Autogestion : théories, pratiques et critiques

Re: Autogestion : théories, pratiques et critiques

Messagede bipbip » 23 Oct 2018, 17:07

Italie : RiMaflow, une lutte ouvrière exemplaire du XXIe siècle, un appel à la solidarité face à la répression

La répression s’est abattue sur l’entreprise RiMaflow, lieu d’une lutte emblématique. Le président de la coopérative, Massimo Lettieri, a été arrêté Massimo Lettieri et se trouve toujours en détention, alors que la coopérative combat pour survivre. Un appel à la solidarité a été lancé, auquel il nous faut répondre.

RiMaflow se trouve dans la ceinture industrielle en déclin autour de Milan, à Trezzano sul Naviglio. « Ri » (re-) parce que ce sont les travailleurs et les travailleuses de l’ancienne usine métallurgique, Maflow [1], qui l’ont fait redémarrer après que son dernier propriétaire, Boryszew SA [2]

Sommaire
Histoire
Construire une alternative
Adversaires
Ignoble attaque
RiMaflow vivra !
Appel : RiMaflow Vivra (...)

... http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article46535
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34105
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Autogestion : théories, pratiques et critiques

Messagede bipbip » 29 Oct 2018, 21:57

Les utopies concrètes du mouvement zapatiste

L’Université populaire de Saint-Denis vous invite à une discussion/ débat avec Jules Falquet.
Ce sera le lundi 5 novembre à Saint-Denis.

Les utopies concrètes du mouvement zapatiste - discussion avec Jules Falquet

Le lundi 5 novembre à 19h,
Au local de la Dionyversité - l’Université populaire de Saint-Denis- 4 place Paul Langevin à Saint-Denis.

Malgré 526 ans de colonisation de leur territoire-terre et de leur territoire-corps, visant tout particulièrement les femmes, et une aggravation de la situation depuis la signature d’un Traité de libre échange avec les États-Unis et le Canada en 1994, qui signifie la privatisation de la terre et l’entrée des multinationales extractivistes, différentes populations indiennes du Chiapas résistent et tentent d’élaborer des alternatives. Ces luttes ne peuvent exister qu’en lien avec d’autres mouvements sociaux du pays et du reste du monde, à qui elles ont offert un espoir aussi formidable qu’inattendu, venu de populations peu alphabétisées, appauvries, reléguées et presque oubliées dans les régions les plus inhospitalières - mais aussi les plus riches en ressources - du pays. Il s’agira d’en rappeler l’histoire et d’en évoquer l’actualité, en soulignant le rôle central des femmes indiennes et de l’inspiration féministe et libertaire de la lutte, en tension permanente avec sa dimension militaire et la brutalité de la répression.

L’intervention de Jules Falquet sera suivie d’une discussion sur les utopies concrètes des mouvements féministes, en particulier dans leur rapport à l’État. La Dionyversité est une université populaire ouvertes à toustes, habitant·es de Saint-Denis et des villes alentours, depuis 2008.

https://paris-luttes.info/les-utopies-c ... ment-10908
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34105
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Autogestion : théories, pratiques et critiques

Messagede bipbip » 04 Nov 2018, 22:24

RiMaflow, une lutte ouvrière exemplaire du XXIe siècle

RiMaflow se trouve dans la ceinture industrielle en déclin autour de Milan, à Trezzano sul Naviglio. Maflow est devenue « RiMaflow » parce que ce sont les travailleurs et les travailleuses de l’ancienne usine métallurgique, Maflow (1), qui l’ont fait redémarrer après que son dernier propriétaire, Boryszew SA (2), a délocalisé son activité en 2012.

... http://www.inprecor.fr/article-Alternat ... le?id=2179
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34105
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Autogestion : théories, pratiques et critiques

Messagede bipbip » 09 Nov 2018, 23:08

Projection - débat « Prochain arrêt Utopia »
Documentaire d'Apostolos Karakazis (90 min)

Paris 13e, samedi 10 novembre 2018
à 17h, Galerie « Le bon petit Diable », 43 boulevard Arago

Image

Un film retrace cette expérience autogestionnaire des travailleurs de Vio.Me

Lors de la fermeture de l'usine grecque de matériaux de construction, Vio.Me, à Thessalonique, 70 employés courent le risque de ne plus jamais trouver de travail. Ils décident alors d'occuper l'usine et de la faire fonctionner eux mêmes. Sur les ruines de l'économie la plus ravagée d'Europe, une utopie égalitaire est en train de naître. Mais un an après l'occupation, des conflits internes surgissent. La coopérative des travailleurs de Vio.Me décide d'orienter la production en fabriquant des savons, des détergents naturels, respectueux de l'environnement pour porter le message « d'un mode de vie radicalement différent. » La chaîne de solidarité s'étend à toute l'Europe où les produits Vio.Me sont diffusés par des collectifs, des syndicats, des coopératives… Depuis 4 ans, l'aventure continue !

collectif unitaire de soutien au peuple Grec

https://paris.demosphere.net/rv/64644
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34105
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Autogestion : théories, pratiques et critiques

Messagede bipbip » 18 Nov 2018, 18:40

L’actualité des entreprises récupérées et du mouvement d’autogestion en Argentine

(Paris + direct sur Youtube)
Mercredi 21 novembre 2018, à 19h - Le Maltais rouge, 40 Rue de Malte, 75011 Paris (+ direct sur youtube)

Dans la suite des activités de la commission internationale Solidaires (rencontres Autogestion en août 2017 en Argentine, contre-sommet de Buenos Aires à la fin de ce mois) et aussi du débat du dernier Comité national introduit par un camarade de l’Association pour l’autogestion :

L’actualité des entreprises récupérées et du mouvement d’autogestion en Argentine, avec Carlos Martinez, membre fondateur de la Facultad abierta de Buenos Aires.

A partir de 19h, l’événement sera retransmis en direct sur Youtube à partir de ces liens :
https://autogestion.asso.fr/lactualite- ... argentine/
et https://www.youtube.com/watch?v=5TBorACS59I
Vous pourrez intervenir dans le débat sur la page youtube.

Les entreprises récupérées par leurs travailleur.se.s sont apparues en Argentine dans la foulée de la débâcle de l’économie locale en décembre 2001. Ce mouvement est particulièrement significatif dans ses caractéristiques : il se développe en contestation de ce qu’il y a de plus essentiel pour le capitalisme, la propriété privée des moyens de production. Loin d’avoir disparu, ce mouvement s’est largement renforcé tout au long de ces deux dernières décennies. Il a démontré la possibilité d’une économie et d’une société sans patrons gérée par les travailleurs. Il s’agit ici bel et bien d’autogestion, dont la problématique peut ainsi être envisagée à l’échelle de la société tout entière. Cependant, ce processus est aujourd’hui confronté à un contexte socio-économique et politique défavorable dominé par le retour au pouvoir d’une droite ultra-conservatrice.

Ce débat sera introduit par Dr. Carlos Eduardo Martínez, anthropologue social, professeur à l’Université nationale de Córdoba, chercheur sur les processus d’autogestion, membre de la Commission de direction de la Maison des ouvriers de Córdoba et membre fondateur du programme de faculté ouverte de l’Université de Buenos Aires depuis 2001.

https://solidaires.org/Paris-Youtube-L- ... ouvement-d
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34105
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers Débats théoriques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité