Démocratie, direct !

Re: Démocratie, direct !

Messagede Troska » 01 Fév 2009, 20:14

Appelle ça comme tu voudras ..
Troska
 

Re: Démocratie, direct !

Messagede guillaume37 » 01 Fév 2009, 20:20

Heu.... ni vois aucune attaque personnel,j'ironise :wink:
guillaume37
 

Re: Démocratie, direct !

Messagede M.J.A » 02 Fév 2009, 09:33

Troska a écrit:je pense qu'on peux passer outre si on arrive à mobiliser et surtout à s'emparer des moyens de productions assez rapidement


Eléments de pouvoir indispensables d'après toi?
Et un fois qu'on les a mobiliser et qu'on s'en est emparer qu'est qu'on en fait?
Surtout de nos jours en France, avec une telle banalisation de la grève etc... Je ne sais pas si cela aura la même efficacité que certains penseurs assuraient...
Ce dont tu parles ne doit pas être perçu comme une fin en soi. Plutôt comme un élément qui a son importance dans un mouvement de révolte.
Et puis avec le fléchissement de l'industrie et du secteur secondaire, l'occupation d'usine ça fait un peu vieillot.
Faut savoir s'adapter :D
Si ton but est par la de paralyser l'état ce qui serait plus efficace c'est
- Couper les réseaux de communication
- Faire taire les médias qui ont un réel pouvoir sur l'opinion et qui la manipule.
- Stopper les flux de marchandises intra et inter-territoriales.
- Bloquer les transports aériens/maritimes et autoroutiers.

Dans ce cas la tu as un état complètement désemparé qui ne sait plus a quel diable se vouer.
En contre-partie tu as un sacré bordel. Alors il vaut mieux savoir retablir tout ca tres vite.

Et puis dernière chose ; Ca en fait du boulot pour les troupes de chocs annars ! :lol:

Donc je ne suis pas sur qu'on doit forcement en passer par la.

PS (La on s'est bien éloignés du sujet, mais cela signifie que c'etait un bon topic car on le dépasse :clap: , so do not cut please :) )
M.J.A
 

Re: Démocratie, direct !

Messagede frigouret » 08 Sep 2012, 12:04

Je voudrai apporter un éclairage différent sur la signification du mot démocratie. On le traduit presque toujours ainsi; démos, le peuple, cratos , le pouvoir, donc on a une image qui se forme celle du gouvernement du peuple.

Si l'on creuse un peu on s'aperçoit que démos est aussi une notion territoriale et politique. Les dèmes étaient l'entité de base du système démocratique, on pourrait dire nos communes mais la terme cantons serait plus approprié car les dèmes avaient une véritable autonomie politique. D'ailleur la Boulé , qui organisait la démocratie directe à Athènes, était composée de représentants des démes.
Cratos, dans sa forme brute, signifie " qui est le plus fort".
Cette petite recherche nous donne donc pour démocratie ; régime dans lequel les cantons, ou communes, sont les plus forts. L'image dégagée ainsi du terme démocratie et alors bien différente, c'est celle d'une société organisée de bas en haut, par la federation des assemblées de bases. Et non pas celle de l'individu isolé face au pouvoir central.
frigouret
 
Messages: 97
Enregistré le: 07 Mar 2012, 19:24

Re: Démocratie, direct !

Messagede Class War » 09 Sep 2012, 23:09

C'est donc l'individu face au pouvoir communal...
Avatar de l’utilisateur-trice
Class War
 
Messages: 44
Enregistré le: 02 Sep 2012, 22:45

Re: Démocratie, direct !

Messagede Mr. Plok » 03 Oct 2012, 22:43

Class War a écrit:C'est donc l'individu face au pouvoir communal...


Pourquoi donc la population serait "contre" un pouvoi communal? L'anachie n'est pas le rejet tue-tête de toute forme d'autorité mais de 'autorité illégitime (en tout cas dans ma conception de l'anarchie). L'échelle communale permet une démocratie locale directe et donne donc une réelle légitimité à ses directives que l'on peut vaiment qualifier de "collectives", "populaires". C'est ainsi que le pouvoirs va de haut en bas. A l'inverse, plus on monte dans les échelles "fédératifs" (je ne devrais pas utiliser ce mot puisqu'elle repose sur la libre association des éléments la composant) imposées par les autorités à la population (donc venant du haut), plus la souvereineté populaire s'effrite au fil des maillons (dépatemental, régional, nationale).

C'est pour cela que j'associe souvent anarchie à une extrême décentralisation.
"Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai"
Avatar de l’utilisateur-trice
Mr. Plok
 
Messages: 10
Enregistré le: 21 Sep 2012, 23:30

Précédente

Retourner vers Débats théoriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité