Val-de-Marne (94)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 05 Avr 2018, 14:04

Samedi 7 avril 2018

Journée de discussion sur les perspectives de lutte anticarcérale

à 10h, Vaydom - CSA, Centre Social Autogéré d'Ivry, 37 rue Marceau, Ivry-sur-Seine

Nous nous nourrirons de témoignages de luttes passées et présentes, de l'extérieur comme de l'intérieur ou dans une dynamique de va-et-vient entre les deux. Suivra une discussion sur les perspectives de luttes anticarcérales à Paris et ses alentours. Le samedi 7 avril, à partir de 10H au Centre Social Autogérée Vaydom (37 rue Marceau, 94200 Ivry-sur-Seine, M7 Pierre&Marie Curie / T3 Maryse Bastiée)

Personne ne peut être assuré.e de n'avoir jamais à subir la prison, que ce soit en étant enfermé.e ou à travers ses proches. Il faut garder en tête que la prison, ainsi que la police et la justice en amont, dirigent leur répression spécifiquement contre les personnes qui ne veulent pas rester à leur place de dominé.e. La prison représente la sanction ultime de l'arsenal répressif par lequel l'État cherche à anéantir toute envie de débrouille, de refus, de révolte. A l'extérieur, la crainte du passage en taule ou l'espoir d'un contrôle judiciaire moins strict te fais accepter de travailler gratos pendant des TIG ou encore de normaliser ta vie en fonction de leur morale. A l'intérieur des murs, la carotte des remises de peines, l'espoir d'une cellule en régime ouvert ou le bâton du mitard permettent à l'administration pénitentiaire d'obtenir le calme à peu de frais. Par cette gradation des sanctions la justice et l'administration pénitentiaire trient, isolent, pour mieux maintenir chacun-e sous contrôle, et qu'on devienne nos propres flics.

Même si ce constat du rôle de la prison dans la bonne marche de ce monde est plutôt partagé au sein des luttes anticapitalistes et libertaires, on peine à s'y attaquer réellement. Notre rapport à la prison se cantonne souvent à l'urgence : celle de l'antirépression pour éviter que des camarades s'y retrouvent enfermé-e-s, ou bien du soutien quand certain-e-s se retrouvent dedans. Même si ces formes d'entraide et de solidarité sont nécessaires et bienvenues, elles restent un privilège dont ne disposent pas tou-te-s les prisonnier.e.s et ne devraient pas se substituer à une dynamique de lutte contre la taule.

La lutte anticarcérale doit être dirigée contre la prison et son enfermement, mais aussi contre le système de surveillance et de gestion des populations qu'elle sous-tend. On ne peut pas se contenter de murs repeints, de douches qui ne sentent plus la pisse et de l'éloignement des rats. On ne peut pas souhaiter substituer à la prison la surveillance électronique, ou l'assignation à résidence. Il est temps que les luttes anticarcérales reprennent force et détermination. Il est temps que la prison soit considérée autrement que comme un simple outil de répression des luttes. La prison est au cœur des logiques d'exploitation et d'oppression, c'est pourquoi il faut la combattre.

Nous proposons une journée de discussion et de réflexion sur cette thématique. Nous nous nourrirons de témoignages de luttes passées et présentes, de l'extérieur comme de l'intérieur ou dans une dynamique de va et vient entre les deux. Ces témoignages précéderont une discussion sur les perspectives de luttes anticarcérales à Paris et ses alentours. On pense par exemple aux différents projets carcéraux actuels, comme le plan de construction de nouvelles prison où bien la réouverture prochaine de la prison de la Santé.

Programme de la journée :
• 10h - extraits du film « COPEL : Une histoire de révolte et de dignité » (2017)
• 11h30 - intervention sur les luttes à l'intérieur
• 13h - repas
• 14h - discussion autour de la lutte contre la maxi-prison à Bruxelles
• 15h30 - discussion sur les perspectives de luttes anti-carcérales

N'hésitez pas à apporter vos gâteaux, on fournit le thé et le café !

https://paris.demosphere.eu/rv/61185
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 26 Avr 2018, 17:01

Vendredi 27 avril 2018

« Violences de l'État. Quelles réponses ? »

est organisée de 19h à minuit une soirée Interluttes à la Pagaille, Recyclerie d’Ivry-Port, 15 rue Ernest Renan, Ivry-sur-Seine, sur le thème : "Violences de l'État. Quelles réponses ?"

Cette soirée sera l'occasion de s'interroger collectivement sur les violences de l'État. Quelles réponses pouvons-nous formuler ? Quelles actions pouvons-nous organiser ?

Plusieurs intervenant.e.s seront présent.e.s pour en discuter :
• des syndicalistes du privé et du public
• des étudiant.e.s de facs occupées
• des militant.e.s associatifs

Il y aura une cantine à prix libre, un bar et une table de livres.

Tous les bénéfices de la soirée seront reversés aux caisses de grève en solidarité.

https://paris.demosphere.eu/rv/61810

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 10 Mai 2018, 20:48

Dimanche 13 mai 2018

Cantine Solidaire pour la relaxe des 3 de Briançon !

Cantine vegane à prix libre
Dimanche 13 mai à partir de 20h au Csa Vaydom, 37 rue Marcel, Ivry-sur-Seine

Liberté pour Bleonora, Théo et Bastien

Dimanche 22 avril dernier 300 personnes, migrantes et solidaires, ont bloqué la route qui va de Clavière à Briançon. Cette marche spontanée a eu lieu suite à la chasse à l’homme entraînée par la militarisation de plus en plus forte de la frontière dans les Alpes et après la manifestation de Génération identitaire au col de l’Échelle. À la fin de cette journée trois des six personnes arrêtés en marge de la manifestations ont été mises en détention provisoire dans l’attente de leur procès le 31 mai à Gap et aux Baumettes avec l’accusation d’« aide à l’entrée d’étranger-es en situation irrégulière », avec comme circonstance aggravante, le délit en bande organisée. Les deux copains et la copine ont désormais été remis.e.s en liberté vendredi dernier sous contrôle judiciaire strict grâce aux manifestations de solidarité de partout.

Ceci est la preuve de la capacité des actions solidaires de briser l’isolement dans lequel la justice voudrait reléguer les inculpé.e.s. La répression pourtant ne diminue pas en intensité. De la discussion de la loi « asile-immigration » qui dégrade encore plus les conditions de vie des personnes migrantes à l’autoproclamé milice fasciste organisée par Génération Identitaire pour empêcher tout passage de la frontière nous assistons à une complicité de plus en plus évidente entre les fascistes et l’état, qui leur accorde sa collaboration implicite et l’impunité.

C’est pour cela que les expressions de solidarité sous toutes leur formes ne doivent pas diminuer, pour les trois inculpé.e.s de Briançon et pour tous.tes ceux et celles qui luttent contre les frontières !
La solidarité est notre arme ! Brisons les frontières ! Relaxe pour tous.tes les camarades inculpé.e.s !

Repas de soutien pour soutenir les frais du procès.
Cantine vegane à prix libre
Dimanche 13 mai à partir de 20h au Csa Vaydom, 37 rue Marcel, Ivry-sur-Seine (94)
Métro n°7 Pierre et Marie Curie
Tramway T3 Maryse Bastié

https://paris-luttes.info/liberte-pour- ... ncon-10191
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 19 Mai 2018, 20:17

Dimanche 20 mai 2018

Mc Grève : Cantine de soutien aux grévistes de Mac Donald's !

Dimanche 20 mai 2018 à partir de 17h30 au Centre Social Autogéré d'Ivry, événement en soutien aux travailleureuses en grève de Mac Donald's. À 18h, projection de « Nous ne sommes pas des steaks hachés ». À 19h, discussion avec des salarié-e-s en grève. À 20h, cantine "Mc Grève" végane à prix libre pour la caisse de grève.

Des salarié-e-s de Mac Do sont en grève à Paris mais pas que ! Depuis vendredi 11 mai 2018, le Mac Donald's Gare de l'Est était occupé par des salarié-e-s en grève. Leurs revendications :
• 13€ de l'heure travaillée
• le 13ème mois pour tou-te-s
• arrêt de l'évasion fiscale
• stop aux discriminations sociales

Dès le premier jour de la grève, Mc Donald's a recruté de nombreux vigiles (en sous-traitance) pour s'assurer que rien ne bouge dans les autres restaurants. Ces mêmes vigiles ont été mobilisés le mercredi 16 mai pour expulser les salarié-e-s et leurs soutiens de l'occupation à Gare de l'Est. Suite à l'expulsion, une manifestation sauvage a fait fermer plusieurs Mac Donald's des environs.

Une cantine sauvage est même venue ramener son falafel juste devant le Mac Do métro Strasbourg-Saint Denis, qui est resté fermé jusqu'à ce que tout le monde ait bien mangé malgré que le manager ait appelé les keufs à l'aide, criant qu'une bande de black blocks était venue pour saccager son resto. Continuons les actions directes contre Mac Donald's et son monde de merde, et les actions de solidarité avec les salarié-e-s en lutte.

Car Mac Donald's « C'est tout ce que je déteste » :
• Exploitation directe de beaucoup de travailleureuses précaires (notamment des étudiant-e-s dans les restaurants) et indirecte via la sous-traitance de la production des ingrédients
• Vente de malbouffe nocive pour nos corps, assemblée à partir de cadavres d'animaux-esclaves et de légumes clonés et calibrés
Contrôle de grandes monocultures pleines de pesticides, qui détruisent notre planète et sa biodiversité
• Travail en prison, mal payé et sans protection sociale (notamment aux USA)
• Financement et soutien à la colonisation en Palestine
• Évasion fiscale via des montages financiers aux Luxembourg pour ne pas payer ses impôts
• Imposition de normes binaires de genre dès le plus jeune âge (avec les menus enfants)

Le 1er mai à Austerlitz, la casse du Mac Donald's a rempli nos cœurs de joie. Pourtant ce n'est pas suffisant, et pour tous les jours où Mac Donald's n'est pas en train de brûler, soutenons ses salarié-e-s dans leurs luttes et leurs revendications !

Pour cela, nous vous invitons à une soirée de soutien aux grévistes de Mac Donald's, le dimanche 20 mai 2018 à partir de 17h30 au Centre Social Autogéré Vaydom, 37 rue Marceau, Ivry-sur-Seine. À 18h, projection de « Nous ne sommes pas des steaks hachés ». À 19h, discussion avec des salarié-e-s en grève. À 20h, cantine "Mc Grève" végane à prix libre. Tous les bénéfices seront reversés aux grévistes via la caisse de grève.

https://paris.demosphere.eu/rv/62418
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 27 Mai 2018, 15:06

Anniv du CSA Vaydom à Ivry

DIMANCHE 27 mai, de 15h à la tombée de la nuit, c’est l’ANNIV du CSA !

Le programme

• 15h : projection/discussion sur la lutte à BURE contre CIGEO
Présentation + point info sur la lutte contre la poubelle du nuke et son monde / retour sur les 12 procès du 23 mai / infos sur la journée à venir du 16 juin2018 « Bure retourne (à) Bar-le-Duc » /// spécial guest les RADIOCATS !!

• 16h30 : projection du documentaire Carton rouge + présentation d’Une histoire populaire du football + discussions avec les auteurs
Carton rouge (20 minutes, par Nicolas Guillaume)
Paris, juin 2016, ambiances entre mouvement contre la loi travail et EURO de foot -
Une histoire populaire du football de Mickael Correia
« Le football ne se résume pas au foot-business. Dans ce bouquin, Mickaël Correia raconte l’étonnante histoire des contre-cultures footballistiques et rappelle que le football peut être aussi généreux que subversif. »
Discussion // à crampons rompus avec le réal, l’auteur et sportif-ves (du dimanche ou moins) !
Et bien sûr de quoi taper dans le ballon pour poursuivre les échanges !

• 18h30 : présentation du fanzine des gosses du CSA
Ça donne quoi quand t’as dix ans, un potentiel riot+++, des histoires plein la tête jusqu’aux cheveux et que tu vis au CSA ??? - bim bam !!

• 19h : CONCERT « Aduna and the positive vibes »

Guitare, percu & nous on the move !

Toute l’aprem

• atelier sérigraphie spécial affiche du Vaydom (eh oui ! on se lance dans le goodies grunge... on est fans ou on l’est pas aaah)

• atelier plantation - histoire de balancer ta graine sauvage sur le bitume du CSA !

• jeux de (non) société - au top, pour préparer la fin de celle-là !

• foot sur bitume - crampons et sueur assurés !

• 20h : LA CANTINE POPULAIRE à prix libre et ouverte à tou-te-s !

Coups de patte pour aider bienvenus !
— Rab mis de côté pour la fin du jeune —

VAYDOM, Centre social autogéré d’Ivry
37 rue Marceau, Ivry-sur-Seine
M7 Pierre et Mairie Curie, T3 Maryse Bastié

https://paris-luttes.info/anniv-du-csa- ... ivry-10311
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 29 Mai 2018, 07:54

Mardi 29 mai 2018

Rassemblement
Gaza, silence complice sur une tuerie !


à 18h, Parvis devant la mairie de Villeneuve, place Pierre Sémard, Villeneuve-Saint-Georges

L'armée israélienne a commis un nouveau massacre, la veille du 15 mai, jour de la commémoration de la Nakba, alors que plus de 35 000 palestinien-ne-s manifestaient en différents points de la bande de Gaza dans le cadre des Marches pour le droit au retour et contre l'implantation de l'ambassade américaine à Jérusalem.

On compte plus de 60 morts et 2400 blessés qui s'ajoutent aux dizaines d'assassinés et aux milliers de blessés par des tirs à balles réelles depuis le 30 mars, début des Marches pacifiques.

Les snipers de l'armée israélienne tirent avec l'ordre de tuer. L'ensemble de la communauté internationale, le président Macron qui, en laissant agir le gouvernement israélien en toute impunité par son silence et son inaction, sont dorénavant complice.

Nous élu-e-s de la majorité municipale de Villeneuve Saint Georges, attachés à notre ville, ville amie des enfants et ville pour la paix demandons au gouvernement de sortir de son silence, d'agir pour protéger le peuple palestinien et exigeons la libération de nos compatriotes français, Salah Hamouri. La reconnaissance par la France de l'état palestinien est impérative, le rappel de notre ambassadeur serait aussi un signe réel de la condamnation de la France du massacre des palestiniens.

Devant la mairie de Villeneuve saint Georges (en face de la Gare RER D de Villeneuve Saint Georges) le mardi 29 mai 18h, nous appelons donc la population à nous rejoindre pour la paix, pour dénoncer cette politique qui fait feu de tout bois des lois internationales et des droits humains des Palestiniens, et reste un des pire affront mondial à notre humanité.

Comité BDS de VSG, Association France Palestine de VSG, les Groupe d'appuis de La France Insoumise, le Parti Communiste Français.

https://paris.demosphere.eu/rv/62643
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 24 Juin 2018, 22:39

Mercredi 27 juin 2018

Débattons ensemble
Comment résister à tous les mauvais coups de Macron !

à 19h30, Maison de quartier du Port, 17 mail de Salzgitter, Créteil

Tri social,
ventes des services publics,
offensive contre les retraites et la sécurité sociale


Macron assume depuis son élection être sans pitié avec les plus vulnérables, méprisant envers les salarié·e·s et serviteur zélé des plus riches. Démantèlement du code du travail, suppression de l'ISF, réduction de l'APL et augmentation de la CSG, sélection sociale à l'entrée de l'université, loi Collomb contre le droit d'asile et l'immigration, les régressions se multiplient depuis un an. Aujourd'hui, Macron s'attaque au service public et notamment à celui du transport en tentant de démanteler la SNCF. Pour les quartiers populaires, il vient d'acter leur abandon pur et net en refusant un engagement financier à la hauteur des besoins. Déjà, il annonce les prochaines offensives contre les retraites et la sécurité sociale.

La grande manifestation unitaire du 26 mai a permis de montrer notre détermination pour nous opposer à ce projet de société. La grève des cheminot·e·s engagée depuis plus de deux mois est un exemple et il faut dire avec elles et eux : stop à Macron !
Comment porter la riposte populaire au niveau nécessaire pour faire reculer Macron ?

Avec nos expériences diverses dans les secteurs associatifs, syndicaux et politiques nous appelons à la mobilisation contre les effets délétères des politiques autoritaires et ultralibérales. Dans notre ville, les résistances s'organisent dans les écoles, les lycées, à la Fac de Créteil, à Mondor, aux finances publiques, dans les quartiers populaires, à Créteil Soleil ...

Dans notre diversité, nous sommes porteurs de projets alternatifs pour notre société.
Les jeunes en première ligne :

tri social de PARCOURSUP, précarité, discriminations dans les quartiers populaires et relégation urbaine, racismes, violences policières, stigmatisation des étrangers et chasse aux sanspapiers : quelles réponses de la jeunesse, quelles solidarités ?
Défendre nos services publics :

contre-réformes des services publics du transport, de l'éducation, de la santé, de l'emploi et des finances publiques : quelles luttes, quelles convergences, quelles propositions ?

Des actrices et acteurs des secteurs en lutte viendront témoigner.

En solidarité avec les Cheminot·e·s, une collecte sera organisée pour soutenir leur mouvement de grève
Avec le soutien des organisations suivantes :

Groupes d'action de la FI de Créteil, Nouveau Parti Anticapitaliste de Créteil, Section de Créteil du Parti Communiste Français, Union Syndicale Solidaires Créteil


https://paris.demosphere.eu/rv/63186
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 01 Juil 2018, 17:54

Dimanche 1er juillet 2018

Cantine de soutien à la lutte à Bure

à 20h, Vaydom - CSA, Centre Social Autogéré d'Ivry, 37 rue Marceau, Ivry-sur-Seine

Cantine à prix libre

Depuis mercredi 20 juin, une nouvelle vague de répression sans précédent touche le mouvement de lutte contre le projet Cigéo. 14 perquisitions ont eu lieu et 10 personnes ont été en garde à vue dans le cadre d'une instruction pour association de malfaiteurs après des faits qui ont eu lieu en 2017. Sur les 10 personnes gardé-e-s à vue, 5 ont été mises en examen avec contrôle judiciaire: interdictions de territoire, interdiction de voir les autres personnes liées à l'instruction, et interdiction de quitter le territoire nationale.

https://paris.demosphere.eu/rv/63291
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 16:12

jeudi 20 septembre 2018

Projection-débat « La bombe et nous »

à 20h, Maison du Citoyen et de la Vie Associative, 16 rue du révérend Père Aubry, Fontenay-sous-bois

La bombe - de quoi nous protège-t-elle ?

Université Populaire de Fontenay-sous-Bois, et plusieurs associations, avec Dominique Lalanne, physicien, animateur du réseau Abolition des armes nucléaires

La possession de l'arme nucléaire se répand dans le monde. Alors, pourquoi cette question majeure a-t-elle quitté le débat public ?

L'équilibre de la terreur est-il un gage de stabilité et de paix ? La dissuasion est-elle encore un concept valide ? À quel point la prolifération nucléaire nous rapproche-t-elle d'une catastrophe fatale ?

Quelles sont les possibilités de s'engager dans un véritable démantèlement ? Faut-il signer le traité d'interdiction des armes nucléaires à l'ONU ?

Entrée libre

En partenariat avec :
Mouvement pour une Alternative non-violente IdF · Femmes solidaires Fontenay-sous-Bois · Comité Palestine 94 Nord; Ligue des Droits de l'Homme Fontenay - Nogent - Bry - Champigny - Le Perreux · Amis du Monde diplomatique

https://paris.demosphere.eu/rv/64015

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 23 Sep 2018, 13:41

Mardi 25 septembre 2018

Sur l'enseignement de l'histoire.
Débats, programmes et pratiques de la fin du XIXe siècle à nos jours

Rencontre avec Laurence De Cock autour de « Sur l'enseignement de l'histoire. Débats, programmes et pratiques de la fin du XIXe siècle à nos jours », Éditions Libertalia, 2018

à 19h30, Librairie « Envie de lire » 16 rue Gabriel Péri, Ivry-sur-Seine

Comment l'histoire est-elle enseignée, fabriquée, mise en récit et à quelles fins politiques ? Quelles luttes, révoltes, résistances ou bien encore grandes guerres choisit-on d'évoquer pour en transmettre la mémoire ? Dans le prolongement des travaux pionniers de Suzanne Citron, historienne qui avait consacré une bonne part de ses travaux à la déconstruction du mythe national, la réflexion de Laurence De Cock qui possède, elle, la double casquette de chercheuse et d'enseignante, interroge le projet émancipateur de l'histoire enseignée et la possibilité de former des esprits critiques. Varier les chronologies, les temporalités, les rapports aux mondes, politiques et sociaux, selon les populations et les territoires permet d'aller à l'encontre du « roman national » bien établi depuis la fin du XIXè siècle. Venez discuter et débattre autour de cette « passion française » avec l'auteure !

https://paris.demosphere.eu/rv/63877

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Val-de-Marne (94)

Messagede bipbip » 18 Oct 2018, 21:08

Vendredi 19 octobre 2018

17 octobre 1961: crime d'État à Paris

à 19h, Foyer Jean Cocteau, Salle E, 8 avenue Carnot, Villeneuve-Saint-Georges

Association culturelle Les oranges - Villeneuve St Georges

Avec :
Olivier Le Cour Grandmaison - Historien
M'hamed Kaki - Fondateur de l'Association Les Oranges
Alain Ruscio - Historien

Entrée libre

https://paris.demosphere.eu/rv/63798

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité