Grenoble et Isère (38)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 05 Jan 2017, 15:04

Samedi 7 janvier 2017 à La marquise Roybon

projection débat du documentaire Kanehsatake 270 ans de résistance

Documentaire sur la confrontation historique qui a propulsé les problèmes des Autochtones de Kanehsatake et du village d’Oka au Québec au premier plan de la scène internationale et de la conscience des Canadiens. Au cours de cet été épuisant de 1990, la productrice et réalisatrice Alanis Obomsawin, elle-même Abénaquise, a passé 78 jours et nuits angoissants derrière les barricades dressées par les Mohawks, à tourner des images du conflit armé les opposant à la Sûreté du Québec et l’Armée canadienne.

20h. Prix libre

https://grenoble.indymedia.org/2016-12- ... cumentaire
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 15 Jan 2017, 15:36

Ce dimanche 15 janvier 2017

Projection de "l’histoire de l’anarchisme" (partie 2/2)

Projection d’un documentaire (récent) au local autogéré sur l’histoire de l’anarchisme.
dimanche 15 janvier : seconde moitié.

En revenant sur tous les grands événements de l’histoire sociale des deux derniers siècles, ce documentaire dévoile l’origine et le destin de ce courant politique.
À partir d’images d’archives inédites ou oubliées, de témoignages et de documents exceptionnels, cette série documentaire raconte l’histoire d’un mouvement qui, de Paris à New York et de Tokyo à Buenos Aires, n’a eu de cesse de souffler son vent de liberté et de révolte sur le monde.

à partir de 18h, durée de la séance : 90min
un peu de bouffe vegan et d’ouverture de bar avant le film

le Local Autogéré, 7 rue pierre dupont à Grenoble

https://grenoble.indymedia.org/2017-01- ... de-l,44180
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 16 Jan 2017, 18:11

Jeudi 19 janvier 2017

Projection du reportage Sa guerre à elle : les femmes contre l’Etat Islamique (enquête spéciale)

à 19h, à Ahwahnee, 106 rue des Alliés, Grenoble

La ville de Serekaniye est la dernière grande ville avant la frontière avec l’Etat Islamique (EI). La majorité kurde est déterminée à se battre contre son ennemi mortel, et à l’empêcher de prendre la ville. Les Unités de défense populaires kurdes (YPG) ont été formées après l’échec de l’armée syrienne à éliminer la menace djihadiste. Dans les rangs des combattants, on trouve des jeunes femmes, qui ont décidé de se défendre, elles et leurs familles, et de combattre l’envahisseur. RT va visiter le camp de formation féminin des YPJ afin d’apprendre l’histoire de ces jeunes femmes courageuses et de voir comment elles s’entraînent pour faire face à l’ennemi.

Ahwahnee est un squat ouvert en septembre dernier, situé au 106 rue des Alliés. Encore en cours de travaux de remise en état, il se veut être à la fois un lieu d’habitation et un espace d’activité ouvert sur le quartier.

https://grenoble.indymedia.org/2017-01- ... a-Ahwahnee
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 26 Jan 2017, 12:17

Jeudi 26 janvier 2017

Projection Kanehsatake 270 ans de lutte

Ce jeudi 26 une projection débat à 20h30 à Ahwhanee 106 rue des Alliée. repas vegan à 19h30. Prix libre Réalisé par Alanis Obomsawin - 1993

Documentaire sur la confrontation historique qui a propulsé les problèmes des Autochtones de Kanehsatake et du village d’Oka au Québec au premier plan de la scène internationale et de la conscience des Canadiens. Au cours de cet été épuisant de 1990, la productrice et réalisatrice Alanis Obomsawin, elle-même Abénaquise, a passé 78 jours et nuits angoissants derrière les barricades dressées par les Mohawks, à tourner des images du conflit armé les opposant à la Sûreté du Québec et l’Armée canadienne.

https://grenoble.indymedia.org/2017-01- ... anehsatake
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 02 Fév 2017, 19:12

Vendredi 3 février 2017

Réunion publique : Agir pour sortir du système publicitaire
« Pourquoi et comment agir pour sortir du système publicitaire ? »

à 20h, Antigone, 22 rue des Violettes, Grenoble

Réunion publique d’information et d’échanges autour de la lutte anti-publicité, animée par le président de l’association Résistance à l’Agression Publicitaire.

On y (re-)découvrira comment naît le désir de consommer, pourquoi s’en prendre à la pub, les différents moyens d’action (avantages et risques), l’action des différents collectifs déjà présents sur ces questions, ainsi qu’une réflexion sur les potentielles victoires facilement atteignables.

Intervenant : Khaled Gaiji, militant et activiste contre la pub, Président de Résistance à l’agression publicitaire (R.A.P.) et chargé des « groupes locaux ».

https://grenoble.indymedia.org/2017-01- ... our-sortir
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 06 Fév 2017, 08:37

Lunidi 6 février 2017

Grenoble debout, défendons nos communs contre l'austérité !
Rassemblement à 17h, devant l'hôtel de ville de Grenoble

6/02 Grenoble debout, défendons nos communs contre l'austérité !

Venez vous rassembler devant l'hôtel de ville de Grenoble le 6 février alors que se tiendra le premier conseil municipal de l'année, pour redire haut et fort notre refus de voir la ville fermer des bibliothèques, des maisons de quartier, toutes les annexes de mairie... et mettre à mal le service public grenoblois et ses agents !

Grenoble debout, défendons nos communs contre l'austérité !
Car on vaut mieux que ça ! On vaut mieux que l'austérité !

Nous exigeons de l'équipe municipale et de Mr le maire Eric Piolle un MORATOIRE et le gel immédiat des mesures d'austérité. Aucune concertation n'a eue lieu. Nous refusons ce plan !

Appel de l'intersyndicale des agents de la mairie (Sud CT/ CGT/ FO/ CNT) à se rassembler devant le conseil municipal du 6 février 2017 dès 17h, dans une ambiance festive et revendicative !
Habitant-e-s, mobilisons nous aux côté des agents !

Pour rappel, le plan de destruction des services publics grenoblois, appelé dans leur novlangue politicienne "plan de sauvegarde" ce sera aussi :

- Fermeture de trois bibliothèques (Prémol, Hauquelin, Alliance). Ces trois lieux proposent des sections Enfance, l'Alliance étant la seule bibliothèque du secteur 4 ;

- Réduction des missions de la Santé scolaire, notamment la prise en charge des enfants en situation de précarité et leur suivi par les assistantes sociales. 12 postes seront supprimés ! Les bilans de grande section obligatoires seront remplacés par des dépistages infirmiers sans examen médical. La prévention des lombalgies faite dans les écoles, par des moniteurs d'éducation physique spécialisés, sera supprimée…

- Fin de la mission d'agents assurant la sécurité des enfants à la sortie des classes (dix groupes scolaires concernés) ;

- Mutualisations de nombreux services pour développer la polyvalence à outrance et palier les réductions d'effectifs ;

- Fermeture des six antennes mairies : fin de la maintenance de proximité des bâtiments, allongement des délais de dépannage pour la plomberie, l'électricité, la serrurerie et la menuiserie ; fermeture de 4 points d'accueil sur 7 pour les formalités administratives (cartes d'identité, passeports, documents obligatoires pour l'accès aux droits sociaux)

- Fermeture de la Maison des Habitants (MDH) Bajatière et du centre social Eaux-Claires ;

- Fin de la restauration au foyer-logement Notre-Dame ;

- Suppression de la tournée du samedi de la restauration à domicile des personnes dépendantes;

- Baisse de 9 à 5 des permanences décentralisées du service social des personnes âgées ;

Etc, etc, etc… À cette liste non exhaustive s'ajoutent les baisses de budget, les dégradations des conditions de travail et, partout, la baisse de la qualité du service.


https://www.facebook.com/events/1884240345151084/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 09 Fév 2017, 14:40

Vendredi 10 février 2017

Rassemblement en solidarité avec Théo et les insurgés d’Aulnay-sous-Bois

À Grenoble, rassemblons-nous, vendredi 10 février à dix-huit heures place Notre-Dame, avant de continuer sans nous laisser intimider.

Jeudi dernier à Aulnay-sous-Bois Théo était violé avec une matraque par quatre policiers lors d’un contrôle d’identité. Les violences et les insultes racistes se poursuivront ensuite jusqu’au commissariat et le jeune homme, souffrant entre autre de graves lésions à l’anus, doit être hospitalisé. Pour autant lors de l’instruction, la qualification de viol en réunion est bien vite écartée par le parquet de Bobigny qui préfère retenir le terme de « violences » pour 3 des 4 policiers, qui sont remis en liberté. Encore une fois justice et police marchent main dans la main.

Le cas de Théo n’est pas isolé, plusieurs dizaines de témoignages ces dernières années rapportent des humiliations à caractère sexuel de la part de la police à l’occasion de simples contrôles, sans que bien sûr aucune condamnation ne soit prononcée. Sans étonnement c’est dans les cités de banlieues que ces faits sont répertoriés, là où la police, qui ne prend plus la peine de cacher son racisme, se plaît à perpétuer un climat de peur en faisant régulièrement subir des humiliations à la population.

Depuis jeudi les habitant·e·s d’Aulnay-sous-Bois laissent éclater leur révolte et réclament la justice pour Théo, ils et elles sont violemment réprimé·e·s par la police qui déploie des centaines d’effectifs et un hélicoptère, alors que les transports en commun et le courant sont coupés dans la cité des 3000. Peu d’images : on apprend sans grande surprise que la police menace au LBD celles et ceux qui tentent de filmer l’horreur de la répression. Dans la nuit du 6 au 7 février, la police tire à balles réelles sur les manifestant·e·s, des soi-disant « tirs de sommations », dix-sept tout de même revendiqués, alors qu’elle a à sa disposition des armes de maintien de l’ordre toujours plus développées.

La nouveauté c’est que la troupe tire de nouveau sur la foule. On sait avec la généralisation du flash-ball que la police s’est habituée à prendre la population pour cible. Cet été les gendarmes ont sorti les fusils d’assaut HK G36 à Beaumont-sur-Oise pour maintenir l’ordre dans le quartier où ils avaient préalablement tué Adama Traoré. Cette fois ils s’en sont servi. Nous sommes entrés dans l’ère de la guerre civile véritable.

Nous ne pouvons rester immobiles face aux nouvelles exactions policières commises à Aulnay-sous-Bois. Nous ne nous laisserons pas abuser par l’émoi médiatique et politicien affiché à la suite de cette énième « bavure » policière. En revanche, ce que nous voyons très clairement, c’est la réponse sécuritaire de l’État : occupation militaire du quartier, armes de guerre déployées, balles réelles tirées sur les habitant·e·s.

L’État gère les révoltes avec des armes de guerre. Il ne dépend que de nous de laisser faire ce nouveau glissement sécuritaire. Personne ne réagira à notre place ; seule la rue peut enrayer cette sordide mécanique. Faisons obstacle au déploiement de la logique policière et militaire… Ils réclament l’impunité et un armement sans limite, mettons-les hors de nuire !

Rassemblons-nous et manifestons dans toutes nos villes pour contester la toute-puissance policière, ne les laissons pas terroriser les quartiers populaires, ramenons-les en ville, dispersons leurs forces, que personne ne puisse plus ignorer le vrai visage de leur « paix sociale ».

https://grenoble.indymedia.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 18 Fév 2017, 13:43

Appel à une manif déter’ pour Théo, en solidarité avec Aulnay

samedi 18 février 2017 à 14h rue de l’Arlequin

Ce samedi, l’UNL, l’UNEF, et compagnie organisent une « maifestation citoyenne » dans la « volonté de repenser les relations police- citoyen·ne·s. » On voit bien leurs intentions, ça promet d’être assez ennuyeux…

Nous aussi participons à cette manif’, mais pas dans les mêmes intentions qu’eux. Nous avons trouvé deux textes d’appel venant de Paris bien plus intéressant, que nous vous invitons à diffuser, en rajoutant où et quand auront lieu cette manif’,

... https://grenoble.indymedia.org/2017-02- ... -pour-Theo
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 05 Mar 2017, 19:46

Mercredi 8 mars 2017
journée internationale des droits des femmes

Rassemblement et manifestation organisés par la Plateforme des Droits des Femmes. RDV 15H40 Place felix Poulat

Cet évènement est organisé par la Plateforme Droit des Femmes. Composée d’associations, de partis politiques, de synidcats et des militanTEs qui se reconnaissent dans des valeurs féministes. Elle agit pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. Elle revendique le libre accès à la contraception et à l’avortement, la réouverture des centres IVG fermés, l’égalité dans le monde du travail, la revalorisation des salaires des femmes, la lutte contre les violences sexistes, une éducation non-genrée, la lutte contre les discriminations.

Nous nous rallions à un mouvement de grève national : http://8mars15h40.fr/ et International : #DayWithoutAWoman #WomensMarch

Image

https://grenoble.indymedia.org/2017-03- ... des-droits
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 28 Mar 2017, 11:18

Mercredi 29 mars 2017

Rassemblement de soutien aux revendications des réfugiés du campus de Grenoble

à 12h30, Devant la bibliotheque universitaire Droit et Lettres du campus de Saint-Martin-d’Heres (Tram C et B, arret Bibliotheque universitaire)

Les réfugiés du campus de St Martin d’Hères et le RUSF 38 (Réseau Universités Sans Frontières) organisent un rassemblement ce Mercredi 29 Mars pour soutenir leurs revendications.

Ce centre va fermer à la fin du mois d’Avril.
Les personnes y vivant sont inquiètes de leur sort.
Elles n’ont pas envie d’être séparées.
Leurs revendications sont simple :

- Rester sur Grenoble. Enfin pouvoir se construire une vie sociale, amicale et affective stable. Ils ne veulent pas être séparés à nouveau de leurs amis.
- Abandon des procédures Dublin qui consistent à déporter systématiquement toute personne à qui on a pris les empreintes dans le pays par lequel il est entré dans l’espace Schengen. (Grece, Italie et Espagne principalement)
- Abandon des O.Q.T.F (Obligation de Quitter le Territoire Français)
- Avoir des perspectives en terme de logement
- Avoir la possibilité d’apprendre le Français de manière intensive. C’est une demande qui revient très souvent et on mesure la frustration de ne pouvoir communiquer qu’à travers des interprètes.

Bref de l’accueil plutôt que du rejet et du manque de considération.

Les habitants du C.A.O vous demandent de l’aide pour ne pas être déportés au mieux dans d’autres endroits inconnus en France, au pire en Italie ou au Soudan et en Afghanistan.

Les conséquences des expulsions vers ces pays est bien connue aujourd’hui.

Et c’est sans exagérations que nous affirmons que de telles pratiques peuvent conduire les personnes à être enfermées, torturées et parfois assassinées. Les autorités locales étant systématiquement prévenues d’un retour du ressortissant.

L’Europe et la France expulsent en ce moment vers ces pays.

Soyons solidaires. À Mercredi 12h30 !

— Réseau Universités Sans Frontières 38 (Isère) http://www.rusf.org/ _ https://www.facebook.com/RUSF38/

https://grenoble.indymedia.org/2017-03- ... outien-aux
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 30 Mar 2017, 15:23

Vendredi 31 mars 2017

Rassemblement contre les violences policières - Justice pour Shaoyo Lin

à 18h, Place Notre-Dame, Grenoble

Justice pour Shaoyo Liu assasiné par la police !

Dimanche 26 mars au soir, la BAC intervient dans un appartement du 19è arrondissement de Paris pour un « différend familial », selon la presse. Les policiers sont en civil, armés. Ils enfoncent la porte. Un agent ouvre le feu. Shaoyo Liu, père de famille chinois de 56 ans tombe mort, après avoir reçu une balle dans le thorax. Le drame se déroule devant sa famille. Le tireur se trouvait à deux mètres de sa cible.

Les filles de Shaoyo Liu sont confinées dans une chambre alors que des renforts arrivent. Le lendemain, la presse relaie la version de la police, et ose évoquer un « assaillant » muni d’une paire de ciseaux. Les faits matériels sont pourtant clairs. Un homme a été tué à balle réelle dans son propre domicile par trois agent armés et entrainés. Aucun policier n’a été blessé.On est donc encore face à un assassinat, les médias qui relayent la version mensongère des policiers et pour la plupart utilisent le terme ’chinois’ pour nommer Shaoyo Liu, alors qu’il a bel et bien un nom et un prénom. Prenons donc la rue ce vendredi pour exprimer notre révolte,se retrouver et s’organiser,pancartes et banderoles seront les bienvenus...

https://grenoble.indymedia.org/2017-03- ... -violences
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 07 Avr 2017, 14:55

Samedi 8 avril 2017

Banquet de la banqueroute présidentielle

Image

Comme tous les cinq ans, c’est le retour de la grande farce électorale. Le début d’une période où on ne parle jamais autant de politique et où, paradoxalement, on n’en fait jamais aussi peu. Candidat·e·s, partis, médias, instituts de sondage… Et un seul mot d’ordre : mobilisez-vous pour aller voter. Pourtant, nous sommes réduit·e·s à être les spectateurs et spectatrices de la course au pouvoir, condamné·e·s à choisir notre tiercé gagnant. Cette impuissance, on nous la présente comme la forme immuable de l’action politique : en dehors du bulletin et de l’isoloir, le vide.

- Qui croit encore qu’un-e seul-e de ces candidat-e-s va transformer nos vies ?
- Qui rêve sincèrement de confier son destin à des politicien-ne-s professionnel-le-s qui nous font la morale et dont la majorité est corrompue ?
- Qu’y a-t-il de commun entre nos existences et les palais dorés du pouvoir ?
- Qui accepte encore de se faire berner sans même pouvoir critiquer cette mascarade ?

Il est temps de se redonner les moyens d’agir.

À celles et ceux dont les désirs ne rentrent pas dans une enveloppe, qui imaginent d’autres possibles, pour qui ce monde est invivable, ou qui ne s’y reconnaissent pas.

À celles et ceux dont l’appétit se creuse en ces temps de vache maigre.

Dégustons les. Et cassons la croûte au banquet de la banqueroute présidentielle, le samedi 8 avril à partir de midi et toute la journée, au Parc Paul Mistral : jeux, échanges, infokiosque, spectacles, sérigraphie, repas, bibliothèque, solidarités, zones de gratuité, ateliers, criées publiques…

https://grenoble.indymedia.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 09 Avr 2017, 17:57

Lundi 10 avril 2017

Ateliers de réflexion autour des questions de répression

à 20h, Antigone, café-bibliothèque, 22 rue des violettes, 38100 Grenoble
Prix Libre

Image

Des expulsions aux violences, en passant par les arrestations et la surveillance, la répression peut prendre des formes très variées. L’objectif de cette soirée sera de travailler autour de ces questions, en sortant un peu des problématiques habituelles. Comment soigner un-e blessé-e en manif’ ? Comment protéger ces données informatiques en cas de perquisition ? Comment payer collectivement une amende ? etc.
De petits ateliers seront organisés, animés par des habitué-e-s et/ou alimentés par des ouvrages spécialisés sur chacune de ces questions, dans le but de construire de la documentation (tracts, brochures, etc.) qui pourra être diffusée le plus possible.

https://cric-grenoble.info/infos-locale ... ession-143
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 27 Avr 2017, 17:03

Jeudi 27 avril 2017

Projection : « La fête est finie » de Nicolas Burlaud

à Ahwhanee, 106 rue des Alliés à Grenoble

Bouffe végane à 19h30h
Projection à 20H30 H

La fête est finie (2014- 72 min)

L’élection de Marseille en 2013 au titre de "Capitale Européenne de la Culture",combinée à la construction du Mucem (Musée des civilistaions de l’Europe et de la Méditerranée) ont été largement utilisés par les institutions locales pour faire place nette en détruisant des quartiers entiers du centre ville, historiquement prolétaire.

Ou comment la culture a été le cheval de Troie d’une gentrification massive. Ce phénomène de gentrification, à l’oeuvre dans toutes les métropoles d’Europe, menace le dernier quartier réellement populaire de Grenoble, celui de Saint Bruno, convoité par les spéculateurs qui en ferait bien une extension de GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies-presqu’ile de Grenoble)

https://grenoble.indymedia.org/2017-04- ... hwahnee-La
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Grenoble et Isère (38)

Messagede bipbip » 03 Mai 2017, 07:01

Mercredi 3 mai 2017

Projection exposé débat : "Que fait la France en Afrique ?"

à 18h, IFTS (institut de formation en travail social), 3 avenue Victor Hugo à Echirolles

Après la projection d’Afrique 50 de René Vautier (film anticolonialiste consacré aux conditions de vie dans les villages des colonies françaises d’Afrique occidentale), des membres de l’associations Survie présenteront les bases de ce qu’est la Françafrique : ce volet occulte de la politique de la France vis-à-vis de ses anciennes colonies africaines. Comment elle est née, comment elle a vécu, survécu… et comment elle perdure toujours aujourd’hui.

« La Françafrique, c’est comme un iceberg. Vous avez la face du dessus, la partie émergée de l’iceberg : la France meilleure amie de l’Afrique, patrie des droits de l’homme, etc. Et puis ensuite, vous avez 90% de la relation qui est immergée : l’ensemble des mécanismes de maintien de la domination française en Afrique avec des alliés africains… » François-Xavier Verschave

Connaître les mécanismes de la Françafrique nous a donné des clés pour comprendre notre histoire. Nous avons envie de les partager et d’échanger parce que la politique n’est pas une affaire d’experts pour les experts !

https://grenoble.indymedia.org/2017-04- ... en-Afrique
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22302
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité