Seine-Saint-Denis (93)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 10 Juin 2017, 15:37

Samedi 10 juin 2017 à Aubervilliers

Soirée de soutien aux syndicalistes licencié-es en Turquie

Grande soirée de soutien aux syndicalistes licencié.e.s en Turquie
le Samedi 10 Juin à partir de 19h30
au Clos Sauvage (12 rue du clos Benard à Aubervilliers)

Image

Depuis l’été 2015, la Turquie est plongée dans une nouvelle phase du régime autoritaire. Plus de 135 000 salarié.es ont été licenciés en Turquie depuis les purges lancées par Erdogan à l’automne 2016. Des enseignant.es, des infirmie.ères, des universitaires, des ouvrie.ères, des agents administratifs, se sont retrouvés du jour au lendemain sur le carreau par simple décret, sans acte d’accusation. Ce licenciement est synonyme pour chacun et chacune d’arrêt de mort : plus de revenus, pas de droits au chômage, plus de droits à la sécurité sociale, et une impossibilité de retrouver un emploi stable, ce à quoi s’ajoute l’interdiction de sortir du pays du fait de l’annulation des passeports. Cette vague de licenciements politiques sans précédent frappe de plein fouet les syndicalistes qui tentent de résister à l’autoritarisme néolibéral de l’AKP, à savoir essentiellement nos camarades de syndicats membres des confédérations syndicales KESK (public) et DISK (privé), seules confédérations syndicales à assumer une opposition frontale au régime Erdogan. Près de 5000 de leurs membres ont ainsi été licenciés, près d’une centaine croupissent dans les prisons turques.

Encore une fois les zones kurdes sont en première ligne : les syndicats de lutte y sont plus présents qu’ailleurs et ils en paient le prix fort ! Ainsi, dans la foulée de la mise sous tutelle par l’État turc des villes tenues par le parti BDP (parti kurde), des milliers de travailleurs de ces mairies ont été mis à la porte sans motif, rayant au passage d’un trait de plume les conventions collectives négociées avec les anciennes équipes municipales.
Pour faire face à cette répression, nos camarades sur place s’organisent. Ces deux syndicats ont décidé de prendre en charge en partie les salaires de leurs syndiqués licenciés. Les cotisations de tous leurs membres ont été fortement augmentées car c’est plus de 700000 euros chaque mois que doivent verser ces syndicats pour assurer une source de revenu à leurs militant.es licencié.es ! Voilà pourquoi plus que jamais, les syndicalistes de Turquie et du Kurdistan ont besoin de notre aide. Pour lutter contre l’extrême-droite à travers les frontières, à nous aussi de les soutenir.

En organisant cette soirée de soutien aux syndicalistes licenciés en Turquie et au Kurdistan, l’Union syndicale Solidaires vise deux objectifs :

Récolter des fonds pour soutenir concrètement nos camarades des syndicats KESK et DISK licenciés.

Faire connaître la situation spécifique des syndicalistes du Kurdistan autour de cette question : "Comment lutter syndicalement sous état d’urgence ?"

Dans le cadre de la collecte de l’intersyndicale, Solidaires vous invite à une grande soirée de soutien aux syndicalistes licencié.e.s en Turquie le Samedi 10 Juin à partir de 19h30 à Clos Sauvage (12 rue du clos Bernard à Aubervilliers)

Discussion autour de « Lutter et résister sous état d’urgence : répression et lutte syndicale au Kurdistan », en présence de plusieurs syndicalistes exilé.e.s des secteurs de l’éducation, de la santé et des collectivités territoriales.

Concerts
Musique kurde : FARQIN, RUSAN FILIZTEK
Guitare chant et bal.

Repas / Buffet sur place

Tables d’info

https://www.solidaires.org/Soiree-de-so ... en-Turquie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 11 Juin 2017, 15:27

Mardi 13 juin 2017 à Montreuil

Apéro-débat d'Alternative libertaire Montreuil !

Macron est plutôt clair sur ses intentions en matière sociale et économique.

En bon libéral, il veut aller bien plus loin que Hollande avec sa loi Travail.

Malgré le simulacre de "dialogue social" actuellement en cours, la loi Travail 2 promet d'être encore plus sanglante pour les travailleurs et les travailleuses.

Faisons le point sur la situation, et discutons de ce qu'il est possible de faire.

20h30, au café La Station-services
27 boulevard Rouget-de-Lisle, à Montreuil (93)
Métro Croix-de-Chavaux

Image

http://paris-luttes.info/ce-que-macron- ... e-que-8256
https://www.facebook.com/events/1627388873937880/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede Pïérô » 30 Juin 2017, 12:35

Samedi 1er juillet 2017 à Montreuil

Soirée de soutien au collectif Baras

à 19h, Place de la Fraternité, Montreuil (93)


Image

Depuis plusieurs mois, le collectif Baras est expulsable : il a besoin de votre soutien !

Nous sommes environ 250 Maliens ou migrants originaires d'Afrique de l'Ouest et Centrale, rassemblés dans le collectif Baras. Nous occupons un bâtiment à Bagnolet depuis deux ans. Depuis de nombreuses années, nous vivions en Libye : la guerre de 2011 nous a forcés à en partir.

Aujourd'hui nous sommes en France pour travailler. Nous demandons sans cesse au préfet de nous régulariser au plus vite ! Mais les critères imposés par la loi sur la régularisation par le travail sont beaucoup trop restrictifs.

Actuellement, nous travaillons dans les secteurs du nettoyage, du bâtiment, du gardiennage, de la restauration… où nous sommes exploités, puisque nous ne disposons d'aucun statut. C'est pourquoi il faut obtenir la régularisation de tou.te.s les sans papiers !

Le collectif Baras est aussi déterminé à obtenir un toit pour l'ensemble de ses membres. Toutes nos démarches et demandes d'hébergement auprès des pouvoirs publics (ministères, préfectures et les 9 maires d'Est-Ensemble) ont toujours fait l'objet de refus. Nous avons passé plusieurs mois à la rue entre 2012 et 2013. Nous avons occupé des bâtiments vides à Montreuil, à Bagnolet et aux Lilas. À chaque fois, nous en avons été expulsés. Un squat comme le nôtre est une solution par défaut,… pour répondre à l'urgence de la situation.

L'urgence est toujours là ! Depuis le 25 septembre 2016, notre lieu de vie actuel, au 72 rue René Alazard à Bagnolet, peut être évacué à tout moment.

Nous demandons :
• au préfet de suspendre cette procédure d'expulsion qui nous jetterait encore une fois à la rue, d'ouvrir une table de négociations pour notre régularisation, ainsi que celle de tou.te.s les sans papiers.
• aux 9 maires d'Est-Ensemble et au préfet de mettre en place, avec nous, des solutions d'hébergement légales, adaptées et pérennes.

Nous sommes en France depuis bientôt 5 ans, et nous sommes toujours sans-papiers. Qu'est-ce que la mairie et la préfecture feront pour nous?

Non à l'expulsion des Baras !

Le 1er juillet:
• Repas : mafé et tiep (et version végane)
• Bissap, gingembre, bière, vin
• Musique

Prix libre

S'il pleut, la soirée aura lieu chez les Baras, au 72 rue René Alazard à Bagnolet (M. Gallieni ou Mairie de Lilas, bus 318)

Soirée co-organisée par les collectifs Baras et Prenons la ville

Venez nombreux et nombreuse!!

Le collectif Baras - 06 98 78 10 39 - FB : Collectif Baras

https://paris.demosphere.eu/rv/56039
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20048
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 05 Juil 2017, 01:11

Mercredi 5 juillet 2017 à Saint-Denis

Création d’un Front social Saint-Denis

Plusieurs organisations et militant-e-s ont décidé de créer un Front social local à St Denis.

L’idée est d’agréger nos forces pour préparer la contre offensive face à Macron, ses ordonnances et sa casse de nos droits : Loi Travail XXL, pérennisation de l’Etat d’urgence en l’inscrivant dans le droit commun, casse de nos retraites, de notre sécu, de nos services publics, de nos salaires, aggravation des conditions d’indemnisation pour les chômeurs et chômeuses, ... la liste est longue des attaques à venir, c’est un véritable recul en arrière sans précédent.

On vous propose de se retrouver mercredi soir à la bourse du travail pour discuter de tout ça et préparer la rentrée. Dores et déjà la CGT appelle à la grève et mobilisation dès le 12 septembre prochain à l’échelle nationale, les équipes de SUD Solidaires St Denis prépareront cette première date avec combativité et nous travaillons afin qu’une intersyndicale large se construise sur notre territoire, que ce soit dans nos secteurs respectifs à St Denis mais aussi à l’échelle de la ville, dans 93 et bien sûr nous souhaitons que cette dynamique se fasse à l’échelle de toute la France. N’oublions pas que c’est à la base que la combativité se construit solidement et démocratiquement.

Nous ne faisons pas du front social un sacerdoce, ce qui nous importe à sud-solidaires c’est de développer les solidarités interprofessionnelle avec les habitants à la base pour permettre à nos luttes de gagner unitairement, comme nous le faisons ces dernières années.

Pour la création front social local St Denis
Rdv mercredi 5 juillet à 19h
Bourse du Travail de St Denis
9 rue Génin
93200 St Denis
Entrée par l’esplanade Marcel Paul (entrée de derrière/Parking)
M° St Denis porte de paris

https://paris-luttes.info/creation-d-un ... saint-8452
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 08 Juil 2017, 12:55

Samedi 8 juillet 2017 à Bagnolet

Projection débat « Rif 58-59, brisez le silence »

Détenu-e-s politiques - Maroc

à 15h, Au village, 24 rue Sadi Carnot, 93170 Bagnolet.

Le Café Populaire de l'Immigration vous invite à une projection-débat. Autour du film "Rif 58-59, brisez le silence", des femmes issues des diasporas de l'immigration échangeront sur ce qui nous lie à nos pays d'origine, sur nos destins politiques liés entre ici et là-bas, sur le soutien que nous nous devons d'apporter à nos peuples lorsqu'ils sont opprimés, sur le soutien que nous nous devons d'apporter aux détenu-es politiques du Rif, injustement emprisonnés alors qu'ils/elles manifestaient pacifiquement.
Cette rencontre s'inscrit dans le cadre du mois international lancé par les femmes marocaines pour soutenir le Hirak et exiger la libération des détenu-es politiques du Rif.
Venez nombreux-ses, et partagez l'événement! Merci!

Voici le texte d'appel des Marocaines debout contre l'emprisonnement politique :

Marocaines debout contre l'emprisonnement politique

Depuis quelques mois, le Maroc est secoué par un mouvement social historique : le #Hirak du Rif. Né dans une région marginalisée, suite à la mort de Mohcine Fikri, pêcheur broyé alors qu'il essayait de récupérer sa marchandise confisquée par les autorités, le #Hirak est un mouvement qui vient revendiquer plus de justice sociale et lutter contre la marginalisation. Face à l'ampleur de ce mouvement, l'Etat marocain n'a malheureusement eu qu'une seule réponse : celle de la répression qui a donné lieu environ a 150 arrestations à ce jour.

Dans ce contexte, et conscientes de l'importance que jouent les femmes dans le #Hirak du Rif et au vu de l'arrestation de la chanteuse du mouvement Silya, nous, féministes marocaines appelons à faire du mois de juillet, un mois placé sous le signe de la lutte pour la libération des prisonniers politiques du #Hirak.

Aujourd'hui, plus que jamais les voix féministes doivent porter la voix des femmes de #Al Hoceima qui bravent les matraques quasi-quotidiennement en sortant dans les rues de la ville exprimer leur colère et demander la libération de leurs maris, leurs fils, leurs frères ou camarades aujourd'hui derrière les barreaux.

Nous féministes marocaines, demandons à toutes les féministes du monde de se solidariser à la cause des prisonniers politiques du #Hirak et à la cause des femmes du #Hirak qui aujourd'hui continuent à porter la voix des femmes et des hommes que l'Etat a décidé de bâillonner.

Ensemble soyons debout pour faire du mois de juillet un mois de lutte internationale pour la libération des prisonniers politiques du #Hirak !



Image

https://paris.demosphere.eu/rv/56140
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede Pïérô » 12 Sep 2017, 03:39

Mardi 12 septembre 2017

AG interprofessionnelle de grévistes - Saint Denis

A l'appel des 3 Unions locales CGT/FO/SUD-Solidaires

• 10h30 : AG à la Bourse du Travail de St Denis (salle Louise Michel-RDC)
• 12h30 : départ en car
• 14h00 : Puis manif à Paris RDV Bastille direction Place d'Italie

https://paris.demosphere.eu/rv/56644
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20048
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 12:51

Samedi 16 septembre 2017 à Saint Denis

Visite guidée « Les gavroche de la Commune »

à 16h, Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis
22 bis, rue Gabriel-Péri, Saint Denis (93)

Le nouvel accrochage d'œuvres sur la Commune permet d'évoquer la place des enfants dans les combats, les décrets et les espérances de la Commune en faveur de la jeunesse. Si les photos d'Eugène Appert montrent des adolescents aux côtés des fédérés, ce que l'Histoire retient, c'est plutôt l'idéal de Lumières pour tous qui conduit l'assemblée communaliste à jeter les bases d'une école laïque, gratuite et obligatoire.

Entrée libre dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine

http://www.commune1871.org/?Samedi-16-s ... ite-guidee
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 19 Sep 2017, 10:55

Jeudi 21 septembre 2017 à Saint-Denis

Assemblée générale interprofessionnelle de grévistes contre la loi travail XXL

à 10h30, Bourse du Travail de Saint-Denis, 9-11 rue Génin, Saint Denis (93)

Appel de l'AG interprofessionnelle de grévistes de Saint-Denis avec le soutien des Unions Locales Syndicales CGT, FO et Sud-Solidaires de Saint-Denis

Contre la casse du Code de Travail, des APL, de la Sécurité sociale, des Retraites, des Emplois « aidés », des CHSCT, de l'Education, de la Santé, des Services publics (-120 000 postes), contre la journée de carence, contre l'Etat d'Urgence et la criminalisation de toute contestation,

l'AG interprofessionnelle de St Denis des salariéEs grévistes, fainéants, extrêmes et cyniques (bienvenue!) appelle :
• à construire la mobilisation contre le Loi travail XXL et son monde et donc à faire grève le 21 septembre 2017
• à tracter dans les entreprises, dans les services publics et dans les quartiers pour mobiliser largement le 21 septembre prochain,
• à organiser des assemblées générales dans les boites pour informer des attaques,
• à venir à l'AG interprofessionnelle de St Denis le 21 septembre prochain à 10h30 à la Bourse du Travail de Saint-Denis pour construire la lutte:

SyndiquéEs et non syndiquéEs
Tous ensemble
on peut faire plier Macron !

https://www.facebook.com/14132620960374 ... =3&theater
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 25 Sep 2017, 11:49

Jeudi 28 septembre 2017 à Montreuil

Apéro-débat « A loi travail XXL, riposte XXL ? »


Le collectif Alternative libertaire de Montreuil vous convie à son deuxième apéro-débat, sur le thème de la riposte face aux ordonnances Macron.

Que répondre face à cette casse du Code du travail ? Et surtout, par quels moyens ?

Les manifs, la grève générale, les blocages, les urnes... Comment construire une riposte cohérente, et surtout, efficace ?

Discutons-en ensemble autour d’un verre !

Le 28 septembre à partir de 20h30, au bar le Mojito’s, 20, rue du Capitaine-Dreyfus, à Montreuil.

Image

Événement FB https://www.facebook.com/events/7246808 ... nref=story

http://www.alternativelibertaire.org/?A ... -septembre
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede Pïérô » 29 Sep 2017, 11:48

Vendredi 29 septembre 2017

Nuit debout Saint Denis

Appel de l'AG interprofessionnelle de grévistes de St Denis

Nuit Debout à partir de 18h devant la basilique

https://paris.demosphere.eu/rv/57078
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20048
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 08 Oct 2017, 16:49

Lundi 9 octobre 2017 à Saint-Denis

Réunion publique à l'université Paris 8

« Le projet Macron, c'est quoi ? »

Image

« A l'heure où près d'un·e étudiant·e sur deux est obligé de se salarier durant ses études pour subvenir à ses besoins, il est légitime de se poser la question : qu'est-ce que la réforme du code du travail par ordonnances du gouvernement Macron va changer pour les travailleur·se·s ? Dans un contexte où le chômage d...e masse frappe de plein fouet la population et où il ne suffit plus d'avoir un diplôme pour être sûr·e de trouver du travail, faciliter les licenciements, est-ce vraiment une solution ?

La période néolibérale est caractérisée par la remise en cause des acquis sociaux du mouvement social. Les ordonnances Macron s'attaquent au code du travail et particulièrement au rôle des syndicats, tout en accélérant le processus de démantèlement des services publics, déjà initié par les gouvernements précédents et par exemple les soins médicaux deviennent de plus en plus inaccessibles.

Dès le début de son quinquennat, Macron affirme sa volonté de continuer à casser les droits arrachés par les travailleur·se·s eux et elles-mêmes. Sa promesse : toujours plus de précarité pour l'ensemble des exploité·e·s.

L'enseignement supérieur n'est pas en reste : sélection à l'entrée de l'université et en master, étudiant·e·s obligé·e·s de trouver des petits jobs pour survivre, baisse des APL, gel et retard des bourses sur critères sociaux, manque de personnel précarité des travailleur·se·s dans les facs, fusion des universités et suppression des filières, augmentation des frais d'inscriptions pour les étudiant·e·s étranger·e·s, … Nous sommes tou.te.s concernées !

Comment comprendre les réformes Macron, parfaite continuité des gouvernements Hollande et même Sarkozy, édition XXL ? À la veille d'une journée de grève et de manifestation, venez vous informer, discuter, débattre, organiser la suite !

Lundi 9 octobre à 18h30 : réunion publique et débat "Le projet Macron, c'est quoi ?" A l'Université Paris 8 Saint-Denis, 2 rue de la Liberté, Amphi B1.

Avec :
• Un-e inspecteur du travail syndicaliste à la CGT 93 pour présenter la réforme du code du travail par ordonnances
• Un cheminot à la SNCF du Bourget syndicaliste SUD Rail pour expliquer le processus de démantèlement des services publics à la SNCF
• Un-e délégué-e du personnel de l'Université Paris 8 pour parler de la privatisation des universités.

Débat introduit par un·e étudiant·e de Paris 8

Assemblée Générale mardi 10 octobre à 10h dans le hall du bâtiment A, suivie d'un départ commun en manifestation. »

https://www.facebook.com/events/878974495595319/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede Pïérô » 12 Oct 2017, 10:10

Vendredi 13 octobre 2017 à Montreuil

Débat
Anarchistes français et russes, et la Révolution russe de 1917

à 18h30, Musée d’Histoire vivante
Parc Montreau, 31 bd Théophile Sueur, Montreuil (93)

Le mouvement anarchiste et libertaire s'est enthousiasmé également pour la situation révolutionnaire qui prévaut en Russie dès février 1917. Quel fut le rôle des anarchistes russes dans les campagnes, dans les quartiers ouvriers, les usines et les casernes, partout où se mettent en place des comités et des soviets ces organismes de bases de la Révolution ? Quelles sont les relations de ces groupements et organisations libertaires avec les autres partis politiques russes ? En France, pour les anarchistes, la révolution est l'œuvre du peuple, paysans-soldats et des ouvriers et doit se montrer vigilante vis-à-vis des volontés d'encadrements des partis politiques. La référence à la Commune de Paris est forte. Le soutien et la solidarité des anarchistes avec cette révolution qui a mis à bas le régime tsariste et qui jette les bases d'un futur État sont entiers. Cependant, les critiques très rapidement se bousculent pour dénoncer un pouvoir révolutionnaire confisqué et contre une répression de plus en plus violente qui s'abat contre tous celles et ceux qui ne sont pas bolcheviks.

Pour évoquer toutes ces questions, le musée de l'histoire vivante a invité deux historiens :
• Éric Aunoble, historien, enseignant à l'université de Genève,
auteur de La Révolution russe, une histoire française, éditions La fabrique
• Guillaume Davranche, historien
auteur de Trop jeune pour mourir. Ouvriers et révolutionaires face à la guerre (1909-1914), éditions Libertalia,
co-réalisateur du dossier avec Pierre Chamechaude « 1917 : les anarchistes, leur rôle, leurs choix » paru dans Alternative libertaire, juillet-août 1917.

https://paris.demosphere.eu/rv/57256
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20048
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede Pïérô » 14 Oct 2017, 03:32

Samedi 14 octobre 2017 à Saint-Denis

Débat - gestion publique de l'eau

La gestion publique de l'eau dans le Grand Paris, bientôt impossible ?

Eau à St Denis et Plaine Commune : adhérer au SEDIF maintenant, c'est s'interdire de passer en régie demain !

Débat public samedi 14 octobre à 14h30 à la bourse du travail de St Denis (métro Porte de Paris )

Appel pour que l'eau devienne notre bien commun

Depuis 95 ans, l'eau sur notre territoire est gérée par le Syndicat des Eaux d'lle-de-France (SEDIF) qui en délègue la gestion a Véolia. Les abus sont nombreux, les tarifs anormalement élevés, les coupures d'eau illégales...

Pour la sortie du SEDIF.

Le territoire de Plaine Commune a jusqu'au 31 décembre 2017 pour renouveler ou non son adhésion au SEDIF et nous pensons qu'il ne faut pas adhérer. Il n'y aura pas de risque de coupure d'eau comme certains nous le disent, le contrat avec Veolia court jusqu'en 2022 qu'on soit dans ou hors du SEDIF. Il n'y aura pas d'augmentation des impôts locaux car l'eau n'est pas incluse dans les budgets des Villes.

Nous demandons au Conseil Municipal de Saint-Denis:
• de décider de passer en gestion publique
• de ne pas ré-adhérer au SEDIF au 31 décembre 2017
• le lancement d'études sur les modalités du passage en régie publique

https://paris.demosphere.eu/rv/57515

Image



Samedi 14 octobre à Aubervilliers

Projection débat

« On fait sa fête à la loi travail et son monde »

extraits du film « Moi, Daniel Blake »

L'Union Locale SUD/Solidaires Aubervilliers et l'AG des grévistes organisent une projection d'extraits du film de Ken Loach, "Moi, Daniel Blake", samedi 14 octobre à 19h30.

La projection aura lieu à 19h30 à l'école Charlotte Delbo, 19 rue de Presles à Aubervilliers.

Elle sera accompagnée d'un débat autour de la loi travail et des mesures anti-sociales prises par le gouvernement actuel, et des moyens pour lutter contre.

Image

http://www.solidaires-aubervilliers.org ... avail.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20048
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 15 Oct 2017, 14:04

Lundi 16 octobre 2017 à Montreuil

Projection débat « L'Assemblée »

Film de Mariana Otero

En présence de Mariana Otero

à 20h, Cinéma Georges Méliès
12, place Jean-Jaurès, Montreuil

31 mars 2016, place de la République à Paris naît le mouvement Nuit debout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s'essayent avec passion à l'invention d'une nouvelle forme de démocratie. Comment parler ensemble sans parler d'une seule voix ?

Image

https://paris.demosphere.eu/rv/57153
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Seine-Saint-Denis (93)

Messagede bipbip » 17 Oct 2017, 07:34

Mardi 17 octobre 2017

La Courneuve

• 18h - cérémonie en mémoire des disparus du 17 oct 1961 aura lieu à 18h sur la place de la Fraternité.
• 19h - spectacle de danse - Centre culturel Jean-Houdremont

Création chorégraphique pour huit danseurs, le spectacle Les disparus relate par le corps et le mouvement, les sombres évènements du 17 octobre 1961. Le geste devient nécessaire lorsque les actes relèvent de l'indicible. La compagnie No Mad s'empare de ce fait d'Histoire par le slam, la vidéo, la danse hip hop et avec brio.
Entrée gratuite sur réservation 01 49 92 61 61

https://paris.demosphere.eu/rv/57559
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 21508
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités