Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 28 Juil 2015, 12:23

Communiqués de soutien du Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Plus que jamais, il faut lutter contre le DAESH
L’organisation terroriste Daesh a encore frappé tuant 31 personnes à la frontière turque. Le 20 juillet un jeune turc enrôlé par les djihadistes s’est fait exploser au milieu de 300 personnes qui tenaient une conférence de presse avant de se rendre à Kobané, ville détruite par l’organisation terroriste, pour participer à sa reconstruction : 31 morts et plus de 100 blessés dont certains grièvement.…
http://www.cnt-so.org/IMG/pdf/2015_-_7_ ... h_-_fr.pdf

Liberté pour A. Koltchenko, antifasciste de Crimée, kidnappé et emprisonné par l’Etat russe !
Depuis plusieurs années, Alexandr Koltchenko est connu en Crimée pour ses engagements antifascistes, syndicaux, anarchistes, écologistes. Ayant diffusé un film sur l’assassinat de la journaliste indépendante criméenne Anastasia Baburova, à Moscou en 2009, il avait déjà été attaqué au couteau par une bande fasciste. Il a poursuivi ses activités militantes en faveur des droits humains et a ainsi participé, dans le camp clairement antifasciste, aux manifestations de la place Maïdan qui ont abouti à chasser le président ukrainien Ianoukovytch, dont le clan pillait les richesses et exploitait la population de ce pays.…
http://www.cnt-so.org/IMG/pdf/2015_-_7_ ... e_-_fr.pdf

Pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah
Le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah a pour objectif d’obtenir la libération de Georges Abdallah, militant communiste révolutionnaire et antisioniste libanais. Il est détenu dans les geôles de l’Etat français depuis 1984. Le Collectif s’est formé en juin 2004. Il regroupe des militants issus de divers horizons mais conscients que seule la lutte organisée et conséquente peut arracher les militants révolutionnaires des prisons des impérialistes. Le Collectif impulse et organise des actions dans le but de populariser et de mobiliser autour de la cause de Georges Abdallah. Le collectif met en avant le combat communiste, anti-impérialiste et antisioniste de ce révolutionnaire.…
http://www.cnt-so.org/IMG/pdf/2015_-_7_ ... h_-_fr.pdf

http://www.cnt-so.org/Communiques-de-soutien-du-Reseau
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps


Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede bipbip » 26 Sep 2015, 13:03

Appel international d’organisations syndicales d’Afrique, d’Amériques, d’Asie et d’Europe

Contre les plans d’austérité et les coupes budgétaires, pour la défense des droits des travailleurs et des travailleuses. Nous ne paierons pas la crise !

Nous organisons une semaine de mobilisations et de luttes internationales, durant la deuxième semaine d’octobre 2015 « contre les plans d’austérité et les coupes budgétaires, pour la défense des droits des travailleurs et des travailleuses. Nous ne paierons pas la crise ! ».


Image


Image

Image

Image

Image

http://www.laboursolidarity.org/Appel-international-d
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 05 Jan 2016, 09:25

Solidarité grève cheminots Belgique

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 16 Jan 2016, 21:01

Algérie, soutien au Syndicat National Autonome des Postiers

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 29 Jan 2016, 11:21

Communiqué du Secteur étudiant du Réseau européen des syndicats alternatifs et de base (RESAB)
Union Syndicale Étudiante (Belgique) – Solidaires Étudiant.e.s (France) – SUD Étudiant.e.s et Précaires (Suisse)

De Londres à Johannesburg, de Montréal à New Delhi, d’Istanbul à Santiago : Le mouvement étudiant international ne s’arrête jamais !

En Afrique du Sud, depuis le mois d’octobre, les étudiant.e.s se sont révolté.e.s contre la hausse des frais d’inscriptions de 6 à 10% pour l’année 2016, et la ségrégation raciale héritée de l’apartheid. Dès l’annonce par le gouvernement, les étudiant.e.s ont bloqué leurs universités et sont descendu.e.s massivement dans la rue, jusqu’à investir le siège de l’ANC (parti au pouvoir) et le Parlement, obligeant les autorités à reculer en instaurant un gel des frais d’inscriptions. Le mouvement #FeesMustFall, qui représente l’une des plus grandes mobilisations étudiantes depuis la chute de l’apartheid, a appelé à une grève massive pour la gratuité d’accès à l’enseignement supérieur, afin qu’il soit universel ! Dans un bel exemple de convergence des luttes entre les salarié.e.s des universités et les travailleur.euse.s en formation que sont les étudiant.e.s, leurs revendications visent aussi à mettre fin à la sous-traitance et aux mauvaises conditions de travail dans les universités, pour l’égalité des droits et contre les discriminations racistes. Le mouvement est toujours en cours et fait face à une répression policière très violente envers les manifestant.e.s, avec bombes à gaz lacrymogène et grenades assourdissantes. De nombreux.euses étudiant.e.s ont été arrêté.e.s pour « haute trahison ».

À Londres, une grande manifestation a été organisée le 4 novembre par le mouvement National Campaign Against Fees and Cuts (NCAFC), pour réclamer la gratuité des études en Angleterre et un recul du gouvernement conservateur de David Cameron sur son projet de transformer les bourses universitaires en prêts, et cela dès 2016. Alors que le plafond des frais d’inscription a augmenté de 3000 à 9000 livres par an dès l’arrivée au pouvoir de Cameron en 2010, cette mesure va davantage intensifier l’endettement des étudiant.e.s. La manifestation s’est rendue devant le Department for Business, Innovation and Skills (BIS), afin de dénoncer les premiers responsables de la marchandisation de l’enseignement supérieur. La répression policière ne s’est pas fait attendre, et plusieur.e.s étudiant.e.s ont été arrêté.e.s. Le mouvement étudiant pourrait se radicaliser et se diriger vers une grève : un vote sera bientôt soumis aux différents syndicats affiliés à la National Union of Students (NUS).

Au Québec, l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSÉ) a appelé à une grève sociale à l’occasion des trois jours de grève générale du Front commun syndical en début décembre, contre la politique d’austérité du gouvernement libéral de Philippe Couillard. Un large mouvement social se lance à nouveau au Québec, où les plans d’austérité visent non seulement à démanteler les services publics, mais aussi à menacer les acquis du mouvement étudiant de 2012.

En Inde, un large mouvement a également fait reculer le gouvernement, et la commission pour l’enseignement supérieur (UGC) qui voulait interdire la National Eligibility Test (NET), une association d’entraide sociale et financière pour les doctorant.e.s n’ayant pas réussi le test académique national pour aspirer au statut d’assistant.e-chercheur.euse. Le mouvement ayant commencé à New Delhi, s’est propagé dans plusieurs autres villes du pays, n’hésitant pas à revendiquer l’augmentation des bourses pour permettre au plus grand nombre d’étudiant.e.s d’accéder au champ de la recherche.

Le Chili a aussi connu récemment le plus large mouvement de contestation étudiante depuis la fin du régime de Pinochet. Durant les mois de juin à août 2015, plusieurs centaines de milliers d’étudiant.e.s et de professeur.e.s sont descendu.e.s dans la rue pour revendiquer la gratuité de l’accès aux études et la fin d’un système d’enseignement privatisé hérité de la dictature. À l’heure actuelle, il n’existe aucun programme de bourses ou d’aides sociales pour les étudiant.e.s modestes, qui se retrouvent à devoir s’endetter sur au moins 15 ans pour poursuivre leurs études. Le mouvement étudiant chilien, qui avait déjà connu des mobilisations de cette ampleur en 2006 et en 2011 a dû néanmoins faire face à une répression policière féroce par le gouvernement dit « progressiste » de Michelle Bachelet.

En France, les étudiant.e.s pourront aussi fêter au printemps 2016 les 10 ans de la lutte contre la LEC (Loi sur l’Egalité des Chances) et l’une de ses mesures phares, le CPE (Contrat première embauche). Ce contrat, réservé aux salarié.e.s de moins de 26 ans, permettait aux patrons de les licencier sans aucun motif. Durant plusieurs mois, la grande majorité des universités étaient en grève et bloquées, tandis que des millions d’étudiant.e.s et de travailleur.ses sont descendu.e.s dans la rue. Ce mouvement, qui est parvenu à faire converger les luttes étudiantes et interprofessionnelles, a été l’un des plus grands mouvements sociaux de ces dernières décennies en France et a permis le retrait du CPE. Sa portée fut même internationale et il inspira notamment la création du syndicat étudiant Genç Sen en Turquie.

La gratuité d’accès à l’enseignement supérieur est une lutte internationale qui traverse de nombreux pays, contre les ambitions toujours plus fortes du patronat et des gouvernements d’avancer vers la marchandisation de l’enseignement supérieur et de la recherche. À cela, les mouvements étudiants répliquent par des mobilisations sociales et populaires contre les coupes budgétaires, la hausse des frais d’inscriptions, la suppression des filières « non-rentables », et revendiquent un accès gratuit et universel à l’enseignement supérieur pour tou.te.s.

Notre réseau exprime son soutien le plus total à tous ces mouvements étudiants pour la gratuité d’accès à l’enseignement supérieur. La solidarité internationale est pour nous un moyen d’encourager nos luttes respectives : nous ne sommes pas isolé.e.s, chaque victoire en est une pour l’ensemble du mouvement étudiant international !

Non à l’augmentation des frais d’inscriptions ! Égalité des droits !

Liberté pour les étudiant.e.s arrêté.e.s !

Pour un accès gratuit à l’université pour tou.te.s !

Union Syndicale Étudiante (Belgique) : info@unionsyndicaleetudiante.be
Sud Étudiant-e-s et Précaires (Suisse) : info@sud-ep.ch
Solidaires Étudiant-e-s (France) : contact@solidaires-etudiant-e-s.org

http://www.solidaires-etudiant.org/blog ... te-jamais/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede bipbip » 09 Mar 2016, 08:55

Actualités sur le site du Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Sur le site du Réseau syndical international de solidarité et de luttes (http://www.laboursolidarity.org/), plusieurs mises à jour :
• Algérie : soutien au syndicalisme autonome.
• Palestine : nous soutenons la lutte des enseignant-es.
• Italie : solidarité avec les travailleurs et travailleuses en grève le 18 mars.
• Turquie : solidarité avec les syndicalistes attaqués par la direction de Renault.
• Barcelone, Saragosse : soutien aux luttes des travailleurs et travailleuses des entreprises de transport.

http://www.solidaires.org/Actualites-su ... rite-et-de
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 10 Avr 2016, 02:26

Pour le droit à la santé : partout, pour tous et toutes !

Un tract du Réseau syndical international de solidarité et de luttes, dans le cadre de la "journée mondiale de la santé" du 7 avril.
Et le tract du réseau contre la marchandisation et la privatisation de la santé et de la protection sociale.

. http://www.solidaires.org/IMG/pdf/2016_ ... 16ac22b2b3

. http://www.solidaires.org/IMG/pdf/appel ... 984424999a

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 09 Mai 2016, 20:42

En Belgique, en Pologne et ailleurs : pour le droit des femmes à l’avortement, libre, public et gratuit

Les forces réactionnaires sont à l’offensive partout dans le monde. Comme toujours, les femmes font partie des populations les plus visées par les remises en cause des droits. D’un pays à l’autre, s’accumulent les lois restreignant les droits des femmes. Il en est ainsi notamment du droit de chaque femme à disposer librement de son corps. Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes agissent pour faire respecter ce droit fondamental, comme le rappelait une motion adoptée lors de notre rencontre internationale de juin 2015

Nous affirmons notre solidarité avec les 33 manifestantes arrêtées à Bruxelles le 17 avril parce que qu’elles défendaient publiquement le droit à l’avortement face à un rassemblement de réactionnaires.

Nous dénonçons le projet de loi du gouvernement polonais qui, revenant en arrière de près d’un siècle, prévoit l’interdiction de l’avortement pour quelques raisons que ce soit, alors même que les dispositions légales en vigueur depuis 1993 sont déjà excessivement restrictives. Nous soutenons les forces progressistes qui, au contraire, réclament une extension de ce droit.

http://www.laboursolidarity.org/En-Belg ... t-ailleurs
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 11 Mai 2016, 02:11

Soutien aux membres de l’association malienne YELIMANE DAGAKANE

Tract Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede bipbip » 27 Mai 2016, 19:33

Belgique, Italie, France…

Soutien des organisations du Réseau syndical international de solidarité et de luttes et du Réseau Rail Sans Frontière : http://www.laboursolidarity.org/.

Belgique, Italie, France…

Soutien aux cheminots et cheminotes en grève


Mardi 17 mai au soir, en France, les cheminots et cheminotes se sont massivement mis en grève, à l’appel des fédérations CGT, SUD-Rail [Solidaires] et FO. C’est la suite d’un mouvement qui dure depuis plus deux mois, marqué par plusieurs journées de grève et de manifestations. Ils et elles luttent contre la détérioration de la réglementation du travail dans le secteur ferroviaire et, avec l’ensemble des salarié-es, contre le projet gouvernemental de loi Travail qui marquerait un recul social d’ampleur. Plusieurs Assemblées Générales de grévistes, soutenu-es par les fédérations SUD-Rail et FO, ont reconduit le mouvement aujourd’hui et entamerons demain leur deuxième semaine e grève ; d’autres, à l’appel de la fédération CGT, se remettrons en grève mercredi pour 48 heures.

En Belgique, les fédérations CGSP Cheminots et CSC Transport ont déposé un préavis de grève pour le 31 mai. Défense des emplois, augmentation des salaires, maintien du mode de calcul des pensions, prise en compte de la pénibilité du travail, sont parmi les revendications mises en avant par les organisations syndicales des cheminots et cheminotes belges. Celles-ci s’inscrivent également dans la manifestation nationale organisée le 24 mai, par la FGTB, la CSC et la CGSLB.

En Italie, CUB, USB, SGB et CAT appellent l’ensemble des cheminot-es à faire grève les 24 et 25 mai. Là aussi, les conditions de travail, la rémunération, le refus des accords de régression sociale, sont au cœur du mouvement.

Les organisations membres du Réseau syndical international de solidarité et de luttes, et notamment les organisations du secteur ferroviaire membres du Réseau Rail Sans Frontière apportent tout leur soutien à ces grèves, en France, en Belgique et en Italie. La solidarité internationale c’est avant tout la solidarité dans les luttes et par les luttes !

http://leraildechaine.org/post/14489828 ... lie-france

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede bipbip » 24 Juil 2016, 01:58

Le syndicalisme n’est pas un marché : l’attaque juridique contre le LAB et le STC est inadmissible !

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede bipbip » 29 Juil 2016, 14:44

Turquie : nous sommes et serons contre tout coup d’Etat !

Communiqué du réseau syndical international de solidarité et de luttes

Le Réseau syndical international de solidarité et de luttes est et sera contre tout coup d’Etat parce que nous défendons le droit des peuples à être libres et acteurs dans la construction de leur vie et de leurs gouvernements.

Nous refusons toute tyrannie imposée par la force des armes ou par une « démocratie » supposée, basée sur une élection pour laquelle les gens étaient autorisés à voter et mais qui les a laissés peu à peu sans capacité de parler et / ou d’interagir.

En Turquie, sous le prétexte de défendre la démocratie, le gouvernement a déclaré l’état d’urgence qui supprimera toute dissidence et éliminera toute loi que le gouvernement considère comme négative.

Par conséquent, nous condamnons tant le coup d’Etat qui a eu lieu contre l’administration Erdogan que son traitement autoritaire par la suite. Il est inacceptable d’utiliser l’excuse du coup d’Etat pour mener à bien un autre coup d’Etat contre les travailleur-euses et le peuple à travers l’état d’urgence pour retirer leurs droits.

Nous soutenons en Turquie ceux et celles qui veulent participer à la construction d’une société démocratique et laïque, à développer la liberté, l’égalité et l’autonomie des personnes contre l’oppression.

https://www.solidaires.org/Turquie-nous ... oup-d-Etat


Rencontre internationale à Sao Paulo contre les privatisations + journées de travail du Réseau Rail Sans Frontière

Compte rendu de la délégation Solidaires présente aux réunions qui se sont tenues à Sao Paulo, du 1er au 6 juillet :

• Réunion internationale contre la privatisation des services de transport.
• Réunion du Réseau Rail Sans Frontière.
• Réunion de coordination du Réseau syndical international de solidarité et de luttes.

à télécharger : https://www.solidaires.org/IMG/pdf/2016 ... 90075ec227

https://www.solidaires.org/Rencontre-in ... ournees-de
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede Pïérô » 29 Aoû 2016, 00:44

Boycotter H&M !

La firme suédoise s’est déjà tristement illustrée par les conditions de travail désastreuses dans les usines délocalisées qu’elle utilise. L’incendie de celle du Rana Plazan au Bengladesh, dans lequel H&M employait une filiale, reste un tragique exemple des conséquences de ces pratiques.

Les délocalisations pour engranger des bénéfices sont aussi monnaie courante en Europe. En Italie, à Stradella (Lombardie), H&M a ouvert un entrepôt de logistique géré par XPO, une multinationale de la logistique, qui emploi plus de 300 salariés, majoritairement des femmes. Contrats de travail à temps partiels, journées de travail pouvant aller jusqu’à 11h par jour 6 jours par semaine, dans une entreprise qui a pris la forme mal nommée de « coopérative » telle que le permet le Jobs Act, la loi travail italienne récemment promulguée. Les employées reçoivent leur planning de travail la veille pour le lendemain. Ils et elles sont aujourd’hui en grève pour dénoncer ces conditions de travail scandaleuses. Le syndicat SI Cobas qui accompagne les salarié-e-s dans cette grève se voit refusé d’être reconnu comme un syndicat représentatif dans cette entreprise.
Les salarié-e-s ont entamé leur troisième grève en un mois le 19 et la direction a répondu par une procédure de lock out quelques jours plus tard.

A Casalpusterlengo, H&M gère directement l’activité. La firme tente d’imposer à une quinaine de salarié le passage à un contrat de “coopérative”, qui permet notamment de licencier plus facilement et autorise des conditions de travail bien pires. Les salarié-e-s ont aussi entamé une grève dans cette entreprise.
SI Cobas lance une campapgne de boycott de l’enseigne dans toutes les villes italiennes et appelle à étendre le mouvement au delà de l’Italie, car H&M, malgré son discours sur ses “valeurs sociales”, pratique en réalité et partout le dumping social sous toutes ses formes.

Le Réseau syndical international de solidarité et de luttes exprime sa pleine et totale solidarité avec les salarié-e-s de HetM en grève en Italie
Le Réseau appelle au boycott de l’enseigne dans tous les pays dans lesquels elle est présente.
Nous dénonçons la logique de profit de ces multinationales avides qui piétinnent les droits et les existences des travailleurs partout dans le monde avec la complicité des gouvernements et leurs lois travail ; Job Act en Italie, loi El Khmori en France, loi Petters en Belgique, réforme du code du travail en Algérie, quel que soit leur nom : une seule logique est à l’oeuvre, la casse totale des droits et des existences des travailleurs !

Réseau syndical international de solidarité et de luttes
http://laboursolidarity.org/

http://www.cnt-so.org/Boycotter-H-M
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Messagede bipbip » 03 Nov 2016, 15:22

Solidarité CNTE Mexique

Nous exigeons la réintégration immédiate des enseignant(e)s licencié(e)s injustement !

Depuis février 2013 la « Coordinadora Nacional de Trabajadores de la Educación » (CNTE) poursuit une lutte intense au Mexique, contre ce que le gouvernement a appelé “Réforme Educative”, dont les objectifs sont la privatisation du service public d’éducation et son démantèlement, en plus de modifier considérablement les conditions de travail .

A travers sa courageuse lutte, la CNTE ne défend pas seulement les travailleurs et travailleuses de l’éducation et un système émancipateur d’éducation au Mexique, mais dans le monde entier. Nous sommes conscient(e)s du coût incommensurable de cette lutte : plusieurs camarades ont été tué(e)s, des dizaines sont emprisonné(e)s, des milliers sont licencié(e)s, la répression est généralisée.

Le gouvernement mexicain prétend imposer, à feu et à sang, les directives des organismes capitalistes comme l’OCDE, le FMI et la Banque Mondiale.

Le dernier ordre du pouvoir a été le licenciement de 28 enseignant(e)s de la ville de Mexico de la Section IX SNTE-CNTE depuis le 1er octobre, en raison de leur participation aux mobilisations du mois de juillet 2016. Ces 28 s’ajoutent aux 3360 professeurs déjà licencié(e)s.

La régression capitaliste étant globale, la réponse des travailleurs été travailleuses doit l’être également.
Le Réseau Syndical International de Solidarité et de Luttes exige, aux cotés de la CNTE, la réintégration immédiate des enseignant(e)s injustement licencié(e)s.

¡ Arriba los y las que luchan !


Réseau syndical international de solidarité et de luttes

https://www.solidaires.org/Nous-exigeon ... cencie-e-s
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité