Montpellier et Hérault (34)

Liens et contacts organisations et groupes, lieux, activités, rencontres...

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 02 Avr 2017, 17:05

Lundi 3 avril 2017

Projection de "CARRÉ ROUGE SUR FOND NOIR"

Dans le cadre du Festival de Lutte Contre Les Discriminations 2017, le Réseau Universités Sans Frontière 34 organise avec Solidaires Etudiant-e-s Montpellier la projection du film "Carré Rouge sur fond noir", de Santiago Bertolino et Hugo Samson, à partir de 18h dans la Salle Camproux de l'Université Paul Valéry - Montpellier !

"CARRÉ ROUGE SUR FOND NOIR suit de l'intérieur la crise étudiante de 2012 et nous projette au cœur d'un des plus importants mouvements sociaux du Québec. Avec un style de caméra vérité, nous suivons les membres de la CLASSE dans le quotidien de leur lutte. Maxime, Victoria et Justin, ainsi que les co-porte-paroles de l'époque, Gabriel - et Jeanne, nous révèlent les dessous de cette grève historique.

Grâce à un accès privilégié et unique à l'envers du décor, nous revivons avec eux ce débat public politique qui a littéralement soulevé le Québec durant le « Printemps érable » : réunion de l'exécutif, préparation des points de presse, votes et manifestions, revendications, négociations… mais aussi fatigue, découragement, questionnement.

CARRÉ ROUGE SUR FOND NOIR est un portrait sans complaisance qui propose une radiographie de cette résistance et de ses principaux acteurs et nous dévoile la réalité quotidienne d'une jeunesse militante et inspirée, du premier au dernier jour de la grève."

https://www.facebook.com/events/2335392004530
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 05 Avr 2017, 01:00

Jeudi 6 avril 2017

Conférence-débat « La fabrique du musulman »

Une conférence-débat portant sur la confessionnalisation et la racialisation de la question sociale, en présence de Nedjib Sidi Moussa.

Dans le cadre du 9ème Festival de lutte contre les discriminations, le Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier (SCUM) organise une conférence débat avec Nedjib Sidi Moussa, auteur de l’ouvrage « La fabrique du musulman. Essai sur la confessionnalisation et la racialisation de la question sociale » (éditions Libertalia, janvier 2017).

JEUDI 6 AVRIL 2017, 18H, SALLE CAMPROUX (Maison des étudiants de l’université Paul Valéry)

La fixation permanente sur les présumés musulmans, tantôt dépeints comme des menaces à l’ordre public ou des victimes du système – parfois les deux à la fois –, s’inscrit complètement dans le réagencement en cours de la société française. Car le vrai “grand remplacement” concerne celui de la figure de l’Arabe par celle du “Musulman”, de l’ouvrier immigré par le délinquant radicalisé, du “beur” engagé par le binational déchu. »

En revenant sur les processus à l’œuvre depuis une quinzaine d’années, cet essai souligne le rôle des politiques, toutes tendances confondues, dans la propagation d’une fièvre identitaire qui brouille les clivages économiques et sociaux. Il interroge l’inclination de certaines tendances de la « gauche de la gauche » qui s’allient par opportunisme ou aveuglement avec des courants réactionnaires censés représenter les quartiers populaires. Il met en lumière l’action combinée de racistes, antiracistes et entrepreneurs communautaires qui conduit à la formation d’une nouvelle caste travaillée par les obsessions religieuses ou raciales. Et cela, à l’image du reste de la société fragilisée par les politiques antisociales des gouvernements et apeurée par le terrorisme islamiste.

• Retrouvez l’évènement sur facebook : https://www.facebook.com/events/1062381710534198/
• La critique du livre, par la publication culturelle « Zones Subversives » : http://www.zones-subversives.com/2017/0 ... taire.html
• L’évènement sur le site du syndicat SCUM : https://combatuniversitaire.wordpress.c ... i-6-avril/


http://lepressoir-info.org/spip.php?article795
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 07 Avr 2017, 14:41

Vendredi 7 avril 2017

Projection de Messa Guerrillera

à 20h30, Le Royal Occupé ; 13 rue Boussairolles, Montpellier

Image

MESSA GUERRILLERA :
Road-movie extatique à travers les ruines révolutionnaires de France. La ZAD de NDDL, Rennes, Villiers-le-Bel, le Plateau de Millevaches, le monorail abandonné d'Orléans. Autant de territoire, de lieux où se jouent le contraire des passions tristes entretenues par le pouvoir et les médias.
Première Bande Annonce. Sortie au printemps.

facebook.com/Messa-Guerrillera-1298839146841854/

BANDE ANNONCE : https://vimeo.com/191705889

https://www.facebook.com/events/441324579538516/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 09 Avr 2017, 17:30

Mercredi 12 avril 2017

« Nosotros del Bauen »

Un film de Didier Zyserman (2010)

La construction de l'hôtel Bauen, au centre de Buenos Aires, date de la dictature militaire. Durant 25 ans, ses employé-es ont servi l'élite argentine et accueilli les touristes venus du monde entier. Depuis mars 2003, le personnel travaille en autogestion, se partageant les tâches et les salaires, votant les décisions lors des assemblées générales. Elena, Osvaldo, Santiago, Marcello luttent contre leurs anciens patrons, désireux de récupérer l'immeuble à leur profit. Le film est un regard sur cette expérience autogestionnaire et l'Argentine actuelle.

Mercredi 12 avril 2017, projection à 20h30 suivie d'un « Fallait-pas » pour ceux qui veulent discuter après le film au Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René - Montpellier.

https://herault.demosphere.eu/rv/6751
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 20 Avr 2017, 21:08

Vendredi 21 avril 2017

Débat : agir au lieu d’élire !

Alternative Libertaire Montpellier vous invite à un débat sur les élection « agir au lieu d’élire ! ». Venez débattre avec nous le 21 avril à 19 heures au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier (tram Gare).

Image

D’ores et déja le résultat du premier s’annonce une catastrophe. Ce sera probablement Macron contre le Le Pen ou pire, Fillon- Le Pen.

Pour éviter le fascisme, nous devrons aller voter en masse pour un fumier qui va nous infliger une purge néo-libérale en nous matraquant la gueule.

Le phénomène Mélenchon est la seule perspective un peu plus intéressante, mais sa stratégie, basée sur le changement institutionnel est vouée à l’échec, comme Mitterand ou plus près de nous dans le temps Syriza.

Le vrai changement ne viendra pas des élections : il n’est pas possible d’abolir en capitalisme, en passant par l’état républicain, institution crée pour le gérer et le défendre.

La solution, ne vient pas de la délégation du vote, bulletin de papier de peu de sens, mais du fait de prendre en main nos propres vies par l’action
Construisons des assemblées de luttes, des grèves, développons notre révolte !

Nous ne voulons pas une sixième république, mais une fédération libre de communes.

Venez débattre avec nous le 21 avril à 19 heures au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier (tram Gare)

Alternative Libertaire Montpellier

https://lepressoir-info.org/spip.php?article835
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 24 Avr 2017, 23:57

Vendredi 28 avril 2017

« La Révolution russe de 1917 et la IIIe Internationale, à travers le parcours d’un militant : Marcel Body »

Projection-Conférence-Débat en présence de l’historien et militant spécialiste des courants révolutionnaires de Russie et d’Ukraine, Alexandre Skirda, au Centre Ascaso-Durruti, le vendredi 28 avril à 20h30, 6 rue Henri René, quartier Gare à Montpellier.

Pour le centenaire de la Révolution russe, le CAD et la Rétive d’Alès (Samedi 29 avril en Alès) invitent Alexandre Skirda, historien et militant spécialiste des courants révolutionnaires de Russie et d’Ukraine.

S’il s’agit de faire un tour d’horizon de la Révolution de 1917, Skirda s’appuiera sur la projection de son film « Ecoutez Marcel Body ».

Ecoutez Marcel Body par 2bbbernard

Le témoignage direct d’un militant français est exceptionnel. Ce socialiste mobilisé pendant la 1ère Guerre mondiale est envoyé en Russie en 1917, il rentre au parti bolchevik en 1918 puis retourne en France et se rapproche des idées anarchistes de Bakounine. Ce parcours permet de faire revivre les soulèvements d’Octobre 1917, les paysans occupant les terres, les désertant et se réunissant en soviet, la guerre civile et la famine, la création de la IIIe Internationale, l’enthousiasme qui éclata parmi les prolétaires, les anarchistes, les futurs communistes ? Cette discussion nous permettra peut-être d’aborder la révolte en Ukraine, avec Nestor Makno et la présence active et critique des anarchistes dans la Russie et l’Ukraine des soviets. Malgré la terrible guerre civile menée par les pays occidentaux et l’armée blanche, l’essoufflement de la mobilisation révolutionnaire, l’écrasement des anarchistes et des révolutionnaires, la contre-révolution en marche après la prise du pouvoir par les bolcheviks, la Révolution russe est l’une des plus profondes tentatives de renversement du capitalisme et de l’État bourgeois jusqu’à nos jours.

L’évolution de l’URSS et de la IIIe Internationale, devenue le Komintern, ont encore des conséquences dans la vie politique actuelle, comme la démoralisation du prolétariat et de l’ensemble des courants révolutionnaires.

La révolution est bien la seule perspective dans cette société capitaliste mais son échec se paye au prix fort. Toutes ces expériences peuvent nous servir aujourd’hui, inspirer nos révoltes, cerner les politiques des uns et des autres, analyser les erreurs, expliquer l’apathie actuelle...

http://lepressoir-info.org/spip.php?article821
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 27 Avr 2017, 17:00

Rencontres de l’autogestion

Premier rendez-vous des rencontres de l’autogestion organisées par le groupe "Un Autre Futur" de la Coordination des Groupes Anarchistes, jeudi 27 avril à 20h - Discussion avec deux coopérateurs de SCOP-TI.

« Il nous paraît important de montrer que l’autogestion est une pratique qui existe déjà, que les pratiques autogestionnaires peuvent constituer un outil porteur de perspectives et un chemin pour les luttes, de voir dans quelles conditions, et face à quelles difficultés. »

• Jeudi 27 avril, à 20h discussion avec deux coopérateurs de SCOP-TI, coopérative ouvrière produisant des infusions et thés à Gémenos. Coopérative créée par les ouvriers de Fralib, après 1336 jours de lutte face à leurs licenciements : http://www.scop-ti.com/

La discussion sera précédée de la projection de « Demain l’usine » (50 min), documentaire de Clara Teper :

« Après 4 ans de lutte contre la multinationale Unilever, les ouvriers de Fralib se sont réappropriés leur usine et gèrent collectivement leur coopérative ouvrière, la Scop-ti. Quelques mois après la relance de la production, que signifie pour chacun cette nouvelle manière de vivre le travail ? »

• Vendredi 12 mai : échange avec des membres de la Conquête du pain, boulangerie bio autogérée à Montreuil : http://www.laconquetedupain.fr/
• Samedi 13 mai : table ronde sur l’autogestion avec plusieurs intervenant-e-s venu-e-s témoigner d’expériences et projets autogestionnaires (Conquête du pain, La Cagette, etc.)

Des rencontres sur l’autogestion, pourquoi ?

Il nous paraît important de montrer que l’autogestion est une pratique qui existe déjà, que les pratiques autogestionnaires peuvent constituer un outil porteur de perspectives et un chemin pour les luttes, de voir dans quelles conditions, et face à quelles difficultés. Ainsi, nous souhaitons mettre en lien et interroger les expériences autogestionnaires avec la nécessité d’un changement social, en rupture avec l’électoralisme et le capitalisme.

De nombreuses expériences autogestionnaires existent, portées par des collectifs de personnes soucieuses d’expérimenter des relations humaines basées sur l’entraide, la démocratie directe, la responsabilité, la liberté. Nous avons donc invité des intervenant-e-s pour échanger autour de leurs expériences et projets en cours.

Nous pourrons au cours de ces rencontres tenter de mieux définir la notion d’autogestion, en affiner notre propre conception, à travers des questionnements pratiques et immédiats.

Dans une période où nous subissons les attaques toujours plus violentes du capitalisme et ses conséquences, où les idées réactionnaires, les replis identitaires, les logiques guerrières, ont le vent en poupe, il nous semble nécessaire de partager nos pratiques, voir comment peuvent s’envisager des basculements politiques, économiques et sociaux, et explorer les voies pouvant mener vers un indispensable changement social sur des bases émancipatrices.

Ces rendez-vous sont proposés par le groupe "Un Autre Futur" de la Coordination des Groupes Anarchistes, à la librairie « La Mauvaise Réputation », 20 rue Terral à Montpellier, quartier Ste Anne.

https://lepressoir-info.org/spip.php?article847
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 29 Avr 2017, 14:46

Samedi 29 avril 2017

Discussion 1er - 2ème - 3ème tour social ?

Que vous alliez voter en vous pinçant le nez ou que vous vous absteniez, là n’est pas la question. Nous vous proposons de discuter pour commencer à organiser d’ores et déjà la résistance : cortège le 1er mai, rassemblement le 7 mai, création d’une assemblée de résistance...

Au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier quartier Gare de Montpellier, samedi 29 avril à 19h30.

Alors que la campagne de l’entre-deux tours se déroule dans une ambiance malsaine, une chose est certaine :

Au mieux, nous aurons une ordure néolibérale qui va passer au karcher nos droits, au pire nous aurons une ordure fasciste qui sous un discours social va instaurer un état ultra autoritaire, taper sur les immigré-es, les femmes et l’ensemble des exploité-es.

Cet état des choses ne nous convient pas. Après le 7 mai, que la fasciste Le Pen ou le libéral Macron passe, pour les empêcher de mettre en oeuvre leur programme, il va falloir se battre !

Que vous alliez voter en vous pinçant le nez ou que vous vous absteniez, là n’est pas la question. Ce n’est qu’en organisant la résistance que nous pourrons nous battre. Après le premier et le deuxième tour organisons un troisième tour social...

Nous vous proposons de discuter pour commencer à organiser d’ores et déjà la résistance : cortège le 1er mai, rassemblement le 7 mai, création d’une assemblée de résistance...

Toutes les options sont sur la table. Venez en discuter avec nous. Plus nombreux et nombreuses nous serons et plus nous pèserons.

Au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier quartier Gare de Montpellier, samedi 29 avril à 19h30.

http://lepressoir-info.org/spip.php?article852
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 08 Mai 2017, 19:17

Mercredi 10 mai 2017

« Asie, le réveil ouvrier»
Un documentaire de Michaël Sztanke (2014)

projection à 20h30 suivie d'un « Fallait-pas » pour ceux qui veulent discuter après le film au Centre Ascaso Durruti, 6 rue Henri René - Montpellier.

La Chine, le Cambodge et le Bangladesh connaissent depuis deux ans de violents mouvements de protestations. Les délocalisations des sous traitants d'un pays pauvre à l'autre ne sont pas sans conséquences. Avec la prise de conscience des ouvriers et la flambée des prix, la stabilité sociale de ces pays n'est plus garantie. Les manifestations et débrayages se multiplient. Face à la colère sourde mais montante de ces ouvriers, les autorités ne peuvent rester inertes.
Pour évoquer ce problème, ce film-enquête se penche sur la question des relations sociales dans les entreprises chinoises, notamment chez Foxconn, le géant taïwanais de l'électronique qui est le premier employeur de Chine.

http://ascaso-durruti.info/



Béziers, mercredi 10 mai 2017

Café éducation : l’école des réac-publicains

Dans le cadre du Café éducation de Béziers, Grégory Chambat auteur du livre L’école des réac-publicains, la pédagogie noire du FN et des néo-conservateurs (Libertalia) interviendra à la Colonie Espagnole, 1 rue Vieille Citadelle à Béziers, salle du 1er étage à partir de 18 h 30.

Image

http://www.questionsdeclasses.org/?10-m ... publicains
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 11 Mai 2017, 20:18

Montpellier vendredi 12 et samedi 13 mai 2017

Rencontres sur l'autogestion

Image

Des rencontres sur l'autogestion, pourquoi ?

Il nous paraît important de montrer que l'autogestion est une pratique qui existe déjà, que les pratiques autogestionnaires peuvent constituer un outil porteur de perspectives et un chemin pour les luttes, de voir dans quelles conditions, et face à quelles difficultés. Ainsi, nous souhaitons mettre en lien et interroger les expériences autogestionnaires avec la nécessité d'un changement social, en rupture avec l'électoralisme et le capitalisme.

De nombreuses expériences autogestionnaires existent, portées par des collectifs de personnes soucieuses d'expérimenter des relations humaines basées sur l'entraide, la démocratie directe, la responsabilité, la liberté. Nous avons donc invité des intervenant-e-s pour échanger autour de leurs expériences et projets en cours.

Nous pourrons au cours de ces rencontres tenter de mieux définir la notion d'autogestion, en affiner notre propre conception, à travers des questionnements pratiques et immédiats.

Dans une période où nous subissons les attaques toujours plus violentes du capitalisme et ses conséquences, où les idées réactionnaires, les replis identitaires, les logiques guerrières, ont le vent en poupe, il nous semble nécessaire de partager nos pratiques, voir comment peuvent s'envisager des basculements politiques, économiques et sociaux, et explorer les voies pouvant mener vers un indispensable changement social sur des bases émancipatrices.

organisé par le groupe Un Autre Futur de la Coordination des Groupes Anarchistes

http://c-g-a.org/content/rencontres-aut ... te-du-pain
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 12 Mai 2017, 20:31

Samedi 13 mai 2017

Assemblée des luttes

15h, Place de la Comédie, Montpellier

Image

https://www.facebook.com/events/424953934546505/



Réunion pour l’autodéfense de classe #3

Retrouvez nous le samedi 13 mai à 18h30 au Barricade (14 rue Aristide Ollivier, quartier Gare de Montpellier).

Au programme : poursuite de la discussion autour de l’intérêt de se structurer en collectif. Quelles formes de luttes, quelle pratique face aux exploiteurs, aux administrations (CAF, Pôle Emploi) et face aux forces de répression de l’Etat.

Nouvelle réunion suite à celles de mars et avril, nous proposons de venir continuer à causer de la construction d’outils concrets de lutte, autonomes, avec comme point de départ l’autodéfense et la solidarité de classe.

S’auto-organiser en tant qu’exploités.

Il ne s’agit pas seulement des salariéEs, mais de toute une classe de plus en plus attaquée à travers la précarité, les radiations à Pôle Emploi, les dossiers CAF bloqués, les difficultés de logement, l’accès au soin… la liste est longue.

Nous ne nous situons pas non plus sur le terrain de la défense des intérêts corporatistes, communautaires ou nationalistes, mais préférons mettre l’accent sur ce qui nous rassemble : notre condition commune d’exploitéEs.

Au programme : poursuite de la discussion autour de l’intérêt de se structurer en collectif. Quelles formes de luttes, quelle pratique face aux exploiteurs, aux administrations (CAF, Pôle Emploi) et face aux forces de répression de l’Etat.
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 13 Mai 2017, 20:25

Lundi 15 mai 2017 à Béziers

SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS POLITIQUES PALESTINIENS

SOUTIEN AUX REVENDICATIONS DES GREVISTES DE LA FAIM

Depuis le 17 avril, 1300 prisonniers politiques ont entamé une grève de la faim illimitée. Ils ont répondu à l'appel de Marwan BARGHOUTI, symbole de la résistance populaire contre l'occupation, reconnu comme le plus à même de rassembler tous les partis palestiniens, d'engager le dialogue avec les israéliens pour une paix juste et durable. Dès le déclenchement de ce grand mouvement collectif de résistance pacifique, Marwan Barghouti a été transféré dans une autre prison et mis à l'isolement. Le ministre israélien de la sécurité intérieure a déclaré refuser de négocier avec les grévistes.

En 2017, 7400 palestiniens sont détenus, dans les prisons, centres d'interrogatoires, centres de détention situés en majorité en Israël, en violation du droit et des conventions internationales. Parmi eux, 550 enfants et 72 femmes. 750 prisonniers sont placés en détention administrative, sans charges ni procès, pour des périodes de 4 à 6 mois renouvelables à l'infini.

520 prisonniers sont condamnés à de longues peines allant de 1 à 67 fois la perpétuité. C'est le cas notamment du prisonnier politique Marwan Barghouti.

La société palestinienne paye très cher la résistance à l'occupation israélienne. Dans chaque famille un ou plusieurs membres ont été arrêtés et détenus.

Les conditions de détentions sont contraires aux droits humanitaires :

Les détenus sont placés dans des cellules d'isolement pour de longues périodes, ce qui est une forme de torture. Torture et mauvais traitements sont «légitimés» lors des interrogatoires: privation de sommeil, menaces sexuelles, menaces sur les membres de la famille, violences physiques. Les autorités militaires pratiquent l'alimentation forcée des détenus grévistes de la faim. Les négligences médicales délibérées, le manque d'hygiène, la limitation des visites sont autant de mesures inhumaines infligées aux personnes détenues et leur famille pour briser leur volonté de résistance.

Les revendications des prisonniers concernent la fin de la politique d'isolement, la fin de la politique de détention administrative et les conditions de détentions dignes et conformes au droit: droit de visite des familles, accès aux soins, besoins spécifiques des prisonnières, transport des prisonniers, droit d'inscription aux universités et accès aux moyens d'étudier, de s'informer et de communiquer.

Le Collectif Palestine Béziers appelle tous les citoyens épris de justice à manifester leur soutien aux prisonniers politiques palestiniens en résistance, et à dénoncer l'impunité d'Israël qui ne cesse de violer le droit international et les conventions internationales.

Le Collectif Palestine Béziers appelle à un
rassemblement à Béziers devant l'Immeuble Associatif

1, place GARIBALDI
Lundi 15 mai* à partir de 18h.

Venez avec vos drapeaux, pancartes, slogans et messages de solidarité avec la Palestine.

Premiers signataires :
- AFPS: Association France Palestine Solidarité34 Section Béziers
- Cultures Solidaires
- Esprit Libre.
- Ensemble : Mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire.
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 16 Mai 2017, 14:44

Mercredi 17 mai 2017

Rassemblement contre l'Homophobie et la Transphobie

MONTPELLIER rassemblement dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre l'Homophobie et la Transphobie,de 15h à 19h, place de la Comédie (plus précisément au bas des marches de l'Opéra Comédie) à l'initiative de l'association AIDES Languedoc-Roussillon.

https://www.facebook.com/events/1287581874624119/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 17 Mai 2017, 20:49

Jeudi 18 mai 2017

Ciné-Débat : 1336 jours, des hauts, débats mais debout

Séance suivie d'une rencontre avec Olivier Leberquier et Gérard Cazorla, animateurs de la lutte et de SCOP-TI (ex-Fralib)

à 20h, Cinéma Utopia, 5 Avenue Docteur Pezet, 34090 Montpellier

Après le film Pot de thé /Pot de fer, voici la suite de la saga des « Fralib », depuis septembre 2011, première occupation de l'usine, jusqu'en juillet 2014, fête de fin de conflit. Lutte victorieuse contre le trust Unilever qui veut délocaliser la production en Pologne et fermer cette usine de conditionnement de thés et infusions située à dix kilomètres de Marseille. Comment une poignée d'irréductibles ouvriers a pu rester debout contre manœuvres et divisions, portés par l'espoir de reprendre collectivement l'usine ? Le film aborde différents aspects de la lutte du point de vue de ses protagonistes : les aspects juridiques, les menées provocatrices d'Unilever, l'organisation de l'occupation, les actions de lutte et de solidarité multiples durant ce long conflit, et donne corps et voix à cette ténacité ouvrière qui a permis cette issue victorieuse...

http://www.cinemas-utopia.org/montpelli ... &mode=film
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Montpellier et Hérault (34)

Messagede bipbip » 19 Mai 2017, 22:19

Samedi 20 mai 2017

Marche Contre Monsanto & Co Montpellier

Nous nous réunirons Samedi 20 Mai à Montpellier comme par tout en France pour nous manifester contre Monsanto et compagnie

à 14h30, Parc du Pêyrou, Rue Pitot, Montpellier

https://www.facebook.com/events/436812423333805/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23143
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie locale, Contacts locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités