Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede bipbip » 30 Juil 2017, 16:12

De la libre entente au "parti ouvrier anarchiste" (CGT)

Partie sur ce qui mènera l'anarchisme au syndicalisme. Les anarchistes conjugue la liberté et la nécessité de s'organiser. Cela mène à la CGT, syndicat offensif inscrit dans la lutte des classes sur le terrain de l'économie.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22332
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede bipbip » 04 Aoû 2017, 11:16

Les individualistes, la révolution russe de 1905 et le congrès d'amiens (1906)

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22332
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede bipbip » 20 Aoû 2017, 15:20

La faillite du socialisme et les échecs de l'anarchisme

partie pour introduire les problématiques des mouvements organisationnels au sein de l'anarchisme depuis l'origine. On y brosse le portrait de différentes révolutions pour en saisir plus justement le sens, et le questionner dans une visée pratique.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22332
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede Pïérô » 27 Aoû 2017, 00:14

France culture : Semaine sur l’histoire des anarchies

du 28 au 31 août 2017 de 9h à 10h

dans l’émission La Fabrique de l’Histoire


Programme

Lundi 28 août : La naissance de l’anarchie

- Marianne Enckell
Historienne, éditrice et essayiste suisse
Elle dirige le CIRA (Centre international de recherches sur l’anarchisme) de Lausanne
Elle a co-dirigé l’ouvrage : « Les Anarchistes » paru aux Editions de l’Atelier

- Mathieu Léonard
Historien
Auteur notamment de « L’émancipation des travailleurs, une histoire de la Première Internationale » paru aux éditions La Fabrique


Mardi 29 août : Germaine Berton, l’anarchiste

Un documentaire de Séverine Liatard réalisé par Séverine Cassar


Mercredi 30 août : Les anarchistes espagnols

- Edouard Waintrop
Journaliste culturel à Libération jusqu’en 2008
Dirige aujourd’hui la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes
Auteur de : « Les anarchistes espagnols 1868-1981 » chez Denoël

- Myrtille Gonzalbo en duplex de Grenoble
Auteur de : « Les chemins du communisme libertaire en Espagne 1868-1937 » éditions Divergences

- Joel Delhom en duplex de Quimper
Maître de conférences en études ibériques et ibéro-américaines à l’Université Bretagne Sud de Lorient


Jeudi 31 août : Y-a-t-il eu une internationale anarchiste ?

- Constance Bantman
Historienne
Elle a consacré sa thèse aux anarchistes français

- Vivien Bouhey
Historien
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Auteur notamment de : « Les Anarchistes contre la République 1880-1914 », PUR

- Gaetano Manfredonia en duplex de Limoges
Historien
Auteur notamment : « Histoire mondiale de l’anarchie » aux éditions textuel/Arte

- Thomas Bausardo
Docteur de l’Université Paris-Sorbonne. Ses recherches portent sur l’histoire de la coopération internationale antiterroriste depuis la fin du XIXe siècle dans ses versants politiques, policiers, judiciaires et de renseignement.
Il a publié l’article « A la recherche des anarchistes internationaux » dans l’ouvrage « Histoire des internationales, Europe XIXe-XXe siècles » aux éditions Nouveau monde

La Fabrique de l’histoire
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... l-histoire

http://gimenologues.org/spip.php?article737
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede Pïérô » 28 Aoû 2017, 23:50

Histoire des Anarchies (1/4)

Naissance du mouvement anarchiste

Aujourd'hui, la naissance du mouvement anarchiste, depuis le Congrès de Saint-Imier en compagnie de Marianne Enckell et Mathieu Léonard.

Emission à écouter : https://www.franceculture.fr/emissions/ ... anarchiste
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede Pïérô » 31 Aoû 2017, 20:29

Histoire des Anarchies (2/4)

« Ce n’est pas rien de tuer un homme » ou le crime politique de Germaine Berton

un documentaire sur Germaine Berton.

Deuxième temps de notre semaine sur l'histoire des anarchies.

Aujourd'hui un documentaire de Séverine Liatard réalisé par Véronique Samouiloff.

Ce 22 janvier 1923, une jeune femme de 20 ans, mineure, abat à bout portant le chef des Camelots du roi, Marius Plateau.

Germaine Berton est anarchiste. Elle assassine ce membre important de l’Action française parce qu’elle juge la Ligue royaliste responsable de l’assassinat de Jaurès et du journaliste Miguel Almereyda et responsable aussi d’un incessant climat de violence.

L’itinéraire politique de Germaine Berton est fulgurant et emblématique d’une ultra gauche antimilitariste, exaltée par la Révolution bolchevique et en quête d’une société nouvelle au lendemain de la première guerre mondiale.

Durant les onze mois qui séparent le crime du procès, l’affaire connaît une importante médiatisation qui met alors en jeu les différentes composantes politiques de la société française de cette époque.

Germaine Berton a tué pour des idées et revendique son crime dans une France qui rechigne à accorder l’égalité politique aux femmes.

En transgressant ainsi violemment l’ordre social et sexué, le personnage interroge et fascine.

Avec les témoignages des historiens/nes Fanny Bugnon, Olivier Dard, Francis Démier, Frédéric Lavignette et Anne Steiner

Emission à écouter : https://www.franceculture.fr/emissions/ ... omme-ou-le
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede Pïérô » 31 Aoû 2017, 20:38

Histoire des Anarchies (3/4)

Les anarchistes espagnols

à travers des textes de l'époque nous parlerons des anarchistes espagnols et de leur rôle dans l'histoire de ce pays.

Troisième temps d'une semaine dédiée à l'histoire des anarchies.

Aujourd'hui, avec trois historiens, nous parlerons des anarchistes espagnols.

De cette histoire nous connaissons surtout la fin, celle qui fait des anarchistes une des composantes essentielles de la Guerre civile espagnole.

Or, le mouvement anarchiste fait ses premiers pas en Espagne dès 1868 quand Giuseppe Fanelli arrive à Barcelone.

Voici ce qu' Anselmo Lorenzo, qui deviendra un des leaders du mouvement anarchiste espagnol dit de lui:

« Fanelli était grand. Il avait l'air bon et sérieux, portait une épaisse barbe brune et ses grands yeux noirs et expressifs lançaient des éclairs ou reflétaient la plus grande commisération, selon les sentiments qui l'animaient. Sa voix, qui avait une sonorité métallique, était capable de prendre toutes les inflexions qui convenaient à son propos, passant rapidement de la colère et de la menace, quand il fulminait contre les tyrans et les oppresseurs, aux accents de pitié, du regret, de la consolation, pour évoquer les souffrances opprimés, soit qu'il les comprît sans les avoir subies, soit qu'en véritable altruiste, il prît plaisir à présenter un idéal ultra-révolutionnaire de paix et de fraternité. Il parlait en français et en italien, mais nous comprenions sa mimique expressive et nous suivions son exposé. Anselmo Lorenzo (1842 - 1914) El Prolteriado militante, 1913 »

Une émission co-animée par Séverine Liatard

Textes lus par Daniel Kenigsberg

Emission à écouter : https://www.franceculture.fr/emissions/ ... -espagnols
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede Pïérô » 01 Sep 2017, 01:37

Histoire des Anarchies (4/4)

Y a-t-il eu une internationale anarchiste ?

débat historiographique avec une question: "y- a-t-il eu une internationale anarchiste"?

Aujourd'hui nous essayons de savoir si nous pouvons parler ou pas d'une internationale anarchiste.

Le débat sur ce thème est vif, en particulier depuis la publication, à la fin des années 2000, de la thèse de Vivien Bouhey, qui, à partir d'archives de police, revenait sur l'idée développée par Jean Maitron, pionnier de l'histoire de l'anarchisme, d'une organisation minimale des anarchistes français.

Faut-il prendre au pied de la lettre les accusations de "complot anarchiste" développées par les gouvernements de la fin du XIX ème siècle ? Ou , au contraire, considérer qu'il y avait dans le développement de la "propagande par le fait" une multitude d'acteurs sans lien organique entre eux ?

« Autrefois, j'étais poète et tyran.
Maintenant je suis artiste et anarchiste.
Oscar Wilde, l'Ermitage, juillet 1893

Une émission co-animée par Séverine Liatard.

Emission à écouter : https://www.franceculture.fr/emissions/ ... anarchiste
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede bipbip » 15 Oct 2017, 13:47

Luigi Fabbri : « L’organisation anarchiste »

Rapport présenté au Congrès anarchiste italien de Rome (16-20 juin 1907) et au Congrès anarchiste international d’Amsterdam (24-31 août 1907)

Le rapport présenté par Luigi Fabbri au congrès anarchiste international de 1907, intitulé « L’Organisation anarchiste » n’est pas un texte exposant les formes que doit adopter le mouvement libertaire, c’est une attaque en règle, sans concession, de l’individualisme et des opposants au principe d’organisation. Fabbri pense qu’il n’y a pas d’entente possible entre le mouvement anarchiste « organisé » et les individualistes : la fracture, dit-il, est irrémédiable.

Ce congrès resta dans la mémoire anarchiste comme celui du débat entre Malatesta et Monatte sur le syndicalisme. En réalité, Fabbri avait parfaitement compris ce qui était en jeu. S’organiser ou pas posait le problème de la capacité du mouvement anarchiste à peser sur les événements, et le débat : « syndicalisme ou pas » n’était que la conséquence d’un débat bien plus sérieux, car pendant des années une partie importante du mouvement anarchiste s’était opposée à l’activité syndicale. En fait, le vrai débat de fond qui a marqué le congrès de 1907 fut celui de l’organisation. « Si les anarchistes ne s’organisent pas entre eux, dit-il ailleurs,… tant pis pour leur mouvement […] L’organisation ouvrière est par contre indispensable et rester inactifs, ou peu actifs, indifférents ou pire encore opposés à son égard me semblerait de la part des anarchistes une véritable trahison de la révolution, l’abandon du cours des événements et de l’avenir aux mains de nos adversaires autoritaires et légalitaires. »

Il convient cependant de préciser qu’après le congrès d’Amsterdam, Fabbri relativisera ses positions antérieures sur le syndicalisme révolutionnaire comme forme en action de l’anarchisme.

Doc PDF : http://monde-nouveau.net/IMG/pdf/luigi_ ... chiste.pdf

http://monde-nouveau.net/spip.php?article578
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22332
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede Pïérô » 16 Oct 2017, 10:52

Bordeaux, jeudi 19 Octobre 2017

Rencontre débat avec Yves Meunier autour de son livre " La bande noire "

19H30, Athénée Libertaire, rue du Muguet Bordeaux.

Rencontre débat avec Yves Meunier autour de son livre " La bande noire " paru aux editions l'Echappée.

Orga : Librairie du Muguet.

Dans la nuit du 15 au 16 août 1882, des jeunes mineurs en rébellion contre la toute-puissance de l'Église, alliée au patronat des mines, font exploser la rosace et l'entrée d'une chapelle dans le bassin houiller de Saône-et-Loire. C'est le début d'une longue série d'actions qui vont secouer pendant trois ans la région de Montceau-les-Mines au rythme des dynamitages d'édifices religieux et de domiciles de petits chefs à la solde du patronat.
Animés par un esprit de révolte, ces anarchistes sont connus sous le nom de la Bande noire. Ils se réunissent dans les bois ou dans les auberges pour préparer des coups qu'ils réalisent le plus souvent à la faveur de l'obscurité. Moins résignés que leurs aînés, ils ne cesseront de dénoncer la dureté de leurs conditions de travail au fond des puits, mais aussi la misère sociale qui règne au dehors, où l'impitoyable patron de la Compagnie des mines impose un redoutable ordre moral et défend les pires injustices.

À partir de nombreux documents d'archives et témoignages d'époque, ce livre qui se lit comme un récit palpitant au plus près des protagonistes, revient sur l'histoire mouvementée de la Bande noire. Il montre comment, quelques années avant les célèbres attentats anarchistes perpétrés à Paris dans les années 1890, de jeunes révoltés firent de la propagande par le fait leur meilleure arme pour renverser la table et échapper à l'enfer de la mine.

http://www.atheneelibertaire.net/index. ... ande-noire
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede bipbip » 01 Nov 2017, 21:04

La mouvance anarchiste dans les années trente

Extrait de “Un regard noir” de Michel SAHUC, Editions du Monde Libertaire.

Dans les années trente, il n’existait pas de réelle unité entre les anarchistes français. Il est donc plus judicieux de parier de « mouvance » anarchiste plutôt que de « mouvement anarchiste ». D’ailleurs à cette époque on parlait de « milieu » anarchiste. Dans son sein se déclinaient des tendances comme les communistes libertaires plate- formistes de la F.C.L. (Fédération communiste libertaire), les synthésistes plus ouverts vers les individualistes de l’A.F.A. (Association des fédéralistes anarchistes) - le conflit plate-forme /synthèse est abordé dans le chapitre suivant - remplacée plus tard par la F.A.F (Fédération anarchiste de langue française), la Fédération des jeunes anarchistes libertaires (F.J.A.L.), des individualistes intransigeants de l’En Dehors, les anarcho-syndicalistes de la C.G.T.- S.R., les moralistes de la revue Plus loin, sans oublier les groupements satellites comme les pacifistes intégraux de la Patrie humaine, la Libre pensée, les végétariens, les végétaliens et d’autres, ensembles hétéroclites qui n’avaient entre eux que des relations très épisodiques, sympathiques dans certains cas et polémiques dans d’autres. Quant à l’U.A. (Union anarchiste) qui se voulait, selon les périodes, plus ou moins « synthésistes », les anarchistes-communistes, les anarcho-syndicalistes et certains individualistes anarchistes, cherchaient à y cohabiter comme de simples courants d’idées à une même théorie.

doc PDF : http://monde-nouveau.net/spip.php?article545
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22332
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Histoire du mouvement anarchiste en France et au delà

Messagede Pïérô » 09 Nov 2017, 23:40

Radio : Entretien avec Tancrède Ramonnet

Ce soir nous revenons avec Tancrède le réalisateur du documentaire Ni Dieu Ni maitre sur la genèse et les motivations de ce projet. L’occasion d’affirmer que si l’anarchisme puise ses sources dans un passé glorieux, il reste toujours un projet actuel dont les racines irriguent les mouvements sociaux contemporains.

Emission à écouter : http://www.oclibertaire.lautre.net/spip.php?article1995
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20247
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Précédente

Retourner vers Histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité