Grenoble et Isère (38)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 05 Mai 2017, 18:16

Dimanche 7 mai 2017

Le jour des élections, tous dans la rue ! (le retour)

Appel à rassemblement et plus, le 23 avril à partir de vingt heures au centre-ville de Grenoble (pas de lieu précis, on se retrouvera de toute façon).

Le même appel à rassemblement est fait le dimanche 7 mai à la même heure.

Pendant que le cirque présidentiel fait son show à la télé, retrouvons-nous dans la rue pour faire quelque chose de concret, se parler, échanger, manifester, et peut-être construire des liens, imaginer des pratiques qui ont plus à voir avec le fait politique que cette mascarade des pantins président·e·s.

Pour toutes celles et ceux qui ont la rage face à l’inéductabilité proclamée des élections et des institutions qu’elle légitimisent, il est temps de (re)tourner dans la rue.

https://grenoble.indymedia.org/2017-04- ... us-dans-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 09 Mai 2017, 23:32

Jeudi 11 mai 2017

Projection : « Aube Dorée : Une Affaire Personnelle »

à 19h30, Ahwahnee, 106 rue des Alliés à Grenoble

Image

​Que se passe ­t­’il dans la tête du néonazi de tous le jours ?

“Mon homme est juif, un de mes fils gay, un autre anar et moi féministe de gauche, fille d’immigré. Si Aube Dorée vient aux affaires notre seul problème sera dans quel wagon nous monterons.”

Une journaliste enquête depuis des années sur l’organisation du parti néo nazi grec Aube Dorée. L’effondrement économique, l’instabilité politique, et les relations familiales sont au premier plan de ce documentaire qui essaie de comprendre ce qui se passe dans la tête des Aubedoriens qui se posent en victimes du système.
Une Aube Dorée qui ne s’est jamais cachée quant à son idéologie. Ses scores aux élections dans le passé étaient peut être négligeables, mais cette idéologie défendue par une partie du clergé, cultivée par la plupart des média, et transmise par le système politique est devenue le terreau sur lequel l’organisation a pu se développer.
La réalisatrice approche la question d’Aube Dorée via ses propres obsessions, ses inquiétudes et ses peurs.
Elle a dédié plusieurs années de travail à ces recherches autour du parti néo nazi grec qui occupe toujours la troisième place sur l’échiquier politique grec après des décennies d’actions meurtrières . C’est son troisième film sur la question mais le premier documentaire d’auteure.

https://grenoble.indymedia.org/2017-04- ... ersonnelle
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 17 Mai 2017, 20:39

Jeudi 18 mai 2017

Hommage à Prévert : projection-débat du film "Les colporteurs du Front populaire

En hommage à cet éternel provocateur, le STEP ADAEP organise une projection du film de Michel VANZELLE :

Les colporteurs du Front Populaire LE GROUPE OCTOBRE
à 20h Local du STEP-ADAEP 163 cours Berriat Grenoble

https://grenoble.indymedia.org/2017-05- ... tion-debat
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 20 Mai 2017, 11:00

Samedi 20 mai 2017

Kanaky 2018, La revanche d’Ataï (?)

La CNT 38 vous invite à un après-midi de projections et d’échanges en présence de camarades de l’USTKE, syndicat Kanak luttant pour l’indépendance et la socialisation des moyens de production

Au 102, rue d'Alembert, Grenoble

Image

https://cric-grenoble.info/memoires-des ... d-atai-173



Rassemblement contre le meeting du FN en centre-ville de Grenoble

Samedi 20 mai à 19 heures à la maison du tourisme, un meeting du Front National est organisé en présence de son vice-président national, Louis Aliot.

La fédération iséroise du Front National organise une réunion publique ce samedi 20 mai à la Maison du Tourisme à partir de 19h. Cette réunion se fera en présence de Louis Aliot, vice-président du Front National et de Marie de Kervéréguin, candidate FN aux prochaines législatives pour la 1ère circonscription de l’Isère.

Pour rappel, Louis Aliot est le compagnon de Marine Le Pen et l’un des principaux cadres du Front National. Il est surtout l’un des principaux acteurs de la tentative de dé-diabolisation engagée par Marine le Pen depuis son arrivée à la tête du parti. Il cherche par tous les moyens à rendre le Front National plus présentable sur la forme, même si sur le fond il reste tout autant raciste, sexiste, homophobe. Louis Aliot défend notamment la mémoire de l’OAS et l’interdiction de l’IVG.

Marie de Kervéréguin est conseillère municipale à la mairie de Corenc et conseillère régionale Auvergne-Rhône-Alpes. C’est une proche de Marion Maréchal-Le Pen, dont elle bénéficie du soutien. Elle est la responsable locale du Cercle Fraternité, micro-organisation du parti rattachée au Rassemblement Bleu Marine. Ce collectif constitue le porte-parole des politiques frontistes à destination de la famille et de l’enfance et est issu du Think Tank de Louis Aliot, « Idées Nation ». Le Cercle Fraternité lutte principalement pour l’abrogation de la loi Mariage pour tou.te.s et l’interdiction de l’IVG. Il défend une vision profondément sexiste, inégalitaire et réactionnaire.

Ce moment sera l’occasion de rappeler que Grenoble déteste le racisme, la xénophobie, l’homophobie et les idéologies réactionnaires et fascistes défendues par le Front National.

Grenoble est et restera antifasciste !

RASSEMBLEMENT DEVANT LA MAISON DU TOURISME, RUE DE LA REPUBLIQUE, SAMEDI 20 MAI À PARTIR DE 18H00

https://cric-grenoble.info/infos-locale ... enoble-181
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 16:30

Mercredi 31 mai 2017

Les amazones de la terrreur

Conférence - rencontre autour du livre "Les amazones de la terreur" en présence de l’auteure Fanny BUGNON, Maîtresse de conférences en histoire / études de genre. Université de Rennes 2.

à 20h, Antigone, 22 rue des Violettes à Grenoble

Image

"Un terroriste sur deux est une femme" s’inquiète-t-on dans les années 1970 et 1980. Synonyme de réactivation de la violence politique dans les démocraties occidentales, cette période signe la résurgence des actes violents et collectifs motivés par des raisons politiques avec la présence remarquable et remarquée de femmes. Surnommées par les médias les "amazones de la terreur", les militantes d’organisations révolutionnaires armées comme la Fraction armée rouge (RAF) en Allemagne ou Action directe en France apparaissent comme une énigme sociale. Tour à tour décrites comme des furies, des sorcières, des pasionarias, ou encore des amoureuses manipulées par des hommes pygmalions, elles sont confrontées à une hypertrophie du regard et à une mise en abîme où histoire et mythes se rencontrent. La violence politique des femmes se heurte en somme aux "silences de l’histoire" (Michelle Perrot), aux normes et aux imaginaires sociaux, dans une période marquée par la deuxième vague féministe. Perçues comme des symboles d’un désordre social et sexué, les "femmes terroristes" sont ainsi confrontées à la classique négation de la capacité des femmes à être violentes, à la disqualification politique de leur action et à l’amalgame entre féminisme et terrorisme, éclairant ainsi la construction contemporaine et sexuée du militantisme violent.

Prix Libre

https://grenoble.indymedia.org/2017-05- ... a-terrreur
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 09 Juin 2017, 07:54

Samedi 10 juin 2017

De retour du kurdistan

Présentation et projection sur les luttes et la répression au Bakur (Kurdistan du Nord-Ouest, Turquie), avec des militant.e.s de retour du Kurdistan.

Samedi 10 juin

15h / Début de la présentation

17h / Projection d’une fiction turque sur la répression au Bakur

Discussion autour d’un buffet

Prix libre

Au Local autogéré
- 7, rue Pierre Dupont, Grenoble

De retour du Kurdistan... « Depuis 2013, la tentative "d’autonomie démocratique" au Rojava (Kurdistan du sud-ouest, Syrie) et sa défense armée par quelques organisations sont beaucoup commentées en France. Cette médiatisation a permis de faire connaître un peu plus l’histoire des luttes du peuple kurde, et l’idéologie égalitaire que porte leur combat. Toutefois, ce qui se passe au Bakur (Kurdistan du Nord-Ouest, Turquie) est largement passé sous silence.

Depuis 2015, une guerre civile sévit au Bakur. Dans de nombreuses villes (Diyarbakir, Cizre, Nusaybin, Silopi, Sirnak...), la police et l’armée expulsent des habitant-es, bombardent des quartiers entiers, massacrent des civils et assassinent des militant-e-s. L’État, sous prétexte d’antiterrorisme, poursuit des opérations de censure, de contrôle, et emprisonne.

Nous sommes des militant-es lyonnais-es et stéphanois-es qui tentons de soutenir tant que faire se peut les luttes sociales en Turquie et le mouvement kurde. Lors d’un voyage en Anatolie et au Bakur, nous avons rencontré des camarades qui tentent par leurs initiatives de résister à l’oppression de l’État, de la police et de l’armée turques. Ils et elles nous ont livré leurs réflexions, leurs doutes, et leurs projets ».

https://grenoble.indymedia.org/2017-05- ... -kurdistan
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 16 Juin 2017, 06:38

Vendredi 16 juin 2017

Soirée Discussion sur les droits et non droits au travail des personnes étrangères

Précaires Solidaires vous invite ce vendredi 16 juin à une Soirée Discussion sur les droits et non droits au travail des personnes étrangères (avec ou sans papier). Les échanges seront suivis d’une soupe et d’un apéro et la soirée commence dès 18h30au local de Solidaires, 12 bis rue des trembles Grenoble, arrêt de tram La Bruyere

A qui profite le travail au noir , quels droits pour se défendre ?

Accéder au droit du travail en tant qu’étranger.e

Les mobilisations et luttes des travailleur.euse.s étranger.e.s

Stop à la mise concurrence généralisée des
travailleur.euse.s entre eux et au racisme !

Nous ne sommes pas des expert.e.s sur la question et en tant que personnes organisatrices non directement concernées (par le droit ou non au travail des étranger.e.s), nous avons appelé ça une soirée discussion (plutôt que l’habituel apéro-formation).
Soirée ouverte à toutes et tous : syndiqué.e.s ou non, personnes ayant ou pas accès au travail, collectifs luttant autour de ces questions, etc... afin de partager des connaissances et infos, écouter les témoignages de celles et ceux qui voudront bien partager leurs expériences et éventuellement préparer un événement plus large à la rentrée.

https://cric-grenoble.info/infos-locale ... sonnes-209
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 14:08

Jeudi 29 juin 2017

Marche contre l’extrême droite et ses idées

à 18h, Parc Valmy (derrière le stade des Alpes), Grenoble

ALERTE : STOP à l’ EXTREME DROITE

La campagne électorale a illustré la « lepénisation » des esprits. Le FN essaime jusque dans les forces politiques « républicaines », dans les discours publics et médiatiques, dans les sphères de pouvoirs et dans les institutions.
Un score historique pour le FN : 21% au premier tour de la présidentielle et 34% au deuxième. Le FN avec plus de 10 millions d’électeurs, continue sa progression. Avec des taux importants dans de nombreuses localités de l’Isère, 35%, 40% et 50% !
Refusons la banalisation des partis d’extrême droite et de leurs idées.
Nous avons la nécessité de réagir et barrer la route aux faiseurs de haine, de violences et paroles racistes, homophobes, sexistes. Occupons le terrain militant, politique, syndical, citoyen, institutionnel, … de façon transversale avec toutes les composantes de la société, avec les premiers concernés par les discriminations, les contrôles au faciès et les violences policières. Ne laissons pas au FN la contestation du programme antisocial de Macron.
Mobilisons-nous partout où ils sont présents. Partout où nous le pouvons

MARCHONS CONTRE L’EXTREME DROITE ET SES IDEES
JEUDI 29 JUIN
départ 18h du parc VALMY à GRENOBLE

L’extrême droite radicale en Isère s’installe et s’active

dans l’ombre du Front National toujours plus menaçant.

[................]

Appel à l’initiative de :
Premiers signataires : RLF Isère ( Ras L’Front Isère - Réseau de Lutte contre le Fascisme), ATTAC 38, NPA, Ensemble! Isère, DAL 38 (Droit au logement), LDH 38 (Ligue des droits de l'homme) , Solidaires Isère, des militants de la France Insoumise, Nuit Debout Grenoble, la chorale des Barricades, Collectif Antifa de Grenoble, Coordination des Intermittents & Précaires de l’Isère, Parti pirate 38, CIIP (Centre d’Information Inter-Peuples) , LIFPL (Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté), Confédération Paysanne Isère, Mouvement pour la paix, Osez le féminisme, CADTM (Comité pour l’annulation des dettes

Sur Facebook, => la page "Evénement" consacrée à cette manif https://www.facebook.com/events/4274449 ... cation=ufi

=> la page 100% anti-fn. Unis contre l'extrême-droite et ses alliés https://www.facebook.com/100-anti-fn-Un ... NE&fref=nf

Départ de la Marche : Parc de Valmy, berges de l'Isère, Grenoble (c'est le parc à côté du Stade des alpes, où s'était établit le "Campement Valmy") .

Arrivée à la salle Elsa Triolet, à Saint-Martin-d’Hères. À l’endroit même où Gabriac-Civitas avait, le 20 mai, tenu une réunion publique durant la campagne électorale des législatives.


http://www.isere-antifascisme.org/greno ... -ses-idees
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 28 Juil 2017, 09:49

Constitution d’un « front social » grenoblois contre Macron et son mode

Le Front social est un réseau d’organisations et de personnes aux optiques et aux modes d’action divers qui se rassemblent pour échanger, se coordonner et s’organiser dans le but de renforcer la lutte contre le gouvernement actuel et le système capitaliste qu’il favorise. Le Front Social grenoblois s’articule autour de groupes de travail, et les décisions l’impliquant dans son ensemble sont prises collectivement en assemblée générale. Il rassemble militant·e·s associatifs, syndicaux et politiques, précaires, salarié·e·s du public et du privé, avec ou sans emploi, jeunes, retraité·e·s…

Ensemble, nous appelons à construire la mobilisation pour faire échec à la politique du gouvernement au service du capitalisme et de la finance et à mettre en œuvre une alternative au service du progrès social par la grève, le blocage de l’économie et tous les moyens d’action que les composantes du Front social jugeront nécessaires.

Le Front Social est ouvert à tous et toutes,
Rejoignez-nous !

Prochaine Assemblée Générale : Mardi 22 août, 18h, bourse du travail (Tram A, arrêt Grand’Place).

https://grenoble.indymedia.org/2017-07- ... r-appel-au
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 01 Sep 2017, 19:49

Samedi 2 septembre 2017

Rentrée en fanfare pour un Front Social Grenoble !

Non à l’austérité imposée jour après jours par un capitalisme bulldozer !

Après l’élan de révolte qui a soufflé contre la loi travail (et son monde) mais qui ne l’a pas abrogée, de nombreuses personnes (associations, syndicats, collectifs, individus...) s’organisent au sein de multiples luttes (logement, précarité, salariat, féminisme, antifascisme...). Aujourd’hui le « front social » [1] peut devenir un moyen de rassembler toutes ces personnes afin d’obtenir un rapport de force propice à l’émergence d’un mouvement global contre ce système qui nous enferme.

Afin de se rencontrer un journée festive, de débats et d’informations est organisée au parc Paul Mistral.

On veut mieux que ça !

Image

Journée festive et d’informations autour des ordonnances Macron,
spectacle et concerts en soirée


Débattons et Festoyons : seul(e)s nous subissons, ensemble nous gagnerons !

Programme (sur trois espaces, une scène et deux d’ateliers)

Il y aura deux moment autours des Loi Macron + du Front social, à 15h et à 19 heures pour s’informer et s’organiser ! mais toute la journée, il y aura aussi un village de stands et une programmation musicale, théatrale et d’ateliers/débats :
- 12h : ouverture par la Combatucada
- 13h - 19h : ateliers/débats théatre et concerts, avec à 15 h : temps commun Loi Macron + du Front social ! Vox International Théâtre Feel Fox (bluegrass / contry) Scène Flammer Mathis (Accordéon folk) mais aussi des ateliers sur le droit du travail, les contrats aidés et le service civique (ASSO - Solidaires Isère), le logement et les APL (Droit Au Logement 38) et du Théâtre forum sur les Auxiliaires de Vie Scolaire ou encore les outils de luttes (grève, etc), atelier violences policières et état d’urgence, atelier sur le syndicalisme en Amérique latine, etc.
- 19h temps commun Loi Macron + du Front social !
- 18h - 00h : concerts !
LACSE - Laboratoire d’Artistes Créateurs Sympathiques et Engagés(théâtre participatif)
La JOngle (chanson française)
Philippe Rennard (chanson française)
Session Rap avec Artivistes, Wassa, Standard
Les Trois Huit (punk)

Entrée gratuite, buvettes et snacks sur place : tous les bénéfices seront reversés à la caisse anti rép’ et caisse de grève du Front Social grenoblois.

https://grenoble.indymedia.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 11 Sep 2017, 10:58

Mardi 12 septembre 2017

« Fukushima : Les voix silencieuses » Projection - débat

Projection-débat du film "Fukushima : Les voix silencieuses"

En présence des réalisateur.trices

Je m’appelle Chiho SATO, je vis en France depuis 5 ans et je suis née à FUKUSHIMA. Mes parents et grands-parents vivent encore à 75 km de la centrale de FUKUSHIMA DAIICHI dans ce que l’on appelle : « La zone d’évacuation volontaire ».

Plus de quatre ans après la catastrophe, la radioactivité, invisible mais omniprésente, a peu à peu disparu des esprits des habitants de la région.

Loin des images dramatiques et anxiogènes montrées fréquemment en Europe, j’ai réaliser un documentaire intimiste. Un témoignage touchant sur les habitants d’une des région les plus radioactives au monde.

Mon objectif : Ré-ouvrir le débat sur la situation à FUKUSHIMA en y incluant la voix des habitants eux-mêmes.

20h, Prix Libre - Ouverture dès 19h
Antigone, café-bibliothèque, 22 rue des violettes, 38100 Grenoble

https://grenoble.indymedia.org/2017-09- ... lencieuses
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 14 Sep 2017, 13:39

Ce jeudi 14 septembre 2017

AG du Front Social

à 18h, Bourse du travail, Grenoble

Comme dans plusieurs villes en France, un Front Social s’organise à Grenoble contre la casse programmée du code du travail et le projet de société qui va avec (retraite, assurance chômage, baisse des cotisations sociales).

Le but est d’encourager un grand mouvement social pour l’abrogation des Lois Travail, contre Macron et son monde.

https://grenoble.indymedia.org/2017-09- ... ont-Social
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 19 Sep 2017, 09:18

Jeudi 21 septembre 2017

Assemblée du Front Social

à 18h à Cap Berriat

Le Front Social Grenoble vous propose de se retrouver en assemblée après la journée de mobilisation contre la loi travail II. Rendez-vous jeudi à 18h pour faire un retour sur la manif et s’organiser pour lutter collectivement contre Macron et son monde.

Le #FrontSocial est composé d’individus, de syndicats, d’associations, de collectifs et de médias alternatifs en lutte contre Macron et son monde

https://grenoble.indymedia.org/2017-09- ... cial-a-Cap
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 02 Oct 2017, 11:06

Mardi 3 octobre 2017

Meeting de solidarité avec tous/toutes les migrant.e.s

à 18h30, Grenoble, Maison des Associations - 6 rue Berthe de Boissieux

Avec les interventions/témoignages d’un représentant de la Coordination nationale de Soutien aux Sans Papiers (Paris), coordination héritière des hommes, femmes et enfants qui avaient occupé avant d’en être chassés brutalement l’église Saint Bernard au nord de Paris en août 1996, et d’un militant rebelle solidaire des migrant.e.s dans la Vallée de La Roya (Alpes Maritimes).

Pour un accueil digne et la régularisation de tous les migrant.e.s.

Nous dénonçons la criminalisation des citoyen.ne.s solidaires des migrant.e.s, qui les accueillent, les hébergent, les accompagnent dans leurs démarches.

Nous exigeons :

La régularisation des personnes sans papiers

Un Toit pour tous et toutes

La délivrance d’une carte de 10 ans

La fermeture des centres de rétention et des milliers de camps ouverts en Europe et dans de nombreux pays

La Liberté de circulation : pour un monde sans frontières et sans camps ni en Europe ni au Maghreb ni en Afrique subsaharienne.

Non à l’Europe forteresse ! Des ponts, pas des murs ! Personne n’est illégal

CISEM (Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants) : Apardap, CIIP, Collectif Hébergement, CSRA, Ensemble !, Europe- Ecologie Verts Isère, Go Citoyenneté, La Patate Chaude, Ligue des Droits de l’Homme, Ligue internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté, NPA, PAS 38, PCF, PCOF, Ras L’Front, RESF 38, RUSF 38, Solidaires, Syndicat multiprofessionnel des travailleurs sans papiers CGT, UD CGT

Avec le soutien de la Coordination Rhône-Alpes de soutien aux sans papiers

https://grenoble.indymedia.org/2017-09- ... -avec-tous
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 04 Oct 2017, 07:51

Mercredi 4 octobre 2017

Mort sur ordonnances - Autopsie par un inspecteur du travail

à 20h, Antigone, café-bibliothèque-librairie, 22 rue des Violettes à Grenoble

Prix Libre / Ouverture dès 18h30

La bataille aura été brève – et la résistance presque dérisoire. Macron et le MEDEF derrière lui peuvent triompher. Et nous, constater notre déroute en rase campagne,

Mais la guerre pour la défense des droits des travailleurs est-elle pour autant perdue ?

Il nous faut faire le point, d’abord. Mesurer l’étendue des dégâts. Et pour cela, non pas tant procéder à l’analyse point par point des ordonnances, cela a déjà été fait, bien mieux que nous ne saurions le faire, mais d’en dégager le sens et les enjeux fondamentaux.

Et malgré tout, nous tenterons de dessiner des pistes pour des luttes futures, dans les entreprises, avec ce qui nous reste comme droits, individuels et collectifs, au sein de nos branches d’activité et aussi au niveau global de et pour tous les salariés.

https://grenoble.indymedia.org/2017-09- ... topsie-par
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22381
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité