Belgique

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Belgique

Messagede bipbip » 15 Mar 2018, 01:52

Jeudi 15 mars 2018

Manifestation contre la répression d’Etat

18h, Place Annessens, Bruxelles

Depuis 7 ans déjà, la campagne Stop Répression et ses partenaires appellent à manifester le 15 mars à l’occasion de la Journée internationale contre les violences policières

Image

Lors de ce 15 mars 2018, nous dénoncerons, une fois de plus, la répression qui s’abat sur les classes populaires et sur les mouvements sociaux. Tant qu’il le faudra, nous dénoncerons aussi le racisme d’État que subissent les personnes racisées, Noirs, Arabes, Musulmans et Sans-papiers, cibles prioritaires de ce système répressif.
La répression et le racisme sont aujourd’hui assumés sans complexe par les droites à la tête de l’État. Celles-ci n’ont à offrir qu’une politique de plus en plus autoritaire qui stigmatise, divise et contrôle la population afin de nous imposer leurs politiques d’austérités.

L’arsenal de mesures restrictives prises par le Gouvernement dans le cadre de l’antiterrorisme est plus qu’inquiétant :
• La déchéance de nationalité belge envers des binationaux ;
• Le déploiement de 1800 militaires dans les grandes villes du pays ;
• Le rallongement des détentions préventives de 24 à 48 h ;
• Plus de 100 000 contrôles de résidence, dans principalement 4 communes de Bruxelles et ce uniquement pour l’année 2016, dans le cadre du « plan canal » et la fermeture d’énormément d’associations musulmanes.

Stigmatisant toujours les racisés comme dangereux, le 29 avril 2017, la nouvelle loi dite « de déportation », permet d’expulser des « étrangers » vivant légalement en Belgique, même s’ils sont nés ici ou s’ils ont un enfant belge, par le vague motif de représenter une menace pour l’ordre public.

On constate aussi un renforcement des mesures prises contre les migrants sans-papiers, des chasses dans les transports, une hausse des arrestations et des expulsions. Récemment, le harcèlement des personnes sans-papiers au parc Maximilien et le tir au flash-ball sur le groupe La Voix des Sans Papier de Bruxelles, ainsi que le projet de loi permettant les rafles à domicile, sont de criants exemples de la façon dont ce gouvernement agit.

Quand le Ministre Jan Jambon déclare vouloir « nettoyer Molenbeek » et Monsieur Francken « nettoyer le parc Maximilien », quand des lois visant spécifiquement des catégories de la population sont votées, quand les droits et libertés fondamentales se réduisent, comment ne pas se sentir dans un État d’exception permanent ?
Face à ces lois et agissements, ce sont les principes constituants de nos démocraties, auparavant chères à la famille libérale, qui sont remis en cause : l’égalité devant la loi, la séparation des pouvoirs, la présomption d’innocence, le respect de la constitution et des droits fondamentaux.

Ce 11 novembre 2017 lors de la victoire du Maroc en football, des supporters et des familles, pour la plupart des marocains d’origine, ont été repoussés de la Bourse à coup d’autopompes vers les quartiers desquels ils sont issus. Comme d’habitude au contact des populations racisées, la police a usé de provocations afin d’échauffer une foule déjà usée par les actes de racisme et d’injustice quotidiens. Ces événements, comme les autres soi-disant émeutes bruxelloises, sont utilisés par les autorités pour justifier toujours plus de polices et permettre l’acquisition de nouvelles armes (comme les flash-balls et les tasers pourtant extrêmement dangereux). L’État saisit la moindre occasion de militariser sa police. Il utilise de nouveaux moyens répressifs d’abord envers des « étrangers » ne pouvant pas revendiquer leurs droits, ensuite envers les catégories les plus fragilisées de sa propre population. Nous revendiquons dès lors que cette manifestation ait lieu sans présence policière visible.

Face à l’État et à son racisme, face à l’instrumentalisation de la peur et à l’arbitraire, faisons bloc dans la rue ce 15 mars 2018 et organisons-nous pour la suite ! Contre la répression, revendiquons des réponses sociales aux problèmes socio-économiques !

La Campagne stop-répression

Organisateurs : Jeunes Organisés & Combatifs, MRAX, Coordination des Sans-papiers de Belgique, ESG Asbl, Bruxelles Panthères, Comité des Parents contre les Violences Policières à Molenbeek

Signataires : Change ASBL, ObsPol, USE (Union Syndicale Etudiante), Ecolo J, Projeunes, CJC


http://www.stop-repression.be



Jeudi 15 mars 2018

[Projection] On a grèvé

20h, Cinéma Aventure, 57 Rue des Fripiers, Bruxelles-Ville

ON A GRÈVÉ
Comment 30 femmes de chambre ont fait plier une multinationale de l’hôtellerie
un film de Denis Gheerbrant

EN 2012, les femmes de chambre de l’hôtel Première Classe du Pont-de-Suresnes, en banlieue parisienne, se mettent en grève. Leur principale revendication ? La fin du travail à la tâche, qui leur impose des horaires extensibles sans contrepartie financières –des horaires infâmes qui empêchent ces femmes de s’occuper correctement de leurs enfants et de mener une vie de famille à peu près normale.

A l’appel du syndicat CGT (section « Hôtels de prestige »), c’est une grève de vingt-huit jours, finalement victorieuse, qui va se dérouler sous l’œil et la caméra de Denis Gheerbrant, célèbre réalisateur de films documentaires.

Le résultat est à la mesure de ce que fut ce long conflit : un véritable succès.

Denis Gheerbrant a tourné tout seul, sans équipe, sans ingénieur du son, ce qui lui a permis de se fondre dans le groupe, d’en capter les énergies, les sourires, les complicités et même les inévitables moments de doute –alors que la direction ne veut toujours pas négocier.

A l’instar du réalisateur lui-même, les spectateurs seront saisis par le courage de ces femmes de peines, l’intelligence de leurs gestes, l’incandescence de leur pudeur. On a grèvé nous entraîne ainsi sur les chemins de la jubilation et de l’espoir collectif.

Image

https://bxl.indymedia.org/spip.php?article17733
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 19 Mar 2018, 19:11

Bruxelles, 22 et 24 mars 2018

Lutte révolutionnaire et anarchisme en Turquie

Image

jeudi 22 mars // 18h

Repas de soutien aux anarchistes de Turquie
Un repas à prix libre, pour soutenir les anarchistes qui doivent faire face au régime d’Erdogan en Turquie. On va essayer de transformer le local en taverne le temps d’une soirée, et puis comme ça on envoie un peu de blé aux compagnons qui doivent lutter dans des conditions de répression de plus en plus violente.

samedi 24 mars // 15h

La situation des anarchistes en Turquie aujourd’hui.
Discussion avec deux compagnons de la Turquie

Depuis le 16 juillet dernier, la situation en Turquie est devenue encore pire qu’elle ne l’était auparavant. Une violente intensification d’une politique déjà répressive et conservatrice a commencé avec une douteuse « tentative de coup d’état ». Nous porterons un regard critique sur cette tentative, qui révèlera d’importantes contradictions et posera une série de questions.
Après la tentative de coup d’état, un état d’urgence a été déclaré, puis de plus en plus étendu – jusqu’à aujourd’hui. Les caractéristiques légales de cette circonstance ont été utilisées par le régime pour instaurer de nouvelles lois, pour étendre son pouvoir, pour entamer une répression rude et ouverte, et arrêter des milliers de personnes. Le mouvement progressiste et révolutionnaire dans son ensemble (y compris le mouvement kurde et les anarchistes) constitue l’une des cibles principales du régime. La religion et le fascisme sont largement légitimés dans la société. Une autre tendance actuelle importante, le développement du nationalisme, est intimement liée à la politique internationale. La Turquie a commencé une opération militaire à Afrin (Syrie) en janvier 2018 et attaque le Rojava.
Lors de cette discussion, nous voulons fournir des informations en ce qui concerne la situation actuelle en Turquie. D’abord, nous parlerons du contexte et des récentes évolutions. Ensuite, nous parlerons de la répression actuelle et de la situation particulière des anarchistes. L’expérience des compagnons est importante pour d’autres contextes et met à jour les principes fondamentaux du nationalisme et du fascisme. D’un autre côté, la guerre en Syrie révèle des intérêts et des stratégies que l’État turc n’est pas le seul à poursuivre : ce sont les mêmes que développent des régimes dominants dans le monde comme l’Europe et les États-Unis.

Les deux activités se dérouleront à
Acrata, Rue de la grande ile 32 // 1000 Bruxelles

https://bxl.indymedia.org/spip.php?article17597
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 30 Avr 2018, 18:59

1er Mai Révolutionnaire à Bruxelles !

Image

Partout dans le monde, les résistances des exploité.e.s répondent aux attaques des exploiteurs. Dix ans après la “crise de 2008”, ces offensives se succèdent, encadrées par les gouvernements successifs qu’ils soient sociaux-démocrates, ou libéraux et nationalistes flamands. Le capitalisme prétend dépasser la “crise”, alors qu’il n’a jamais cessé de la porter.

Chaque année, le capitalisme impose des cadences plus dures, des conditions plus précaires aux travailleuses et aux travailleurs, et une marginalisation plus insoutenable pour ceux et celles qui sont poussé.e.s hors du radeau. Qu’il se déclare en crise ou non, il ne cesse de nous demander plus de travail chaque semaine et plus de flexibilité. Lorsqu’il achève de terroriser les exploité.e.s avec le spectre de l’exclusion sociale, il les remplace par des caisses automatiques comme à Carrefour, il les force à se transformer en faux-indépendants comme à Deliveroo. Pour ceux et celles qui sont exclu.e.s, il renforce toujours les contrôles, la marginalisation, la précarisation, la paupérisation, avec la collaboration des bureaucraties syndicales.

À l’intérieur de la forteresse Europe, l’épouvantail islamiste a permis l’imposition d’un état d’urgence permanent, d’une surveillance généralisée, de perquisitions judiciaires ou extra-judiciaires simplifiées (comme les nouvelles visites domiciliaires), du fichage systématique de tou.te.s ceux et celles qui résistent à l’ordre établi. La Belgique n’a mis que quelques jours à utiliser ses législations anti-terroristes pour extrader le militant belgo-turc Erdal Gokoglu vers l’Allemagne, où il sera jugé pour avoir lutté contre le régime fasciste d’Erdogan. Les États systématisent toujours plus le fichage, l’enfermement et la déportation des sans-papiers, même lorsque cela les renvoie vers la faim, la torture, la prison, la guerre et la mort.

En-dehors de la forteresse, les forces impérialistes continuent à s’arracher les pays “dominés”, du Maghreb à l’Afrique et au Moyen-Orient, continuant à semer la désolation à travers la Lybie, la Syrie, l’Irak, la Palestine, le Yemen. Les peuples kurde, arabe, syriaques et tant d’autres, sont victimes de la sauvagerie de l’État turc, dans son attaque contre le Canton d’Afrin et contre le Rojava. Attaque menée avec la bénédiction des impérialismes américain, russe, européen, ce qui démontre (mais personne n’en doutait) que la brève alliance conjoncturelle avec les forces kurdes face à Daesh n’était qu’un épisode tactique. Ses alliances stratégiques, l’impérialisme les réserve aux forces les plus réactionnaires, pétromonarchies ou mouvements salafistes.

Les réformistes et les sociaux-démocrates organiseront comme chaque année une “fête” du Premier Mai pour occulter que l’heure n’est pas à la fête, mais au combat. Nous devons construire l’unité des forces révolutionnaires à travers l’unité de la classe des exploité.e.s, en dénonçant l’exclusion des racisé.e.s, l’expulsion des sans-papiers et la domination masculine. Diviser notre classe est une priorité de la classe dominante, et ses gouvernements successifs reprennent pour ce faire à leur compte des pans entiers de l’agenda des mouvements fascistes. Le mouvement de solidarité directe avec l’hébergement de sans-papiers et la libération de la parole des femmes confrontées aux violences sexistes montrent que la résistance est possible.

L’heure est aussi à la solidarité, avec tou.te.s celles et ceux qui luttent, avec tou.te.s celles et ceux qui sont emprisonné.e.s pour avoir mis en pratique les idéaux révolutionnaires. Ils et elles sont des milliers, enterré.e.s vivant.e.s, à témoigner chaque jour de la férocité capitaliste, à témoigner de la recherche actuelle de nouvelles avancées révolutionnaires.

Luttons contre le fascisme, le racisme et le patriarcat, contre le capitalisme et ses États !
Solidarité avec les peuples en lutte, avec les travailleurs et travailleuses en lutte, avec les prisonnièr.e.s politiques. Organisons le camp révolutionnaire !

La manifestation du “1er Mai Révolutionnaire” démarrera de Saint-Gilles pour rejoindre la manifestation “1er Mai de Lutte” appelée par la CGSP ALR.

De oproep (NL) : http://1mai.xyz/de-oproep/
The call (EN) : http://1mai.xyz/the-call/
L’appel (FR) : http://1mai.xyz/lappel/


https://bxl.indymedia.org/spip.php?article18079
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 15:32

Lundi 21 mai 2018

Liège en résistance contre l’Europe forteresse et en mémoire de Mawda assassinée

LUNDI 21 mai à 19h, En Vinâve d’Isle (en face de la Place Cathédrale), devant les locaux du MR

Durant la nuit du 16 au 17 mai, Mawda, une enfant migrante de deux ans d’origine kurde, est décédée d’une balle tirée par la police lors d’une intervention sur l’autoroute.

Nous appelons à un rassemblement ce lundi 21 mai, devant le siège du Mouvement Réformateur de Liège à 18h rue Vinâve d’Ile, 9 (à proximité de la place cathédrale) pour partager un moment de deuil de manière collective et montrer notre résistance à toute politique migratoire, répressive et xénophobe, dont les conséquences terribles viennent encore d’être démontrées.

Nous nous réunirons devant le siège de Mouvement Réformateur de Liège, unique parti francophone représenté dans l’actuelle coalition, car le décès de Mawda est de la responsabilité de l’ensemble du gouvernement Michel.

Ce type de politique tue aux frontières, dans la Méditerranée, dans les centres fermés, dans les rues et sur les autoroutes.

Chez nous :
- Nous exigeons la fin des rafles des migrant.e.s, l’organisation de
couloirs migratoires sécurisés et un accueil digne pour ces personnes sur notre territoire.
- Nous exigeons la fermeture des centres fermés et la régularisation de tou.te.s les sans-papiers.
- Nous exigeons que des responsabilités politiques soient tirées sur le meurtre de Mawda et qu’elles se traduisent notamment et immédiatement par la démission des Ministres Jambon et Francken, et que des responsabilités soient établies et sanctionnées par rapport aux déclarations erronées du procureur et de la police en rapport avec cette intervention meurtrière.

Premiers signataires :
Migrations Libres, Collectif de Résistance Aux Centres pour Étrangers (CRACPE), Liège – Hébergement plateforme citoyenne, Antifa Liège, CRER (collectif contre les rafles, les expulsions et pour la régularisation), CADTM

https://bxl.indymedia.org/spip.php?article19153
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 27 Mai 2018, 15:20

Mercredi 30 mai 2018

Projection de "Rien ne nous est donné"

Le groupe REAGIS et le collectif RESISTE organisent une Soirée ciné débat : « Rien ne nous est donné ». Via ce documentaire, des grévistes racontent leur combat à l’occasion de cinq grèves à Bruxelles : celle chez Citroën en 1969 et la dure répression qui l’a accompagnée, la lutte de l’usine de chocolats Côte d’Or en 1988, la grève de Volkswagen en 1994, les occupations de Godiva à Koekelberg en 2009 et de IAC Fiat, place Meiser à Schaarbeek (où le Secours Rouge est intervenu solidairement, voir notre dossier)

L’événement aura lieu mercredi 30 mai à 18H30 dans les locaux de la FGTB Bruxelles,
45, Rue de Suède, 1060 Saint-Gilles.

https://secoursrouge.org/Bruxelles-Proj ... ercredi-30
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 23:58

Samedi 2 juin 2018

Soirée de solidarité avec le groupe anarchiste grec "Rouvikonas"

Rouvikonas appartient à une tradition anarchiste athénienne qui remonte aux années 1970. Le collectif a été créé en 2013 et pour lui, la Grèce a franchi son « Rubicon » en mars 2012, lorsqu’elle a signé le second plan d’aide de l’Union Européenne et du FMI. Un plan renforçant le programme d’austérité économique qui ravage la société grecque sans relâche depuis lors. Rouvikonas s’en prend aux rouages de la bureaucratie grecque –des cabines de péage dans le Péloponnèse, le ministère de la Défense, le palais de justice de Larissa– mais attire aussi l’attention sur la scène internationale : ambassade d’Espagne, ambassade de l’Arabie Saoudite, comptoir d’enregistrement de la compagnie El Al à l’aéroport international Elefthérios-Venizélos, bureaux de Turkish Airlines, dernièrement l’ambassade de France d’Athènes en solidarité avec la ZAD.

Le groupe distribue des médicaments et invite les associations du secteur sanitaire et social à mettre en place des dispensaires pour les malades. Rouvikonas cherche également des lieux d’hébergement pour les réfugiés au sein des bâtiments abandonnés du centre d’Athènes, et empêche la police d’accéder à ces squats. Suite à toutes ces actions le collectif Rouvikonas fait face à de nombreuses arrestations et procès.

C’est pourquoi le Secours Rouge vous invite ce samedi 2 juin à 19h au Local Sacco-Vanzetti (54 Chausée de Forest, 1060 Saint-Gilles) pour une soirée d’information et de solidarité avec Rouvikonas, avec un drink solidaire, une discussion par Skype avec des membres du collectif et des projections de ses actions.

https://secoursrouge.org/Bruxelles-Soir ... vikonas-ce
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 30 Juin 2018, 03:12

Samedi 30 juin 2018

Un communiste libertaire au Rojava, raconte

à 18h, Au Local Sacco Vanzetti, Chaussée de Forest 54, 1060 Saint-Gille

Alternative Libertaire organisera une rencontre-débat avec un ou plusieurs volontaires révolutionnaires ayant fait partie des YPG dans le Rojava. Ils parleront de leurs expériences, de la dynamique émancipatrice, des limites et du potentiel du processus révolutionnaire en court dans la région. Lors de cette soirée sera également projeté le film de Chris den Hond et Mireille Court : Rojava, une utopie au cœur du chaos syrien (45 minutes).

Image

https://www.facebook.com/events/242373696495671/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 05 Juil 2018, 21:08

Vendredi 6 juillet 2018

Apéro du Sacco-Vanzetti

19h, Sacco-Vanzetti, 54 Chaussée de Forest, 1060 Bruxelles

L’apéro du Sacco-Vanzetti est l’occasion de se rencontrer autour d’un verre, d’une bière ou d’un jus de fruit. Des images de luttes en cours seront projetées, et plusieurs groupes tiendront des stands d’info. Pour proposer le votre, contactez nous ici. Les fonds serviront au maintien du Local Sacco-Vanzetti et de la lutte contre la répression.

Image

https://bxl.indymedia.org/spip.php?article19732
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 11 Juil 2018, 20:31

Vendredi 13 juillet 2018

Bruxelles : Apéro Shengal

Le 8 mars 2018, une campagne de solidarité pour les femmes combattantes du Rojava, de Raqqa, de Shengal et d’Afrin était lancée par le SRI. Depuis, en Belgique, Bretagne, Suisse, Allemagne et Grande-Bretagne, différents groupes s’organisent pour faire connaître la lutte de ces femmes, leur rôle central dans la révolution qui se joue dans la région actuellement, pour leur émancipation et celles des autres femmes.

Nous vous invitons à un apéro solidaire pour récolter des fonds pour l’achat de pansements hémostatiques CELOX. Tous les bénéfices de la soirée iront à l’achat de pansements CELOX. Rendez-vous ce vendredi 13 juillet à partir de 19h au Local Sacco-Vanzetti, 54, chaussée de Forest à 1060 Bruxelles (près de la gare du midi et de la station de métro « Porte de Hal »)

Table d’info, vidéos, petite restauration (végétarienne) à prix solidaire.

https://secoursrouge.org/Bruxelles-Aper ... endredi-13
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 18 Aoû 2018, 19:17

Bruxelles : Apéro du Sacco-Vanzetti ce samedi 25 août 2018

L’apéro du Sacco-Vanzetti est l’occasion de se rencontrer autour d’un verre, d’une bière ou d’un jus de fruit. Des images de luttes en cours seront projetées, et plusieurs groupes tiendront des stands d’info. Pour proposer le votre, contactez nous ici. Les fonds serviront au maintien du Local Sacco-Vanzetti et de la lutte contre la répression.

Affiche https://secoursrouge.org/Bruxelles-Aper ... di-25-aout
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 28 Aoû 2018, 20:38

Création d’un Collectif Alternative Libertaire à Liège !

Nous avons le plaisir de vous annoncer la constitution du Collectif Alternative Libertaire Liège https://albruxelles.wordpress.com/al-liege/. Nous leur souhaitons la bienvenue dans notre fédération.

Camarades, sympathisant-e-s, compagnon-ne-s liégois-e-s, n’hésitez pas à les contacter pour renforcer la dynamique naissante.

Des événements publics sont d’ores et déjà à l’ordre du jour. Plus d’infos à venir bientôt !

Contact :
Facebook : Collectif Alternative Libertaire Liège
E-mail : al-liege@riseup.net

https://albruxelles.wordpress.com/2018/ ... e-a-liege/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 02 Sep 2018, 19:35

Vendredi 7 septembre 2018

Conférence débat : La Commune de Paris

18h30, au Sacco et Vanzetti, 54 chaussée de Forest, 1060 Saint-Gilles

La Commune de Paris et la laïcité
Par Jean-Michel Dufays

Aujourd’hui, nous sommes dans un contexte où des forces politiques se gargarisent de « laïcité » de l’État et de l’École Publique, tout en refusant d’interdire le financement public des cultes, des écoles confessionnelles et de supprimer les cours de religion dans l’École Publique… Il nous a paru intéressant de revisiter les idéaux de la Commune, afin de mesurer comment ils se retrouvent dans la modernité et l’actualité.

« On voulait tout à la fois arts, sciences, littérature, découvertes, la vie flamboyait. On avait hâte de s’échapper du vieux monde » Louise Michel

Au printemps 1871, durant 72 jours, la Commune de Paris a matérialisé les espoirs de changement social portés par ceux et celles qui donneront naissance au mouvement ouvrier. La Libre Pensée organisée y prit sa part. Drapeaux rouges, drapeaux noirs, drapeaux rouge et noir flottaient sur les barricades. Communistes, anarchistes, socialistes utopiques, blanquistes, républicains… venant de différents pays se sont lancés « à l’assaut du ciel » pour instaurer un nouveau monde, une nouvelle démocratie, décréter de nouvelles libertés fondamentales.

En quelques semaines, la Commune de Paris décrétait un nombre impressionnant de mesures pour essayer de concrétiser ses idéaux. Le CLP-KVD a choisi, pour cette conférence, de se pencher plus spécifiquement sur cette volonté de laïcisation de l’État et de l’Instruction Publique que la Commune voulait promouvoir par différents moyens (séparation des Églises et de l’État, suppression du budget des cultes, suppression du cours de religion, laïcisation des programmes scolaires et des personnels de l’enseignement…).

Jean-Michel Dufays :
professeur d’histoire et de philosophie à la Haute Ecole Bruxelles-Brabant
auteur d’articles sur la philosophie de l’histoire (publiés dans une dizaine de pays)
direction de deux ouvrages sur l’historiographie (Presses de la Sorbonne, 1990) et la laïcité (Fondation rationaliste, 2005, avec Pol Defosse et Martine Goldberg)

En pratique :
Le vendredi 7 septembre 2018 dès 18h30
Salle Sacco-Vanzetti, 54 chaussée de Forest à 1060 St Gille
Entrée gratuite. Pour des raisons de place, il est demandé de s’inscrire.
Contact-Infos : clp.kvd@gmail.com http://clp-kvd.org/?lang=fr

https://bxl.indymedia.org/spip.php?article21025
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede Lila » 02 Sep 2018, 23:46

Le 9 septembre

Avortement en Belgique : La caravane des femmes pour le droit de décider

Image

Une initiative du COLLECTIF DES 350

Cher.e.s signataires du Manifeste des 350,

Partout dans le monde, les femmes sont discriminées, et particulièrement en ce qui concerne la maternité et les interruptions de grossesse.

Forcer une femme à poursuivre une grossesse est indigne d’une démocratie ; la menacer d’une peine de prison pour une IVG aussi.

Il est plus que temps de réellement légaliser l’IVG en Belgique, sans injonction religieuse ou idéologique. La loi doit en priorité tenir compte du vécu des femmes et prévoir de bonnes conditions médicales, sans jugement moral ni infériorisation.

Rejoignez la Caravane des femmes
Ensemble, marchons pour une réelle légalisation de l’IVG!

Rendez-vous le dimanche 9 septembre à 14h
devant le palais de Justice de Bruxelles.


http://avortementeurope.org/avortement- ... de-decider
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2140
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Belgique

Messagede bipbip » 12 Sep 2018, 23:27

Vendredi 14 septembre 2018

Conférence : Back From Rojava

à 18h, Cafétariat Collective Kali, 32 Rue Saint-Thomas, Liège

Cette année encore Kali met en avant l’actualité politique du Kurdistan avec un focus particulier sur le Rojava et les processus révolutionnaires qui s’inventent sur place.

Au programme de cette saison : des discussions sur l’écologie sociale & le municipalisme libertaire, des interventions sur la Jinéologie (science de la libération des femmes), des soirées de soutien, …

Bref, tout un programme ! Stay Tuned !
—-> http://www.cckali.be

Quoi de mieux que de commencer ce focus par écouter un communiste libertaire qui a arpenté le Rojava en 2016-2018 ? Il nous donnera son point de vue sur la dynamique émancipatrice, ses limites, son potentiel, et l’indispensable solidarité internationale.

Ensuite, nous essayerons de répondre collectivement à la question :

Comment créer du commun entre celleux qui construisent une société révolutionnaire là-bas et celleux qui rêvent de transformations radicales ici?

Programme de la soirée :

18h00 /// Ouverture des portes
18h30 /// Témoignage du copain revenu du ROJAVA
19h00 /// Discussion Collective
20h00 /// Repas Kurde
22h00 /// Bar & Musique
00h00 /// FIN

Pour cette soirée Kali s’associe au Collectif Alternative Libertaire de Liège & Bruxelles,

Les contacts sur Liège :
https://www.facebook.com/Collectif-Alte ... 332329222/

Les contacts sur Bruxelles :
https://www.facebook.com/ALBruxelles161/


Image

https://albruxelles.wordpress.com/2018/ ... 4-09-2018/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Belgique

Messagede bipbip » 15 Sep 2018, 14:06

Dimanche 16 septembre 2018

Appel à un rassemblement devant l’Étal

14h, L'Etal, 102 Avenue Adolphe Buyl, Bruxelles

Le 102 était un bar étudiant qui a brûlé en 2014. Depuis plusieurs années, des travaux dans ce bâtiment n’ont jamais aboutis, pour des raisons qui nous sont inconnues. Le voisinage parle d’un Delhaize, haut lieu de consommation au lieu d’un espace de rencontre, de partage, ouvert sur le quartier, les jeunes, les enfants, les plus vieux et toute autre personne qui aurait envie de passer un instant tranquillement hors de ces zones hyper-marchandes qui nous sont imposées, partout en ville.

Hier 13 septembre 2018, l’ouverture de l’Étal s’est passé magnifiquement, dans la joie et le partage, entre potes, curieux.ses et passant.es. L’Étal est un squat, et pourtant beaucoup de personnes se sont montrées très intéressées et motivées par ce projet : de la nourriture et des vêtements gratuits récupérés afin de leur donner une seconde vie, des brochures et textes politiques et poétiques à prix libres, mis à dispositions à qui veut et pas à qui peut. L’idée était d’insuffler un peu de vie à ce lieux qui croupissait dans sa vacuité, son vide.

Aujourd’hui 14 septembre 2018, le propriétaire est venu non pas se présenter et ouvrir le dialogue avec nous mais menacer une copine, qui était seule à l’intérieur, et d’appeler la police. Elle s’est sentie en danger et a décidé de partir illico presto. Oui, on le sait, le pouvoir sacré de la propriété privé est toujours couverte par le bras armé de l’État.

Cependant, non, nous ne les laisserons pas réduire nos efforts à néant sans broncher ! Nous appelons quiconque désireux.se de soutenir des initiatives non-marchandes à se rassembler devant l’Étal au 102 avenue Adolphe Buyl le dimanche 16 septembre à 14 h afin d’établir un rapport de force avec le propriétaire. En nombre, ne serait-ce qu’une cinquantaine voir une centaine, nous pourrions au moins une dernière fois nous réapproprier les lieux, et de s’organiser pour proposer des choses allant l’encontre de ces temples de la consommation, destructrice de nos vies que sont ces supers-marchés, qui se font concurrence les uns les autres dans la seule optique de nous rendre dépendants de leurs merdes et de se faire du fric. Ils ne voient que notre « pouvoir » d’achat. En tant qu’individus, notre pouvoir ne se limite pas à notre porte feuille, bien au contraire ! Montrons leur qu’on a la force, ensemble, de leur faire face.

Nous ne voulons pas nous battre à tout prix pour ce lieu. Mais pour quelque chose de bien plus grand. Pour se réapproprier nos vies en dehors des sphères nauséabondes du capitalisme !

L’Étal peut se multiplier dans chaque bâtiment vide abandonné qui n’est pas habitable dans le sens de se loger. Se loger est essentiel, se nourrir et s’habiller également !

Ce dimanche 16 septembre, la journée Bruxelles sans-voiture sera turbulente.


https://bruxelles.indymedia.org/spip.php?article21418
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité