Lille et Nord (59)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 08 Juin 2017, 13:05

Vendredi 9 juin 2017

Une petite discussion digestive sur Bure !

On expliquera pourquoi qu'on est là (indice : enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux... badasse hein ?!) ; on présentera le festival militant du 19 au 26 juin, qui fête les un an d'occupation du bois ; on répondra à tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le djizadisme et pourquoi on sera content de votre venue ! "Boum boum boum boum, I want you in my wood !"

à 13h30, Centre Culturel Libertaire (CCL), 4 rue de Colmar à Lille

https://lille.cybertaria.org/spip.php?article3638
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 27 Juin 2017, 08:20

Mardi 27 juin 2017 à Villeneuve d'Ascq

Projection - discussion Film "Les Pieds Sur Terre"
un documentaire sur le village du Liminbout sur la ZAD

Si vous voulez découvrir comment la ZAD a démarré, qui a lancé l'appel à venir les soutenir, RV le mardi 27 juin à 20 H au Kino-Ciné pour une projection-discussion-débat du documentaire "Les Pied Sur Terre" en présence d'un des réalisateurs (Bertrand Hagenmüller).

Il s'agit d'un film dont la focale se fixe avec brio sur le hameau résistant du Liminbout située sur la zad de Notre-Dame-des-Landes :

"Ici, disent-ils, on ne fait pas de politique : on la vit"

Suite à l'appel des habitants et paysans du Liminbout à venir les aider, il montre les complicités qui se construisent au quotidien entre ces habitant.e.s dits "historiques", paysans ou non et les personnes, venues vivre sur cette ZAD au cours de ces dernières années pour rejoindre la résistance en cours.
Le film a été tourné sur plusieurs années et parvient à faire ressentir à la fois comment des manières singulières de vivre et lutter se tissent ici, et tout ce qu'elles peuvent avoir d'inspirant ailleurs. Il ne s'agit pas d'un documentaire militant un peu rêche, mais d'une histoire dans laquelle se plonger.

Le comité de soutien nordiste a participé à de nombreux chantiers, banquets et manifestations diverses dans ce village du Liminbout, dont l'auberge des Q de plombs et en connait bien les habitants. Il pourra répondre à vos questions sur cette histoire hors du commun et expliquer les enjeux actuels et futurs de cette ZAD.

Le réalisateur Bertrand Hagenmüller et le comité zad présenteront le film et engageront le débat/discussion.
La projection du film sera aussi l'occasion de revenir sur l'actualité du mouvement : pour rappel tous les habitants du Liminbout et de la ZAD sont toujours expulsables (d'ailleurs une des familles passait le 8 juin au tribunal de Saint Nazaire)

https://lille.demosphere.eu/rv/5302
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 30 Juin 2017, 10:44

Vendredi 30 juin 2017

Rencontres sur les Coopératives Argentines et Grecques

RENCONTRE AVEC UNE REPRESENTANTE DE LAVACA
LAVACA est une coopérative sociale située à Buenos Aires. Son local installé au centre de la capitale argentine est voisin (et ce n'est pas un hasard) de celui des Mères de la place de Mai. La coopérative intervient sur des terrains très variés en travaillant notamment avec des organisations autogérées au sein de secteurs marginaux : bidonvilles, peuples originaires (communautés indiennes), écologie et nouvelle radicalité. Elle mène également une importante activité de recherche dans les champs sociaux et scientifiques. Il est assez rare de trouver au sein d'une même organisation ce mélange entre des « villeros », (habitants des bidonvilles), des transsexuels, des chercheurs, des scientifiques, des artistes… tous ensemble impliqués dans des activités communes.

URGENCES
Depuis le changement de majorité en Argentine des actions violentes ont eu lieu contre Lavaca. Des liens et des contacts multiples sont la meilleure défense.

RENCONTRE AVEC HÉLÈNE DESPLANQUES
Hélène Desplanques, auteure et réalisatrice
"il y a un an, elle à réalisé un long reportage en Grèce pour la revue 21, sur une avocate de Thessalonique qui s'occupe, entre autres, de l'entreprise Viome, exemple le plus célèbre en Grèce actuellement, d'entreprise récupérée et autogérée."
http://www.viome.org/p/francais.html

PROJECTION DU DOCUMENTAIRE
NOSOSTRO DEL BAUEN (Nous autres du Bauen)
Un film de Didier Zyserman • 2010 • France • Documentaire • 95 min • Couleur •
Dans le cœur de Buenos Aires, l'hôtel Bauen, fut construit sous la dictature militaire, pour accueillir la coupe du monde de football. Durant 25 ans, ses employés ont servi l'élite argentine et accueilli les touristes venus du monde entier. Depuis mars 2003, ils travaillent en autogestion, se partageant les tâches et les salaires, votant lors des assemblées générales toutes les décisions les concernant. Elena, Osvaldo, Santiago, Marcello, sont quelques-uns des employés de la coopérative. Ils luttent aujourd'hui contre leurs anciens patrons, désireux de récupérer l'immeuble à leur profit. Droit au travail contre droit à la propriété, quelle légitimité l'emportera ? À partir de ce lieu unique, le film se propose de plonger au cœur de l'autogestion et de rendre compte de l'Argentine d'aujourd'hui.
Site : http://www.lavaca.org/

à 19h, Maison des syndicats CNT, 32 rue d'Arras, Lille

Image

http://www.cnt-f.org/59-62/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede bipbip » 04 Juil 2017, 23:56

Vendredi 7 juillet 2017 à Coudekerque-Branche

Réunion information sur le Linky

à 18h, espace Jean Vilar, 21 rue Jean Bart, Coudekerque-Branche

https://dunkerque.demosphere.eu/rv/941

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 26 Sep 2017, 00:46

Mardi 26 septembre 2017

Avant-première du film "L'assemblée"

Documentaire de Marianne Otero en sa présence

à 20h, Majestic, 54, rue de Béthunes, Lille

Le 31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s'essayent avec passion à l'invention d'une nouvelle forme de démocratie. Comment parler ensemble sans parler d'une seule voix ?

Image

https://lille.demosphere.eu/rv/5409
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 29 Sep 2017, 11:09

Samedi 30 septembre 2017

Pour le droit à l'avortement

Dans le cadre de la journée internationale pour le droit à l'avortement le Planning Familial 59 et la maison des Femmes Lille appellent à se rassembler place de la République le 30 septembre à 14h30, Place de Rihour, Lille

https://lille.demosphere.eu/rv/5431



Samedi 30 septembre 2017

Manifestation contre l'état d'urgence et la collusion entre la police et l'extrême droite

à 17h, Place de Rihour, Lille

Manifestation contre l'état d'urgence et la collusion entre la police et l'extrême doite lilloise.

Depuis septembre 2016, 18 manifestations ont été interdites de parcourir le centre-ville, voire tout simplement interdites par des arrêtés préfectoraux, application directe de la loi sur l'état d'urgence. Le prétexte récurrent: la présence de la Citadelle des identitaires et la Frite-rit de Claude Hermant, deux locaux de l'extrême-droite lilloise proche des parcours traditionnels.
Cette situation montre clairement que cette loi, née de la guerre d'Algérie, dont un des premiers usages, en 2015, a été d'interdire les manifestations contre la COP21 a pour principale fonction d'entraver la contestation politique et sociale.
Cette situation qui nous a été présentée comme temporaire est en train de devenir permanente. En effet, l'état d'urgence est en train de rentrer dans le droit commun.
L'état pourra sur simple décision administrative, nous empêcher de manifester, de nous réunir, et nous assigner à résidence sur simple suspicion.
L'état se donne ainsi les moyens de mater toute opposition à ses lois antisociales et à ses politiques racistes glissant vers un régime où les libertés publiques ne sont qu'une fiction pour juristes.
Ne laissons pas faire ! Faisons les reculer !

Manifestons contre l'état d'urgence et contre la collusion entre la police et l'extrême doite lilloise.

Samedi 30 septembre, 17 h, Lille Rihour.

Premiers signataires: Sud Santé Sociaux 59, CGT CHRU de Lille, Union Locale CNT Lille, Solidaires 59, Action Antifasciste NP2C, APU Fives, Alternative Libertaire Douai-Valenciennes, ...


https://lille.demosphere.eu/rv/5429
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede bipbip » 30 Sep 2017, 11:38

Samedi 30 septembre, à partir de 21h

Ouverture de l’Espace Autonome des 18 ponts

NOS LUTTES ONT BESOIN D’ESPACE

Dans un monde de loi-travail et d’état d’urgence, de chômage et de patrons, de flics et de pognon, nous avons besoin d’espace pour nous rencontrer, nous parler, nous occuper et nous organiser. Des bâtiments vides, il y en a. Remplissons-les de vie.

C’est la proposition de l’espace autonome des 18 ponts. Il y a cent ans, pendant la première Guerre Mondiale alors que Lille est occupée par les Allemands, l’arsenal des 18 ponts explose, rasant le quartier de Moulins, tuant et blessant des centaines de personnes. C’est en souvenir de cette catastrophe que nous avons choisi d’appeler ainsi ce lieu, pour marquer notre opposition à l’état, au capital et à leurs guerres.

Discuter, manger, s’entraider, lire, s’instruire, se rencontrer, faire du sport, faire la fête...Nous comptons bien y faire tout ça. Un agenda des activités sera prochainement disponible et distribué dans le quartier.

Mais avant tout, l’espace autonome des 18 ponts veut être un lieu d’organisation et de soutien de toutes les luttes contre l’oppression, où toutes celles et tous ceux qui refusent de vivre comme des esclaves pourront se retrouver.

Une soirée de soutien contre la répression et l’état d’urgence est déjà programmée le samedi 30 septembre, à partir de 21h. Venez nous rencontrer à cette occasion. L’accès à la soirée sera à prix libre et ouverte à tout-es.

Le collectif de l’espace autonome des 18 ponts

Espace autonome des 18 ponts
38 rue de Trévise à Lille
Métro porte de Douai.

https://lille.indymedia.org/spip.php?article31063
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lille et Nord (59)

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 13:24

lundi 9 octobre 2017 Dunkerque

RV du doc _4 petits films contre le grand capital_ (Studio43)

En présence des réalisateurs Julien Brygo et Nina Faure

à 20h30, Pole Marine, rue des Fusiliers marins, Dunkerque

Image

http://studio43.fr/rendez-vous-du-doc-x ... t-x-20h30/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 09 Oct 2017, 10:44

Lundi 9 octobre 2017 à Villeneuve d'ascq

"Aube dorée, une affaire personnelle", un film d'Angélique Kourounis

Le lundi 9 octobre à 20h, Les Amis du Monde Diplomatique organisent la projection du film "Aube Dorée, une affaire personnelle", en présence de la réalisatrice Angélique Kourounis.

Cinéma Méliès, Centre commercial du triolo, rue Traversière, Villeneuve d'ascq

"Une journaliste enquête depuis des années sur l'organisation du parti néo-nazi grec Aube Dorée. Ce documentaire essaie de comprendre ce qui se passe dans la tête des Aubedoriens, qui se posent en victimes du système."

https://lille.demosphere.eu/rv/5419
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 12 Oct 2017, 08:37

Jeudi 12 octobre 2017 à Villeneuve d'ascq

NDDL : Projection "Les pieds sur terre"

LES PIEDS SUR TERRE
Film français de Batiste Combret, Bertrand Hagenmüller (2017)
Durée : 1h22

à 20h, Cinéma Méliès, Centre commercial du triolo
rue Traversière, Villeneuve d'ascq

Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d'une dizaine d'habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. « Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit. » Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l'aéroport et son monde.

Rencontre-débat avec Bertrand Hagenmüller, co-réalisateur et le comité de soutien de la ZAD de Notre Dame des Landes dans le Nord pour "Les Pieds sur Terre" de Batiste Combret et Bertrand Hagenmüller.

La Saison du doc ! Réseau Régional de projections Documentaires. En partenariat avec Heure Exquise !

https://lille.demosphere.eu/rv/5343


Vendredi 13 octobre

Projection Débat

Projection du film Corporate de Nicolas Silhol,sur les techniques délétères de management

A l'issue de la projection débat en présence de
Isabelle Rogez, contrôleuse du travail et Bénédicte Vidaillet, psychanalyste et spécialiste des systèmes d'évaluations

Soirée organisée par l'Observatoire de la souffrance au Travail de l'organisation syndicale Solidaires

à 20h30, Cinéma Méliès, Centre commercial du triolo
rue Traversière, Villeneuve d'ascq

https://lille.demosphere.eu/rv/5444
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 07 Nov 2017, 13:59

Mardi 7 novembre 2017

Les Pieds sur terre
* Séances cinéma *
Projection / exclu

à 20h, L'Univers, 16 rue Georges Danton, Lille

Image

Les Pieds sur terre
Batiste Combret, Bertrand Hagenmüller | documentaire | 2017 | 82 min

En présence d'un des réalisateurs, Bertrand Hagenmüller

Au cœur de la ZAD de Notre Dame des Landes, le Liminbout, hameau d'une dizaine d'habitants tient le haut du pavé. Agriculteurs historiques, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, zadistes y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. « Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit. »

Loin des représentations habituelles de la ZAD, ce film est une immersion dans ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l'aéroport et son monde.

Baptiste et Bertrand ont tourné ce film pendant 3 années de l'hiver 2012 au début 2016 puis consacré une année au montage.

Suivi d'une rencontre avec le réalisateur, le comité ZAD et les Davids

La ZAD sera au cœur de l'actualité en ce mois de novembre car le gouvernement doit annoncer sa décision concernant le projet d'aéroport à NDDL sur la base du rapport que lui remettront les médiateurs. Si le projet devait se maintenir, plus que jamais nous aurons besoin de nous retrouver et nous organiser face à un éventuel démarrage des travaux. Et, si celui-ci devait être abandonné, au-delà de la formidable victoire que cela signifierait pour le mouvement, beaucoup resterait à faire pour défendre l'avenir de la ZAD !
En effet le gouvernement prévoit d'organiser un événement pour les deux ans de l'accord de Paris sur le réchauffement climatique (COP21). En cas d'abandon, le gouvernement fera tout pour tirer la couverture à lui, en s'érigeant en défenseur du climat tout en essayant de se débarrasser de la ZAD.

buvette, petite restauration
Tarifs : 5 euros
Proposé par le comité ZAD de Lille en partenariat avec les films des deux Rives et le collectif DAVIDS

https://www.facebook.com/events/1924647590884644
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Lille et Nord (59)

Messagede Pïérô » 13 Nov 2017, 11:18

Mardi 14 novembre 2017

Projection de Nothing to Hide

à 20h, Centre Culturel Libertaire (CCL), 4 rue de Colmar à Lille

Image

NOTHING TO HIDE est un documentaire collaboratif écrit et réalisé par les journalistes Mihaela Gladovic et Marc Meillassoux. Le film, en cours de réalisation, est dédié à la question fondamentale et encore jamais posée de la surveillance de masse : son acceptation dans la population. Après s'être rencontrés lors d'évènements dédiés à la surveillance sur internet, Mihaela et Marc ont décidé de travailler sur ce qui leur est apparu être la clé de voute de la surveillance moderne : son acceptation et sa justification dans une partie croissante de la population à travers l'argument "je n'ai rien à cacher".

L'argument du « rien à cacher »

Malgré les révélations d'Edward Snowden sur la surveillance de masse - de nature étatique ou commerciale -, la réponse de beaucoup d'entre nous à ces intrusions dans notre sphère privée est progressivement devenue : « la surveillance ? Je n'ai rien à cacher ! ».

Les gens s'accordent généralement à dire que les régimes de surveillance sont intrinsèquement dangereux et liberticides. Pourtant, nous utilisons un nombre croissant de services en ligne et d'applications gratuites, dont nous savons depuis les documents révélés par Snowden qu'elles servent de matière première à la surveillance d'Etat. Nombre d'entre nous justifions alors notre approche de la façon suivante : « de toute façon, je n'intéresse personne » et finalement « Ils peuvent regarder, je n'ai rien à cacher ».

Quelle société sommes-nous en train de construire ?

Alors que la plupart des reportages et documentaires sur la surveillance se sont focalisés sur ses aspects techniques et pratiques, NOTHING TO HIDE interroge les implications sociologiques de la surveillance. L'assertion « je n'ai rien à cacher » n'a été traité que de manière ponctuelle et désorganisée sans jamais faire l'objet d'un questionnement en profondeur, ni réussir à atteindre le grand-public. Ignorer cette question nous empêche pourtant de répondre à une autre : quelle société sommes-nous en train de construire en répétant que notre sphère privée n'a plus d'importance ?

Les conséquences de la surveillance sont particulièrement difficiles à appréhender. La surveillance est quasiment imperceptible au quotidien, ses implications paraissent lointaines et abstraites et nous nous sentons impuissants face à sa dimension technique. Nous avons essayé de démêler ces fils un à un pour répondre aux questions suivantes : les traces que nous laissons en ligne pourront-elles un jour se retourner contre nous ? La surveillance de masse est-elle objectivement efficace pour combattre le terrorisme ? A quoi pourrait ressembler notre société dans dix ans si rien n'est fait pour préserver notre sphère privée ?

Un film pour agir

Dès le début du projet, les auteurs de NOTHING TO HIDE se sont attachés à chercher des clefs de compréhension et des outils pratiques pour que chacun puisse, s'il le souhaite, faire le premier pas vers un monde virtuel plus libre.Le film présente les différentes étapes qui permettent cette « capacitation » des citoyens : les bonnes pratiques sur internet, la navigation anonyme et sécurisée, et des outils plus avancés de chiffrement (pour téléphone, email et périphériques).

NOTHING TO HIDE est un film 100% indépendant, dans la forme, le fond et à travers ses soutiens.

Le film sera mis en ligne gratuitement sur internet sous la licence des Creative Commons (autorisant chacun d'utiliser les contenus du film). NOTHING TO HIDE est réalisé en anglais et sera sous-titré en français et en allemand.

A propos des deux auteurs : Mihaela Gladovic est une vidéo-journaliste allemande, modératrice, auteure et productrice à la télévision allemande. Marc Meillassoux est un journaliste spécialisé en économie et travaille en Allemagne, principalement pour la presse française et sur des projets indépendants. Mihaela Gladovic a travaillé et animé des conférences sur le thème de la sphère privée, Marc Meillassoux s'est intéressé à l'aspect économique et politique de la scène digitale. Les deux journalistes ont déjà travaillé ensemble par le passé, notamment sur le conflit ukrainien en réalisant le documentaire "Feindliche Brüder" (Les Frères Ennemis du Donbass) en 2015. Ils ont réuni autour d'eux une équipe d'une dizaine de personnes réunissant cameramen, directeur artistique, assistant de production, graphiste, compositeur, actrice et pilote de drone.

Face à la place qu'internet a pris dans nos vies et à travers les questions qu'il soulève, NOTHING TO HIDE concerne chacun d'entre nous.

https://lille.cybertaria.org/spip.php?article3681
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités