Nantes et Loire Atlantique (44)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede digger » 02 Avr 2018, 09:43

Communiqué suite manif logement pour tous : non à la criminalisation des manifestations ! samedi 31 mars 2018, UD CGT 44

Cette manifestation a été un exemple de dignité mais aussi de volonté d’avancer pour des solutions pérennes. Aucun débordement n’a été constaté, y compris par les médias présents. Pourtant les forces de l’ordre ont, une nouvelle fois, usé de façon disproportionnée de la force : jets de lance à eau et de gaz lacrymogène sans aucune raison, dispositif d’encerclement perpétuel, hélicoptère. Pour finir, le cortège qui avait annoncé rejoindre symboliquement l’EHPAD de Bréa, qui est occupé par des exilés, a été nassé sans solution de direction. Aucune explication. on peut penser que le message préfectoral est « Vous ne choisirez plus votre destination, vous ne manifesterez qu’à nos conditions ».

Après la manif, le rassemblement dans le calme et la bonne humeur de 200 personnes devant l’EHPAD , a été encerclé par un déploiement provocant sans fondement. Cette stratégie de la tension est inquiétante et révoltante.

Il existe plusieurs sources qui font état d’une rafle d’un exilé en voiture par 4 hommes cagoulés qui l’ont tabassé, fait respiré des lacrymogènes et exigé des noms sur des vidéos qu’il lui ont montré. Si ces faits sont avérés la CGT sollicitera le justice.

Le droit de manifester à Nantes est donc remis en cause. L’argument des dégradations ne tient plus. Celui de la menace zadiste non plus. Les pouvoirs publics entendent tout simplement museler toutes les revendications sociales et sociétales. Le mouvement social qui s’annonce ne pourra tolérer une telle atteinte aux libertés individuelles et collectives. La responsabilité de l’État est donc engagée. Enfin ,le cout du dispositif interroge : comment légitimer le déploiement de 500 CRS , de la bac, d’un hélicoptère qui survole 3 heures durant Nantes ? L’argent semble là pour réprimer, pas pour loger les sans-abris.

Concernant les motivations de cette manifestation, la CGT tient à réaffirmer la nécessité de refuser toutes les expulsions qu’elles soient contre les exilés, les squatteurs, les SDF, militants sur des occupations.

L’appel très large de nombreuses associations, de syndicats et de collectifs d’occupants est néanmoins un succès qui doit aboutir à la table ronde que nous demandons depuis des mois. Une première victoire est à mettre à l’actif de la mobilisation des occupants d’une part et de l’intersyndicale d’autre part : la mairie de Nantes a fait un premier pas important pour un logement inconditionnel. La CGT salue cette initiative. Pour autant la réponse est encore insuffisante vu l’ampleur du problème et le nombre de personnes à la rue (migrants, SDF, précaires). La mobilisation continue.

Samedi 31 mars

L’UD CGT 44


Sur la même page, autres récits et réactions dur la manif du 31 mars
https://nantes.indymedia.org/articles/40701

Voir aussi sur le même sujet, "Contre l’isolement au travail et en manif : CASSONS TOUTES LES NASSES !" de Rennes 2
https://nantes.indymedia.org/articles/40670

Cette solidarité au sein de la nasse et à l’extérieur, ce lien qui s’est crée entre les différent-es travailleur-ses, chômeur-ses, étudiant-es, lycéen-nes pour casser un dispositif policier est pour nous d’une valeur inestimable. Nous avons montré pendant cette journée que malgré nos différences sur les modes d’actions, sur les moyens de se défendre et de lutter, nous avons réussi, en débordant la stratégie policière, à réduire en miettes l’effort manifeste du gouvernement de toujours nous séparer, nous dissocier, nous éloigner.Il faut trouver des espaces pour en débattre, pour confronter ces moyens d’action, pour les dépasser et se coordonner pour les manifs à venir. Le gouvernement et les patrons ciblent la même partie de la population, ne manquons pas, sans pour autant remettre en cause l’autonomie de chaque lutte, les occasions de nous rassembler pour gagner.

NOUS RÉSISTERONS ET BRISERONS TOUTES LES NASSES !
digger
 
Messages: 2058
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 07 Avr 2018, 14:04

Samedi 7 avril 2018

Manifestation Unitaire contre les attaques de Macron

Samedi 7 avril 2018
à 14h30, Place du Cirque / Place de l'Écluse, Nantes

A l'initiative du mouvement étudiant à laquelle se joignent la CGT et Solidaires, toutes et tous dans les rues à Nantes les samedi 7 et 14 avril, 14h30 place du Cirque à Nantes.

D'ici la grève nationale interprofessionnelle du 19 avril, maintenons la pression, popularisons les luttes en cours (cheminots, étudiants, accueil périscolaire, Carrefour, Air France, musée, éboueurs, etc.) et suscitons l'entrée en lutte de nouveaux secteurs.

Rassemblement à 14h30 - Animation théâtrale - Défilé/tractage - Goûter et AG inter-luttes (17h30 sous les nefs)

Le 7 avril retrouvons nous tou-te-s dans la rue contre Macron et son monde!

Le début de mandat de Macron est marqué par la guerre sociale qu'il mène contre tous les secteurs : cheminots, hôpitaux, EHPAD, retraités, étudiants, lycéens, salariés du privé, nul n'est épargné !
Ces dernières semaines de très nombreuses universités partout en France se sont mobilisées contre la loi ORE, imposant une sélection à l'entrée de l'université, et en soutien aux autres secteurs pris pour cible par le gouvernement. Le 3 avril c'est plus de 1500 étudiant-e-s qui se sont retrouvé-e-s en Assemblée Générale à Nantes pour voter le blocage illimité de la faculté jusqu'au retrait de la loi. Une mobilisation d'une telle ampleur est inédite depuis plus de dix ans et nous devons tous et toutes ensemble parvenir à la saisir et à la faire monter pour préserver nos acquis sociaux.
Nous avons toutes et tous un enfant, un frère, une sœur, un petit-enfant, concerné par la sélection à l'Université et son ouverture progressive à la concurrence et aux entreprise privées. Nous avons toutes et tous des ami-e-s, des voisin-ne-s, des membres de nos familles, concernés par la loi travail XXL, la réforme du statut de cheminot, la privatisation du service public ou les coupes budgétaires dans les secteurs de la santé et de l'éducation.
Nous appelons tout le monde, notamment les personnes solidaires mais ne pouvant pas se mettre en grève, à se rassembler les samedis 7 et 14 avril à Place du cirque pour manifester tous et toutes ensemble dans les rues de Nantes. Tissons des solidarités et soutenons les luttes en cours, que ce soit à la fac ou dans les boîtes. Finissons-en avec Macron !

Une AG inter-luttes se tiendra après la manifestation pour envisager la suite du mouvement!

https://44.demosphere.eu/rv/2622
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede digger » 23 Avr 2018, 13:11

Appel à manifestation contre la répression Samedi 28 avril 15H Préfecture de Nantes

Parce que les rues de Nantes sont occupées par plusieurs centaines de policiers, gendarmes, … depuis le 9 avril, avec leur hélicoptère, leurs canons à eau, leurs grilles anti émeutes, …

Parce que la police traque et rafle les personnes sans papiers.

Parce que 4 camarades venu.e.s lutter contre les expulsions sur la ZAD dorment aujourd’hui en prison, et que nombre d’autres y ont été également condamné.e.s ces derniers jours.

Parce qu’on ne compte plus les blessé.e.s des armes de la police, ni les éclats de grenades incrustés dans nos jambes.

Parce que des milices fascisantes attaquent des facs occupées, par des exilé.e.s comme par des étudiant.e.s et tabassent dans les rues.

Parce que les meurtriers de Zyed et Bouna n’ont jamais été condamnés et sont toujours policiers.

Parce que lorsqu’en manif on est gazé.e.s, mattraqué.e.s, … on se retrouve condamné.e.s pour violence sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Parce que la police humilie, harcèle et assassine dans les quartiers et dans les DOM TOM depuis trop longtemps.

Parce que la police et la Justice sont les reflets et bras armés du racisme et de la violence de classe de notre société.

Parce que les cabanes, maisons, barricades, …, de la ZAD sont rasées par des blindés.

Parce que les Président.e.s d’Université envoient la police expulser les étudiant.e.s en lutte dans les facs occupées.

Parce que ce mois ci, à Nantes, des flics ont gagné, un total de 4050€ d’argent de poche (dommages et intérêts) au tribunal sur le dos de manifestant.e.s.

Parce que les juges condamnent systématiquement plus sévèrement les personnes non blanches et/ou issues de milieux prolétaires.

Parce que Jaouad, détenu à la prison de Seysses, tué le 14 avril, est le 23ème détenu mort en prison depuis janvier 2018.

Parce que leurs armes dites non létales ou à létalité réduite, nous font perdre des yeux, des jambes, … et des vies.

Parce qu’au nom des frontières et de l’État-nation, les exilé.e.s sont discriminé.e.s, expulsé.e.s, arrêté.e.s, enfermé.e.s.

Parce que la police existe et en plus elle tue.

Parce que la Justice condamne extrêmement fortement les personnes arrêtées dans le cadre des mouvements sociaux.

Parce que les roms sont harcelé.e.s, chassé.e.s de partout, expulsé.e.s en plein hiver, stigmatisé.e.s.

Parce que la création de 33 nouveaux lieux de détention a été annoncée l’an dernier.

Parce qu’à ce jour une personne est dans le coma suite à l’expulsion de Tolbiac (Université Paris 1).

Parce que la Justice couvre la police.

Parce que l’inscription de dispositions de l’état d’urgence dans le droit commun légitime des pratiques répressives toujours plus violentes.

Parce qu’en 10 ans la durée de rétention administrative pour les étranger.e.s est passée de 15 jours à 3 mois.

Parce qu’on en arrive à avoir peur de manifester pour s’éviter mutilations, arrestations, humiliations …

Parce que la famille d’Adama Traoré est harcelée par la police.

Parce qu’il n’y a pas de bavures, juste le travail de la police.

Parce que tout le monde déteste la police.
digger
 
Messages: 2058
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede digger » 25 Avr 2018, 15:29

Image


Oyez, oyez, agitateurs et agitatrices professionnels, privilégié.e.s du rail, feignasses de chômeurs-euses !

Apportez vos plus beaux costumes, préparez vos plus belles danses, échauffez-vous la voix car c'est la remise de vos diplômes en chocolat des meilleurs assisté.e.s de France ! Vendredi, dès 18H30 à Bouffay, pré-carnavalons !

Loin des carnavals officiels et encadrés où toute critique de ceux qui disent nous gouverner a disparu, reprenons les rues joyeusement et collectivement ! Moquons nous des puissants, crachons sur les possédants, cuisinons Macron et ses amis patrons aux petits oignons !

Ramenez votre créativité, des ingrédients et votre bonne humeur ! A la fin, c'est nous qu'on gagne.
digger
 
Messages: 2058
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 19 Mai 2018, 20:32

Dimanche 20 mai 2018

Projection / Discussion/ Repas partagé
Dans le cadre du soutien de la lutte de Notre Dame des Landes


à 19h, B17, Au 17, rue Paul Bellamy à Nantes

nous vous invitons à venir discuter autour de plusieurs vidéos sur la première phase d’expulsion et du film « demain s’entête ».

Ce film à été réalisé entre juillet 2017 et avril 2018 par des habitant.e.s de la ZAD de Notre Dame Des Landes. Un témoignage à plusieurs voix de ce qu’on vit/ vivait sur zone, et de ce qu’on défend aujourd’hui.

Ramène de quoi manger et boire à partager.

https://nantes.indymedia.org/events/41411
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 18:42

23 et 26 mai 2018

Nantes, grève générale

Cine-Debat "L'Autre Mai. Nantes Mai 68" de Jacques Willemont

Nantes mercredi 23 mai 2018
à 20h45, Cinéma Le Concorde, 79 bd de l'égalité

Image

Alternative Libertaire Nantes, en collaboration avec Le Concorde, vous invite à visionner L’Autre Mai. Nantes, mai 68 et à débattre autour du film, de l’événement et, bien entendu, de la grève générale ouvrière.

Séance unique le 23 Mai à 20h45 au cinéma Le Concorde :

5 euros au tarif réduit (- de 26 ans).
6 euros tarif plein.

Printemps 2018 : Face à un pouvoir sûr de lui et concentré autour d’un seul homme, le mécontentement social semble prendre de l’ampleur. Grève des cheminots, des salarié-e- s des EPHAD et de certains groupes de grande distribution, grève dans l’énergie et dans la fonction publique, fort mouvement étudiant qui occupe les universités. Les appels à la convergence des luttes se multiplient avec peut- être, au fond, l’espoir d’une grève générale. En cette année de commémoration du cinquantenaire de mai 68, beaucoup établissent un parallèle qu’ils et elles espèrent voir advenir : mai 1968 – mai 2018.

Mais qu’est-ce que mai 68 ? A chaque anniversaire important commémorant l’événement, on voit se multiplier les plateaux, les émissions, documentaires et couvertures de magazine qui lui sont consacré. Libération sexuelle, libération des mœurs, révolte étudiante incarnée par Cohn-Bendit, insurrections du Quartier Latin, affiches des Beaux-Arts : c’est ces motifs qui reviennent, inlassablement. Pourtant, Mai 68 fut bien plus que ça. Il fut tout autre chose : ce fut la plus grande grève générale que connut la France, menée par des acteurs, ouvriers et ouvrières, relégués des commémorations habituelles.

C’est pourquoi il nous paraît intéressant de revisionner L’Autre Mai de Jacques Villemont : déjà, en 2008, le réalisateur voulait redonner la voix à ces ouvriers et ouvrières qui ont fait mai 68. Il nous montre ce que fut, à Nantes, la grève générale ouvrière, sa génèse et son fonctionnement.

https://nantes.indymedia.org/events/41421
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 17:41

Vendredi 1 juin 2018

Voyage en outre-gauche // Rencontre avec Lola Miesseroff

à 18h30, La Dérive, 1 rue du Gué Robert, Nantes

Comme une boutade, c'est le 1er juin que nous aurons le plaisir d'accueillir Lola Miesseroff pour causer de son dernier livre Voyage en outre-gauche, paroles de francs-tireurs des années 1968.

Alors que partout les commémorations officielles font rage, c’est un regard décalé sur cette période (dont le mois de mai n’aura été que l’apogée) que l’auteure nous propose, et ce au travers des témoignages de certain·e·s acteur·ice·s de l’époque.

http://www.editionslibertalia.com/catal ... tre-gauche

Regard avisé sur l'époque, écoute de son écho sur le présent, ça commence aux alentours de 19h, ça s'arrête quand on en a marre de parler !

https://nantes.indymedia.org/events/41628
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 01 Juin 2018, 12:41

Vendredi 1er juin 2018

Un volontaire communiste libertaire au sein des YPG raconte

à 19h30, Maison des syndicats, 1, Place de la gare de l’Etat, 44200 Nantes

Image

Vendredi 1er juin, à 19h30 à la Maison des syndicats, Alternative libertaire Nantes co-organise avec le Centre Culturel Kurde de Nantes, une rencontre-débat avec un (voire trois) volontaires révolutionnaires au sein des YPG. L'occasion de rencontrer des camarades qui ont arpenté le Rojava en 2016-2018, et pourront donner leur point de vue sur la dynamique émancipatrice, ses limites, son potentiel, et l'indispensable solidarité internationale.

Depuis 2014, son rôle de rempart face aux atrocités djihadistes au Moyen-Orient a placé la gauche kurde sous les feux de la rampe.
Ce que l'on sait moins, c'est que dans les zones qu'elle contrôle, et notamment au Kurdistan syrien (Rojava) elle a favorisé l'essor d'une contre-société sur des bases féministes, sociales, démocratiques et, d'une certaine façon, laïques.
Pour cette raison, elle fait peur aux tyrans de la région : les régimes turc, iranien ou syrien.
Cette situation inédite appelle un soutien de toutes et tous les révolutionnaires et anticolonialistes sincères.

Un soutien acritique ? Nullement car, comme tout processus révolutionnaire, celui-ci court des risques : une dérive autoritaire est toujours possible, de même qu'une instrumentalisation par des puissances étrangères (États-Unis, Russie, France...). C'est de tout cela que nous voulons parler.

AU PROGRAMME

► Projection du film de Chris den Hond et Mireille Court, Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien (45 minutes) ;
► Présentation du livre Kurdistan Autogestion Révolution, éd. AL, mars 2018 ;
► Intervention d'Arthur Aberlin, militant communiste libertaire français engagé dans les YPG en 2017.
► Intervention (sous réserve) de deux autres militants révolutionnaires engagés entre 2016 et 2018.

https://nantes.indymedia.org/events/41416
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 08 Juin 2018, 17:20

Vendredi 8 juin 2018

Palestine Solidarité Conférence Débat

à 20h15, AGORA- Maison des associations
Salle 7, 2 rue Albert de Mun à Saint-Nazaire

Image

La Nakba ne sera jamais légitime

de Pierre Stambul

Pierre Stambul viendra présenter son livre à paraître début juin aux éditions Acratie : La Nakba ne sera jamais légitime, pour nous parler de la situation actuelle en Palestine à la lumière de l’histoire du sionnisme, de la résistance à la création de l’état israélien, et de la vie à Gaza, qu’il connait bien ! (Voir son ouvrage précédent chez le même éditeur Chroniques de Gaza mai-juin 2016, écrit avec Sarah Katz).

Il interviendra au nom de la flottille pour Gaza actuellement en préparation.
Il nous expliquera pourquoi son livre n’est pas écrit pour plaire car il met des mots sur ce qui est à l’oeuvre : Occupation, colonisation, racisme, apartheid, crimes de guerres, crime contre l’humanité.

Son livre n’apporte pas de solution à cette guerre, parce que, pour l’instant, personne n’en possède. Il dit juste que le BDS [*] est aujourd’hui essentiel. Il faut impérativement sanctionner l’occupant. Il dit qu’aujourd’hui, face à l’apartheid, le soutien aux droits des Palestiniens est l’affaire de toute l’humanité.

Pierre Stambul est co-président de l’UJFP, Union juive française pour la paix, qui regroupe des juifs et des juives de France qui refusent que l’état sionniste parle au nom du judaïsme, qu’il soit laïque ou religieux. L’UJFP affirme haut et fort sa solidarité avec le Peuple palestinien en résistance contre l’occupation coloniale, en paroles comme en actes, comme par exemple avec le financement d’un château d’eau et d’un système d’irrigation à Kuzha’a dans la bande de Gaza...

pour contacter le COMITÉ SOLIDARITÉ PALESTINE DE LA RÉGION NAZAIRIENNE
comite-solidarite.palestine@laposte.net

Rassemblement contre le Blocus de Gaza
Tous les vendredis à 18h30
Devant la Mairie de Saint-Nazaire

[*] BDS = Boycott - Désinvestissement - Sanctions de l’état israélien

https://nantes.indymedia.org/events/41489
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 14 Juin 2018, 14:41

Jeudi 14 juin 2018

Diffusion du documentaire " Encore elles!"

à 20h30, Diffusion du documentaire " Encore elles!", 2011, 52'- Au Canon à Pat, 51 rue Alsace Lorraine à Rezé (44)

Image

"Où sont les femmes?..." scandait un chanteur à la mode dans les années 70. Si la réponse peut paraître évidente, la question de la place des femmes au sein de nos sociétés continue cependant et à juste titre à faire débat.

Réalisé par Constance Ryder et Josiane Szymanski en 2011, "Encore elles!" s'appuie sur de nombreux témoignages de militantes ayant pris part à ces luttes; il vient nous relater ce que fut et est encore, un mouvement toujours vivace et soucieux de répondre à la cause des femmes au moment présent.

Le Canon ad hoc vous propose la diffusion de ce documentaire, qui revient à partir d'archives inédites, sur les combats menés par les femmes durant ces 50 dernières années.

A l'issue de la projection, des jeunes féministes nantaises animeront un échange autour de cette thématique.

Entrée libre et gratuite.

"Le Canon ad hoc" est un collectif rezéen qui s'inscrit dans le cadre de l'éducation populaire et se propose de promouvoir le cinéma documentaire, sans exclure d'autres supports et de s'en saisir pour enrichir des débats politiques et sociaux. Les projections-débats et rencontres auront lieu au Canon à Pat, au 51 rue Alsace Lorraine à Rezé.

https://nantes.indymedia.org/events/41735
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Nantes et Loire Atlantique (44)

Messagede bipbip » 04 Juil 2018, 22:23

Jeudi 5 juillet 2018

Rassemblement de soutien aux migrant.es

17h devant la préfecture de Nantes

Un rassemblement unitaire est organisé jeudi 5 juillet, de 17 h à 19 h, devant la Préfecture de Nantes pour exiger l'ouverture de discussions et la recherche de solutions pour mettre fin à la situation inhumaine qui est faite à des centaines de migrants dans notre département.

Face à une situation humanitaire qui se dégrade à nantes, les collectifs, associations, organisations présents appellent tous les citoyens et citoyennes de nantes métropole à un
rassemblement de solidarité avec collecte de produits alimentaires non périssables

(de préférence produits secs : riz et conserves de légumes et poissons)

jeudi 5 juillet de 17h à 19h devant la préfecture

par ce geste de solidarité, vous pouvez : soutenir concrètement les personnes en difficulté, exprimer votre désaccord, rencontrer les collectifs et associations pour plus d'informations et autres propositions de soutien

... https://44.demosphere.eu/rv/3028
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 3 invités