Amiens, Somme (80)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 04 Oct 2017, 23:47

Samedi 7 octobre 2017

1917-2017, cent ans de lutte, le 7 octobre à Amiens

Dans le cadre du centenaire de la révolution russe d’Octobre 1917 , LE POING et le Groupe Alexandre Marius Jacob organisent une journée de conférences et de concerts afin d’apporter un autre point de vue sur l’engagement du mouvement libertaire dans ces événements.

PROGRAMMATION

Ouverture des portes à 13h30
• Tables de presse : Alternative libertaire, Confédération nationale du travail, Fédération anarchiste
• Foire aux livres avec des libraires indépendants (nombreux livres anciens) et les Éditions Libertalia
• Sérigraphie des ÉDITIONS DU MONSTRE
• Exposition des peintures et sculptures de BENOÎT DROUART

À partir de 14h00 : Conférences & discussions

ALEXANDRE SKIRDA, « Marcel Body vous parle », GUILLAUME DAVRANCHE, RÉNE BERTHIER, HÉLÈNE HERNANDEZ

À partir de 21 h00 : Concerts
• GEIST BIST DU DA ?
• ciné-concert sur « La Grève » de Sergeï Eisenstein
• RENÉ BINAMÉ

Salle Valentin Haüy
93, rue Valentin Haüy, 80000 Amiens.

http://www.alternativelibertaire.org/?C ... oppression
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 04 Nov 2017, 13:52

Mardi 7 novembre 2017

"L'Assemblée" de Mariana Otero

En lien avec la conférence "Concentration des médias : menace sur le journalisme", organisée par Carmen et l'Acap, qui a lieu le 31 octobre à la Maison de la Culture d'Amiens, une séance-débat est proposée autour du film "L'Assemblée" de Mariana Otero. Les échanges seront menés par le ciné-club de l'UPJV.

Image

Synopsis : "Le 31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s'essayent avec passion à l'invention d'une nouvelle forme de démocratie. Comment parler ensemble sans parler d'une seule voix ?"

18h30, cinéma Orson Welles, Maison de la Culture d'Amiens, Place Léon Gontier

http://www.maisondelaculture-amiens.com ... assemblee/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 25 Nov 2017, 12:16

Samedi 25 novembre 2017 à Amiens

A l'occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, le collectif Droits des femmes 80 vous propose une expo, des échanges autour du choix des mots des médias traitant des féminicides.

Nous vous invitons à venir nous rencontrer samedi 25 novembre, Place Marie sans chemise à partir de 15h30

https://picardie.demosphere.eu/rv/1003
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 24 Fév 2018, 20:47

Mercredi 28 février 2018

Pourquoi et Comment agir contre la pub ?

à 20h, Les Enfants Terribles, 50 rue Saint Leu, Amiens

Réunion publique d'informations et d'échanges autour de la lutte antipub, animée par des membres des groupes d'Amiens et de Lille de Résistance à l'Agression Publicitaire. on y (re-)découvrira comment naît le désir de consommer, pourquoi s'en prendre à la publicité (méfaits sociaux et environnementaux), quels sont les différents moyens d'actions (avantages et risques), ainsi qu'une réflexion sur les potentielles victoires facilement atteignables localement.

Cette réunion se déroules quelques semaines avant une mobilisation internationale contre la publicité, le 25 mars 2018.

ODJ:
- 20h-21h : échanges et discussions
- 21h-22h : Mise en pratique pour organiser le grupe et les mobilisations locales

Contact : contact.amiens@antipub.org

L'association Résistance à l'Agression Publicitaire (R.A.P.) a été fondé en 1992. Elle a pour principal objet de lutter contre les effets négatifs de la publicité sur les citoyens et l'environnement. Pour plus d'informations le site de R.A.P. :
https://antipub.org/

https://www.facebook.com/events/440312549718860/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 10 Mar 2018, 17:33

Mercredi 14 mars 2018

Classe, "race", sexe : la domination capitaliste aujourd'hui

à 19h, Boite Sans Projet (nouveau local), Rue Ledieu, entrée D, 80000 Amiens

Image

Longtemps, la gauche a considéré les luttes féministes ou antiracistes comme des questions secondaires : la priorité, c'était la lutte des classes. Aujourd'hui, ce travers existe toujours dans certaines organisations, tandis que d'autres entendent lutter contre les oppressions de sexe ou raciales en oubliant de lutter contre le capitalisme.

Cependant, de nouvelles approches théoriques et politiques se construisent. Elles mettent l'accent sur l'imbrication des rapports d'exploitation de classe, de sexe et de « race » : pour bien les combattre, il faut les combattre ensemble.

Deux cercles d'éducation populaire d'E !80* sont donc consacré à une présentation rapide de ces théories : où en sont les rapports de classes dans le capitalisme aujourd'hui ? Comment ces rapports se combinent-ils aux rapports de sexe et de « racisation » pour se renforcer les uns les autres ?

On essaiera de montrer que, loin de relever de simples « préjugés », le sexisme et le racisme sont des mécanismes aujourd'hui inhérents au système capitaliste, et qui relèvent de privilèges très matériels.

* "Un cercle d'éducation populaire", qu'est-ce que c'est ?
Les cercles d'éducation populaires d'Ensemble 80 c'est un espace où chaque camarade vient nous faire partager son savoir ou son savoir-faire dans un domaine ou sur un sujet qui lui tient à cœur. Les cercles ne sont pas réservés aux membres d'Ensemble 80, bien au contraire : c'est dans la confrontation avec l'ensemble des courants cherchant la rupture avec le système que nous forgerons la gauche de demain. Nous vous y attendons donc avec impatience, comme discutants, comme publics bienveillants ou même comme contributeurs !

* "Un cercle d'éducation populaire", pourquoi ?
Le mouvement ouvrier, les luttes anticapitalistes et la « gauche » de manière générale se sont toujours nourries de la philosophie et des sciences sociales pour lutter contre l'idéologie dominante. Or, rares sont les organisations politiques qui organisent encore des cycles de formation aux sciences économiques, à la sociologie, l'histoire ou la philosophie. Alors que notre camp social subit une offensive historique, la tentation est grande de pallier à l'urgence et de remettre cette question à plus tard.
Nous pensons qu'au contraire, à l'heure où les forces progressistes sont dans une impasse politique et stratégique, elle doit être prise au sérieux. L'une des clefs de la situation réside dans notre capacité collective à la comprendre afin de prendre des décisions stratégiques informées. L'organisation de formations-débats est également un impératif démocratique: c'est en ouvrant ce type d'espaces que nous pouvons apprendre à parler le même langage ; et c'est ainsi que les militants qui nous rejoignent peuvent s'approprier en la modifiant la parole collective que nous forgeons en avançant.

* "Un cercle d'éducation populaire", comment ça se passe ?
- 19h : moment convivial, café, bière, discussions ... 

- 19h30 : Présentation et débat

- 21h : fin du débat, poursuite des discussions pour celles et ceux qui le souhaitent 

 Organisé par Ensemble 80

https://www.facebook.com/events/706384999749773/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 16 Mar 2018, 17:14

Vendredi 16 mars 2018

Piazza Fontana, l'autonomie ouvrière italienne

à 18h30 Salle Maurice Honeste
Centres de Loisirs Primaires Municipaux Maurice Honeste, 67 boulevard du Cange, Amiens

Image

Ciné-débat de le Poing

En 2004 il y eût un conflit important à la FIAT dans l'usine de Melfi dans le Basilicate (sud de l'Italie). 5000 ouvriers et 3500 sous-traitants aux alentours déclenchèrent une grève sauvage qui dura presque un mois, du 19 avril au 17 mai !

Très rapidement, pour beaucoup de monde en Italie cela rappelait la situation sociale de 1969, cette année de l'"Automne Chaud" avec ses 300 millions d'heure de grève ! !

Cette année-là, " l"insubordination ouvrière » déborda le cadre syndical traditionnel, dans les usines et aussi à la porte de celles-ci où travailleurs et étudiants de concert entamèrent un long processus de contestation radicale qui dura plus de 10 ans !

Cette année 1969 où le 12 décembre à 16 h 37, une bombe éclate dans la Banca Nazionale dell'Agricoltura Piazza Fontana à Milan !

Le débat sera suivi d'une auberge espagnole.

http://lepoingpresselibertaire.org/soir ... 8-a-18h30/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 23 Mar 2018, 21:08

Samedi 24 mars 2018

Stop aux expulsions ! Stop Dublin !

à 15h, Place Gambetta, 80000 Amiens

Image

Rassemblement place Gambetta samedi 24 mars à 15 heures pour un départ en cortège jusqu'à la place René Goblet pour dire NON à la politique du chiffre, NON aux expulsions honteuses comme celle du lundi 19 mars à Amiens, NON au projet de Loi Asile et Immigration qui s'il devait devenir une loi de notre pays, dégraderait la situation des personnes étrangères, affaiblirait les garanties et droits fondamentaux, augmenterait la maltraitance institutionnelle et ferait de tout étranger un suspect.

Le lundi 19 mars, Monsieur le Préfet de la Somme a fait reconduire à Bologne, en Italie, deux Guinéens, deux Soudanais et un Camerounais qui vivaient à Amiens.

Demandeurs d'asile assignés à résidence pour 45 jours, ils devaient, comme beaucoup d'autres, venir signer sept jours sur sept à l'hôtel de police d'Amiens à 7 heures du matin. Leur crime ? Venus par bateau depuis les côtes libyennes, ils avaient dû traverser l'Italie où leurs empreintes avaient été relevées avant d'arriver en France.

Depuis l'hôtel de police, un bus les a emmenés à Lille-Lesquin, Violentés, menottés, embarqués de force alors qu'ils refusaient de monter à bord, ils sont arrivés avant 14 heures à l'aéroport de Bologne.

Ces violences n'ont pas de témoin. Hors de la cabine de pilotage, il n'y avait que 12 passagers dans l'avion spécialement affrété par Monsieur le Préfet de la Somme, les 5 demandeurs d'asile expulsés vers l'Italie et 7 policiers.

A Bologne, les policiers italiens ont pris une nouvelle fois leurs empreintes avant de les lâcher dans la rue sans le moindre accompagnement, sans hébergement, sans rien à manger.

Parmi les expulsés deux malades, dont l'un, atteint d'une pneumopathie sévère et suivi au CHU Amiens Sud et un élève scolarisé au LP Montaigne.

Disons OUI à une Europe accueillante et solidaire , OUI à une France capable de prendre sa part dans cet accueil.

Organisé par Réseau Education Sans Frontières de la Somme

Page Facebook de l'événement https://www.facebook.com/events/454024391697728/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 13 Avr 2018, 20:53

Samedi 14 avril 2018

Rassemblement de soutien à la ZAD de Notre Dame des Landes

Image

Le barrage contre l'épouvantail du front national n'en était donc qu'une réplique plus sournoise,par une gente non assumée et des plus méprisante...

Tout est violence:du mensonge électoral, aux charges incessantes contre les citoyens, en passant par la gouvernance au 49.3 et par l'asphyxie de tout témoignage,de toute initiative,de tout rêve citoyen.
N SARKOZY avait entamé le sabotage de l'état par une coupe dans l'énoncé du crime de haute trahison qui concerne le président de la République... F HOLLANDE a multiplié les états d'urgence dont on connaît l'inefficacité face au terrorisme, mais pas contre les écologistes, zadistes ou syndicalistes... E MACRON a inscrit, pour grande partie, l'état d'urgence dans la constitution... puis gouverné par la force du 49.3 permanent, avant de penser à supprimer la haute cour de justice et d'augmenter sensiblement le budget de la défense... la ligne est on ne peut plus claire, et personne qui n'en dénie la réalité, ne pourra ne pas en comprendre le sens profond d'un tel enchaînement de faits.

Ce qui se passe à Notre Dame des Landes, comme à Bure, dans les Universités ou partout ailleurs, n'est en rien une répression et un rétablissement de l'ordre Républicain, comme il serait tenté de nous le faire croire... il s'agit bien de l'aboutissement d'une politique de longue haleine orchestrée par les soldats du libéralisme, qui, en pratiquant l'évasion et l'optimisation fiscale, en corrompant des élus nébuleux, et en maîtrisant la presse, ont fait entré cette République dans une spirale de dettes, d'embrouilles et de gâchis qui ne demandent qu'à les appeler en sauveurs providentiels... ce qu'ils pourront assumer avec l'argent détourné de la République, bien entendu !... car tout ce que savent produire les capitalistes, c'est du mensonge et de la confusion !

Ces expulsions et délogements nous font aussi poser la question de la loyauté, envers la République, de certains élus et fonctionnaires, y compris des forces de l'ordre, qui ont pour fonction de maintenir la paix sociale par la justice, à savoir l'égalité des droits et devoirs entre tous les citoyens et la défense inconditionnelle de l'intérêt général. On s'étonne dès lors que des villas, pieds dans la méditerranée et sans permis de construire, que de nombreux travaux engagés sans,ou avec appels d'offres biaisés, malgré des conflits d'intérêts et mélanges des genres flagrants comme à SIVENS, ne soient compris et traités avec la même spontanéité et la même violence...La loyauté n'est pas un titre de bureau ou un insigne sur un uniforme,mais une haute considération de l'intérêt général Républicain.

Le délogement et l'expulsion des copains des ZAD est un crime contre l'imagination, contre l'intelligence collective, et contre l'espoir de pouvoir enfin adapter harmonieusement la diversité humaine à la diversité naturelle... c'est le refus de l'initiative citoyenne dont la réussite mettrait au grand jour l'incapacité du capitalisme à comprendre notre environnement et d'y trouver notre juste place. L'écologie n'est pas un parti politique,et encore moins une lubie de quelques illuminés ennuyeux ou en mal d'existence : elle est avant tout une science... une science du global qui prend conscience que l'humanité est partie d'un tout qui pourrait se passer d'elle, mais dont elle ,ne saurait s'affranchir sans en mettre sa santé et son destin en péril... Et c'est aussi l'acceptation de n'en connaître que partie du tout, d'en admettre une grande inconnue, et de faire preuve d'humilité, d'imagination et d'intuition pour mieux s'en accorder à son abondance nourricière, matérielle et visuelle.

Parce que nous défendons ce monde là, dans sa globalité et sa diversité, nous vous invitons à un rassemblement ce samedi 14 avril 2018, face à la mairie d'Amiens.

Organisé par Comité de Soutien à la lutte de NDDL Amiens

https://www.facebook.com/events/2172788952942273/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 30 Avr 2018, 18:35

Mardi 1er mai 2018

Concerts et village associatif & humaniste du 1er Mai

Le 1er mai, les Unions locales "CGT - Amiens Ville" et "CGT - Zone industrielle" vous convient à l'événement annuel FESTIF au kiosque, Parc de la Hotoie, dans le cadre de "La journée internationale des Travailleurs, des Luttes & de la Solidarité"

Des CONCERTS GRATUITS : Pierrot Margerin & Benjamin Nail - Louis Aguilar - le groupe Zik à brac - le rappeur « seck ter » - des Artistes de Cirque - Kamelectric - Last night we killed pineapple

Village Associatif & Humaniste : Les associations « l'île aux Fruits », LDH, RESF, Picardie Nature, la BSP, ...

Manège gratuit pour les 3-6 ans

Restauration & boissons sur place (à prix tout doux...)

Image

https://www.facebook.com/events/123130005197381/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 11 Mai 2018, 02:52

Samedi 12 mai 2018

Fête Solidaire du Jardin du Bout de la Rue

Image

Une soirée conviviale et ouverte à tous de soutien aux demandeurs d'asiles, jeunes mineurs isolés étrangers.
En partenariat avec la Boîte Sans Projet, le Réseau Solidaire Amiénois, le Mic Mac, le Jardin du Bout de la Rue, Bazart'..
Ceux que nous revendiquons :
- Un hébergement inconditionnel pour tous.
- Un véritable accueil des personnes les plus fragilisées
- Des réels moyens d'accompagnement pour les structures sociales, les collectifs militants, etc....

À partir de 18h :
- Performance Hip Hop de Nebié avec de jeunes réfugiés
- Batucada de la BSP
- Concert de Tarabel
- Les Pinailleurs
- Kamélectric

Buvette et repas solidaires.
Entrée Libre.

Les bénéfices de la soirée seront destinés aux organisations qui accompagnement les personnes dites "migrantes"

Et tout au long de la journée, fête du Jardin du Bout de la Rue.
Village associatif à découvrir toute l'après-midi : les éditions du Monstre, la Boîte Sans Projet, M.R.J.C, le Collectif d'Associations Citoyennes (Somme), le Réseau Solidaire Amiénois....
Possibilité de déposer des dons pour les membres du Réseau Solidaires et de la BSP.

+ d'autres surprises à venir !

À partir de 18h sur le site du Jardin et au Mic Mac :
Fête de la solidarité organisée par la Boîte Sans Projet et le Réseau Solidaire Amiénois en soutien au Collectif de demandeurs d'asile et jeunes réfugié e s accueillis localement !
soirée festive avec concerts, restauration et bar

https://www.facebook.com/events/225396821349281/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 19 Mai 2018, 20:41

Mardi 22 mai 2018

Réunion publique d'information CIP-Picardie

à 18h, La Briqueterie, 2 Rue Lescouvé, 80000 Amiens

Réunion publique d'information sur les projets du gouvernement concernant l'assurance chômage organisée par la CIP-Picardie le mardi 22 mai de 18h à 20h. Rendez vous à la Briqueterie - 2 rue Lescouvé, à AMIENS (salle blanche).

https://m.facebook.com/story.php?story_ ... 2811378816
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 30 Mai 2018, 08:39

Mercredi 30 mai 2018

Soirée de soutien à la ZAD NDDL

à 19h30, Boite Sans Projet - BSP, Rue Ledieu, entrée D, Amiens

Image

Image

https://picardie.demosphere.eu/rv/1532
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Amiens, Somme (80)

Messagede bipbip » 21 Juin 2018, 01:24

Vendredi 22 juin 2018

KURDISTAN, AUTOGESTION, RÉVOLUTION

à 19h, Salle Maurice Honeste
Centres de Loisirs Primaires Municipaux Maurice Honeste, 67 boulevard du Cange, Amiens

Image

Un volontaire communiste libertaire au sein des YPG raconte

Vendredi 22 juin, à 19h00 à la salle Maurice Honeste, Alternative libertaire et le collectif libertaire Alexandre Marius Jacob organisent une rencontre-débat avec un (voire trois) volontaires révolutionnaires au sein des YPG.

L'occasion de rencontrer des camarades qui ont arpenté le Rojava en 2016-2018, et pourront donner leur point de vue sur la dynamique émancipatrice, ses limites, son potentiel, et l'indispensable solidarité internationale.

Depuis 2014, son rôle de rempart face aux atrocités djihadistes au Moyen-Orient a placé la gauche kurde sous les feux de la rampe.

Ce que l'on sait moins, c'est que dans les zones qu'elle contrôle, et notamment au Kurdistan syrien (Rojava) elle a favorisé l'essor d'une contre-société sur des bases féministes, sociales, démocratiques et, d'une certaine façon, laïques.

Pour cette raison, elle fait peur aux tyrans de la région : les régimes turcs, iranien ou syrien.

Cette situation inédite appelle un soutien de toutes et tous les révolutionnaires et anticolonialistes sincères.

Un soutien acritique ? Nullement car, comme tout processus révolutionnaire, celui-ci court des risques : une dérive autoritaire est toujours possible, de même qu'une instrumentalisation par des puissances étrangères (Etats-Unis, Russie, France...).

C'est de tout cela que nous voulons parler.

Contenu de la soirée

Projection du film de Chris den Hond et Mireille Court,

Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien (45 minutes).

Présentation du livre Kurdistan Autogestion Révolution, éd. AL, mars 2018.

Intervention d'Arthur Aberlin, militant libertaire français engagé dans les YPG en 2017.

Intervention (sous réserve) de deux autres militants révolutionnaires engagés entre 2016 et 2018.

https://picardie.demosphere.eu/rv/1612
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité