Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Re: Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Messagede digger » 30 Jan 2013, 15:17

je pense que nous allons vers un fascisme cybernétique,

C'est une thèse qui a été avancée et pas seulement à travers la science-fiction. Une hypothèse inverse a existé aussi. L'automation des tâches serait un facteur de libération, rendant le travail humain moins pénible en le débarrassant des tâches répétitives. Ne croyant pas au déterminisme et n'étant pas devin, je pense que ces deux hypothèses sont envisageables, avec probablement un tas d'autres. Et n'étant pas encore totalement découragé ni versé dans le fatalisme, je pense que ce sera ce que nous en ferons.
Si Pierrot et ces amis ouvrièristes avaient raison il y a longtemps que la révolution prolétarienne communiste, libertaire, anarchiste, utopiste ... aurait submergé la terre entierre

A l'inverse, le capitalisme a envahi la terre entière. Est-ce cela qui justifierait son bien fondé ? La propagation d'une idée n'est en rien fonction de sa valeur (hélas) mais de facteurs complexes dont les rapports sont une des composantes essentielles.
Car la démocratie participative proche cousine de l'Anarchie fonctionne déjà en Suisse et dans d'autres pays

Cousine très éloignée alors. Mais même sous cet angle, j'ai des doutes sur une quelconque parenté. La démocratie participative n'est réellement significative que dans un contexte politique et socio-économique égalitaire, ce qui n'est pas le cas des pays cités. Comme tu le dis toi-même, "il y a encore exploitation". Ce n'est pas la démocratie participative qui résoudra la question de l'exploitation mais l'absence d'exploitation qui rendra possible la démocratie participative (ou quel que soit le nom qu'on lui donne)
Quant à ta conclusion, j'avoue qu'elle me dépasse un peu...
digger
 
Messages: 1996
Enregistré le: 03 Juil 2011, 07:02

Re: Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Messagede alcibiade » 22 Fév 2013, 17:06

Mardi soir 8 janvier, à 20h45, ne manquez pas, sur France 3, Le Grand Georges, un film de François Marthouret. Moment trop ignoré de la mémoire française, l’histoire de vie qu’il nous remémore est de celles qui, par leur modeste grandeur, sauvent l’espérance pour demain.

C’est l’histoire d’un héros intensément tragique, premier maquisard de France et, pour ce fait même, mauvaise conscience brûlan...te pour tous ceux qui, en 1940, accompagnèrent l’abaissement national, entre petits calculs et grandes hontes. Il se nommait Georges Guingouin (1913-2005), était instituteur de métier et communiste d’engagement, et il fut l’initiateur, le chef et l’âme du plus grand maquis de la Résistance, celui du Limousin. Guingouin dit « Lou Grand », le seul civil que j’aie jamais appelé avec déférence « Mon colonel »…

Compagnon de la Libération, ce libérateur de Limoges en sera brièvement maire de 1945 à 1947, avant d’être détrôné par l’ancien maire socialiste d’avant-guerre qui, en 1940, avait voté les pleins pouvoirs à Pétain. Tandis que les notables qui avaient accepté la collaboration prenaient leur revanche sur le résistant du premier jour, la direction du PCF lâchait sans ménagement le militant au franc parler qui avait critiqué son attentisme militaire de 1940-1941, puis son attentisme social de 1945-1946.

Déchu, Guingouin allait alors connaître une épreuve terrible, dans une inversion des rôles à perdre tout repère : arrêté en 1953 pour des crimes supposément commis par des maquisards incontrôlés, ce héros de la Résistance se retrouvera face à des gendarmes, à des policiers et à des juges qui avaient servi, sans mot dire voire avec zèle, le régime de Vichy. Humilié, calomnié, battu à mort par ses geôliers, oublié de presque tous sauf de ses proches camarades, il obtiendra un non-lieu six ans plus tard, en 1959, l’avocat général allant jusqu’à prendre sa défense en s’étonnant que des poursuites aient pu être engagées.

C’est cette histoire que raconte le film de François Marthouret, écrit par Patrick Rotman et produit par Michel Rotman. Celle d’un victorieux vaincu ou d’un vaincu victorieux, comme l’on voudra, c’est-à-dire d’un homme dont le ressort n’était pas de l’ordre du pouvoir mais de celui de l’idéal. L’un de ces imprudents qui, devant l’événement, ses défis et ses paris, choisissent d’inventer le chemin inconnu que leur dicte leur conscience plutôt que d’arpenter les routes trop fréquentées des calculs, des renoncements et des carrières.

Dans une lettre à l’auteur de Ces chefs de Maquis qui gênaient, l’un des rares livres qui s’est efforcé de retracer son calvaire, Georges Guingouin constatait sans amertume et avec stoïcisme cette défaite qui grandissait ses victoires : « La philosophie de l’Histoire m’a appris que les précurseurs ont toujours tort et que les guerres de libération nationales, menées exclusivement par des volontaires, sont les plus cruelles qu’aient à subir les nations. Le sacrifice de leurs meilleurs fils atteint irrémédiablement la fibre morale des peuples et, l’épreuve passée, c’est le temps des habiles et la revanche de ceux qui manquèrent de courage. Le temps de la décadence morale succède au temps où l’homme s’élève face à l’événement. »

La bonne action de Marthouret et des frères Rotman souligne les longs et lourds silences du cinéma et de la télévision françaises sur ces histoires de vie qui dérangent les idéologies consensuelles d’une histoire officielle, antiquaire et muséale, figée dans le refus de regarder en face tout passé qui bousculerait le présent. Dans d’autres nations, notamment les Etats-Unis qui ont fait du cinéma leur roman national, l’extraordinaire saga de Guingouin aurait déjà donné lieu à des dizaines de récits, films et séries. Cet oubli est enfin réparé, fût-ce dans les limites financières d’une fiction télévisée, avec un souci de rigueur et d’honnêteté que le réalisateur, éminent comédien lui-même, explique fort bien dans la vidéo ci-dessous, venue du Limousin où le film fut tourné.
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Re: Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Messagede alcibiade » 22 Fév 2013, 17:08

Salut le cas Guingouin est significatif de ces héros positifs et populaires qui se sont faits calomniés et détruire par les résistants-révolutionnaires de la 25° heure . Souvent les courageux et les plus idéalistes sont à l'origine de nombreuses choses qui dégènèrent par la suite . Qui a la solution ?????? :idea:
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Re: Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Messagede ivo » 22 Fév 2013, 19:21

la solution ?
éradiquer toutes les ordures qui ne vivent que de récup et vampirisme.
y'a du taf ...
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2803
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Messagede alcibiade » 22 Mai 2013, 13:22

Bonjour, j'ai lu sur le forum anarchiste que la librairie Publico allait mal et qu'elle lançait une souscription dixit Vroum !!! Plusieurs autres topics parlent de la CNT Vignoles qui scissionne voire qui implose dixit Baboeuf !!! je constate donc avec tristesse que le mouvement anar est moribond et que ça empire . Même si le mouvement anar est de l'avis de beaucoup moribond depuis la guerre 14 ; il n'empèche ke la culture de certains anars francais est parfois délirante . Certains sur ce forum et ailleurs s'empaillent à l'infini sur les différences entre l'anarchosyndicalisme, le syndicalisme révolutionnnaire, le communisme libertaire, l'individualisme, le plateformisme, la lutte des classes, le bien fondé ou non des expériences municipales libertaires comme Marinaleda en Andalousie ou Ventadour dans le Doubs et ailleurs, ainsi qu' une multitude d'initiatives positives et participatives en France et dans le monde . Bref c'est du délire de type théologique et cérébraliste . qui empèche la synergie des camarades puis l'action de masse révolutionnaire qui en aurait découlé . Car si les anars ne sont pas capables de s'entendre à plus de 100 comment pourraient ils faire la révolution mondiale à plus de 6 milliards !!??
Heureusement les anars constructivistes sont bien présents dans le mouvement écolo-alternatif-régionnaliste-artistique et coopératif . Les anars constructivistes sont sous représentés chez les anars organisés car ils n'ont pas le temps d'assister à des réunions ou bien souvent on brasse du vide et des conflits internes .
Salutations anarchistes .
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Re: Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Messagede alcibiade » 22 Mai 2013, 13:25

C'est Vandoncourt la commune semi libertaire dans le Doubs , j'ai mis l'info dans la page actualité il y a aussi Marinaleda en Andalousie et bien d'autres ...
alcibiade
 
Messages: 73
Enregistré le: 27 Aoû 2011, 09:29

Re: Qu'est ce qui cloche dans l'anarchisme aujoud'hui ?

Messagede charlelem » 22 Mai 2013, 14:35

alcibiade a écrit:Heureusement les anars constructivistes sont bien présents dans le mouvement écolo-alternatif-régionaliste-artistique et coopératif .

Comme tu dis "heureusement".
Sur le forum anarchiste ils s'empaillent sur tout et n'importe quoi : ce forum là est devenu un jeu de rôle où celui a qui la position la plus débile est écouté, un peu comme dans les émissions de télé-réalité.
Avatar de l’utilisateur-trice
charlelem
 
Messages: 436
Enregistré le: 26 Oct 2009, 18:16
Localisation: Poissy

Précédente

Retourner vers Débats théoriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité