Toulouse et Haute-Garonne (31)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 20 Aoû 2017, 15:36

Mardi 22 août 2017

Assemblée générale estivale front social Toulouse

à 18h30, Réunion au théatre le hangar,8 rue de Bagnolet, 31100 Toulouse

Points sur les actions de la rentrée, perspectives et échange de sourire entre deux sujets sérieux.

L'ODJ traitera pricipalement des deux sujets suivants:
- La participation à l'université d'été d'ATTAC qui débute le 23 août
- La planification des 2 premières actions de septembre

https://www.facebook.com/events/259591157870756
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 24 Aoû 2017, 23:17

Le Kiosk en chantier

Le Kiosk, ça fait plus de 15 ans que ça existe, et ça continue aujourd’hui à La Chapelle. Entre les vis et le béton, tu es la-le bienvenu-e pour passer nous voir !

Le Kiosk c’est une librairie associative, un espace de débats et ciné-club au départ à sa création au Clandé en 2001. Lors de l’expulsion du squat en 2005, le Kiosk avait trouvé refuge dans des locaux de la maison des associations du quartier d’Arnaud-Bernard, rue Escoussières. En décembre 2015, le Kiosk a dû quitter ces locaux, la mairie ayant repris la gestion de la maison des associations. L’activité du Kiosk a continué avec le soutien de La Chapelle : stockage des livres et du matériel, organisation de soirées, perpétuation des tables le lundi pendant la relâche qui se tenaient depuis plus d’un an déjà. L’idée c’est avant tout la défense des maisons d’édition indépendantes et des livres, brochures, fanzines qui nous semblent importants.

Depuis le début de l’été, on a commencé les travaux pour construire un espace dédié au Kiosk, accolé au bâtiment principal de La Chapelle. Alors, si vous avez envie de passer filer un coup de main ou juste voir ce qui se passe, on est souvent là. On a fini de tout vider et maintenant, on monte les murs. Prochainement, on aura besoin de coup de main pour la charpente, la construction de murs en terre/paille et l’élec. On est aussi dans un moment de rediscussion du projet et si le Kiosk ça t’interesse, n’hésites pas à venir aussi !

Niveau matos, on est plutôt ok, si jamais, on fait tout de même une petite liste :
- un plan pour de la paille
- un plan pour de la terre argileuse
- une personne qui maîtrise les mezzanines
- un velux
- et toujours du ciment

Voilà pour les nouvelles ! à très vite !

Pour nous contacter : kiosktoulouse at riseup.net
https://infokiosques.net/kioskarnaudben

https://iaata.info/Le-Kiosk-en-chantier-2163.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 31 Aoû 2017, 20:10

[OCTOBRE17] Retour sur le premier week-end d’ateliers

Les 8 et 9 juillet derniers avait lieu le premier week-end d’ateliers autour de l’événement public et radiodiffusable ’OCTOBRE17’ des 21 et 22 octobre prochain autour du thème « Luttes, grèves, combats, révolutions... ».
Petit compte rendu en attendant les prochains ateliers du 16 et 17 septembre.

... https://iaata.info/OCTOBRE17-Retour-sur ... -2149.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 03 Sep 2017, 01:25

Mardi 5 septembre 2017

Rassemblement Vous n'aurez pas nos 5 euros !

Pas de marche arrière sur les aides au logement !
Vous n'aurez pas nos 5 euros par mois !

Rassemblement mardi 5 septembre à 10h devant le Crous de Toulouse

La coupe uniforme de 5 euros par mois et par allocataire sur les aides au logement (APL, ALF et ALS) fait un vacarme compréhensible étant donné l'atteinte qu'elle représente pour de nombreuses personnes.

Alors que la précarité des plus jeunes s'accroît et que le nombre d'expulsions locatives ne cesse d'augmenter (pour 2016 c'est 15 220 expulsions qui ont été recensées), alors que le logement est le 1er poste de dépense des ménages, le gouvernement entend une nouvelle fois rogner sur les droits des citoyen-nes dont 800 000 étudiant-e-s ! Le nombre d'expulsions déjà en forte augmentation va croître encore plus ! Cette nouvelle est inacceptable !

Le gouvernement joue les robins des bois, mais en prenant aux pauvres pour donner aux riches ! Il annonce une économie de 4,5 milliards d'euros de dépenses sur la fin de l'exercice 2017, notamment par une baisse des aides sociales, et dans le même temps, il annonce un cadeau de 4 milliards aux plus riches par la baisse de l'impôt sur la fortune (ISF) !

Une nouvelle fois c'est les plus pauvres qui vont trinquer. En effet, 48,6% des allocations logement sont versées aux 10% des ménages les moins riches. De plus, les étudiant-e-s se retrouvent encore plus fragilisé-e-s. Ils seront plus nombreux-euses à exercer une activité salariale à côté de leurs études mettant celles-ci en danger. Dans le même temps le gouvernement annonce la baisse des allocations familiales, et d'autres prestations sociales.

La raison de ces coupes drastiques ? Économiser 400 millions d'euros sur le dos de 6,5 millions de familles, de personnes seules et des précaires. Un des arguments pour justifier cette atteinte aux plus modestes serait que la baisse des APL fera baisser les loyers, ce qui est un mensonge, vérifié en Grande-Bretagne lorsque le gouvernement a baissé les aides au logement : il n'y a eu quasiment aucune incidence sur le niveau des loyers, les locataires ont d'ailleurs essuyé l'essentiel de la baisse...

Ce n'est ni aux ménages modestes, ni aux étudiant-e-s, ni aux locataires de payer le logement cher ! Une solution simple existe pour faire de réelles économies sur les APL, il s'agit simplement de baisser les loyers en commençant par les encadrer sur tout le territoire national comme la loi le permet aujourd'hui. L'annonce de cette coupe est immorale lorsque l'on sait que les surprofits locatifs étaient de 35 milliards d'euros en 2015 par exemple, le gouvernement serait plus inspiré de taxer les profits immobiliers.

Nous appelons à nous unir et nous mobiliser au plus vite contre les mesures budgétaires brutales qui s'annoncent contre les locataires, les précaires et les étudiant-e-s !

Le décret en Conseil d'État consacrant la baisse
du montant des aides au logement ne doit pas voir le jour !

Nous appelons à un rassemblement unitaire contre la baisse des APL
le mardi 5 septembre à 10h devant le CROUS de Toulouse (58 rue du Taur)

Signataires : Attac Toulouse, Comité 31 du Mouvement de la Paix, Copernic 31, DAL Toulouse31, FSU 31, Solidaires 31, UD Cgt 31, FERC-Sup CGT de l'UT2J, SUD PTT 31, SUD-Rail Midi-Pyrénées, Sud santé sociaux Haute Garonne, Alternative Étudiante Sciences Po Toulouse, UNEF Toulouse Occitanie, UET - Union des ÉtudiantEs de Toulouse, Ensemble 31 Haute-Garonne, Npa-infos Haute Garonne, Parti de Gauche 31


https://www.facebook.com/events/1682499 ... tory%22%3A[%7B%22surface%22%3A%22page%22%2C%22mechanism%22%3A%22main_list%22%2C%22extra_data%22%3A%22%7B%5C%22page_id%5C%22%3A533458450027694%2C%5C%22tour_id%5C%22%3Anull%7D%22%7D]%2C%22has_source%22%3Atrue%7D
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 07 Sep 2017, 21:30

Vendredi 8 septembre 2017

Rassemblement pour la liberté pour Salah Hamouri et les prisonnier.e.s palestiniens

à 18h, Allées du président Roosevelt, face à la Fnac de Toulouse

Le 23 août, trois jours après avoir obtenu son diplôme d'avocat, SalahHamouri, un franco-palestinien de 32 ans a été arrêté à son domicile de Jérusalem-Est par les forces d'occupation israéliennes, dans l'arbitraire le plus total et placé en détention administrative pour six mois sur décision du ministère de la défense.

La détention administrative est une des armes utilisées par le pouvoir israélien pour maintenir en prison des Palestiniens sans avoir à justifier ne serait-ce que d'un prétexte. Le « dossier secret » demeure inconnu de l'accusé et de ses défenseurs. Renouvelable de 6 mois en 6 mois, elle peut maintenir un opposant indéfiniment en prison sans qu'aucune charge ne lui soit signifiée. Ainsi des dizaines de prisonniers politiques palestiniens ont passé plusieurs années en prison sans connaître les motifs de leur détention. Aujourd'hui, 6128 prisonnier.e.s politiques palestiniens croupissent dans les geôles israéliennes, dont 450 en détention administrative (dont plusieurs député.e.s).

Ce n'est pas la première fois que Salah est incarcéré en Israël, il a déjà passé sept ans en prison entre 2005 et 2011 sans avoir commis le moindre délit. Depuis Israël ne cesse de le harceler: assigné à résidence, son épouse interdite de mettre les pieds en Palestine, et maintenant, depuis le 23 août, à nouveau emprisonné de manière totalement illégale !

Assez d'acharnement ! Nous exigeons la libération immédiate de Salah Hamouri qui, comme les milliers de prisonnier.e.s politiques palestiniens, n'a rien à faire dans les prisons israéliennes.

Nous ne pouvons rester silencieux face à cette nouvelle démonstration de force de l'occupant, persuadé de ne devoir rendre des comptes à personne, et pour cause ! Les derniers gouvernements français ne se sont pas caractérisés par leur courage face à l'arbitraire colonial israélien, préférant s'abriter derrière l'image fabriquée d'Israël en démocratie agressée. Cette impunité doit cesser. Le gouvernement français se doit de faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir la libération immédiate de son ressortissant.

Premiers signataires : Association France Palestine Solidarité 31, CGT Educ'Action 31, Cinémas Utopia Tournefeuille, Collectif Coup pour Coup 31, Campagne BDS Toulouse, Comité 31 du Mouvement de la Paix, Ensemble!31, ESMA, MRAP 31, NPA 31, OCML-VP, Sud Ptt 31, Sud Rail Midi-Pyrénées

Signez la pétition : http://liberezsalahhamouri.wesign.it/fr

https://iaata.info/Rassemblement-pour-l ... -2177.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 10 Sep 2017, 02:08

Lundi 11 septembre 2017

Macron débarque à Toulouse ! Recevons-le !

Pas de marche arrière sur nos droits!
Baisse des APL, casse du Code du Travail , de la protection sociale et de tous les droits, pour nous c’est non!
Pour conquérir de nouveaux droits en gagnant sur les revendications, rendez vous dès lundi à Toulouse!

Rassemblement lundi 11 septembre dès 12h Métro François Verdier!

Nous venons d’apprendre la venue du président Emmanuel Macron ce lundi 11 Septembre à Toulouse pour parler entre autre de la question du logement. Il passera notamment par le Capitole. Les citoyen-ne-s, les jeunes et les salarié-e-s seront mobilisé-e-s pour revendiquer l’encadrement et la baisse des loyers ainsi que la reconstruction d’un véritable service public national et local du logement au service des populations et non des spéculateurs !

Nous lui rappellerons notre opposition à la précarité et aux expulsions locatives qui ne cessent d’augmenter (pour 2016 c’est 15 220 expulsions qui ont été recensées). Alors que le logement est le 1er poste de dépense des ménages, Monsieur Macron et son gouvernement entendent une nouvelle fois attaquer les droits de 6,5 millions de citoyen-ne-s dont 800 000 étudiant-e-s ! Le nombre d’expulsions déjà en forte augmentation va croître encore plus !

Il annonce ainsi un recul de 4,5 milliards d’euros de dépenses sur la fin de l’exercice 2017, notamment par une baisse des aides sociales, et dans le même temps, il annonce un cadeau de 4 milliards aux plus riches par la baisse de l’impôt sur la fortune (ISF) !

Cette attaque austéritaire va dans le sens de celles en cours contre le droit du travail , la sécurité sociale, l’assurance chômage , les services et administrations publiques, l’emploi, les retraites….., ainsi que tous les autres droits et conquis sociaux.

A la veille d’un puissant temps fort de convergences des revendications et des luttes, le 12 septembre, le président des riches doit recevoir l’accueil nécessaire. Disons lui notre refus de sa politique !

Tous ensemble le lundi 11 septembre à partir de 12 heures, au Métro François Verdier

Premiers signataires : UD Cgt 31, DAL Toulouse31, …

https://www.droitaulogement.org/2017/09 ... cevons-le/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 12 Sep 2017, 01:17

Front Social Toulouse

Ils veulent notre peau... Ripostons ! Toutes et tous en grève le 12 septembre et après

Le gouvernement veut passer le monde du travail et la majorité de la population à l’huile bouillante pour tenter d’annihiler toute velléité de résistance ! Le projet de loi d’habilitation fixe le cadre pour remettre en cause les droits des salarié-e-s, c’est sans précédent ! Ce projet, s’il entre en vigueur signifie l’insécurité sociale et encore plus de précarité pour tous-tes : salarié-e-s, fonctionnaires, chômeurs-euses, jeunes, étudiant-e-s et retraité-e-s dans tous les aspects de la vie quotidienne : travail, logement, santé, éducation...

Services Publics

Au programme : 120 000 suppressions de postes à l’hôpital et dans la territoriale, à nouveau un gel des salaires et des carrières, augmentation de la CSG, non remplacement d’un fonctionnaire sur 3 qui part à la retraite, disparition de missions de service public, augmentation des tarifs des services publics pour les usagers-ères, remise en cause de la représentation syndicale des fonctionnaires en affaiblissant le CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail) notamment.

Logement

Le programme du gouvernement ? Dormir et vivre dans des conditions insalubres ou dans la rue !
Baisse des APL avec sa réduction de cinq euros par mois et par allocataire ! Alors que le loyer est le premier poste de dépense !
Baisse des autres aides au logement comme les ALS (aide au logement à caractère social) et l’ALF (aide au logement à caractère familial) ! Un manque criant de logements sociaux et de plus en plus de sans-logis ou mal-logé-e-s, c’est 15 220 expulsions qui ont été recensées en 2016.
Une solution simple serait de baisser immédiatement les loyers et généraliser leur encadrement. Ou bien taxer les profits immobiliers qui étaient de 36 milliards d’euros en 2015 ! Mais pour cela il ne faudrait pas être le représentant politique du patronat !

Code du travail

Assouplissement des règles de licenciement qui permettront aux employeurs de virer des salarié-e-s sans difficultés et au moindre coût.
Contrat de travail : extension du contrat de mission, donc des salarié-e-s jetables en fin de mission. De fait le CDI n’existe plus puisque le patron peut licencier à loisir sans que cela lui coûte grand-chose, étant donné que les indemnités seront plafonnées, à la baisse bien sûr !
Suppression du bornage horaire du travail de nuit au mépris de la santé des travailleurs-euses.
Organisation des rythmes de travail, salaires, période d’essai, durée journalière pourront être imposés au niveau de l’entreprise. En cas de désaccord, le-la salarié-e ne peut s’opposer à l’accord conclu au niveau de l’entreprise. Le patron trouvera dans de nombreux cas quelqu’un pour signer n’importe quoi des deux mains. Si le-la salarié-e refuse ne serait-ce qu’un point de l’accord, il-elle est licencié-e sans compensation.
Pénibilité : le patronat demande à pouvoir exploiter les salarié-e-s au prix de leur santé sans avoir à rendre de compte ni à devoir investir dans la prévention des risques au travail.
La fusion des instances va fragiliser l’action du CHSCT qui jusqu’alors était la seule instance contraignante

Retraites

Augmentation de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) pour tous-tes qui impactera les retraites. Même le minimum vieillesse est concerné ! Parce que Macron veut en demander toujours plus aux plus pauvres, les retraité-e-s ne seront pas épargnés.
Pire encore, sa réforme des retraites ! Des cotisations inégales. Et lorsque vous voulez partir en retraite, vos cotisations seront divisées par votre espérance de vie. Espérance vie qui augmente !
Sans déguisement, c’est une augmentation de l’âge de départ à la retraite. 62 ans en serait le minimum. Perte du compte pénibilité. Un avenir peu enviable pour tous-tes.

Enseignement supérieur

Une fac pour les élites et sélective, voilà ce que veut ce gouvernement ! C’est 331 millions d’euros en moins dans le budget de l’enseignement supérieur. En détruisant petit à petit l’ouverture à l’université, les gouvernements successifs, avec Macron pour achever tout ça, on se retrouve avec des facultés d’élites d’un côté et des facultés poubelles de l’autre : un vrai système universitaire à l’américaine pour les riches !
À la rentrée 2017, c’est 87 000 lycéen-nes qui se retrouvent sans affectation pour leur fac, de nombreuses formations faisant l’objet de tirage au sort via l’application en ligne Admission Post-Bac. De même pour les étudiant-e-es en master 1, la sélection est appliquée et les capacités d’accueil ont été fortement réduites, et ce volontairement !

Santé

22 000 suppressions de postes dans les hôpitaux alors qu’ils sont déjà sur-chargés et que les personnels ont déjà du mal à soigner dans de bonnes conditions l’ensemble des patient-e-s !
Privatisation de tout ou partie d’hôpitaux aujourd’hui publics. Oui, des cliniques privées dans des hôpitaux publics. Fermeture de service et suppression de postes. Les fonctionnaires sont aussi infirmières, aides-soignantes, kinésithérapeutes...
Dans le privé, l’exemple de la maison de retraite « Les opalines » est loin d’être un cas isolé concernant les conditions innacceptables d’accueil des retraité-e-s ! Les soignant-es et leurs patient-e-s n’ont pas fini de se battre pour leur dignité.

Ces mesures, contrairement à ce qui est annoncé, ne vont pas favoriser l’emploi mais étendre la précarité à l’ensemble du monde du travail et de la majorité de la population dans tous les aspects de la vie quotidienne ! Ils nous promettent un appauvrissement général et une vie d’esclave au profit d’une minorité qui accapare déjà la plupart des richesses. Cette minorité que le gouvernement gave encore en diminuant l’impôt sur les sociétés et en supprimant l’impôt sur les grandes fortunes !
Trop c’est trop !!! Nous qui produisons tout, nous sommes des millions et c’est cela qui fera la différence. Notre arme la plus efficace pour répondre à la guerre macronienne et faire battre en retraite ce gouvernement, c’est la mobilisation par la grève massive et déterminée !

Toutes et tous en grève le 12 septembre et après, toutes et tous dans la rue !
Cette date doit être le point de départ d’une lutte d’ampleur !

Assemblée Générale ouverte
à la fin de la manifestation du 12 septembre

Prochaine AG du Front Social Toulouse
mardi 19 septembre à 18h au CASC
10bis rue du Colonel Driant


http://iaata.info/Ils-veulent-notre-pea ... -2183.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 17 Sep 2017, 02:35

Dimanche 17 septembre 2017

Ciné-débat : Alexandre Marius Jacob et les travailleurs de la nuit

à 11h, American Cosmograph, 24 rue Montardy, Toulouse

Dans le cadre du « rendez-vous des possibles » du dimanche matin : projection unique suivie d'une rencontre avec le réalisateur Olivier Durie

ALEXANDRE MARIUS JACOB ET LES TRAVAILLEURS DE LA NUIT
• Réalisateur : Olivier Durie
• Durée : 1h30
• Année : 2017
• Pays : France

Cambrioleur anarchiste, Robin des bois de la Belle Époque, Alexandre Jacob a-t-il réellement inspiré le personnage d'Arsène Lupin ? Avec sa bande de « travailleurs de la nuit », il pratiquait « le vol politique parce que les injustices sociales lui étaient insupportables ». Il en paiera le prix : vingt ans de bagne. Images vintage, archives visuelles, extraits des mémoires en voix-off et reconstitutions rappelant le cinéma muet dressent le portrait de ce personnage hors du commun.

https://www.american-cosmograph.fr/even ... -nuit.html



Mardi 19 septembre

Assemblée Générale du Front Social toulousain

à 18h, 10 Rue du Colonel Driant, 31400 Toulouse

https://www.facebook.com/events/851170228381294/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 20 Sep 2017, 00:03

Mercredi 20 septembre 2017

Ciné militant : 2006-2017 CPE et Loi Travail à Toulouse

à 20h, ESAV (Ecole Supérieure d'Audio-Visuel), 26 rue du Taur, Toulouse

Image

Dans le cadre du Fifigrot - Festival Groland à Toulouse :
projection-discussion autour de la sortie de notre film "Sous les briques roses, la rage" revenant sur le mouvement contre la (première) loi travail à Toulouse accompagné de "Il s'agit de ne pas se rendre" revenant sur le CPE.
Une rapide présentation des 2 films sera effectuée puis la projection aura lieu (2h) suivie de retours sur les films !

Pour les absent-e-s, une seconde projection est prévue samedi 23/09 à 14h30 toujours à l'ESAV (Rue du Taur) / métro Capitole.

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15931
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 12:05

Mercredi 27 septembre 2017

Assemblée Générale du Front Social toulousain

à 18h, 10 bis Rue Colonel Driant 31400 Toulouse, France

A l'ordre du jour :
- Bilan des actions du 21 & 23 septembre et perspectives pour la suite
- Mobilisation des orgas à l'appel des AG, constat et stratégies à mettre en place
- Création de commissions plus formelles

https://www.facebook.com/events/120273535280549/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 03 Oct 2017, 06:54

Mardi 3 octobre 2017

Rencontre autour du livre Calais. Face à la frontière, paru aux éditions Niet !

à 19h, Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, Toulouse

En détruisant la jungle de Calais à l'automne 2016, et en dispersant tous ses occupants aux quatre coins de la France, l'État a prétendu faire œuvre « humanitaire » ; en réalité, ce déplacement de population s'inscrit dans une continuité de gestion de la « question migratoire » dans le Calaisis, entre acharnement policier et paternalisme des associations...

Depuis une vingtaine d'années, du hangar de Sangatte au centre de rétention de Coquelles, de la constitution de la grande jungle de Calais à son « démantèlement », des milliers de personnes en exil se sont trouvées piégées face à la frontière, dernier obstacle avant le Royaume-Uni.

La parole est ici donnée aux personnes immédiatement concernées, personnes en exil ou militants solidaires, afin que d'autres voix se fassent entendre, pour éclairer l'action présente et future.

Entrée libre

http://www.librairie-terranova.fr/268-a ... alais.html


Mercredi 4 octobre 2017

Contre la Loi Travail et son Monde, Appel à une Assemblée Générale de Lutte

Image

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16028
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 05 Oct 2017, 11:39

Jeudi 5 octobre 2017

Rassemblement pour la libération de Salah Hamouri

à 18h, Square Charles de Gaulle, Toulouse

Le 23 août, trois jours après avoir obtenu son diplôme d'avocat, Salah Hamouri, un franco-palestinien de 32 ans a été arrêté à son domicile de Jérusalem-Est par les forces d'occupation israéliennes, dans l'arbitraire le plus total et placé en détention administrative pour six mois sur décision du ministère de la défense.

La détention administrative est une des armes utilisées par le pouvoir israélien pour maintenir en prison des Palestiniens sans avoir à justifier ne serait-ce que d'un prétexte. Le « dossier secret » demeure inconnu de l'accusé et de ses défenseurs. Renouvelable de 6 mois en 6 mois, elle peut maintenir un opposant indéfiniment en prison sans qu'aucune charge ne lui soit signifiée. Ainsi des dizaines de prisonniers politiques palestiniens ont passé plusieurs années en prison sans connaître les motifs de leur détention. Aujourd'hui, 6128 prisonnier.e.s politiques palestiniens croupissent dans les geôles israéliennes, dont 450 en détention administrative (dont plusieurs député.e.s).

Ce n'est pas la première fois que Salah est incarcéré en Israël, il a déjà passé sept ans en prison entre 2005 et 2011 sans avoir commis le moindre délit. Depuis Israël ne cesse de le harceler: assigné à résidence, son épouse interdite de mettre les pieds en Palestine, et maintenant, depuis le 23 août, à nouveau emprisonné de manière totalement illégale !

Assez d'acharnement ! Nous exigeons la libération immédiate de Salah Hamouri qui, comme les milliers de prisonnier.e.s politiques palestiniens, n'a rien à faire dans les prisons israéliennes.

Nous ne pouvons rester silencieux face à cette nouvelle démonstration de force de l'occupant israélien, persuadé de ne devoir rendre de comptes à personne. Cette impunité doit cesser ! Le gouvernement français se doit de faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir la libération immédiate de son ressortissant. Comme il a su le faire - et nous nous en félicitons - pour le journaliste Loup Bureau emprisonné dans les geôles turques pendant 51 jours.

Premiers signataires 31: Association France Palestine Solidarité 31, Attac 31, CGT Educ'Action 31, Cinémas Utopia Tournefeuille, Collectif Coup pour Coup 31, Campagne BDS Toulouse, Comité 31 du Mouvement de la Paix, Ensemble!31, ESMA, MRAP 31, NPA 31, MJCF 31, OCML-VP, PCF 31, Relais Prison-Société, Sud Ptt 31, Sud Rail Midi-Pyrénées, Sud Santé Sociaux 31, Union des EtudiantEs de Toulouse

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16079



Débat : communes du Rojava, alternative démocratique Kurdistan

Les communes du Rojava, l'alternative démocratique du Kurdistan au Moyen-Orient
avec Nursel Kiliç, représentante du Conseil démocratique kurde en France (CDKF),
et un représentant en France du Parti de l'unité démocratique (PYD)

à 20h, Salle San Subra - Maison de la citoyenneté, 2 rue San Subra, Toulouse

Image

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16017
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 05 Oct 2017, 20:03

Reprise des Vendredis de la Solidarité

Ça y est, c’est décidé, les vendredis de la solidarité reprennent au nouveau Centre Social Autogéré, situé 25 rue des martyrs de la libération. Viendez !

Salut à toutes et tous !

Ça y est, c’est décidé, les vendredis de la solidarité reprennent au nouveau csa !
Vu que les premiers jours, les voisin.es ont été assez voyeur.euses et sont venu.es râler un peu, on a décidé d’y aller petit à petit. Un texte a été diffusé il y a deux semaines dans les boites aux lettres les plus proches, et les prochains vendredis de la solidarité finiront plus tôt qu’avant, mais avec la même bonne ambiance !

Ce vendredi 6 octobre 2017 venez donc partager un bête de repas sur la belle terrasse du 25 rue des martyrs de la libération, de 18h à 22h/23h max.
Pour celles et ceux qui veulent filer un coup de main, vous pouvez venir autour de 16/17h pour installer la salle et le bar, aider aux derniers préparatifs, et bien sur, le long de la soirée, c’est cool s’il y a un peu de relai au bar et à la table de l’entrée (si y a) ; et enfin pour la fermeture, le rangement et tout et tout.
Merci d’avance pour votre présence

De plus, la cave du csa ayant besoin d’un peu d’isolation si on veut finir les soirées plus tard, et y mettre un peu d’ambiance musicale, ceci est un appel à matos :
si vous avez à dispo des matelas en mousse, de la moquette, du carton, ou tout autre matériau isolant, hésitez pas à venir le déposer au csa, si possible pendant les ags du jeudi ou les vendredis soirs, de façon à ne pas trop déranger les habitant.es.
Pour info ce serait pour isoler les fenêtres de la cave qui donnent sur la rue, dans un premier temps.

Merci à toutes et tous ! Prenez soin de vous et à bientôt !
Tout pour tou.te.s ! Pouvoir aux peuples !


http://iaata.info/Reprise-des-Vendredis ... -2220.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 13:19

RETOUR EN ALGÉRIE

FILM DOCUMENTAIRE D'EMMANUEL AUDRAIN

DÉBAT AVEC LE RÉALISATEUR ET ANCIENS APPELÉS,
Rémi Serres, Georges Treilhou...

PROJECTIONS TARN-AVEYRON-TOULOUSE

RODEZ. Dimanche 8 octobre 20h30. Cap'cinéma.
. VILLEFRANCHE DE ROUERGUE . Lundi 9 oct . 20H30. Le Vox
. MILLAU. Mardi 10 oct. 20H30. Les cinés de Millau
. CARMAUX . Mercredi 11 Oct. 20H30. Clap Ciné
. ALBI. Jeudi 12 oct. 20H30. Ciné Scène Nationale
. CASTRES. Vendredi 13 oct. 20H Le Lido
. LABASTIDE-ROUAIROUX. Samedi 14 oct. 13H30. Festival
. GRAULHET. Dimanche 15 octobre. 18H . Cinéma Vertigo
. RABASTENS . Lundi 16 octobre. 20H30. Cinéma La halle
. TOULOUSE. Mardi 17 oct. 20H30. Cinéma ABC
. LABRUGUIERE. Mercredi 18 octobre. 20H30. Ciné Le Rond-Point.

C'était en 2003, quatorze ans déjà, que quatre agriculteurs du Tarn et de l'Aveyron, Rémi, Armand, Georges, Michel, anciens appelés en Algérie estimaient qu'ils ne pouvaient pas garder l'argent de la«retraite du combattant», «tâché de sang» disait Rémi Serres. Ils ont alors décidé de témoigner et de reverser l'intégralité de leur retraite d'anciens combattants à des actions en Algérie. Depuis, l'association a grossi, plus de 100 adhérents dans toute la France, des centaines d'«Amis de l'Association». Les interventions auprès de lycéens se sont multipliées, des projets de solidarité en Algérie se sont concrétisés, des voyages en Algérie organisés pour rencontrer d'anciens combattants algériens, moments très émouvants. Emmanuel Audrain, réalisateur rend compte de cette belle histoire humaine porteuse d'espoir.

Emmanuel Audrain, réalisateur:«Notre petite équipe a accompagné trois voyages, 35 jours en Algérie. Avec un matériel très discret, nous avons filmé du mieux que nous avons pu… Pour nous rendre compte, au stade du montage, que le vrai voyage de Rémi, de Gilles et des autres… C'était bien sûr, leur «voyage intérieur». Celui qu'ils racontent, face caméra. Un long chemin, qui va de leurs 20 ans à aujourd'hui… Avec coeur et intelligence, en mettant des mots sur leur silence, ils ont su retrouver l'estime d'eux-mêmes.»

Image

En partenariat avec l'Association des Anciens Appelés en Algérie Contre la Guerre,
le MAN et le COT .

https://tarn.demosphere.eu/rv/7860
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 09 Oct 2017, 10:41

Lundi 9 octobre 2017

Ciné-Débat : L'assemblée

Avant-première suivie d'une rencontre avec la réalisatrice Mariana Otero et des participant-e-s à Nuit Debout Toulouse.

à 20h30, American Cosmograph, 24 rue Montardy, Toulouse

L'ASSEMBLÉE
• Réalisateur : Mariana Otero
• Durée : 1h44
• Pays : France

SÉLECTION ACID • FESTIVAL DE CANNES 2017
Dès le deuxième jour du mouvement Nuit Debout, le 32 mars 2016, Mariana Otero a pris sa caméra pour entreprendre ce film, sans savoir quelle en serait l'issue. La cinéaste s'est concentrée sur les assemblées et commissions afin de filmer avant tout la naissance de la parole publique, son organisation et ses règles. Ce qui a intéressé Mariana Otero, c'est l'équation compliquée articulant l'individu et le collectif, la tension entre une volonté commune de repenser le pacte démocratique et les mille façons de s'y prendre. L'assemblée dialogue ainsi avec 120 battements par minute parce que tous deux filment la parole et la discussion politique au niveau citoyen.
Rétrospectivement, l'enthousiasme de Nuit Debout peut être vu comme un échec : la loi El Khomri est passée et le mouvement a fini par s'étioler pour cause d'épuisement et de manque de débouchés politiques. Pourtant, certaines des réflexions ont infiltré la campagne présidentielle (le revenu universel, la vie république…) et même si Nuit Debout a fini par aller se coucher, ce film témoigne d'un intense moment démocratique qui a d'ores et déjà marqué l'histoire de notre vie politique et qui aura peut-être des effets différés dans le futur. Le moment Nuit Debout est provisoirement terminé mais son esprit demeure chez tous ceux qui en ont été les acteurs ou les témoins intéressés, comme le prouve ce film par son existence même.
(D'après Serge Kaganski • Les Inrocks)

Image

https://www.american-cosmograph.fr/even ... lee-2.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 3 invités