Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 02 Oct 2017, 10:57

En octobre au Rémouleur

Mardi 3 octobre à 19h
Cycle de films pour des réflexions sur l’image, le son, les moyens de communication et politique (tous les mardis du mois d’octobre)

Projection du film "Tout Va Bien", de J.L. Godard et Jean-Pierre Gorin - 1972 - 95 mn
La speaker et la radio ; le publicitaire et le cinéaste ; les ouvriers qui séquestrent et le patron ; les délégués syndicaux communistes et les maos ; la femme qui travaille et l’ombre que lui fait l’homme ; l’être humain et ses métiers ; la manif’ et les flics ; la rue quelconque et ces usines qu’on ne voit jamais ; Pompidou et la France ; la fiction et le documentaire ; la vedette et l’inconnu ; le spectacle et l’ennui ; le cinéma et son argent : Tout va bien est le rêve d’un film qui pourrait tout montrer simultanément, les extrémités de conflits à la fois historiques et exceptionnels, en ce que l’exceptionnel, qu’il soit d’ordre amoureux ou politique, est toujours pour ce film le produit d’une longue histoire.

Mercredi 4 octobre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 7 octobre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 10 octobre
17h Discussion autour du film "Tout va bien"

19h Projection du film "Letter to Jane", de J.L. Godard - 1972
Réalisé sous les auspices du Groupe Dziga Vertov, datant de 1972 et qui constitue en quelque sorte un pendant à "Tout va bien". Par l’utilisation de retours en arrière, ce film expérimental de 52 minutes condense un ensemble de réflexions sur la force de l’image à partir d’une seule et même photographie de Jane Fonda prise pendant la guerre du Viêt Nam.

Mercredi 11 octobre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 14 octobre à partir de 12h30
Repas de quartier au Rémouleur

Avant l’arrivée de l’hiver, on propose un moment de convivialité ouvert à toutes et tous. Ça sera l’occasion de découvrir le local auto-organisé du rémouleur, lieu de lutte, de critique sociale, d’échange d’idées et de pratiques, de projections et pour le coup… de bons repas !
On vous attend avec un plat chaud vegan proposé à prix libre. Si vous voulez aussi partager quelques recettes, n’hésitez pas à ramener un plat ou un dessert cuisiné chez vous. Et si vous jouez de la musique, all instruments are welcome !

Samedi 14 octobre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 17 octobre
17h Discussion autour du film "Letter to Jane"

19h Projection de "Koyaanisqatsi" (premier film de la trilogie Qatsi), Godfrey Reggio,
1982, 1h27
Koyaanisqatsi (Ko-yaa-nis-qatsi, de « Ko-yaa-nis » : déséquilibre ou folie, et « qatsi » : vie). Nom tiré de la langue hopi :
Vie folle
Vie tumultueuse
Vie en déséquilibre
Vie se désagrégeant
Un mode de vie qui appelle une autre philosophie de l’existence.
Interprétation : l’avancée de la technologie sur la nature

Mercredi 18 octobre de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Mercredi 18 octobre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 18 octobre à 19h30
Cycle "Tourisme et transformations urbaines"

Projection de "Terramotourism" et "rua dos lagares", deux documentaires du collectif Left Hand Rotation, (Portugal, 2017, VostFr, 42+10 min) et débats.
Le 1er novembre 1755 un tremblement de terre détruit la ville de Lisbonne, déplaçant massivement les habitant.e.s et légitimant ensuite la mise en place d’un pouvoir despotique et autoritaire. Aujourd’hui, la ville est bouleversée par le tourisme de masse qui restructure la ville, nettoie, rénove et expulse les habitant.e.s du centre de la ville. Left Hand Rotation tente ici de nous présenter l’effondrement progressif du "droit à la ville", étouffé par les discours identitaires et nationalistes à la recherche d’une authenticité. Terramotourism est une forme de regard face à ces transformations prévues par le développement du capitalisme.
A Lisbonne et particulièrement dans les quartiers de Mouraria, Alfama, Anjos et Arroios, les luttes s’organisent, comme nous pourrons le voir dans un deuxième petit documentaire "Rua dos lagares", narrant la résistance des locataires d’un immeuble contre la transformation de
leurs logements en appartements touristiques.

Samedi 21 octobre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 24 octobre
17h Discussion autour du film "Koyaanisqatsi"

19h Projection de "Powaqqatsi" (deuxième film de la trilogie Qatsi), Godfrey Reggio, 1988, 1h39
Powaqqatsi (powaq-qatsi, de « powaqa » : faux magicien qui vit aux dépens des autres, et « qatsi » : vie). Nom tiré de la langue hopi :
Manière d’être tournée exclusivement vers soi, contemplation de soi avec prétention et orgueil
Entité humaine ou animale qui se nourrit des forces vitales des autres êtres dans le but de favoriser sa propre existence
Interprétation : les différentes cultures, l’exploitation des pays pauvres par les pays riches, ou le contraste technologie/nature

Mercredi 25 octobre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 25 octobre à 19h30
Cycle "Cinéma et révolution au Portugal"

Le coup d’Etat militaire du 25 avril 1974 au Portugal a mis fin à 48 ans d’une dictature ultra-catholique à la pétain et, quelques années plus tard, au plus vieil empire colonial de l’Histoire. La période qui suivit, qualifiée alors de Processus révolutionnaire en cours (P.R.E.C.), vit fleurir de nombreuses et fécondes initiatives politiques, allant de l’auto-gestion ouvrière à une réforme agraire protéiforme, en passant par des occupations massives de logements vides.
C’est également une occasion en or pour de nombreux révolutionnaires et cinéastes européens, galvanisés par la séquence historique ouverte par mai 68, de venir prendre des images et participer à cette "révolution au bout de l’autoroute". Il s’agit donc pour nous de s’attaquer à un très riche corpus de films, souvent peu connus et diffusés, afin de nourrir
une critique collective sur les contradictions d’une "révolution" qui a échoué mais aussi de réfléchir aux rapports entre le cinéma et le politique.
Projection du film "Nous les ouvrières de la Sogantal", de Nadejda Tilhou, 59 mn, 2009.
Portugal : août 1974. Dans une usine, derrière les machines délaissées, un petit groupe de jeunes femmes entoure une équipe de la télévision portugaise. Les ouvrières de la Sogantal occupent leur lieu de travail depuis que, le 12 juin, leur patron a mis la clef sous la porte. L’une d’entre elles, une vingtaine d’années, cheveux bruns, longs, l’air extrêmement sérieux, répond aux questions de la journaliste : - « Et si le patron revenait, est-ce que vous seriez prêtes à reprendre le travail ? » - « Si le patron revenait... oui, mais... ce ne serait jamais plus
comme avant. ». La lutte de la Sogantal devient emblématique de la "période révolutionnaire". Trente ans après, que reste-t-il ?
[Le début du film : http://www.dailymotion.com/video/x2k0m8y]

Samedi 28 octobre de 15h à 17h
Permanence d’aide juridique pour le logement

« Et ToiT ? » propose des permanences d’info et de soutien entre habitants (accès à l’hébergement et au logement, expulsions, habitat indigne).

Samedi 28 octobre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 31 octobre
17h Discussion autour du film "Powaqqatsi"

19h Projection de "Naqoyqatsi" (troisième film de la trilogie Qatsi), Godfrey Reggio, 2002, 1h29
Naqoyqatsi (Na-qoy-qatsi, de « nah-qoy » : violence extrême, et « qatsi » : vie). Nom tiré de la langue hopi :
Vie basée sur le meurtre du prochain
La guerre comme manière de vivre
Interprétation : la violence des civilisations modernes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 01 Nov 2017, 20:44

Novembre 2017 au Rémouleur

Vendredi 3 novembre à 19h00
Projection de Gildas a quelque chose à nous dire

film de Just et Tristan Philippot, 45 minutes, ​Couleur
"Mon grand frère est parti sans dire un mot… A vrai dire, je n’ai jamais su ce qu’il pouvait ressentir, ni si il m’aimait… Avant que les incertitudes ne s’installent à jamais, j’ai décidé de finir le film qu’on avait commencé dans sa dernière année, dans l’espoir de trouver une réponse, une preuve…"
Les réalisateurs, Just et Tristan Philippot ont filmé leur frère Gildas, polyhandicapé de naissance, durant la dernière année de sa vie, pour tenter de communiquer par-delà les mots, lui donner une voix. Un essai cinématographique à la première personne du pluriel.

Samedi 4 novembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 7 novembre
19h30 Projection du film "La dialectique peut-elle casser les briques ?",
film de René Viénet, 1973, 82’
Un film de karaté. Le premier film entièrement détourné de l’histoire du cinéma. Une épitaphe pour quelques copines et copains. Un délire situationniste.

Mercredi 8 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 11 novembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 14 novembre
19h30 Projection de "Get Rid of Yourself",
film de Bernadette Corporation, 2003, 64’
Témoignages d’émeutiers et textes apocryphes au service d’un éloge incertain de la violence ? Étude en acte des stratégies de récupération des débordements contestataires ? Entre hallali et constat pessimiste, "Get Rid of Yourself" dissimule son objet pour mieux en préserver la complexité. Attentats du 11 septembre, sommet du G8 de Gênes, Chloë Sévigny et mannequins Chanel s’y croisent et dessinent le contre-portrait d’une époque.

Mercredi 15 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 18 novembre de 14h00 à 18h00
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 21 novembre
19h30 Projection du film "Ghetto Expérimental",
film de Jean-Michel Carré, 1975, 100’
Premier film sur l’université de Vincennes Paris VIII. Après mai 68, n’importe qui pouvait y venir suivre les cours, sans bac, ni diplôme. Ce film n’a pas pour but de dresser le recensement des activités de Vincennes, ni de justifier Vincennes, mais se veut plutôt un document sur la signification politique de Vincennes et de l’Université en général.

Mercredi 22 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Mercredi 22 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 22 novembre à 19h30
Cycle "Cinéma et révolution au Portugal"

Le coup d’Etat militaire du 25 avril 1974 au Portugal a mis fin à 48 ans d’une dictature ultra-catholique à la pétain et, quelques années plus tard, au plus vieil empire colonial de l’Histoire. La période qui suivit, qualifiée alors de Processus révolutionnaire en cours (P.R.E.C.), vit fleurir de nombreuses et fécondes initiatives politiques, allant de l’auto-gestion ouvrière à une réforme agraire protéiforme, en passant par des occupations massives de logements vides. C’est également une occasion en or pour de nombreux révolutionnaires et cinéastes européens, galvanisés par la séquence historique ouverte par mai 68, de venir prendre des images et participer à cette "révolution au bout de l’autoroute". Il s’agit donc pour nous de s’attaquer à un très riche corpus de films, souvent peu connus et diffusés, afin de nourrir une critique collective sur les contradictions d’une "révolution" qui a échoué mais aussi de réfléchir aux rapports entre le cinéma et le politique.
Projection du film "Ligne rouge", de José Filipe Costa, 2011.
En 1975, l’équipe de Thomas Harlan a filmé l’occupation de la propriété agricole de Torre Bela par des ouvriers au chômage, dans le centre du Portugal. 35 ans après, Ligne rouge revisite ce film emblématique de la période révolutionnaire portugaise : de quelle manière Harlan est intervenu dans les événements qui paraissent se dérouler naturellement devant la caméra ? Quel a été l’impact sur la vie des occupants et dans la mémoire de cette période de l’Histoire ? Qui a influencé le plus l’autre ? Le réalisateur ou les ouvriers agricoles ? Le film de José Filipe Costa pose ainsi la question des limites du cinéma en tant que geste d’intervention politique.
[La bande annonce : https://vimeo.com/21989370]

Samedi 25 novembre à partir de 12h30
Repas de quartier au Rémouleur

Le Rémouleur vous invite à nouveau à un repas de quartier, ouvert à toutes et à tous ! Vous pourrez en profiter pour découvrir ou redécouvrir le Rémouleur : lieu de lutte, de critique sociale, d’échange d’idées et de pratiques, de projections, de prêt de livres et … de bons repas !
On vous prépare un plat végan proposé à prix libre ; si vous en avez envie, apportez un petit dessert ou une boisson ! Et si vous jouez de la musique, all instruments are welcome !

Samedi 25 novembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 28 novembre
19h30 Projection de "Votre enfant m’intéresse"
, film de Jean-Michel Carré, 1981, 90’
Le film analyse les idéologies, les étapes et les choix politiques qui ont abouti à la conception contemporaine et dominante de l’éducation. Des scènes réelles, filmées à l’école Vitruve, mettant en scène des façons d’apprendre différentes autour de projets en contrepoint de scènes de fiction historique illustrant la place de l’enfant depuis l’ancien régime (milieu du XVIIe siècle) à nos jours, interrogent les valeurs qu’on nous présente comme intemporelles alors qu’elles ne sont qu’idées reçues.

Mercredi 29 novembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 2 décembre de 15h à 17h
Permanence d’aide juridique pour le logement

« Et ToiT ? » propose des permanences d’info et de soutien entre habitants (accès à l’hébergement et au logement, expulsions, habitat indigne).

Samedi 2 décembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 16 décembre
Soirée de soutien au Rémouleur et à Paris-luttes.info, à la Parole Errante.

Plus d’infos bientôt !
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 23 Nov 2017, 18:37

Samedi 25 novembre 2017 à partir de 12h30

Repas de quartier au Rémouleur en soutien aux compagnonnes incarcérées

Dans la nuit du 14 au 15 novembre, trois compagnonnes ont été arrêtées. Nous avons donc pensé que le repas de quartier tenu tous les mois au Rémouleur pourrait cette fois permettre de récolter des fonds pour les dépenses annexes liées à l’incarcération.

Dans la nuit du 14 au 15 novembre, trois compagnonnes ont été arrêtées. Accusées de « tentative de vol par effraction en réunion », elles sont à ce jour en taule à Fleury Mérogis, en attente du procès prévu le 7 décembre. Nous avons donc pensé que le repas de quartier tenu tous les mois au Rémouleur pourrait cette fois permettre de récolter des fonds pour les dépenses annexes liées à l’incarcération (par exemple : enveloppes, timbres, essence pour les caisses qui font le trajet ainsi que divers objets de première nécessité etc…).

On vous prépare un plat végan proposé à prix libre ; si vous en avez envie, apportez un petit dessert ou une boisson ! Nous proposons ce repas pour récolter des sous, mais aussi pour se retrouver, s’informer de la situation et s’organiser face à la répression. Ce sera l’occasion de réaffirmer notre solidarité avec toutes les personnes inculpées et notre position ferme contre les prisons.

https://paris-luttes.info/repas-de-quar ... ur-en-9107
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 10 Déc 2017, 21:31

Décembre 2017 au Rémouleur

Mercredi 13 décembre de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Mercredi 13 décembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 16 décembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque
Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 16 décembre à partir de 18h
Soirée de soutien au Rémouleur et à Paris-luttes.info, à la Parole Errante

Au programme : jeux, concerts, cantine, bar... (entrée prix libre) avec :
Diavolina Propulsion (Surf Rock blues)
Joujou (Discopunk poétique)
Les Bécasses (power pop tip top)
ALX (House Acid Rave)
à la Parole Errante, 9 rue François Debergue à Montreuil, métro Croix de Chavaux (ligne 9).
La Parole Errante est menacée de fermeture d’ici la fin de cette année.
Pour que continuent de vivre toutes les formes d’auto-organisation : LUTTE et SOLIDARITE.

Mercredi 20 décembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Jeudi 21 décembre à 19h30
Projection de « Boumbarach »

film de Nikolay Georgievich Rasheyev et Abram Aronovich Naroditskiy, 1971, 127 mn, vostfr
Tandis que dans le pays gronde la guerre civile, dans un petit village du sud de la Russie, le pouvoir change tous les deux jours : les rouges, les blancs, les anarchistes, les bandits, encore les rouges, de nouveau les blancs et ainsi de suite... Dans tous ce chaos, le soldat Boumbarach tout juste rentré du front de la première guerre mondiale et tenu pour mort par ses proches, tente de récupérer ce qui reste de sa vie passée. Les réalisateurs ont essayé d’évoquer cette période compliquée par le prisme de l’ironie et même par moments du surréalisme. _Il suffit peut-être de dire qu’il s’agit d’une comédie musicale sur la guerre et la mort, qui fut attaquée à son époque pour avoir « tourné en dérision les idéaux révolutionnaires ».

Samedi 23 décembre de 14h à 19h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 23 décembre de 17h à 19h
Permanence d’aide juridique pour le logement

« Et ToiT ? » propose des permanences d’info et de soutien entre habitants (accès à l’hébergement et au logement, expulsions, habitat indigne).

Mercredi 27 décembre de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 30 décembre de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 04 Jan 2018, 18:35

Janvier 2018 au Rémouleur

Samedi 6 janvier de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 10 janvier de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Mercredi 10 janvier de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 13 janvier à partir de 13h
Repas de quartier

Pour combattre ensemble le froid de l’hiver, venez vous réchauffer autour d’un bon repas au Rémouleur ! Pour l’occasion, le local se transformera en petite cantine coquette et sortira ses plus belles nappes ! Le repas sera à prix libre, pour nous aider à faire vivre ce lieu de luttes et de critiques sociales, d’échanges d’idées et de pratiques, de projections et de pret de livres... où l’on peut aussi juste passer boire un café et discuter ! Si vous voulez, vous pouvez apporter un petit dessert, un truc à boire ou une animation (instrument de musique, chansons, tours de magie...) !

Samedi 13 janvier de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 17 janvier de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Jeudi 18 janvier à 19h
Projection de « Révolution école (1918-1939) »

Film de Joanna Grudzinska, 2016, 90 mn, vf
Au lendemain de la Première Guerre mondiale, des pédagogues d’un nouveau genre forment le projet révolutionnaire de changer le monde en faisant évoluer l’école. A partir d’archives rares, le film présente l’essor international de l’Education Nouvelle (Montessori, Freinet, Decroly, Ferrière...), avec tous ses espoirs et ses remises en cause de l’éducation traditionnelle ; puis il relate l’effondrement du mouvement avec la montée des idéologies totalitaires dans les années 1930...

Samedi 20 janvier de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 24 janvier de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 24 janvier à 19h30
Soirée Zad NDDL/AMBAZADA Une cabane intergalactique pour lier les luttes

Faire des projets qui s’inscrivent dans l’avenir est une des meilleures façons de défendre la Zad. L’Ambazada, un nouveau lieu destiné à accueillir les luttes du monde entier est en construction depuis l’été dernier. Cette cabane de 5m sur 20m et ses dépendances, située au centre de la Zad, pourra à terme servir de résidence pour les collectifs en lutte qui désireront s’y rencontrer autour de débats, d’ateliers, d’expos, de repas ou de fêtes.
Cet été déjà, des rencontres intergalactiques réunissant des initiatives, des collectifs et des individus venant des quatre coins du monde, ont permis de jeter les bases de ce que pourrait devenir ce lieu.
Le Rémouleur vous invite à rencontrer des personnes impliquées dans le projet de l’Ambazada et à venir proposer des façons d’investir ce nouveau lieu !

Samedi 27 janvier de 14h à 19h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 27 janvier de 17h à 19h
Permanence d’aide juridique pour le logement

« Et ToiT ? » propose des permanences d’info et de soutien entre habitants (accès à l’hébergement et au logement, expulsions, habitat indigne).

Mercredi 31 janvier de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 04 Fév 2018, 17:22

Février 2018 au Rémouleur

Dimanche 4 février à partir de 14h
Goûter solidaire

Nous : riverain-es, migrant-es, réfugié-es, sans-logis, passant-es, ami-es, souhaitons créer des espaces de rencontre, d’échange et de partage dans nos quartiers. Les dimanches après-midi, rejoignez-nous pour prendre un café, discuter, dessiner, jouer, manger...
Les repas, goûters ou activités sont gratuits pour tous-tes grâce aux dons et à la débrouille.
Pour plus d’info : lacantibulante@gmail.com

Mardi 6 février à 19h30
Discussion autour du livre « Refuzniks : Dire non à l’armée en Israël
» en présence de l’auteur Martin Barzilai
Ils et elles s’appellent Tamar, Margarida, Yaron ou Alona. Agriculteur, étudiante, postier ou serveuse, ils et elles vivent à Tel Aviv, Haifa, Jérusalem et ont 20, 40 ou 60 ans. Entre 2007 et 2017, le photographe Martin Barzilai a rencontré à plusieurs réprises une cinquantaine de ces Israéliens dits " refuzniks ", qui réfusent, pour des raisons politiques et morales, de servir une socieété militarisée à l’extrême où le passage par l’armée est constitutif de la citoyenneté.
Quels liens peuvent exister entre ces insoumissions individuelles et un mouvement plus global contre l’occupation des territoires palestiniens ?
Quels sont les enjeux de ces refus au moment où l’arsenal de lois antiterroristes en Israël renforce les poursuites contre les militants pour la paix et où la société israélienne semble s’être renfermée sur elle-même ?
En filigrane, ces refuzniks racontent toute l’histoire d’Israël, ses failles et ses contradictions, son caractère pluriel. Et dressent le portrait d’une société où tout devra être repensé pour construire un futur moins sombre.

Mercredi 7 février de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 7 février de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Samedi 10 février de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mardi 13 février à 19h30
Discussion sur la justice de classe et l’emprisonnement d’Alfidel pour tentative d’ouverture de squat avec la projection d’une partie d’un documentaire de Raymon Depardon « La 10e chambre, instants d’audience » (2004)

Des extraits de ce documentaire sur le déroulement de procès en correctionnel filmés à Paris, serviront de base à une discussion sur la justice de classe. Les condamnations à la prison pour délit mineur, délit de subsistance, délit de ne pas se conformer à la norme pleuvent dans les palais de justice.
Le film montre sans discours une justice paternaliste et punitive où des vies humaines sont enfermées. humilées et écrasées en quelques minutes par un juge comme les autres. C’est aussi le cas d’Alfidel qui a pris un an ferme en octobre dernier pour avoir tenté d’occuper une maison pour y habiter. Le lundi 22 janvier, Alfidel est passé en commission disciplinaire et a pris 20 jours de mitard. Il aurait tenté de s’évader.
A bas la justice de classe, détruisons les prisons et vive la Belle, qu’il l’ait tenté ou pas !

Mercredi 14 février de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 14 février à 19h30
Projection de « Squat, la ville est à nous ! »

Documentaire de Christophe Coello, 2011, 94 mn, vf
MILES DE VIVIENDAS est un collectif qui occupe des maisons entre 2003 et 2007. Le film montre à travers des individus comment il est possible de s’organiser collectivement contre la spéculation immobilière. Il met aussi en valeur les moyens que l’État met en place pour autoriser les spéculateurs à expulser plus facilement et leur permettre d’augmenter toujours plus les loyers. Le film s’achève sur un échec : l’expulsion.
Qu’en est-il de ce qui a suivi ? La crise de 2008, l’occupation de la place de Puerta del Sol de Madrid en 2011, le mouvement du 15 M... Occuper des maisons, occuper des territoires ne sont-ils pas déjà le début de quelque chose ?

Samedi 17 février de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 21 février de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 24 février à partir de 13h
Repas de quartier

Pour combattre ensemble le froid de l’hiver, venez vous réchauffer autour d’un bon repas au Rémouleur ! Pour l’occasion, le local se transformera en petite cantine coquette et sortira ses plus belles nappes ! Le repas sera à prix libre, pour nous aider à faire vivre ce lieu de luttes et de critiques sociales, d’échanges d’idées et de pratiques, de projections et de pret de livres... où l’on peut aussi juste passer boire un café et discuter ! Si vous voulez, vous pouvez apporter un petit dessert, un truc à boire ou une animation (instrument de musique, chansons, tours de magie...) !

Samedi 24 février de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Dimanche 25 février à partir de 17h
Concert de soutien au Rémouleur au CICP, 21ter rue Voltare, 75011 Paris

Ouverture des portes à 17h
Concerts punk de 19h à 22h
Infokiosque, buvettes, sandwiches

Mercredi 28 février de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 28 février de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 01 Mar 2018, 22:51

Mars 2018 au Rémouleur

Samedi 3 mars de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement, sur des sujets comme l’anarchisme, le féminisme, la Commune de Paris de 1871, la révolution russe de 1917, la révolution espagnole de 1936, l’histoire du mouvement ouvrier, les bandits et autres pirates, les luttes contre la prison, etc.).

Dimanche 4 mars à partir de 14h
Goûter solidaire

Nous : riverain-es, migrant-es, réfugié-es, sans-logis, passant-es, ami-es, souhaitons créer des espaces de rencontre, d’échange et de partage dans nos quartiers. Ce dimanche après-midi, rejoignez-nous pour prendre un café, discuter, dessiner, jouer, manger...
Les repas, goûters ou activités sont gratuits pour tous-tes grâce aux dons et à la débrouille.
Pour plus d’info : lacantibulante@@@gmail.com

Mercredi 7 mars de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 10 mars de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 14 mars de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Jeudi 15 mars à 20h
au Café Michèle Firk, 9 rue François Debergue (Montreuil/Croix de Chavaux)
Le Rémouleur s’associe au café Michèle Firk pour proposer d’écouter collectivement, une fois par mois, un épisode d’une série de montages sonores en six épisodes :
ROCK AGAINST POLICE - DES LASCARS S’ORGANISENT
écoute de l’épisode 3 : Police, hors des nos quartiers
Entre 1980 et 1983, l’expression Rock Against Police donne son nom à une série de concerts organisé au beau milieu des cités. Cette expérience témoigne du bouillonnement "politico-culturel" qui caractérise alors la jeunesse métropolitaine et la banlieue. Autant de tentatives par des "jeunes immigrés et prolétaires" de se réapproprier leur "territoire social" quotidien et de se doter d’une "histoire propre".

Samedi 17 mars de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Dimanche 18 mars à partir de 13h
Repas en solidarité avec Alfidel

Alfidel vient d’être libéré, après 4 mois passés en prison pour tentative d’ouverture de squat. En 1ère instance le juge l’avait reconnu coupable de tentative de vol par effraction et condamné à 1 an ferme. En appel le 15/02 il a finalement été condamné à 2 mois fermes et 4 de sursis. Pendant sa détention il aurait fait une tentative d’évasion qui lui a valu 20 jours de mitard et un procès le 07/03.

Mercredi 21 mars de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 24 mars de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 28 mars de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Mercredi 28 mars de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Jeudi 29 mars à 19h30
Projection de « COPEL : Une histoire de révolte et de dignité »

Réalisé par des ex-prisonniers sociaux COPEL, 2017, 90 min
Le 1er août 1976, les médias espagnols commencent à informer sur une mutinerie qui éclate à la prison de Carabanchel (Madrid). Les actes de protestation des prisonniers « sociaux » au sein du centre pénitentier « semblent vouloir montrer leur désaccord avec l’amnistie décidée vendredi par le Roi, prévue fondamentalement pour les délits à caractère politique et d’opinion », pouvait-on lire dans El País. Sur les toits de la prison on peut lire sur une banderole : « Libertad ».
La COPEL (Coordination des Prisonniers en Lutte), organisation des prisonniers sociaux qui se revendiquaient autant victimes du régime franquiste que les prisonniers politiques, vient de naître. Ils revendiquaient l’amnistie pour tous. « Prisonniers dehors » était leur devise. Sans distinctions...

Samedi 31 mars de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 07 Avr 2018, 14:52

Programme du Rémouleur avril 2018

Samedi 7 avril de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 11 avril de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Jeudi 12 avril à 20h
ROCK AGAINST POLICE - DES LASCARS S’ORGANISENT

écoute de l’ EPISODE 4 : LES BANDES SONS DE LA REVOLTE – 44 mn
Entre 1980 et 1983, l’expression Rock Against Police donne son nom à une série de concerts organisés au beau milieu des cités. Cette expérience témoigne du bouillonnement “politico-culturel” qui caractérise alors la jeunesse métropolitaine et la banlieue. Autant de tentatives par des “jeunes immigrés et prolétaires” de se réapproprier leur “territoire social” quotidien et de se doter d’une “histoire politique propre”
http://rapdocsonores.org/

Samedi 14 avril de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 18 avril de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 18 avril à 19h30
Discussion autour du livre Le socialisme sauvage avec l’auteur Charles Reeve

Avec cet "essai sur l’auto-organisation et la démocratie directe dans les luttes de 1789 à nos jours", Charles Reeve fait bien plus que revenir sur l’histoire des mouvements émancipateurs et anti-autoritaires. Il met aussi un coup de pied dans la fourmilière de nos certitudes confortablement classées comme radicales. L’auteur qui nous avait déjà habitué à des oeuvres/textes déconstruisant l’autoritarisme de la pensée mao et du capitalisme chinois, du caractère putchiste de la révolution portugaise de 1974, de la révolution allemande de 1919 ou le mouvement Occupy Wall street, sera présent au Rémouleur pour une présentation de son livre et une discussion sur celui-ci.

Samedi 21 avril de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 25 avril de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Mercredi 25 avril de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 28 avril à partir de 13h
Repas de quartier en soutien au Rémouleur

Pour démarrer Mai le ventre plein, nous proposons un repas ouvert à tout.e.s qui sera l’occasion de se serrer les coudes autour d’une bonne table et des luttes en cours.
Pour l’occasion, le Rémouleur se transformera en petite cantine et sortira ses plus belles nappes ! Le repas sera à prix libre, pour nous aider à faire vivre ce lieu de luttes et de critiques sociales, d’échanges d’idées et de pratiques, de projections et de prêt de livres... où l’on peut aussi juste passer boire un café et discuter. Si vous voulez, vous pouvez apporter un petit dessert, un truc à boire ou une animation (instrument de musique, chansons) !

Samedi 28 avril de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la
bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 02 Mai 2018, 14:45

Le programme du Rémouleur du mois de Mai 2018

Mercredi 2 mai de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement, sur des sujets comme l’anarchisme, le féminisme, la Commune de Paris de 1871, la révolution russe de 1917, la révolution espagnole de 1936, l’histoire du mouvement ouvrier, les bandits et autres pirates, les luttes contre la prison, etc.).

Jeudi 3 mai à 20h
écoute de l’ EPISODE 5 : ON N’EST PAS LA POUR GERER LA MISERE – S’INSCRIRE ET LUTTER DANS UN TERRITOIRE (44 min)

Entre 1980 et 1983, l’expression Rock Against Police donne son nom à une
série de concerts organisés au beau milieu des cités. Cette expérience témoigne du bouillonnement “politico-culturel” qui caractérise alors la jeunesse métropolitaine et la banlieue. Autant de tentatives par des “jeunes immigrés et prolétaires” de se réapproprier leur “territoire
social” quotidien et de se doter d’une “histoire politique propre”.
http://rapdocsonores.org/

Samedi 5 mai de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 9 mai de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 12 mai de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Lundi 14 mai à partir de 19h
Apéro-infokiosque : de l’expulsion de la Clinique à l’appel du « procès flashball »

Le 8 juillet 2009, suite à l’expulsion de la Clinique occupée, on se fait tirer dessus au flashball par la police. Plusieurs personnes sont blessées ; l’un d’entre est touché à l’oeil. Il en perdra la vue. En novembre 2016, trois des flics sont condamnés en première instance. Ils ont fait appel et repassent en procès au TGI de Paris les 16, 17 et 18 mai. L’idée de cette soirée est de se retrouver pour partager un moment
ensemble autour de cette histoire. On y trouvera un infokiosque avec les journaux muraux du squat de la Clinique, une chronologie racontant ce qui se passait ces années-là à Montreuil, des textes écrits à l’époque suite à la répression, des textes plus récents liés au procès en première instance, et d’autres choses encore !
Il y aura aussi à boire et à grignoter.

>> Et RV les 16, 17 et 18 mai à 13h au TGI de Paris, métro Cité, pôle 2, chambre 7 (prévoir de venir en avance du fait de la longue file d’attente à l’entrée du tribunal).

Mercredi 16 mai de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Samedi 19 mai de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Dimanche 20 mai à partir de 17h
CONCERT DE SOUTIEN au REMOULEUR au CICP - Prix libre - (21ter rue Voltaire, 75011 Paris)
Rencontre - discussion avec le collectif « Le Rémouleur, table de presse, émission radio sur F.P.P., bar, sandwiches et musique.

Début des concerts à 19h :
Mobilhead (Motorhead covers avec des gens de Hiatus)
Project Reject (Punk Rock)
Diavolina Propulsion (Surf Rock Blues)

Mercredi 23 avril de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
degage-onamenage@@@riseup.net

Mercredi 23 mai de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Jeudi 24 mai à 19h30
Projection du film « Ils nous ont volé nos nuits - des femmes face à la prison » (Espagnol, sous-titré français, 68 min.). Echanges et infokiosques

Filmé au Mexique en octobre 2016, ce documentaire collectif est un outil
de lutte anti-carcérale. Ex-prisonnières, compagnes solidaires, mères de famille ou camarades, 11 femmes y racontent la manière dont la taule s’empare de leurs vies. Elles y parlent de la détention, des violences sexuelles, du sexisme à l’intérieur et hors des murs, de la stigmatisation en
tant que proches de personnes incarcérées, mais aussi de leurs manières de s’organiser et de tisser des réseaux de solidarité. Les vécus des femmes faisant face à la prison sont souvent invisibilisés, ceux des prisonnièr.e.s trans, pédés et gouines le sont aussi. Nous aurons l’occasion d’en discuter & voulons rendre visibles les luttes contre toutes les prisons et ce qui les produit.

Samedi 26 mai de 14h à 18h
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).

Mercredi 30 mai de 16h30 à 19h30
Permanence infokiosque-bibliothèque

Accès libre à l’infokiosque (brochures et livres à prix libre) et à la bibliothèque (livres à emprunter gratuitement).
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 15:35

Juin 2018 au Rémouleur

Mercredi 6 juin de 16h30 à 19h30
Permanence « Prenons la ville »

Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Jeudi 14 juin à 20h
Rock Against Police - Des lascars s’organisent. Écoute de l’épisode 6 : "On n’a pas fini de marcher (43 min)

Le dernier concert Rock Against Police a lieu en mai 1982, un an avant l’arrivée de la « Marche pour l’égalité et contre le racisme » à Paris. Les tentatives de coordination expérimentées depuis plusieurs années par le réseau Rock Against Police se multiplient à l’échelle nationale autour des luttes sur le logement, et à̀ travers les forums-justice. Partout, elles s’accompagnent de la création de leurs propres outils de communication.
En 1983, la dynamique de la Marche offre une caisse de résonance inédite à ces luttes concrètes et déjà anciennes, mais devient également l’enjeu de stratégies politiciennes qui connaîtront leur apogée avec la création de SOS racisme un an plus tard. La question de l’organisation et de l’autonomie de ces luttes se pose alors avec urgence.
rapdocsonores.org

Mardi 19 juin à 19h
Discussion-débat : faire face aux violences sexuelles

De près ou de loin, nous avons tou.te.s été confronté.e.s à des situations de violences sexuelles. Nous nous sommes alors retrouvé.e.s face à des questions : Que faire quand on ne veut ou ne peut pas s’en remettre aux institutions (police, justice...) ? Et pour quoi ? Pour aller mieux ? Voulons-nous répondre ? Pourquoi faudrait-il punir ? Que faire pour visibiliser et lutter contre les violences sexuelles ? Peut-on distinguer la punition, la réponse et la reconnaissance ? En organisant cette discussion, nous cherchons à partager des outils et des questionnements, à remettre en avant la responsabilité collective de tou.te.s, à souligner les mécanismes d’emprise et d’abus de pouvoir.

Dimanche 24 juin à 12h30
Repas en soutien au Rémouleur

à la cantine des Pyrénées,
73 rue de la Mare, 75020 Paris (Métro Jourdain)
Parce qu’il est vital de garder des espaces d’organisation autonomes et des outils communs de lutte accessibles à tou.te.s, on vous invite à un repas de soutien pour le Rémouleur qui aura lieu à la cantine des Pyrénées ! Ce sera l’occasion de se retrouver autour d’un repas complet vegan qu’on vous aura préparé... pour discuter de l’été à venir, et nous aider à poursuivre les actions du Rémouleur : livres à emprunter gratuitement, infokiosque et brochures à prix libre, soirées de débats et/ou d’informations, projections de films, permanences Prenons la Ville, lieu d’organisation pour des collectifs...

Mardi 26 juin à 19h00
Projection du film "Ils nous ont volé nos nuits - Des femmes face à la prison" (VOSTF, 68 min.). Echanges, infokiosques et apéro

Filmé au Mexique en octobre 2016, ce documentaire collectif est un outil de lutte anti-carcérale. Ex-prisonnières, compagnes solidaires, mères de famille ou camarades, 11 femmes y racontent la manière dont la taule s’empare de leurs vies.
Elles y parlent de la détention, des violences sexuelles, du sexisme à l’intérieur et hors des murs, de la stigmatisation en tant que proches de personnes incarcérées, mais aussi de leurs manières de s’organiser et de tisser des réseaux de solidarité. Les vécus des femmes faisant face à la prison sont souvent invisibilisés, ceux des prisonnièr.e.s trans, pédés et gouines le sont aussi. Nous aurons l’occasion d’en discuter & voulons rendre visibles les luttes contre toutes les prisons et ce qui les produit.

Jeudi 28 juin à 19h
Projection de films des groupes Medevedkine 1967-1974

De 1967 à 1974 des cinéastes (tels que C. Marker) se sont associés à des ouvrier.e.s en lutte pour réaliser des fims dans lesquels les ouvrier.e.s ont pu raconter eux-mêmes leurs luttes et conditions de travail : ce sont les groupes Medvedkine. On vous propose de venir regarder une sélection de ces films et de discuter de ce moment où des ouvriers saisissent un moyen de lutte (ici, le cinéma)… Ce qui n’est pas sans nous rappeler les enjeux actuels des mouvements chez les cheminots, les Geodis, les Mcdo ou les Monoprix. Pour en parler, nous invitons des camarades de la plateforme d’enquête militante, et Alessandro Stella qui nous parlera des enquêtes ouvrières dans l’autonomie italienne des années 1970.

Les jours de la permanence infokiosque-bibliothèque :
Il y a une bibliothèque dont la plupart des livres peuvent être empruntés. Des films sont également accessibles. Des tracts, brochures et affiches ainsi qu’un fond d’archives sont à disposition. Chacun.e peut amener des tracts, des affiches, des bouquins, des films...
Entrée libre et gratuite.
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 20 Juin 2018, 17:58

Mercredi 20 juin 2018

Un volontaire communiste libertaire au sein des YPG raconte

à 19h30, à la Maison ouverte, 17, rue Hoche, Montreuil

Image

Depuis 2014, son rôle de rempart face aux atrocités djihadistes au Moyen-Orient a placé la gauche kurde sous les feux de la rampe.

Ce que l’on sait moins, c’est que dans les zones qu’elle contrôle, et notamment au Kurdistan syrien (Rojava) elle a favorisé l’essor d’une contre-société sur des bases féministes, sociales, démocratiques et, d’une certaine façon, laïques.

Pour cette raison, elle fait peur aux tyrans de la région : les régimes turc, iranien ou syrien.
Cette situation inédite appelle un soutien de toutes et tous les révolutionnaires et anticolonialistes sincères.

Un soutien acritique ? Nullement car, comme tout processus révolutionnaire, celui-ci court des risques : une dérive autoritaire est toujours possible, de même qu’une instrumentalisation par des puissances étrangères (États-Unis, Russie, France...).

C’est de tout cela que nous voulons parler.

PROGRAMME

- Projection du film de Chris den Hond et Mireille Court, "Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien" (45 minutes) ;

- Présentation du livre "Kurdistan Autogestion Révolution", éd. AL, mars 2018 ;

- Intervention d’Arthur Aberlin, militant communiste libertaire français engagé dans les YPG en 2017.

- Intervention (sous réserve) de deux autres militants révolutionnaires engagés entre 2016 et 2018.
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Le Rémouleur, à Bagnolet (93)

Messagede bipbip » 05 Juil 2018, 21:33

Le Rémouleur cet été et son chantier “rayon non-francophone”

Projet futurs et vacances méritées

La bibliothèque du Rémouleur n’a jamais cessé ses activités depuis son existence en 2011. Infokiosque au départ, des centaines de débats, présentations de livres et projections de films ont eu lieu dans ce légendaire coin de Bagnolet. Toujours à prix libre, le Rémouleur a aussi organisé des repas de quartier, soirées de concerts, publié des textes, toujours en lien avec d’autres collectifs de lutte, de critique et d’expérimentation sociale et politique. Ainsi on poursuivra.

Pendant l’été, ce sera l’occasion pour l’équipe du Rémouleur de se détendre un peu… et préparer la rentrée ! Le Rémouleur sera fermé à partir du 12 juillet jusqu’à fin aout/début septembre et assura ses dernières permanences le mercredi 4 et le mercredi 11 juillet de 16h30 à 19h30 (donc pas les samedis).

Avant de fermer boutique et de baisser le rideau pour cet été, notre collectif s’est mis en tête de créer un nouveau rayon dans la bibliothèque. Un rayon de livres dans des langues différentes du français. On fait donc appel dès maintenant à des livres, brochures et textes militants en plusieures langues pour enrichir notre bibliothèque avec un nouveau rayon à inaugurer dès la rentrée !

Il ne s’agit pas de lire Bakounine en russe, ou Marx en allemand, mais plutôt de, à toi qui lis ce texte en ce moment, si pendant ton voyage tu croises des copain.e.s d’autres collectifs de par le monde de leur demander de partager avec nous leurs brochures et textes : par exemple des écrits de femmes du Chili ou de jeunes insurgé.E.s du Maroc. Peut être tu croiseras des tracts sur la gentrification et le tourisme au Portugal ? Qui sait tu as vu un livre sur la répression policière au Brésil ? Ou alors, des témoignages de résistances par des actions non violentes en Syrie ou de confrontations violentes au Vénézuela ? Qu’as-tu sur les prisons aux États-Unis ou les luttes sociales au Japon ? Rencontreras-tu des anarchistes grecques pendant l’été ? Parles-tu le basque ou l’esperanto ? Maybe du braille militant (sérieux on aurait besoin !) ? Donc, si tu lis cet appel en ce moment et que tu crois avoir des textes, livres ou brochures à partager, n’hésite pas à venir les déposer pendant les prochaines permanences ou dès la rentrée. Par courrier ça marche aussi. Toute langue est la bienvenue !

Parlant de livre, on en profite pour un petit rappel, l’été c’est le bon moment pour finir de lire vos ouvrages empruntés au Rémouleur, on compte sur vous pour penser à les rapporter en septembre.

On se revoit à la rentrée avec des nouvelles propositions d’échange et de discussion.
Bon été à tout le monde !

Le Rémouleur
106, rue Victor Hugo, 93170 Bagnolet

Pour rappel :
Les dernières permanences avant la rentrée seront
le mercredi 4 et le mercredi 11 juillet de 16h30 à 19h30 (donc pas les samedis).


https://paris-luttes.info/le-remouleur- ... -son-10562
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29852
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité