Critique des médias

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 11 Mar 2017, 16:25

Élections professionnelles dans les très petites entreprises (TPE) : circulez, y’a rien à voir

Comme nous le relevions déjà à l’occasion de différentes élections professionnelles en 2008, 2012 et 2014, les médias dominants se montrent incapables de donner une visibilité à ces scrutins et, à travers eux, aux conditions de travail des électeurs concernés.

À l’occasion des élections syndicales dans les TPE [1] qui se sont déroulées entre les 30 décembre 2016 et 13 janvier 2017 (20 janvier pour l’outre-mer), nous avons voulu vérifier, en nous concentrant sur les médias audiovisuels consultés par le plus grand nombre, si des progrès seraient réalisés dans le traitement des enjeux du scrutin. Autant le dire d’emblée, c’est un nouveau désastre informatif !

... http://www.acrimed.org/Elections-profes ... es-petites
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 18 Mar 2017, 19:03

Pigistes : « Nous ne voulons plus être les forçats de l’info »

Nous publions ci-dessous une « tribune » [1] signée par plusieurs collectifs de pigistes (Acrimed)

« Ok on prend le sujet. On te fera un bulletin de salaire à ton nom et ensuite tu t’arranges avec le photographe. Ah, c’est pas possible ? Ben, on prend pas le sujet alors » ; « Des indemnités de congés maternité... Hum, pas sûr que vous en ayez » ; « Oups, on a oublié de vous payer ce mois-ci, ça arrivera à la fin du mois prochain »...

... http://www.acrimed.org/Pigistes-Nous-ne ... forcats-de
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 22 Mar 2017, 09:40

Journée de la critique des médias du 25 mars 2017

Après les succès des éditions 2015 et 2016, Acrimed organisera, le 25 mars 2017, la troisième Journée de la critique des médias.

De 13h30 à 21h30, 2 bis rue Mercœur
(Paris 11e, métro Voltaire ou Charonne)

« Tout le monde déteste les médias ? » Tel aurait pu être l’intitulé provocateur de la troisième Journée de la critique des médias organisée par Acrimed le 25 mars 2017. Mais toutes les critiques ne se valent pas et ne proposent pas une transformation démocratique des médias.

Quelles critiques des médias ?
Pour quelles transformations des médias ?

Au menu

- 13h30 : ouverture des portes
- 14h : accueil en vidéos et introduction

- 14h30 – 16 h30 : Première table ronde : Quelles critiques des médias ? État des lieux

La défiance à l’égard des grands médias nourrit, de tous côtés, des critiques très disparates qui divergent profondément (quand elles ne lui sont pas ouvertement hostiles) d’une critique radicale, indépendante et intransigeante, comme celle d’Acrimed. De la critique instrumentalisée par les responsables politiques à la critique édulcorée et neutralisée au sein des grands médias, de la critique dévoyée que l’extrême-droite place au cœur de son offre politique à la critique pervertie par des médias de droite.

Avec :
Dominique Albertini (journaliste, Libération), Aurore Krol (Acrimed) Aude Lancelin (licenciée de L’Obs, auteure de Le monde libre) et David Perrotin (journaliste politique, BuzzFeed).

- Intermèdes

- 16h45-18h 45 : Deuxième table ronde : Quelles transformations des médias ? Quelques pistes

La critique des médias a pour enjeu de rendre sensible la nécessité d’une transformation profonde des médias. Quel sera dans vingt ans, le paysage médiatique que nous craignons ? Quel est le paysage médiatique que nous souhaitons ? Et en particulier quel projet pour un service public de l’information et de la culture ? Avec quel secteur public de l’audiovisuel digne de ses missions ? Avec quelle contribution médias indépendant, associatifs, alternatifs ?

Avec :
Pierre Barron (de la radio Fréquence Paris Plurielle), un intervenant d’Acrimed et Fernando Malverde (syndicaliste à France Télévisions).

- Intermèdes

- 19h30 : Conférence gesticulée de Philippe Merlant

- 20h30 : Conclusion de la journée

Pendant toute la journée : interventions (intempestives) de Nicolas Lambert, vidéos, et bien d’autres surprises.

http://www.acrimed.org/Journee-de-la-cr ... -mars-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 30 Mar 2017, 14:30

Les oligarques des médias (vidéo d’un jeudi d’Acrimed)

Vidéo enregistrée le 16 février 2017 à la Bourse du travail de Paris.

Avec Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts, auteurs de l’ouvrage L’Empire. Comment Vincent Bolloré a mangé Canal + [1], et Benoît Collombat, auteur notamment de l’enquête « Le monde selon Patrick Drahi ».

Une soirée consacrée à une donnée incontournable du champ médiatique, et à ses effets : la concentration de la propriété de la quasi totalité des médias dominants français entre les mains d’un petit groupe d’individus.



http://www.acrimed.org/Les-oligarques-d ... un-jeudi-d
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 01 Avr 2017, 17:17

Mort de Shaoyo Liu : dans les médias, le retour du péril jaune

Le Parisien révèle, dans un article récent, le contenu d’une « note ultra-confidentielle » de la DGSI. Selon le document, le mouvement de protestation en réaction à la mort de Shaoyo Liu serait « infiltré » par des « réseaux mafieux » et des « agents de Pékin ». Une présentation pourtant trompeuse, reprise à tort et à travers dans les médias...

... http://www.acrimed.org/Mort-de-Shaoyo-L ... -retour-du
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 02 Avr 2017, 18:26

Actualité des médias n°3 (mars 2017)
http://www.acrimed.org/Actualite-des-me ... -mars-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede Lila » 02 Avr 2017, 20:30

L'insupportable message sexiste diffusé par France 2

Quand la chaîne du service public donne carte blanche aux masculinistes et aux propos sexistes.

Imaginez un reportage qui recueille une parole sexiste, une parole qui intime aux femmes de rester à la maison et de se concentrer sur le foyer, tandis que les hommes peuvent et doivent se concentrer sur des activités d’extérieur, viriles et physiques. Une parole présentée comme un «mouvement», voire une tendance cool. Le tout, sans jamais donner la place à un sociologue ou un universitaire pour la déconstruire, ni même une parole critique. C’est ce qu'il s’est passé mercredi soir sur France 2 pendant le journal télévisé de David Pujadas à 20h.

Les femmes apprécieront.

à lire : http://www.slate.fr/story/142400/messag ... e-france-2
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1383
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Critique des médias

Messagede Pïérô » 08 Avr 2017, 23:23

La représentation des catégories socioprofessionnelles à la télévision

21 mars 2017 - Parmi les personnes que l’on peut entendre à la télévision, on compte 62 % de cadres supérieurs contre 3 % d’ouvriers. Cette représentation est en complet décalage avec la réalité sociale.

Les cadres supérieurs représentent près des deux tiers des personnes que l’on peut entendre dans les programmes de la télévision via la fiction, les divertissements et les programmes d’information, selon le « Baromètre de la diversité à la télévision pour l’année 2016 », publié par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) [1], alors qu’ils constituent 9 % de la population totale. Les ouvriers (12 % de la population totale toujours selon les données du CSA) ne représentent que 3 % des personnes entendues à la télévision. Les retraités forment 32 % de la population, mais seulement 2 % des personnages de la télévision.

Cette représentation des catégories socioprofessionnelles est en complet décalage avec la structure sociale réelle. Elle construit une image d’une société déformée, largement plus favorisée que ce qu’elle est en réalité. La télévision constituant d’abord un divertissement, on préfère toujours y observer une situation sous un jour plus favorable. Quant à ceux qui parlent à la télévision, mieux vaut qu’ils sachent maîtriser le discours en public. La parole est donnée, dans l’immense majorité des cas, à ceux qui manient le mieux la parole, c’est-à-dire aux plus diplômés.

... http://www.inegalites.fr/spip.php?article1493
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 19376
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 15 Avr 2017, 21:29

Présidentielle 2017 : Le « grand débat » à onze disséqué par l’éditocratie

Après le premier débat télévisé de la campagne présidentielle organisé le 20 mars dernier par TF1 entre les cinq candidats en tête des sondages, et face à des « journalistes au bord du ring », nous nous prenions à rêver un peu « que, dans la suite de la campagne, les journalistes sportifs des chaînes en continu, déguisés en journalistes politiques, abandonnent le journalisme sportif pour s’informer et informer sur les positions en présence, et les présenter avec le plus de précision possible, en toute rigueur ». Un rêve de courte durée : il n’aura en effet pas fallu longtemps avant d’être ramené à la triste et dure réalité médiatique des choses !

... http://www.acrimed.org/Presidentielle-2 ... bat-a-onze
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 06 Mai 2017, 16:08

Actualité des médias n°4 (avril 2017)

Avec cet article, nous poursuivons notre série d’information mensuelle sur l’actualité des médias

... http://www.acrimed.org/Actualite-des-me ... avril-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 14 Mai 2017, 13:51

Propagande néolibérale

Documentaire sur Macron. TF1 cherche à légitimer le nouveau président… c’est raté !

Il y a quelques jours, TF1 sortait un documentaire long, ennuyeux et esthétisant sur la campagne En Marche. Révolution Permanente en a sélectionné trois extraits plus savoureux que le reste.

Il y a quelques jours, TF1 sortait un documentaire long, ennuyeux et esthétisant sur la campagne En Marche, intitulé "Les coulisses d’une victoire". Un peu comme une page de pub qui aurait duré trop longtemps, le documentaire avait pour but de procurer empathie, sympathie, pour le candidat Macron. On le voit tout au long de la campagne, auprès de son équipe, se réaliser progressivement. Du documentaire qui tente de nous faire oublier le programme et nous présente Macron en self-made-man, on retient néanmoins trois passages qui ont comme échappé à l’équipe de montage. Cette dernière avait pourtant pris soin de ne pas diffuser les moments de la campagne les plus accablants pour le candidat, comme le moment où Philippe Poutou, candidat ouvrier pour le NPA, a dénoncé une caste politicienne à mille lieux de la réalité ouvrière. Nous avons donc sélectionné ces trois petits moments qui, à eux seuls, résument bien mieux le nouveau président que le long et lisse portrait qu’a tenté de faire TF1.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Docu ... c-est-rate
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 16 Mai 2017, 15:48

Comment journaux télévisés et chaînes d’information contribuent à la montée du Front National

Comment la télévision biaise-t-elle notre regard sur la société ? Quelle est son influence sur nos choix politiques, en cette période électorale ? Obsession sécuritaire des médias, reportages et micro-trottoirs contribuant à la banalisation de FN, journalistes acquis au néolibéralisme, éditorialistes convaincus de savoir ce que pensent les Français... Samuel Gontier, journaliste à Télérama et animateur du blog « Ma vie au poste », dresse le portrait de ce paysage télévisuel français, fortement droitisé, incapable de prendre du recul sur les idéologies qu’il distille à longueur d’antenne, et se nourrissant de son propre discours.

... https://www.bastamag.net/Comment-les-ch ... t-National
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 17 Mai 2017, 20:04

Jeudi d’Acrimed (18 mai) : La presse vidéoludique, entre pôle commercial et pôle alternatif

Entre présidentielle et législatives, la vie (médiatique) continue...

Au même titre que d’autres types de presse culturelle, la presse vidéoludique est justiciable d’une critique telle que nous la concevons. C’est pour cette raison que nous avons choisi d’inviter Ivan Gaudé, co-fondateur du journal Canard PC et Thomas Cusseau, rédacteur en chef du journal en ligne Gamekult.

Le jeudi 18 mai 2017 à 19h
à la Bourse du travail de Paris
3, rue du Château d’Eau, Paris 10ème (métro République)
Entrée libre

Adossés à une industrie puissante et prospère, la presse et le journalisme vidéoludiques sont tiraillés entre deux pôles aux pratiques et aux finalités opposées. D’un côté, les acteurs dominants du secteur adoptent une approche essentiellement promotionnelle, tandis que d’autres titres, plus alternatifs et indépendants des éditeurs de jeux, privilégient une approche journalistique plus critique.

Nos invités, qui appartiennent résolument à ce second pôle, nous éclairerons sur les logiques délétères qui minent trop souvent cette presse ; pêle-mêle : certains titres de presse sont rachetés par des groupes dont l’unique intérêt est la rentabilité financière à court terme ; les relations qu’entretiennent certains médias spécialisés avec les éditeurs de jeux vidéo, amènent régulièrement à la publication de publicités déguisées ; la pression de l’audience incite à privilégier les succès commerciaux et les sujets intéressant prioritairement les acteurs dominants le secteur ; les impératifs marchands favorisent les contenus consacrés à la production matérielle du secteur (les jeux, accessoires et consoles) au détriment de l’analyse des pratiques culturelles et des enquêtes sociales, etc.

http://www.acrimed.org/Jeudi-d-Acrimed- ... deoludique
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 19 Mai 2017, 22:32

Rennes samedi 20 mai 2017

« Journée Critique des Médias »

Samedi 20 mai à Rennes (Carrefour 18, 7 rue d’Espagne, 35200 Rennes) de 13h30 à 22h : 3e Journée de la critique des médias de l’antenne rennaise d’Acrimed. Au programme : des tables rondes, des ateliers participatifs et des expositions sur le traitement médiatique des mouvements sociaux, différentes questions autour des présidentielles, les médias africains et locaux.

• 13h30 à 15 h : Accueil, présentation de l’association.
Intervention de Denis Souchon, « De la réformes des régimes sociaux (1995) au mouvement contre la Loi Travail (2016), retour sur vingt ans de médiatisation des mouvements sociaux »

• 15h30 à 16h : Choix parmi plusieurs ateliers sur : les sondages, le traitement des « petits » candidats contre les « gros », le traitement des candidats et de leur programme.

• 16h45-17h45 : Nouveau choix d’ateliers : les médias Africains, le sexisme médiatique, qui nous sauvera des Fake News ?

• 18h : Table ronde avec des médias locaux

Le tout sera agrémentés d’expositions, l’une étant celle du caricaturiste rennais Pierre Ramine et l’autre prenant la forme d’un « éditocratoquizz ». Et pour tenir toute l’après-midi, serons disponible des cakes sucrés/salés/vegan ainsi que de quoi boire.

http://rennes-info.org/Journee-Critique-des-Medias
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Critique des médias

Messagede bipbip » 25 Mai 2017, 15:50

Le Monde d’Arnaud Leparmentier macronise la démocratie

Dans un article précédent – « Avant le premier tour, Le Monde n’aurait pas roulé pour Macron ? La complainte du médiateur » –, nous avions mis en évidence les contorsions du médiateur du Monde mobilisé pour nier l’évidence : Le Monde, comme c’est parfaitement son droit, a soutenu la candidature d’Emmanuel Macron. Liberté d’opinion, oui ! Tromperie sur la marchandise, non !

Emmanuel Macron est désormais Président de la République ! Personne ne songe à le contester. Mais de là à faire assaut de légitimisme, il y a plus qu’un pas : un fossé. Légitimisme ? C’est-à-dire le soutien inconditionnel au pouvoir en place au nom de sa légitimité électorale. Le Monde est un quotidien légitimiste : c’est parfaitement son droit. Mais il ne fait aucun doute que le légitimisme ne fait pas bon ménage avec le journalisme. Comme on va le voir…

... http://www.acrimed.org/Le-Monde-d-Arnau ... cronise-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 19193
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité