Brest, Quimper, Finistère (29)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 30 Avr 2017, 17:20

[Brest] Appel à former un cortège autonome pour le 1er mai

Pour ne pas aller s’ennuyer, comme toujours, à l’éternelle célébration du travail. Pour signifier que cette fête est la notre et pas celle de l’exploitation. Contre les élections qui, quel que soit leur résultat, ne font que nous déposséder du pouvoir sur nos vies.

Rassemblons nous place Guerin à 10h pour nous rendre ensemble à Liberté.

L’après midi, retrouvons nous à 14h place Guerin. Pour discuter autour d’un café, nous organiser et décider collectivement de la suite.

Le pouvoir c’est nous, organisons-nous !

https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article715
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 09 Juin 2017, 08:48

Vendredi 9 juin 2017 à Douarnenez

soirée "Contre la loi travail et son monde"

Le 9 juin L’équipe du local - lieu associatif à douarnenez- vous invite pour une soirée autour du livre " contre la loi travail et son monde" en présence de l’auteur Davide Gallo Lassere

Au local 5-7 rue Sebastien Velly à Douarnenez à partir de 19h

« Onze ans après les émeutes des banlieues, dix ans après la lutte contre le CPE, six ans après les protestations contre la réforme des retraites, l’ensemble du territoire français est finalement réinvesti par une vague de contestation politique qui libère l’atmosphère de toutes les passions tristes qui ont pourri nos existences pendant cette année terrible qui a été le 2015. »

L’ouvrage : Après une année marquée par les tueries de janvier et de novembre et par l’imposition de l’état d’urgence, la mobilisation contre la Loi Travail du printemps 2016, avec ses blocages de lycées et d’universités, ses cortèges de manifestants, ses Nuits debout et ses grèves syndicales, change le climat politique. Cet ouvrage parcourt les moments topiques qui ont scandé la mobilisation, en montrant comme le « long mars français » puise ses racines dans une histoire récente qui le précède et qui le dépasse. Les événements du printemps 2016 doivent ainsi être situés dans une perspective transnationale qui va de 1968 jusqu’aux luttes globales de 2011, en passant par le déclenchement de la crise en 2007-2008. Cette approche permet à l’auteur d’élaborer une vision d’ensemble de la crise en cours et des protestations qui l’ont accompagnée en mettant en lumière l’articulation entre le plan national français et celui de la gouvernance européenne. Les réformes néolibérales opérées par les gouvernements socialistes entrent en effet en forte résonance avec les normes en vigueur dans les différents contextes nationaux, même si les formes d’opposition et de résistance mises en place reflètent les spécificités françaises. Attentif à la composition subjective de la contestation, l’essai avance enfin une proposition passible d’alimenter le débat politique dans les mois à venir : la socialisation du revenu et son lien avec les luttes antiraciales.

L’auteur : Davide Gallo Lassere est chercheur précaire rattaché au laboratoire Sophiapol de l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense. Actuellement post-doctorant au Iuss de Pavie, il s’occupe de philosophie sociale, économique et politique et de théories monétaires et du capitalisme.

Entrée libre

Cantine prix libre et buvette sur place

https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article729



Samedi 10 juin à Brest

Si nous nous laissons représenter, rien ne changera, prenons la rue et parlons-en !

Ceci est un appel à toutes personnes ayant l’envie d’exprimer leur sentiment de ras­-le­-bol en cette période électorale. Le résultat de la présidentielle et son déroulement n’a fait que confirmer le fossé entre cette « démocratie représentative » et un système où le pouvoir obéit à ses citoyens. Ce ne sont pas les législatives qui amèneront à ce changement du système politique. Bien au contraire, les opportunistes de la politique (des Républicains ou du Parti Socialiste) semblent se mettre dans le sens de « la marche ! ». Nous retrouverons les mêmes têtes au parlement ou au gouvernement. Quand bien même elles changeraient, Macron entend bien renforcer l’autorité présidentielle en passant ses lois à coup d’ordonnances (afin de palier à une absence de majorité parlementaire).

L’élection de Macron n’est que la victoire du capitalisme. Dans la droite ligne des précédents gouvernements et de leurs réformes à répétition (comme par exemple les lois « Macron » et celles dites « Travail », 2013 et 2016 respectivement, réforme des retraites en 2010,... ), nous aurons le droit à de nouveaux plans d’austérité, de nouvelles lois sécuritaires et racistes, une flexibilisation des conditions de travail, réduction des minimas sociaux, de nouveaux grands projets inutiles et imposés destructeurs pour l’humain et son environnement...

Face à cela, plusieurs collectifs existent déjà dans le Finistère (que ce soit depuis la loi « travail » ou sur des thématiques spécifiques). De plus, plusieurs personnes ont pu se retrouver dans des manifestations dès le soir du premier tour pour y exprimer un rejet des politiques libérales ou fascistes. Au même moment, des bases syndicales (sans attendre l’aval des différents leaders) poussent à la constitution d’un « front social » pour poser le plus rapidement une résistance à celles-­ci. Cette journée du 10 juin a comme objectif de poursuivre ces élans. C’est en se rassemblant que des formes d’organisation horizontales se mettront en place pour ne pas rester isolé-e-s face à ce qui nous tombera dessus.

Cette journée sera l’occasion de partages d’expériences, de rencontres afin de tisser entre les individus des liens de solidarité.

Rendez­-vous donc à celles et ceux qui préfèrent sauter du train en marche, samedi 10 juin à Brest.

Signatures : Collectif des Monts d’Arrée, Collectif brestois contre la loi travail...

Programme :

10h, Place de la Liberté :
Foot et autres jeux,
Préparation de Cantine,
Tractages et " Porteur de Paroles ",
Open­Mic et Chorale,
Préparation d’affiches et de Banderoles

Puis à partir de midi, Rendez-Vous au Square Kennedy :
Pique­-nique auberge espagnole.
On partage ce que chacun a pu apporter .

14h : discussions et ateliers en petits groupes :
Pour le moment ont été proposées :
" Est­-ce le syndiqué qui fait le syndicat ? "
­Les luttes pour les migrants et migrantes sur Brest.
­L’industrie de l ’armement dans le Finistère
­Discussion sur la mutualisation de l’argent à partir de l’écoute d’une émissions de radio.
C’est toujours ouvert, ramène tes idées.

16h : Discussion Plénière :
" Comment s’organise­-t­-on pour gagner les prochaines luttes sociales ? "
Elle commencera par la présentation des différents collectifs et organisations présentes.

18h : apéro-musical suivi d’une cantine.

https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article737
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede Pïérô » 03 Juil 2017, 11:54

lundi 3 juillet 2017 à Brest

Assemblée du collectif Front Social Finistérien le [Brest] Assemblée du collectif Front Social Finistérien

Plus de 70 personnes ont participé le 19 juin dernier à Brest à l’assemblée constitutive du Collectif Front Social finistérien.

Lors de cette assemblée constitutive, les personnes présentes ont acté de s’organiser et de se mobiliser au niveau du département du Finistère, pour s’opposer aux politiques de régressions sociales et liberticides que souhaitent mettre en place le chef de l’Etat et le gouvernement (aggravation de la loi Travail, état d’urgence permanent et répression sociale).

La prochaine Assemblée générale du Collectif Front Social Finistérien se déroulera le lundi 3 juillet à 18h à Brest, à La Maison du Peuple (salle 1) au 2 Place Edouard Maze

https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article764
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 13 Juil 2017, 17:15

Vendredi 14 juillet à Brest

Front Social Finistérien - Contre les guerres, les ordonnances et l’État d’urgence permanent
rassemblement 10h Liberté

Front Social 29

Prochain RDV du Front social Finistérien 17 juillet à Brest – 18h, Maison du Peuple

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article770
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 16 Juil 2017, 13:04

Les jeudis à Huelgoat

Collectif Stop Linky. Permanence sur le marché

Les membres du collectif Stop Linky se relaient pour assurer une permanence sur le marché.

Depuis quelques semaines, les membres du collectif Stop Linky Kreiz Breizh, qui s’est créé il y a un an pour s’opposer à l’installation de compteurs communicants dans le Kreiz Breizh, tiennent un stand sur le marché du jeudi, place de l’Église. Pendant tout l’été, ils assureront ainsi une permanence pour répondre aux questions des passants et renseigner ceux qui n’acceptent pas l’installation de ces compteurs communicants chez eux en leur fournissant de la documentation. Une pétition est également mise à disposition contre la mise en place des compteurs d’électricité Linky, prévue pour février 2018 dans la commune

Contact:
Collectif Stop Linky Kreziz
Breizhstoplinkykb@riseup.net, Cal, route de Berrien, 29690 Huelgoat.

http://npa29.unblog.fr/2017/07/15/huelg ... elegramme/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 18 Sep 2017, 21:12

Mardi 19 septembre 2017 à Brest

[b]Réunion Publique du Collectif Chômeurs, Chômeuses et Précaires en Lutte [/b

Un nouveau collectif de chômeurs, chômeuses et précaires vient de se créer sur Brest et les alentours.

Une réunion publique est organisée le mardi 19 septembre à 19h au patronage laïque Guérin (rue Alexandre Ribot à Brest) afin de présenter ce nouveau collectif.

Voici le texte d’invitation :

Tu as des embrouilles avec la CAF ?
Pôle Emploi te réclame des sous ou veux te faire bosser à l’oeil ?
On menace de te couper le gaz ou l’électricité ?
Marre de tes conditions de travail ?
Tes propriétaires veulent t’expulser ?
Ton médecin n’accepte pas la CMU ?
Marre du temps qu’il fait ?

Ne restons pas isolé-e-s, discutons-en et organisons nous collectivement pour nous défendre.

Retrouvons nous mardi 19 septembre 2017 à 19h au PL Guérin

des chômereuses/précaires

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article791
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 15 Oct 2017, 17:58

Lundi 16 octobre 2017 à Brest

Rendez vous du collectif de chômeurs, chômeuses et précaires en luttes

Un nouveau collectif de chômeurs, chômeuses et précaires vient de se créer sur Brest et les alentours.

Prochain rendez-vous pour un "cafés des chômeur-euse-s et précaires" lundi 16 octobre à partir de 17h, place Guérin à Brest, pour discuter et se rencontrer autour des nos embrouilles avec l’administration, l’envie de lutter contre nos conditions de vie de merde, l’envie de partager une boisson chaude et un moment convivial.
et à 19h, on se retrouve au PL Guérin pour la réunion du collectif

Tu as des embrouilles avec la CAF ?
Pôle Emploi te réclame des sous ou veux te faire bosser à l’oeil ?
On menace de te couper le gaz ou l’électricité ?
Marre de tes conditions de travail ?
Tes propriétaires veulent t’expulser ?
Ton médecin n’accepte pas la CMU ?
Marre du temps qu’il fait ?

Ne restons pas isolé-e-s, discutons-en autour d’une tasse,
ramènes tes gâteaux ! Organisons-nous collectivement pour ne plus
subir !

Retrouvons-nous tous les lundi à 17h place Guérin à Brest, ou si il pleut à
l’Avenir (lieu collé à la place)

Retrouvons nous aussi pour des réunions, les 1er et 3e lundis du mois, à 19h au Patronnage Laïque Guérin (2 rue A. Ribot)

gaston la caf

gastonlacaf@riseup.net

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article809
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 12 Nov 2017, 21:09

Mardi 14 novembre 2017 à Brest

A l’Avenir, bientôt il y aura... une discussion avec Yannick Ogor autour de "La gestion par les normes au service de l’industrialisation de l’agriculture : comment y résister ?

En octobre 2015, la nouvelle tombe à Saint-Martin : un projet immobilier est prévu place Guérin, sur le site de l’ancienne salle de l’Avenir. Il s’agissait d’une salle associative, détruite en 2010 par la mairie sous couvert d’une promesse de reconstruction. Face à ce projet, le collectif Pas d’Avenir Sans Avenir se constitue et décide de ré-ouvrir l’Avenir, d’occuper cet espace en y organisant différentes activités. Le projet a depuis été abandonné et on continue à occuper les lieux en y faisant tout un tas de trucs.

Du lundi au samedi, rendez-vous à partir de 10h et jusque 18h sur place pour continuer le chantier de la salle de l’Avenir, si le temps le permet.
Et puis régulièrement, à l’Avenir, il y a des projections, des concerts, des repas de quartier, des donneries, voire même des fois une kermesse, un fest-deiz ou un Punk’N’Print Fest.

Mardi 14 novembre : Discussion avec Yannick Ogor "La gestion par les normes au service de l’industrialisation de l’agriculture : comment y résister ?
Exceptionnellement, la discussion aura lieu à la salle de l’école Guérin à 20h.

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article703



Jeudi 16 novembre à Brest

Racket dans les transports : quelles solutions ?

Face à cette situation insoutenable décrite dans l’article du téléKILOgramme, des brestois.e.s réunies au sein du collectif chômeur.euse.s précaires ont décidé d’agir.

Image

http://brest.mediaslibres.org/spip.php?article820
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 16 Nov 2017, 19:23

Samedi 18 novembre 2017 à Morlaix

Rassemblement Il n’y aura pas d’apaisement

Rendez-vous le 18 novembre à 10h à Morlaix, place de Viarmes, pour une journée d’action devant les préfectures et sous-préfectures.
10h : rassemblement place de Viarmes à Morlaix
11h : manifestation et tractage en musique
Midi : soupe aux abords du marché
N’hésitez pas à venir avec les banderoles de vos luttes.

Image

Il n’y a pas d’apaisement, il n’y aura pas d’apaisement !

Alors que toutes les décisions de justices valident le projet d’extraction de sable en baie de Lannion, le préfet déclare « Les travaux ne commenceront pas tant qu’il n’y aura pas d’apaisement »

Des grandes entreprises encouragées par les politiques pillent les ressources, détruisent et polluent les espaces habitables, fabriquent les prisons, exploitent leurs employés et poussent le cynisme au point d’embaucher des sans-papiers pour construire des centres de rétention. Face à elles, la mobilisation populaire, le foisonnement des idées et la diversité des modes d’action sont des ingrédients indispensables aux cocktails des luttes victorieuses, ne serait-ce que des victoires temporaires.
Partout, quelles que soient les luttes auxquelles nous participons, nous nous retrouvons face aux mêmes logiques du profit et du mépris :
- L’exploitation à outrance des ressources naturelles des sols, sous-sols, mers, etc mettant à mal les capacités d’autorégulation des milieux naturels.
- Les décisions hors sol prises et imposées par des bureaucrates et multinationales ignorant et méprisant les réalités locales et les désirs des habitants du territoire, et leur passage en force à grand renforts d’experts, de professionnels de la communication et de la manipulation.
- Chantage à l’emploi et dégradation des conditions de travail, des contrats, exploitation des travailleurs, etc.
- La répression et la criminalisation des personnes qui luttent aussi bien dans les mouvements sociaux, écologistes, pour l’accueil humain des personnes migrantes que celles et ceux qui se débrouillent ou cherchent à s’en sortir par eux-mêmes.
Ces logiques sont responsables du désastre écologique et social, local et planétaire : épuisement et pollution des ressources, replis racistes et nationalistes, guerres et exodes, pauvreté et accroissement des inégalités.

Il ne faut pas s’attendre à ce que les politiciens résolvent le problème parce qu’ils sont une partie du problème. Ils ne s’arrêteront pas d’eux-mêmes, pas tant qu’ils n’auront tout dévoré, tout consumé. Leur avidité de pouvoir et leur cupidité sont inextinguibles. Il faut les stopper.
Seuls les peuples, nous, pouvons arrêter la destruction planétaire des espaces encore vivables, tant en termes environnementaux que sociaux ou humains.

Face aux bulldozers des réformes, des projets imposés et de la répression, partout des gens luttent, s’organisent et montent des solidarités. Se battant contre les mêmes logiques, différentes luttes locales et sectorielles s’unissent et mettent leurs forces en commun, montrant que peu importe le côté d’où viendra l’attaque nous serons ensemble pour faire front.
Nous, le collectif Douar Di Doull - qui lutte contre contre les projets miniers en centre Bretagne -, le Collectif Monts d’Arrée, le collectif Grain de sable dans la machine - qui lutte contre le projet d’extraction de sable en baie de Lannion-, des membres du front social finistérien, appelons à des manifestations le 18 novembre devant les préfectures et sous-préfectures en tant que lieux où se prennent les décisions, où s’organise l’acceptation des projets pour les populations, et d’où se mettent en place la répression et la soumission.
Prenez contact avec les collectifs de luttes locaux pour les modalités de chaque rassemblement ou organisez le rassemblement si d’autres ne s’en occupent pas déjà et signez cet appel.

Dans le travail et dans les luttes, ils veulent diviser pour mieux régner, unissons-nous pour mieux lutter ! Ils imposent, on s’oppose !


https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article821
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 09 Jan 2018, 02:33

Mercredi 10 Janvier 2018 à Douarnenez

Discussion sur la ZAD

Mercredi 10 Janvier à 19h c’est l’Auberge espagnole mensuelle du Local. L’auberge espagnole c’est un moment pour partager un repas, discuter de nos envies pour le local , pour proposer des événements pour la programmation future , pour parler de tout et de rien dans un endroit chouette quoi...

Ce mois ci nous proposons une discussion thématique autour de l’avenir de la ZAD. En vue de l’annonce du gouvernement sur l’aéroport et du rassemblement sur la ZAD du 10 février nous proposons de nous rencontrer au Local ce Mercredi 10 Janvier à 19h.

Au Local 5-7 rue Sebastien Velly à Douarnenez

https://zad.nadir.org/spip.php?article5008
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 11 Jan 2018, 23:52

Samedi 13 Janvier 2018

Présentation de l’ouvrage « Critique de la sécurité »

Soirée CRITIQUE DE LA SÉCURITÉ Accumulation capitaliste et pacification sociale

Le Samedi 13 Janvier l’équipe du Local vous invites à une soirée discussion autour de la critique de la sécurité

En présence de Memphis Krickeberg, co-directeur de l’ouvrage
CRITIQUE DE LA SÉCURITÉ Accumulation capitaliste et pacification sociale

L’état d’urgence suite aux attentats du 13 novembre 2015 a consolidé les modalités de la gestion sécuritaire des populations propre aux sociétés libérales. Cet ouvrage se propose de s’extraire de la temporalité de l’urgence et de la stricte réaction à telle ou telle opération sécuritaire en interrogeant en profondeur le rôle de la sécurité dans la production et perpétuation de la normalité capitaliste. C’est ainsi que les auteurs soumettent à la critique la catégorie de « sécurité », en faisant ressortir les rapports de pouvoir et les formes de domination qu’elle naturalise et légitime.

Ouverture des portes à partir de 19h pour une Cantine à prix libre.
Présentation de l’ouvrage à partir de 20h15

Au Local 5-7 Rue Sebastien Velly à Douarnenez

Contact : contact@lelocaldz.infini.fr

https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article864
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 16 Jan 2018, 00:59

Mardi 16 janvier 2018 à Confort-Meilars

Rencontre autour du livre « Bure, la bataille du nucléaire »

Confort-Meilars, mardi 16 janvier 2018, « Bure, la bataille du nucléaire » des militants de Bure dans la Meuse viennent témoigner à la Salle des associations (près de la Forge) à 20H30.

“Au cours de cette soirée, ils nous présenteront :
• le livre « Bure la bataille du nucléaire », paru au Seuil dans la collection Reporterre
• l’historique et l’actualité de leur lutte dans la Meuse contre le projet d’enfouissement de déchets radioactifs
• leur projet d’un réseau national de soutien à leur combat..

Nous souhaitons que cette soirée soit l’occasion :
• d’un échange sur les stratégies de mobilisation contre le lobby nucléaire et l’anesthésie des consciences,
• d’ouvrir des perspectives d’actions adaptées.

Avec nos souhaits, en ce début d’année, pour une société démocratique, solidaire et écologiste !”

Les associations et collectifs signataires :
Alerte à l’Ouest, Baie de Douarnenez Environnement, On Y est, Plogoff Mémoire d’une Lutte et Sortir du nucléaire Cornouaille.

https://reporterre.net/Rencontre-autour ... rt-Meilars
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 17 Jan 2018, 17:30

Rassemblement de soutien à la ZAD aujourd’hui 18h à Liberté à Brest

Le comité brestois de soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes vous propose de se retrouver massivement à Brest ce mercredi soir à 18h devant la mairie (en bas des marches - côté place de la Liberté) pour réaffirmer notre opposition à ce projet inutile et destructeur ainsi que notre solidarité avec tous les habitant.e.s de la Zone à Défendre.

Édouard Philippe annoncera en fin de matinée après le conseil des ministres le choix du gouvernement (abandon ou continuation du projet) concernant le projet d’un aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Le comité brestois de soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes vous propose de se retrouver massivement à Brest ce mercredi soir à 18h devant la mairie (en bas des marches - côté place de la Liberté), quel que soit le choix annoncé par Édouard Philippe (abandon ou continuation du projet) pour réaffirmer notre opposition à ce projet inutile et destructeur ainsi que notre solidarité avec tous les habitant.e.s de la Zone à Défendre.

En cas de tentative d’expulsion des habitant.e.s de la ZAD, rassemblons-nous le soir même à 18h devant la mairie. Le lendemain on prévoit un départ en convoi, rendez-vous à 10h30 au parking de Kerfautras.

Concernant le rassemblement du samedi 10 février, un car sera organisé au départ de Brest pour se rendre à Notre-Dame-des-Landes.

Le comité brestois NDDL

https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article869
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 31 Jan 2018, 02:52

Jeudi 1er fevrier 2018 à Brest

Rassemblement contre la venue de la presidente de la manif pour tous

La présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, donnera une conférence publique à Brest (invitée par les Conférences du Ponant) jeudi 1er février à 20h30 à l’espace Saint Luc (rue Charles Moults).

La Manif pour tous ne peut s’arroger le droit de définir un « modèle familial universel ». Elle n’a pas le monopole de l’amour !

La présidente de la Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, donnera une conférence publique à Brest (invitée par les Conférences du Ponant) jeudi 1er février à 20h30 à l’espace Saint Luc (rue Charles Moults).

La Manif pour tous ne peut s’arroger le droit de définir un « modèle familial universel ». Elle n’a pas le monopole de l’amour !

Rejoignez-nous donc au rassemblement pour la tolérance, à 19h30 au marché de Kerinou. Venez avec vos drapeaux, couleurs, pancartes... et votre bonne humeur !

Nos amours sont plus fortes que leur haine !!


https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article887
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brest, Quimper, Finistère (29)

Messagede bipbip » 01 Fév 2018, 16:55

Vendredi 2 février 2018

L’usine est à nous

Soirée ciné-débat à Quimper à 20h30 aux halles St François.

Projection du documentaire « L’usine est à nous » - (Réalisation Nicolas Joxe - Production Mano a mano) Suivi d’échanges et de débats.

Pour soutenir la coopérative des produits SCOP-TI seront disponibles.

Entrée libre & gratuite.

Qu’est-ce que 1336 ?
La marque phare de Scop Ti, une société coopérative ouvrière provençale de thés et d’infusions née après…
1336 jours de grève et de lutte des ouvriers contre la mort programmée de leur usine par legéant de l’agroalimentaire Unilever.

Près de trois ans après la reprise du site de Gémenos (Bouches-du-Rhône) par les anciens salariés devenus coopérateurs, le documentariste Nicolas Joxe donne à voir la suite du combat, plus âpre encore et moins médiatisée, pour la pérennisation et le développement de l’entreprise. L’utopie humaniste face à la réalité d’un marché ultra concurrentiel dominé par les multinationales : c’est ce
face-à-face qui se joue chaque jour au sein de la Scop, où l’on tente de « réinventer le travail » en regardant d’un œil inquiet un chiffre d’affaires qui peine à décoller (1) .

En relayant la parole des coopérateurs, le film donne la mesure de la révolution interne (pragmatique, mais aussi hautement symbolique) que représente le passage d’un système hiérarchique pyramidal à la réappropriation collective de l’outil de travail et du pouvoir de décision. Chacun exprime à sa manière son engagement personnel, sa fierté, ses doutes aussi face à l’immensité du défi. Cette parole libre et lucide constitue la ligne de force de ce film sobre qui n’élude rien des difficultés mais fait résonner bien des espoirs.

Télérama : critique du 06/09/2017 par Isabelle Poitte

(1) Scop Ti a lancé une campagne de financement participatif depuis le 13
juillet dernier dans le but de récolter 700 000 euros pour colmater un
important déficit.

https://brest.mediaslibres.org/spip.php?article886
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité