephant.
Des étudiants du master d’ergologie d’Aix-Marseille Université sont allés à la rencontre de ces ouvriers quelques semaines avant le redémarrage et le lancement de la gamme de thé "1336". Il s’agissait de comprendre comment cette lutte pouvait avoir changé les regards sur son propre travail, le sien, celui des autres et les espoirs qui animaient ces acteurs la veille d’un retour à la "normale", un retour au travail.
Telle est l’ambition du film documentaire (30 minutes) présenté ce soir.

La projection sera suivie d’un débat avec la participation de salariés de Fralib et les réalisateurs du film et un intervenant universitaire.
Un stand de la SCOP -TI sera également au rendez vous.

Image
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2772
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Pïérô » 21 Avr 2016, 22:10

Viols le fort (34) samedi 23 avril 2016

Déjeuner-Théâtre "1336" Suivi d’un échange avec les ouvriers de la SCOP TI et d’une dégustation de leurs produits

Samedi 23 Avril à 12h: Déjeuner-Théâtre "1336"
Est-ce une date ? Un code secret ? La consommation annuelle de thé pour un anglais ?

C'est l'histoire d'ouvriers qui se battent pour conserver leur travail et préserver leur usine de Gémenos,

vouée à la fermeture. Après 1336 jours de mobilisation exemplaire, ils ont fini par l'emporter.

Dans la lutte, ils ont écrit leur histoire et vous la racontent.

Suivi d'un échange avec les ouvriers de la SCOP TI et d'une dégustation de leurs produits

« 1336 Thés et Infusions »

http://herault.demosphere.eu/rv/4978
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Pïérô » 31 Mai 2016, 00:42

Voici quelques bonnes nouvelles de SCOP-TI :

Nous avons célébré hier, 26 Mai 2016, le 2ème anniversaire de la signature
de l’accord de fin de conflit et le 1er anniversaire de la naissance de nos
deux marques "1336" et "SCOP-TI".

Pour l'occasion, la pièce de théâtre montée par les anciens Fralib, los
théatros, rappelant les grandes heures de la lutte et le dénouement que l'on
sait, s'est jouée sur le parvis de l'usine.

Nous accueillions dans le même temps les stagiaires de COEPTIS promotion 8,
venus exceptionnellement à l'usine pour suivre leur cursus de formation qui
s'inscrit dans le giron de l'Economie Sociale et Solidaire.

Nous avons également finaliser la mise à jour de notre site internet à
l'adresse http://scop-ti.com <http://scop-ti.com/> en consacrant, pour
l'événement, un article rappelant les enjeux de la création de nos marques
propres, en particulier "1336" qui est pour le moment notre marque la plus
représentée : http://www.1336.fr/index.php?id=1654

Le site SCOP-TI permet de suivre nos actualités, notre démarche et la
politique mise en œuvre, mais aussi acheter nos produits en ligne et
recenser les points de ventes dans lesquels nos produits sont désormais
disponibles. Cette cartographie que nous veillons à actualiser régulièrement
témoigne du chemin parcouru depuis 9 mois! :
http://www.1336.fr/points-de-vente.html

L'évolution de la production des produits SCOP-TI, comptant désormais 8
recettes, nous permet d'envisager l'élaboration d'un travail similaire que
vous pourrez suivre à partir du lien suivant:
http://www.scop-ti.fr/points-de-vente.html

Pour finir cette semaine en beauté, nous avons la joie de vous annoncer que
SCOP-TI a obtenu le Premier Prix PME RSE Carrefour dans la catégorie
"Approvisionnement Local" qui lui a été décerné dans le cadre de son projet
de "réimplantation d'une filière française de plantes à infusion".
http://www.scop-ti.fr/index.php?id=1656

Bonne fin de semaine à tous !

Amicalement,

Les Coopérateurs de SCOP-TI.

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Pïérô » 25 Sep 2016, 14:57

Villeneuve d'ascq (59), mercredi 28 septembre 2016

Projection de "1336 jours, des hauts, débats mais debout"
En présence du réalisateur Claude Hirsch.

à 20h, Cinéma Méliès, Centre commercial du triolo, rue Traversière, Villeneuve d'ascq

1336 : c'est le nombre de jours que les ouvriers de Fralib Gémenos auront eu à lutter pour réussir à faire d'un drame social annoncé une nouvelle aventure collective.
Avec « 1336 jours : des hauts, débats, mais debout », Claude Hirsch livre son deuxième film sur cette histoire symbolique de notre époque, et nous fait découvrir ce quotidien bouleversé, qui amènera les ouvriers à décider ensemble leur modèle de société.

http://www.amis.monde-diplomatique.fr/article5040.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Béatrice » 27 Sep 2016, 20:25

[Livre] " Fralibres ", pas un roman mais une belle histoire de 1336 pages

Les éditions Le Temps des Cerises viennent de sortir "Fralibres", un ouvrage retraçant la lutte des salariés de l'usine de thé de Gémenos dans les Bouches-du-Rhône qui ont réussi à faire plier le géant Unilever pour reprendre leur outil de travail en coopérative.

http://www.lamarseillaise.fr/culture/li ... 0.facebook
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2772
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Pïérô » 14 Oct 2016, 00:08

La Marseillaise, 30 septembre 2016

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Béatrice » 02 Nov 2016, 18:28

Projection de Demain l'usine le vendredi 4 novembre à 18h15 à l'Alcazar à Marseille pour le Mois du film documentaire !

La séance sera précédée par la projection à 17h de Petite Histoire d'une république libre de Franco Revelli dans le cadre de la programmation thématique "Deux utopies" :

"Focus sur deux jeunes réalisateurs porteurs d’un regard à la fois imaginaire et on ne peut plus réaliste sur un autre mode de gouvernance au sein du territoire de Marseille."

Projections en présence des réalisateurs et suivies d'un débat.

Séance gratuite

BMVR Alcazar
58 Cours Belsunce
13001 Marseille


Demain l'usine, 50', 2016

Un film de Clara Teper

"Après 4 ans de lutte contre la multinationale Unilever, les ouvriers de Fralib se sont réappropriés leur usine et gèrent collectivement leur coopérative ouvrière, la Scop-ti. Quelques mois après la relance de la production, que signifie pour chacun cette nouvelle manière de vivre le travail ?"

Bande-annonce : https://vimeo.com/165328041

Image : Chloé Mazoyer
Son : Florence Chirié
Montage : Tara Brown
Mixage : Godefroy Giorgetti
Etalonnage : Romain Le Roux
Production : Aix-Marseille Université

https://www.facebook.com/events/1698133317169550/
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2772
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Béatrice » 16 Fév 2017, 21:44

Les ex salariés de Fralib et coopérateurs de SCOP TI doivent relever un nouveau défi ( de taille ) : atteindre l'équilibre financier afin de faire face, entre autre, à la hausse exponentielle du loyer dont le proprétaire de l'usine et du site la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole est particulièrement vorace en prévoyant, si le bail devait être prolongé, de fixer le montant du loyer annuel à 310 000 € !


Gémenos : le rebond difficile des ex-Fralib


La Scop TI peine encore à atteindre l'équilibre et pointe notamment la lourdeur du loyer payé à la Métropole Aix-Marseille

http://www.laprovence.com/article/papie ... ralib.html


Le 19/20 de Fance 3 du 15/02/2017

http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... ence-alpes
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2772
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede bipbip » 06 Mar 2017, 18:01

Six mois plus tard : la nouvelle vie, sans patron ni dividende, des anciens Fralib

Le chiffre d'affaires grimpe et on réembauche peu à peu les "copains": six mois après l'arrivée de leur thé en rayon, les ex-Fralib, dont le combat contre Unilever est devenu un symbole des luttes sociales, redécouvrent la vie d'entreprise. Sans patron, ni dividende.

... http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... ebook.com/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede Denis » 01 Avr 2017, 21:52

Le combat continue pour les fralibs

Où en sont les Fralibs ? Les anciens salariés du groupe Unilever se sont battus quatre ans pour empêcher la fermeture de leur usine puis ont créé leur coopérative, Scop-Ti. Alors qu’ils amorcent leur 3e année d’activité, Olivier Leberquier fait le bilan.

https://www.streetpress.com/sujet/14907 ... ent-combat

à lire absolument !
Qu'y'en a pas un sur cent et qu'pourtant ils existent, Et qu'ils se tiennent bien bras dessus bras dessous, Joyeux, et c'est pour ça qu'ils sont toujours debout !

Les Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur-trice
Denis
 
Messages: 1037
Enregistré le: 16 Sep 2011, 22:07
Localisation: Oraison, Alpes de Haute Provence, le zéro-quatre

Re: SCOP-TI coopérative ouvrière

Messagede bipbip » 25 Mai 2017, 19:23

Ex-Fralib : en faire des tonnes pour gagner !

Victorieux en mai 2014, contre le groupe Unilever, au bout de quatre ans de lutte, les ex-Fralib ont conservé leur usine à Gémenos et crée Scop-TI, leur coopérative. Un autre combat a commencé : celui de la pérennisation de la Scop.

« On s’en sort tous ensemble, ou on perd tous ensemble ». La formule est plus qu’un slogan pour les ex-Fralib, c’est une ligne de conduite. Ils ont gagné contre le groupe Unilever au terme d’une lutte collective de 1336 jours. Pour la Scop, même tarif. Le succès ou l’échec sera celui de tous.

Fort de ce principe, tous les ex-Fralib encore présents à la fin de la lutte et souhaitant participer à l’aventure, ont été embauchés. Ils sont aujourd’hui 42 à y être salariés et passeront bientôt à 46. « Nous avons procédé différemment des entreprises capitalistes en intégrant les salariés en fin de droit, avant la montée en puissance de la coopérative » revendique Olivier Leberquier délégué CGT et directeur général délégué de Scop-TI. Un choix périlleux pour l’équilibre de la société, dont la montée en charge a été contrariée avant même sa création.

Lors de son passage à l’usine en 2012, « Arnaud Montebourg a pris l’engagement d’imposer à Unilever la réquisition de la marque Éléphant », se souvient le syndicaliste. Une promesse vite oubliée. Pire, l’ancien candidat à la primaire socialiste de 2012, devenu ministre du Redressement productif, n’a même pas agité cette menace pendant les négociations en 2013. Une faute impardonnable pour Olivier Leberquier. Avec l’abandon de ce moyen de pression, Unilever a attendu encore un an avant de plier et signer un accord de fin de conflit en mai 2014. Les conséquences ont été lourdes.

Ce temps perdu a contraint les ex-Fralib à créer leur coopérative dans un contexte défavorable. Celui du basculement à droite de la communauté de commune, alors propriétaire pour un euro symbolique des machines. Il leur a fallu guerroyer pour qu’elle les rétrocède aux mêmes conditions et pour obtenir toutes les autorisations. Finalement, la production redémarre en août 2015. Mais, de nombreux ex-Fralib arrivent en fin de droit, rendant leur embauche urgente. De plus, la perte de la marque Éléphant représente plus de 500 tonnes de débouchés en moins.

... https://rapportsdeforce.fr/ex-fralib-en ... ur-gagner/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27135
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité