Montpellier et Hérault (34)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 24 Mar 2018, 13:32

Samedi 24 mars 2018

Débat: Santé - Les mauvais plans du gouvernent

Le groupe Un Autre Futur de la Coordination des Groupes Anarchistes organise un débat intitulé

Santé - Les mauvais plans du gouvernement - analyse et perspectives de luttes

le samedi 24 mars 2018 à 19h à la librairie la Mauvaise Réputation, 20 rue Terral, à Montpellier quartier Ste Anne à Montpellier

Il sera animé par un infirmier syndiqué à SUD

Il sera suivi d'un repas partagé.

http://www.c-g-a.org/content/debat-sant ... gouvernent
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 30 Mar 2018, 22:03

Samedi 31 mars 2018

Solidarité avec Afrin ! Appel à la manifestation

Rassemblement à 19h Place du Peyrou

Depuis le 20 janvier 2018, l'armée d'occupation turque poursuit ses exactions dans le canton d'Afrin au Rojava (Kurdistan occidental syrien) et le peuple kurde d'Afrin fait face à un nettoyage ethnique par l'armée turque et ses alliés djihadistes. La communauté internationale, elle, continue de garder le silence et ferme les yeux sur ces massacres. Malgré l'adoption d'une résolution par le Conseil de Sécurité de l'ONU pour l'arrêt des opérations militaires en Syrie, les attaques de l'armée turque continuent. Le cessez -le -feu est présent seulement sur les papiers et il n'y a aucune force qui gère son application. Cela fait de la France, de l'Union Européenne, des États-Unis, de la Russie et des Nations Unies des complices de ces crimes.

Situation dramatique à Afrin

Depuis le début des attaques des centaines de civils ont été tués, il a été rapporté que des villages ont été victimes d'attaques au gaz et des milliers de civils ont été forcés de fuir les raids aériens et les bombardements.

Actuellement, la ville d'Afrin est occupée par l'armée turque et ses milices de Daech. Les combattant-es YPG/YPJ/FDS qui défendent la fédération démocratique du Rojava ont été contraint-e-s d'évacuer la ville et de se replier dans les montagnes du canton pour mener une résistance sous forme de guérilla. Ce choix difficile s'explique par la volonté d'éviter que se poursuive le massacre des civils et la destruction totale de la ville. L'armée turque est l'une des principales forces de l'OTAN ; elle dispose d'appui aérien, des dernières technologies et d'artillerie lourde : c'est encore une raison pour les combattants du Rojava de préférer une lutte de guerrilla à partir des montagnes de la région.

Le canton d'Afrin résiste donc toujours mais l'armée Turque continue ses opérations criminelles dans les villages environnants. La crainte de la multiplication de crimes de guerre -pillages, épuration ethnique par le remplacement forcés des populations- est plus que jamais d'actualité de même que la perspective annoncée par le dictateur Erdogan d'étendre ses opérations armées illégales dans le reste des cantons du Rojava ainsi qu'en Irak.

Soutien au Rojava

L'occident subit aussi les conséquences de cette politique impérialiste et fasciste de l'état Turc. L'actualité récente nous en fait tristement la démonstration avec l'attentat revendiqué par l'état islamique en France il y a quelques jours.

En effet la solution la plus efficace et pérenne à la lutte contre les terroristes de Daesh est incarnée par les forces arabos-kurdes au Rojava. Ce sont ces forces qui ont battu l'état islamique dans tout le nord syrien et l'ont réduit à quelques foyers éparses. Or, en lançant cette guerre, Erdogan affaiblit gravement la lutte contre Daesh en détournant les Kurdes du combat crucial qu'ils mènent contre cette organisation en Syrie. Les force Kurdes ont ainsi été contraintes à stopper leur progression contre l'EI sur le front de Deir ez-Zor pour porter secours au canton assiégé de Afrin. Pire encore, l'EI en est sortie renforcé et l'occupation d'Afrin favorise aussi l'implantation d'autres groupes djihadistes alliés à la Turquie. Soutenir la fédération du Rojava c'est donc combattre les djihadistes là-bas mais aussi ici.

De plus, le projet de confédéralisme démocratique qui se construit au Rojava est l'option la plus progressiste dans la région. Il vise à une société plus égalitaire, démocratique, pluraliste (Kurdes, Syriaques, Arabes…) et à l'égalité homme-femme. En ce sens soutenir le Rojava c'est aussi œuvrer en faveur d'une expérience sociale qui est un exemple pour les peuples de la région mais aussi pour l'ensemble des peuples opprimés dans le monde et qui luttent pour leur émancipation.

Mobilisons nous !

C'est à nous de rappeler à nos gouvernements qu'ils ont leur triste part de responsabilité dans les événements en cours en ne condamnant que du bout des lèvres ces crimes par de timides et ridicules « appels à la retenue », ou pire, en disant « comprendre » leur alliés de l'OTAN. Il est insupportable de continuer à traiter sur un plan diplomatique et économique avec une dictature fondamentaliste et belliciste comme la Turquie au lieu de faire pression sur cet état pour qu'il cesse immédiatement ses agressions.

En lançant cette campagne criminelle il est clair qu'Erdogan s'attaque à tous les kurdes du monde. En s'opposant par la force à la révolution au Rojava il s'attaque à toutes celles et ceux qui luttent pour un monde plus juste, démocratique et égalitaire !

Toutes et tous dans la rue le 31 Mars. Le rassemblement est prévu place du Peyrou à partir de 19h et le cortège débutera à 20h, Nous marcherons jusqu'à la place de la Comédie .

Solidarité Afrin ! Stop à l'occupation Turque ! Soutien aux peuples du Rojava !

Le centre démocratique Kurde Montpellier

https://herault.demosphere.eu/rv/8658
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 07 Avr 2018, 13:38

Samedi 7 avril 2018

« Trimards, Pègre et mauvais garçons de Mai 68 »

à 17h, Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René, Montpellier

Claire AUZIAS viendra présenter son livre

et sera au "Colloque 68 Sur tous les tons" du 05 avril 2018 au 06 avril 2018 organisé par le LLACS (UM3) Salle des Colloques 2 à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 Site Saint-Charles.Organisation : Isabelle Felici & Florence Belmonte

Le livre de Claire Auzias présente à la fois la passion que fut Mai 68 en France, mais aussi sa complexité, sans occulter les divisions qui existaient dans l'extrême gauche. Le tableau qu'elle nous présente de ces « trimards » et autres mauvais garçons, nous invite à sérieusement réviser les lectures abstraites et théoriques sur la révolution. Ce travail confirme qu'une autre histoire est toujours possible.
Trimards à Lyon, loulous à Grenoble, zonards à Nantes, katangais à Paris ou Mouvement révolutionnaire octobre à Bordeaux, pour l'auteure ce Lumpenproletariat était l'autre face de la Révolution.

Claire Auzias a publié « Un mai mineur » il y a trente ans, un titre hommage à Deleuze et Guattari, dans lequel elle conte ses « Mémoires d'une révolutionnaire » (IRL, 1988). Elle a aussi précisé quelques aspects de son Mai 68 dans Claire l'enragée, un dialogue
avec Mimmo Pucciarelli (ACL). Ici, elle est historienne de ce qu'elle connaît si bien, grâce à une abondante documentation inédite.
Son travail sur l'histoire montre que, en scénographie comme en littérature, les éclairages peuvent se déplacer, se croiser, se renforcer et s'illuminer à l'infini.

Samedi 7 Avril 2018 à 17h, suivie d'un apéro « Fallait-pas »
au Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René - Montpellier.

http://ascaso-durruti.info/


Dimanche 8 avril

Projection exceptionnelle Documentaire Grec "Prochain arrêt : Utopia"
En présence du réalisateur

à 10h30, Cinéma Utopia, 5 Avenue Docteur Pezet, 34090 Montpellier

Une projection exceptionnelle du film documentaire grec "Prochain arrêt : Utopia" est prévue le dimanche 8 avril à 10h30 au cinéma Utopia à Montpellier. La projection sera suivie d'un échange avec le réalisateur Apostolos Karakasis, ainsi qu'avec les membres du collectif Montpelliérain de Solidarité avec le Peuple Grec. Ce beau film retrace la lutte des ouvriers de la coopérative Vio.me et donne une nouvelle perspective sur la situation actuelle de la Grèce.

https://herault.demosphere.eu/rv/8626
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 21 Avr 2018, 12:15

Samedi 21 avril 2018

Soirée de discussion autour des campagnes réclame ta paye et réclame ton respect du IWW SITT Montréal.

à 19h, Le Barricade, 14 rue Aristide Olivier, Montpellier

Depuis plusieurs années les membres du IWW de Montréal organisent la campagne réclame ta paye. Cette campagne à pour but d'aider les travailleurs et travailleuses de récupérer les payes voler impunément par les patrons. Les travailleurs et travailleuses peuvent passer par les instances bourgeoises pour récupérer leur salaire mais les démarches sont longues et décourageante. Le IWW utilise un moyen simple et efficace de récupérer son salaire. L'action directe et la solidarité se qui permet aux travailleurs et travailleuses de récupérer rapidement leurs dû et regagner leur dignité.
Cette campagne agit aussi contre les congédiement abusifs ...

Depuis le 8 mars 2018 le IWW vient de lancer la campagne réclame ton respect qui permet au travailleurs et travailleuses de se défendre par l'action directe et la solidarité de classe contre le harcèlement au travail, les avances des collègues ou supérieur, le sexisme, le machisme, l'homophobie, la transphobie, le racisme...

Deux membres du IWW SITT Montréal nous expliquerons comment ces campagnes fonctionnent et comment les organisés.

Pour plus d'information www.sittiww.org

https://www.facebook.com/events/1059671617530194/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 26 Avr 2018, 16:23

Jeudi 26 avril 2018

Projection luttes de femmes en Turquie

à 19h, La Tendresse, 80 impasse Flouch 34070 Montpellier

Film documentaire sur les luttes des femmes en Turquie des années 80 à aujourd'hui, par les yeux d'Ergül, de Sinem et de Burcu.
Trailer ici: https://www.facebook.com/ uneautremontagne/videos/487400 644956237/

Projection à 20h30 en présence des réalisatrices suivie d'une discussion.
Bar et petite restauration sur place à partir de 19h.

Réalisé par Anouck Mangeat et Noémi Aubry.
2017, 82 min, France/turquie
Produit par Ozho Naayé
MENTION SPECIALE du jury au Festival du film de femmes de Salé, Maroc 2017
Festival des Cinémas de Turquie, avril 2017
Berlin Feminist Week 2018
Festival de Mar Del Plata, Argentine
Cinemed, La Méditerranée au féminin 2018

Synopsis
Sur les terres d'Anatolie, un dicton dit « Si l'un de tes yeux pleure, l'autre ne peut rire ». Burcu et Sinem vivent à Istanbul avec cet œil qui pleure en entendant que l'est du pays, le Kurdistan de Turquie, est sous couvre-feu, blocus, occupé par l'armée turque depuis plus de 40 ans.
Sur les traces des luttes des femmes, elles vont rencontrer Ergül à Safranbolu, ancienne activiste des luttes révolutionnaires de la fin des années 70 étouffées par le coup d'état militaire de 80. Les époques se mêlent et c'est toujours la guerre, la ré- pression et une violence au quotidien. Kurdes, mères, féministes. Il y a de la résistance et de la solidarité dans leurs mots, dans leurs pas, dans leurs cris, dans les rythmes des « erbané » (percussion) contre le nationalisme, la guerre, le patriarcat.
Si là-bas, les femmes font face en prenant les armes dans les montagnes, C'est Une autre montagne / Başka bir dağ, que Burcu, Sinem et Ergül gravissent chaque jour.
Bese Bese Bese! Assez Assez Assez!

" Comment lutter pour les droits des femmes et contre la guerre en Turquie ?
Le documentaire Une autre montagne, dresse le portrait de trois femmes, libres, féministes, courageuses et combatives. Les réalisatrices Anouck Mangeat et Noémi Aubry nous entraînent dans un voyage en Turquie, à la rencontre de celles qui mènent un combat politique sur plusieurs fronts, dans la rue comme dans leur vie quotidienne et leurs espaces de vie intime. Le film met en lumière l'héritage des luttes passées et leur nécessaire transmission pour les générations futures. «

Chronique des lucioles sur Basta Mag

Pour les actualités, voir la page facebook: https://www. facebook.com/uneautremontagne/
Le site du Collectif Ozho Naayé: http://nomiozho. wixsite.com/ozhonaaye
un article sur le site Kedistan: http://www.kedistan. net/2017/03/26/documentaire- une-autre-montagne/
Un article sur Basta Mag par Les Lucioles du Doc: https://www.bastamag. net/Une-autre-montagne-un- film-sur-la-resistance- quotidienne-des-femmes-en- Turquie

https://www.facebook.com/ latendressemontpellier/

https://latendresse.fr

https://www.facebook.com/ events/2029092557353702/



Soirée de soutien Mobilisation à l'université de Montpellier

à 20h, Le Barricade, 14 rue Aristide Olivier, Montpellier

Soirée de soutien à la mobilisation à l'université de Montpellier contre la loi Vidal dite ORE qui instaure la sélection à l'université et le tri social !

https://www.facebook.com/events/1548373451951094/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede Pïérô » 02 Mai 2018, 20:56

Jeudi 3 mai 2018

Soirée de soutien au financement d’un documentaire sur les violences gynécologiques

à 20h, Librairie La Mauvaise Réputation, 20 rue Terral, Montpellier

Image

Paye (pas) ton gynéco

Projection-débat sur les violences gynécologiques

En soutien au financement du court-métrage documentaire, la CGA (Coordination des Groupes Anarchistes) accueille la réalisatrice Nina Faure et le collectif Paye ton gynéco pour une soirée de projection en avant-première, suivie d'une discussion autour de la gynécologie, du consentement et de la ré-appropriation du corps.

http://unautrefutur.org/evenements/soir ... ologiques/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21580
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 15:45

Mercredi 23 mai 2018

Projection de "Prochain arrêt : Utopia"

à 19h30, Cinéma le Nautilus, 16 Avenue Maréchal Joffre, Palavas les Flots

Projection du film documentaire Prochain arrêt : Utopia (Grèce - 1h31) du réalisateur Apostolos Karakasis en présence du Collectif Montpelliérain de Solidarité avec le Peuple Grec. Séance suivie d'une vente de produits Viome.
Ce documentaire retrace la lutte des ouvriers de l'usine Vio.me et offre un regard nouveau sur la situation actuelle de la Grèce. Il s'intéresse aux individus et laisse également la parole à l'ancienne patronne de l'usine qui a elle aussi tout perdu. Un film d'une grande intelligence, sur une aventure humaine incroyable !

Image

Synopsis: Lors de la fermeture de l'usine grecque de matériaux de construction, Vio.Me, à Thessalonique, 70 employés courent le risque de ne plus jamais trouver de travail. Ils décident alors d'occuper l'usine et de la faire fonctionner eux-mêmes.Sur les ruines de l'économie la plus ravagée d'Europe, une utopie égalitaire est en train de naître. Mais un an après l'occupation, des conflits internes surgissent. La coopérative des travailleurs de Vio.Me décide d'orienter la production en fabriquant des savons, des détergents naturels, respectueux de l'environnement pour porter le message « d'un mode de vie radicalement différent». La chaine de solidarité s'étend à toute l'Europe où les produits Vio.Me sont diffusés par des collectifs, des syndicats, des coopératives … Depuis 4 ans, l'aventure continue !

https://herault.demosphere.eu/rv/8737
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 27 Mai 2018, 15:03

Dimanche 27 mai 2018

Rassemblement de soutien au Hirak du Rif

Appel au rasseblement. En Soutien au mouvement populaire dans le Rif, dimanche 27 mai à 18h30. Devant la mairie annexe de la Mosson (la Paillade) Montpellier. 111 place de Tipasa Mas de la Paillade Montpellier, l. 1 station Les halles de la Paillade.

Rejoignez nous ! Contactez nous !
La lutte pour la liberation des detenus du Hirak, continue ! Une lutte pacifique pour la liberté, la dignité et la justice sociale, c’est notre tronc commun !

Le CSMRM convie tous les esprits épris de paix et de liberté à un Rassemblement de soutien au Hirak du Rif le 27 Mai devant l’annexe de la mairie de Montpellier à la Paillade (111 place de Tipasa Mas de la Paillade Montpellier. Ligne 1, station Les halles de la Paillade) à l’occasion de la date Anniversaire du CSMRM.

Un "IFTAR" fraternel convivial et de partage pour renouveler notre soutien au Hirak du Rif, la libération de tous les prisonniers politiques du mouvement Hirak et penser toutes les actions de lutte pacifiques pour la dignité la liberté et la justice sociale.

Vive le Hirak populaire et pacifique. Longue vie au Hirak.

CSMRM.

https://lepressoir-info.org/spip.php?article1253
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 30 Mai 2018, 08:47

Mercredi 30 mai 2018

« Francisco Ferrer : pour une morale rationaliste, fraternelle et laïque »

à 20h30, Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René, Montpellier

Présentation - débat du livre par Sylvain WAGNON, enseignant -chercheur à l'université Paul-Valéry en Sciences de l'éducation

En 2013 déjà, dans notre ouvrage « Francisco Ferrer, une éducation libertaire en héritage » aux éditions ACL, nous avions exploré l'itinéraire de Francisco Ferrer (1859-1909), fondateur et directeur de l'École moderne de Barcelone (1901-1907), afin de comprendre ses engagements pour la transformation de la société par l'école.

Son texte l'École moderne, traduit en français dans son intégralité à cette occasion, éclaire de façon nouvelle sa volonté de ne pas se replier sur une dénonciation de l'école traditionnelle et de l'éducation coercitive mais d'innover pédagogiquement.

Redécouvrir Francisco Ferrer, l'anarchiste, le pédagogue, le franc-maçon et le rationaliste du début du XXe siècle, n'est pas faire œuvre de commémoration pour le « martyr » de la libre pensée, mais il s'agit de replacer sa réflexion et son action dans son contexte.

C'est dans le même esprit qu'aujourd'hui, dans l'ouvrage « Francisco Ferrer : pour une morale rationaliste, fraternelle et laïque » publié en 2018 aux éditions ACL, nous proposons la traduction de son manuscrit « Les principes d'une morale scientifique à l'usage des écoles rationalistes  ». Cet écrit propose une analyse de sa conception de l'enseignement moral et sa volonté de mettre en œuvre une morale rationaliste, fraternelle et laïque qui reste toujours d'actualité au regard des défis auxquels est confrontée aujourd'hui la laïcité.

https://herault.demosphere.eu/rv/8806

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 01 Juin 2018, 12:38

Vendredi 1er juin 2018

Conférence - débat "Les attaques réactionnaires contre les pédagogies coopératives"

à 18h30, La Cimade, 14 rue de la Rotonde, 34500 Béziers

Cette conférence-débat sur les attaques réactionnaires contre les pédagogies coopératives sera animée par un membre de la revue "Questions de classe(s)". Elle est organisée par Sud éducation Languedoc-Roussillon, la CNT 34 et l'ICEM 34.

Image

http://www.sudeducation34.org/sites/www ... e1juin.pdf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 04 Juin 2018, 20:58

Mardi 5 juin 2018

Non à la saison croisée « France-Israël » !

18H30Place de la Comédie MONTPELLIER

Non à la saison croisée « France-Israël » !

Le 5 juin prochain, commencera la saison « France-Israël ». A cette occasion, Emmanuel Macron recevra Benyamin Netanyahou, premier ministre d’Israël, alors que les forces armées ont réprimés dans le sang des manifestations de civils palestiniens. Une manifestation est appelée le 5 juin à 18h30, nous vous transmettons l’appel dont nous sommes signataires :

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN
NON A LA SAISON CROISÉE « FRANCE-ISRAËL »

MARDI 5 JUIN 18H30
Place de la Comédie MONTPELLIER

Il n’y a pas de « conflit israélo-palestinien ». Derrière cette formule trop souvent employée, se cache une autre réalité. Celle d’un état sur-armé qui, après avoir violemment chassé de leurs terres des centaines de milliers de palestinien-es en 1948, après avoir envahi militairement la Cisjordanie, la bande de Gaza et Jérusalem en 1967 lors de la « guerre des 6 jours » pour les coloniser, se permet maintenant d’estropier et de tuer des milliers de civils désarmés qui ne font que réclamer un juste droit : celui de pouvoir retourner vivre sur les terres dont ils ont été chassés. Un état qui depuis sa création bafoue systématiquement le droit international et piétine les droits humains les plus élémentaires.

L’état israélien ne peut agir ainsi sans le soutien et le silence complice des grandes puissances. Soutien direct des États Unis qui installent leur ambassade à Jérusalem, soutien honteux de l’état français qui tout en ayant fermement condamné les violences commises par les forces armées israéliennes contre les manifestants palestiniens à Gaza », s’apprête à recevoir Netanyahou pour lancer en commun la « Saison France-Israël » dont le but officiel est de « /resserrer les liens entre la France et Israël dans tous les domaines de la recherche, de l’économie, de la vie sociale et des arts/ ». Ce qui, dans les circonstances actuelles, se résume tout simplement à une tentative de redorer le blason de l’État d’Israël et de l’absoudre de ses crimes.

*Les organisations soussignées tiennent à affirmer leur solidarité avec le peuple palestinien, en particulier pour le droit au retour des réfugié-es sur leurs terres.

*Elles demandent l’arrêt de toute coopération militaire avec l’État d’Israël.

*Comme 80 personnalités issues du monde des arts et des milliers de signataires de la pétition « Nous demandons l’annulation de la saison France-Israël« , elles exigent cette annulation.

*Elles appellent la population et l’ensemble des organisations démocratiques à se rassembler

à Montpellier le Mardi 5 juin
(jour du lancement de cette campagne par Macron et Netanyahou
ainsi que jour anniversaire du début la Guerre des 6 jours)
à partir de 18h 30
sur la Place de La Comédie à Montpellier.

Premiers signataires : APLR (Association des Palestiniens du Languedoc-Roussillon), BDS 34, CCIPPP34, Cimade LR, CGA 34, CMF, Ensemble34, FUIQP, MAN 34, NPA 34, UJFP 34…


http://unautrefutur.org/non-a-la-saison ... ce-israel/




Mercredi 06 juin 2018

Cinéclub#Barricade : Aube Dorée, une affaire personnelle

à 19h30, au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier, Montpellier

Pour cette séance exceptionnelle, la réalisatrice Angélique Kourounis nous fait l’honneur de venir de Grèce au cinéclub#Barricade pour présenter son documentaire "Aube Dorée, une affaire personnelle".

La projection sera suivie d’une discussion avec la réalisatrice Angélique Kourounis.
Entré libre.

Image

Réalisation : Angélique Kourounis
Auteurs : Angélique Kourounis & Thomas Iacobi

Durée : 90 minutes
Année : 2016
Une production d’OmniaTV
Coproduction : avec Arte & Yemaya Productions
Site du documentaire

Synopsis : « Mon homme est juif, un de mes fils gay, un autre anar et moi féministe de gauche, fille d’immigré. Si Aube Dorée vient aux affaires notre seul problème sera dans quel wagon nous monterons. »

La journaliste, Angélique Kourounis, enquête depuis des années sur l’organisation du parti néo nazi grec Aube Dorée L’effondrement économique, l’instabilité politique, et les relations familiales sont au premier plan de ce documentaire qui essaie de comprendre ce qui se passe dans la tête des Aubedoriens qui se posent en « victimes du système ». Une Aube Dorée qui ne s’est jamais cachée quant à son idéologie. Ses scores aux élections dans le passé étaient peut être négligeables, mais cette idéologie défendue par une partie du clergé, cultivée par la plupart des média, et transmise par le système politique est devenue le terreau sur lequel l’organisation a pu se développer. La réalisatrice approche la question d’Aube Dorée via ses propres obsessions, ses inquiétudes et ses peurs. Elle a dédié plusieurs années de travail à ses recherches autour du parti néo nazi grec qui occupe toujours la troisième place sur l’échiquier politique grec après des décennies d’actions meurtrières. C’est son troisième film sur la question mais le premier documentaire d’auteure.

https://lepressoir-info.org/spip.php?article1252
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 08 Juin 2018, 17:58

Samedi 9 juin 2018

Meeting/Débat
Combattre pour la Révolution au Kurdistan

Forts de leur expérience au Rojava aux côtés des Kurdes, des militants viennent exposer la situation sur le terrain, et livrer leur réflexion sur la révolution mise en place et sa confrontation aux différentes tyrannies régionales.

Depuis 2014, son rôle de rempart face aux atrocités djihadistes au Moyen-Orient a placé la gauche kurde sous les feux de la rampe.

Ce que l'on sait moins, c'est que dans les zones qu'elle contrôle, et notamment au Kurdistan syrien (Rojava) elle a favorisé l'essor d'une contre-société sur des bases féministes, sociales, démocratiques et, d'une certaine façon, laïques.

Pour cette raison, elle fait peur aux tyrans de la région : les régimes turc, iranien ou syrien.

Cette situation inédite appelle un soutien de toutes et tous les révolutionnaires et anticolonialistes sincères.

Un soutien acritique ? Nullement car, comme tout processus révolutionnaire, celui-ci court des risques : une dérive autoritaire est toujours possible, de même qu'une instrumentalisation par des puissances étrangères (États-Unis, Russie, France...).

C'est de tout cela que nous voulons parler.

Alternative Libertaire et le Centre Démocratique Kurde de Montpellier vous invitent à une soirée d'information et de discussion le samedi 9 juin à 19h30, au centre associatif La Gerbe, 19 rue Chaptal.
Au programme :

Projection du film de Chris den Hond et Mireille Court, Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien (45 minutes) ;

Présentation du livre Kurdistan Autogestion Révolution, éd. AL, mars 2018 ;

Intervention d'Arthur Aberlin, militant libertaire français engagé dans les YPG en 2017.

Intervention (sous réserve) de deux autres militants révolutionnaires engagés entre 2016 et 2018.

une buvette et des tables d'informations de différentes organisations seront mises en place (Centre Démocratique Kurde de Montpellier , Assemblée contre les violences policières et pour les libertés,CGA, Working Class Hérault, le Pressoir, collectif Montpellier Antifasciste et Populaire, PCM...)

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 16 Juin 2018, 13:13

Samedi 16 juin 2018

La Guinguette se rebiffe

Gratuit et ouvert à tous, de 14h à 23h30

Spectacles, ateliers, concerts, karaoké live, chant, batucadas, projection de documentaire, bouquins, stands solidaires, petite restauration et buvette, alimentation saine, expo, œuvre participative, impro …

Image

Cette année, la Guinguette se rebiffe, se rebelle, résiste (et prouve qu'elle existe), se rébèque, bref !
L'occasion pour nous comme pour vous de montrer que nos actions ont un sens et qu'on ne baisse pas les bras, qu'il s'agisse d'art, de musique, de théâtre, d'actions associatives, militantes, culturelles ou sociales.

Programmation

14h-15h : « Captains say what ? » spectacle de théâtre immersif dans les cales d'un navire - Compagnie le Pied dans la Porte

14h30-16h45 : ateliers autour des langues, et atelier récup « fais tes Tawashis » - Centre social ALISE

15h-17h : Chant pour tous, atelier et concert - Association La Voix Source

15h-15h30 et 17h-17h30 : Chamboule-tout avec le supermarché participatif La Cagette

15h30 16h30 Atelier d'écriture : « quelle est la dernière fois où vous vous êtes révolté-e-s et contre quoi ? » - Mémoire Encrée

17h30-18h30 : Concert de flûte bansuri - Chloé Loneriant

17h15-18h30 : Diffusion du documentaire » Ni dieu ni maître » par le groupe « Un Autre Futur »

Soirée

18h30-19h15 Controverse citoyenne, débat public ouvert à tous - Compagnie des Nuits Partagées et groupe Un Autre Futur

19h-20h15 : Théâtre d'impro avec participation du public - Compagnie du BAO

19h15-21h : Karaoké live - école de musique Imagine

21h22h15 : Spectacle de théâtre « La fille aux cheveux bleus » - Théâtre du feu liquide (attention, ne convient pas aux enfants et jeunes adolescents)

21h-23h30 : Festival de batucadas avec Batucanfare et la Battante

http://www.lagerbe.com/2018/04/19/la-gu ... e-rebiffe/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 26 Juin 2018, 08:37

Grande Caravane contre les frontières: Proj, débat, concerts

Mardi 26 et Mercredi 27 Juin :
14h -19h --> Sérigraphie - dessin - infokiosk - distro - roue de l'impro - écriture rap - jeux - surprise !

Mardi 26 :
19h --> On discute et on débat autour de la lutte contre les frontières
20h30 --> Projection - débat - Pop-Corn

Mercredi 27 :
20h30 --> Concerts!
Cerna : https://www.facebook.com/cernamusic/
Dialectik Muzik : https://dialectikmusik.wordpress.com/
Depress D : https://www.facebook.com/depressd.prod/
How Do You Dance : http://howdoyoudance.blogspot.com/

"La Vigie Pirate", au 36 rue frédéric bazille, derrière la gare, Montpellier

https://herault.demosphere.eu/rv/9087
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 04 Juil 2018, 21:19

Sète : programme complet de juillet - Astragale

L’Astragale partira en vacances le 22 juillet prochain après la cantine. D’ici là on vous a concocté un p’tit programme pour le mois de #juillet à #Sète. Les rendez-vous habituels comme la permanence du jeudi (à partir de 17h) et la "Cantine du dimanche" sont toujours une bonne occasion de se rencontrer et fomenter la fin du vieux monde autour d’un verre ou d’un épeluchage de légumes.

Les cours de français (FLE) continuent aussi, chaque mercredi à partir de 14h.

Pour le reste, voici la programmation.

Vendredi 6 : Projection / Repas - à partir de 19h
Organisée par la "Cantine du Dimanche" avec la projection du documentaire "Les Diggers de San Francisco" (1998 | 90 min) suivie d’un repas et d’une discussion sur le projet politique de la cantine.
Ouverture des portes à 18h.

Samedi 7 : Rencontre / Discussion - à partir de 15h
Avec une partie de l’équipe de L’actualité des luttes autour de l’intérêt du médias radio comme outil pour donner la parole aux acteurs et actrices des luttes sociales.

Vendredi 13 : projection - Ouverture des portes à 19h
Ville à vendre (1992 | 1h40) de Jean-Pierre Mocky

Jeudi 19 : projection - vers 20h
On a grevé (2014 | 1h10) de Denis Gheerbrant
Ouverture des portes à 17h comme pour les permanences classiques.

Vendredi 20 : présentation - à partir de 19h
Projet de centre documentaire et d’archives au Maquis, à #Minerve.

Samedi 21 : atelier collaboratif - 15h
Suite et fin de l’atelier coopératif de construction d’un savoir commun autour de Mai 68, animé par le philosophe Michel Negrell. Il s’agira ici de conclure l’atelier commencé en mai dernier, en abordant la partie : "Mai 68 : révolte ou révolution ?"


L’Astragale est un espace d’auto-organisation sur Sète, pour soutenir et populariser les luttes sociales. Un lieu contre l’exploitation et toutes les dominations !
21 rue Pierre Sémard
@L’Astragale
local2lutte@netcourrier.com

https://lepressoir-info.org/spip.php?article1281
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29662
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité