La Commune de Paris, et Lyon

La Commune de Paris, et Lyon

Messagede Nico37 » 10 Mar 2011, 17:28

Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 10:49

La Commune de Paris

Messagede Pïérô » 17 Mar 2011, 18:12

La Commune de Paris,
140 ans...

La Commune en BD, http://labouchedefer.free.fr/ :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 17 Mar 2011, 18:31

Un journal pour la commune, 1871-2011 :
http://www.raspouteam.org/1871/?p=374

Image


Evènements :

Paris vendredi 18 mars :

Image

Le vendredi 18 mars 2011 (jour de ce 140ème anniversaire), à 17 h, les populations de l’Ile de France sont invitées, par l’association des « Amis de la Commune de Paris 1871 », à célébrer l’évènement sur la place de l’Hôtel de Ville de la capitale. A cette occasion, sera réitérée la demande de réhabilitation des membres de la Commune envoyés à la mort ou au bagne, par une justice militaire expéditive Un spectacle sous formes de tableaux scéniques rappellera l’histoire de la Commune de 1871, son œuvre et sa modernité.

Tableaux scéniques présentés :

. La tentative de confiscation, par les versaillais, des canons achetés par souscription par les Parisiens pour défendre leur ville ;
. La proclamation de la Commune le 28 mars sur la place de l’Hôtel de Ville ;
. La prise de parole de quelques élus rappelant l’œuvre de la Commune et sa modernité ;
. La demande de réhabilitation des membres de la Commune envoyés à la mort ou au bagne par une justice militaire expéditive.

Une dizaine de personnages de la Commune interviendront à tour de rôle pour rappeler les mesures prises par la Commune en faveur du peuple : séparation de l’Eglise et de l’Etat, moratoire sur les loyers, égalité des salaires entre hommes et femmes, etc.…

Animations musicales : chansons, chorale, fanfare, slam, rock, musique classique, accordéon, poésie.

Des stands permettront d'accueillir, informer les spectateurs, répondre à leurs interrogations sur la Commune. L'un d'eux sera consacré aux enseignants et aux scolaires.

Pièce de théâtre - "A la mémoire de ceux qui sont tombés pour toi" (Carole TREBOR et Richard FERIOT)

. Sarah Sebbag - Textes et poésies
. Chorale Populaires de Paris
. Groupe Nag Airs - Chansons populaires
. Bernie - Groupe de rock
. Slam Production
. Riton la Manivelle - Chansons populaires
. Szgaboomistes - Groupe de rock manouche



21 au 26 mars : exposition Les femmes et la Commune
Halle de la Mairie du 14e, 2 place Ferdinand Brunot, Paris.

Image


21 mars au 1er avril, Exposition sur la Commune de Paris dans le XIIIe
Mairie du XIIIe arrondissement de Paris

Image

Exposition : La Commune dans le 13e, une vingtaine de panneaux pour retracer l'histoire de la Commune de Paris et de la Commune dans le 13e.

Promenade communarde dans le 13e : Visite pédestre du 13e Communard avec le conférencier Jean-Claude Liebermann, membre de l'association Les Amis de la Commune. Le 26 mars de 14h à 16h, rendez-vous sur le parvis de la Mairie du 13e.

Conférence sur l'Histoire de la Commune de Paris : Conférencier, Georges Beisson, membre des Amis de la Commune. Le 28 mars à 19h, salle des fêtes.

29 avril au 17 juin 2011
Cycle de huit conférences sur la Commune
les vendredis de 12h30 à 14 heures au Petit Palais, Musée des Beaux Arts de la ville de Paris
Ave Winston Churchill, Paris VIIIe
29 avril : Histoire politique de la Commune
6 mai : La Commune et l'art
13 mai : La Commune et la démocratie
20 mai : La Commune et les femmes
27 mai : La Commune et la justice
10 juin : Contre la Commune
17 juin : La Commune et les étrangers
24 juin : La mémoire de la Commune.


Narbonne

23 mars 2011
Inauguration de l'exposition La Commune de Paris de 1871
Salle des Consuls

24-26 mars 2011
Colloque International
Regards sur la Commune de 1871 en France
Nouvelles approches et perspectives

Colloque organisé par :
Centre de Recherche Espaces, Sociétés, Culture (CRESC), Université Paris 13
Commission Archéologique et Littéraire de Narbonne
Institut d'Histoire Sociale CGT de l'Aude


Bagneux :

Vendredi 25 mars 2011 :
Salle Caillat - 1, rue de la Mairie
• à partir de 10h : Exposition sur la Commune de Paris
• à partir de 19h30 : Apéritif
• 20h30 : Conférence-débat avec Mme Claudine Rey, co-présidente de l’association des Amis de la Commune de Paris, M. Roger Martelli, historien.

Samedi 26 mars 2011
• 11h30 : Commémoration du 140ème anniversaire de la Commune de Paris et dévoilement d’une plaque (RD 920 à côté de l’arrêt de bus “La Grange Ory” - côté Casino)


Châteauroux (Indre) :

Dimanche 10 Avril
Cinéma Apollo de Châteauroux
à 17 h Projection du film "La Commune" de Peter Watkins
avec débats et buffet
en partenariat Apollo et Libre-Pensée de l'Indre
avec la participation de l'IRELP, de l'association Rebond pour la Commune et des Amis de la Commune de Paris dans l'Indre


Dieppe :

6 au 19 mars : Exposition sur la Commune et les femmes
Conférence le 11 Mars, la Commune et les femmes.


Saint Germain du Puy (18) :

25 mars. Contes Kanak de Louise Michel. Récits et chansons, par Michel GRANGE et Michel PINGLAUT, à la Médiathèque Gavroche de Saint Germain du Puy.


Libourne :

Manifestations organisées par les fédérés de Libourne

BARRICADE
Samedi 19 mars à partir de 14h rue Jules Favre -Première édition du Cri du Peuple. Venez le demander!

UNIVERSITE POPULAIRE
Dix interventions pour découvrir la Commune et réfléchir sur cet évènement politique, véritable insurrection populaire devenue une révolution sociale en France, du 18 mars au 28 mai 1871.

DEAMBULATION
Départ de la rue Thiers le vendredi 8 avril à 18H30 - Deuxième édition du Cri du Peuple. Venez le demander!

REVEILLON FESTIF du 1° MAI
vec les associations libournaises Soirée du samedi 30 avril , à la salle du Verdet, chacun porte et partage à manger chorales, musiciens, artistes - Troisième édition du Cri du Peuple. Venez le demander!

EXPOSITION
Durant tout le mois de mai à la médiathèque

FILM La Commune de PETER WATKINS
Projeté en 4 séances à la médiathèque les samedis 7, 14, 21 et 28 mai à 13h30

CONCERT
Clôture de la Semaine sanglante le samedi 28 mai à 22h Concert du groupe Jass It up au kiosque de la place Joffre

Informations détaillées sur le site : http://commune.140.free.fr
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 17 Mar 2011, 18:58

Grenoble

vendredi 18 mars 2011

« La Commune de Paris a 140 ans mais pas une ride »
Il y a 140 ans, le peuple de Paris prenait les armes et la rue pour défendre « la sociale » et s’opposer au pouvoir bourgeois. Pendant ces quelques semaines du printemps 1871, « La Commune » a proposé, diffusé et mise en œuvre pour partie un grand nombre de mesures politiques et sociales révolutionnaires : moratoire des loyers, réquisition des logements vides, démocratie directe, élu-e-s révocables, éducation et culture pour tou-te-s, salaire base sur la compétence, mesures féministes, pleins droits pour les étranger-e-s… Elles constituent pour nous aujourd’hui un réservoir d’idées on ne peut plus d’actualité.
Antigone propose une soirée tous azimuts pour nous y ressourcer : interventions, projections, ateliers de co-réflexion, exposition, chants, lectures, cuisine et boissons communardes, barricades dans la rue des violettes…
Antigone, café-bibliothèque, 22 rue des violettes, 38100 Grenoble

Image


Lille :

samedi 26 mars et dimanche 27 mars 2011

Image

Auberge espagnole, spectacles (orgue de Barbarie), conférence et discussions autour de la Commune de Paris.
Organisé par Turbulences Sociales


Montpellier :

mercredi 30 mars 2011 à 13h30 :
Cinéma utopia, 5 Avenue Doct Pezet, 34090 Montpellier
Film-débat :
LA COMMUNE (Paris, 1871)

Image

Écrit et réalisé par Peter WATKINS - France 2000 3h30mn - Cette version de La Commune dure 3h30, elle a été montée par Peter Watkins spécialement pour la diffusion au cinéma. La version intégrale du film, tournée pour la télévision, dure 5h45.

Débutant par une saisissante déclaration de Peter Watkins face à la caméra, mettant en lumière les dangers de la connivence entre les médias et les pouvoirs politiques et financiers, La Communes'impose comme un mélange extraordinairement vivant et ambitieux de rigueur historique, de « documenteur », et de work in progress. Soit environ deux cents comédiens, filmés au travail, en noir et blanc, dans un espace théâtral aux antipodes de la reconstitution classique.
La révolution parisienne avortée de 1871, événement majeur et pourtant fort peu représenté au cinéma ou à la télévision, est ici travaillée comme un document d'actualité, usant avec brio de l'anachronisme (des caméras de télévision filment les événements, des micros recueillent la parole des insurgés). Par cette forme inédite, mais aussi par la libre circulation qu'elle induit entre hier et aujourd'hui (condition féminine, interrogations sociales et politiques et… rôle des médias), Peter Watkins fait de chaque spectateur un acteur de l'Histoire éveillé et conscient.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 25 Mar 2011, 12:19

Lille, suite :

[fête de la commune] rebaptême de la rue thiers

26 mars 1871. La Commune de Paris est officiellement proclamée et des élections ont lieu pour désigner les membres du Conseil de la Commune. L’élan d’espoir du peuple parisien prend forme, et l’utopie semble se réaliser : séparation de l’Église et de l’État, suppression de l’armée permanente au profit de l’armée du peuple, école laïque gratuite et obligatoire, coopérative ouvrière, droit de vote des étrangers, droits des femmes, élus révocables, réquisition des logements inoccupés… Évidemment, la réaction du gouvernement de Thiers, exilée à Versailles, ne se fait guère attendre, et dès le 1e avril, le président réactionnaire annonce sa volonté de réunir une grande armée pour réprimer la Révolution du peuple de Paris. Au début de la semaine sanglante, le 21 mai, les soldats versaillais sont plus de 130 000.

Pour célébrer cette date du 26 mars 1871, nous avons décidé de nous réunir symboliquement, rue Thiers, à Lille, et de rebaptiser cette rue en souvenir des combattant-es de la Commune de Paris. Parce que nous ne voulons pas oublier les victimes de la répression militaire du gouvernement de Thiers (les chiffres varient entre 10 000 et 30 000 morts). Parce que nous n’acceptons pas que les assassins aient des noms de rue, des basiliques, des statues. Parce que nous voulons nous revendiquer de cet héritage communard, de ces femmes et de ces hommes qui se sont courageusement battus sur les barricades. Parce que la mémoire de la Commune de Paris doit rester vivante en chacun-e de nous.

Nous vous invitons donc à commémorer, ce 26 mars 2011, pour le 140e anniversaire de la Commune de Paris, le souvenir de ces combattant-es révolutionnaires, de celles et ceux qui ont été assassinés, fusillés, déportés ; et de donner à ces communard-es le nom de la rue outrageusement appelée Thiers.

Pour cela, rendez-vous samedi 26 mars 2011, à 15h, au croisement de la rue Thiers et de la rue Nationale.



Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 23 Avr 2011, 11:06

Saint-Denis, mardi 26 avril :

Conférence-débat avec projection

"La Commune, première tentative de gouvernement libertaire".

Troisième rencontre/débat du cycle : La Commune de Paris.

Les cours de la Dionyversité, l'université populaire de Saint-Denis.

Du 18 mars au 27 mai 1871, des bourgeois, des ouvriers et des artisans élus du peuple vont tenter, sous les canons ennemis et contre le gouvernement de Thiers, de poursuivre le combat contre l'occupant prussien tout en mettant en place le premier gouvernement populaire et libertaire.

Les lois sociales réglementant le travail de nuit, l'égalité salariale des femmes, la liberté absolue de conscience par la 2e Séparation de l'Eglise et de l'Etat, les structures de décisions collectives fonctionnent pendant toute la durée de La Commune de Paris.

Seuls, la Semaine sanglante et le massacre de 30.000 parisiens auront raison de l'idéal libertaire des "communalistes".

Karl Marx tirera les enseignements du gouvernement populaire avorté ; la IIIe République héritera de l'œuvre entamée.

Présentation de Jean-François Decraene, Historien en histoire sociale, disciple d'André Salmon, de Daniel Guérin et de Michel Ragon. Guide-conférencier et rédacteur de chroniques historiques. (http://www.histoirepopulaire.com)

à 19h, Bourse du Travail de Saint-Denis, 9-11, rue Genin, Métro ligne 13, Porte-de-Paris, ou RER D. Entrée libre.


Libourne (33), 26 avril :

O.P.A. Orchestre Poétique d'Avant-guerre en concert pour les 140 ans de la Commune à 19H
à la salle du Verdet, Libourne.

suivi à 20H par une session d'Université populaire avec une conférence animée par Jean-Philippe Crabé : les anarchistes et la commune

Image


Paris, jeudi 12 mai :

Lecture : "paroles de Louise Michel"

20h30-22h00, Le Moulin à café, 9 place de la Garenne, Paris, Métro Pernety

Image

Louise Michel a écrit « On voulait tout à la fois arts, sciences, littérature, découvertes, la vie flamboyait. On avait hâte de s'échapper du vieux monde ».

Ce fut cela la Commune, une formidable soif de liberté, d'ouverture, de connaissances, l'élan vital d'un peuple opprimé.

C'est dans cet esprit que les Communards établirent un programme ambitieux et généreux défini le 26 mars 1871 par le « manifeste du Comité des vingt arrondissements de Paris », programme à vocation révolutionnaire, décentralisatrice, anti-étatique, s'opposant au gouvernement de M. Thiers installé à Versailles.

À la proclamation de la Commune, les Versaillais répondirent par les armes. C'est alors que Paris entama l'une des pages les plus douloureuses de son histoire.

Tout a été dit sur cette guerre civile qui fit des milliers de morts : ses combats de rues acharnés, ses exécutions sommaires, ses innombrables fusillés anonymes. En l'espace de quelques semaines, notre capitale fut défigurée, monuments détruits, Tuileries, Hôtel de Ville et autres sièges du pouvoir livrés aux flammes.

Du 21 au 28 mai, ce qui fut dénommé « la semaine sanglante », reste à jamais le symbole de la résistance populaire à un pouvoir oppresseur.

La Commune de Paris avait vécu, mais l'idéal social et humaniste qu'elle portait en elle a survécu au temps. Pour les révolutionnaires du monde entier, elle fait encore référence.

« Parmi les plus implacables lutteurs qui combattirent l'invasion et défendirent la République comme l'aurore de la liberté, les femmes sont en nombre », écrivit également Louise Michel. Il convient d'insister sur le rôle des femmes dans cette insurrection. Outre leur participation aux secours, au ravitaillement, à l'instruction, elles montèrent les barricades et combattirent en soldats.

La plus charismatique d'entre elles fut LOUISE MICHEL. Cette lecture a été conçue à partir de quelques extraits de ses Mémoires, accompagnés de poèmes et de chansons.

Textes : Portrait de Louise Michel par son éditeur, Paul-Victor Stock ; Qui était Louise Michel ? (Paul-Victor Stock) ; Proclamation de la Commune (L. Michel) ; Paris respire (L. Michel) ; Les femmes de 70 (L. Michel) ; Versailles attaque (L. Michel) ; La fin (L. Michel)


Paris, vendredi 13 mai :

Spectacle coopératif et populaire

"Morte ou vive ?... Vive la commune !"


Pour inaugurer sa fête annuelle de la Trôle en partenariat avec les artisans du quartier sous les hospices des 140 ans de la Commune de Paris, la Commune Libre d'Aligre vous invite à assister, participer, vivre l'histoire de la Commune à travers le spectacle "Morte ou vive , vive la Commune !"

Spectacle gratuit et en plein air à 20 h Place d'Aligre, durée 1h15, suivi d'un pot communard, habillez vous chaudement, nous fournissons des chaises mais pas des couvertures

Annulation en cas de pluie


Image

"Morte ou vive ?... Vive la commune !"

Spectacle épique, populaire et coopératif en 5 tableaux pour 50 personnages


Dossier de présentation

En forme de conférence-animation interactive de rue ou de salle.
Comment elle s'est préparée, comment elle a surgi, comment elle a vécu … et comment elle a fini contre le mur.

Une histoire à écouter, à déclamer, à jouer ensemble, pour revivre la mémoire du temps où, en hommes et femmes debout, nous avions pris le pouvoir sur nos propres destins.

épique

Notre histoire commence le 4 septembre 1870 : Napoléon III est fait prisonnier par les Prussiens, c'est la chute du Second Empire.
Elle se termine le 28 mai 1871, devant le Mur des Fédérés du cimetière du Père Lachaise à Paris, où les derniers Communards sont fusillés. En 7 tableaux, durant 1h30, nous racontons 9 mois d'histoire de France.
Un récit original au cours duquel s'égrènent discours, situations et narration des récitants.

populaire

Morte ou vive… ? Vive la Commune ! est un spectacle populaire, qui s'adresse à un public large. Les jeunes et les moins jeunes participent ensemble, se regardent, s'écoutent.
Nous proposons qu'un pot communard soit offert en fin de représentation pour prolonger la rencontre.

coopératif

Deux comédiens narrateurs
Les deux comédiens narrateurs, Auguste et Eugène, racontent sous forme de récits et de passages dialogués la chronologie des événements, organisent les reconstitutions de situations, les lectures et les improvisations.

Des spectateurs-acteurs
Les spectateurs-acteurs jouent et lisent à haute voix, tiennent les rôles des principaux protagonistes de la Commune, soutenus par les indications des comédiens-narrateurs. A chacun est remis une feuille où figurent les répliques et les consignes de lecture. Quelques minutes de préparation collective sont aménagées pour tous avant le début du spectacle.

Un percussionniste
Emile, le percussionniste donne le rythme, le tempo du spectacle, et son atmosphère sonore.



Chambéry, mai :

A l’occasion des 140 ans de la Commune de Paris.
Du 16 au 28 Mai : exposition sur la Commune de Paris à la Maison des associations de Chambéry.
Vernissage et conférence le 20 Mai.


Melun (77), vendredi 27 mai :

à 20 heures, à l’Astrocafé, brasserie de la médiathèque L’Astrolabe, Ile Saint-Etienne, 25 rue du Château à Melun, en association avec Attac 77sud, café-historique :
« La Commune de Paris : 140è anniversaire – mai 1871 / mai 2011 »
avec Laure Godineau, historienne, maître de conférence à Paris XIII
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 12 Mai 2011, 12:29

Paris, dimanche 15 mai :
6ème P’tit bal sauvage de Ménilmontant "140 bougies pour la Commune de Paname".

Image


Le Mans, dimanche 22 mai :

Sur les pas des Communards…. dans les rues du Mans !

En théâtre et en chansons, l’ Association des Amis de la Commune propose une déambulation dans les rues du Mans portant le nom de héros et héroïnes de la Commune Pour le 140 ème anniversaire de la Commune de Paris, l’Association des amis de la Commune organise une déambulation dans les rues du Mans, agrémentée d’interventions de lycéens d’ Allonnes et de chants accompagnés(entre autres) par les musiciens de la FSU.

Le Dimanche 22 mai à 14 h 30

Saviez-vous que treize rues au sud-est du Mans portent le nom de personnages de la commune de Paris. Qui étaient-ils ? Quel rôle ont-ils joué ?

Nous vous invitons à les découvrir.Rendez-vous à l’angle de la rue G. Flourens et de l’avenue de Toulouse. (bus ligne 7 : arrêt Carcassonne ou rue de Ruaudin) ou arrêt Tram le plus proche : Guetteloup-Pôle Santé Sud. Gustave Flourens était un jacobin, un partisan du socialisme autoritaire.


Oui mais savez vous aussi que les Anarchistes ont joué un rôle important dans cette tentative révolutionnaire et que la Commune, dans ses égarements, à fait prendre conscience de la nécessaire dimension libertaire à associer à tout communisme ? Alors nous ne célèbrerons pas tous les communards, notamment les jacobins et les blanquistes qui justifièrent et créèrent le comité de salut public. Les Jacobins et les blanquistes l’emporteront et les internationalistes de tendance anarchiste se retireront. Au cours de la séance orageuse, le blanquiste Pyat et l’internationaliste Benoît Malon s’opposeront violemment et la polémique se continuera à travers Le Cri du Peuple de Jules Vallès et Le Vengeur d’Eudes.

« Considérant que l’institution d’un Comité de Salut de public aura pour effet essentiel de créer un pouvoir dictatorial qui n’ajoutera aucune force à la Commune, attendu que cette institution serait en opposition formelle avec les aspirations politiques de la masse électorale dont la Commune est la représentation, attendu en conséquence que la création de toute dictature par la Commune serait de la part de celle-ci une véritable usurpation de la souveraineté du peuple, nous votons contre ! Andrieu, Langevin, Odtyn, Vermorel, V. Clement, Theisz, Serraillier, Avrial, Malon, Lefrançais, Courbet, Girardin, Clémence, Arnoult, Beslay, Vallès, Jourde, Varlin. »

"La Commune est illustrée par la défaite et l’héroïsme dans la défaite. Louise Michel est devenue l’icône de la Commune, alors que son rôle ne fut pas prépondérant, ce fut celui de milliers d’anonymes. C’est son éloquence au cours du procès, « Fusillez-moi ! », qui la fit connaître. Louise Michel, l’anarchiste de la Commune qui, pourtant, était blanquiste alors, et qui n’adhère à la pensée libertaire que durant son voyage vers l’exil de Nouvelle-Calédonie. C’est la Commune et ses erreurs qui lui firent comprendre que « le pouvoir est maudit ".

Dans un avant-propos bref et concis à son livre « Les anarchistes et la Commune de Paris »*, Jean-Philippe Crabé expose ainsi les raisons qui l’ont poussé à rédiger cet excellent ouvrage et les quelques questions auxquelles il souhaitait répondre.
A une délicate modestie qui nous change de la trop fréquente suffisance des forts en thème, l’auteur ajoute la clarté du propos et un éclairage bien venu sur ce rôle en effet trop méconnu du courant libertaire dans cet événement dont on célèbre aujourd’hui le cent quarantième anniversaire.
Un livre à lire si l’on préfère, à la petite idolâtrie libertaire qui s’attache à certains personnages historiques, savoir vraiment de quoi on parle et pourquoi la Commune de Paris reste une référence indispensable aux anarchistes d’aujourd’hui.

* « Les anarchistes et la Commune de Paris », de Jean-Philippe Crabé, éditions du Temps perdu.

plus dinfos dans cet article de 1970 de Maurice Joyeux : http://www.monde-libertaire.fr/autogest ... narchistes
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 14 Mai 2011, 00:53

Montpellier :

Le collectif "VIVE LA COMMUNE !" organise à Montpellier une semaine de manifestations pour rendre hommage à ceux qui, il y a 140 ans, ont combattu pour des libertés qui restent toujours à conquérir par la lutte.
Au travers de textes, d'expos, de films, de conférences, nous approcherons ce qui dans l'expérience du printemps 1871 nourrit la guerre sociale d'aujourd'hui.


Samedi 21 Mai

A la librairie "La Mauvaise Réputation", 20 rue du Terral

A partir de 16h30 : Occupation nomade, visuelle et sonore du quartier du Terral.
Expo, projection, lectures de textes sur la Commune et débat : "Les acquis de la commune".
Apéro en chansons


Jeudi 26 Mai

Salle Guillaume de Nogaret

. A partir de 18h : Expo, livres et publications, apéro en chansons.
. A 20h : Conférence de Claire Auzias : "Louise Michel et les femmes de la Commune".


Samedi 28 Mai

. 17h30 : plantation, dans la ville, d'un merisier en hommage aux femmes et aux hommes qui ont lutté pour la Commune, prises de parole, textes et chants.

Au Centre Ascaso-Durruti 6, rue Henri René

. 18h30 : Expo, projection de films sur la Commune, apéro en musique.
Lectures et débat : la place des enfants dans la société, de la Commune à aujourd'hui.
Apéro en musique...
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 28 Oct 2011, 11:25

PROGRAMMATION – AUCH

Du 29 octobre au 26 novembre 2011
Bar-bouquiniste « Le Merle Moqueur », 3 rue Lamartine.
Exposition « La Commune de Paris en images ».
Concert des « Les Fleurs du Mâle » le 29/10 à 20h.

Du 29 octobre au 12 novembre 2011
Librairie « Les Petits Papiers », 22 rue Dessoles.
Exposition « Les arts pendant la Commune de Paris ».
Conférence « Histoire et actualité de la Commune de Paris » avec M. Jourdan, historien, sociologue le 10/11 à 19h.

Le 19 novembre 2011, 14h, au « jardin Ortholan »
Rassemblement autour de la stèle de « P. Lissagaray, journaliste, acteur et historien de la Commune de Paris »
lecture de textes et chansons.

Du 21 au 27 novembre 2011, salle municipale « Le Cuzin »
Exposition « Histoire de la Commune de Paris ».
Conférence « L’histoire et l’oeuvre de la Commune de Paris » avec Y. Lenoir, journaliste le 25/11 à 20h.
Soirée en chansons avec « Goûtons Couté » le 26 /11 à 20h.

Toutes ces animations sont gratuites.

« Les Amis de la Commune de Paris – Comité du Gers »
Le Cercle Lissagaray, la Libre Pensée, la Municipalité d’Auch, Solidaires 32, Sud-Culture.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 03 Nov 2011, 14:20

Cahors (46), du 3 au 7 novembre 2011

À la Bourse du Travail de Cahors, exposition, histoire et œuvre de la Commune de Paris, tous les jours de 17 h à 20 heures. Vernissage le jeudi 3 novembre à 17 h, en présence de Claudine Rey, présidente des Amis de la Commune de Paris, suivi d’une conférence de presse et, à 18 h 30, d’une conférence de Claudine Rey sur la Commune et les femmes. Le vendredi 4 novembre à 10 heures, inauguration (symbolique) d’une rue Louise Michel à la Libraithèque. Le même jour, à 18 h 30 conférence sur l’histoire et l’œuvre de la Commune présentée par Yves Lenoir, journaliste et responsable à la Culture des Amis de la Commune. Lundi 7 octobre à 18 h 30, conférence sur l’actualité de la Commune présentée par Jean-Claude Liebermann, secrétaire des Amis de la Commune. Pendant les cinq jours de l’exposition, projection, en cinq épisodes du film la Commune de Peter Watkins. La même exposition sera présentée à Saint-Céré du 9 au 15 novembre.
Renseignements complémentaires au 05 65 22 21 51
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 13 Mar 2012, 13:33

141e anniversaire

Célébration du

141e anniversaire du début de la Commune de Paris

Les nombreuses initiatives développées pour le 140e anniversaire de la révolution du printemps 1871 ont montré l'actualité, la modernité de l'œuvre et des idéaux de la Commune de Paris. La chape de plomb qui pèse sur cet événement a commencé à être levée.

En 2012, les Amis de la Commune de Paris agiront pour que soient enfin mises pleinement en œuvre les mesures démocratiques et sociales de la Commune de 1871 :

• Une démocratie qui permette au peuple d'être entendu et d'exprimer sa pleine souveraineté ;
• La reconnaissance de la citoyenneté pour les étrangers ;
• L'égalité des salaires des femmes et des hommes ;
• La réquisition des logements vacants pour les sans domiciles et les mal logés ;
• La remise en marche des entreprises abandonnées pour causes de délocalisations ;
• Une démocratie sociale sous le contrôle des salariés ;
• La justice accessible à tous ;
• Une école redevenue laïque et gratuite.

Dans ce but, les Amis de la Commune de Paris organisent un

Parcours communard, dimanche 18 mars 2012 à 15h, à la sortie du Métro Belleville, Paris 19e

qui partira du métro Belleville, remontera la rue du même nom et aboutira au métro Jourdain où se trouvait la mairie du XXe arrondissement au moment de la Commune de 1871.

Au cours de ce parcours seront rappelées les revendications du peuple parisien exprimées dans la Garde nationale, les clubs, les associations ouvrières, l'Internationale, l'Union des femmes, la Fédération des Artistes, et adoptées par les élus de la Commune assujettis à un mandat impératif, et révocables.

Des musiciens, chanteurs, artistes agrémenteront cette après-midi à la fois festive et revendicative qui rappellera comment les Communards combattaient la misère et les injustices, imaginaient et mettaient en place une société de justice sociale, de progrès démocratique, culturel et humaniste.

Les Amis de la Commune de Paris - 1871

46, rue des Cinq-Diamants 75013 Paris
01 45 81 60 54
http://www.commune1871.org
amis@commune1871.org

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede bipbip » 09 Mar 2013, 15:15

conférence débat 12 mars, Paris

« La Commune n'est pas morte »

Rencontre avec Éric Fournier autour de son livre " La Commune n'est pas morte" (Libertalia, 2013), proposée par la RdL

à 19h, Bar-restaurant "Le lieu dit", 6 rue Sorbier, Paris 20e

« Aujourd'hui analysée par les historiens comme un singulier crépuscule des révolutions du xixe siècle, la Commune de Paris fut longtemps considérée comme l'aurore des révolutions du xxe siècle, comme une lutte à poursuivre.
Cet essai se penche sur les usages politiques des mémoires de cet événement tragique dont la complexité favorise une grande plasticité mémorielle. […] De 1871 à 1971, la Commune est mobilisée, intégrée avec force aux luttes politiques et sociales ; et elle mobilise à son tour, contribuant parfois aux victoires des forces de gauche en France, lors du Front populaire notamment. La Commune est alors politiquement vivante.
Après le chant du cygne du centenaire (1971), vient le temps de l'apaisement et du déclin. Mais si la Commune peine à mobiliser aujourd'hui, son mythe apparaît indéracinable et ressurgit ponctuellement dans le champ politique. » (Présentation de l'éditeur.)

Éric Fournier, agrégé et docteur en histoire, enseigne en lycée depuis une quinzaine d'années. Il est l'auteur de Paris en ruines. Du Paris haussmannien au Paris communard (Imago, 2007) ; La Cité du sang. Les bouchers de La Villette contre Dreyfus (Libertalia, 2008) ; La Belle Juive. D'Ivanhoé à la Shoah (Champ Vallon, 2011)


Image



Manifestation le lundi 18 mars

Manifestation commémorative du début de la Commune de Paris en 1871

Pour la réhabilitation de la commune et des communards


Lundi 18 mars 2013 de 18 heures à 20 heures
Manifestation de l'Assemblée nationale au Sénat


Le 18 mars prochain, nous célébrerons le début de la Commune de 1871 par une manifestation à Paris de l'Assemblée nationale au Sénat.

Nous avons choisi ce parcours entre les deux assemblées du Parlement, dont la fonction est de voter les lois de la République, pour demander aux élus de la nation de répondre, dans les domaines qui les concernent, aux exigences formulées dans la pétition initiée pour la réhabilitation de la Commune et des communards.

Plus de 10 000 citoyennes et citoyens ont signé ce texte qui demande notamment de :
• donner à la Commune de Paris, dans les programmes scolaires, une place à la mesure de son importance ;
• inscrire la Commune dans les commémorations nationales ;
• graver les noms des Communards sur les murs des ministères, mairies et administrations où ils ont exercé des responsabilités importantes.

La pétition demande que soient mises en œuvre les mesures démocratiques et sociales de la Commune d'une brûlante actualité aujourd'hui encore.

Pour soumettre ces demandes au plus haut niveau de l'Etat, nous avons été reçus à la présidence de la République, à la présidence du Sénat, au ministère de l'Education nationale.

Nous avons été écoutés. Nous voulons être entendus.

Au moment où ces lignes sont écrites, nous n'avons pas reçu de réponse à notre demande adressée au président de l'Assemblée nationale.

Le 18 mars, nous crierons haut et fort nos exigences de réhabilitation de la Commune et des communards, à proximité de l'Assemblée nationale et du Sénat, pour que les élus de la nation les entendent.

Exigeons la rehabilitation de la commune et des communards !
Vive la commune !

Départ de la manifestation, lundi 18 mars à 18 heures
Boulevard Saint Germain (face au n°233)
Paris VIIe (Métro Assemblée nationale)

http://www.commune1871.org


Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede Pïérô » 18 Mar 2013, 01:12

Nancy

La chorale des Sans-nom celebrera en concert le début de la Commune de Paris de 1871.
Place Thiers de la Commune de Paris à Nancy - 18 mars 2013 à 19h.


Image

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede bipbip » 07 Avr 2013, 16:31

Éric Fournier, le samedi 13 avril 2013 à 16h30, à la librairie du Monde libertaire - Publico
145 rue Amelot,Paris 11e

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: La Commune de Paris, 140 ans.

Messagede bipbip » 19 Avr 2013, 01:34

Projection de La Commune (Peter Watkins)
dimanche 21 avril, 16h, à la Traverse (18 rue de Quineleu) Rennes

. . . . . . . . . . Image

16h: début du film
19h: entracte-boustifaille (amene de quoi partager)
20h: suite du film
après: discut'
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Suivante

Retourner vers Histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité