Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 19 Sep 2016, 18:52

MARSEILLE


mardi 20 septembre 2016


-20 h Équitable Café, 54 cours julien, 13006

Du 20 septembre au 1er octobre, l’Équitable se pique de féminisme(s)
Balayer devant notre porte (FéminismeS et sexualités)

L’édito et la programmation :
http://equitablecafe.org/programmation/ ... tre-porte/



jeudi 22 septembre 2016


-19 h Théâtre Toursky, Promenade Léo Ferré, 13003

Rencontre-débat avec les auteurs de l’ouvrage :
Le mouvement ouvrier à l’épreuve de la Grande guerre
Coorganisée par les amis de Richard Martin et l’association Promémo

Dans le cadre des Universités populaires

Une partie importante de la CGT prétendait pouvoir empêcher la guerre de 14-18 qui menaçait, en déclenchant une grève générale.
Prétention prise au sérieux par le pouvoir qui dressa des listes de proscription pour empêcher cette éventualité.
Mais la guerre fut déclarée, ouvrant le siècle des catastrophes, et aucune grève générale ne fut déclenchée.
Malgré cette faillite, le mouvement ouvrier n’a pas disparu.
La guerre même, par sa durée, par ses exigences, par son industrialisation, lui redonna de l’influence.

L’ouvrage collectif Le mouvement ouvrier provençal à l’épreuve de la Grande guerre, édité chez Syllepse/Promémo en 2015, sera la porte d’entrée de cette Université populaire.

Avec les auteurs de l’ouvrage : Colette Drogoz, Frédéric Grossetti, Gérard Leidet, et Bernard Régaudiat, ainsi que Richard Martin.



samedi 24 septembre 2016


-19 h Manifesten, 59 rue Thiers, 13006

À deux ans de la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa.
Projection de « Mirar morir. Regarder mourir, l’armée mexicaine et les 43 disparus d’Iguala »
organisée par le collectif Caracol

A 2 ans de la disparition de 43 étudiants d’Ayotzinapa à Iguala (Guerrero, Mexique), le collectif Caracol-Marseille vous invite à la projection du film « Mirar Morir. L’armée mexicaine et les 43 disparus d’Iguala ». (VO avec sous-titres en français)

« Mirar Morir » enquête sur la participation des unités militaires (et notamment du 27e bataillon d’infanterie) dans les attaques contre les étudiants d’Ayotzinapa et a contribué à faire la lumière sur le déroulement de ce crime d’État, un cas emblématique de la longue liste de disparitions forcées au Mexique.

Ce documentaire d’investigation, produit par des journalistes et cinéastes mexicains, a obtenu le LASA Award for Merit in Film, de la Latin American Studies Association (LASA), et a été sélectionné au Festival de Biarritz Amérique Latine (France), au Festival de la Memoria (Mexique) et au Festival Cinemaissí (Finlande).

***

Synopsis :
Durant la nuit du 26 septembre 2014, un groupe d’étudiants de l’école normale rurale d’Ayotzinapa a été attaqué et poursuivi à plusieurs reprises dans la ville d’Iguala (État de Guerrero, Mexique). Six personnes ont été tuées, un étudiant a plongé dans un coma cérébral et 43 autres demeurent disparus. Les agresseurs sont des membres de la police municipale qui ont agi sous la surveillance directe des agents des corporations régionales et fédérales, ainsi que de l’armée. L’investigation, profondément déficiente, s’est focalisée sur la police municipale et a cherché à occulter la collaboration des autres forces de l’ordre. Plus particulièrement, l’enquête a visé à protéger les militaires, malgré les indices prouvant la participation de diverses unités - et notamment du 27e bataillon d’infanterie - à des actes de répression politique, de disparition forcée et de protection au crime organisé.

Image
Modifié en dernier par Béatrice le 23 Sep 2016, 18:26, modifié 3 fois.
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 19 Sep 2016, 18:54

LA PENNE SUR HUVEAUNE


mercredi 21 septembre 2016


-19 h Cinéma Jean Renoir, 70 Boulevard Voltaire, 13821

Ciné-Citoyen en partenariat avec le Repaire d’Aubagne
« Comme des lions », documentaire de Françoise Davisse
en présence de la réalisatrice

Comme des lions raconte deux ans d’engagement de salariés de PSA Aulnay contre la fermeture de leur usine.

http://lapennesurhuveaune.over-blog.com/
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede bipbip » 29 Sep 2016, 19:13

Jeudi 29 septembre 2016

Quelles perspectives pour les Comores ?

Venez nombreux à la soirée du 29 septembre 2016 à partir de 19h00 au Dar Lamifa, 127 rue d’aubagne 13006. Soirée à prix libre.
Projection / Conférence / Débat / Repas / Concert Ahamada Smis

LES COMORES : Une décolonisation inachevée. Quelles perspectives ?

Le référendum du 22 décembre 1974 organisé par la France aux Comores, portant sur l’autodétermination de ce petit archipel de 4 îles de l’Océan Indien, a eu comme résultat : 96% de OUI pour l’indépendance.Et pourtant, la Fance mettra TOUT en oeuvre pour que cette volonté n’aboutisse jamais ...et les nombreuses condamnations de l’ONU et des Instances Internationales n’y feront rien !

Aujourd’hui, Mayotte est le 101° département français, région ultrapériphérique de l’Europe, et les Comoriens des autres îles y sont des indésirables, des clandestins...! Et pourtant la France n’y assume aucune de ses responsabilités régaliennes !

Organisée par SURVIE PaCa et animée par SAÏD MOHAMED Saïd Ahmed "GUIGUI", pour vous informer et échanger sur les perspectives de la lutte pour l’émancipation des peuples opprimés.

https://mars-infos.org/quelles-perspect ... r-les-1582
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 03 Oct 2016, 18:01

MARSEILLE

mardi 4 octobre 2016

- 12 h Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13006

Cantine de soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes


Plus de 40 ans de lutte, et voila que les pro aéroports et le 1er ministre ont confirmé leur intention de procéder cet automne à l’évacuation et à la destruction de la ZAD de Notre Dame des Landes.
L’heure est à la mobilisation ! Nous nous tenons prêts à aller défendre la ZAD à tout moment et en attendant une grande mobilisation est prévue le week end du 8/9 octobre sur la zone, pour que résonnent le chant de nos bâtons !

En attendant de se retrouver là-haut, RDV à Dar Lamifa (127 rue d’Aubagne 13006 Marseille)
mardi 4 octobre à partir de 12h pour une cantine de soutien à la ZAD
et à ses habitant-e-s pour les périodes mouvementées qui s’annoncent.




mardi 4 octobre 2016


-19 h Manifesten, 59 rue Thiers, 13001

CQFD et Manifesten
Où en est la Turquie après le coup d’état manqué du 15 juillet dernier ?
avec l’historien Étienne Copeaux

CQFD et Manifesten invitent l’historien Étienne Copeaux, spécialiste du nationalisme turc et animateur du site Susam-Sokak, pour chercher à comprendre la nature du pouvoir turc et plonger dans les racines de la situation actuelle.

https://www.facebook.com/events/314353058931341/
http://mars-infos.org/discussion-ou-en- ... um=twitter



mardi 11 octobre 2016


-12 h 30 Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13006

Repas de la CASOCO


L’idée de la CASOCO est assez simple, tous les 2e Mardi du mois, on met les grands plats dans les petits et on cuisine un chouette repas à prix libre avec les légumes des jardins des potes et de la récup’ d’içi et là !

Grâce au prix libre, on nourrit la CAisse de SOlidarité des COpains et COpines.

Régulièrement, on reverse une partie de la thune vers des collectifs de soutien, des projets amis, des caisse de grêve ou pour aider des amies.s en galère. Ca permet de soutenir collectivement les appels à besoins d’argent et de mettre en place des formes d’entraide concrêtes pour répondre aux besoins des un.E.s."

La CASOCOCO

Image



vendredi 14 octobre 2016


-19 h Local de Solidaires, 29 bd Longchamp, 13001,

Projection-Débat
LIBERTARIAS, un film de Vicente Aranda, 1996
Ciné-Solidaires

Automne 2016

Cycle Luttes des Classes et Progrès Social !

LIBERTARIAS,

" Nous portons dans nos cœurs un monde nouveau »

Un succès d’affluence en Espagne mais jamais diffusé dans les salles françaises.

L’action se déroule, en Catalogne, quelques semaines après l’échec du coup d’État franquiste du 18 juillet 1936. Dans une petite ville près de Barcelone, Maria, une bonne sœur, est forcée de quitter son couvent réquisitionné par les milices républicaines.
Elle se réfugie d’abord dans un bordel puis est recueillie par Pilar, une militante anarchiste e t féministe appartenant à l’organisation féminine libertaire Mujeres Libres
(« Femmes libres » en espagnol).
Avec leur groupe de combattantes libertaires, en majorité composé d’ouvrières du textile et de prostituées, elles rejoignent la Colonne Durruti et partent pour le front de l’Ebre. Peu à peu, Maria adopte les idées libertaires.
Si le film prend délibérément parti pour les femmes qui se battent à la fois pour la révolution sociale et pour leur émancipation spécifique, il ne fait pas l’impasse sur les questions qui dérangent.



samedi 15 octobre 2016


-17 h 30 Librairie de l’Arbre, 38 Rue des trois Mages, 13006

Rencontre Expo Tea time et Concert
La bataille des Fralib

ou 1336= 3 années, 124 jours et 1 nouvelle marque de thé

Autour de Sandrine Lana, journaliste, et Clément Baloup, dessinateur, qui ont collaboré à raconter cette aventure sous forme de BD reportage dans le numéro d’automne 2015 de la revue XXI. Ils seront en compagnie de Yves Baroni (Fralib) autour d’une dégustation de thé 1336 et d’un petit concert.

La rencontre sera suivie d’un vernissage de l’exposition sur cette aventure, produite par Badam’

Celle-ci sera visible du 13 octobre au 13 novembre 2016.

Le blog de Clément Baloup :
http://electricblogbaloup.over-blog.com/

Un documentaire sonore ( sur les docks) sur la bataille des Fralib :
http://www.franceculture.fr/emissions/s ... entreprise

P.-S.
librairiedelarbre chez gmail.com



samedi 15 octobre 2016


-18 h Manifesten, 59 rue Thiers, 13001

Marseille Infos Autonomes dévoile ses dessous !

Rendez-vous le 15 octobre à 18h à Manifesten,
pour une petite présentation du site - https://mars-infos.org - un an après son lancement.

Comment publier et contribuer ?
Comment insérer des images ?
Comment se passe la modération ? etc.

Autant de questions, et bien plus encore, auxquelles répondra le collectif en charge de l’animation du site ! Et le tout sera bien évidemment agrémenté de succulants petits plats !

Cette soirée t’est spécialement destinée ! Toi qui a déjà publiez un ou plusieurs articles sur Marseille Infos Autonomes, ou qui n’oses pas encore... Toi qui lutte au sein d’un collectif/groupe/orga et qui veux faire tourner vos infos et analyses largement... Et, toi, évidemment, la lectrice ou le lecteur assidu.e...

Viens nombreux-ses !

https://mars-infos.org/marseille-infos- ... voile-1655



dimanche 16 octobre 2016


-16 h Planning Familial, 106 bd National 13003

La revue Z vous invite à découvrir son 10e numéro
"Bonnes femmes, mauvais genre"

Image

Ce printemps, en plein mouvement social, l’équipe de Z enquêtait à Marseille, au prisme de questionnements féministes.

Le dixième numéro, qui vient de sortir, propose une plongée dans les luttes de femmes, individuelles et collectives : de celles qui affrontent le mépris, le paternalisme et les stéréotypes pour arracher ce qui leur est dû ; celles qui déploient une inventivité foisonnante pour réinvestir leurs corps et transmettre leurs savoirs ; celles qui résistent au pouvoir médical...

Sur fond de dominations de race et de classe, ce numéro traite de travail féminin invisible, de marches de nuit, de cagoles comploteuses, d’afroféminisme, de sages-femmes, de combattantes kurdes, de militantes de quartiers populaires, de la scène marseillaise, la garde des minots, l’auto-défense... et bien d’autres sujets.

Discussions, concerts, et en continu : goûter, sérigraphie, espace enfants, infokiosque, apéro... Venez, ça va être Zénial !!

*16h ouverture des portes

*16h30 Nadia Ammour "Chants du Maghreb à l’Orient"

*17h Présentation/discussion du Z n°10 "Bonnes femmes, mauvais genre" avec
les rédactrices

*19h15 Sophistick "Reprises... de poids !" Chansons à texte

*20h Waka de RAP’Elles

*En partenariat avec la librairie Transit*

Photo pour la couverture et l’affiche : Caroline Victor



dimanche 16 octobre 2016


-16 h rue Clovis Hugues

Concerts, stands d’infos, bibliothèque, repas, jeux
Le kiosque fait sa rentrée

Image

Image



mardi 18 octobre 2016


-12 h Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13006

Rentrée de la Cantine Manba

Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba

La Cantine Manba donne son premier rencard à la Darlamifa (127 de la Rue d’Aubagne) le mardi 18 octobre, pour le repas de midi. Au menu de ce premier repas : pizzas veganes et pas, salades composées, desserts....

Les cantines du Manba se tiendront à la Dar chaque 3eme mardi du mois...

Venez manger des plats aux souvenirs multiples, tout en soutenant le collectif Manba ! (https://elmanba.noblogs.org/).



mercredi 26 octobre 2016


-19 h Manifesten, 59 rue Thiers, 13001

collectif Bejuco
soirée Colombie à Manifesten

Depuis décembre 2014, dans le Nord du Cauca (Colombie) des communautés Nasa se sont relancées dans la "libération de la Terre Mère", processus de récupération et d’occupation des terres spoliées par les multinationales de la canne à sucre. Nous sommes quelques unEs à avoir suivi cette lutte acharnée contre le capitalisme et ses agro-industriels, la répression de l’État et la colonisation de leurs modes de vie... et à être revenuEs avec l’idée de tisser des liens, de faire pousser des bejucos entre leurs luttes et les nôtres ainsi que de les soutenir depuis là où nous nous trouvons en diffusant de l’information, en organisant des soirées de soutien, entre autres. Le collectif Bejuco naît donc de cette initiative et est actif sur la ville de Marseille et dans la région.
La lutte pour la Libération de la Terre Mère c’est aussi une lutte menée par la base (les communautés Indigènes, mais aussi ceux et celles qui se joignent à elles), qui privilégient l’autonomie des communautés (par une organisation en assemblées), refusent la propriété privée et pratiquent l’action directe (par l’occupation). Récupérer la terre pour la cultiver y vivre et la faire vivre de manière collective est au cœur de la mobilisation des communautés. Mettre dehors ceux qui pillent les terres et les ruinent en est la condition.

Image

En tant que collectif nous nous retrouvons aussi dans ces principes, ce qui nous amène à penser que la richesse de cette expérience est précieuse pour un soutien mutuel dans nos luttes ici et là-bas.

19h - Apéro et bouffe de soutien à la libération de la Terre-Mère.
20h30 : Projection de deux documentaires en présence de la réalisatrice
Image

La fronde Nasa (Tierras tomadas)
, 41 min., avril 2015, vostfr
Image
Documentaire Colombie : La Fronde Nasa (Tierras Tomadas) trailer fr

Décembre 2014, en Colombie, les Indigènes Nasa, fatiguéEs d’attendre la mise en application d’accords signés par le gouvernement, décidèrent en assemblée communautaire par l’action directe de libérer les terres de leurs ancêtres, exploitées par l’un des hommes les plus riches du pays.
Malgré les menaces de paramilitaires (extrême droite), les communautés affrontent les anti-émeutes et autres mercenaires pour pouvoir semer les terres.

Image

Au-delà de la sécheresse (Detrás de la sequía del Casanare)
, 21 min., juillet 2014, vostfr
Durant l’été colombien de 2014, une sécheresse a frappé le département du Casanare. Alors que les médias ne parlent que de réchauffement climatique, les autochtones et les paysanNEs dénoncent les compagnies pétrolières massivement présentes. Mais la tragédie nous mène encore plus loin.
Illes sont des centaines, leaders ou syndicalistes à avoir été assassinéEs par des paramilitaires et militaires payés par les compagnies pétrolières, et des milliers à avoir été déplacés...

P.-S.

pour toute question : bejuco chez riseup.net
et pour en savoir plus lire la brochure Paroles de ColombienNEs https://infokiosques.net/spip.php?a...
et différents articles écrits ou traduits sur Numéro Zéro http://lenumerozero.lautre.net/spip.php ... e=colombie



mercredi 26 octobre 2016


-20 h Mille bâbords, 61 rue Consolat 13001

Marseille en état d’urgence sociale

Réunion publique de Nuit debout - Marseille

Réunion publique de Nuit debout Marseille et Marseille en état d’urgence sociale
sur la lutte contre l’embourgeoisement du centre-ville, les projets d’Euromed, contre l’islamophobie et le racisme d’état.

Le groupe de coordination de Nuit debout - Marseille

P.-S.

Source : https://www.facebook.com/events/333571463671660/



jeudi 27 octobre 2016


-19 h Théâtre Toursky, 16 promenade Léo Ferré, 13003

4 jours avec le peuple Kurde pour la Paix et l’Humanité

Solidarité Kurdistan

Collectif Solidarité Kurdistan 13

Conférence-débat : Solidarité Kurdistan : brisons le silence
Représentation : Poétique de l’Hommage aux Martyrs
(PAF)

Image


jeudi 27 octobre 2016


-19 h 30 Casa Consolat, 1 rue Consolat, 13001

Avec un membre de la coopérative intégrale de Toulouse
Causerie autour des coopératives intégrales
Groupe Germinal FA

Image

Le groupe Germinal de la fédération anarchiste vous propose un échange avec un membre de la coopérative intégrale de Toulouse.
Adhésion libre à la Casa Consolat
Repas après la causerie
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 10 Nov 2016, 19:45

MARSEILLE

jeudi 10 novembre 2016

-19 h Au 9 salopards, 9 rue de l’arc, 13001

Bouffe + Concert
Soirée de soutien afin de constituer une caisse d’aide aux migrants
Article 13

Soirée de soutien à ARTICLE 13 (association d’aide aux sans-papiers
incarcérés) afin de constituer une caisse d’aide aux migrants.

Les concerts :


AMNOMAD (Afro- Rock)
CELINE&FRIENDS (Rock-folk)
URSULALALA (Chansons à prétextes)
WONDER WOMAN IS NOT DEAD ( DJ set à la one again)

Au menu :
COUSCOUS (avec ou sans gluten)

C"est au 9 SALOPARDS : 9 rue de l’arc 13001 Marseille

Le jeudi 10 novembre 2016 à partir de 19 H

Prix libre max de solidarité

Image



samedi 12 novembre 2016


-17 h salle de conférence de l’Alcazar, Cours Belsunce

Projection
Les femmes du Mont Ararat (Kurdistan)

Au Kurdistan, comme dans la plupart des zones de conflits qui s’inscrivent dans la durée, les femmes se font de plus en plus présentes. Comme si, face à la folie meurtrière des hommes, elles se mettaient aujourd’hui au premier plan, transformées en soldats.

En 1996, les femmes rejoignant la guérilla kurde du PKK décident de créer leur propre armée, totalement indépendante de celle des hommes.
"Les Femmes du mont Ararat" retrace la vie de ces femmes au sein d’un "manga", l’unité de base de la guérilla composée de six combattantes. En constant déplacement, sans réel autre but que celui de gravir la prochaine montagne, elles guettent un ennemi invisible. Entre manœuvres militaires et tâches quotidiennes, l’intimité de ces femmes se dévoile peu à peu, révélant, au delà du groupe, les destins individuels.Là ou la vie est une question de survie, leur humanité transcende leur condition de soldat et les libère de celle de femmes soumises

Un film d’Erwann Briand
Genre : Documentaire - Durée : 1H25 mn
Entrée libre
Sortie en salles le 26 Septembre 2007



samedi 12 novembre 2016


-18 h 30 29 bd Longchamp, 13001

Conférence-débat en présence des auteur.e.s
Un boycott Légitime. Pour le BDS universitaire et culturel de l’État d’Israël
BDS France Marseille

BDS France Marseille a le plaisir de vous inviter à la conférence-débat du 12 novembre 2016 à 18h30 autour du livre de Eyal Sivan et Armelle Laborie

29 bd Longchamp 13001 Marseille à 18h30
métro Réformés-Canebière et tramway National

Eyal Sivan est un cinéaste israélien. Parmi ses derniers films : Route 181, fragments d’un voyage en Palestine-Israël (coréalisé avec Michel Khleifi, 2003), Pour l’amour du peuple (coréalisé avec Audrey Maurion, 2004), Jaffa, la mécanique de l’orange (2009) et Un État commun, conversation potentielle (2012).
Armelle Laborie, productrice de films documentaires pendant de nombreuses années, a également travaillé dans une agence de communication.
Vous trouverez une note de lecture de l’ouvrage sur le site de la Campagne BDS France
https://www.bdsfrance.org/un- boycott-legitime-pour-le-bds- universitaire-et-culturel-de- letat-disrael/

Image



vendredi 18 novembre 2016


-19 h Local de SOLIDAIRES, 29 boulevard Longchamp

Projection - Débat
Le crime de Monsieur LANGE, de Jean Renoir, 1936
Ciné-Solidaires

Cycle Automne 2016 :

LUTTES DES CLASSES
&
PROGRES SOCIAL

Le film sera suivi d’un documentaire sur les grèves d’occupation de 1936.

Le crime de Monsieur LANGE est le premier et l’un des rares film libertaire diffusé dans les salles françaises.

A bord d’une voiture, Amédée et Valentine foncent vers la frontière belge. Ils trouvent asile dans un petit hôtel. Les consommateurs attablés sont perplexes.
Cet homme ne serait-il pas Monsieur Lange, l’homme que la police recherche pour le meurtre de son patron, l’imprimeur Batala ??..
Valentine, qui a surpris leur conversation, intervient. Oui, elle le reconnaît, c’est bien Monsieur Lange. Mais elle prie les clients d’écouter toute l’histoire avant d’appeler la police. Quand le cynique Batala s’est enfui pour échapper à ses créanciers, les ouvriers de son imprimerie ont formé une coopérative....



samedi 19 novembre 2016


-18 h Manifesten, 59 rue Adolphe Thiers, 13001

Exposition, discussion, musique et tapas !
Fête des 80 ans de la révolution espagnole
AL Marseille, CNT 13, CNT-SO, Groupe Germinal FA

La révolution espagnole fut une expérience unique dans l’histoire, à la fois dans son combat contre le fascisme et dans la construction du société autogestionnaire.

Pour fêter son anniversaire, nous aurons :
Une exposition prêtée par la CGT espagnole
Une discussion avec l’historien Frank Mintz
Des champs révolutionnaires avec la Lutte enchantée
Des tapas et de la musique !

Viva la Revolucion !

Alternative Libertaire
CNT 13
CNT-SO
Groupe Germinal de la Fédération Anarchiste

Image



vendredi 25 novembre 2016


-18 h 30 Manifesten, 59 rue Thiers, 13001

En commémoration de la Journée Internationale de Solidarité avec le peuple palestinien
Ciné-débat : « Nous, Réfugiés Palestiniens »
Génération Palestine Marseille & GUPS Aix-Marseille

En commémoration de la Journée Internationale de Solidarité avec le peuple palestinien :
Génération Palestine Marseille et l’Union Générale des Étudiants de Palestine - GUPS Aix-Marseille vous donnent RDV :

Vendredi 25 novembre 2016

A partir de 18h30 à Manifesten
(59 rue Thiers, 13001 Marseille)

Au programme :
- Présentation de la situation des réfugiés palestiniens.
- Projection du Film « Nous, Réfugiés Palestiniens » d’Agnès Merlet (2014, 50 min)
- Buffet à prix libre.

L’événement sur Facebook :
https://www.facebook.com/events/1263999623656175

Image


samedi 26 novembre 2016


-19 hCasa Consolat, 13001

Marseille : Fête des 80 ans de la révolution espagnole

Cinéma sous le signe libertaire : De 1936 à 1937, la révolution sociale et la guerre d’Espagne + Repas !
AL Marseille, CNT 13, CNT-SO et Groupe Germinal FA

80 ans de la révolution espagnole !

Nous vous donnons rendez-vous samedi 26 novembre 2016 à 19H à La Casa Consolat (1 rue Consolat, 13001 Marseille)

La révolution espagnole fut une expérience unique dans l’histoire, à la fois dans son combat contre le fascisme et dans la construction du société autogestionnaire.

Pour continuer à fêter les 80 ans de la révolution espagnole, nous vous invitons à une soirée cinéma sous le signe libertaire, avec une PROJECTION :
"1936-1937 : La révolution sociale et la guerre d’Espagne", suivi d’une DISCUSSION et d’échanges dans la convivialité et d’un REPAS !

Viva la Revolucion !

Alternative Libertaire, CNT 13, CNT-SO et Groupe Germinal de la Fédération Anarchiste.

Image



dimanche 27 novembre 2016


-15 h 29 boulevard Longchamp, 13001.

Projection - Débat
LIQUIDATION, documentaire de Mourad Laffite, 2016.
Solidaires 13 (SUD-PTT)

Après « La mort en bout de chaîne », Mourad Laffitte propose un nouveau film retraçant l’ensemble du conflit qui oppose la direction de la multinationale Goodyear-Dunlop aux salariés de l’usine Amiens-Nord.

Projection en présence du réalisateur et de la productrice.

Fruit d’une longue enquête, ce film documentaire est avant tout le temps de la réflexion. Mourad Laffitte revient sur la lutte des ouvriers de l’usine Goodyear Amiens-Nord pour défendre leurs emplois.
Une véritable plongée au cœur de ce conflit loin des discours et des images qui criminalisent et condamnent de manière hâtive. Durant 9 ans, le réalisateur a accompagné les ouvriers tout au long de leur lutte – grèves, blocages d’usine, tribunaux,
manifestations, réunions, comités de soutien – réalisant ainsi près de 11 000 photos et des centaines d’heures d’entretiens et d’images.



mardi 29 novembre 2016


-18 h 30 Théâtre de la Mer, 53 rue de la Joliette, 13002

Rencontre débat
Réfugiés d’hier, réfugiés d’aujourd’hui : Écouter le monde
ACT-Théâtre de la Mer

Au delà des images qui nous parviennent, tout autour de nous des réfugiés sont là. Nous souhaitons, lors de cette rencontre, écouter leurs témoignages car ils nous racontent le monde en dérive : de celui qu’ils fuient à celui qui est censé les accueillir.

Avec :

Federico Brivio et Sarah Schreiber (Transbordeur),
Lisa Castelly (Migrants of Marseille)
Nicolas Dupont et Benoît Ferrier (Tabasco Vidéo / Fatche2)
Bruno le Dantec (auteur de « DEM AK XABAAR » (PARTIR ET RACONTER) Récit d’un clandestin africain en route vers l’Europe)

La Librairie Transit sera également présente pour vous proposer une table de livres sur la thématique, et l’association Mémoires Vivantes de Marseille proposera son exposition La Retirada dans le hall du Théâtre de la Mer.

+ d’infos : http://approches.fr/Refugies-d-hier-ref ... jourd-2729



mardi 29 novembre 2016


-18 h 30 Librairie Transit, 45 Bd de la Libération, 13001

Soirée de soutien au peuple palestinien


Organisé par BDS Marseille France, Palestine 13 et l’UJFP, dans le cadre de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.

Après les témoignages au retour de Palestine, BDSFrance-Marseille, Palestine 13 et l’UJFP vous proposent d’échanger sur les perspectives d’action, et de partager le verre de l’amitié.

http://transit-librairie.org/event/soir ... lestinien/



mercredi 30 novembre 2016


-19 h Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13006

Discussion et repas
InfoTour : Nouvelles lois antiterroristes en Pologne - Trois anarchistes pris comme figures de l’ennemi intérieur

En mai 2016, trois anarchistes étaient arrêtés et placés en quartier de haute sécurité par les services de police à Varsovie. Ils sont accusés de tentative d’un incendie de voiture de police. Trois mois d’isolement, de torture, d’harcèlement médiatique et de privation de contact ont suivi l’arrestation.<br-auto-10-8beb9.png>
Pour informer de la situation en Pologne sous un régime d’extrême droite, du contexte et de l’historique des nouvelles lois antiterroristes, nous organisons du 15 novembre au 15 décembre, un InfoTour dans le sud et l’est de la France.

Le 30 Novembre 2016 nous serons à Marseille au DAR LAMIFA, 127 Rue d’Aubagne

Programme :

– 19h, Repas paysan de soutien pour les inculpés PRIX LIBRE

– 20h30, Présentation et discussion avec des amies de Pologne

Image

Plus d’informations :
http://www.zinzine.domainepublic.net/em ... ologne.mp3
https://wawa3.noblogs.org/post/category/francais/

Infotour

INFO-TABLE d’Anarchist Black Cross
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 02 Déc 2016, 19:51

MARSEILLE

jeudi 1er décembre 2016


-19 h Union locale Solidaires, 29 boulevard Longchamp

Rencontre -Débat en présence des auteurs
Boulot de merde ! Livre de Julien Brygo et d’Olivier Cyran
SUD-PTT 13 - SOLIDAIRES

Boulots de merde ! ...du cireur au trader !
Enquête sur l’utilité et la nuisance sociales ds métiers.

Projection de quatre courts métrages.

Rencontre suivie d’un apéritif.

Pas un jour sans que vous entendiez quelqu’un soupirer : je fais un boulot de merde. Pas un jour peut-être sans que vous le pensiez vous-même. Ces boulots-là sont partout, dans nos emplois abrutissants ou dépourvus de sens, dans notre servitude et notre isolement, dans nos fiches de paie squelettiques et nos fins de mois embourbées.
Ils se propagent à l’ensemble du monde du travail, nourris par la dégradation des mé-
tiers socialement utiles comme par la survalorisation des professions parasitaires ou néfastes. Comment définir le boulot de merde à l’heure de la prolifération des contrats précaires, des tâches serviles au service des plus riches et des techniques managériales d’essorage de la main-d’œuvre ? Pourquoi l’expression paraît-elle appropriée pour désigner la corvée de l’agent de nettoyage ou du livreur de nans au fromage, mais pas celle du conseiller fiscal ou du haut fonctionnaire attelé au démantèlement du code du travail ? Du cireur de chaussures au gestionnaire de patrimoine, de l’infirmière asphyxiée « au journaliste boursier qui récite les cours du CAC 40, les rencontres et les situations qu’ils rapportent de leur exploration dessinent un territoire ravagé, en proie à une violence sociale féroce, qui paraît s’enfoncer chaque jour un peu plus dans sa propre absurdité. Jusqu’à quand ?



samedi 3 décembre 2016


-15 h Manifesten & La Salle Gueule

Samedi 3/12 et dimanche 4/12
Anarchist Black Cross
Festival 2016

en solidarité avec Antifenix et avec le journal El Canero

Samedi 3 décembre

15h Présentation sur la répression contre le mouvement anarchiste en République Tchèque avec Antifenix
+ atelier d’écriture aux emprisonné.e.s
Manifesten - 59 rue thiers
21h Concert
La Sale Gueule - 6 rue d’Italie

Dimanche 4 décembre

14 h Présentation-projection du Journal anti-carcéral El Canero
17 h Présentation sur les maxi prisons en Angleterre
La Sale Gueule - 6 rue d’Italie
20 h Knockin on Vegan’s Doors : Bouffe Vegan en soutien à Antifenix et à El Canero
La Sale Gueule - 6 rue d’Italie

prix libre

Image

P.-S.

anarchistblackcross-mars.antifa-net.fr
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 09 Jan 2017, 20:04

MARSEILLE

mercredi 11 janvier 2017


-19 h Librairie Transit, 45 Bd de la Libération, 13001

Rencontre avec Joël Gombin
Présentation du livre « Le Front National »

Bloqué par un « plafond de verre » ou… aux portes du pouvoir ? Parti politique « comme les autres » ou force politique à part ? Acteur incontournable du paysage électoral comme du jeu partisan, le FN est à la croisée des chemins. A l’approche des échéances électorales nationales - équation à multiples inconnues -, Joël Gombin revient sur quatre décennies d’histoire du Front, et propose un état des lieux sans concession du parti : tensions internes, positionnement hésitant dans le paysage politique, ressorts électoraux, stratégies et scénarios pour 2017.

La suite :
http://transit-librairie.org/event/pres ... -national/



mercredi 11 janvier 2017


-20 h Manifesten, 59 rue Thiers, 13001

Soirée projection
Yol, la permission
Collectif Marseille Solidarité Kurdistan (MSK)

Le Collectif Marseille Solidarité Kurdistan vous invite pour une soirée projection le mercredi 11 janvier 2017 à 20h, à Manifesten, 59 rue Thiers, 13001 :

Au programme de cette soirée la projection du film "Yol, la permission", du célèbre réalisateur kurde Yilmaz Guney, suivit d’une discussion. (Table de presse et infokiosqie sur place).

Résumé : "Après une très longue attente dans une prison turque, les permissions de sortie sont rétablies pour quelques détenus de droit commun. Le film décrit la réalité de cette permission pour cinq détenus : une pseudo-liberté de courte durée et souvent tragique dans un pays doublement aliéné par la répression politique et policière et par l’archaïsme de coutumes répressives." http://cinema.luxweb.lu/fr/film/yol-4576

https://www.facebook.com/events/1829020800679793

Image



jeudi 12 janvier 2017


-19 h Place Thiers, 13001

Lutte Enchantée
Hommage à Louise Michel

Place Thiers devant le lycée pour renommer tout ça en hommage à Louise Michel :

Déambulation et collage en chansons (tout le répertoire et même plus...)

Lutte Enchantée
Chorale Révolutionnaire de Marseille.



vendredi 13 janvier 2017


-18 h Local de Solidaires 13 - 29 boulevard Longchamp 13001

Touche pas à ma ZEP !

Soirée de soutien à la grève des lycées ZEP

> Point sur la lutte en cours des lycées ZEP depuis le 3 janvier
> Concert du groupe Le Longchamp à 5 Têtes (jazz manouche)
> Caisse de soutien et bar

Voir l’évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/1812824772316023/

Venez nombreux-ses !

> Point sur la lutte en cours des lycées ZEP depuis le 3 janvier
> Concert du groupe Le Longchamp à 5 Têtes (jazz manouche)
> Caisse de soutien et bar

Voir l’évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/1812824772316023/

Venez nombreux-ses !



jeudi 19 janvier 2017


-19 h La MerVeilleuse, 18 place Notre-Dame du Mont, 13006

Soirée de soutien au peuple Mapuche du Chili

L’association ArtChili organise ce jeudi 19 janvier un premier événement culturel, solidaire et d’information, en soutien au peuple Mapuche du Chili et d’Argentine et pour dénoncer les actes de violence dont les Mapuches des régions sud de ces pays ont été victimes récemment.

Cet événement sera dédié plus particulièrement à Brandon Hernández Huentecol, un adolescent de 17 ans, gravement blessé le dimanche 18 décembre dernier par la police des forces spéciales (militarisées). Il a reçu des coups de fusil dans le dos alors qu’il était immobilisé au sol, après avoir essayé de défendre son petit frère de 13 ans, maltraité par les policiers juste devant son domicile, dans la commune de Curacao, dans la neuvième région du Chili. Il est actuellement dans un état critique après avoir subi 11 opérations chirurgicales dans une clinique de Temuco, où sa famille l’a accompagné pour le soutenir.

L’événement se déroulera au local de “La Merveilleuse”, 18 place Notre-Dame du Mont dans le 6ème arrondissement de Marseille, à partir de 19h00 et jusqu’à minuit.

Lire le communiqué complet :
https://www.facebook.com/Artchilifrance

Comunicado de Prensa http://www.millebabords.org/IMG/pdf/com ... anvier.pdf



vendredi 20 janvier 2017


-19 h Casa Consolat, 1 rue Consolat 13001

La fête des morts au Mexique

Expo-photos • Repas mexicain • Projection de « le vent de la révolte » d’Alessi • discussion sur les luttes au Mexique

Vendredi prochain, 20 janvier, on boit un coup pour le début de ma nouvelle expo sur la fête des morts au Mexique. Ça se passera la Casa Consolat à 19H.

Les photos sont mises en vente pour soutenir le compañero Miguel Peralta Betanzos toujours emprisonné au Mexique. Miguel a été notre hôte à Eloxochitlan pour nous faire découvrir la fête des morts où ont été faites les photos exposées. Il est toujours emprisonné pour son engagement au sein de l’assemblée communautaire d’Eloxochitlan.

Si vous voulez poursuivre la soirée à la Casa Consolat, il y aura un repas mexicain, le film d’Alessi « Le vent de la révolte » et une discussion sur les luttes au Mexique.

Nos vemos alla !!!

Patxi BELTZAIZ

Image



lundi 23 janvier 2017


-19 h Local Solidaires, 29 bd Longchamp, 13001

Collectif El Manba / Soutien Migrant.e.s 13
Réunion publique des exilé.es de Calais dans les CAO

RÉUNION PUBLIQUE des exilé.es de Calais dans les CAO de Marseille,
Avec le collectif Al Manba,
Pour dénoncer les conditions d’accueil et les procédures Dublin.

Viens t’informer et débattre d’une politique migratoire qui s’appuie sur une logique de camp, de dispersion et de frontière.

Image



mercredi 25 janvier 2017


-20 h Casa Consolat, 1 rue Consolat, 13001

Soirée projection, discussion
"The Take, occuper, résister produire"
CNT 13

La CNT 13 et la Casa Consolat vous invitent pour une soirée projection le mercredi 25 janvier 2017 à 20H.

Projection du film documentaire "The Take" :

" Film documentaire de Naomi Klein, co-réalisé avec Avi Lewis, 2004. En Argentine, suite à la crise économique de 2001, des ouvriers occupent les usines abandonnées par leur patron et tentent l’expérience de l’autogestion. Ce documentaire témoigne d’une de ces centaines de réappropriations d’entreprises qui ont eu lieu dans ce pays. "

La projection sera suivie d’une discussion et échanges autour des thèmes aborder dans le film : l’autogestion, la réappropriation des moyens de production par les travailleuses et travailleurs.

Paf prix libre

Événement Facebook http://www.millebabords.org/local/cache ... -06236.jpg

Image


Pour contacter la CNT 13 :

CNT STICS 13 c/o Mille Bâbord, 61 rue Consolat, 13001
Mail : stics.13 chez cnt-f.org - Tel : 07 68 48 57 08 Site : http://www.cnt-f.org/sam/
PERMANENCES [OUVERTES À TOU-TES] Chaque 1er mardi du mois 17H30 à 19H



vendredi 27 janvier 2017


-20 h Manifesten, 59 rue Thiers, 13001

Présentation-discussion autour du livre
Chroniques de Gaza - mai-juin 2016
avec les auteurs Sarah Katz et Pierre Stambul

Sarah Katz et Pierre Stambul viennent de publier Chronique de Gaza, mai-juin 2016 aux éditions Acratie.
Ils en disent ceci : « Notre tâche essentielle a été de recueillir un maximum d’informations et de témoignages dans tous les domaines : la vie quotidienne, les associations, les partis politiques, la religion, les agriculteurs, les pêcheurs, la société civile, la jeunesse, les Bédouins, le système éducatif… Nous avons recensé les besoins les plus urgents en matière de collaboration ou de solidarité. Si quelqu’un associe à Gaza le mot de terroriste, fuck off ! Ces stéréotypes sont criminels et contribuent à maintenir la cage fermée. »

Un livre qu’ils présentent ce soir à Manifesten, avant une discussion générale.



lundi 30 janvier 2017


-18 h 30 grand plateau de la Friche de la Belle de Mai, 41 rue Jobin, 13003

Pièce
la marseillaise et cætera

par le collectif Manifeste Rien

Entrée libre sur réservation : manifesterien chez gmail.com

Un couple heureux et aimant vit, comme tout un chacun, baigné par les discours sécuritaires. Mais lorsque la Marseillaise est « copieusement sifflée » lors du match de foot France-Algérie, les repères identitaires de la famille basculent, des failles spatio-temporelles s’ouvrent et les mémoires refoulées resurgissent...

Une comédie de moeurs qui mêle les sciences sociales et la science fiction. Trois espaces temps s’imbriquent, s’affrontent et se répondent. La pelouse du stade de France se fait l’écho des rues du vieux Marseille ; les ancêtres rencontrent leurs descendants ; les symboles nationaux éclairent l’histoire de l’immigration.

Le premier épisode a eu lieu à Marseille, rue de la République, en juin 1881. Des travailleurs d’origine italienne sont pourchassés pendant une semaine. Dès cette époque, les journalistes affirment que ces immigrés forment une « nation dans la nation » refusant de s’intégrer dans la société française. Cela commence rue de la République, cette même rue qui plus d’un siècle plus tard sera expurgée de ses pauvres...

Avec : Virginie Aimone, Olivier Boudrand, Atsama Lafosse / Musique live : Franck Vrahidès / Texte : Jérémy Beschon d’après les recherches de Gérard Noiriel / Mise en scène : J. Beschon / Lumière : Cyrille Laurent & Fabrice Giovansioli / Enquête ethnologique : Marie Beschon (EHESS Paris) / Diffusion : Iris Kaufmann – FeM / Assistante production : Marie Anne Robveille.

+ http://manifesterien.over-blog.com
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede bipbip » 05 Mar 2017, 21:20

lundi 6 mars 2017 à Marseille

Projection/débat : "On a grèvé", lutte des travailleuses/-eurs précaires

Dans le cadre du Printemps du Film engagé #2017, projection à Marseille, du film "on a grevé" et débat sur les luttes des travailleurs-euses précaires, en présence de camarades de la CNT-SO 13 qui reviendront sur les luttes victorieuses dans l’hôtellerie en 2016.

"On a grèvé", un film documentaire de Denis Gheerbrant (1h10) A l’Agora des Galériens, siège du Journal La Marseillaise 20h

Précédé d’un court métrage de Primi Tivi et d’un apéro offert

Suivi d’un débat sur les les luttes des femmes de service et la défense des travailleurs et travailleuses précaires
avec :
- les grévistes et un représentant de la CNT-Solidarité Ouvrière 13
- Cristina NIZZOLI, Docteure en Sociologie, associée au Laboratoire d’économie et sociologie du travail (LEST), lauréate du DIM GESTES 2015 avec le projet « La critique du travail chez les travailleurs du "bas de l’échelle". Les cas des services à bas coûts : la propreté et la logistique ».

http://www.cnt-so.org/Marseille-Projection-debat-lundi
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 08 Mar 2017, 18:52

jeudi 9 mars 2017 à MARSEILLE

-19 h Solidaires13, 29 boulevard Longchamp, 13001

Présentation-débat en présence de l’auteur
« Face au FN, la contre offensive », livre d’Alain Hayot

En pleine crise politique, économique et sociale comment combattre le FN ?

Voici venu le temps de La contre-offensive, pour reprendre la main politique, idéologique et culturelle face à l’extrême droite et, parce que l’un ne va sans l’autre, face à toutes les forces néoconservatrices, aux tenants de l’ordre établi. Le livre d’Alain HAYOT propose une démarche et des arguments pour faire reculer, ici et maintenant, le Front national de Marine Le Pen, son projet et son influence idéologique sur la société française, comme sa capacité, avec le Rassemblement bleu marine, à recom- poser la droite à son profit afin de parvenir au pouvoir.

Alain HAYOT est universitaire, docteur en sociologie et anthropologie. Membre de la direction du PCF dont il est le délégué national à la culture. Il a été un acteur important du combat victorieux contre le couple Mégret à Vitrolles. Élu maire-adjoint en 2002, il a contribué à y rétablir la démocratie.

La présentation de l’ouvrage sera suivie par un débat en présence de l’auteur, des syndicalistes de VISA 13 (Vi- gilances et initiatives syndicales antifascistes) et de la librairie Transit.

Affiche http://www.millebabords.org/IMG/pdf/pre ... ud_ptt.pdf
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede bipbip » 17 Mar 2017, 20:07

Samedi 18 mars 2017 à Arles

L’histoire des mouvements alternatifs 1936 : Vivre l’utopie ou l’Espagne sous le signe du communisme libertaire

Débat organisé dans le cadre du festival Utopie-Dystopie, Samedi 18 Mars de 15H à 17H à Arles à l’église des frères prêcheurs par Alternative Libertaire - Gard.

Présentation du débat :

C’est lors de la Révolution espagnole de 1936 que les libertaires touchent au plus près l’utopie que des générations de militants et militantes avaient porté au quotidien. Une expérience autogestionnaire exceptionnelle se fit jour. Un exemple quasi unique dans l’histoire du mouvement ouvrier international. Sitôt le coup d’État militaire (Pronunciamiento) déclenché par le général Francisco Franco, le 18 juillet 1936, la résistance s’organise. Elle est avant tout le fait des syndicats et des organisations révolutionnaires. Le gouvernement de Frente Popular, élu en février 1936, reste impuissant. En Aragon, dans le Levant, dans une partie de la Castille et surtout en Catalogne, les armées « nationalistes » sont mises en déroute par la seule mobilisation de la classe ouvrière, organisée majoritairement au sein du syndicat libertaire : la CNT. Une révolution sociale et économique, du fait de centaines de milliers de femmes et d’hommes, changea la structure sociale de ces régions selon un modèle de société égalitaire et antiautoritaire.

http://www.alternativelibertaire.org/?L ... mouvements
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 17 Mar 2017, 20:08

samedi 18 mars 2017 à MARSEILLE

-17 h Équitable Café, 54 cours julien, 13006

Semaine internationale de lutte contre l’apartheid israélien
Rencontre avec Mr Tisetso Magama, militant sud-africain
« 100 ans de colonisation, 100 ans de lutte populaire pour la justice »

Pour marquer les
- 100 ans de résistance palestinienne contre le colonialisme depuis La déclaration Balfour en 1917,
- 70 ans de négation des droits du peuple autochtone de Palestine avec le 29 novembre 1947, l’adoption de la résolution 181 à l’ONU (plan de partage) qui permettra à Ben Gourion de proclamer en 1948 la naissance officielle sur les terres de Palestine d’un projet de domination colonial raciste et criminel
- 50 ans de l’agression israélienne contre les 22% de la Palestine non occupés en 1948
Dans le cadre de la Semaine Internationale contre l’Apartheid israélien, le 18 Mars 2017,
Mr Tisetso Magama, membre de l’African National Congress et Respoonsable de BDS SOUTH AFRICA sera parmi nous pour une conférence
autour du thème « 100 ans de colonisation, 100 ans de lutte populaire pour la justice »


Militant politique depuis les premières années de sa vie, Mr MAGAMA a été un dirigeant étudiant pendant l’apartheid où il a cofondé le Congrès des étudiants de Upington (USCO) (1986). Vice-président de SAYCO (1987-90), il a également été coordonnateur de la Campagne de libération de Mandela (1988-89) et a occupé de nombreux postes comme président de COSAS Upington Region (1990-91), secrétaire d’éducation provincial de COSAS, Northern Cape (1990-1992). Il a également occupé le poste de secrétaire régional de l’ANC – région de Siyanda (1995-1998).
Devenu conseiller en 1994, où il a depuis lors occupé diverses fonctions. En 2000, il a également cofondé la Fondation pour l’emploi et l’autonomisation économique, une organisation communautaire qui a lancé et géré des projets de lutte contre la pauvreté à Upington. En 2009, Magama a été nommée membre du Parlement et a siégé aux Comités des Travaux publics et des Relations internationales et de la Coopération, en devenant le Président de ce dernier jusqu’en 2014. Il est actuellement l’un des responsable de la Campagne BDS South Africa

Image


en savoir plus https://equitablecafe.org/programmation ... rencontre/
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Pïérô » 31 Mar 2017, 11:06

Samedi 1er avril 2017

Rassemblement contre les nouveaux compteurs Linky

Le 1er avril dès 15h devant l’Hôtel de Ville de Marseille, un rassemblement aura lieu contre l’installation (et l’existence) des nouveaux compteurs électriques Linky, contre lesquels existe déjà une mobilisation.

Les collectifs qui s’opposent à l’installation des nouveaux compteurs électriques dits "intelligents" Linky invitent à rassemblement le 1er avril à 15h devant l’Hotel de Ville de Marseille.

Ces compteurs sont de véritables mouchards à domicile. La fuite en avant des nouvelles technologies s’accélère et l’étau des dégâts environnementaux et sanitaires se resserre. Ces implantations se font au mépris de la santé et des libertés de chacun.e.

https://mars-infos.org/rassemblement-an ... avril-2240
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede bipbip » 01 Avr 2017, 16:40

Samedi 1er avril 2017

La Place Publique

Projection-débat, 1 an après le 32 Mars !

19h30, La Dar Lamifa, 127 rue d'Aubagne, Marseille

Il y a un an, on battait (ou pas) le pavé toutes et tous ensemble contre la loi travail et son monde. Un an après, où en est-on ? Que sommes nous devenuEs ? Quelles mémoires garder de ces luttes ?

Autonomes, marxistes, progressistes, syndicalistes, encartés ou ingouvernables… A l’occasion de la projection de « La place publique » tourné dans les Nuits Debout marseillaises au printemps 2016, un an tout pile après la première Nuit Debout à Paris, et en contrepoint du cirque électoral… Venez fêter et discuter les printemps à venir !

Après la projection, retrouvons-nous pour une agora populaire. On se questionnera sur nos ressentis, notre vécu dans (ou hors) de ces luttes, espérant ainsi tracer quelques lignes dans nos constellations militantes et garder la mémoire vive.

Venez prendre le micro, ouvert à vos élans, coups de gueule et propositions, au récit de vos expériences ou de vos engagements. Open mike aussi pour ceux qui auraient envie de le dire en chanson, en slam, en rap…

Contre leurs lois et leur monde, Marseille toujours debout, en route vers la Commune !

Présentation du film :

« La place publique » a été tourné pendant le printemps social à Marseille, dans les Assemblées populaires de lutte principalement.

Le dispositif est simple : tout le film s’écrit dans une succession de prises de paroles (ou de cris ou de chants, voire de corps). Des visages qui parlent (certains connus d’autres pas), avec la foule de la ville qui n’apparaît qu’en arrière-plan, parfois en relation mais souvent déconnectée, étanche, comme s’il s’agissait d’un rêve qu’on projette sur le réel.

Pourtant cette orchestration polyphonique n’est pas « hors-sol ». Elle suit le temps réel de la lutte, hors-champs bien présent, et dessine un récit de plus en plus précis : celui d’un élan révolutionnaire en marche, d’une recherche et d’une construction collective, à l’échelle d’une ville aussi libre que folle, aussi truculente que douloureuse. D’une ville surtout porteuse de tous les contrastes : ici la sociologie aussi est en roue libre. Le film réunit des intellectuels et des sdf, des syndicalistes et des jeunes des quartiers hantés par la prison, des femmes musulmanes en colère et des anarchistes.

Il n’est pas ici question de cortège de tête ou de l’organisation démocratique de Nuit debout. Le film propose une autre fenêtre sur le printemps social. Nous sommes à Marseille, où la parole est crue, ample et débridée, où la lutte est installée depuis longtemps. J’ai pris la parole au sérieux, et écouté ce qui y faisait corps, sens, histoire.

A travers la multiplicité des visages engagés dans les mots c’est un discours collectif qui se tisse, dresse l’état des lieux d’une ville / d’un monde en état d’urgence pour mieux trouver comment le prendre d’assaut. C’est la question du commun, de la commune, qui se pose in fine. Comment, aujourd’hui, faire la révolution ?

Et tandis que le film glisse de plus en plus vers le réel et l’ancrage, vers le corps et l’intime de ceux qui parlent, la position du regard se déplace elle aussi. On passe d’une extériorité spectaculaire à un engloutissement au cœur de l’agora. Il semble de plus en plus que c’est à la caméra que l’on s’adresse. Est-ce donc bien alors d’un documentaire qu’il s’agit ? Ou assiste-t-on à la mise en scène d’un appel rêvé à la révolution communale ?


https://mars-infos.org/la-place-publique-2256
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29860
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 06 Avr 2017, 18:24

La Commission Bibliothèque de Mille Bâbords a décidé d’organiser un cycle de débats sur les conditions actuelles de la lutte contre l’oppression. Les deux premiers auront pour thème : "Comment lutter contre le racisme".



vendredi 7 avril 2017
à 19 h

Présentation de La Fabrique du Musulman de Nedjib Sidi Moussa

Entre le marteau et l’enclume : racisme anti-musulmans et enfermement identitaire

- Dans le cadre du cycle de débats : "Comment lutter contre le racisme ?" la commission bibliothèque de Mille Babords a décidé d’organiser une discussion autour du livre La fabrique du Musulman (Libertalia) de Nedjib Sidi Moussa, en présence de l’auteur.
http://www.millebabords.org/spip.php?article30576



vendredi 19 mai 2017
à 19 h

Comment lutter (vraiment) contre le racisme ?

Débat avec Pierre Stambul de l’UJFP et le soutien de l’ATMF Aix en Provence

Dans le cadre du cycle de débats : Comment lutter contre le racisme ? Mille Babords organisera un débat le 19 mai prochain autour de l’ouvrage collectif Une parole juive contre le racisme (Syllepse), avec la participation de Pierre Stambul, membre de l’UJFP (Union juive française pour la paix), et le soutien de l’association des Travailleurs Maghrébins de France Aix en Provence.
http://www.millebabords.org/spip.php?article30577
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

Re: Marseille et Bouches-du-Rhône (13)

Messagede Béatrice » 11 Mai 2017, 19:22

vendredi 12 mai 2017 à MARSEILLE

-18 h Cours Julien, 13006

Manif contre les violences de l’extrême droite

Organisé par Jeunes 13 énervés et Action Antifasciste Marseille

« Marseille debout soulève toi » scandaient, il y a peu, nombreu-ses-x lycéen-e-s...
Après les multiples agressions de ces derniers temps soyons nombreu-ses-x pour, d’une part, signifier notre solidarité avec les blessé-e-s et les insurgé-e-s, et, d’autre part, demander le départ de l’Action Francaise, qui tient des réunions tout les vendredi soir à son local rue Navarin. Dégagez !

Messages des lycéens de Perrier :
« Jeudi 4 mai 2017, des membres de "l’action française", dont le local se situe 14 rue Navarin (environ une dizaine) tractaient devant le lycée Périer. Vers 7h45, alors qu’un élève vient de jeter par terre un des tracts, car n’adhérant pas du tout aux idées portées par le groupe, voit s’approcher près de lui 4 des militants de "l’Action Française" qui lui demandent alors de le ramasser. L’élève refusant de le faire, la tension monte très vite et les militants de l’action française (qui sont loin d’être lycéen) commencent à vociférer des insultes. Quelques seconde après, un des camarades venus soutenir l’élève concerné reçoit sans aucune raison un poing dans le visage. La situation dégénère ensuite, voyant 4 membres de l’action française frappant (dont un à coup de casque de moto) l’élève attaqué et le reste des militants affluant autour de l’élève initialement concerné et d’un autre autre de ses camarades qui sera ensuite plaqué au sol.
La scène prend alors fin lorsque une élève et le CPE du lycée viennent stopper les assaillants (qui prennent aussitôt la fuite).
L’élève attaqué à coup de casque est ensuite envoyé à l’hôpital où il recevra 7 points de suture autour de l’arcade et 5 à l’oreille. »

vendredi 12 mai à 18 h au cours Julien

http://www.millebabords.org/spip.php?article30682
« Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée. »
Louise Michel
Béatrice
 
Messages: 2784
Enregistré le: 09 Juil 2011, 20:58

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités