Toulouse et Haute-Garonne (31)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 08 Jan 2018, 13:26

Lundi 8 janvier 2018

Lancement d'une lutte autour de la situation actuelle de l'accueil des étrangèr-e-s

La situation s'aggrave pour les immigréEs et étrangèrEs : contrôles renforcés, circulaire pour permettre à des agents de l'OFII d'exercer un contrôle sur les habitantEs dans les structures d'hébergement pour vérifier statuts et papiers, traitement indigne des mineurs isolés, généralisation des procédures DUBLIN qui en finissent avec le droit d'asile, répression policière ; sans parler de la complicité des états européens dans la situation en LYBIE ( cf les dénonciations d'AMNESTY ).

Cette aggravation et cette dérive ont d'ailleurs conduit les associations humanitaires et de défense des étrangers à refuser de coopérer avec le ministère pour la consultation en vue de la prochaine contre-réforme du droit d'asile et de l'immigration qui s'annonce comme une attaque sans précédent contre laquelle il faudra se préparer.

Malgré cela les initiatives de solidarité avec les personnes étrangères et immigrées se multiplient et sont loin d'être négligeables. La convergence autour de vintimille de ce week-end le démontre !

Début 2018, une nouvelle loi sur les politiques devrait voir le jour. Au vu de la politique actuelle, il y a tout lieu de craindre qu'elle empire la situation. Il nous parait donc nécessaire de remettre en route nos synergies (et énergies ) et de relancer une mobilisation large et unie en défense des droits des immigréEs et de la liberté de circulation.

Nous vous proposons donc de nous retrouver pour discuter d'une initiative locale (liée éventuellement à ce qui se fera nationalement ) le 8 JANVIER A 18H30 AU CSA 25 RUE DES MARTYRS DE LA LIBERATION (metro f. verdier )

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16638
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 12 Jan 2018, 00:11

Vendredi 12 janvier 2018

Umoja, le village interdit aux hommes

Ciné Palabres propose la projection du documentaire :
Umoja, le village interdit aux hommes,
en présence de Jean Crousillac, co-auteur du film, le vendredi 12 janvier à 19h30 à l’Espace des Diversités et de la Laïcité.

Nous vous y attendons toutes et tous.
Association Ciné Palabres
Entrée gratuite

Critique:
On peut regarder [ce documen‐taire] comme une allégorie de la condition féminine en Afrique.
[…]La communauté interdite auxhommes est aujourd’hui compo‐sée d’une cinquantaine de
femmes et cent trente enfants.
Elle est en bute à l’hostilité des hommes jaloux de leur nouvellecondition et de leur réussite matérielle.
Dans ce film, pas de commentaires, juste la parole brute desfemmes, de très belles images et, entre chaque séquence, des cartons qui, comme dans les vieux films muets, permettent de contextualiser l’histoire.
C’est éloquent, intéressant et émouvant.
Olivier Milot, Télérama

En 2003, Jean Crousillac, crée à Yaoundé, Cameroun, le premier salon international d’affaires pour les collectivités locales d’Afrique.
À l’occasion de l’édition kenyane de l’événement (2006), il offre une tribune à Rebbeca Lolosoli,
la matriarche de la communauté de femmes d’Umoja, cosignantparallèlement avec Jean‐Marc Sainclair le documentaire. Ce dernier a obtenu le FIPA d’argent « Grand Reportage et Faits de Société » et a été primé dans des festivals internationaux
(Reykjavik, Buenos Aires,Biarritz).
Il a produit et réalisé plusieurs reportages pour France Télévisions.
Ciné Palabres présente
Partenaire du festival Films Femmes Afrique de Dakar.
Rendez‐vous cinématographiques autour de l’histoire des femmes africaines et, plus généralement, de l’histoire des femmes.
Ciné Palabres veut contribuer à la lutte pour l’égalité femmes‐hommes, contre les discriminations, et développer un esprit de solidarité.
http://www.cinepalabres.fr

https://alternativelibertairetoulouse.w ... ux-hommes/


Samedi 13 Janvier

NON A L’ANNEXION D’ AL QUDS / JERUSALEM
TRUMP et NETANYAHOU FAUTEURS DE GUERRE,
JERUSALEM N’EST PAS A VOUS !
RASSEMBLEMENT SAMEDI 13 JANVIER à 15h à JEAN JAURES

La décision unilatérale du président des USA de déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem reconnaît de fait l’annexion de Jérusalem et son « unification » par l’état d’Israël. Seul Netanyahou l’approuve chaleureusement.

Il y a 70 ans, dans le cadre de sa politique du fait accompli, Israël s’est emparé de la partie ouest de la ville, et il y a 50 ans, il occupait Jérusalem-Est pour l’annexer et ensuite « l’unifier » pour la décréter sa « capitale éternelle, une et indivisible ». Au mépris des résolutions de l’ONU et en violation du droit international qui juge cette annexion illégale.

Les accords internationaux définissent Jérusalem-Est comme la partie palestinienne de Jérusalem, destinée à devenir la capitale du futur Etat de Palestine. Mais l’État d’Israël n’a jamais respecté – avec la complicité des USA et de l’Europe – aucune résolution de l’ONU et plus particulièrement celles concernant Jérusalem.

Ce n’est pas tout. Trump, dans la foulée, veut imposer aux Palestiniens, avec le soutien de l’Arabie Saoudite, le renoncement à leur capitale dans un « plan de paix » réservant quelques enclaves isolées les unes des autres et écrasant leurs droits, en particulier le droit au retour des réfugiés.

Il faut arrêter Trump et Netanyahou. Pour cela, en dehors des déclarations, il ne faudra pas compter sur le président français. Il a reçu , lors de la journée des droits humains le 10 décembre à Paris, le premier ministre israélien. Qui bafoue quotidiennement le droit international et les droits humains. Qui emprisonne, sans charges et sans preuves, des centaines de Palestiniens, dont le franco-palestinien Salah Hamouri, et plus récemment les jeunes militantes Ahed et Nour Tamimi inculpées d’agression sur des soldats de l’armée occupante. Par ailleurs le gouvernement français lui même criminalise la campagne BDS et garde enfermé le prisonnier et militant de la cause palestinienne Georges Abdallah, alors qu’il est libérable depuis 1999.

Nous soutenons l’initiative « Le temps de la Palestine » (http://www.letempsdelapalestine.fr/) lancée le 1er janvier pour promouvoir la connaissance culturelle de la Palestine et faire de 2018 l’année de la Palestine en France ».

Il est plus que temps que le monde, fasse concrètement pression sur Israël en soutenant la lutte des Palestiniens pour leurs droits et leur dignité. Il faut mettre fin au régime d’occupation, au colonialisme de peuplement et à l’apartheid israélien grâce à la résistance populaire et au mouvement international de Boycott – Désinvestissement -Sanctions.

Solidarité avec la résistance du peuple palestinien

Premiers signataires: Association des Palestiniens de Toulouse, Association France Palestine Solidarité 31, Attac 31, Campagne BDS France-Toulouse, Collectif Coup pour Coup 31, CGT Educ’action31, Couserans-Palestine (09), La Voie démocratique France-Maroc, Comité 31 du Mouvement de la Paix, NPA 31, OCML-VP, PCF 31, Sud Ptt 31, Sud Santé Sociaux 31, Parti des Travailleurs (Tunisie), Union des EtudiantEs de Toulouse, Union Juive Française pour la Paix
Alternative libertaire 31 s’associe au rassemblement

https://alternativelibertairetoulouse.w ... an-jaures/



Quelle lutte de classe au XXIe siècle ?

Image

https://alternativelibertairetoulouse.w ... ie-siecle/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 16 Jan 2018, 01:05

Mercredi 17 janvier 2018

Conférence: Syrie-« Palmyre, cité de la reine Zenobie: heurts et malheurs.

à 19h, Espace Diversités Laïcité, 38 rue d’Aubuisson, Toulouse

Deux lectures à la suite de la conférence :

Extrait du récit de Moustapha Khalifé : « La Coquille » par Samir Arabi

Extrait de témoignages de femmes syriennes emprisonnées dans les geôles de Bachar Al Assad, par Marie-Christine Lerat

Qui sommes-nous ?
Le Collectif Toulouse Syrie Solidarité
– soutient les populations civiles en Syrie et les associations qui luttent pour la liberté, la démocratie et le respect des droits humains dans leur pays.
– soutient des projets d’aide humanitaire menés par des associations laïques de la société civile à l’intérieur de la Syrie ou dans les camps de réfugiés.
– organise des événements culturels et des débats pour donner la parole à des citoyens et des acteurs culturels de la société civile, et favoriser les échanges interculturels.
– participe à l’accueil et à l’accompagnement des réfugiés syriens en lien avec les divers dispositifs existants dans la région.

http://toulousesyriesolidarite.blogspot.fr/
http://fr-fr.facebook.com/pages/Toulous ... -Solidarité/644478288939978

https://alternativelibertairetoulouse.w ... e-palmyre/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 16 Jan 2018, 16:57

Mercredi 17 janvier 2018

Rencontre avec Gaspard d'Allens autour du livre Bure, la bataille du nucléaire, paru aux éditions du Seuil.

à 19h, Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, 31000 Toulouse

Un sarcophage gigantesque censé tenir des dizaines de milliers d'années ! C'est au nom de ce projet fou, qui serait le plus grand chantier d'Europe, que Bure, entre Meuse et Haute-Marne, se transforme en zone grillagée et quadrillée de gendarmes. Pour l'industrie nucléaire, ce territoire relégué serait l'exutoire ultime des déchets radioactifs qui s'accumulent et dont elle ne sait que faire.
Sur place, les habitants sont de plus en plus nombreux à s'insurger contre la transformation de leur région en « poubelle atomique ».

Depuis deux ans, des dizaines de personnes s'installent sur place, occupent une forêt, bloquent les travaux. La nouvelle bataille du nucléaire est lancée, pour empêcher de croire que cette industrie peut continuer sans risque, réinventer des manières de vivre et lutter, imaginer d'autres possibles pour ce pays.

Entrée libre

Image

http://www.librairie-terranova.fr/304-a ... llens.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 18 Jan 2018, 18:54

Vendredi 19 janvier 2018 à Montbrun Bocage

Projection/débat - Les migrants ne savent pas nager

Sur l'Aquarius, Jean Paul Mari rejoint SOS Méditerranée, une association de bénévoles qui tentent de sauver le plus possible de réfugiés - les noyés se comptent par milliers, notamment au large des côtes lybiennes.

Les migrants ne savent pas nager… Et quand ils grimpent sur l'Aquarius en abandonnant leurs embarcations de fortune sur le point de couler, ils sont à bout, exténués après des mois de marche dans le désert, de rétention dans des camps où ils ont été détenus, otages et parfois esclaves. En cet instant suspendu à bord de l'Aquarius, ils recouvrent enfin une parcelle d'humanité.

C'est cet instant que Jean Paul Mari a saisi, celui de la rencontre entre ces miraculés revenus de l'enfer et une poignée de bénévoles qui ont mis leur vie entre parenthèse pour sauver celle des autres.

Entrée et participation libres

Salle Polyvalente de Montbrun Bocage
À partir de 19 h 30 Petite restauration et buvette (participation aux frais), échanges.
- 20 h 30 Projection du film (52 mn)
- 21 h 30 Débat en présence de Marie Rajablat qui a navigué à bord de l'"Aquarius", le navire de SOS Méditerranée

https://ariege.demosphere.eu/rv/9966

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 20 Jan 2018, 14:09

Dimanche 21 janvier 2018

4e assemblée d’organisation de l’édition 2018 des Journées d’Autodéfense Populaire

Le dimanche 21 janvier aura lieu à l’Obs (87 rue du 10 avril) la quatrième assemblée de préparation des journées d’autodéfense populaire qui auront lieu la troisième semaine d’avril 2018.

Il y a deux ans, du 15 au 24 avril 2016, avait lieu à Toulouse dix jours d’autodéfense populaire.
L’occasion de partager savoirs et outils autour de différentes thématiques définies par les collectifs et individu-e-s participant : la lutte contre les violences policières, la gentrification, la Palestine, l’anti-psychiatrie, les luttes des migrant-e-s, les luttes féministes, anticarcérales, les quartiers populaires, l’islamophobie… L’idée était, et reste, de se rencontrer et de construire des réseaux de lutte, dans la région toulousaine mais aussi au-delà.

On relance l’initiative d’une nouvelle semaine d’autodéfense du 13/14 avril au 20/21/22 avril 2018.

L’organisation en est encore à ses débuts. Il y a eu trois premières réunions, où quelques éléments ont été posés (et restent à rediscuter avec celles et ceux que ça intéresse). Certain-e-s à la CREA, avec des centres sociaux autour de Paname, Ivry et Montreuil, se proposent de se poser autour de la thématique des centres sociaux autogérés, de ce qu’on y vit, de ce qu’on y crée en termes d’échanges, de ce qu’on peut y rencontrer comme difficultés et de comment les dépasser. D’autres sont motivé-e-s par les thématiques de l’anti-répression et du féminisme, et de leurs imbrications. Il y a aussi l’idée de contacter le réseau boxe populaire et autonome en France. Ont également été évoquées les thématiques de l’auto-média, du soin/de la santé, des violences policières, de l’autodéfense juridique, des luttes de précaires et chômeur-se-s…
Ce sont des premières idées, elles ne sont pas figées, et tout le monde peut s’impliquer, que ce soit sur une thématique existante, sur une nouvelle, ou simplement en s’engageant sur des temps plus « pratiques » : l’organisation des hébergements, de la bouffe, des concerts, du ménage, du bar, de la traduction…

De fait, l’idée est de proposer, le temps d’une semaine ou plus, d’échanger autour de nos pratiques, en termes concrets, soit en partageant nos outils, que ce soit dans le cadre d’ateliers, de débats, d’actions, de projs, mais aussi de fêtes. Partir de ce qu’on vit et de nos expériences.

Lors des prochaines réunions, au-delà de l’avancement du programme, on a pour envie de se poser la question du lien, du fil conducteur entre les différents événements et de ce qui en restera. Que met-on derrière les mots « auto-défense populaire », comment s’approprier ces termes ? Comment faire pour « s’auto-archiver », pour garder une trace concrète de ces rencontres ?

Toutes les informations seront sur : http://www.autodefensepopulaire.net/

Prochaine réunion
Dimanche 21 janvier à 15 heures
à l’Obs, 87 rue du 10 avril, (M) Jolimont ou Marengo-SNCF

https://iaata.info/21-janvier-4e-assemb ... -2381.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 24 Jan 2018, 14:53

Jeudi 25 janvier 2018

Bure : réunion "Que faire depuis Toulouse en cas d'expulsion ?"

à 19h, Canal sud, 40 rue Alfred Dumeril, 31400 Toulouse

Alors que Notre-Dame-des-Landes est sous tous les projecteurs, nous connaissons déjà la position favorable du gouvernement Macron et du ministre Nicolas Hulot concernant le projet Cigéo d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure.

Le bois Lejuc, destiné à être rasé afin d'accueillir les cheminées de la poubelle nucléaire, est habité depuis maintenant 1 an et demi. Ses habitants sont sous la menace permanente d'une expulsion.

Cette réunion sera l'occasion de faire le points sur ce que nous pouvons faire depuis Toulouse pour soutenir les habitants du bois en cas d'expulsions: préparation de transports afin de rejoindre le bois au plus vite, actions à Toulouse, etc...

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16741

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 29 Jan 2018, 03:07

Lundi 29 janvier 2018

Soirée relache spéciale : enracinons l'avenir de la ZAD de Notre Dame des Landes

à 19h, La Chapelle, 36 rue Danielle Casanova, 31000 Toulouse

Le projet d'aéroport est abandonné ! Nous défend.r.ons la ZAD !
Venez fêter la victoire de cette lutte paysanne, écologique qui a préservé 1600ha du bétonnage qui ronge nos campagnes et échanger sur la suite de la lutte !

Nous réjouissons, en effet, que Vinci et son monde aient été contrés grâce à un long mouvement aussi déterminé que divers mais il est maintenant important d'investir nos forces contre toute tentative d'expulsion des occupant.e.s de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, et ce quel que soit leur « statut ». Toute intervention policière sur la zone serait dangereuse, contreproductive, délétère.

Nous continuerons donc à défendre le devenir de cette expérience territoriale : expérimentation sociale et autogestion, émancipation en tout genre, coopération…
L'enjeu se place maintenant sur l'évacuation de la zone dite « de non droit » par le gouvernement et les financiers mais qui est en fait une zone « hors norme » très riche en expériences sociales dont l'existence même est insupportable pour les tenants de l'ordre établi !
Cette lutte CONTRE l'aéroport est, en effet, devenue une lutte POUR l'avenir de la vie qui est menée sur la ZAD, une lutte pour un autre monde ..
Venez nombreuses et nombreux pour discuter de l'avenir de la ZAD, des évènements à venir et des actions locales à mener !!

Programme :
- Bouffe vegan à prix libre + Bar
- le nez dans le ruisseau (chorale révolutionnaire)
- Projection d'extraits de docu sur la ZAD (30 min max)
- Débat
- Et peut être un groupe surprise ...

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16778
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 08 Fév 2018, 18:27

Jeudi 8 février 2018 à Saint-Gaudens

Projection du documentaire 317

à 20h30, Cinéma le Régent, 16 Rue de l’Indépendance, 31800 Saint-Gaudens

Un film documentaire auto-produit et réalisé par des membres du collectif 317, constitué suite aux gardes à vue de 317 personnes arrêtées lors de la manifestation contre l’hypocrisie de la COP21, interdite par le décret de l’état d’urgence en novembre 2015.

Un film projeté sur Saint Gaudens en soutien à Fabien, militant libertaire poursuivi pour son refus du prélèvement ADN, qui passera en procès le 1er mars au TGI de Saint Gaudens.

https://reporterre.net/Projection-du-do ... te-Garonne
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 18:06

samedi 10 février 2018

Rencontre "Gens de Gaza"

à 18h30, Salle Polyvalente, Montbrun Bocage

Image

PDF : https://ariege.demosphere.eu/files/docs ... lename.pdf

https://ariege.demosphere.eu/rv/10055
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 18 Fév 2018, 15:39

Mardi 20 février 2018

réunion unitaire d'organisation contre la réforme assurance-chômage

à 18h30, Solidaires 31, 52 Rue Jacques Babinet (1er étage), 31100 Toulouse

Après une 1ère initiative le 14 février contre la réforme de l'assurance-chômage à venir, avec les signataires ci-dessous, nous appelons toutes les organisations et individu-es à une réunion mardi 20 février à 18h30, dans les locaux de Solidaires, 52, rue Babinet, 1er étage, afin d'envisager ensemble la suite à donner à ce début de mobilisation.

Assemblée des chômeurs/ses et précaires 31, ATTAC 31, Coordination des Intermittents et Précaires Midi-Pyrénées, MNCP, SUD culture Solidaires31, SUD éducation 31, SUD précaires 31, SUD PTT 31, Solidaires Sud Emploi Occitanie, SUNDEP Midi-Pyrénées, Union des Étudiant-es Toulousain-es

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16877
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 27 Fév 2018, 21:33

Mercredi 28 février 2018

Répression au Tchad, une dictature « amie » de la France

à 20h30 à la Maison de Quartier de Bagatelle, 11 Impasse du Bachaga Boualam, Toulouse

Soirée co-organisée par la Maison de Quartier de Bagatelle et Survie Midi-Pyrénées

Le 28 février à 20h30 à la Maison de Quartier de Bagatelle, 11 Impasse du Bachaga Boualam, 31100 Toulouse.

Conférence-Débat avec :
• Gassim Chérif (Survie, ancien journaliste à la Télé Tchad)
• Demba Kamadji (militante syndicale à l’Union des syndicats du Tchad)

Le Tchad, surnommé le « porte avion » de l’armée française en Afrique, est dirigé depuis 1990 par Idriss Deby, dictateur arrivé et maintenu au pouvoir par plusieurs interventions directes et indirectes de la France. L’armée tchadienne est aujourd’hui la principale alliée de l’opération Barkhane, qui permet à l’armée française de quadriller plusieurs pays du Sahel.

En ce mois de février, le Tchad est le théâtre d’une féroce répression. Une marche organisée le 6 février pour protester contre l’austérité a été dispersée par des tirs à balles réelles : on compte les blessés par dizaines, l’opposition parle de 600 arrestations…

Quelle est la situation actuelle au Tchad ?
Quelle place cette dictature trouve dans l’échiquier françafricain ?
Quelle coopération militaire et policière de la France avec le Tchad ?

https://iaata.info/Repression-au-Tchad- ... -2427.html




Jeudi 1er mars 2018 à Saint Gaudens

Procès de Fabien contre fichage ADN

Rassemblement, pique-nique et animations

Image

Depuis novembre et son arrestation par la milice saint-gaudinoise, Fabien et ses soutiens organisent localement l’information autour de la question du fichage ADN et de la répression étatique et policière à l’égard des militant-e-s et précaires de tous horizons. En effet, on a plus besoin de grand chose pour demander l’ADN du moindre péquin, la loi est permissive et justement la police se permet ! Déjà plus de 3 millions du fiché-e-s ADN en France...

Ainsi Fabien, comme tant d’autres, refuse de cracher. A la clé un procès, des frais de justice, du temps à se défendre et moins pour attaquer. C’est le jeu de la répression et le fichage est là pour frapper, placer son épée de Damoclés au-dessus des révoltés. Au programme, amendes, sursis ou peines aménagées...

La Cour Européenne des Droits de l’Homme ayant condamné en juin dernier l’État français sur la base d’une disproportion du fichage ADN et d’une sévère atteinte à la vie privée, Fabien entend bien exiger sa relaxe !

Rendez-vous donc le 1er mars, devant le TGI de Saint Gaudens !

Contre leurs lois sécuritaires !

https://iaata.info/Rassemblement-de-sou ... -2418.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 07 Mar 2018, 09:32

8 mars à Toulouse

Grève internationale des femmes

8 MARS 2018: par l'action et la grève,femmes en lutte tant qu'il le faudra !


La grève des femmes est internationale : en ARGENTINE, aux USA, en ITALIE, en POLOGNE, en IRAN et ailleurs encore.

Partout dans le monde des femmes résistent: les femmes kurdes comme les femmes palestiniennes. Elles résistent dans toute l'Amérique Latine contre l'accaparement des terres et les féminicides, en Pologne pour défendre le droit à l'avortement, en Inde contre les violences sexuelles et attaques à l'acide, en Afrique de l'Ouest pour les droits civiques et contre les mutilations sexuelles, et partout dans le monde !

Nous sommes nombreuses à nous mobiliser contre les violences sexistes et sexuelles à la maison, au travail, dans l'espace public. Avec le formidable élan donné par ME TOO, continuons à dénoncer les agressions et les viols, rompons le silence pour faire cesser toutes les violences !

Nous sommes nombreuses à condamner la précarité, le chômage, la pauvreté qui touchent en premier les femmes des plus jeunes aux retraitées. Nombreuses à condamner les politiques actuelles qui aggravent cette situation.

Nombreuses à exiger l'égalité professionnelle au travail en termes de salaires, de carrière, d'accès à l'emploi… Nous voulons pour y arriver des moyens humains comme financiers importants. Il est temps que les employeurs qui ne respectent pas l'égalité professionnelle soient sanctionnés !

Nombreuses à répéter inlassablement que nous ne sommes pas génétiquement programmées pour assumer la majorité des tâches domestiques.

Nombreuses à réaffirmer que nous ne laisserons pas remettre en cause le droit à disposer de notre corps, notre libre choix à enfanter ou pas. Nous défendons, contre les politiques de restrictions budgétaires, l'accès et l'élargissement du droit à l'avortement et à la contraception.

Nombreuses à soutenir les femmes migrantes et réfugiées qu'elles fuient les violences, la guerre, la famine, la misère, etc. Compte tenu de la persécution qu'elles subissent, nous exigeons le droit automatique au statut de réfugiées.

Nombreuses à combattre les stéréotypes de genre. Nous exigeons une véritable politique de l'éducation à l'égalité.

Nombreuses à combattre le système prostitutionnel, et celui de la traite des femmes. Nombreuses à dénoncer les politiques qui incriminent les femmes prostituées.

Nombreuses à combattre les discriminations dont sont victimes les personnes LGBTI⁺ (lesbiennes, gays, bi-sexuelles, transgenres, intersexes, etc)

Cette longue liste montre à quel point la lutte doit se faire contre un système patriarcal et capitaliste qui engendre toutes ces inégalités

Dans le combat pour l'émancipation, l'égalité et la justice, nous sommes de plus en plus nombreuses et en lutte tant qu'il le faudra !

événement gratuit

1ères signataires : Alternative Etudiante, APIAF, ATTAC, Bagdam Espace Lesbien, Collectif JeudiOnze, Collectif des Luttes Etudiantes Féministes du Mirail, des femmes du CMPDF, les Chorâleuses, DAL31, Ensemble !, Féministes Insoumises, Femmes de Papiers, Femmes Egalité Toulouse, FSU, Karavan, Ligue des Droits de l'Homme 31, Le Cri, Marche Mondiale des Femmes, Mouvement de la Paix, NPA, Parle Avec Elles, Osez Le Feminisme, SUD CT, SUD Santé Sociaux, UD CGT31, Union des EtudiantEs de Toulouse, Solidaires Étudiant-e-s, Université Populaire de Toulouse, Union Syndicale Solidaires 31…



Image

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16912
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 08 Mar 2018, 15:10

Vendredi 9 mars 2018

Présentation de l'ouvrage "Trimards : "Pègre" et mauvais garçons de Mai 68"
en présence de l'auteure Claire AUZIAS


à 19h, CRAS 39, rue Gamelin, Toulouse

"Le livre de Claire Auzias (sorti aux éditions Atelier de Création Libertaire) présente à la fois la passion que fut Mai 68 en France, mais aussi sa complexité, sans occulter les divisions qui existaient dans l'extrême gauche. Le tableau qu'elle nous présente de ces "trimards" et autres mauvais garçons, nous invite à sérieusement réviser les lectures abstraites et théoriques sur la révolution. Ce travail confirme qu'une autre histoire est toujours possible. Trimards à Lyon, loulous à Grenoble, zonards à Nantes, katangais à Paris ou Mouvement révolutionnaire octobre à Bordeaux, pour l'auteure ce Lumpenproletariat était l'autre face de la Révolution.

Claire Auzias a publié «  Un mai mineur  » il y a trente ans, un titre hommage à Deleuze et Guattari, dans lequel elle conte ses «  Mémoires d'une révolutionnaire  » (IRL, 1988). Elle a aussi précisé quelques aspects de son Mai 68 dans "Claire l'enragée", un dialogue avec Mimmo Pucciarelli (ACL). Ici, elle est historienne de ce qu'elle connaît si bien, grâce à une abondante documentation inédite. Son travail sur l'histoire montre que, en scénographie comme en littérature, les éclairages peuvent se déplacer, se croiser, se renforcer et s'illuminer à l'infini."

Pourquoi alors l'avoir fait venir ?

Claire Auzias propose un autre angle d'analyse historique et social sur les évènements de 1968. Son travail se porte sur un corpus de sources variées. Elle défend ainsi l'utilité et l'importance des témoignages, souvent délaissés par d'autres chercheur-ses. Elle fait "sortir de l'ombre" tout-es ses militant-es, souvent socialement précaires. Auzias dresse d'autres portraits de ces personnages, loin des représentations de mercenaires par exemple. L'intérêt de son travail est donc aussi d'ordre méthodologique : elle ne revendique pas une sacro-sainte objectivité de ses travaux mais un esprit critique et ouvert à d'autres disciplines.

Cet ouvrage fait également écho à une certaine actualité militante et par là historique. A l'heure d'une relative victoire de la lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes, on ne peut que penser aux zadiste-s, squatteur-es et autres occupant-es de divers lieux qui continuent de fleurir ici ou ailleurs... Cela pour rappeler, que les fragiles et/ou les isolé-es, les hors "normes politiques" sont aussi, bien qu'étant très impliqué-es dans les luttes, les oublié-es de l'Histoire...

Déroulement de la soirée :
• Présentation du CRAS (Centre de Recherches pour l'Alternative Sociale)
• Présentation de l'ouvrage par C. Auzias puis temps d'échanges et de questions
• Soupe, tapas, grignotage variés et boissons.

soirée co-organisée par le CRAS et le Centre Monbiola, entrée prix libre mais nécessaire.

Image

https://cras31.info/spip.php?evenement193&lang=fr
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 27118
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 09 Mar 2018, 12:46

Samedi 10 mars 2018

Manifestation pour Afrin et en hommage à Kendal Breizh

Samedi 10 mars dès 15H30 au départ du Métro François Verdier à Toulouse, la Maison Franco-Kurde Midi-Pyrénées organise une manifestation pour dénoncer l'offensive militaire turque à Afrin et en soutien à la résistance des YPG/YPJ.
A cette occasion, un hommage sera rendu à Kendal Breizh et à tous les internationalistes tombé-e-s au Rojava. Voir ci-dessous l'appel commun de la Maison Franco-Kurde Midi-Pyrénées et de l'OCML VP Toulouse :

Kendal Breizh était le nom de guerre du volontaire internationaliste Olivier L., militant libertaire et révolutionnaire breton, parti rejoindre à l'été 2017 les forces kurdes au Rojava (Kurdistan syrien) et lutter parmi elles contre l'État islamique à Raqqa et Deir Ezzor.
C'est son engagement résolument anticapitaliste, anti-impérialiste et antifasciste qui avait amené Kendal Breizh à rejoindre les rangs des internationalistes pour la défense du canton d'Afrin attaqué par les forces armée de l'État turc et ses supplétifs djihadistes.
Le 18 février, le commandement des Unité de Défense du Peuple (YPG) a annoncé le décès au combat de Kendal Nreizh le 10 février, dans la région d'Afrin, victime d'un bombardement aérien de l'armée turque.
Kurdes, arméniens, turcs, arabes, yézidis, alévis, allemands, britanniques, américains, canadiens, espagnols... des centaines de militants internationalistes ont perdu la vie pour défendre l'expérience progressiste et démocratique du Rojava en plein chaos Syrien.
Cette manifestation sera l'occasion, pour toutes les personnes touchées par la mort de Kendal Breizh, pour tous les défenseurs de la liberté, pour tous ceux qui souhaitent manifester leur solidarité vis-à-vis du peuple kurde qui résiste courageusement à Afrin contre l'État turc, de lui rendre hommage et plus largement de rendre hommage à ces hommes et ces femmes qui se battent avec courage pour défendre le Rojava !

https://toulouse.demosphere.eu/rv/16986
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21217
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités