Management toxique, « lean management »...

MANAGE...MENT

Messagede ARTHUR » 07 Juin 2016, 11:42

Profession réunionneur


Pause au milieu de la production, la réunion de service consume pourtant nos plus belles années.
90% d’entre elles ne servent qu’à la justification des postes de petits contremaitres. Au lieu de définir des orientations de travail, elles ne servent plus qu’à faire des tours de tables où bavassent les plus inutiles d’entre eux. Le contraste est saisissant par rapport aux réunions du syndicat qui est un vrai espace d’échange, de parole et aussi de formation à la prise de parole des moins à l’aise d’entre nous.

Mais revenons aux réunion du boulot, celles où les paons sont à la parade, Ça parle pour rien dire, il faut juste être vu.
Ce sont des shows à l’éloge de la médiocrité. Les plus parasites passent leur temps dans des monologues fastidieux qu’ils prennent pour les épopées de leur vie en carton. C’est l’Illiade et l’Odyssée des petits bras, une réunion de secoués prétentieux qui produit plus de mousse qu’une bouteille de champagne secouée.

La suite sur: http://www.cnt-f.org/subrp/spip.php?article887
ARTHUR
 
Messages: 350
Enregistré le: 12 Juin 2010, 20:07

Re: MANAGE...MENT

Messagede abel chemoul » 08 Juin 2016, 08:28

si on enlève "Le contraste est saisissant par rapport aux réunions du syndicat qui est un vrai espace d’échange, de parole et aussi de formation à la prise de parole des moins à l’aise d’entre nous." (phrase qui s'apparente à de la publicité mensongère), c'est une bien belle description qui colle parfaitement aux réus des sectes politiques et syndicales !
Image
Avatar de l’utilisateur-trice
abel chemoul
 
Messages: 650
Enregistré le: 26 Mai 2009, 10:40

Re: MANAGE...MENT

Messagede ARTHUR » 08 Juin 2016, 19:58

En fait, le schtroumpf grincheux, ça te va comme un gant (de crin, il va de soi).
Tu nous excusera (peut-être pas, en fait) de ne pas partager ta bile, tant nous sommes contents (et de nous-même sûrement) de tenter à chaque occasion d'exercer et d'adapter les formes de démocratie directe auxquelles notre pratique syndicale s'attache.
C'est sûr, pourquoi critiquer les formes de management dans l'entreprise, alors qu'on peut s'en prendre aux minorités syndicales ?
Au SUB, on est un peu simplets, alors on pense que ce qu'on y fait ne serait pas (pour le moment) possible ailleurs ... c'est te dire !
A l'occasion passe-nous voir, on en rigolera ensemble ...
ARTHUR
 
Messages: 350
Enregistré le: 12 Juin 2010, 20:07

Management toxique, « lean management »...

Messagede Pïérô » 01 Juin 2017, 13:10

Le « lean management », nouveau partenaire minceur du CHU de Tours

A l’occasion de ses vœux pour l’année 2017, la directrice du centre hospitalier de Tours, Marie-Noëlle Gérain-Breuzard, a annoncé au personnel sa volonté de mettre en place une nouvelle technique de management : le « lean ». Dans son dernier bulletin [1], le syndicat SUD du CHU revient sur cette notion.

Une petite définition s’impose. Le terme de lean vient de l’anglais et signifie : « sans gras », « dégraissé ». Cette pratique vient du Japon et a été mise en place par l’entreprise Toyota. Elle a pour objet la recherche de la performance. En clair, on calcule au plus juste le temps nécessaire à une tâche et on supprime tout ce qui ne rapporte pas à l’entreprise, notamment les temps de pause, les temps de discussion, les temps de trajets… Faire toujours plus, plus vite et mieux.

C’est ce lean management qui a été mis en place au sein de certaines grandes entreprises françaises telle que PSA Peugeot, Renault, La Poste, Orange. On voit le désastre que cette technique managériale a engendré chez Orange, avec conjointement une baisse d’effectifs et une augmentation de la charge de travail, des burn-out et surtout une vague massive de suicides au sein du groupe.

Et au CHU ça implique quoi ?
• Baisse des effectifs avec le recours à l’autoremplacement (Whoog) [2], la suppression des postes de contractuels-les ; le non remplacement des départs à la retraite ; la suppression des mensualités d’été…
• Mutualisation du personnel : polyvalence du personnel inter service, inter pôle.
• Augmentation du ratio patient-e-soignant-e : non respect des quotas entrainant un accroissement de la charge de travail par agent.

Les conséquences pour les soignant-es ?
• Augmentation du stress, de la fatigue, des troubles musculo-squelettiques, des risques psycho-sociaux, tensions entre collègues.
• Augmentation des risques d’erreurs, des événements indésirables.
• Augmentation des tâches administratives, des tâches de traçabilité.
• Chronométrage des soins techniques, diminution du temps de relève.

Les conséquences pour les patients ?
• Mise en place de protocole standard pour patient standard : pas de place pour l’imprévu.
• Perte de la singularité du patient, on déshumanise.
• Sabordage du soin relationnel : on sacrifice le temps d’écoute (qui ne rapporte pas) au profit du soin technique.
• Des durées de séjours diminuées au maximum : on renvoie les patients chez eux le plus vite possible, à charge de leur famille de les assister.

En résumé, le lean management, c’est la perte de l’essence même du soin. On traite la pathologie mais pas les patient-es, c’est de la maltraitance institutionnelle. Les soignant-es ont choisi ce métier pour ses valeurs humaines, mais on les ramène à de simples techniciens, que l’on fragilise au profit des bénéfices, qu’on maltraite en détruisant leurs conditions de travail. Ce qui s’est passé chez Orange n’est-il pas suffisant ???

Combien faudra-t-il de suicides pour que nos directions arrêtent de mener ces politiques managériales ? Pour SUD, le lean management est incompatible par nature avec le fonctionnement d’un hôpital et le rôle du service public de la santé. Nous ne sommes pas là pour mesurer notre compétitivité et améliorer nos cadences et notre rentabilité.

Déjà nos collègues en France, dans certains établissements qui ont été les premier-es sinistré-es pâtissent de ce management dangereux. À Lyon par exemple, les organisations syndicales ont fait inscrire le lean management dans les risques psycho-sociaux, par rapport à la charge mentale qu’il fait peser sur les agents.

Et parce que le lean management est au cœur du projet des restructurations voulues par notre directrice, parce qu’il doit être un des outils principaux censé nous imposer les suppressions de postes, de lits, et les futurs plans d’économies, ne laissons pas faire ! Réagissons toutes et tous ensemble !!!


Notes

[1] L’écho des fourmis peut être téléchargé à cette adresse.

[2] Whoog est une application permettant de gérer les absences imprévues de personnel et les remplacements.


http://larotative.info/le-lean-manageme ... -2273.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Management toxique, « lean management »...

Messagede bipbip » 08 Juin 2017, 22:24

Entreprise : Cynisme du « développement personnel »

Les nouvelles techniques de management prétendent se soucier du bien-être des salarié.es. Mais il s’agit en réalité de renforcer notre dépendance à un système déshumanisant, en tentant de nous empêcher de prendre conscience de l’aliénation dont nous sommes victimes. Analyse.

Il n’y a pas plus pernicieux que le développement personnel en entreprise (enfonçons des portes ouvertes !). Sous prétexte de se préoccuper, de façon bienveillante, de la santé psychique des employé.es, on ne cherche en fait qu’à les rendre plus productifs, efficaces, compétents, cyniquement et pragmatiquement parlant (idéologie du rendement).

De façon plus générale, tout discours massivement diffusé promouvant le bien-être, l’épanouissement personnel, dans les conditions modernes de production, promeut implicitement le bien-être du travailleur dans la chaîne de production, et du consommateur hébété dans la consommation ou les loisirs : ce qui est présenté comme une libération est ce par quoi notre dépendance à l’égard d’un système profondément aliénant s’accroît. C’est d’un cynisme de suprême degré (toute la publicité également est fondée sur cette profonde hypocrisie. le développement personnel entendu en ce sens n’étant pas autre chose que le discours publicitaire transposé dans le cadre d’une « sagesse » de vie).

... http://www.alternativelibertaire.org/?E ... -personnel
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Management toxique, « lean management »...

Messagede bipbip » 04 Juil 2017, 23:44

Radio. LE NOUVEAU MANAGEMENT

Pour la dernière émission de la saison et avant la diffusion a partir de lundi prochain d’une sélection d’émission de cette année durant ce mois de Juillet,nous vous proposons l’écoute d’une intervention de Danielle Linhart,sociologue du travail,sur ses recherches concernant les nouvelle méthodes de travail dans les entreprises

Cela se déroulait ce 24 Juin,dans le cadre de la 5eme édition du festival de la CNT-confédération nationale du travail.

Emission à écouter : https://actualitedesluttes.info/?p=2572
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Management toxique, « lean management »...

Messagede bipbip » 25 Aoû 2017, 15:22

Langue de bois : être armé.e face aux managers

On dénonce de plus en plus la langue de bois pratiquée par nos managers et autres chef.fes préféré.es. Et surtout, certain.es s’attèlent à expliquer en quoi cette langue constitue un outil de domination maîtrisé par les puissant.es.

Quelques travaux pour y réfléchir, en libre téléchargement et lecture sur cairn.fr :
. Aubert Nicole, « Le management à l’ère du capitalisme financier : un management hors sujet ? », Nouvelle revue de psychosociologie, 2012/1 (n° 13), p. 17-30. Lien web
. de Gaulejac Vincent, « Management, les maux pour le dire », Revue Projet, 2011/4 (n° 323), p. 61-68. Lien web
. Extrait du spectacle "Incultures" par Franck Lepage
. Documentaire radio avec la coopérative d’éducation populaire L’Orage "Se désintoxiquer de la langue de bois" Ecouter en ligne

Cet article a pour but d’aider celles et ceux qui n’ont pas l’habitude d’évoluer au milieu de cette langue de haute voltige pratiquée par des volailles d’en haut, ceux qui se nomment eux-mêmes les « décideurs ». Belle très basse cours de perroquets plutôt qui caquètent des âneries.

... http://www.cnt-f.org/subrp/spip.php?article1097
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Management toxique, « lean management »...

Messagede Lila » 10 Sep 2017, 16:57

Envoyé spécial. L'hôpital en état d'urgence - 7 sept. 2017 (France 2)

Envoyé spécial au cœur des hôpitaux publics : une infirmière raconte son calvaire

Envoyé spécial a enquêté auprès des hôpitaux publics afin de voir de l'intérieur les conséquences des nouvelles méthodes de management imposées aux infirmiers et aides-soignants. Á visage caché, une infirmière décrit l'enfer qu'elle vit depuis ces nouvelles normes robotisantes.

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Management toxique, « lean management »...

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 16:08

Santé-Débat. «Quel est le coût de la souffrance à l’hôpital?»

Entretien croisé entre André Grimaldi, Michel Limousin, Maryse Montagnon conduit par Anna Musso

Rappel des faits. En une vingtaine d’années, les gouvernements successifs [en France] n’ont eu de cesse de transformer l’hôpital public en hôpital-entreprise. Quelles en sont les conséquences sur la qualité du service public, pour les personnels et les citoyens?

... https://alencontre.org/europe/france/sa ... pital.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Management toxique, « lean management »...

Messagede Pïérô » 12 Oct 2017, 08:57

Lille vendredi 13 octobre 2017

Projection Débat

Projection du film Corporate de Nicolas Silhol,sur les techniques délétères de management

A l'issue de la projection débat en présence de
Isabelle Rogez, contrôleuse du travail et Bénédicte Vidaillet, psychanalyste et spécialiste des systèmes d'évaluations

Soirée organisée par l'Observatoire de la souffrance au Travail de l'organisation syndicale Solidaires

à 20h30, Cinéma Méliès, Centre commercial du triolo
rue Traversière, Villeneuve d'ascq

https://lille.demosphere.eu/rv/5444
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité