Limoges et 87

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 03 Fév 2017, 15:19

Vendredi 3 février 2017

Les secrets de Linky
Information-débat avec Stéphane Lhomme

à 20 h, Salle des fêtes de la Maison du Peuple 24 rue Charles-Michel à Limoges

Image

ENEDIS (ex-ErDF) veut prochainement généraliser l'installation des compteurs connectés Linky.
II en est de même pour le gaz, avec le compteur Gazpar... (et sa zone ATEX !), ainsi que les compteurs d'eau. Ces compteurs ne rendront aucun service supplémentaire aux utilisateurs qui devront par contre en supporter les couts ! De plus, ils présentent des risques avérés et identifiés pour la santé. Enfin, ils sont une intrusion directe dans la vie privée.
Nous devons nous informer, informer nos voisins, famille. amis,... et résister. L'Allemagne refuse ces compteurs, ce n'est plus obligatoire en Belgique, en Angleterre, au Canada. Ils sont démontés en Californie...
Ces compteurs dits « intelligents », « smart meter » en anglais, permettent de mesurer la consommation instantanée en temps réel de chaque appartement et maison en envoyant les données par Courant Porteur en Ligne (CPL), jusqu'au transformateur, puis par GSM vers les opérateurs. la technique du CPL consiste a ajouter une modulation basse a moyenne fréquence sur les installations domestiques. Il en résulte un champ électrique non négligeable, car nos installations ne sont pas prévues pour cela, nos circuits domestiques n'étant pas blindés.
Pour les opérateurs, l'intérêt est de connaitre très finement les consommations instantanées pour mieux optimiser les réseaux, et de réguler les pics de consommation par délestage. Par ailleurs les compteurs traditionnels ne mesurent pas l'intégralité de la consommation ("cos phi"). Cette perte, déjà prise en compte dans le prix de l'électricité, nous sera facturée une seconde fois avec ces nouveaux compteurs électroniques. Enfin il leur sera possible de gérer la puissance souscrite a distance, sans intervention humaine.
Il n'y aura plus de relevés manuels, donc 2000 emplois supprimés dans un premier temps.
L'investissement en France est estimé a 7 milliards d'euros... sans compter le coût induit par l'obsolescence de ces nouveaux appareils (15 ans maximum par rapport aux 40 d 60 ans des compteurs actuels).

https://limoges.demosphere.eu/rv/375
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede bipbip » 04 Fév 2017, 14:32

Samedi 4 février 2017

Espagne, une passion française (1936-1975)

Conférence débat avec Geneviève Dreyfus-Armand et
Odette Martinez-Maler, historiennes, autour de leur livre.

à 19h30, Salle du Conseil départemental, 11, rue Chénieux, Limoges

Image

« L'Espagne une passion française (1936-1975) »

Les différents hommages rendus à ce « bijou » ont déjà loué la rigueur, l’honnêteté des analyses, la qualité des documents, des témoignages, des photos, l’originalité de la présentation, la volonté didactique, autant d’éléments qui font de ces « fragments d’histoires partagées », un ouvrage très important. Une somme indispensable pour entrer dans l’intimité des mémoires de ceux qui ont vécu l’exaltante et douloureuse histoire de cette république espagnole de « tous les espoirs » brisée par une longue guerre meurtrière qui s’achèvera par la victoire d’une impitoyable coalition fasciste qui jettera près de 500 000 espagnols dans un humiliant exode et qui instaurera en Espagne une féroce dictature de presque 40 ans. Dans cette France, pays des libertés et des droits de l’homme, ceux qui pendant près de trois ans ont combattu pour une société idéale de liberté et de justice sociales seront internés dans des camps de concentration où malgré de très difficiles conditions de vie, les forces politiques et syndicales se réorganisent, où la lutte reprend, lutte contre le fascisme qui se poursuivra sous plusieurs formes jusqu’à la Libération en France et dans les guerillas en Espagne jusqu’aux années 50. Et cet exil que beaucoup croyaient provisoire deviendra définitif après l’inacceptable reconnaissance de Franco par l’ONU en 1955. Mais le combat pour les idées et pour la sauvegarde de l’identité des réfugiés continuera. Jusqu’aux années 70 les différentes composantes de l’exil maintiendront une intense activité culturelle, poursuivront leur aide aux prisonniers politiques et leur participation clandestine à la reconstruction politique et syndicale en Espagne.

La conception du livre, sa construction en font un document unique. Aucun ouvrage n’avait jusqu’ à présent mis en lumière avec autant de force, avec autant d’authenticité, avec une volonté d’objectivité évidente ce qu’ont été les parcours de cette génération d’Espagnols au courage orgueilleux face aux balles, face au déracinement, aux enthousiasmes inébranlables, à la dignité imperturbable. Après certainement de longues et difficiles recherches, le choix de documents, photos et témoignages variés, complémentaires, équilibrés fait de ce livre-album non pas un livre de souvenirs mais un livre de vie. Pour les nombreux fils et filles, petits-fils, petites filles qui sommes restés fidèles aux idéaux que cette génération a défendu avec obstination, ce livre est notre histoire, nous reconnaissons nos parents, nos grands-parents à toutes les pages. Ils sont et resteront vivants.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 10 Mar 2017, 03:31

Vendredi 10 mars 2017

La CGT tiendra à 16h30 , un colloque-débat sur « Les luttes féminines dans les années 70 en Limousin » à l'Hôtel de Région dans la salle Lac du Causse.

https://limoges.demosphere.eu/rv/434
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 12 Mar 2017, 10:18

Ce dimanche 12 mars 2017
à partir de 10h au Château Ligoure, 87110 Le Vigen

NOURRIR LES SOLIDARITÉS !

Si vous voulez participer à la mise en culture (buttes, semis) pour alimenter une cantine de lutte, venez le Dimanche 12 Mars à partir de 10h au Château de Ligoure (20 minutes de Limoges en voiture).

Nous pouvons organiser un co-voiturage, inscrivez-vous : legumistan@riseup.net (RDV 9H30 devant la gare des Bénédictins).

*Amenez outils, graines, plants, idées, envies !* Repas partagé le midi !

https://limoges.demosphere.eu/rv/442

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 14 Mar 2017, 02:12

Jeudi 16 mars 2017

"Terre révolutionnaire Mexique-Sud"
de François Caron
En présence du réalisateur

20h30 au cinéma Le Lido LIMOGES

Regard sur un pays où la géographie et l’histoire se retrouvent étroitement mêlées. Au Mexique, tout le monde est mexicain mais pas forcément du « même Mexique ». Les langues vernaculaires (comme le Nahuatl) nous rappellent que nous sommes sur un continent très ancien alors que le pays est très jeune. La société mexicaine est syncrétique mais pas sereine pour autant, les revendications d’appartenances territoriales étant toujours en question aujourd’hui.
Portrait d’un pays à travers ses cent dernières années, c’est-à-dire depuis la Révolution de 1910 avec la reconnaissance des peuples autochtones et la réforme agraire qui a véritablement fait naître une Nation. Le Mexique pourrait alors se figurer comme un corps dont la tête pensante serait : Ricardo Flores Magon, le bras armé : Emiliano Zapata et le ventre : les paysans.


Le point de vue du réalisateur

Influencé par le réalisme magique de l’écrivain mexicain Juan Rulfo, par des films tels que « Route One/USA » de Robert Kramer, « Soy Cuba » de Mikhaïl Kalatozov (non pas dans l’idée du gigantisme formel mais dans celle de l’hommage à un peuple), ou par les expériences du groupe Medvedkine en France dans les années 70, j’ai souhaité aborder ce sujet historique par la parole et l’image des premiers concernés.
Le sujet révolutionnaire s’est imposé de lui-même au cours de l’année passée à rencontrer et à discuter avec des mexicains de toutes conditions et j’ai remarqué que cette histoire n’était pas réglée, comme si la mort (toute relative au Mexique) des principaux protagonistes avaient créé une pensée collective révolutionnaire.
Pour cela, ma première motivation ne fut pas la théorie politique proprement dite de ces années 1910-1920, mais plutôt un questionnement sur la naissance de la citoyenneté mexicaine dans un environnement amérindien très ancien, pour ne pas dire antique. J’avais le sentiment que cette Révolution était, d’une part, consécutive d’une époque coloniale où l’esprit indigène paysan avait été marginalisé et, d’autre part, le reflet d’une volonté de coexistence juste entre deux mondes...

Les textes anarchistes de Ricardo Flores Magon…donnent l’atmosphère idéologique de la Révolution mexicaine, comme si la Terre était imbibée de cette poésie lyrique. La clarté du discours nous donne la force de la détermination de ces hommes qui ont pris les armes, il y a cent ans. Ses textes sont ici comme des tableaux animés, faisant allusion au sens contemplatif des paysans et à l’aspect immuable du discours libertaire. Un discours qui a été entendu par une population prédisposée par un système inégalitaire mis en place par une minorité possédante aveugle aux droits humains les plus élémentaires. À la radicalité de cette caste de propriétaires terriens (les hacendados) a fait écho la radicalité de la réponse populaire.

En 500 ans de métissage, le Mexique s’est composé de rythmes et de modes d’expressions allant du plus indien au plus occidental avec toutes les variantes entre les deux. Tous sont mexicains, mais ils ne revendiquent pas forcément les mêmes origines. Je me suis donc efforcé, au fil de la route, de les faire apparaître sans jugement, sans jamais prendre parti pour une apparence qui peut être trompeuse. Ce qui lie le vieux paysan dans son champ, le professeur à la retraite, les trois femmes dans leur cuisine, le couple d’une petite exploitation de canne à sucre, le prêtre ou le fils de républicain espagnol est une conscience politique issue de la Révolution. Ils sont les enfants d’une pensée métisse que Zapata et Ricardo Flores Magon ont symbolisée… Cette méthode permet de mieux faire comprendre au spectateur l’importance de l’organisation sociale des villages, ce socialisme naturel indigène centré sur les anciens qui permet la cohésion du groupe face à l’adversité. De plus, nous pouvons nous rendre compte de la symbiose qui a pu exister entre les aspirations autonomistes des paysans autochtones et les textes anarchistes de Ricardo Flores Magon.

Ce film indépendant, dans lequel l’onirisme a toute sa place, traite bien sûr de l’intégrité absolue de deux révolutionnaires complémentaires mais aussi du droit des peuples indigènes (au sens premier du terme) à posséder leur terre ainsi que ses ressources (le pétrole par exemple). Tout public attentif aux divers conflits sur la planète aujourd’hui, comprend la nécessité d’y réfléchir et d’en débattre. C’est également un sujet de réflexion sur les valeurs universelles de tolérance et de respect de l’autre dans un Monde qui tend aux chocs culturels. Le peuple du Mexique nous offre l’exemple d’une société en marche où les valeurs de Liberté, d’Égalité et de Fraternité qui ont fait naître notre Révolution française prendraient totalement leurs sens.

http://www.memoireavif.info/spip.php?article191
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 02 Mai 2017, 02:20

Mercredi 3 mai 2017, Le Vigen

Solidaires : soirée festive à la croisée des luttes

Apéro, musique, barbecue, récits et échanges autour de nos luttes...

Entrée libre, avec une bouteille ou un cake sous le bras, ou 5€.

à 19h30, Château Ligoure, 87110 Le Vigen

http://solidaires87.org/sudeduclimousin ... daires-87/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 11 Mai 2017, 15:57

Samedi 13 mai 2017

Nestor MAKHNO un paysan d'Ukraine

« Nestor Makhno, paysan d'Ukraine » film d'Hélène Chatelain (1995)

Organisé par Mémoire à vif

16h, au local EAGR, 64, avenue de la Révolution (au pied des deux magnifiques cèdres bleus)

Image

http://creuse-citron.legtux.org/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 23 Mai 2017, 13:07

Mercredi 24 mai 2017

projection du documentaire : "Ni dieu Ni maître"

à 18h, au squat autogéré Sherwood, 42 rue de la boucherie à Limoges.

Stand de crêpes prix libre à l'entracte. Des bisous

Ni Dieu ni maître - Une histoire de l'anarchisme (1/2) - 71 minutes, Tancrède Ramonet.

Opposés à la propriété privée, les anarchistes ont aussi inauguré un terrorisme international bombe à la main.

1. La volupté de la destruction (1840-1914)

Né du capitalisme, frère ennemi du communisme d'État, l'anarchisme n'a eu pourtant de cesse de souffler son vent de liberté et de révolte sur le monde.

Depuis la Commune de Paris jusqu'à l'émergence des premières grandes organisations syndicales, de l'apparition de milieux libres avec leurs pratiques de vie alternatives jusqu'à la mise en place d'écoles libertaires, le mouvement anarchiste a été à l'origine des premières révolutions et, sur les cinq continents, l'un des principaux promoteurs des grandes avancées sociales.

Mais d'où vient donc l'odeur de souffre qui précède chacun de ces sombres cortèges ? Est-ce parce que ces révolutionnaires ont justifié la violence insurrectionnelle et à l'occasion, à l'instar de Ravachol ou Bonnot, été parmi les premiers à jouer du couteau ou du révolver et à faire parler la poudre ? Ou ne s'agit-il là que d'un triste malentendu, une noire légende, voire un simple fantasme médiatique et policier, qui aurait dessiné le portrait de ces utopistes savants en apôtre de la destruction ?

De France au Japon et de Chicago à Buenos Aires, la Volupté de la destruction révèle les origines de cette pensée et dresse le portrait de ceux qui furent les pères fondateurs du mouvement libertaire. Mais, en revenant aussi sur les principaux évènements de l'histoire ouvrière de la fin du 19ème et du début du 20ème (la création de l'internationale, fête du premier mai, attentats à la Belle époque, bataille pour la journée de huit heures), il dévoile surtout le rôle fondamental joué par les anarchistes dans le mouvement social au 19ème siècle et au début du 20ème.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 22 Sep 2017, 11:51

Vendredi 22 septembre 2017

Suite à l'assemblée générale sauvage post-manif...

Discussion autour des actions possibles pour et avec les GM&S à la Souterraine

Rendez-vous vendredi 22 septembre à 20h au Doggo, 22 rue de la Loi, Limoges

https://limoges.demosphere.eu/rv/579
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 18 Fév 2018, 15:53

Mercredi 21 Février 2018

stage d'une journée d'autodéfense pour les femmes

Il aura lieu le 21 Février 2018 à « Dubai », lieu collectif à Ladignac-le-long (87500).
Rdv vers 9h,

c'est prix libre et on apporte un petit truc à manger.

Il n'y a que 12 places, donc on compte sur vous pour ne pas trop tarder à répondre.

Pour plus d'infos (c'est quoi, pourquoi, quelle méthode, c'est où...), tout est précisé dans le petit flyer en pièce jointe.

Inscription nécessaire (contact cf. pièce jointe)

détails en pdf : https://limoges.demosphere.eu/files/doc ... lename.pdf

https://limoges.demosphere.eu/rv/632
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 27 Mar 2018, 12:23

Jeudi 29 mars 2018

Réunion d'information Compteurs Linky

à 19h, Salle polyvalente - Le trait d'union - à côté de l'église, Nantiat

Une autre vision des compteurs communicants que celle portée par ENEDIS, GRDF, etc. sera proposée.
Cette réunion est ouverte à tous, habitants de Nantiat, des communes voisines, de la Haute-Vienne, Enedis, GRDF, élus, etc.

https://limoges.demosphere.eu/rv/673
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 23 Avr 2018, 12:07

Mercredi 25 avril 2018

Municipalisme libertaire et Kurdistan

à 20h30, Espace Associatif Gilbert Roth, 64 avenue de la Révolution, Limoges

Soirée animée par Pierre Bance, Docteur d'État en droit, auteur d' « UN AUTRE FUTUR POUR LE KURDISTAN ? Municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique » Noir et Rouge éditeur, 2017

https://limoges.demosphere.eu/rv/728
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 04 Mai 2018, 12:09

Samedi 5 mai 2018

Rassemblement anti-linky

A partir de 14h30 place d'Aine

déclinaison locale de la journée nationale anti-linky organisée par Stop-Linky-Limouzi et Attac-87

https://limoges.demosphere.eu/rv/762
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Limoges et 87

Messagede Pïérô » 20 Mai 2018, 03:38

Mardi 22 mai 2018

Journée des luttes

Faculté des Lettres et sciences humaines, 39 Rue Camille Guérin, 87000 Limoges

Après la manifestation, nous invitons toutes les personnes en lutte à venir faire un pique-nique/barbecue de type auberge espagnole, chacun apporte ce qu'il veut ! Vers 14h30/15h, une réunion d'échange sur la mobilisation. Puis, pour les plus vaillants, est aussi prévue une soirée pizzas avec un sound system qui démarrera vers 19h

https://limoges.demosphere.eu/rv/787


Soirée - L'anarchie en partage de mai 68 à mai 2018.

à 20h30, Espace Associatif Gilbert Roth, 64 avenue de la Révolution, Limoges

Soirée animée par Gaetano Manfredonia - historien du mouvement ouvrier et libertaire.
Entrée libre - verre de l'amitié.

https://limoges.demosphere.eu/rv/772

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité