Toulouse et Haute-Garonne (31)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 07 Mai 2017, 08:29

Dimanche 7 mai 2017

Pique-Nique Abstentionniste / 2nd tour

à 12h, Prairie des filtres, Toulouse

En réponse à la mascarade électorale qui bat son plein depuis plusieurs mois déjà ; nous abstentionnistes appelons à nous rassembler lors d'un pique-nique convivial à la Prairie des Filtres lors du premier et du second tour, à midi.
Une banderole: "Les élections passent, les problèmes restent" sera accrochée comme point de rassemblement.

Image

https://www.facebook.com/events/243787326029819/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 09 Mai 2017, 00:12

Mercredi 10 mai 2017

Quel avenir pour Golfech ? Soirée-débat autour du livre "Ma vie atomique"

à 20h30, Salle du Sénéchal, 17 rue de Rémusat, 31000 Toulouse

Avec l'auteur, Jean SONGE, soirée à l'initiative des Amis du Monde Diplomatique Toulouse, des Amis de la Terre Midi-Pyrénées et du Réseau Sortir du Nucléaire, avec la participation du Collectif toulousain La Rotonde auteur du livre Golfech. Le nucléaire, implantation et résistances, publié en 1999.

Image

Jean Songe est auteur de polars ayant quitté les turpitudes de la Région parisienne pour émigrer avec sa famille dans le Sud-Ouest, il est venu s'installer sans le savoir à quelques kilomètres de Golfech et s'est mis à rechercher des informations sur le nucléaire, les radiations, les scandales en lien avec l'atome... Son travail nous plonge dans une enquête inquiétante et accablante sur l'industrie nucléaire. Dans "Ma vie atomique", il dévoile combien cette filière est, à l'image des centrales vieillissantes, bourrées de failles et de fissures et il nous prévient :

« Ce livre est une imposture, qui ne répond à aucun critère scientifique validé par la communauté internationale. Ce ramassis de faits et de racontars n'est que la somme d'inquiétudes que poserait la filière nucléaire qui finirait par inspirer la peur. Ce livre se veut aussi peu scientifique que la psychanalyse (où, comme disait Adorno : " rien n'est vrai que ses exagérations "), c'est une interprétation, en l'occurrence d'un cauchemar réel ».

« En tant qu'écrivain de roman noir, Jean Songe prouve son attirance malsaine pour le côté sombre des choses du monde. Une des tâches de l'écrivain, selon lui, serait de critiquer ce monde, mais il use de biais cognitifs, d'arguments d'autorité, ne connait pas la " street epistemology", cite des interviews (qui ne sont pas des preuves, et les analyses qu'il fournit ne font pas consensus. Qu'il ait passé plus de 2 années à scruter la filière ne change rien à l'affaire. On peut donc ranger Jean Songe dans la catégorie des climato-sceptiques ou des paranoïaques complotistes. Qu'on se le dise ! »

http://amisdelaterremp.free.fr/spip.php?article620



Film Autonomia Obrera

Un documentaire consacré aux luttes ouvrières menées en marge des syndicats et des partis politiques dans l'Espagne des années 70.

Un film de : Falconetti Peña et Orsini Zegri

Avec : Pepe Rovira, Clemente, Speedy Gonzalez, Marcelo, Attila, Paco, Jesse James, Jésus-Christ, Juan Carlos Bourbon d'Espagne, Chema, Peter Fonda, El Kabra, des éléphants, Toni, Marga, Santi, etc.

Langue : Espagnol, sous-titré français
traduction/adaptation : Pif & Hercule
Durée : 74 minutes

à 20h, Local "CAMARADE", 54 boulevard déodat de sévérac, 31300 Toulouse

1975 / 1982 Territoire espagnol. Après 40 ans de dictature, voici le temps de la transition démocratique plus connue comme « transaction démocratique ».
Ils étaient ouvriers, dockers, dynamiteurs à Barcelone, Vitoria, Bilbao. Tous faisaient partie de ce mouvement diffus, sans porte-parole ni dirigeants autre que les assemblées d'usine ou de quartier. Tous rejetaient le patronat, les syndicats, le capitalisme. Certains étaient armés, d'autres pas mais tous défendaient l'autonomie ouvrière. En 1976, l'Espagne était en flamme et « Il fallait (les) écraser (...) car c'étaient des minis soviets » (Manuel Fraga, ministre de l'intérieur)

La démocratie s'en est donc chargée.
Mais l'histoire cavale encore...

C'est gratuit et on pourra causer de cette histoire effacée de l'Espagne et de ce qu'elle a à nous offrir ici et maintenant.

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15202
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 11 Mai 2017, 12:51

Jeudi 11 mai 2017

Réunion de bilan et de perspective du CSA

Suite à notre avis d’expulsion, faisons le bilan du Centre Social Autogéré afin de s’organiser pour un prochain lieu collectif, le jeudi 11 mai à 19h, .

SALUT TOUT LE MONDE !

Ça y’est, le verdict est tombé : on a jusqu’au 4 juillet pour faire nos cartons, c’est-à-dire deux mois avant notre expulsion.

C’est pour ça qu’on aimerait se réunir, tou-te-s ensemble : collectifs qui viennent faire leurs réunions, les gens qui viennent tenir ou fréquenter les permanences, personnes qui passent donner un coup de main, boire un verre le vendredi, utisateurs utilisatrices de la frippe, etc.

le jeudi 11 mai à 19h au Centre Social Autogéré pour :
• faire le bilan de ce qui a traversé ce lieu : comment on a vécu faire des trucs ici, à quels problèmes on a été confronté, pourquoi ça a marché ou pas ?
• réfléchir à l’autogestion du lieu, qu’est ce qui marche et qu’est ce qu’il faudrait améliorer ?
• se saisir au maximum collectivement de l’ouverture et du fonctionnement d’un nouveau CSA !!! Pour que ce lieu appartienne à TOU.TES !

La solidarité est notre force.

P.-S.
Boissons et grignotages bienvenus

http://creatoulouse.squat.net/reunion-d ... areportee/



Jeudi 11 et vendredi 12 mai

Rencontre avec John Gibler autour des étudiants d'Ayotzinapa

Rencontre avec John Gibler autour de son livre Rendez-les nous vivants !, paru aux éditions CMDE.

Image

Non monsieur, vous les avez enlevés vivants,
vous devez nous les rendre vivants. »

Mario César González Contreras, père de César Manuel González Hernández, 19 ans, étudiant en première année. Devant le siège du gouvernement, Chilpancingo, 4 octobre 2014, s'adressant au Procureur.

La nuit du 26 septembre 2014 à Iguala, dans l'État du Guerrero au Mexique, 6 personnes ont été assassinées et 43 étudiants de l'école rurale d'Ayotzinapa ont disparu. Au Mexique, où l'État et le narcotrafi c ont fusionné, où plus de 27 000 personnes sont portées disparues, cette tragédie a été celle de trop.

« L'affaire » des 43 étudiants d'Ayotzinapa a réveillé la société mexicaine dans ses bases les plus profondes et a suscité un élan de solidarité internationale.

John Gibler s'est rendu sur les lieux quelques jours après les faits pour comprendre. Pendant près d'un an, il s'est entretenu avec les rescapés, les témoins des attaques et les parents des disparus. Ce livre est fait de leurs voix…

. Jeudi 11 mai 2017 à 19h30, à La Chapelle, 36 rue Danielle Casanova, 31000 Toulouse
https://toulouse.demosphere.eu/rv/15283
. Vendredi 12 mai à 18h, à la Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta 31000 Toulouse
https://toulouse.demosphere.eu/rv/15313
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 16 Mai 2017, 19:47

Mercredi 17 mai 2017

Conférence/débat: La bataille des nouveaux OGM

avec Eric Meunier d'Inf'OGM
organisée par le Collectif anti-OGM31 et les Faucheurs Volontaires

Au programme :
• 19h-20h30 apéro-tapas.........et plus !
• 20h30-21h projection (17') : "Nouveaux OGM, épisode d'un débat manipulé"(produit pas le Réseau Semences Paysannes)
• 21h-23h : Conférence Débat
• "QUELS ENJEUX AUTOUR DE LA BATAILLE DES NOUVEAUX OGM"

Participation libre mais nécessaire

Comment doit on considérer les produits issus des Nouvelles Techniques de Modification Génétique aux noms un peu barbares (Crispr/Cas9, Talen, mutagenèse dirigée par oligo-nucléotide, etc.).

Est-ce que ce sont des OGM et si oui, sont-ils soumis à la réglementation européenne sur les OGM transgéniques qui impose évaluation des risques, autorisation commerciale, étiquetage, surveillance…?

Est-ce qu'ils permettent d'accroître le champ de la brevetabilité du vivant ?

Autant de questions ultra-sensibles auxquelles cette conférence/débat tentera de répondre.

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15255

Image



Mercredi 17 mai

Rencontre avec Matthieu Amiech et des insurgés syriens autour du livre La révolution syrienne, paru aux éditions La Lenteur.

à 19h, Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, Toulouse

Image

Il s'agit d'un livre en forme de mise au point sur les événements qui ont embrasé la Syrie depuis 2011, avec des répercussions mondiales : interviews, témoignages, récits d'engagements citoyens et insurrectionnels, analyses des enjeux géopolitiques…

Les textes réunis sont extraits aussi bien de blogs et de grands titres de la presse que de brochures ou de journaux militants.

À l'heure où plusieurs candidats de premier plan à l'élection présidentielle affichent leur mansuétude pour (voire leur soutien à) Bachar al-Assad et Vladimir Poutine, il s'agit d'aller contre la désinformation insistante qui nie qu'un soulèvement civil à caractère révolutionnaire a (aussi) eu lieu en Syrie.

Entrée libre

http://www.librairie-terranova.fr/251-a ... ibler.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 18 Mai 2017, 18:54

Vendredi 19 mai 2017

"La Fabrique du Musulman" - Discussion avec Nedjib Sidi Moussa

Bad Kids a invité Nedjib Sidi Moussa à venir présenter son livre,
LA FABRIQUE DU MUSULMAN,
Essai sur la confessionnalisation et la racialisation de la question sociale

à 19h, Local Camarade, 54 boulevard Déodat de Séverac, Toulouse

Image

" La fixation permanente sur les présumés musulmans, tantôt dépeints comme des menaces à l'ordre public ou des victimes du système -parfois les deux à la fois-, s'inscrit complètement dans le réagencement en cours de la société française. Car le vrai "grand remplacement" concerne celui de la figure de l'Arabe par celle du "Musulman", de l'ouvrier immigré par le délinquant radicalisé, du "beur" engagé par le binational déchu"

- La présentation du livre sera évidemment suivie d'une discussion -

Pour celles et ceux qui voudraient lire le livre avant la rencontre, il est en librairie & en consultation libre au Camarade.

Bar & Bouffe sur place

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15394
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 20 Mai 2017, 01:08

Toulouse, samedi 20 mai 2017

Marche contre Monsanto 2017

Appel

Le samedi 20 mai, pour la 5ème année consécutive, à Toulouse et dans le monde entier des citoyens font converger leurs luttes contre Monsanto, Bayer et les multinationales de l'empoisonnement, lors d'une journée mondiale de marches et d'actions.

La Marche contre Monsanto est un événement citoyen et militant, autogéré localement par les personnes qui s'en emparent et qui s'organisent, dans une logique horizontale de convergence et de non-violence, afin d'assurer la participation du plus grand nombre,

- POUR une agriculture relocalisée, écologique et productive, capable d'assurer aux producteurs un revenu juste, et aux consommateurs des produits sains et accessibles à tous les budgets,
- CONTRE une agriculture intensive, usant de semences génétiquement modifiées (OGM) et dépendantes de pesticides toxiques, sous la coupe de multinationales s'appropriant le vivant, et dont Monsanto est le symbole planétaire, mais pas l'unique représentant (Dow Chemical, Syngenta, Bayer, BASF, DuPont, Limagrain,...).

AU PROGRAMME

- Pique-nique : 12h - square Charles de Gaulle
Comme tous les ans, on vous invite à grignoter un truc ensemble. Ramenez de quoi partager (à manger, à boire), vos amis, des instruments de musique, de quoi s'échauffer doucement pour la suite. Si vous avez des nappes ou des tissus pour faire un grand espace pique-nique : apportez-les, ça n'en sera que plus joli.

- Atelier banderoles / pancartes : 13h - square Charles de Gaulle
À la bourre sur les pancartes ? Prévu de faire une banderole ? On se prend un petit peu de temps pour fabriquer de quoi faire une manifestation haute en couleurs. Ramenez des cartons, des piquets, du scotch, de la ficelle, des vieux draps, de la peinture, des feutres...

- LA MARCHE en elle-même : DÉPART 14h - square Charles de Gaulle
Tout est prêt ? Alors en avant ! Au son de la musique, la Marche contre Monsanto se lancera à 14h. On veut donc tou-te-s vous voir, prêt-e-s à fait du bruit, dans la joie et la bonne humeur, et avec toute la détermination qu'il faudra pour faire entendre nos revendications !

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15338




1994-2017 Commemoration du Genocide Des Tutsi Du Rwanda

Rencontres-Débats - (entrée libre et gratuite)

à 14h, Salle Rancy, 10 rue Jean Rancy, Toulouse

5 Témoins rescapés-auteurs nous offrent cinq récits dans la langue de l'exil, "une langue européenne, continent où est né le concept même de génocide.

Avec
- Révérien Rurangwa, "Génocidé"
- Adélaide Mukantabana, "L'innomable Agahomamunwa",
- Béata Umubyeyi Mairesse, "Ejo et Lezardes",
- César Murangira, "Un sachet d'hosties pour cinq" et
- Philibert Muzima, "Imbibé de leur sang, gravé de leur nom".

Proposé par la Diaspora rwandaise de Toulouse avec Cauri de Bordeaux, Survie Midi-Pyrénées. Soutenu par Ibuka, CPCR, Esma, Écriture en marge, les librairies Les passantes et Terra Nova

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15431
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 21 Mai 2017, 01:46

Lundi 22 mai 2017

POUR LA LIBERTÉ ET LA DIGNITÉ
Soutien aux 1500 prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim illimitée depuis le 17 avril


RASSEMBLEMENT
LUNDI 22 MAI - 18H - 20H
Métro JEAN JAURES - TOULOUSE

De sa cellule, à l'isolement, comme ses 1 500 camarades en grève de la faim depuis le 17 avril dernier, Marwan Barghouti a adressé, le 25 avril 2017 une longue lettre à ses collègues parlementaires du monde entier. En voici quelques extraits :

« Si vous recevez cette lettre, c'est qu'Israël a décidé de poursuivre sa démarche de punition collective illégale et de provocation à l'encontre des prisonniers palestiniens plutôt que de répondre à leurs demandes légitimes [...]
[...] Dans les tribunaux militaires israéliens, le taux de condamnation des Palestiniens a fait un bond de 90 % à 99 % ces dernières années. Je le redis : nous avons là un système d'apartheid judiciaire qui criminalise l'existence et la résistance des Palestiniens, tandis que les Israéliens qui commettent des crimes contre les Palestiniens demeurent impunis.[...]
[...] Les tribunaux de la puissance occupante m'ont condamné pour terrorisme à 5 fois la perpétuité plus 40 ans.
[...]Au cours de l'histoire, dans le monde entier, cela a été le sort des dirigeants des luttes de libération nationale. Le procès de Rivona où Mandela fut condamné à la prison à vie ne le rendit pas moins légitime et son combat non plus. Il ne fit que délégitimer davantage le régime d'apartheid qui le poursuivait.[...]
[...]Certains pensent peut-être que c'est la fin de l'histoire et que je mourrai ici, dans ma cellule, au secret. Mais je sais, même dans cette solitude qui m'est imposée, que nous ne sommes pas seuls. Je sais que des millions de Palestiniens et bien d'autres millions de gens dans le monde sont à nos côtés. Nous nous retrouverons bientôt, libres. »

L'emprisonnement est une composante structurelle de l'ordre colonial et du système d'apartheid israélien. Accompagné de la torture, il est l'arme la plus féroce de la répression en vue d'instaurer la terreur et obtenir la soumission :

Depuis 1967 : plus de 850 000 palestiniens ont été emprisonnés, dont 10 200 femmes, 7 500 enfants, 70 députés, plus de 500 000 détentions administratives. 514 sont condamnés de 1 à 67 fois la perpétuité, 208 sont morts en détention, sous la torture ou pour cause de négligence médicale.

En avril 2017, selon Adameer, il y a 6 300 prisonniers, dont 61 femmes, 300 enfants (entre 2015 et 2016, leur nombre a triplé), 13 députés du Conseil législatif palestinien. Parmi eux : 750 sont en détention administrative.

LIBERTÉ pour Marwan Barghouti, Ahmed Saadat, Georges Ibrahim Abdallah et tous les prisonniers politiques palestiniens
SOUTENONS LA RÉSISTANCE DES PALESTINIENS

Association des Palestiniens en France, Association France Palestine Solidarité 31, Attac 31, CCFD-Terre Solidaire, CGT Educ'Action 31, Collectif Coup pour Coup 31, Campagne BDS Toulouse, Comité 31 du Mouvement de la Paix, Couserans Palestine, Ensemble!, Europe Ecologie - Les Verts, Egalité Toulouse Mirail, NPA 31, MJCF, OCML-VP, Parti Communiste Français, Sud Educ31, Sud Ptt 31, Sud Rail, Sud Santé Sociaux 31, Union des EtudiantEs de Toulouse.

https://www.facebook.com/events/711495169051518/




Projection-débat au Mirail occupé : "Il s’agit de ne pas se rendre"

Lundi 22 mai à 19h00 au local occupé de l’université du Mirail, projection-débat : "Il s’agit de ne pas se rendre". Le Mirail lutte, qu’on en discute !

Hier s’enchaînaient les mobilisations contre le LMD, le CPE, la LRU, la réforme de la retraite, la mort de Rémi Fraisse, la loi travail... Des générations d’étudiant.e.s se sont forgées au sein de ces luttes, se transmettant outils, modes d’organisations et perspectives.

Aujourd’hui que l’AMPHI 8 et le bâtiment 18 ont été rayés de la carte, que chacun.e à quitté la fac, l’amnésie semble avoir gagné les nouvelles génération.

Mais les luttes se poursuivent au Mirail : mobilisé.e.s contre la fusion des universités durant l’année, les étudiant.e.s ont décidés d’occuper un local afin de lutter contre la venue d’un restaurant "bistronomique" hors de prix, symptomatique d’une politique plus générale de marchandisation de l’université.

Cette projection-débat espère réunir les anciennes générations d’étudiant.e.s et les nouvelles afin de raviver une mémoire et un partage des modes de luttes, des stratégies et des outils, certainement essentiels durant le quinquennat qui s’annonce.

PROGRAMME

**19H00 : BANQUET SOLIDAIRE prix libre + PROJECTION

Documentaire : "Il s’agit de ne pas se rendre"
"Printemps 2006, Toulouse. La rue déborde du mouvement anti-CPE : grève, cortèges monstres, occupations et blocages. Deux mois de routine brisée, c’est peu, mais ça laisse du temps pour discuter, s’organiser, se confronter."

**20H30 : DISCUSSION autours des luttes : Comment ? Quels outils ? Quels rapports de force ? Quelles stratégies ? Quelles perspectives ?

Venez nombreu.x.ses,s à 19H ou avant !

Le collectif de l’occupation.

https://iaata.info/Projection-debat-au- ... -2072.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 03 Juin 2017, 11:48

Samedi 3 juin 2017

Manifestation antifasciste

Manifestation Antifasciste, en mémoire des victimes du fascisme et de l’Etat policier, samedi 3 juin à 15h à la médiathèque José Cabanis.

En mémoire des victimes du fascisme et de l’État policier

« Violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, en réunion et avec usage ou menace d’une arme ». Voilà comment la justice définit « l’affaire Clément Méric ». Depuis 4 ans, les assassins de notre camarade se baladent tranquillement dans les rues sans que la justice ne se soucie d’eux. Et depuis 4 ans, tout est fait pour oublier.
Sa mort est présentée comme le résultat d’une rixe entre bandes, réduite à un fait divers et non pas considérée comme la conséquence de la normalisation des idéologies de l’extrême droite. Le procès n’arrive jamais malgré des preuves accablantes qui ne changent rien.

Tous les éléments sont réunis pour dénoncer une justice complice de l’assassinat de notre camarade. Du temps pour faire oublier. Voilà le sort que réserve la justice aux assassins de nos camarades. Nous pensons aussi à Andrés, attaqué sur Toulouse en 2012 par une clique d’identitaires locaux, qui restera handicapé à vie.

Mais aussi à la mort de Hervé Rybarczyk, militant révolutionnaire antifasciste et guitariste du groupe « Ashtones », en réalité assassiné par des militants de l’extrême droite Lilloise proche de Troisième Voie.

Nous n’oublions pas non plus les personnes victimes de violences policières, blessées ou tuées par les forces de l’ordre. Ces crimes racistes et sociaux sont systématiquement légitimés par l’État, en France comme ailleurs, et montrent l’impunité dont jouit la police.

Nous pensons aussi à tou-te-s les militant-e-s et opposant-e-s politiques qui se battent dans leurs pays et pour l’égalité et la révolution sociale et notamment en Tchétchénie, où le seul fait d’être homosexuel-le revient à être destiné à mourir.

Le meilleur hommage que l’on puisse faire à nos camarades tombé-e-s, la meilleure façon de leur rendre justice, c’est de continuer leur combat, notre combat : contre le capitalisme qui détruit à petit feu nos vies, contre une justice de classe et une police qui ne protègent que les intérêts des riches et des fascistes, contre les idées réactionnaires, le racisme, la LGBTQIphobie et le sexisme qui nous oppressent et nous divisent. Nous n’oublierons rien du sourire de notre camarade ni de ses combats. Nous ne pardonnerons jamais l’infamie des fascistes qui l’ont tué et du système qui les produit.

Clément tu vis dans nos luttes.

Pour Clément et tous les autres,
Ni oubli, ni pardon !
Rendez-vous samedi 3 juin à 15h
à la médiathèque José Cabanis pour une manifestation

Signataires : UAT, CNT 31, CGA, AL, OCML VP, ACT UP Sud Ouest

Image

https://iaata.info/Manifestation-antifasciste-2088.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 07 Juin 2017, 00:57

Jeudi 8 juin 2017

Assemblée générale pour la constitution du Front social toulousain

Le rejeton du patronat qui voudrait écraser plus d’un siècle de luttes sociales est au pouvoir.
Les chefs des syndicats seront bientôt appelés à se réunir à la table des négociations.
Mais il n’y a rien à espérer de ce "dialogue social entre partenaires".
Tout le monde sait bien que ces termes voudraient nous faire croire qu’il existe une symétrie entre ceux qui exploitent et celles et ceux qui sont exploité-e-s.
Alors qu’il n’a jamais s’agit que de négocier l’ampleur de la défaite sociale. RDV le jeudi 8 juin à 18h30 au CASC.

Sans attendre les mauvais coups qui vont pleuvoir, ni les consignes venues d’en haut, nous pensons au contraire qu’il faut que la base de la société civile s’organise localement dès maintenant.
Toulouse doit engager toutes ses forces vives à la construction d’une résistance coordonnée la plus large possible, agissant de concert avec toutes les manifestations du front social qui naissent un peu partout en France.
C’est indispensable dans la période qui s’ouvre, non seulement pour résister mais aussi pour gagner !

Les législatives vont encore créer des divisions entre militants, alors que nous savons tous qu’il faudrait nous unir.
Nous faisons le souhait que, sur le terrain et dans l’action, ces querelles soient dépassées face à cet état d’urgence sociale.
Les liens que nous avons tissé dans la lutte contre la loi Travail sont forts et le corps militant qui s’est constitué est large et hétérogène, c’est une richesse.
L’initiative de cet appel en est la preuve, nous n’appartenons à aucune structure syndicale, collectif, parti ou association, la nature de nos liens est un mélange de solidarité, de lucidité et de détermination.
Nous avons marché ensemble, crié ensemble, tracté ensemble, bloqué ensemble, occupé ensemble, habillé des façades ensemble, nous avons constitué un réseau, nous avons des ressources et nous lançons cet appel à constituer le front social toulousain qui coordonnera nos forces dans les plus bref délais !

Chômeuses, chômeurs, étudiant-e-s, précaires, salarié-e-s, fonctionnaires,
Nous vous proposons de nous réunir le jeudi 8 juin à 18h30 au 10bis rue du Colonel Driant (salle du CASC)
Pour décider ensemble de la forme de notre organisation et préparer la riposte !

N’hésitez pas à partager l’évènement Facebook accessible ici https://www.facebook.com/events/1941935972759925/.

A très bientôt.

https://iaata.info/Assemblee-generale-p ... -2084.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede bipbip » 17 Juin 2017, 14:25

Petit festival intersquat

Partant de l’envie de recréer du réseau entre les différentes manières d’occuper la ville, nous proposons une semaine d’activités et de rencontrse dans certains lieux occupés pour visibiliser nos espaces, nos luttes, nos pratiques. Des lieux expulsables demain, d’autres ouverts depuis 20 ans, certains en mixités choisies, des espaces d’activités, tandis que d’autres occupent la rue ... rendez vous du 18 au 25 juin, programme détaillé dans l’article !

Dimanche 18 : CSA, 15 rue roquelaine Journée autour des pratiques squats

14h : Atelier auto-archivage autour du squat
- réalisation d’une frise et d’une carte des squats toulousains d’hier et d’aujourd’hui
- atelier d’écriture
- auto-archivage : ramenez vos tracts, photos, rendu de procès, souvenirs...
accompagné d’un gouter et de jeux pour enfants

16h : discussion en petit et grand groupe
Squatter : entre nécéssité et outils politique, comment penser nos pratiques face à la libéralisation du logement et à la récupération fasciste du squat ?

19h : Repas suivi d’un documentaire

Lundi 19 : La relâche à la chapelle de 18h à 22h :

Repas solidaire des collectifs Lascrosse/CREA + info kiosk + docu sonore sur la Chapelle+table de collectifs

Mardi 20 : Les Pieuvres, 23bis rue Perbosc, repas de quartier et vide grenier

RDV à partir de 15h : vide-grenier suivi d’un repas partagé dans la rue avec le voisinage.

Jeudi 22 : Kapilo : projection plein air le soir (infos à suivre)

Vendredi 23 : Soirée de l’assemblée des Minimes

A l’initiative de l’assemblée des Minimes formée contre la loi travail, des pizzas à partager ainsi que des discussions autour de la question du dispositif "voisins vigilants". C’est à partir de 19h sur la place du Marché aux Cochons Occupons l’espace public. Contre un quartier sous-surveillance un quartier de solidarité.

Samedi 24 : l’Obs, 87 rue 10 avril

A partir de 14h : journée tatouage perçage (à confirmer), atelier médic, atelier autour de l’hygiène du taouage, atelier labo photo, atelier sérigraphie.... (certains ateliers seront en mixité choisies meufs-TPG)

19h : cantine végan, boom des familles bar à coktail (en mixité)

L’argent récolté ira en soutien à des anarchistes italien.ne.s incarcéré.e.s à Turin

Dimanche 25 ; Cugnaux et La chapelle

Cugnaux, 49 rue de cugnaux à partir de 13h :

Nous vous accueillons dans notre lieu d’habitation, pour vous proposer une agréable journée d’ateliers et festivité.

atelier menuiserie, atelier réparation vélo, atelier sculpture, atelier écriture

Dans la soirée : théâtre et concert

Sur place et durant la journée, il y aura des plats fraichement préparés a prix libre accompagnes de boissons alcoolises ou non disponibles a prix fixe. Le lieu est ouvert à tous et toutes, les activités et spectacles sont autant a destination des plus jeunes que de leurs parents

La chapelle

Repas partagé dans la rue de Grèce + jeux pour tout-e-s + "spectacle de la femme canon" (théâtre de rue)

aucun comportement raciste, sexiste ou lgbtqiphobe ne seront tolérés

https://iaata.info/Petit-festival-intersquat-2115.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22404
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 27 Juin 2017, 08:16

Jeudi 29 juin 2017

Soirée de soutien à l'Amassada

Au local - 36 rue Picquemil. 31300 TOULOUSE

19h/21/ Cantine qui déboîte en soutien.

21h30 Projection de « Par res no arresta », le film de et par l'Amassada sur la lutte contre le méga transfo de Saint Victor, ses 1000 éoliennes industrielles et le monde qui l'accompagne . Suivie d'une discussion

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15562
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 06 Juil 2017, 23:03

Samedi 8 juillet 2017

Rassemblement "Gaza, on n'oublie pas!"

BANDE DE GAZA: 2 MILLIONS DE PALESTINIENS PRIS EN OTAGE!

Après 10 ans de blocus israélien et 3 agressions militaires en 2009, 2012 et 2014 contre la population civile, les conditions de vie des deux millions de Palestiniens piégés dans une prison à ciel ouvert sont pires que jamais. Selon l'association des droits de l'homme B'Tselem, le blocus contraint les habitants de Gaza "à vivre dans une pauvreté abjecte et dans des conditions pratiquement inhumaines, sans égales dans le monde moderne".

Totalement dépendant de l'occupant israélien pour la fourniture d'électricité, Gaza risque d'être rapidement confronté selon les experts internationaux à un "effondrement des services vitaux" comme la fourniture d'eau, l'assainissement, les hôpitaux. Les 4 heures par jour d'accès à ce service public essentiel satisfaisaient à peine 1/4 des besoins essentiels. Le 19 juin, Israël a réduit les fournitures à 2 heures par jour, plongeant tout un peuple dans des conditions de vie insupportables.

L'état israélien agit en toute impunité parce qu'il a le soutien inconditionnel des Etats-Unis et qu'il bénéficie du silence complice de l'Union Européenne, de la France et de son nouveau président. Comme puissance occupante qui contrôle l'ensemble des espaces terrestres, maritimes et aériens, Israël a l'obligation d'assumer la satisfaction des besoins vitaux de la population . Amnesty International pour le Moyen Orient précise: "Les autorités israéliennes doivent immédiatement lever le blocus illégal et mette fin à la punition collective qu'elles infligent à la population de Gaza".

GAZA, ON N'OUBLIE PAS !

Il y a urgence! Parce que les conséquences du blocus et la restriction de la livraison d'électricité peuvent conduire à une catastrophe humanitaire tout aussi destructrice que l'agression militaire "bordure protectrice" en 2014 durant laquelle 1500 gazaouiEs avaient été tuéEs.

Rassemblement pour la levée du blocus de la bande de Gaza

Samedi 8 juillet à 15 h - métro Jean Jaurès à Toulouse

Premiers signataires: ATTAC 31, Campagne BDS France-Toulouse, Collectif Coup pour Coup, NPA 31, OCML-VP, Palestiniens de Toulouse...

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15681
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 17 Juil 2017, 10:47

Mercredi 19 juillet 2017

soirée soutien. Adama Traoré : un an!

C'était il y a un an bientôt, le 19 juillet, qu'Adama Traoré était tué par les gendarmes. Un an de combat pour la famille, pour la vérité, la justice et contre l'acharnement judiciaire dont ils sont la cible.

Pour eux, le soutien de tout le monde est primordial. Et ils lancent un appel à les rejoindre le 22 juillet à Beaumont-Sur-Oise pour marquer le coup. https://www.facebook.com/events/1339323109479

Si vous pouvez vous y rendre ou que vous prévoyez déjà d'être autour de Paris à cette date, nous vous invitons donc à aller les soutenir. Une présence massive serait importante pour eux et pour montrer à la police et à la justice que le racisme d'État ne passe pas.

A Toulouse, nous vous invitons à venir le 19 juillet à 18h30, au CSA, 15 rue Roquelaine, à 18h30, pour préparer un message de soutien visuel que nous diffuserons sur les réseaux sociaux et enverrons à la famille.

Pas de justice pas de paix!

https://toulouse.demosphere.eu/rv/15678
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Comminges - Saint-Gaudès

Messagede IAL_Grenoble » 11 Aoû 2017, 12:03

Analyse libertaire du Linky

Lien : http://infosetanalyseslibertaires.org/i ... -du-linky/

Contact du Groupe Nosotros : nosotros1936_AT_yahoo.fr
IAL_Grenoble
 
Messages: 63
Enregistré le: 16 Oct 2015, 09:52

Re: Toulouse et Haute-Garonne (31)

Messagede Pïérô » 17 Aoû 2017, 23:22

Samedi 19 aout 2017

Soutien à Charlottesville - Rassemblement

Le samedi 12 aout 2017 toute l’extrême-droite des Etats-Unis (Alt Right, National Socialist Movement, Ku Klux Klan, Vanguard America, différents groupes et organisations suprémacistes, nationalistes, ainsi que les chefs de file de ces mouvements) s’était donné rendez-vous à Charlottesville, petite ville paisible de l’état de Virginie. Des affrontements ont eu lieu dans toute la ville. RDV Samedi 19 aout 2017 - 18 H - Arnaud Bernard

Un participant à la marche nazie, James Alex Fields Jr, a foncé dans le cortège des manifestant.e.s antifascistes, à l’angle de Water Street et de 4th Street. Roulant sur la foule, le véhicule finit par percuter 2 véhicules immobilisés dans le cortège. Il repart alors en marche arrière, percutant de nouveau des manifestant.e.s. Le véhicule repart, et sera interpellé quelques centaines de mètres plus loin.

Heather Heyer, une jeune femme de 32 ans, participante à la marche antiraciste décède et 19 autres personnes sont blessées.

Nous n’oublions pas, nous ne pardonnerons pas !
Solidarité avec les antifascistes nord-américains !

https://iaata.info/Soutien-a-Charlottes ... -2155.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 3 invités